mardi, juin 12, 2012

Revue de presse du mardi 12 juin 2012

.



Formation - Zèle - Rentrée – Rapports cachés (suite) – Facebook junior-


Formation
Le Haut Conseil de l'Education remettra mercredi 13 juin au ministre de l'Education nationale un avis sur la formation des enseignants. Cet avis intervient alors que le Conseil d'Etat a fixé au 31 juillet 2012 la date d'application d'une décision du 28 novembre 2011 qui annule certains aspects de la réforme de la formation, notamment le passage des enseignants stagiaires à plein temps devant leur classe. Le conseil d'Etat avait notamment pointé que le HCE et le ministère de l'Enseignement supérieur n'avaient pas été associés en 2010 à la préparation de la réforme, supervisée par l'ancien ministre de l'Education nationale Luc Chatel. Cet arrêt du Conseil d'Etat oblige le gouvernement à prendre un nouvel arrêté, lequel a été soumis au Haut Conseil.
Mais cet arrêté, pris dans l’urgence, ne va pas modifier fondamentalement l’organisation de la formation. Car revenir à la situation antérieure à 2010, cela équivaudrait à la restauration, dès septembre, de 4 000 postes pour compenser le retour des profs stagiaires à l’IUFM. Une perspective écartée rue de Grenelle, où l’on fera simplement une “régularisation juridique” des arrêtés Chatel, en attendant un remaniement en profondeur pour 2013. Mais, de plus, en l'état actuel des moyens, il est difficile de modifier radicalement les conditions de la formation. Pour la rentrée 2012, le ministre aurait demandé aux recteurs de travailler sur “une hypothèse” de 3 heures de décharge hebdomadaire avec une journée de formation. Mais déjà, pour diminuer le service des stagiaires de 3 heures, ça va être difficile. Tout simplement parce qu'il va falloir trouver des personnels pour faire ces heures là. Soit on recourt aux heures supplémentaires mais cela a des limites et des effets pervers soit on recrute des vacataires. Or, développer la précarité est contraire aux objectifs et par ailleurs vivier (les éventuels M1 et M2 qui voudraient bien le faire) est à sec (cf. candidats au concours).
En conclusion, pour les stagiaires, le changement c'est pas maintenant...(mais plus tard...)

Zèle
Un récent rapport de la Cour des comptes nous informe que 16.811 postes ont été supprimés en 2011 au ministère de l'Education nationale, contre 16.000 initialement prévus. Il y a eu en fait un plus grand nombre de suppressions dans les collèges et lycées publics (6.296 au lieu des 5.000 prévus). Ce rapport révèle aussi que, pour les écoles primaires, ce qui était le principe de non remplacement d'un départ sur deux à la retraite (soit 50%) a été largement dépassé : avec 8.635 suppressions de postes pour 10.334 départs, le taux a été en fait de 84%. En revanche, il a été inférieur à un sur deux dans le second degré public (38%) et surtout dans l'enseignement privé (28%). On notera aussi que le ministre n’a pas tenu sa promesse de reverser la moitié des économies ainsi réalisées aux enseignants. Seuls 157 millions d’euros ont été reversés aux profs sur 404 millions, soit 39 % ; ces 157 millions ont été répartis entre les profs entrant dans le métier (85 % des enseignants n’ont rien touché) et les heures supplémentaires défiscalisées . A propos des heures sup’, leur augmentation traduit selon la Cour “ l’inadéquation croissante de l’offre de formation aux moyens humains alloués sur le terrain
En d’autres termes, Chatel a fait du zèle ou, pour utiliser le langage à la mode dans certaines entreprises, il a “fait péter les objectifs”…

rentrée
Dans L’Express Marie-Caroline Missir nous en dit plus sur la réécriture de la circulaire de rentrée. Au programme : le rétablissement de l'histoire-géographie en terminale S, l'abrogation de la loi Cherpion c’est-à-dire l'extension du dispositif d'initiation aux métiers en alternance (DIMA) pour les jeunes âgés de moins de 15 ans, abrogation du décret sur l'évaluation des enseignants, la réécriture à venir des programmes de l'école primaire et du collège, et l' "évolution" du dispositif ECLAIR. 
L'attachement au socle commun est souligné, mais "certaines" de ses "composantes" seront revues dans le cadre de la loi d'orientation. Le livret de compétences est maintenu mais connaîtra des évolutions. "La réécriture des programmes de l'école primaire et du collège suivra cette révision.". C'est sous la forme d'une "lettre à tous les personnels de l'Education nationale" que le ministre de l'Education nationale, corrigera cette circulaire de rentrée. "Dans l'attente des réformes à venir et sans remettre en cause les travaux préparatoires déjà effectués, il est important que nous vous précisions dès maintenant les mesures de la prochaine rentrée visant à donner des impulsions nouvelles et à renouer la confiance qui a tant fait défaut ces dernières années" y écrivent en préambule Vincent Peillon et sa ministre déléguée à la réussite éducative Georges Pau-Langevin. Bien sûr, conformément aux annonces déjà faites, l'école primaire y est réaffirmée comme "la première priorité" des ministres. L'importance accordée à l'école maternelle est aussi réaffirmée: ses mission devront être "clarifiées" pour qu'elle devienne une "école de la confiance en soi". Les ministres souhaitent aussi "que, dès cette rentrée, le cours préparatoire ne soit confié qu'à des professeurs dotés d'une expérience d'enseignement et non à des enseignants débutants". On y évoque aussi les rythmes scolaires : "Dans l'attente des décisions qui seront prises le moment venu pour organiser la mise en place de la semaine de neuf demi-journées, vous veillerez à ce que la pause méridienne ne soit jamais inférieure à quatre-vingt dix minutes dans le premier degré", écrivent les ministres.
Après la rentrée, on devrait voir aussi se concrétiser une des promesses de campagne avec l’arrivée d'“assistants de prévention et de sécurité”, une forme de “médiateurs” dans les établissements les plus difficiles. “Nous sommes en train de concevoir un nouveau métier de médiateurs qui en même temps assurent l'ordre, et qui seront affectés dans ces établissements les plus difficiles”, a expliqué le ministre de l'Education Vincent Peillon, vendredi dernier .
 Ces “personnels spécialisés”, affectés “en permanence”, seront “de l'ordre de 500 personnes” et débuteront sur le terrain “à la Toussaint ou à Noël”, le temps de “les recruter et de les former”, a dit le ministre. Ce nouveau métier “n'annulera pas pour autant les équipes mobiles de sécurité (EMS), que le gouvernement précédent avait mises en place, et qu'on ne démantèlera pas”, a promis Vincent Peillon.


Rapports cachés (suite)
Le ministère de l'éducation nationale a mis en ligne sur son site Internet 21 nouveaux rapports "cachés" de ses inspections générales, datés de 2007 à 2010, après en avoir déjà diffusé 17 de 2011, par souci de "transparence" et pour "contribuer au débat public". Les rapports de 2010 traitent notamment des "dispositifs d'aide individualisée et d'accompagnement" de l'école au lycée, de la "formation continue" des enseignants, des "classes préparatoires littéraires" ou de "la diversité dans les classes préparatoires aux grandes écoles".
A lire en intégralité sur le site du ministère ou en résumé dans vos journaux.

Facebook junior
Officiellement, les moins de 13 ans ne peuvent pas s'inscrire sur Facebook. Mais Le Figaro nous rappelle qu’il est très facile de mentir sur son âge et que 15% des 7-9 ans et 35% des 10-12 ans déclarent posséder un compte Facebook personnel. Selon une autre enquête ce serait même 64% des 11-13 ans qui seraient sur Facebook. Sur le blog “parents 3.0 animé par Laurence Bee qui a écrit Facebook et Twitter expliqués aux parents, on trouvera des témoignages d’enfants de moins de 13 ans qui expliquent comment et pourquoi ils ont ouvert un compte.
Le réseau social veut autoriser l'accès des enfants et travaillerait sur un compte joint avec celui des parents qui auraient le pouvoir de contrôler les nouveaux amis et les applications, selon une information du Washington Post.
Faut-il être “ami” avec son enfant sur Facebook ? C’est une autre question posée par Le Figaro à un journaliste et “spécialiste d’Internet”, Jacques Henno. Celui-ci répond qu’avant 13 ans c’est indispensable, cautionnant ainsi l’infraction par rapport à la règle. Mais, en effet, la question est de se demander s’il vaut mieux accompagner une pratique déjà existante ou la nier. Je propose aussi de faire réfléchir tout le monde (et pas seulement les plus jeunes) à cette question à propos des réseaux sociaux et autres services sur le web : “quand le service est gratuit, il faut te demander si ce n’est pas toi la marchandise…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 12/06/12(certains articles payants)


Fac : mention passable pour le forum insertion
Lyon-II organisait cette semaine des rencontres entre étudiants et employeurs. Une première.
Lire la suite de l’article


Rythmes scolaires : ce qu'attendent parents et enseignants
Journées surchargées, vacances trop longues et mal réparties... Après concertation, la question des rythmes scolaires sera tranchée fin juillet. Nous avons recueilli les positions et attentes de plusieurs syndicats d’enseignants et de parents d’élèves.
Lire la suite de l’article


Peillon appelé à l'aide pour sauver une prépa limougeaude
Fermetures de classes, suppressions d'options, maternelles à 35... A Limoges, le Recteur a préféré fermer une prépa scientifique. Mais ça ne passe pas. Les enseignants demandent à Vincent Peillon de la rétablir. Une "prépa de proximité", rappellent-ils, joue un rôle clé dans les territoires ruraux. Sa suppression ne peut qu'aggraver le sentiment d'abandon.
Lire la suite de l’article


Manifestations étudiantes au Québec : de «l’enfant-roi» au porteur du rêve Par PIERRE JOLY Psychothérapeute à la Maison Saint-Jacques, Montréal
Les étudiants québécois s’opposent au gouvernement libéral de Jean Charest qui a décrété une hausse de 75% (en cinq ans) des droits de scolarité à l’université. Ce conflit a amené une polarisation des opinions entre une idéologie néolibérale dont le gouvernement, les milieux d’affaires et certains médias font la promotion depuis plusieurs années, et une gauche en dormance qui voit dans ce «printemps érable» l’espoir d’une renaissance et d’un renouveau de ses idées.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 12/06/12 (certains articles payants)


Des énarques décidément bien trop conformistes
L'ENA, qui forme les hauts fonctionnaires, serait-elle l'école de la conformité et de l'uniformité ? Ce sont les conclusions un peu désabusées du rapport du jury 2011.
Lire la suite de l’article


Moins de 13 ans et déjà sur Facebook
Le réseau social veut autoriser l'accès des enfants. Les parents s'interrogent.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 12/06/12



Les jeunes à l'écriture : un enjeu national Par Philippe Robinet, président des éditions Kero, Emmanuel Davidenkoff, directeur de la rédaction de L'Etudiant, Serge Guérin, président du MOTif
Toutes les expressions artistiques ont, en France, leurs espaces de transmission. Sauf une : l'écriture.
Lire la suite de l’article


Bac: ça passe ou ça casse cette année?
Sur des tables d’appoint, des piles de dossiers, partout. Aux murs, le déroulé des épreuves jour par jour. Dans la pièce d’à côté, une secrétaire qui n’en peut plus. Et à son bureau, derrière l’ordinateur, une femme à l’air las : Catherine Grandisson-Copol, proviseur adjoint de la cité scolaire Marie-Curie, une semaine avant le début des épreuves écrites du bac qu’elle a charge d’organiser et dont on saisit vite qu’il n’est pas une épreuve que pour les élèves.
Lire la suite de l’article


Peillon critique le petit nombre de jours de classe en primaire
Le ministre de l'education Vincent Peillon a critiqué vendredi 8 juin le petit nombre de jours de classe des élèves en primaire, affirmant que "144 jours de classe pour les enfants du primaire français, c'est une exception et ça leur coûte cher et ça nous coûte cher".
Lire la suite de l’article


Hollande promet de préserver les moyens des écoles rurales "autant que possible"
Le président François Hollande a affirmé que, "autant que possible", il préserverait "les moyens" des écoles situées en zone rurale, lors d'un déplacement dans une école de Dieudonné (Oise), où il a promis le rétablissement d'un poste d'enseignant.
Lire la suite de l’article


L'éducation nationale met en ligne 21 nouveaux rapports "cachés"
Le ministère de l'éducation nationale a mis en ligne sur son site Internet 21 nouveaux rapports "cachés" de ses inspections générales, datés de 2007 à 2010, après en avoir déjà diffusé 17 de 2011, par souci de "transparence" et pour "contribuer au débat public".
Lire la suite de l’article


Les inégalités scolaires diminuent-elles ? par Pierre Mercklé
Contre les discours enchantés de toutes sortes, les enquêtes sociologiques ont d'abord pour vocation de rappeler la persistance d'inégalités importantes dans de nombreux domaines de la vie sociale. Sans ces enquêtes, auxquelles l'Observatoire des inégalités (www.inegalites.fr) s'efforce depuis dix ans de donner le plus de visibilité possible, saurait-on que les salaires des femmes restent 20 % plus faibles que ceux des hommes, que l'espérance de vie des cadres dépasse toujours de six ans celle des ouvriers ou que, soixante-quinze ans après l'instauration des congés payés, encore moins de la moitié de ceux-ci partent en vacances ? Mais ces inégalités ont-elles diminué ?
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 12/06/12



Luc Chatel, ministre zélé des suppressions de postes
Selon la Cour des comptes, l’ex de la rue de Grenelle est allé au-delà des économies réclamées dans l’éducation. Sauf pour le privé...
Lire la suite de l’article


Formation des profs, occasion manquée ?
Annulée par le Conseil d’État, la formation des maîtres aurait pu être profondément remaniée dès cette rentrée. Ce n’est pas le choix de Vincent Peillon.
Lire la suite de l’article


Il faut mettre en chantier une nouvelle loi d’orientation scolaire Par Stéphane Bonnery et Marine Roussillon, réseau école du PCF, membres du groupe de campagne éducation du Front de Gauche.
Pour le PCF et le Front de gauche, le choix est clair. Nous voulons en finir avec les hésitations et les tergiversations qui alimentent le désespoir. Nous voulons engager résolument les réformes structurelles de progrès. Et, pour cela, nous voulons reprendre le pouvoir sur notre argent. Pour sortir de la crise, pour construire l’avenir, il faut rompre avec le cercle vicieux de la finance. C’est nécessaire, et c’est urgent !
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 12/06/12



La tentation de la triche
Elle taraude pas mal d’élèves et fait frémir leurs parents : « J’ai supplié mon fils de ne pas faire cette bêtise, de ne pas tricher. Je préfère qu’il n’ait pas son bac », raconte Catherine. Cette tentation de la fraude, il suffit d’aller à la sortie d’un lycée et de parler avec les jeunes pour la sentir.
Lire la suite de l’article


Redoubler, est-ce utile ?
Des milliers d’élèves l’apprennent en ce moment : ils ne passeront pas en classe supérieure. Souvent mal vécu, le redoublement est de plus en plus décrié. Le chef de l’Etat souhaite que son utilisation soit « limitée ».
Lire la suite de l’article


Les conseils d’une pro pour en faire une expérience positive
Redoubler est souvent mal vécu par les élèves et les parents. Pourtant, ça n’est pas forcément une catastrophe. Certains jeunes au lycée en font même le choix pour obtenir la filière qu’ils souhaitent. « Cela peut même être une chance », assure Nicole Catheline, pédopsychiatre et intervenante dans la formation du personnel enseignant depuis trente-deux ans.
Lire la suite de l’article


Hollande : «Je suis le président des bisous»
«Vous êtes beau ! » lance un petit garçon au président de la République, en visite jeudi dans une une école maternelle de l'Oise, à Dieudonné. Avec sa bonhomie habituelle, François Hollande répond : «C'est gentil, ça ! ». Autour de lui, Vincent Peillon, ministre de l'éducation, et George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, s'esclaffent.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
France Soir du 12/06/12



Peillon : "144 jours de classe en primaire, ce n'est pas assez"
Vincent Peillon a critiqué ce vendredi le (trop) petit nombre de jours de classe des élèves en primaire. L'emploi du temps actuel, réparti sur 144 jours dans l'année, leur serait défavorable.
Lire la suite de l’article


Peillon reçoit les parents d'élèves et l'enseignement catholique
Le ministre de l'Éducation national a indiqué qu'il allait recevoir cette semaine les fédérations de parents d'élèves du secteur public, FCPE et Peep, ainsi que le secrétaire général de l'enseignement catholique.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 12/06/12



Le Conseil économique et social pour un meilleur accès des jeunes aux droits sociaux
Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a voté mardi 12 juin en séance plénière un projet d’avis proposant de renforcer les aides permettant aux moins de 25 ans de s’insérer.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 12/06/12



Ecole : Peillon va recevoir les parents d'élèves et l'enseignement catholique
Le ministre Vincent Peillon va recevoir cette semaine les fédérations de parents d'élèves du secteur public, FCPE et PEEP, et le secrétaire général de l'enseignement catholique, après s'être entretenu la semaine dernière avec les syndicats d'enseignants. L'enseignement catholique espère obtenir 5.100 nouveaux postes sur les 60.000 promis par François Hollande.
Lire la suite de l’article


Historique, moins de fonctionnaires !
Le nombre de fonctionnaires a baissé l’an dernier. Certains se disent certainement : on le sait déjà ! C’est le résultat du « un sur deux » de Nicolas Sarkozy - le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partis à la retraite. Et bien non, ce que l’on savait est que le nombre de fonctionnaires de l’Etat a baissé en France ces dernières années. Mais jusqu’à présent, ces suppressions de postes étaient plus que compensées par des créations dans les hôpitaux et les collectivités locales.

Lire la suite de l’article


Les suppressions de postes dans l'Education plus nombreuses que prévu l'an dernier
Un récent rapport de la Cour des comptes relève que 16.811 postes ont été supprimés en 2011 au ministère de l'Education nationale, contre 16.000 initialement prévus. En cause, un plus grand nombre de suppressions dans les collèges et lycées publics.
Lire la suite de l’article


François Hollande met en scène les moyens pour l'école
Ce jeudi dans l'Oise, le chef de l'Etat a tenu à annoncer lui-même la non-fermeture d'une classe en milieu rural grâce aux 1.000 postes supplémentaires créés en urgence pour la rentrée.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 12/06/12



Des médiateurs contre la violence vont bientôt arriver dans les établissements scolaires
La création, avant la fin de l'année, d'«assistants de prévention et de sécurité», sorte de médiateurs chargés de lutter contre les violences scolaires dans certains établissements, concrétise une promesse de François Hollande. «Nous sommes en train de concevoir un nouveau métier de médiateurs qui en même temps assurent l'ordre, et qui seront affectés dans ces établissements les plus difficiles», a expliqué le ministre de l'Education Vincent Peillon, sur BFM-TV, vendredi soir. Le ministère a précisé samedi qu'il s'agissait d'«assistants de prévention et de sécurité», sans autre indication sur leur profil, le type de formation, leur affectation et le mode de collaboration avec des équipes de sécurité existant déjà.
Lire la suite de l’article


"Do you speak English?": une question embarrassante pour certains salariés
La scène se passe au siège d'un grand groupe informatique: un consultant plein d'aplomb promet à son auditoire un "deuxième learning" avant une "overview Europe". Mais au moment de lire une vraie phrase en anglais, sa belle assurance s'évapore...
Lire la suite de l’article


Education: les attributions de la ministre de la réussite éducative publiées au JO
La ministre déléguée à la Réussite éducative, George Pau-Langevin, a pour attributions la promotion de "la réussite scolaire de tous les élèves", grâce à l'innovation, des projets liés à de nouveaux rythmes scolaires, une "meilleure" orientation des élèves en difficulté, selon un décret publié dimanche au Journal Officiel.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 12/06/12



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 12/06/12



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 12/06/12



Bal des prétendants à Sciences-Po
La Cour des comptes enquête sur la gestion Descoings. Trois mois après la mort de son directeur, l’IEP est sur la sellette sur fond de guerre de succession
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 12/06/12


Rapports secrets: nouvelle rafale
Vincent Peillon poursuit son nettoyage de printemps et sort 21 nouveaux rapports des inspections générales. Passionnants....
Lire la suite de l’article


Vacances trop longues selon Peillon ? Ce sont les journées qui sont trop chargées
Après avoir créé la polémique en souhaitant la fin de la semaine de quatre jours, le ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon, brise tous les "tabous" et affirme que les vacances scolaires sont trop "longues". François Testu, chronopsychologue, préconise de s'attaquer au problème des rythmes scolaires par un allègement de la journée à l'école.
Lire la suite de l’article


École, collège, lycée : retour vers le futur ou refonte de l'éducation ? par Éric Dugas
Rythmes scolaires, évaluation des élèves, formation des enseignants... Comme tout bon nouveau président de la République, François Hollande va devoir s'atteler au dossier de l'éducation. Eric Dugas, maître de conférences à l'université Paris Descartes, expose les principaux enjeux.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 12/06/12


Ce qui devrait changer à la rentrée scolaire 2012
Rétablissement de l'histoire-géo en terminale S, des classes de CP confiées à des professeurs expérimentés, une pause méridienne préservée en primaire, et l'abrogation de plusieurs dispositifs mis en oeuvre par Luc Chatel, le précédent ministre: ce sont quelques-unes des mesures de rentrée proposées dans une lettre aux personnels dont l'Express a eu connaissance.
Lire la suite de l’article


"L'éducation par le sport n'est pas qu'un gadget"
Eduquer par le sport, parce qu'il peut inculquer des valeurs, est une excellente initiative. Mais, pour l'association Sport et Citoyenneté, il ne suffit pas de vouloir faire pratiquer le sport aux enfants. Encore faut-il que les professeurs et personnels soient capables de transmettre leurs valeurs.
Lire la suite de l’article


Formation des profs: feu vert du Haut Conseil de l'Education pour un nouvel arrêté
Un nouvel arrêté relatif à la formation des enseignants devrait être pris prochainement. Le ministère a soumis un projet au Haut Conseil de l'Education, une instance consultative qui réunit les "sages" de l'Education nationale, et formule des avis et des propositions sur le système éducatif.
Lire la suite de l’article


Chatel faisait du zèle !
La Cour des Comptes a publié cette semaine un rapport dans lequel on apprend entre autres que Luc Chatel a supprimé plus de postes qu’il n’était demandé dans l’Education Nationale…
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 12/06/12


Primaire : Les devoirs à la maison sont-ils réellement interdits ?
Mis sous le boisseau depuis 2008, le rapport de l'Inspection générale sur "le travail des élèves en dehors de la classe" à l'école primaire refait surface. Ce rapport piloté par Viviane Bouysse, avec C Saint-Marc, H-G. Richon et P. Claus, pose de bonnes questions. Les devoirs à la maison sont-ils vraiment interdits ? Comment les rendre utiles ? Quelle place peuvent y prendre les tice ? Est-ce pour éviter de répondre à ces questions que le rapport a été censuré ?
Lire la suite de l’article


CSE : Le Snes contre-attaque
Comme tous les syndicats, le Snes a fait une déclaration au Conseil Supérieur de l'Education (CSE) du 8 juin. Face aux défenseurs du socle, le Snes maintient ferme son exigence de revoir ce qui n'est pour lui que la négation du droit des plus défavorisés à accéder à la culture.
Lire la suite de l’article


Tribune : Refondation : De quoi les 60 000 postes sont-ils le nom ?
"L’échéance décisive ici n’est pas la loi d’orientation, mais la loi sur les compétences des collectivités territoriales qui pourra ou non dégager des compétences propres et prévoir des coordinations obligatoires et réduire les interminables querelles de légitimité". Olivier Masson présente ici le point de vue d'un acteur éducatif hors éducation nationale sur la refondation de l'éducation nationale.
Lire la suite de l’article


Formation des enseignants : Un rapport de 2010 évoque la galère des stagiaires
Le rapport 2010 des inspecteurs généraux Marie Mégard et Jean-Pierre Hédoin sur "la mise en oeuvre de la formation des enseignants" ne cache rien des difficultés des stagiaires. Dès 2010 il était clair que leur vie était très difficile.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Touteduc (accès payant) du 12/06/12


F. Hollande veut que les meilleurs élèves restent dans leurs lycées, et aient accès au meilleur de l'enseignement supérieur
La formation, l'éducation, la Jeunesse constituent le 3ème des 5 "grands enjeux" pour l'Etat que le président de la République a présentés ce 12 juin devant le Conseil économique, social et environnemental, l'assemblée qui "atteste que la Nation peut être rassemblée". Faisant un vaste tour d'horizon de ses ambitions en début de mandat, François Hollande a évoqué de nombreux sujets, dont "un statut pour les bénévoles", même "s'ils ne demandent rien"...
Lire la suite de l’article


Socle commun : plusieurs organisations demandent à V. Peillon sa réforme pour le sauver
"Le socle commun est un levier majeur de transformation de notre Ecole (...) Monsieur le ministre (...), nous vous demandons d’engager au plus vite la concertation pour que l’Ecole tienne enfin sa promesse démocratique." Plusieurs syndicats et associations pédagogiques adressent une lettre commune à Vincent Peillon, dans laquelle ils en défendent le principe, le socle doit constituer "l’objectif et le support d’une scolarité obligatoire continue". Mais ils contestent la façon dont il a été mis en oeuvre : il "a été transformé en un objet technocratique au service d’une évaluation de la 'performance' du système et des élèves".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 12/06/12


Enquête sur un tabou: les discriminations à l'école
Si l’on sait depuis longtemps que l’école reproduit les inégalités, notamment sociales, l’existence de pratiques discriminatoires commence seulement à être étudiée. Mais cette question est bien loin de faire consensus. Et le sujet n’a jusqu’ici été abordé qu’avec une extrême méfiance par la recherche en sciences sociales.
Lire la suite de l’article


Enseignants et candidats
871 enseignants ( non retraités ) sont candidats aux législatives, soit 0,9 candidat pour mille enseignants actifs. Ces pourcentages sont à rapprocher de ceux d’autres catégories. On peut citer les 150 avocats qui se sont présentés à ces législatives ( 3 candidats pour mille avocats ) ; les 250 médecins ( 1,25 pour mille ).

Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 12/06/12



Rien vu...


----------------------------------------------
Huffington Post du 12/06/12



En finir avec le redoublement par Béatrice Mabilon-Bonfils
Le président de la République François Hollande en déplacement dans une école s'est prononcé jeudi pour une "limitation" du redoublement. S'il le juge "nécessaire", il faut le "limiter", dit-il.Il y a des cas où il peut s'expliquer (maladie par exemple), mais ça n'est pas toujours la bonne réponse. Il ne faut pas qu'il intervienne trop tôt. Il ne faut pas que ça soit mécanique et que les enfants aient le sentiment d'une punition. Il faut que ce soit comme une seconde chance et mettre en place des dispositifs d'aide". Certes, les taux de redoublement au cours de la scolarité obligatoire ont beaucoup diminué depuis 40 ans. Mais la pratique du redoublement est fortement ancrée dans notre système éducatif et les enseignants y sont, dans l'ensemble, attachés. Prés de la moitié des élèves achèvent leur scolarité obligatoire avec au moins un an de retard. Est-ce utile ? Est-ce efficace ?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 12/06/12


Bac 2012 : Vincent Peillon s’apprête à présenter un bac version Chatel
Vincent Peillon, le ministre de l’Education nationale, présentera la session 2012 du baccalauréat, demain, mercredi 13 juin 2012. Pas de révolution en vue, un mois après l’élection présidentielle. Le nouveau ministre n'a pas eu le temps de mettre sa patte sur cette session. Le bac 2012 devrait être pour cette année encore un bac version Chatel.
Lire la suite de l’article


"A quoi sert le conseil de classe ?", un billet de Bernard Desclaux
Dans le secondaire, en cette fin d’année scolaire, la période des conseils de classe touche à sa fin. Dans ce blog nous remettons souvent en question le rôle des procédures d’orientation qui imposent à l’enseignant français de privilégier le rôle de juge scolaire devant celui de « coach » scolaire. Nous nous interrogerons ici sur le fonctionnement des conseils de classe, espace-lieu de l’exercice de ce jugement. A quoi servent les conseils de classe : à la production de ce jugement ou à tout autre chose ?
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 12/06/12



Comment parler d'Europe à ses élèves ?
Bien que l'éducation à la citoyenneté figure dans les programmes du primaire et du secondaire, les profs manquent d'une formation suffisante pour enseigner l'Europe à leurs élèves. Pour autant, certaines initiatives fonctionnent. Conseils de spécialistes.
Lire la suite de l’article


Le pistolet anti-bavardage inventé par des chercheurs japonais
Des scientifiques nippons auraient mis au point une parade efficace contre le bavardage : le pistolet "SpeechJammer". Il permettrait d'empêcher instantanément une personne de continuer à parler.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.