mardi, décembre 04, 2007

Revue de presse du mardi 4 décembre 2007

PIRLS, PISA…
Le 1er sigle encore mystérieux signifie « Programme international de recherche en lecture scolaire ». Dans l’enquête qui vient de paraître, (et dont rend compte Le Figaro),notre pays arrive en 27e position sur 40 États, dont une majorité de pays européens. Elle a perdu quatre points par rapport à l’édition précédente, en 2001.
Le deuxième est un peu plus connu et signifie Programme international pour le suivi des acquis des élèves. Elle est réalisée par l’OCDE tous les trois ans à partir de tests proposés à près de 400.000 élèves de 15 ans dans 57 pays. PISA mesure les performances en mathématiques, compréhension de l'écrit et en sciences. Globalement ces résultats régressent par rapport à l’enquête de 2003. Celle de 2006, dont les résultats sont publiés aujourd’hui met l'accent sur la capacité des élèves à comprendre et résoudre des problèmes scientifiques. Le trio de tête des pays dont les élèves sont les plus performants en sciences se compose de la Finlande, suivie de Hong Kong-Chine et du Canada. La France ne se place qu’au 19eme rang sur ce point. Dans Le Monde des scientifiques commentent ces résultats et affirment qu’il est possible de faire aimer la science à des jeunes de 15 ans.
Mais Le Monde titre aussi "La France paralysée devant ses mauvais résultats scolaires. En France,dit le journal du soir, PISA n'a pas été prise très au sérieux. Avec l'édition 2006, les choses pourraient changer. Car, selon la chercheuse Nathalie Mons "un pays est mûr quand il existe un questionnement sur la qualité du système éducatif". Selon elle, "l'existence d'un gouvernement qui a un autre système de références que les acteurs de l'éducation est aussi un élément déclencheur, tout comme l'absence ou la faiblesse de l'évaluation des élèves. Tous ces éléments sont réunis aujourd'hui en France", analyse la chercheuse.
Toutefois, d’autres chercheurs relativisent , comme Eric Charbonnier, membre de la direction de l'éducation de l'OCDE. : « C'est une position moyenne, en légère baisse par rapport" aux précédentes enquêtes Pisa (2000 et 2003). Bien sûr, on s'attendait à de meilleures performances mais on ne peut pas considérer que la France est en situation d'échec complet dans son système d'éducation".
Ces évaluations sont importantes car elles ont des répercussions politiques. Il faut noter, comme le fait Le Monde que depuis plusieurs semaines, le ministre de l'éducation nationale, Xavier Darcos, multiplie les références aux études internationales. Lundi 3 décembre, sur France-Culture, M. Darcos évoquait ainsi les mauvais résultats en mathématiques des élèves français pour justifier de "remettre de l'école dans l'école" et plaider en faveur d'un recentrage du primaire sur l'acquisition des savoirs fondamentaux..

Intéressante enquête dans le gratuit 20 minutes sur les profs de ZEP qui ont eux-mêmes effectué leur scolarité dans des établissements classés zones d'éducation prioritaire. Certains voient en eux des «nouveaux hussards de la République», en référence à ces instituteurs du XIXe siècle issus de toutes les couches sociales qui répandaient dans les écoles leur savoir éclairé (et les préceptes de la laïcité). Le ministère de l'Education ne les recense pas, contrairement à l'IUFM de Créteil (Val-de-Marne), qui les évalue depuis deux ans : environ 20% des nouvelles recrues de l'académie ont grandi en ZEP.
Je connais leur malaise, je suis armée pour leur répondre” dit une jeune professeur de français dans un reportage à Stains
D'après une sociologue interrogée par 20 minutes la majorité de ces jeunes profs ont fait le choix de revenir s'occuper d'élèves réputés difficiles, dans des quartiers qui le sont tout autant. «Comme s'ils voulaient rendre à l'école ce qu'elle leur a donné», estime Jean-Louis Auduc le directeur adjoint de l'IUFM de Créteil.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 04/12/07



Nouvelle journée d'action étudiante, sur fond de démobilisation
La coordination étudiante appelle aujourd'hui à des manifestations, mais de plus en plus d'universités lèvent les blocages depuis que l'UNEF a appelé à la fin du mouvement.
Lire la suite de l’article


La mobilisation étudiante se cherche un second souffle
Un mois après sa naissance, le mouvement étudiant contre la loi sur l’autonomie des universités (LRU) est à un tournant. Le gouvernement a fait des gestes, débloquant de nouveaux crédits, l’Unef s’est retiré et sur le terrain, la contestation semble marquer le pas.
Lire la suite de l’article

Fadela, tu es zarma la ministre de la banlieue
Je kiffe les lettres. Une fois, il n’y a pas si longtemps, ton chef en a reçu une, signée de ma patte. Un courrier long de 188 pages, une Lettre ouverte à un fils d’immigré (Editions Danger Public). Il ne m’a pas répondu. J’aurais dû en écrire un sur les islamistes qui montent la tronche aux jeunes désœuvrés des cités. Succès assuré en 2007 !
La lettre que je t’adresse aujourd’hui, rassure-toi, sera vachement plus courte. Je me permets aussi de te tutoyer. Tu aimes le tutoiement, surtout quand tu t’adresses à tes «frères» qui vivent en banlieue. On a vu ça à la télé. Ça fait vachement cool !
Lire la suite de l’article


Aux jeunes qui ont mal à la France
Rabah Tounsi écrivain.

Lettre à un petit frère, à une petite sœur qui se sont inscrits hier, qui ont voté et s’engageront demain.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 04/12/07


Les écoliers français lisent
de moins en moins bien

Une nouvelle enquête internationale confirme les scores très moyens des jeunes Français. L’école privée s’en sort mieux.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 04/12/07 (un jour de retard)



à Villiers-le-Bel, après le deuil, l’exigence de vérité
Une semaine après le drame, la tension est retombée dans la ville du Val-d’Oise. Mohsin et Lakamy n’étaient pas des voyous, martèle un proche des deux victimes.
Lire la suite de l’article


Le maire, Didier Vaillant, veut des fonds pour sa ville « blessée »
Le maire de Villiers-le-Bel, Didier Vaillant (PS), a demandé au gouvernement que la dotation de solidarité urbaine allouée à sa ville « blessée » soit « sensiblement augmentée ». « Plus qu’ailleurs, ma ville a besoin de la République. Plus qu’ailleurs, ma ville a besoin de logements, de transports, d’emploi, de travailleurs sociaux, d’effectifs de police », a martelé M. Vaillant. Selon l’édile, à Villiers-le-Bel, il y a 55 % de logements sociaux et 19 % de chômeurs (dont 33 % de seize-vingt-cinq ans sortis du système scolaire). 40 % des habitants ont moins de vingt ans et 50 % des habitants ne sont pas assujettis à l’impôt.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 04/12/07 ( payant)



Nouveau reflux du mouvement étudiant
Entré dans sa cinquième semaine, le mouvement de contestation contre la loi Pécresse, a connu aujourd'hui un nouveau reflux, avec plusieurs déblocages de sites universitaires et un ralentissement de la mobilisation lycéenne.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 04/12/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 04/12/07



La France n’est pas une terre de scientifiques
Ni nul, ni bon, juste moyen. Le niveau des Français en sciences est plutôt modeste, selon la dernière enquête Pisa de l’OCDE sur les connaissances et les compétences des jeunes de 15 ans dans le monde.
Lire la suite de l’article


Quand les profs sont des ex-élèves de ZEP
Certains voient en eux des «nouveaux hussards de la République», en référence à ces instituteurs du XIXe siècle issus de toutes les couches sociales qui répandaient dans les écoles leur savoir éclairé (et les préceptes de la laïcité).
Lire la suite de l’article


« Je connais leur malaise, je suis armée pour leur répondre
«Tu gênes tout le monde.» «Non, j'gêne personne.» La réplique claque dans la salle de classe. Socrate, 14 ans et une ravissante crête tecktonik sur le crâne, répond du tac au tac à sa prof de français.
Lire la suite de l’article


Valérie Pécresse veut intervenir sur les campus les plus dégradés
Vaste chantier. Valérie Pécresse veut «faire des interventions grande ampleur sur les campus les plus dégradés, constituer des campus modèles qui auront une forte visibilité à l'international et accélérer les travaux de rénovation en cours». Et ce avec les cinq milliards d'euros provenant normalement de la vente de 3% d'EDF annoncée jeudi dernier par le président de la République.
Lire la suite de l’article


Nouveau reflux du mouvement étudiant contre la loi Pécresse
Le mouvement de contestation contre la loi Pécresse sur l'autonomie des universités, entré dans sa cinquième semaine, a connu lundi un nouveau reflux, avec plusieurs déblocages de sites universitaires et un ralentissement de la mobilisation lycéenne.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 04/12/07



"J’ai donné des garanties aux étudiants"
Alors que le mouvement de contestation dans les universités semble s’essouffler, la ministre de l'Enseignement supérieure Valérie Pécresse fait le point sur les actions engagées par le gouvernement.
Lire la suite de l’article


Loi Pécresse : reflux de la mobilisation
Les blocages des sites universitaires prennent fin peu à peu
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 04/12/07



Débat sur les Universités : il existe un monde extérieur.
Par Jean-Frédéric Schaub (Directeur d'études à l'EHESS)

Le développement de la protestation contre la loi Pécresse, votée l’été dernier au Parlement, suit son cours. L’essoufflement relatif du mouvement étudiant, par le refus d’un unanimisme construit sur des bases radicales, menace. C’est pourquoi, une partie du corps enseignant et des chercheurs des grands organismes prend le relais. Une fois levés les blocages des établissements, ceux des enseignants-chercheurs qui souhaitent manifester leur opposition à la LRU peuvent ainsi se compter comme grévistes et le déclarer à leur administration. A l’Université, point de patronat de droit divin, les fonctionnaires syndiqués et engagés dans les luttes ne peuvent faire l’objet de mesures de rétorsion. Ce qui frappe toutefois dans les argumentations des adversaires de la réforme, c’est la dimension exclusivement nationale du terrain sur lequel ils se placent […]
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 04/12/07



Un clic pour du soutien scolaire gratuit
Instituteur, Philippe Chevé a inventé trois logiciels pour aider les enfants, en français et en maths. Ils sont accessibles sur Internet.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Sud-Ouest du 04/12/07



Le mouvement de contestation recule doucement
Dans la région, seul le site de Pau reste bloqué. Les étudiants semblent rassurés par les annonces du gouvernement
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 04/12/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 04/12/07



La France paralysée devant ses mauvais résultats scolaires
En trois ans, la France n'a pas amélioré ses performances scolaires, au contraire. L'enquête PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves), menée par l'OCDE en 2006 et rendue publique, mardi 4 décembre, confirme le classement médiocre de la France, déjà pointée du doigt par l'organisation internationale dans ses précédentes études de 2000 et de 2003.
L'OCDE, qui teste près de 400 000 élèves de 15 ans scolarisés dans 57 pays, a choisi de se concentrer cette fois sur les sciences. Alors que les élèves finlandais caracolent une nouvelle fois en tête du classement, les Français plafonnent légèrement en dessous de la moyenne.
Lire la suite de l’article


Les recommandations de trois scientifiques sur l'enseignement des sciences
Pierre Léna, astrophysicien : " Que les entreprises prennent le défi au sérieux !"
Edouard Brézin, physicien : "Installer un enseignement qui fasse place à l'observation"
Jean-Pierre Bourguignon, mathématicien :" La réussite au bac ne peut mesurer la performance"
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 04/12/07


Au cœur de notre syndicalisme : l'avenir de l'université et la démocratie
Après la parution, d'une chronique de Jacques Julliard sur le mouvement étudiant, publiée dans le Nouvel Observateur daté du 29 novembre au 2 décembre, la fédération Sud étudiant nous a proposé un texte, une "mise au point", sur sa vision de la mobilisation actuelle dans les universités. Nous le publions bien volontiers.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 04/12/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 04/12/07



Education: Les élèves français de 15 ans en position "moyenne"
es élèves français de 15 ans arrivent respectivement aux 17e et 19e rangs pour leurs performances en mathématiques, compréhension de l'écrit et en sciences sur les 30 pays de l'OCDE, selon les résultats de l'étude "Pisa" 2006 présentée mardi par cet organisme.
"La France se situe au 19e rang en sciences et au 17e rang en mathématiques et en compréhension de l'écrit", a déclaré Eric Charbonnier, membre de la direction de l'éducation de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
Lire la suite de l’article


Loi Pécresse: une dizaine de lycées perturbés à Paris
Une dizaine de lycées parisiens ont été perturbés mardi matin et le site de Tolbiac de Paris I était bloqué lors d'une journée d'actions prévue dans le cadre du mouvement étudiant et lycéen de contestation de la loi Pécresse, a-t-on appris auprès du rectorat de Paris.
Lire la suite de l’article


Départ de la manifestation parisienne des étudiants et lycéens contre la loi Pécresse
Environ 400 jeunes, en très grande majorité lycéens, ont commencé à défiler contre la loi Pécresse sur l'autonomie des universités (LRU), mardi peu après 15H30 de la place de la République à Paris, a constaté un journaliste de l'AFP.
Lire la suite de l’article


Loi Pécresse : une vingtaine de lycées perturbés dans les Bouches-du-Rhône
Une vingtaine de lycées étaient perturbés voire bloqués pour certains d'entre eux mardi dans les Bouches-du-Rhône, et particulièrement à Marseille où a eu lieu une manifestation réunissant un millier de jeunes contre la loi Pécresse, a-t-on appris de sources concordantes.
Lire la suite de l’article


Pécresse : intervenir sur les "campus plus les dégradés"
La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse veut "faire des interventions grande ampleur sur les campus les plus dégradés, constituer des campus modèles qui auront une forte visibilité à l'international et accélérer les travaux de rénovation en cours".
Lire la suite de l’article


Front commun de six associations contre l'obésité infantile
Face à la hausse du nombre d'enfants obèses, six associations, dont les deux principales associations de parents d'élèves et l'UFC-Que Choisir, demandent au gouvernement "de se lancer dans la bagarre" contre l'obésité infantile avec la même détermination que dans la lutte contre le tabac.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.