mardi, novembre 14, 2006

Revue de presse du mardi 14 novembre 2006

Dans le “Nouvel Obs permanent, et et l'Expresson apprend que, les enseignants auraient fait parvenir des centaines de mails pour exprimer leur “colère” suite aux propos de Ségolène Royal sur leur temps de travail. C'est ce qu'affirme le SNES-FSU qui a rappelé l que "la semaine de travail actuelle des enseignants a été chiffrée à plus de 39 heures par une enquête du ministère (2002), et à 44 heures par une enquête du Snes".
Le Ministre de l'éducation en profite pour surfer sur cette polémique en déclarant dans une interview publiée mardi dans Le Parisien, que "l'urgence n'est pas d'imposer un temps de présence dans les établissements, comme s'il fallait punir les profs".Il a estimé que "le vrai problème c'est celui du soutien scolaire". Ce qui est juste mais dans ce cas, le budget de l'Education Nationale aurait du refléter cette volonté...
Cela aurait rendu ces propos de circonstance plus crédibles...
Lire la suite de l’article

"Les profs ne font rien. Je serai peut-être mort quand cette lettre arrivera".
Non, ce n'est pas dans notre beau pays que l'on écrit cela, mais au Japon. Alors que la polémique enfle sur les affaires de harcèlement dans les écoles , le ministère japonais de l'Education aurait reçu lundi,, selon l'AFP (rapporté par 20 minutes) de nouvelles lettres anonymes d'élèves se disant victimes de brimades et menaçant de se supprimer. Un adolescent de 14 ans a été retrouvé pendu lundi soir chez lui à Nara (ouest du Japon)....



Bonne Lecture...

----------------------------------------------
Libération du 14/11/06


UMP : un projet libéral à peine maquillé
Sur le travail, l'éducation, le parti met l'idée de «choix» au coeur de son programme.
Lire la suite de l’article


Sarkozy tente d'amadouer les jeunes
Le déficit de popularité de Nicolas Sarkozy auprès des jeunes ne cesse de se creuser, selon toutes les enquêtes d'opinion. Pour tenter de le résorber, le président de l'UMP dégaine une mesure phare : la création pour les jeunes de 16 à 18 ans d'un statut de «prémajorité»
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 14/11/06



Rien vu...



-------------------------------------------
L'Humanité du 13/11/06 (un jour de retard)



Une injustice peut en cacher une autre
Il y a urgence pour Fatima Charbi, lycéenne, qui risque l’expulsion dès aujourd’hui si le gouvernement marocain cède aux pressions sarkoziennes.
Lire la suite de l’article


Piratage de fin de campagne
Alors que les militants votent jeudi, le week-end a été propice à des révélations, par vidéo interposée, sur la pensée de Ségolène Royal.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
Le Parisien du 14/11/06 ( payant)



« L'urgence n'est pas de punir les profs »
DEMANDER aux enseignants de passer 35 heures par semaine au collège ? Ce n'est pas le problème, répond aujourd'hui le ministre de l'Education après la polémique lancée par les propos de Ségolène Royal. Gilles de Robien va toutefois recevoir dès demain...
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 14/11/06



Rien vu...


------------------------------------------------
20 minutes du 14/11/06



Japon: nouvelles menaces de suicide d'élèves
"Les profs ne font rien. Je serai peut-être mort quand cette lettre arrivera". Alors que la polémique enfle sur les affaires de harcèlement dans les écoles au Japon, le ministère japonais de l'Education aurait reçu lundi, selon l'AFP, de nouvelles lettres anonymes d'élèves se disant victimes de brimades et menaçant de se supprimer. Un adolescent de 14 ans a été retrouvé pendu lundi soir chez lui à Nara (ouest du Japon).
Lire la suite de l’article



-------------------------------------------------
Ouest-France du 14/11/06



Léonora Miano, Goncourt d'espoir des lycéens
Hier à Rennes, les lycéens ont attribué leur prix Goncourt à Léonora Miano pour son roman Contours du jour qui vient
Lire la suite de l’article


Les enfants apprennent à vivre avec le diabète
À l'Hôpital-Sud de Rennes, où sont reçus enfants et adolescents, la prise en charge de la maladie conjugue soins et action éducative.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 15/11/06



Rien vu...



----------------------------------------
Le Nouvel Obs permanent du 14/11/06


Royal : e-mails de profs en colère

Le Snes-FSU affirme avoir reçu "des centaines de mails" après la diffusion des propos de la socialiste sur leur temps de travail.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express Quotidien du 14/11/06


Le SNES rend sa copie à Royal
Le Syndicat national de l'enseignement secondaire a solennellement demandé à Ségolène Royal de renoncer à l'idée d'obliger les professeurs de collège à assurer une présence effective de 35 heures dans les établissements où ils enseignent
Lire la suite de l’article


Laurent Fabius s'oppose à Ségolène Royal sur l'école
Laurent Fabius a rejeté "toute une série de propositions" de Ségolène Royal sur l'Education nationale, quelques jours après la diffusion des propos de la présidente de Poitou-Charentes sur le temps de travail des enseignants dans les collèges
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 14/11/06



Robien: "l'urgence n'est pas d'imposer un temps de présence" des enseignants
Le ministre de l'Education nationale Gilles de Robien a déclaré, dans une interview publiée mardi dans Le Parisien, que "l'urgence n'est pas d'imposer un temps de présence dans les établissements, comme s'il fallait punir les profs", en réaction aux propos de Ségolène Royal.
Interrogé sur l'opportunité d'imposer 35 heures de présence dans les collèges aux enseignants, comme le préconisait Ségolène Royal (PS) dans un extrait de vidéo pirate dévoilé vendredi, le ministre a estimé que "le vrai problème c'est celui du soutien scolaire".
Lire la suite de l’article


SOS Education dénonce les "avantages" reçus par les enseignants Outre-Mer
L'association SOS Education, qui dit défendre des valeurs conservatrices, a dénoncé lundi les "avantages" dont bénéficient, selon elle, enseignants et fonctionnaires de l'Education Outre-Mer par rapport à ceux de la métropole.
Lire la suite de l’article


Enfant de parents sans-papiers cachée dans les Ardennes, une militante entendue
Un collectif d'aide aux réfugiés cache depuis lundi matin une fillette dont les parents, originaires du Kazakhstan, sont menacés d'expulsion dans les Ardennes, a-t-on appris auprès de ce réseau dont un des membres était entendu par la police en début de soirée.
Lire la suite de l’article


Les principales propositions du contrat de législature de l'UMP
Voici les principales propositions du projet législatif de l'UMP, présenté lundi par François Fillon:
Lire la suite de l’article


Après-midi portes ouvertes dans les centres Défense deuxième chance mercredi
Six centres "Défense deuxième chance" ouvriront mercredi après-midi leurs portes au public dans le cadre de la "Journée du service volontaire" destinée à faire connaître ce dispositif d'insertion aux jeunes garçons et filles de 16 à 25 ans à qui ils s'adressent.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

La démocratie a besoin de la presse.

La presse a besoin de lecteurs pour vivre…

Lisez et achetez des journaux !

2 commentaires:

Josée a dit…

Ne nous limitons pas aux profs de collège, voyons de plus près le temps réel de travail pour tous les emplois, à temps complet ou partiel, en France et chez nos voisins proches ou lointains.

Une étude sérieuse ici
http://travail-chomage.site.voila.fr/emploi/duree_travail.htm

Ce qui donne :
36,3 h en France
36,2 h en Italie
35,1 h au Danemark
33,8 h aux Etats-Unis
33,6 h en Allemagne
33,2 h en Espagne
31,7 h en Grande-Bretagne
30,1 h en Suède (36,1 h pour ceux "au travail")
29,2 h aux Pays-Bas

D'après des sources officielles.

A y réfléchir, cela mérite d'être connu et reconnu.

khate a dit…

Tant que le budget de l'armée sera si élevé et celui de l'enseignement si bas , comment pourra-t-on payer des heures sup aux profs ?
D'ici quelques temps l'enseignement public n'existera plus on va plus on glisse lentement vers une privatisation .

 
Licence Creative Commons
Chronique éducation de Philippe Watrelot est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://philippe-watrelot.blogspot.fr.