mercredi, décembre 06, 2006

Revue de presse du mercredi 6 décembre 2006

Je terminais, hier, ma revue de presse par cette question « et si on parlait sérieusement de l’école ? .
C’est ce que l’on fait aujourd’hui dans Libération. Le responsable de la rubrique “Rebonds” y écrit « Conviant la presse au pied levé, le ministre de l'Education, Gilles de Robien, s'est plaint, hier, de la façon décousue dont les candidats à la présidentielle abordaient les questions d'éducation : «Je voudrais remettre un peu d'ordre dans ce débat, de l'ordre juste bien sûr, en rappelant quelques vérités de bon sens», a-t-il grondé. Dans les semaines et les mois qui viennent, les pages rebonds de Libération, elles, se proposent d'accueillir un peu de désordre dans le débat (du désordre juste, bien sûr) et de bousculer le «bon sens» cher au ministre. »
C’est ce que fait la tribune de Jean-Michel Zakhartchouk justement intitulée “Le Bon sens, mauvais conseiller d’éducation. Il prend l’exemple du soutien scolaire pour montrer que le “bon sens” et les solutions simples ne peuvent servir à résoudre des problèmes complexes. Et il conclut par ces mots auxquels je souscris entièrement “ Souhaitons qu'il y ait de vrais débats, à l'occasion des élections présidentielles, où on donnerait la parole non à des idéologues et à des inquisiteurs méprisants, mais à des praticiens et des chercheurs qui savent de quoi ils parlent. Souhaitons-le, même si on a des raisons de se montrer d'un optimisme limité

LA SÉRIE littéraire est « menacée d'une extinction rapide» nous dit Le Figaro qui s’appuie sur un rapport de l’Inspection générale sur la série littéraire (L) « Évaluation des mesures prises pour revaloriser la série littéraire au lycée».
En quinze ans, les effectifs de la série L ont baissé de 28 % quand ceux de la filière économique et sociale (ES) augmentaient de 18 %, et ceux de la série scientifique (S) de 4 %. Ils se rapprochent du seuil des 10 % du total des effectifs des formations générales, « seuil en deçà duquel la série serait menacée d'extinction », observent l’inspection générale.
L’IGEN propose de préparer les choix professionnels des lycéens, notamment grâce à des enseignements optionnels. La mission imagine ainsi des pôles, centrés sur une dominante comme « communication et maîtrise des langages », « arts et cultures » ou « institutions et droit ». Elle recommande également de redonner aux mathématiques et aux sciences la place qu'elles ont totalement perdue en série L, pour rééquilibrer cette série par rapport à S et à ES.
On peut craindre cependant qu’un tel “sauvetage” se fasse au détriment de la série ES et de son identité. Introduire une dimension « sciences humaines » et droit risquerait de remettre en question l’équilibre de l’enseignement des Sciences économiques et sociales et de la série ES qu’on ne peut réduire à la seule économie.

Difficultés à se lever, manque d'appétit, attention peu soutenue... Les élèves fatiguent et les enseignants attendent avec impatience les vacances de Noël.”. Ce n’est pas moi qui le dit (mais je le pense), c’est Ouest France . Une récente étude menée pour le compte de la Mutuelle générale de l'Éducation nationale (MGEN) et de la Maif (Mutuelle assurance des instituteurs) met clairement en cause le calendrier scolaire. L'enquête, qui s'appuie sur les réponses de 868 directeurs d'école, déplore « le caractère particulièrement pathogène de la seconde période de travail de l'année scolaire», à savoir les mois de novembre et décembre.
Allez, encore deux semaines (et demie) avant les vacances…

Bon courage et Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 06/12/06


Le «bon sens», mauvais conseiller d'éducation
Par Jean-Michel ZAKHARTCHOUK

Dans le domaine de l'éducation, il est tentant de recourir aux idées dites simples. Le ministre Robien, une fois de plus, lors de la remise du rapport d'Alain Bentolila sur l'enseignement de la grammaire, exalte le «bon sens» qu'on aurait oublié et oppose à la prétention des experts une sagesse éternelle, à coups de proverbes tels que «Ne pas mettre la charrue avant les bœufs». Il se gausse au passage de notions comme «l'observation réfléchie de la langue» qui sont pourtant dans les textes officiels, signés par ses prédécesseurs et non des élucubrations de «pédagogistes» . On est en fait en pleine idéologie, sous couvert du fameux «bon sens». A l'époque de Copernic ­ auquel le début du rapport Bentolila fait allusion ­, le bon sens trouvait absurde de penser que le soleil ne bouge pas. L'observation réfléchie des planètes était-elle une élucubration ?
Il faut aller au-delà de ce nouvel épisode de l'exaltation de l'école mythifiée d'autrefois, le regard sur le rétroviseur. Les idées simples, en fait simplistes, font des ravages. Elles peuvent, bien entendu, séduire l'opinion publique : il est bien plus difficile de penser la complexité et de trouver des solutions que de chercher des boucs émissaires et de se réfugier dans les «yaka».
[…] Seule une mobilisation collective des acteurs de l'école, au nom d'idéaux que nombre d'entre eux partagent sincèrement, peut permettre la «réussite de tous», à condition de viser des objectifs réalistes, progressifs, en évitant les déclarations à l'emporte-pièce comme «faire qu'en trois ans il n'y ait plus de difficultés en lecture», etc. Souhaitons qu'il y ait de vrais débats, à l'occasion des élections présidentielles, où on donnerait la parole non à des idéologues et à des inquisiteurs méprisants, mais à des praticiens et des chercheurs qui savent de quoi ils parlent. Souhaitons-le, même si on a des raisons de se montrer d'un optimisme limité.
Lire la suite de l’article


Education
Par Pascal RICHE

Dans les semaines et les mois qui viennent, les pages rebonds de Libération, elles, se proposent d'accueillir un peu de désordre dans le débat (du désordre juste, bien sûr) et de bousculer le «bon sens» cher au ministre.
Lire la suite de l’article


Plus longtemps ensemble à l'école
Par Nestor ROMERO

Bien sûr que les professeurs devraient passer plus de temps dans leur établissement ! Non pas pour y corriger leurs copies, mais pour y travailler ensemble à mettre en oeuvre des démarches pédagogiques cohérentes à l'intention des enfants les plus démunis, les plus éperdus !
Ou alors, s'ils ne le font pas, qu'ils ne parlent plus d'égalité, de démocratie, de la même école pour tous, et qu'ils ne se plaignent pas ! Qu'ils continuent à compter leur quinze ou dix-huit heures d'ennui, selon le modèle du quatre-quarts (une classe, une matière, une heure, un professeur) dans le cadre duquel ils ne veulent (ne savent, trop souvent) développer d'autre démarche que celle de l'antédiluvien «je parle, tu écoutes!».
Lire la suite de l’article


Robien tape sur les doigts des candidats
Le ministre a contredit les propos de Sarkozy et de Royal sur l'éducation.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 06/12/06


L'inexorable déclin de la filière littéraire
LA SÉRIE littéraire est « menacée d'une extinction rapide». Tel est le constat alarmant dressé par les inspections générales de l'Éducation nationale dans un récent rapport, « Évaluation des mesures prises pour revaloriser la série littéraire au lycée». En quinze ans, les effectifs de la série L ont baissé de 28 % quand ceux de la filière économique et sociale (ES) augmentaient de 18 %, et ceux de la série scientifique (S) de 4 %. Ils se rapprochent du seuil des 10 % du total des effectifs des formations générales, « seuil en deçà duquel la série serait menacée d'extinction », observent les inspections générales. Pourtant « exigeante », cette filière est souvent présentée de façon ­caricaturale comme une série sympathique, où l'on a du temps pour soi, peuplée pour l'essentiel de jeunes filles fâchées avec les maths, et qui ne mènerait à rien, hormis à l'enseignement.
Lire la suite de l’article


Et pourtant, un bac lettres peut être un atout pour réussir
ls sont riches, célèbres et ont réalisé de belles carrières avec un bac philo.
Lire la suite de l’article


La grande misère de la santé des étudiants français
Faiblement couverts en complémentaire santé, les étudiants s'abstiennent de certains soins.
Lire la suite de l’article


Les états généraux de l'alcool veulent briser un tabou qui concerne 5 millions de Français
L'alcoolisme des jeunes a été l'un des thèmes majeurs des débats.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 05/12/06 (un jour de retard)



Mobilisation autour de la famille Raba
Le procès en appel contre le maintien en rétention de la famille Raba a eu lieu aujourd’hui. Lettres de protestation à l’ordre du jour.
Lire la suite de l’article


La loi Sarkozy passe l’Assemblée
Après une semaine de chauds débats, les députés doivent adopter aujourd’hui le projet de loi sur la prévention de la délinquance.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 06/12/06 ( payant)



Le petit déj : un quart d'heure pour tout réussir
A partir d'une étude sur le petit déjeuner - seize minutes en moyenne ! - deux spécialistes réputés de l'enfance pointent les enjeux alimentaires mais aussi affectifs et sociaux concentrés dans ce petit moment clé.
Lire la suite de l’article


Etudiants, prenez soin de vous !
LES ÉTUDIANTS ont la jeunesse pour eux et, le plus souvent, une santé à faire pâlir d'envie leurs parents. Mais derrière ces apparences rassurantes, percent de nombreux et très inquiétants signes de dégradation. Dans la mission d'enquête qu'il remettra...
Lire la suite de l’article


La pilule gratuite pour les mineures ?
RENDRE la contraception gratuite et anonyme pour toutes les jeunes filles mineures en France, c'est la mesure « surprise » préconisée hier par le Haut Conseil de la population et la famille. Dans un avis rendu public, cet organisme consultatif estime en...
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------
La Croix du 06/12/06



Faire plaisir aux enfants sans trop les gâter
Les enfants préféreront des cadeaux bien choisis et une écoute de leurs vrais besoins, à une frénésie commerciale qui sacrifie l'esprit de Noël
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 06/12/06



La note de vie scolaire, «une sanction du milieu socio-culturel»
Les professeurs de collège ne décolèrent pas. Dans un communiqué publié le 1er décembre sur son site, la Fédération des conseils de parents d’élèves d’écoles publiques (FCPE) invite le ministre de l’Education nationale à renoncer tout bonnement à la note de vie scolaire.
Lire la suite de l’article


Santé : les étudiants trinquent
«Sujet oublié et négligé» C'est le constat de la mission d'enquête parlementaire sur la santé des étudiants qui a rendu son rapport aujourd'hui. Menée par le député UMP Laurent Wauquiez, cette mission rappelle pourtant que la santé a une influence décisive sur la réussite ou l'échec scolaire, en plus d'être une garantie de l'acquisition de bonnes pratiques pour l'avenir.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 06/12/06



Alimentation, soins, dépression: les étudiants trinquent
Mauvaise alimentation, soins dentaires et optiques négligés, dépression, alcool, IVG: la santé des étudiants montre des "signes de dégradations inquiétantes" s'alarme un rapport de la mission d'information parlementaire sur la santé des étudiants qui préconise "dix mesures".
Lire la suite de l’article


Délinquance: l'UMP vote seule le projet de loi, Sarkozy absent du débat
Le projet de loi sur la délinquance, dernier texte important de la législature de Nicolas Sarkozy, a été adopté mardi en première lecture à l'Assemblée par la seule UMP, en l'absence du ministre dont le bilan sécuritaire a été contesté par la gauche, désormais en campagne présidentielle.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 06/12/06



Pourquoi les élèves fatiguent en décembre
Interminable premier trimestre ! Une enquête auprès de 868 directeurs d'école met en évidence une mauvaise répartition des périodes de travail et de congés.
Lire la suite de l’article


« Je serai toujours là pour mon fils »
Depuis l'âge de 2 ans,Mickaël est victimed'un syndrome épileptique très handicapant.À 26 ans, il vit chezses parents, à Ploubezre,près de Lannion.Marie-Noëlle Thoraval,sa maman,témoigne de l'âpretéd'une lutte quotidienne.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 07/12/06



Un rapport dresse un bilan inquiétant de l'état de santé des étudiants
Alimentation peu équilibrée, soins dentaires et optiques négligés, dépression : la santé des étudiants montre des "signes de dégradations inquiétantes", indique le rapport de la mission d'information parlementaire, publié mercredi 6 décembre.
Lire la suite de l’article


Vers la gratuité de la contraception pour les jeunes filles mineures
Pour lutter contre les avortements précoces, le Haut Conseil, qui est chargé, depuis 1985, d'éclairer le président de la République sur les questions relatives à la démographie et à la famille, a rendu, mardi 5 novembre, un avis demandant le renforcement des actions d'information auprès des jeunes et surtout, la gratuité de la contraception pour les jeunes filles de moins de 18 ans.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 06/12/06


Rapport alarmant
sur la santé des étudiants
Les étudiants négligent leur santé, d'après un rapport parlementaire, qui s'inquiète notamment d'une mauvaise alimentation, de dépressions fréquentes et d'une consommation excessive d'alcool.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 06/12/06


Tabitha's Place: des adeptes racontent
Un couple d'anciens adeptes de la communauté biblique Tabitha's Place a raconté mardi à l'Assemblée nationale leurs six années passées reclus dans un château des Pyrénées-Atlantiques avec leurs enfants.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 06/12/06



Robien et Goulard reçoivent les étudiants sur l'orientation et vie étudiante
Les ministres de l'Education nationale Gilles de Robien et de l'Enseignement supérieur François Goulard ont reçu mercredi après-midi les cinq organisations étudiantes "pour un point d'étape" sur la mise en oeuvre du rapport Hetzel (université-emploi) et sur l'orientation.
Lire la suite de l’article


Une enseignante frappée par un élève dans un collège de Mantes-la-Jolie
Une enseignante du collège Louis Pasteur de Mantes-la-Jolie (Yvelines) a été frappée lundi au visage par un élève de 3ème qui refusait de se taire alors qu'elle le lui avait demandé à plusieurs reprises, a-t-on appris mardi de source judiciaire.
Lire la suite de l’article


Amendes et prison avec sursis pour avoir fraudé au baccalauréat
Un étudiant et un lycéen ont été condamnés mardi par le tribunal correctionnel de Paris à des peines de prison avec sursis et à des amendes pour avoir fraudé lors de l'édition 2006 du baccalauréat.
A l'issue de la dernière épreuve de cet examen, le 16 juin, un jeune homme, David B., avait pris la fuite alors qu'il était interrogé par un responsable de la surveillance sur son peu de ressemblance avec la photo de la carte d'identité qu'il avait présentée et qui portait le nom de Michaël J.
Lire la suite de l’article


Un adolescent de 14 ans se suicide dans son collège en Dordogne
Un adolescent de 14 ans, interne au collège d'Eymet, près de Bergerac (Dordogne), s'est suicidé mardi en se jetant du troisième étage de son établissement sous les yeux de plusieurs de ses camarades, a-t-on appris mercredi auprès de l'inspection académique.
Lire la suite de l’article


Rapport sur la santé des étudiants: l'UNEF souhaite des mesures concrètes
L'Unef a jugé mercredi que "de nombreuses propositions" du rapport du député UMP Laurent Wauquiez sur la santé des étudiants "vont dans le bon sens" et demandé "l'ouverture de concertations aboutissant à des mesures concrètes".
Lire la suite de l’article


Confédération étudiante : "100 % des étudiants" doivent avoir une mutuelle
La présidente de Confédération étudiante (Cé) Julie Coudry a demandé mercredi, après avoir pris connaissance du rapport du député UMP Laurent Wauquiez inquiet de la dégradation de la santé des étudiants, que "100 % des étudiants aient accès à une mutuelle".
Lire la suite de l’article


FCPE et RESF indignés par la menace d'expulsion visant la famille kosovare
La principale fédération de parents d'élèves, la FCPE et le Réseau Education sans frontières (RESF) ont très vivement critiqué mardi dans des communiqués séparés la tentative d'expulsion d'une famille kosovare de Lyon, dont la demande de liberté a été à nouveau refusée.
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------

La démocratie a besoin de la presse.

La presse a besoin de lecteurs pour vivre…

Lisez et achetez des journaux !

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.