jeudi, décembre 02, 2010

Revue de presse du jeudi 2 décembre 2010



Stagiaire impossible – Point d’étape “Potemkine” - contractuels – Lecture et réussite scolaire -


Stagiaire impossible
Ils manifestaient hier mercredi dans le froid non loin du ministère de l’Éducation Nationale. Près de 150 personnes à l’appel du collectif “Stagiaire impossible” et de l’intersyndicale. On parle bien sur des professeurs stagiaires du premier et du second degré. Plusieurs articles leurs sont consacrés dans Libération , dans le Café Pédagogique d’hier ou encore dans Le Figaro, . Tous ces témoignages disent la fatigue et le stress de ces nouveaux enseignants qui se sentent aussi isolés et démunis. Plusieurs enquêtes syndicales le confirment (le SNES – qui découvre un peu tard les vertus de la formation - et le SNUipp) . Ils disent aussi leur besoin de se retrouver dans de vrais temps de formation collective où ils pourraient partager leurs expériences. Mais, pour se former et prendre du recul sur ce que l’on vit, encore faut-il ne pas avoir “la tête dans le guidon”. Les stagiaires réclament donc surtout une véritable alternance
Dans une conférence de presse, qui s’est tenue hier , Luc Chatel s’est livré à une séance d’hypnose collective (vous vous rappelez Kaa le serpent du livre de la jungle et son “aie confiance… ) sur de nombreux sujets et notamment celui de la formation. «Les indicateurs ne sont pas particulièrement alarmants», a-t-il assuré. «Moins de 1% » des 15 763 enseignants débutants ont été «repérés en difficulté», entre 3 et 4% ont été en congés maladie contre 5% en 2009 et 78 avaient démissionné mi-octobre, soit moins que l'an dernier, a-t-il affirmé. Sssssss….
Question simple : comment peut-on évaluer le nombre d’enseignants “en difficulté” alors que dans la plupart des académies, ce dispositif de repérage ne se mettra en place qu’en janvier ? Autre question (moins simple) comment un stagiaire peut-il dire librement ses difficultés alors que cela peut nuire à sa validation dans la mesure où (aberration pédagogique…) son tuteur est aussi celui qui pèse le plus dans la validation ? Comment peut-on être à la fois entraineur et arbitre ?

Point d’étape “Potemkine”
Durant cette conférence de presse baptisée “Bilan d’étape” (voir la vidéo et le dossier de presse sur le site du ministère), Luc Chatel n’a évidemment pas abordé que la question des stagiaires. Le Café Pédagogique donne sur son site un compte-rendu exhaustif de ce discours du ministre et des principales informations qui ont été données.
D’abord sur la réforme du lycée. Selon le ministre, elle est bien partie, les enseignements d’exploration fonctionnent, la généralisation de l’ “économie” est un “succès”, l’accompagnement personnalisé donne des “résultats encourageants” tout va bien… La réforme de la formation des maîtres aboutit à des enseignants "mieux formés et mieux accompagnés".Les remplacements sont mieux assurés. La scolarisation des élèves handicapés progresse. Le programme CLAIR permet un pilotage renforcé et conduit à envisager “ la suite de la remise à plat de l’éducation prioritaire ”. Tout va bien.
L’excès de satisfaction décrédibilise l’objectivité du bilan. Cela transforme la nécessaire évaluation permettant de pointer les points forts et les points faibles en une opération de communication. Alors, pour changer de la métaphore sur le serpent hypnotiseur (Kaaa…) , on peut trouver aussi une référence historique en se rappelant de ces villages “Potemkine” qui, selon la légende, n’étaient que des façades destinées à masquer la pauvreté des villages lors de la visite de l'impératrice Catherine II en Crimée. Cette conférence de presse avait un petit côté “Potemkine”…

Vous êtes contractuel de l’Education Nationale et au chômage : mauvaise pioche…
Seuls quelques naïfs croient encore que l’État offre la garantie de l’emploi et un seul statut, celui de fonctionnaire. Les autres savent que l’État et en particulier l’Éducation Nationale multiplie les statuts et use (et abuse) des contractuels et autres vacataires… Selon une étude de la Direction Générale des Collectivités Locales et du Centre National de la Fonction Publique Territoriale de 2009, ils sont un million d'agents non-titulaires de la fonction publique, dont la moitié dans la fonction publique territoriale.
Libération et Le Monde nous rappellent que ces personnes recrutées par la fonction publique pour une durée temporaire, peuvent devenir du jour au lendemain chômeurs sans ressources. L'Etat est sensé indemniser ces agents contractuels à la fin de leur contrat mais met parfois plusieurs semaines avant de débloquer des crédits. Historiquement, l'État n'indemnise pas ses employés, puisqu'ils sont fonctionnaires et ont la sécurité de l'emploi. Mais de plus en plus de personnes sont employées en contrat à durée déterminée par la fonction publique. A la fin du contrat, c'est l'État qui prend en charge leur indemnisation chômage et non le Pôle Emploi. Mais comme l’administration n’est pas organisée pour cela, il y a défaillance.
«Cette situation est inacceptable. Et l'État en est responsable» a déclaré sur France Info, Georges Tron, secrétaire d'État à la fonction publique. Le gouvernement a initié une concertation avec les syndicats sur le thème des non-titulaires dans la fonction publique. Un projet de loi est prévu au printemps.

Lecture et réussite scolaire
A l'heure où les versions abrégées et les recueils de morceaux choisis ont pris la place des oeuvres intégrales dans bien des bibliothèques lycéennes, où des bacheliers confient souvent avoir lu en diagonale les œuvres au programme, la lecture est-elle vraiment facteur de réussite scolaire ? C’est la question que pose Maryline Baumard dans Le Monde à l’occasion du Salon du livre et de la presse jeunesse qui se tient à Montreuil jusqu'au lundi 6 décembre.
Pour l’OCDE, qui publie les enquêtes PISA (prochain rapport le 7 décembre prochain…), la réponse est positive. "Les élèves de 15 ans qui diversifient leurs lectures sont plus performants que ceux qui les limitent", dit Eric Charbonnier, expert à l'OCDE. "", rajoute Eric Charbonnier. Mais comme le souligne Maryline Baumard, si tout le monde est conscient aujourd’hui que la lecture est une sorte d’ “assurance anti-échec”, prenons garde à un effet pervers qui en ferait un moment obligatoire et sur-investi. Alors que l’essentiel dans l’apprentissage et dans la motivation reste ici d’avoir le goût de lire et d’y prendre du plaisir.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 02/12/10 (certains articles payants)


Les enseignants stagiaires en «difficulté»
. Ils ont protesté hier, dans le primaire et secondaire, contre leur manque de formation.
Lire la suite de l’article


Gérer l'université comme une entreprise, un mauvais calcul
Le paradoxe n’est pas mince: alors que la richesse produite n’a jamais été aussi importante, le financement du savoir est considéré comme un luxe.
Lire la suite de l’article


L’excellence, ce faux ami de la science Par PHILIPPE BUTTGEN Chercheur au CNRS, BARBARA CASSIN Chercheur au CNRS
L’ «excellence» est en train de tuer la science. Primes d’excellence, chaires d’excellence, équipements d’excellence, laboratoires d’excellence, initiatives d’excellence, périmètres d’excellence, pôles d’excellence. Attention, un «laboratoire d’excellence» n’est pas un laboratoire, c’est un monceau de laboratoires qui obéit à une logique de pouvoir maquillée en logique scientifique : la logique d’excellence. La manière forte a échoué ; ce dont le pouvoir ne voulait plus est toujours là. La manière douce va peut-être réussir. On finance, on arrose, en perpendiculaire aux anciennes structures, et on empile.
Lire la suite de l’article


Contractuels au chômage: quand l'État traîne à régler ses dettes
Recrutés par la fonction publique pour une durée temporaire, ils deviennent du jour au lendemain chômeurs sans ressources. L'Etat est sensé indemniser ces agents contractuels à la fin de leur contrat mais met parfois plusieurs semaines avant de débloquer des crédits.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 02/12/10


La colère des professeurs stagiaires
Peu ou pas de formation pédagogique, stress, surcharge de travail… Les professeurs stagiaires ont du mal à composer avec les conséquences de la réforme dite de la «masterisation». Trois d'entre eux témoignent.
Lire la suite de l’article


Luc Chatel veut rassurer sur la formation des enseignants
Le ministre de l'Éducation signale moins de 1% de stagiaires «repérés en difficulté».
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 02/12/10



Manifestations contre la réforme de l'enseignement supérieur en Italie
Cordons de policiers casqués, double file de véhicules blindés pour protéger l'Assemblée nationale, manifestants se déplaçant d'un point à un autre de la capitale italienne et touristes déboussolés par des interdictions d'accès de toutes sortes : c'est dans cette atmosphère de siège que les députés ont adopté, mardi 30 novembre, la réforme des universités, fortement contestée par les étudiants, les chercheurs et de nombreux professeurs.
Lire la suite de l’article


BD, romans, journaux... la lecture est un investissement pour la réussite scolaire
A l'heure où les versions abrégées et les recueils de morceaux choisis ont pris la place des oeuvres intégrales dans bien des bibliothèques lycéennes, où des bacheliers confient souvent avoir lu en diagonale les oeuvres au programme, la lecture est-elle vraiment facteur de réussite scolaire ?
Lire la suite de l’article


Non, lire n'est pas un luxe !
Le Salon de Montreuil a bien failli faire les frais de la disette budgétaire. Au printemps 2010, ses subventions étaient sur le point d'être supprimées. La menace portait moins sur le Salon que sur ses actions au long cours - les expositions, les malles de livres circulant en PMI ou en centres sociaux, les ateliers en classe... - qui, en Seine-Saint-Denis, touchent chaque année 50 000 personnes.
Lire la suite de l’article


Le livre protège de la vérité qui tue
C'est un bidonville à quelques pas seulement de la "civilisation". Le long de la nationale 6, à proximité d'un centre de tri, le camp de Roms de Créteil (Val-de-Marne) est un empilement de planches de bois transformées en baraques de fortune. Combien sont-ils à vivre ici, les pieds dans la boue et sans eau courante ? Une cinquantaine peut-être, dont une moitié d'enfants, la plupart en bas âge.
Lire la suite de l’article


Les Gepetto du 3e millénaire
C'est à coup sûr l'avenir pour bon nombre d'auteurs et d'illustrateurs de jeunesse : l'adaptation à l'écran de leur oeuvre, à la télévision, voire, pour les plus chanceux d'entre eux, au cinéma. L'animation est devenue, au fil du temps, une énorme industrie avec des succès remarquables comme Les Triplettes de Belleville, Arthur et les Minimoys, Pixels, etc.
Lire la suite de l’article


Dis, raconte-moi la philo...
Comment expliquer la philosophie aux enfants ? En racontant une histoire, sans doute. Mais pas seulement...
Lire la suite de l’article


"La Règle d'or du cache-cache", de Christophe Honoré et Gwen Le Gac : inspiration libre
Pour sa onzième édition, le prix Baobab de l'album a été attribué à La Règle d'or du cache-cache, de Christophe Honoré et Gwen Le Gac, par un jury d'enseignants, de bibliothécaires, de libraires et d'auteurs, présidé cette année par Marie Desplechin. Décerné à Montreuil par le Salon du livre et de la presse jeunesse en partenariat avec Le Monde, le Syndicat de la librairie française et l'Association des libraires spécialisés jeunesse, le Baobab distingue, pour sa créativité et son inventivité, un album de langue française destiné à favoriser la lecture dès le plus jeune âge.
Lire la suite de l’article


Une communauté d'images
Toujours évoquée, sans cesse remise en cause, la littérature européenne se décline également pour les plus jeunes, comme en témoignent depuis quelques années les efforts du Salon de Montreuil. Aux invitations répétées de nombreux auteurs et illustrateurs d'Europe, s'ajoute ainsi depuis 2008 l'organisation des Rencontres européennes de la littérature pour la jeunesse, dont la deuxième édition se tient le vendredi 3 décembre à la Bibliothèque nationale de France. Sur le site même du Salon, une nouvelle librairie de 300 mètres carrés, baptisée EUropa, proposera pour la première fois un large éventail de publications européennes, traduites ou non.
Lire la suite de l’article


La loi sur la gestion du patrimoine immobilier des universités adoptée
Le Parlement a définitivement adopté, mercredi 1er décembre, une proposition de loi de sénateurs UMP permettant aux universités d'avoir recours au système des partenariats publics-privés, dits "PPP", pour gérer leur patrimoine immobilier.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 02/12/10



La banlieue comme zone de fracture sociale
Alain Tasma et Emmanuel Carrère ont adapté le livre de Thierry Jonquet, Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 02/12/10



Les assiettes de nos enfants sont truffées de produits chimiques
On savait déjà que la majorité de nos fruits et légumes étaient gorgés de résidus de pesticides. Mais l’étude dévoilée ce matin par un collectif d’associations écologistes, fait froid dans le dos. En faisant analyser quatre repas types consommés par un enfant d’une dizaine d’années en une seule journée, l’association Générations Futures a découvert pas moins de 81 substances chimiques différentes.
Lire la suite de l’article


Paris : Le lycée Saint-Louis met la clé sous la porte
C’est le choc pour 600 familles. Le lycée-collège Saint-Louis, implanté depuis des décennies dans le IXe, va devoir fermer faute de pouvoir financer une mise aux normes de sécurité.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
France Soir du 02/12/10



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 02/12/10



Les repas nourrissent les relations familiales
Se réunir autour d’une table reste un rêve ancré dans les familles françaises. Même si le repas ne se déroule pas toujours comme on le voudrait…
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 02/12/10



"En galère, en colère", des professeurs stagiaires manifestent à Paris
Plus de 150 professeurs, stagiaires et titulaires, ont manifesté mercredi à Paris, bravant le froid et la neige, pour demander un surcroît de formation pour les jeunes enseignants qui en sont réduits à "gérer l'urgence", a constaté une journaliste de l'AFP.
Lire la suite de l’article


2012: l'UMP et le PS affichent chacun l'éducation comme priorité
L'UMP et le PS ont tous deux affiché l'éducation comme une priorité en vue de la présidentielle de 2012, l'UMP insistant sur la maîtrise des savoirs fondamentaux, l'autorité et l'autonomie, le PS sur la petite enfance, la formation des enseignants et la mixité sociale.
Lire la suite de l’article


Près de la moitié des élèves ont des problèmes en maths en fin de collège
Deux études du ministère de l'Education révèlent les difficultés en mathématiques d'environ 40 % des élèves à la fin du primaire comme à la fin du collège, qui n'arrive pas à résorber l'hétérogénéité des niveaux.
Lire la suite de l’article


Le Comité national d'action laïque dénonce une rallonge budgétaire pour l'enseignement privé
Le Comité national d'action laïque (Cnal) a qualifié de "provocation inacceptable" le vote d'un amendement au projet de budget 2011 qui attribue 4 millions d'euros à l'enseignement privé sous contrat, dans un communiqué jeudi.

Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 02/12/10



2012: l'UMP et le PS affichent chacun l'éducation comme priorité
L'UMP et le PS ont tous deux affiché l'éducation comme une priorité en vue de la présidentielle de 2012, l'UMP insistant sur la maîtrise des savoirs fondamentaux, l'autorité et l'autonomie, le PS sur la petite enfance, la formation des enseignants et la mixité sociale.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 02/12/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 02/12/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 02/12/10



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 02/12/10


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 02/12/10


Suppression des notes: l'exemple de Vitruve
L'association Lafev a lancé mi-novembre un appel national à la suppression des notes en primaire. L'école Vitruve, à Paris, est un des rares établissements publiques à fonctionner sans système de notation. Reportage.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 02/12/10


"Bilan d'étape" : Les belles histoires d'oncle Chatel
Tout va bien. Toutes les réformes évoluent favorablement. Plus qu'un "bilan d'étape", c'est une opération de communication pré-électorale qu'a effectué mercredi 1er décembre Luc Chatel. Devant la presse, durant plus d'une heure, il a tenté de convaincre de la pleine réussite de la politique scolaire gouvernementale en s'appuyant sur un document de ses services et sur un sondage Ipsos auprès des enseignants, chefs d'établissement et parents. Hélas, ce bel effort se heurtait d'abord à ses propres excès, puis un peu plus tard, à une conférence de presse du Snuipp sur la formation des enseignants. Finalement, le bulletin trimestriel du "nouveau" ministre n'est pas aussi bon que prévu.
Lire la suite de l’article


Numérique : Les références incertaines de Luc Chatel
L'argument utilisé par Luc Chatel pour justifier son plan numérique est mis en doute par un chercheur. Pour Alain Chaptal, les travaux de René Marzano "suscitent des interrogations importantes". Le ministre "a été imprudent en mettant en exergue ce seul travail".
Lire la suite de l’article


L’affaire Refalo : Ubu survit là-bas
A l'annonce du maintien des sanctions contre Alain Refalo, Pierre Frackowiak nous a envoyé cette tribune qui est un cri de colère.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 02/12/10


Eric de Labarre, Ministre de l'enseignement privé?
Jusqu'à l'an dernier, les lauréats au CAFEP suivaient les cours dans les IUFM et avaient une formation de qualité identique à leurs collègues du public. Depuis cette année, à la suite des modifications du niveau de recrutement avec MASTER 2, Eric de Labarre a décidé tout seul que les lauréats au CAFEP et ceux qui préparaient le CAFEP seraient formés par l'enseignement catholique.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 02/12/10



Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 02/12/10


PISA : la France championne des résultats inégalitaires ? Le billet de Claude Lelièvre
A quelques jours de la publication des résultats de l'enquête PISA (le 7 décembre 2010), qui évalue les performances des élèves de 15 ans en lecture, mathématiques et sciences dans 64 pays (OCDE), Claude Lelièvre revient sur les derniers résultats de la France, pointant les très fortes inégalités et contrastes qui la caractérise.
Lire la suite de l’article


Lycée, formation des enseignants : Luc Chatel dresse un premier bilan
Le ministre de l’Education nationale, a présenté le 1er décembre 2010 un « point d’étape » trois mois après la rentrée. Réussites, constats encourageants, marges de progrès… Luc Chatel a fait son auto-satisfecit y compris sur la formation et l’accompagnement des jeunes enseignants. Un chargé de mission pour suivre la réforme du lycée et favoriser « sa montée en puissance » a été nommé.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 02/12/10



La France a dépensé 6,9% de son PIB pour l'éducation en 2009
La France a dépensé 6,9% de son PIB en 2009 pour l'éducation, soit légèrement plus qu'en 2008 mais loin des 7,6% de 1995 qui ont constitué un pic, selon une note de la Direction de l'évaluation et de la prospective (Depp) du ministère de l'Education nationale rendue publique jeudi.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.