mercredi, février 08, 2012

Revue de presse du mercredi 8 février 2012




L’échec de la réforme de la formation – Sarkozy contre les enseignants – Pas d’excuses -


l’échec de la réforme de la formation
Aujourd’hui, mercredi 8, la cour des comptes a rendu public son rapport annuel. Comme d’habitude, les sages de la rue Cambon abordent tous les sujets et préconisent notamment une cure d’austérité. Ils abordent aussi la réforme de la formation des enseignants. Et leur évaluation est extrêmement sévère. C’est un “échec cinglantpeut-on lire dans l’éditorial du journal et le rapport apparaît comme réquisitoire” selon un autre article du même journal.
La cour des comptes considère que la réforme de la formation des enseignants a été décidée essentiellement pour des raisons budgétaires. Et qu’elle a été insuffisamment préparée. La mise en oeuvre "accélérée" a entraîné de "nombreux dysfonctionnements" pour les enseignants stagiaires, tandis que le montant des économies "reste difficile à chiffrer précisément", ajoute la Cour. "L'ambition de cette réforme aurait justifié une réflexion plus approfondie sur les conditions d'une mise en oeuvre efficace et efficiente, notamment au regard de l'objectif de la réussite de tous les élèves assigné à l'Education nationale par le législateur", peut-on lire dans ce rapport.
Malgré la difficulté d’estimation, la Cour des Comptes considère que la suppression de 9 567 équivalents temps plein aurait pu rapporter 707 millions d'euros en 2011. Mais, une fois enlevé le coût de mesures d'accompagnement, comme la revalorisation des débuts de carrière (38 millions d'euros), les bourses au mérite versées aux étudiants (25 millions) ou les indemnités de tutorat (27 millions), il ne reste plus que 370 millions d'économies. Les magistrats suggèrent qu'il faudrait aussi ôter le coût supplémentaire pour la nation des deux années d'études qui mènent de la licence au master – à 10 000 euros l'année par élève. Mais pour quel résultat ? "Le taux d'échec important aux concours de recrutement traduit du point de vue de la bonne gestion des finances publiques, une inefficience marquée, les étudiants recalés auront été coûteusement et spécifiquement formés à un métier qu'en définitive ils n'exerceront pas", note la Cour. On constate aussi que cette « masterisation » et certainement les conditions d’entrée dans le métier ont dissuadé les étudiants de s’inscrire puisque les inscriptions aux concours ont diminué d’un tiers (total : -39% avec -42,4% pour le 1er degré et -24% pour le 2nd degré. La Cour des Comptes préconise de placer les concours avant ou au début des masters comme le réclament un bon nombre de syndicats et d’experts de ces questions. Les conseillers de la Cour des Comptes pointent aussi le rôle des “tuteurs” et la durée de la formation proposée. A noter aussi, qu’ils pointent une occasion ratée : compte tenu de l'objectif d'un socle commun de connaissances et de compétences, qui figure dans la loi, la mastérisation aurait dû permettre de rapprocher les concours de professeurs des écoles et de professeurs du secondaire, et peut-être aussi de l'introduction d'une bivalence dans les concours.
Pendant ce temps là, comme le titre Libération, Jacques Grosperrin, enterre les IUFM. Ce député du Doubs a en effet déposé (ou en tout cas, on lui a demandé de le faire) une proposition de loi qui aboutit à supprimer toute mention des IUFM dans un texte régissant la formation. Il faut rappeler que le précédent texte avait été annulé par le conseil d’État et qu’il y avait une sorte de vide juridique sur ce point. Mais si le député présente son texte comme un ajustement “technique”, il soulève bien des inquiétudes. Notamment sur un point où on stipule que “la formation des maîtres est assurée par les établissements d'enseignement supérieur, notamment par les universités”. Avant, le Code de l'éducation indiquait qu'elle était "assurée par les IUFM". Avec ce texte, on supprime cette mention.
Il n’y a donc pas qu’une question budgétaire à l’origine de la “réforme”, il y a aussi des raisons idéologiques.

Sarkozy contre les enseignants
Chatel prépare la guerre de Sarkozy contre les enseignants”, c’est le titre du billet de blog de Lucien Marboeuf sur le site de L’Express . Celui-ci s’appuie sur les déclarations du ministre lors de l’ouverture du salon Expolangues.
Luc Chatel a en effet proposé pour les enseignements de langues d’instaurer la globalisation des heures d’enseignement au collège et l’annualisation des horaires des enseignants. Bien sûr, au ministère on prend soin de préciser qu’il ne s’agit que d’une proposition pour l’enseignement des Langues mais quand par ailleurs Luc Chatel indique que c’est “un sujet sensible et qu’il compte bien faire du sujet du service des enseignants un thème majeur de la campagne, on peut conclure comme le blogueur Lucien Marboeuf qu’il s’agit presque d’une déclaration de guerre…“Il[Nicolas Sarkozy] sait qu’il ne doit rien attendre de l’électorat enseignant. Il a donc prévu de se positionner frontalement sur les thèmes de l’éducation, face aux enseignants, en prenant l’opinion à témoin. Le « débat » se fera contre eux, certainement pas avec.
Même tonalité chez notre ami François Jarraud de l’excellent Café Pédagogique. “Ces propos donnent à penser écrit le rédacteur en chef du Café que l'équipe de Nicolas Sarkozy veut donner à la campagne électorale un nouveau cap beaucoup plus agressif très rapidement. Elle y est un peu poussée par les mauvais résultats de N Sarkozy dans les sondages et le discours attendu sur l'éducation de François Hollande le 9 février [avis à ceux qui suivent mes déplacements, ça se passe à côté d’Orléans et j’y serai…]. L'UMP veut opposer le candidat qui mettra les profs au travail face au "candidat des profs fainéants". François Hollande va avoir à faire face à ce "cadeau". Et les enseignants vont se trouver délicatement en première ligne sur le thème bien connu de leur temps de travail. ”.
Sarkozy, c’est le prince de Clive…

Pas d’excuses
Dans la précédente revue de presse , nous évoquions le cas de cette enseignante qui avait raté l’accès au concours de l’agrégation à cause d’un déplacement officiel du président de la République.
En réponse à sa lettre ouverte, la préfecture de la Côte d’or assure que le déplacement n’a provoqué “aucune interruption du service des bus le 26 janvier” et qu’il n’y a eu que “des aménagements de desserte très limités sur quelques lignes, uniquement à proximité immédiate de la cour d’appel”. Mais Nadia Lavoignat maintient : “Je n’ai rien à gagner dans cette affaire, je demandais simplement des excuses.”. Il n’y en aura pas…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 08/02/12(certains articles payants)


Pas d’excuses de l’Elysée pour la prof retardée
Retour sur l’enseignante qui a raté l’agrèg et accuse Sarkozy
Lire la suite de l’article


L'apprentissage des langues bientôt renforcé dès la sixième
A la rentrée prochaine, un collège sur dix proposera une langue renforcée, voire deux langues. Le dispositif pourrait engendrer des suppressions de postes.
Lire la suite de l’article


ENA : le classement de sortie reste en place
retour sur . une promesse de sarkozy contre un système jugé rigide
Lire la suite de l’article


Deux langues en sixième avec les moyens du bord
Chatel promet, dans 10% des collèges, deux options, via une «globalisation des horaires».
Lire la suite de l’article


Jacques Grosperrin enterre les IUFM
Jacques Grosperrin, député UMP du Doubs, avait déjà fait scandale en proposant de supprimer à terme le Capes et l'agrèg. Le voilà de retour avec un projet de loi qui enterre les IUFM (les instituts universitaires de formation des maîtres) et ouvre la voie au privé pour former les enseignants. Résultat: un nouveau tollé.
Lire la suite de l’article


---------------------------------------------
Le Figaro du 08/02/12 (certains articles payants)


Trop d'écoliers butent encore sur le calcul et les maths
Le comité sur l'Enseignement des sciences de l'Académie des sciences alerte contre les ravages de l'inculture mathématique. Pour ces chercheurs, l'innumérisme est aussi handicapant que l'illettrisme.
Lire la suite de l’article


Paris détient la palme des absences d'enseignants
L'académie de Paris figure en première place du palmarès du site Ouyapacours, juste devant les Hauts de Seine. Le classement entend alerter l'Éducation nationale sur les problèmes d'absentéisme.
Lire la suite de l’article


Réforme de l'éducation : le test des langues
Luc Chatel veut repenser le temps de travail des professeurs de langue.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 08/02/12



L'échec cinglant de la formation des enseignants (Éditorial)
C'est la loi du genre : les ministères qui ont l'honneur de figurer au rapport annuel de la Cour des comptes passent en général un assez mauvais moment. Les magistrats de la rue Cambon ne sont pas grincheux par nature ; mais c'est leur rôle, en effet, de vérifier la bonne utilisation des deniers publics et de fustiger les incartades éventuelles.

Il n'est pas fréquent, cependant, de lire un réquisitoire aussi cinglant que celui dressé, cette année, contre la réforme de la formation des enseignants, plus connue sous le nom barbare de "mastérisation".
Lire la suite de l’article


Le réquisitoire de la Cour des comptes contre la réforme de la formation des enseignants
Carton rouge. De la réforme de la mastérisation, qui a fait passer le niveau de recrutement des enseignants de bac+3 à bac+5, la Cour des comptes, qui publie son rapport annuel mercredi, propose de ne rien garder. Ni la date du concours, ni le mode d'affectation des enseignants, ni leur pseudo-formation. Pour les sages de la rue Cambon, cette réforme, adoptée en conseil des ministres en juin 2008, a manqué toutes ses cibles.
Lire la suite de l’article


Huit super-universités pour surmonter le "Shanghaï-choc"
La France sort la grosse artillerie. Pour affronter la compétition internationale qui fait rage dans l'enseignement supérieur, le pays met en ordre de bataille ses universités et ses grandes écoles. La lettre de mission est claire : regroupez-vous !
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 08/02/12



Bolivie : réforme scolaire « libératrice » et contre le patriarcat
Evo Morales vient de refondre 12 ans de programmes scolaires pour les jeunes Boliviens. L’éducation a désormais une mission "décolonisatrice, libératrice, révolutionnaire, anti-impérialiste, dé-patriarcalisante et transformatrice des structures économiques et sociales". Pas moins.
Lire la suite de l’article


Le collège : lieu de ceux qui n’ont pas de lieu Par Jacques Broda, Professeur de sociologie.
Lieu psychique, lieu identitaire, lieu de paroles, lieu de ceux qui n’ont pas de lieu où se poser, se dire, être, ensemble, lieu de rencontres hésitantes, incertaines, lieu d’apprentissages, à la conquête des savoirs altéritaires. Offrir un lieu, un temps, un espace où le sujet énonce un bout de sa vérité, de son histoire ; un lieu, ça se construit avec le temps, la confiance, la patience, la volonté de savoir la souffrance et l’errance de beaucoup, trop. Ils vont en quête du lieu où se forge très vite, très tôt, leur destin, de classe, dans la violence du rapport scolaire, où le non-dit de la sélection plombe toute élaboration collective.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 08/02/12



Alfortville : un prof poignardé au lycée lors d’une bagarre
Un enseignant du lycée Maximilien-Perret a été blessé alors qu’il intervenait pour séparer deux élèves. L’auteur du coup de couteau était toujours recherché hier soir.
Lire la suite de l’article


Un site pour apprendre aux enfants la prudence sur Internet
Sur la toile, on met en garde. Fais-gaffe.fr se veut le site à mettre entre les mains de tous les jeunes débutants sur Internet. Un présentation simple et colorée, un dessin qui évoque rapidement les campagnes de prévention pour enfants. Sauf que là on ne parle pas lavage des mains ou maladie, mais bien prévention contre les risques liées à la navigation sur Internet.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
France Soir du 08/02/12



Éducation : L'apprentissage des langues renforcé dès la 6e
Une langue étrangère renforcée ou deux langues vivantes dès l'entrée au collège, c'est la mesure phare annoncée par le ministre de l'Education nationale Luc Chatel ce mardi. Elle concernera un collège sur 10 dès la rentrée 2012.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 08/02/12


De nouvelles pistes pour l’apprentissage des langues à l’école
Luc Chatel a annoncé mardi 7 février qu’un collège sur dix serait libre dès septembre de proposer l’apprentissage de deux langues étrangères à partir de la sixième.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 08/02/12



Un collège sur dix va pouvoir choisir une ou deux langues dès la 6e
Un collège sur dix sera libre, à la rentrée 2012, de proposer l'apprentissage dès la 6e d'une langue étrangère renforcée ou de deux langues, a annoncé mardi le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, à la remise d'un rapport sur l'enseignement des langues.
Lire la suite de l’article


Les médecins scolaires tirent la sonnette d'alarme
Surcharge de travail, salaire insuffisant, crise du recrutement: les médecins scolaires dont les missions sont fondamentales pour prévenir les troubles de l'apprentissage et déceler la souffrance des élèves ont demandé mardi une revalorisation de leur carrière.
Lire la suite de l’article


L'orientation, entre stress et business
Impossible d'y échapper. Dans les rues des grandes villes, dans le métro parisien, dans la presse, à la radio, partout des publicités annonçant Salons, publications ou événements divers dédiés aux formations ou aux métiers. Le rituel est désormais bien établi : entre janvier et mars, chaque année, la saison de l'orientation bat son plein, notamment avec l'ouverture du dispositif Admission postbac (APB). Pour des centaines de milliers de futurs bacheliers, c'est en effet l'heure des choix avant l'entrée dans l'enseignement supérieur. Une période vécue dans la fièvre par les intéressés comme par leurs parents.
Lire la suite de l’article


Les profs d'histoire-géo pour une « refonte » de la formation
L'Association des professeurs d'histoire et de géographie lance un appel pour « une refonte de la formation des enseignants », qui sera envoyé aux partis politiques d'ici la présidentielle. La réforme de la formation des maîtres, dite de « mastérisation », révèle « beaucoup trop de points négatifs », selon l'association, qui réclame « une année de formation en alternance consacrée à la formation professionnelle et valorisée comme telle ».
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 08/02/12



Un collège sur dix va renforcer l'apprentissage des langues dès la 6e
Un collège sur dix va renforcer à la rentrée 2012 l'apprentissage des langues étrangères dès la 6e, avec la possibilité de proposer deux langues, via "une globalisation des horaires" qui pourrait aussi permettre de supprimer des postes d'enseignants.
Lire la suite de l’article


"English by yourself", un site du Cned pour apprendre l'anglais sur internet
Un site internet d'un nouveau genre, "English by yourself" (www.englishbayyourself.fr), conçu pour apprendre l'anglais surtout en écoutant, et destiné aux enfants, aux adolescents et aux adultes, a été lancé mardi par le Centre national d'enseignement à distance (Cned).
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Rue89 du 08/02/12



Education : les orientations consternantes de Monsieur Bayrou
Voici donc le programme de François Bayrou en matière d'éducation. Ce document intitulé « Le réarmement éducatif » et chapeauté par l'inévitable « seul le prononcé fait foi » a été présenté samedi 4 février à la Maison de la Chimie. La lecture achevée, je ne peux que confesser, sans la moindre intention de dénigrement, ma consternation devant une telle indigence.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 08/02/12



Un éveil aux langues étrangères dès la maternelle
Des chants et des comptines dès l'âge de 3 ans. Mais aussi deux langues dès la 6e dans 10 % des collèges à la rentrée 2012. L'Éducation nationale veut renforcer l'apprentissage des langues.
Lire la suite de l’article


Les classes où des couleurs remplacent les notes
Dans des écoles et collèges, des enseignants testent une nouvelle méthode. Les élèves ne sont plus notés, mais évalués. Exemple en cours de langues de 6e et 5e à Redon.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 08/02/12



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 08/02/12


Quand Bayrou parle d’école, le PS préfère la polémique partisane par Yves Delahaie
Ça y est, on est au cœur de la campagne, et certains se réjouissent déjà de la confrontation des programmes. François Bayrou a présenté son projet pour l'école ce samedi, avec des orientations assez différentes de celles du PS. Harlem Désir a été le premier à être interrogé.

Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 08/02/12


Faut-il réformer l'enseignement des langues?
Un rapport du comité stratégique des langues prône une réforme de l'apprentissage en introduisant notamment deux langues dès la 6e et une sensibilisation dès la maternelle. Que pensez-vous de ces idées?
Lire la suite de l’article


Un enseignant poignardé à Alfortville
Il a été blessé alors qu'il essayait de séparer deux élèves du lycée Maximilien-Perret, à Alfortville, dans le Val de Marne. Ses jours ne sont pas en danger.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 08/02/12


Chatel impose la globalisation et souhaite l'annualisation des services
On croyait être venu pour découvrir les nouvelles dispositions en faveur de l'apprentissage des langues. Et on s'est retrouvé en pleine campagne électorale. Mardi 7 février, à l'occasion de la remise du rapport du Comité stratégique des langues sur l'enseignement des langues, Luc Chatel a préconisé la globalisation et l'annualisation des services. Deux décisions qui relancent le débat politique sur le métier d'enseignant plus qu'ils n'apportent de solution à l'enseignement des langues.
Lire la suite de l’article


Langues : Le ministère propose de nouveaux dispositifs
Le rapport du Comité stratégique des langues, présidé par Suzy Halimi, a inspiré le 7 février de nouvelles orientations à la politique ministérielle. Luc Chatel a repris l'essentiel du rapport. Les propositions concernent l'enseignement scolaire, la formation des enseignants et la formation tout au long de la vie.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Touteduc (accès payant) du 08/02/12


La Lettre de ToutEduc n° 102, du 8 février 2012
LA LETTRE D'UN COUP D'OEIL. Cette semaine est riche en déclarations politiques, en matière de justice des mineurs comme de politique éducative. Mais cette profusion ne doit pas masquer l'importance d'une décision du Conseil d'Etat qui valide les nouveaux taux d'encadrement dans les crèches et les jardins d'éveil, et celle d'une Cour administrative d'appel qui constate que les chefs d'établissement du privé n'ont pas à motiver leur refus de recruter tel ou tel enseignant.
Lire la suite de l’article


Les médecins scolaires dans la rue pour une revalorisation des salaires et de la profession
Les médecins scolaires et l'ensemble de leurs organisations syndicales (Smeden-FO, Snamspen-UCMSF, SNMSU-Unsa) manifestent aujourd'hui, mardi 7 février. Une délégation est reçue au ministère pour demander la promulgation d'un décret "qui est prêt et qui doit modifier la grille indiciaire de nos salaires", explique Corinne Vaillant, secrétaire générale du SNMSU-Unsa. "Nous avons donné notre accord à ce projet de décret, pourtant modeste, et il aurait dû voir le jour avant la fin de l'année 2011. Nous avons donc demandé au cabinet du MEN de nous recevoir mais il nous a renvoyé à la DRH, qui ne pourra pas faire grand chose..." ajoute-t-elle.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 08/02/12


La formation des enseignants, enjeu national pour 2012!
«La réforme dite de la « masterisation » a gravement compromis (...) la formation des enseignants, (...) capitale pour l’avenir de notre société», affirment une soixantaine d'enseignants d'histoire et/ou géographie des universités et du second degré. Ils formulent sept propositions, «les plus urgent(e)s à mettre en œuvre» pour améliorer le recrutement et la formation de leurs futurs collègues.
Lire la suite de l’article


Meirieu, un pédagogue égaré en politique? Par Claude Lelièvre
Ou, plus exactement, « un pédagogue dans la Cité » selon le titre d’un ouvrage qui vient de paraître chez Desclèe de Brouwer, « une conversation avec Luc Cedelle », journaliste au « Monde », qui l’interroge sans complaisance.

Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 08/02/12



Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 08/02/12


Enseignement des langues : Luc Chatel annonce la globalisation et l’annualisation des horaires
Mardi 7 février 2012, Luc Chatel, le ministre de l’Éducation nationale, recevait le rapport « Apprendre les langues - Apprendre le monde » des mains de Suzy Halimi, présidente du Comité stratégique des langues créé en avril 2011, pour repenser leur apprentissage. Parmi les idées retenues, entre autres, une petite « bombe » : la globalisation et l’annualisation des horaires d'enseignement des langues au collège.
Lire la suite de l’article


Alain Rousset (président de l’Association des régions de France) : « Pour un euro versé par les Investissements d’avenir, trois devront être avancés par le laboratoire et les collectivités locales »
Président de l’Association des régions de France (ARF) et de la région Aquitaine, Alain Rousset prône un nouveau partage des compétences entre Etat et Régions. L’élu PS répond au ministre de l’Enseignement supérieur qui avait dénoncé les baisses de financements de certaines régions en matière d’enseignement supérieur et de recherche. Il revient également sur l'implication des Régions dans les Investissements d'avenir.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 08/02/12



Formation des enseignants: la réforme n'a pas été "suffisamment préparée" (Cour des comptes)
La Cour des comptes relève que la réforme de la formation des enseignants "n'a pas été suffisamment préparée", le ministère souhaitant saisir l'occasion de réaliser "rapidement" des économies d'emplois du fait du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant en retraite, dans son rapport annuel publié mercredi.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.