mercredi, juin 02, 2010

Revue de presse du mercredi 2 juin 2010


Le tollé – École différentes ? Méfiance… - masterisation en conseil d’État -



Le tollé
Comme nous l’évoquions hier , la “fuite” de la note interne sur le site du Café Pédagoigique a au moins réussi à créer l’unanimité contre elle. Ces annonces provoquent un tollé et de très nombreuses réactions . Pour le Parti Socialiste « Rarement la chasse aux économies aura fait aussi peu de cas de l'intérêt des élèves».Brigitte Gonthier-Morin, sénatrice communiste des Hauts-de-Seine, interviewée par L’Express s'insurge contre un "nouveau plan d'austérité" : “On préfère désosser le mammouth que prendre le temps d'un diagnostic ”.
Pour le SE-Unsa « Ce n'est pas de l'éducation, c'est de la comptabilité », a estimé Christian Chevalier, secrétaire général du SE-Unsa. « Les collègues sont dégoûtés, dépités, continue-t-il, cela pourrait redonner un coup de fouet à la mobilisation. » Les autres syndicats vont dans le même sens, le SGEN-CFDT dénonce une politique « irresponsable et scandaleuse » et le SNES-FSU dénonce le double langage avec « un discours côté cour et un discours côté jardin ».

Écoles différentes ?
Contre l'échec scolaire, les parents d'élèves favorables à des pédagogies variées écrit Le Monde , “ Les écoles différentes plébiscitées écrit avec son sens de la nuance habituel Natacha Polony dans Le Figaro . Une lecture rapide peut laisser penser qu’on évoque ici les pédagogies alternatives et innovantes. Il n’en est rien et il faut faire attention à ne pas se laisser abuser par les titres de ces articles. Ils rendent compte d'un colloque qui se tenait au Sénat avec JP Brighelli, N. Polony et l'association “Créer son école”
Les écoles “différentes” ce sont donc en fait des écoles hors contrat et pour tout dire traditionnalistes et inspirées par les théories libertariennes américaines. Méfiance !
Il s’agit donc d’un mouvement qui vise en fait à remettre en question le rôle de l’État dans l’éducation. Il milite entre autres pour l'idée du "chèque éducation" qui permettrait à chaque parent de financer l'inscription de son enfant dans l'établissement scolaire de son choix. Proposition qu’on peut trouver dans les programmes électoraux du Front National ou de Philippe de Villiers. L'offensive actuelle des tenants de la "libre concurrence scolaire" coïncide avec l'ouverture, à la demande du président de la République, d'une nouvelle phase des travaux de la Commission Attali.

Masterisation attaquée en Conseil d’État
Sur le très bon blog de Sylvestre Huet de Libération, on apprend que certaines dispositions de la masterisation et de la formation des maîtres sont l’objet d’une plainte en conseil d’État.
Le Snuipp, le Snes, le Snep, le Snuep et le Snesup (FSU) ont déposé hier un recours en annulation assorti d'un référé-suspension contre une circulaire publiée le 1er avril sur l'accueil, l'accompagnement et la formation des professeurs stagiaires des écoles, collèges et lycées lors de leur première année d'exercice.

Et aujourd'hui, la FCPE, Sud-éducation et Sauvons l'université ont conjointement déposé six requêtes en annulation assorties de référé-suspension contre cette circulaire ainsi que contre des arrêtés du 5 mai relatifs aux différents concours de recrutement (professeur des écoles, Capes notamment), ont-elles annoncé dans un communiqué commun.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 02/06/10 (certains articles payants)


La mastérisation attaquée au Conseil d'Etat
La réforme de la formation et du recrutement, dite mastérisation, des enseignants continue de secouer le monde éducatif.
Lire la suite de l’article


Les élèves devront serrer les rangs
Le courrier du ministère de l’Education qui a «fuité» dans la presse, donnant 13 pistes aux recteurs pour trouver des postes à supprimer en 2011, continuait hier de susciter un tollé. Les principaux syndicats enseignants, la première fédération de parents d’élèves (la FCPE) et l’Union nationale lycéenne (UNL) ont condamné cette nouvelle «saignée» - le chiffre de 16 000 suppressions de postes est avancé pour 2011 - qui va détériorer la qualité du service public. Retour sur les trois points qui font mal.
Lire la suite de l’article


Malvy, les langues, le ministre et le mammouth
Á quoi ça sert que Martin Malvy y se décarcasse ? Prête à équiper cette année tous ses lycées de laboratoires de langues, la Région Midi-Pyrénées apprend que le ministre de l'Éducation Nationale envisage maintenant de supprimer les postes d'assistants d'anglais, d'espagnol ou d'allemand.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 02/06/10


Enseignants et parents ne se comprennent plus
Selon une étude de l'Apel (Association parents d'élèves de l'enseignement libre), l'autorité des profs est mise à mal.
Lire la suite de l’article


Les écoles différentes plébiscitées
Méfiantes envers le système éducatif, une majorité de familles aimeraient que les chefs d'établissement puissent recruter leurs équipes.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 02/06/10



Contre l'échec scolaire, les parents d'élèves favorables à des pédagogies variées
C'est un sondage sur l'école, dont les résultats intéresseront tous les acteurs de l'éducation, et c'est en même temps une étape dans une action politique visant à une transformation profonde du système éducatif. A l'occasion d'un colloque organisé au Sénat mercredi 2 juin, la Fondation pour l'Ecole, association libérale militant pour la création d'écoles "indépendantes" et pour le système du "chèque éducation", a rendu public un sondage IFOP dont les résultats vont nettement dans le sens d'une "diversification" des établissements scolaires.
Lire la suite de l’article


Publication "imminente" du décret réformant les crèches
La secrétaire d'Etat à la famille, Nadine Morano, a annoncé, mercredi 2 juin sur BFM, que le décret réformant l'accueil des enfants dans les crèches, contesté par des professionnels et des parents, serait publié "dans les jours qui viennent".
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 02/06/10 (un jour de retard)



Ecole publique : Le plan de démolition 
de Luc Chatel
Un document interne du ministère de l’Éducation nationale détaille les pistes à explorer pour diminuer encore les effectifs d’enseignants entre 2011 et 2013. Décryptage d’une offensive sans précédent.
Lire la suite de l’article


Un défenseur des droits pour en cacher quatre autres
Au fil des ans, défenseur des enfants, médiateur de la République, Halde et CNDS avaient su gagner en visibilité.
Trop sans doute : leurs fonctions doivent être conservées par le projet discuté aujourd’hui au Sénat, mais pas leur identité.
Lire la suite de l’article


Education. PS et PCF : « Un plan de sabotage »
« Fini les prétendues économies budgétaires, l’objectif est désormais dévoilé  : dynamiter tout le système éducatif français  ! » Les réactions à gauche étaient vives, hier, à l’image de celle du PCF, qui dénonce « un plan de sabotage d’une violence inédite ». Même tonalité au PS qui, dans un texte signé par Martine Aubry et Bruno Julliard, secrétaire national à l’éducation, fustige l’attitude « cynique et brutale » du gouvernement. « Rarement la chasse aux économies aura fait aussi peu de cas de l’intérêt des élèves et de toute réflexion sur les finalités de l’école », écrivent-ils. « La question des moyens, toujours les moyens, n’est pas la réponse aux problèmes de l’éducation nationale. C’est une question d’organisation, d’efficacité du système », a répondu Luc Chatel, hier.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 02/06/10



Moins de postes ? Plus d'élèves par classe !
Le ministère suggère dans un document interne d’augmenter le nombre d’élèves par classe. Une piste qui provoque déjà une bronca.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 02/06/10



Entre parents et enseignants, un délicat partage de l'autorité
Les parents ont souvent du mal à exercer leur autorité, les enseignants aussi, et chacun a tendance à rejeter la responsabilité sur l’autre
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 02/06/10



Education nationale : tollé après les fuites sur les suppressions de postes
C'est une fuite qui n'a pas fini de faire des remous. Les documents internes sur les moyens de supprimer les postes de professeurs, soumis par le ministère de l'Education nationale aux recteurs d'académie, rendus publics lundi, ont suscité hier nombre de réactions hostiles de la part des syndicats et de l'opposition. « Rarement la chasse aux économies aura fait aussi peu de cas de l'intérêt des élèves», a déploré le Parti socialiste dans un communiqué intitulé « Un gouvernement cynique et brutal». Les documents internes prônent notamment l'augmentation de la taille des classes, la diminution voire la suppression des enseignants spécialisés dans l'aide aux élèves en difficulté ou encore le recrutement de non-titulaires pour les remplacements. Des hypothèses qualifiées d' « inacceptables et insupportables pour l'avenir des élèves » par le SNUIpp-FSU, syndicat majoritaire dans le primaire. « Ce n'est pas de l'éducation, c'est de la comptabilité », a estimé pour sa part Christian Chevalier, secrétaire général du SE-Unsa, deuxième syndicat dans le primaire. « Les collègues sont dégoûtés, dépités, continue-t-il, cela pourrait redonner un coup de fouet à la mobilisation. » Les autres syndicats n'ont pas été plus tendres, le SGEN-CFDT dénonçant une politique « irresponsable et scandaleuse » et le SNES-FSU s'insurgeant de la différence entre « un discours côté cour et un discours côté jardin ». « Le sujet n'est pas les moyens mais leur répartition », a répliqué le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, lors des questions au gouvernement hier à l'Assemblée. Il a promu sa méthode, qui vise à faire « confiance à la réalité du terrain», et sa politique, qu'il a qualifiée de «volontariste et ambitieuse».
Lire la suite de l’article


Enseignantes pour jeunes garçons en Arabie saoudite: un religieux porte plainte
Un religieux musulman a porté plainte devant la justice contre le ministère de l'Education en Arabie saoudite, dénonçant sa décision d'autoriser les institutrices à enseigner à des garçons de moins de neuf ans, rapporte le quotidien Arab News mardi.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 02/06/10



Des jeunes un peu trop à la cool avec l'alcool
La multiplication des apéros géants met en relief une nouvelle forme de consommation…
Lire la suite de l’article


Binge drinking: «En une heure, tout le monde est bourré»
Les jeunes se retrouvent en soirée privée pour boire le plus vite et le moins cher possible...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 02/06/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 02/06/10



Davantage d'élèves par classe : le tollé
Dans un document interne, le ministère envisage d'augmenterles effectifs pour diminuer le nombre d'enseignants.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 02/06/10



La méthode Chatel à rude épreuve
Eventées dans la presse, les pistes préconisées par Luc Chatel pour maintenir le cap du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite dans l'Education nationale ont provoqué le courroux des syndicats d'enseignants et de l'opposition de gauche.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 02/06/10


Commission Attali : le pré-rapport qui doit ouvrir le débat
Le Nouvel Observateur s’est procuré une version du pré-rapport que la Commission Attali, qui s’est reformée en février, doit remettre au président de la République le 8 juin. Il s’agit d’un document de travail, qui peut encore évoluer, mais qui donne déjà les pistes du débat que Jacques Attali veut ouvrir.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 02/06/10


"On préfère désosser le mammouth que prendre le temps d'un diagnostic"
Les propositions de Luc Chatel pour économiser les postes d'enseignants hérissent l'opposition. Brigitte Gonthier-Morin, sénatrice communiste des Hauts-de-Seine s'insurge contre un "nouveau plan d'austérité".
Lire la suite de l’article


Les Français veulent choisir leur école
L'école privée hors contrat pointe un désir de liberté chez les parents, selon un sondage Ifop rendu public ce mercredi.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 02/06/10


Suppressions de poste : Les parents protestent
Après la publication par le Café pédagogique, le 31 mai, de documents ministériels proposant des pistes pour les suppressions de postes, le 1er juin a été marqué par de nouvelles déclarations des syndicats et des parents.
Lire la suite de l’article


A quoi sert la vidéosurveillance ?
Publiée en 2007 par l'IAURIF, un institut d'urbanisme francilien, l'étude d'impact sur la vidéosurveillance dans les lycées franciliens, redevient d'actualité dans le débat actuel sur l'autorité et la violence scolaire. Or elle montre que la vidéosurveillance a une efficacité très limitée et a également des effets négatifs sur la lutte contre la violence.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 02/06/10


Ecole à la casse : modalités
A télécharger sous forme de diaporama, les modalités de la casse en cours. 14 pages très instructives. Particulièrement recommandée, la page 11.
Lire la suite de l’article


Budgets et inégalités scolaires
Par claude lelièvre

Le lien entre les deux n’est pas si facile que cela à établir, et il peut parfois être paradoxal si l’on en juge par les comparaisons internationales faites à partir des tests ‘’PISA’’ croisées avec les données budgétaires recueillies dans les pays de l’OCDE.
Lire la suite de l’article
----------------------------------------------
ÉducPros du 02/06/10


Thomas Piketty, directeur d'études à l'EHESS : « Notre étude sur l'impact de la taille des classes sur la réussite scolaire a été mise au pilon »
En pleine polémique sur les augmentations d’effectifs dans les classes pour économiser des postes d’enseignants, Thomas Piketty, directeur d'études à l'EHESS, professeur à l'Ecole d'économie de Paris déplore l’absence de prise au sérieux des travaux de recherche dans les politiques publiques. Il est l’auteur d’une étude publiée en 2006 sur l’impact de la taille des classes sur la réussite scolaire dans les écoles, collèges et lycées français.
Lire la suite de l’article


Grand emprunt : Valérie Pécresse précise le mode d'emploi des investissements d'avenir
La course est lancée. Ou presque. Valérie Pécresse a accueilli mardi 1er juin 2010 la communauté scientifique au ministère pour préciser les règles du Grand emprunt. Les premiers appels à projet pour ces « investissements d’avenirs » seront en effet publiés dans les jours qui viennent, a-t-elle annoncé.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 02/06/10



Aucune raison que l'Education échappe à une réorganisation
Le porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre a estimé mercredi qu'il n'y avait "aucune raison que l'Education nationale s'exonère d'une réorganisation", alors que le gouvernement étudie des pistes pour supprimer des effectifs de professeurs.
Lire la suite de l’article


Rythmes scolaires : le comité de pilotage présidé par Christian Forestier
Le comité de pilotage sur les rythmes scolaires sera présidé par Christian Forestier, un ancien directeur de cabinet de Jack Lang, a annoncé le ministre de l'Education, Luc Chatel, dans une interview au Journal de la Haute-Marne parue mercredi.
Lire la suite de l’article


L'Association française d'économie politique dénonce le projet de programme de SES en première
L'Association française d'économie politique (Afep) a dénoncé mercredi le projet de programme de sciences économiques et sociales (SES) en première, regrettant qu'il n'évoque que brièvement le chômage et "écarte" des thèmes comme les inégalités et les services publics.
Lire la suite de l’article


Pédophilie: un directeur d'école condamné pour "non dénonciation"
Un surveillant et animateur d'école a été condamné mercredi à sept ans de prison ferme pour des actes pédophiles par le tribunal correctionnel de Grasse qui a également condamné le directeur de l'établissement à un an avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les faits.
Lire la suite de l’article


Handicap à l'école: Chatel signe quatre conventions, l'Unapei y sursoit
Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, a signé des conventions avec quatre associations pour qu'elles recrutent des auxiliaires de vie scolaire (AVS) en fin de contrat, mais l'Unapei a choisi de surseoir à toute signature faute, selon elle, de "garantie de financement".
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.