mercredi, juillet 02, 2008

Revue de presse du mercredi 2 juillet 2008

La question du bac resurgit là où on ne l’attendait pas forcément.
Le médiateur de l’éducation nationale, Jean-Marie Jutant (Lire son portrait dans Ouest France) estime qu'il faudrait recentrer l'examen sur les disciplines fondamentales. Le nombre actuel d'options est actuellement "excessif" selon lui.
Il souhaite aussi une amélioration du dispositif d'harmonisation des notes. il préconise notamment d'"instaurer un dispositif réglementaire" (décrets, arrêtés précisant la tenue obligatoire de ces commissions). M. Jutand plaide aussi pour que des jurys - au cours desquels est examiné le livret scolaire - se tiennent au moment de l'établissement de la note lors des épreuves anticipées de français, un dispositif qui a disparu depuis 2001.

Edvige
Ce n’est pas un prénom féminin mais un fichier au doux nom d’ «exploitation documentaire et valorisation de l’information générale». Institué hier, ce fichier pourra contenir des données sur des mineurs «susceptibles de porter atteinte à l’ordre public» dès l’âge de 13 ans.
Le ministère de l'Intérieur a justifié ce fichage «par les mutations affectant la délinquance juvénile», notamment dans les phénomènes dits de «violences urbaines», et fait valoir que l'âge de 13 ans correspondait à celui de la responsabilité pénale. Cette évolution vers un fichage des mineurs inquiète la commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), qui a émis de sérieuses réserves dans un avis le 16 juin. La ligue des droits de l’homme s’alarme, elle aussi, et déclare il ne s'agit plus de ficher les auteurs d'infractions constatées, mais, comme pour la rétention de sûreté, de cibler ceux que l'on étiquette d'avance comme de futurs délinquants hypothétique

Roselyne Bachelot veut retarder l’achat du portable après l’entrée en sixième. Dans une interview au «Parisien», la ministre de la santé invite les parents à rester vigilant. Le journal consacre tout un dossier à cette question avec des témoignages d’enfants et de parents. Avec certains assez inquiétants comme celui de Mathieu 8 ans et demi qui affirme en être déjà à son troisième portable ou encore celui de Cyrielle, 14 ans qui déclare “J'y pense toute la journée, j'ai toujours envie de le toucher. Il est allumé en permanence.

L’association Cinéma pour tous ( www.cinemapourtous.fr ), créée par la journaliste Isabelle Giordano pour permettre à des jeunes des quartiers d’avoir accès à des films et à des lieux culturels, projetait vendredi dernier Entre les murs au Palais du Luxembourg. Libération se fait l’écho des réactions des spectateurs.
Si l’on s’en tient aux réactions de la salle, la palme d’or, qui sortira sur les écrans le 24 septembre, va faire un tabac dans les quartiers. Tous les élèves disent comme ils sont stupéfaits de se retrouver tels qu’ils sont. «C’est exactement ça, on a tous un Souleymane dans la classe», dit un collégien. «C’est comme si on avait posé une caméra pendant un cours, s’étonne une enseignante de français,je retrouve toutes les postures des ados, les tenues avachies, les airs boudeurs.».
Si les élèves sont emballés de se voir propulsés en tant que héros à l’écran, les profs s’interrogent sur l’impact du film. D’après eux, il fera grand bruit dans la communauté éducative et même au delà. «C’est un brûlot sur l’école, qui va choquer», prévoit l’un d’eux. «C’est formidable, s’enthousiasme Nathalie Broux, prof de français au lycée Jacques-Feyder d’Epinay-sur-Seine, dans le 9-3, pour une fois on montre la réalité de ce qui se passe dans nos classes, il faudra enfin l’affronter.»
Vivement septembre ! (mais après des vacances bien méritées quand même…)

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 02/07/08


Pour un gros tiers des jeunes, les vacances ne sont pas de saison
La Jeunesse ouvrière chrétienne s’est intéressée aux non-partants et aux jobs d’été.
Lire la suite de l’article


«Entre les murs» : «On se voit»
Invités à une projection du film de Laurent Cantet, primé à Cannes, élèves et profs de banlieue parisienne réagissent.
Lire la suite de l’article


Les mineurs fichés dès 13 ans par la police
Un nouveau fichier, institué hier, pourra contenir des données sur les mineurs «susceptibles de porter atteinte à l’ordre public». La commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) émet de sérieuses réserves.
Lire la suite de l’article


RESF : le parrainage de sans-papiers est "un engagement citoyen très fort"
Pour la troisième année consécutive, le Réseau éducation sans frontières (RESF) du Bas-Rhin organise ce soir, à partir de 18 heures, des cérémonies de parrainage de familles étrangères menacées de reconduite à la frontière. Cela se déroulera l'hôtel de ville de Strasbourg, place Broglie. Une trentaine de familles sont concernées, dont une vingtaine originaires de Tchétchénie. Pour les soutenir, 80 parrains, membres de la société civile et du milieu associatif et politique. Entretien avec Philippe Derrien, membre de RESF 67.
Lire la suite de l’article


Baby boom au lycée
A Gloucester, l’année scolaire se clôt sur une énigme : 18 lycéennes se sont retrouvées enceintes. Effet «Juno» ou ennui ? Les ados se sont-elles concertées ? Le port de pêche américain garde son secret.
Lire la suite de l’article


Roselyne Bachelot veut retarder l’achat du portable après l’entrée en sixième
Dans une interview au «Parisien», la ministre de la santé invite les parents à rester vigilant.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 02/07/08


Vers un classement européen des universités
La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, veut contrer l'hégémonie du classement de Shanghaï. Plusieurs universités européennes planchent déjà sur le sujet.
Lire la suite de l’article


Les enfants pourront être fichés dès 13 ans
Le décret paru mardi au Journal officiel avait suscité de sérieuses réserves de la part de la Cnil. Mais le ministère de l'Intérieur assume, évoquant les «mutations affectant la délinquance juvénile».
Lire la suite de l’article


Vers un classement européen des universités
La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, veut contrer l'hégémonie du classement de Shanghaï. Plusieurs universités européennes planchent déjà sur le sujet.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 02/07/08



Le parcours scolaire parfois chaotique des enfants surdoués
Un tiers des enfants dits "surdoués", "précoces", ou encore "à haut potentiel" connaîtraient de graves difficultés scolaires. Comment s'explique ce paradoxe ? "L'enfant surdoué possède une intelligence qualitativement différente, explique Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne. Il active de façon privilégiée son cerveau droit, alors que les compétences du cerveau gauche sont plus en phase avec les apprentissages scolaires."
Lire la suite de l’article


La France veut hisser ses universités dans les classements mondiaux
Figurer en bonne place dans les palmarès internationaux d'universités : tel est l'objectif de la France, qui veut pour cela se doter de son propre système de classement. Dans un rapport rendu public mercredi 2 juillet, le sénateur Joël Bourdin (UMP, Eure) analyse l'impact des palmarès mondiaux sur l'enseignement supérieur et avance des propositions pour un mode d'évaluation plus juste.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 02/07/08 (un jour de retard)



Islam et laïcité
Penser l’islam dans la laïcité. Les musulmans de France et la République, de Franck Fregosi. Éditions Fayard, 2008, 500 pages, 22 euros
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 02/07/08



Comment mieux gérer le portable de ses enfants
Jamais les moins de 14 ans n'ont été autant équipés de mobiles. Au risque que cet outil ne devienne ingérable pour les enseignants et les parents. Alors que les vacances débutent demain, tout pour éviter un été tendu à cause d'un « simple » GSM.
Lire la suite de l’article


L'interdiction aux moins de 12 ans fait débat à l'UMP
DEPUIS DEUX SEMAINES, l'UMP demande à ses militants, sur son site Web, de répondre à une question toute simple : faut-il interdire l'usage des portables aux moins de 12 ans ? Résultat : plus de 270 réactions. Une minorité est farouchement hostile à cette idée au motif que le portable est un « instrument de sécurité ». D'autres jugent au contraire qu'il est « le prolongement du cordon ombilical ».
Lire la suite de l’article


« Retardez l'achat après l'entrée au collège »
ROSELYNE BACHELOT, ministre de la Santé
Lire la suite de l’article



« J'ai toujours envie de le toucher »
CYRIELLE, 14 ans, accro à son téléphone depuis quatre ans
Lire la suite de l’article


Les filles plus accros que les garçons
CHEZ LES ADOS, le portable se conjugue d'abord au féminin. Les filles de 12 à 17 ans sont mieux équipées et utilisent davantage les fonctions multimédias de leur téléphone que les garçons. Huit filles sur dix envoient des SMS tous les jours contre à peine plus de cinq garçons sur dix (54 %).
Lire la suite de l’article


« J'en suis à mon troisième téléphone »
A SEULEMENT 8 ANS « et demi », Mathieu, crête à la David Beckham, bermuda paramilitaire et débardeur de costaud, est déjà un vieux briscard de la téléphonie mobile. « J'en suis à mon troisième portable. Le premier, c'est mon tonton qui me l'a acheté quand j'étais en CP. »
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 02/07/08



Le permis de conduire : un rite de passage
Le permis de conduire est devenu un rite de passage vers l'âge adulte, en même temps qu'un sésame indispensable à l'intégration sociale et professionnelle
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 02/07/08



Baccalauréat : le médiateur préconise de réduire le nombre d'épreuves

Jean-Marie Jutand estime qu'il faudrait recentrer l'examen sur les disciplines fondamentales. Le nombre actuel d'options est actuellement "excessif" selon lui. Il souhaite aussi une amélioration du dispositif d'harmonisation des notes.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 02/07/08




Moins d'épreuves au bac et plus de contrôle continu?

Le bac a 200 ans, est-ce donc l’heure d’un petit coup de neuf? C'est en tout cas l'avis de Jean-Marie Jutand, le médiateur de l'Education nationale. Il remettait ce mardi le 9e rapport annuel sur le baccalauréat. Et pour lui, il faut «alléger le nombre d'épreuves» en se recentrant sur les disciplines fondamentales
Lire la suite de l’article


Cent cinquante ans après, Darwin perturbe encore les écoles américaines
l y a cent cinquante ans, Charles Darwin découvrait la théorie de l’évolution. Mais de l’autre côté de l’Atlantique, celle-ci a toujours du mal à rentrer dans les écoles américaines.Dans un système fédéral où chaque Etat détermine les grandes lignes des programmes scolaires, tandis que des commissions élues au niveau local en fixent les détails, l’enseignement de la théorie de Darwin fait toujours polémique. Dernier rebondissment en date: la signature en Louisiane par Bobby Jindal, le gouverneur de l’Etat (et cité comme un candidat possible à la vice-présidence pour John McCain), d’une loi autorisant les commissions locales d’éducation à recourir à des manuels discutant les thèses de Darwin et prônant l’origine divine de la vie sur terre.
Lire la suite de l’article


La réforme du bac pro est «justifiée»
«La décision de s’orienter vers un baccalauréat professionnel en trois ans afin de favoriser l'élévation du niveau de qualification par la poursuite des études est justifiée» par le fait que les niveaux de qualification requis sur le marché du travail ne cessent de progresser, selon un rapport du secrétaire d’Etat à la Prospective, Eric Besson, rendu public ce mercredi.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 02/07/08



Financement privé des universités: un nouveau mirage?
Les financements privés de l'enseignement supérieur et de la recherche académique peuvent être utiles dans quelques domaines proches d'entreprises contributrices. Mais ils n'aideront que marginalement à résoudre le sous-financement chronique des universités. N'oublions d'ailleurs pas que les dons sont rendus possibles par des déductions fiscales considérables, de l'ordre de 65% des montants donnés, si bien que les financements "privés" sont indirectement surtout constitués d'argent public. D'autant plus que beaucoup de fondation doivent faire appel à des cabinets spécialisés dans l'aide au "fundraising", dont les factures risquent d'entamer notablement les 35% restant. Par le nouveau système de fondations, l'Etat se décharge surtout sur les donateurs de la charge d'allouer une partie des budgets de recherche.
Toute solution globale au sous-financement de l'enseignement supérieur devra aller au-delà, et conjuguer une plus grande contribution de l'Etat et une rationalisation du système, en particulier par le rapprochement des organismes de recherche et de l'enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article


Langues régionales: le bac philo contredit l’Académie française
Par YANN SYZ, Adjoint au maire de Lorient

La perception peut-elle s’éduquer?" C’était l’un des sujets du bac philo en filière L, lundi 16 juin. Plusieurs médias ont interviewé des professeurs pour proposer des pistes de corrigés à chaud. Plusieurs ont rappelé la dimension éminemment culturelle de la perception, en rappelant que la perception des couleurs, loin d’être uniforme, dépend de la langue dans laquelle on est éduqué.
Sens et culture sont donc liés, et l’illustration citée fait de ce sujet du bac un élément de réflexion à l’heure où l’on parle de plus en plus de la place des langues dans le patrimoine (mondial de l’Unesco, Constitution française….). Chaque langue est le produit et le producteur d’une conception et d’une perception du monde, la diversité des langues sur un territoire ou dans la culture d’un individu est une richesse intellectuelle.
Hasard malencontreux, c’est le même jour que l’Académie française a choisi pour diffuser un communiqué par lequel elle s’oppose à l’inscription des langues régionales dans l’article 1 de la Constitution. Elle demande "le retrait de ce texte dont les excellentes intentions peuvent et doivent s’exprimer ailleurs, mais qui n’a pas sa place dans la Constitution".
Ainsi les hérauts de la défense de la place d’une langue dans le monde sont-ils prêts, pour servir leurs projets, à nier la place d’autres langues, celles-là même qui ont contribué à forger leur cher vocabulaire.
Nous serions curieux de voir comment les académiciens auraient traité le sujet du bac!
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 02/07/08



La notation du bac est encore trop subjective
Le médiateur de l'Éducation nationale préconise d'améliorer le système de correction. Et de réduire le nombre d'épreuves.
Lire la suite de l’article


Jean-Marie Jutant, le médiateur de l'Éducation nationale
La fonction de médiateur n'a que dix ans d'âge, son titulaire est toujours un homme d'expérience. C'est le cas de Jean-Marie Jutant, 65 ans, nommé en 2006. Il faut un « Sage » pour régler les litiges qui surgissent au sein de l'immense administration de l'Éducation, ses quinze millions d'élèves et d'étudiants et son million d'agents publics.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 02/07/08



Les mineurs fichés dès 13 ans
D'après un décret paru hier au Journal Officiel, les mineurs considérés comme susceptibles de "porter atteinte à l'ordre public" pourront être fichés dès l'âge de 13 ans dans une toute nouvelle base de données baptisée Edvige. Ce fichage interviendrait avant même qu'une infraction soit commise. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) exprime ses réticences.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 02/07/08


Fichage autorisé dès 13 ans pour les mineurs
Le fichier Edvige contiendra des données sur les mineurs "susceptibles de porter atteinte à l'ordre public", notamment pour des violences urbaines. La Cnil se montre réservée.
Lire la suite de l’article


La LDH dénonce le fichage des plus de 13 ans
"Il s'agit de cibler ceux que l'on étiquette d'avance comme de futurs délinquants hypothétiques" dénonce l'association qui critique une surveillance des citoyens "parfois généralisée".
Lire la suite de l’article


Bachelot renouvelle ses recommandations aux enfants
La ministre de la Santé, qui conseille notamment d'utiliser un kit main-libre, admet néanmoins être "dans l'ignorance de l'effet des ondes électromagnétiques sur les corps en formation des jeunes enfants".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 02/07/08


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 02/07/08



72.000 places pour des bacs pros en trois ans offertes à la rentrée 2008
Le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos a annoncé mercredi lors d'un point de presse que 72.000 places seront offertes à la rentrée en seconde de lycée professionnel pour préparer un bac pro en trois ans, au lieu de quatre jusqu'à présent.
Lire la suite de l’article


Ouverture du 81e congrès des enseignants de maternelles à Tarbes
Le 81e congrès des enseignants de maternelles s'est ouvert mercredi à Tarbes sur le thème "Tous différents, tous ensemble, tous unis" et réunira quelque 800 participants jusqu'à samedi, a-t-on appris auprès des organisateurs.
Lire la suite de l’article


Recrutement des enseignants : Darcos et Pécresse présentent leur réforme
Les ministres de l'Education et de l'Enseignement supérieur Xavier Darcos et Valérie Pécresse ont présenté mercredi devant le Conseil des ministres leur projet de réforme du recrutement des enseignants des premier et second degrés, a rapporté le porte-parole du gouvernement.
Lire la suite de l’article


Chaîne humaine de plus de 700 personnes à Nantes contre la réforme Darcos
Des enseignants et des parents d'élèves opposés à la réforme Darcos ont formé une chaîne humaine de plus de 700 personnes mercredi en fin de matinée à Nantes entre l'Inspection académique et le rectorat, a-t-on appris auprès de la police.
Lire la suite de l’article


Le rapport d'un sénateur relativise les classements internationaux d'universités
Le rapport d'un sénateur publié mercredi appelle à relativiser les classements internationaux actuels d'universités et grandes écoles, estimant notamment qu'ils ne sont pas "neutres", et préconise la mise en place d'une évaluation indépendante au niveau européen.
Lire la suite de l’article


Valoriser bac pro et apprentissage pour favoriser l'insertion
Le gouvernement a affiché mercredi sa volonté de valoriser l'image de l'enseignement professionnel, via la réforme du bac pro en trois ans, et de développer l'apprentissage, estimant que ces deux leviers permettraient une meilleure insertion des jeunes.
Lire la suite de l’article


La Peep (parents d'élèves) appelle à "maîtriser le coût de la rentrée"
La Peep, deuxième fédération de parents d'élèves du public, a demandé dans un communiqué publié mercredi que "le coût de la rentrée scolaire soit le plus maîtrisé possible".
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.