mardi, avril 05, 2011

Revue de presse du mardi 5 avril 2011

- Le collège de demain – Une dose de Rocard -


Le collège de demain
Selon un sondage CSA pour la Croix (échantillon 1004 personnes), près de la moitié des Français (46%) déclare que le collège (public ou privé) fonctionne mal, dont 14% "très mal", alors que seulement 51% de la population et 54% des parents d'élèves estiment qu'il fonctionne bien.
A titre de comparaison, 61% des Français se montrent satisfaits de l'école élémentaire et près des trois-quarts (73%) de la maternelle. Si on rentre dans le détail des questions comme le fait le blogueur Claude Lelièvre on notera que près des trois quarts des Français interrogés (et près des deux tiers des parents d'élèves) se déclarent d'accord avec la proposition: «instaurer un examen d'entrée au collège afin de s'assurer que les élèves qui y entrent ont bien acquis les fondamentaux: lire, écrire, compter». Mais une autre opinion est encore plus massivement partagée parmi les différentes ‘'sensibilités politiques'' déclarées , à savoir la proposition : «Un collégien devrait pouvoir suivre un cours de troisième en maths et un cours de cinquième en français si cela reflète vraiment son niveau dans chacune des matières ». 
Toutes catégories confondues, 68% des Français se disent « d'accord » avec cette proposition, contre 29% qui se déclarent « pas d'accord »

Ces informations se retrouvent dans le fameux dossier “Parents & Enfants” de La Croix qui s’intitule donc cette semaine “Inventons le collège de demain !”. On dit souvent que ce collège qui n’a guère bougé depuis une trentaine d’année, est le «maillon faible » du système éducatif. Le dossier montre qu’en effet de nombreux pédagogues militent pour une refonte profonde de cette structure tant au niveau de l’emploi du temps, des rythmes de la journée, de la pédagogie, la répartition par niveaux et par classes, le système d’évaluation et le rôle des enseignants... Jean-François Boulagnon, fondateur du collège public expérimental Clisthène, à Bordeaux , est un des partisans de ce changement radical. « Le collège d’aujourd’hui est totalement inadapté à l’époque que nous vivons et aux élèves que nous avons. Il s’est depuis des décennies fossilisé, avec cette distribution des heures de cours par “tranches napolitaines”. Il faut tenir compte des apports des chercheurs et bouleverser tout cela, si on veut être efficace. Les enseignants en souffrent aussi, même s’ils ne sont pas forcément conscients que cette organisation les dessert. » Dans ce collège qui a fait l’objet d’un livre du journaliste Luc Cédelle , les fondateurs, dont Jean-François Boulagnon, ont osé en 2002 « casser le carcan institutionnel» du temps scolaire et mettre en place, avec une équipe d’enseignants volontaires, une structure pédagogique complètement nouvelle «sans moyens supplémentaires» et «qui puisse se décliner ailleurs».
Mais le dossier montre bien aussi les résistances syndicales à ces changements. On évoque notamment les oppositions à un remise en question des clivages disciplinaires et les craintes par rapport à un travail et une évaluation par compétences. Il faudra bien dépasser ces craintes et ces blocages pour inventer le collège de demain…

Un Rocard sinon rien
Dans le blog collectif des journalistes ”éducation” du Monde, Luc Cédelle rend compte d’une intervention de Michel Rocard à l’invitation des enseignants du SGEN-CFDT. Il était venu plancher sur le thème des « politiques publiques » et des « réformes de l’Etat ». Après des considérations générales sur la gouvernance, il en vient à «ce monstre qu’est l’éducation nationale». «Avec 850 000 enseignants et 14 millions de scolarisés, je ne sais pas comment on fait. Je ne crois pas que des circulaires écrites puissent faire circuler la vie dans un machin de cette taille. Il faut prendre le risque de courir vers une vraie autonomie de gestion des établissements. Une des solutions possibles serait de tout ramener à l’échelle de la région, à moins d’être capable de gérer sur trente ans». Il estime aussi que la contrainte budgétaire est là pour longtemps. Et conclut par un hommage au syndicalisme réformiste : “Seul un syndicalisme de négociation permanente peut faire bouger les choses. Il faudra bien arriver à la civilisation écolo, à un monde durable, biodégradable, réparable, non jetable…Y’a que le syndicalisme éducatif pour y arriver, c’est votre boulot, allez-y les gars…
La conférence de Michel Rocard était un prélude à une conférence de presse du SGEN-CFDT dont le Café Pédagogique rend compte.Thierry Cadart, le secrétaire général, a insisté sur quatre chantiers prioritaires pour son syndicat. A commencer par la formation. Thierry Cadart demande notamment que les dates du concours d’admissibilité soient en fin de M1, que la formation soit distribuée sur les deux années du master et qu’il n’y ait pas de licenciement cette année des nouveaux enseignants, compte tenu de leur conditions d’entrée dans le métier. A propos du Collège dont nous parlions plus haut, le SGEN réclame la suppression du Brevet (qui brouille le message sur l’évaluation) et une véritable politique d’accompagnement des enseignants, qui puisse les aider à mettre en rapport les savoirs transmis et les compétences acquises. Il réclame enfin un plan de titularisation des précaires et évoque aussi le prochain colloque Le numérique pour changer l’école dont le CRAP-Cahiers Pédagogiques est partenaire.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 05/04/11(certains articles payants)


La justice a tranché: le mercredi après-midi, c'est lycée
Le tribunal administratif d'Orléans a rejeté la requête des parents d'un lycéen, contestant l'emploi du temps de leur fils qui prévoyait des cours le mercredi après-midi et l'empêchait ainsi de participer aux activités sportives de son lycée.
Lire la suite de l’article


La mémoire n’est pas un devoir par Claude Lanzmann
L’intitulé de ce débat «Devoir d’histoire, devoir de mémoire» est une fausse fenêtre de la dissertation à la française, qui interdit toute parole de vérité. Je n’ai, quant à moi, jamais employé l’expression «devoir de mémoire». Je la trouve révoltante et n’ai cessé de me battre contre les bureaucrates et les politiciens qui la ressassent ad nauseam.
Lire la suite de l’article


L’historien doit connaître et faire connaître par Pierre Nora
Devoir de mémoire, devoir d’histoire : deux expressions qui n’ont rien de symétrique. La deuxième est vieille comme le monde, la première ne date que d’une trentaine d’années. Elle est née avec Primo Levi, de la volonté des rescapés de rester fidèles au souvenir des morts dans les camps. Elle s’est popularisée à partir des années 1980 en réaction à l’offensive négationniste. Elle s’est, depuis, dilatée jusqu’à devenir une particularité française comme pilier d’une véritable religion civile, ou civique. Comment, pourquoi ?
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 05/04/11


Le logement, principale préoccupation des étudiants
Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche entend doubler le nombre de logements étudiants d'ici à dix ans.
Lire la suite de l’article



-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 05/04/11



Michel Rocard aux enseignants : «Vous n’aurez plus jamais de ministre compétent»
« Ça fait longtemps que je n’avais pas eu l’occasion de réactiver mes 30 ans de cotisation ». Lundi 4 avril, c’est dans un auditorium du siège de la CFDT et à l’invitation des enseignants du SGEN que Michel Rocard est venu plancher, sur le thème des « politiques publiques » et des « réformes de l’Etat ». « J’ai un peu d’expérience dans ce genre de choses. Ils m’ont fait l’honneur de me considérer comme une sorte d’expert. »
Lire la suite de l’article


Pécresse annonce vouloir doubler les logements étudiants
La ministre de l'enseignement supérieur, Valérie Pécresse, veut "doubler", d'ici à 2020, le nombre de logements réservés aux étudiants, les faisant passer de 340 000 à 680 000, a-t-elle annoncé, mardi 5 avril. "Nous avons aujourd'hui 340 000 logements spécialement dédiés aux étudiants. Notre objectif en 2020 est de doubler ce chiffre pour passer à 680 000", a-t-elle indiqué en préalable à la conférence nationale sur le logement étudiant, à Paris.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 05/04/11



Un professeur anti-IVG révoqué
Philippe Isnard, enseignant à Manosque, avait projeté une violente vidéo anti-avortement.
Lire la suite de l’article


« Cela fait un an que je cherche, sans succès »
Alors que le gouvernement organise aujourd’hui une bien pompeuse « Conférence nationale sur le logement étudiant », nous avons recueillis les témoignages des principaux intéressés. Entre petits boulots épuisants et colocations précaires, ils racontent la galère du logement étudiant.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 05/04/11



Pécresse veut doubler le nombre de logements étudiants
La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse veut doubler d'ici 2020 le nombre de logements réservés aux étudiants. «Nous avons aujourd'hui 340 000 logements spécialement dédiés aux étudiants. Notre objectif en 2020 est de doubler ce chiffre pour passer à 680 000», a-t-elle déclaré en préalable à la Conférence nationale sur le logement étudiant à Paris.
Lire la suite de l’article


Paris : Colère dans les écoles
Après la Nuit pour l’école publique de vendredi, parents d’élèves et enseignants maintiennent la pression. Ils s’opposent aux 77 suppressions de postes prévues dans le 1er degré à la rentrée.
Lire la suite de l’article


Nanterre : 550 écoliers testent leur plan d’évacuation
Les élèves des Pâquerettes, à Nanterre, ont effectué hier un exercice d’évacuation.D’ici la fin d’année, l’inspection académique veut que tous les établissements aient fait de même.
Lire la suite de l’article


Ces lycéens qui veulent s’évader du 93
Le conseil régional mène une consultation auprès de 475 000 lycéens. A Aubervilliers, hier, des élèves ont dit leur souhait de quitter ce département qui souffre du manque d’emplois.
Lire la suite de l’article


94 : Accueil des collégiens exclus : un test réussi
Depuis septembre, une classe citoyenne accueille les collégiens exclus de Créteil et de Bonneuil. L’expérience, jugée positive, sera reconduite à la prochaine rentrée scolaire.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
France Soir du 05/04/11



Pécresse souhaite doubler le nombre de logements étudiants d'ici 2020
La ministre de l'Enseignement supérieur a annoncé ce mardi son souhait de faire passer le nombre de logements réservés aux étudiants à 680.000 en moins de dix ans. La colocation en HLM pourrait être l'une des clés de cette augmentation.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 05/04/11


Inventons le collège de demain !
Démotivation des élèves, problèmes de discipline, malaise des enseignants..., il devient urgent de faire évoluer le collège. Les parents de l’enseignement privé (Apel) lancent une réflexion sur ce thème, en partenariat avec « La Croix »
Lire la suite de l’article


Collège: seulement la moitié des Français satisfaits
A peine 51% des Français estiment que le collège "fonctionne bien" et deux tiers (67%) plaident pour une remise en cause du principe de "collège unique", selon un sondage CSA pour La Croix et l'Association des parents d'élèves de l'enseignement libre (Apel) publié mardi.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 05/04/11



Education: la moitié seulement des Français satisfaits du collège
A peine 51% des Français estiment que le collège "fonctionne bien" et deux tiers (67%) plaident pour une remise en cause du principe de "collège unique", selon un sondage CSA pour La Croix et l'Association des parents d'élèves de l'enseignement libre (Apel).
Lire la suite de l’article


Pécresse veut «doubler» d'ici à 2020 les logements dédiés aux étudiants
La ministre de l'Enseignement supérieur veut faire passer de 340.000 à 680.000 le nombre de logements réservés aux étudiants d'ici à 2020, a-t-elle annoncé mardi à l'ouverture d'une conférence sur le sujet.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 05/04/11



Valérie Pécresse: «Mettre sous tension les acteurs du logement»
Valérie Pécresse annonce à «20 Minutes» ses pistes pour améliorer le logement étudiant...
Lire la suite de l’article


Valérie Pécresse: «Il faut que les Crous puissent se porter caution pour les étudiants»
Valérie Pécresse annonce à «20 Minutes» ses pistes pour améliorer le logement étudiant...
Lire la suite de l’article


Collège: seulement la moitié des Français satisfaits
A peine 51% des Français estiment que le collège "fonctionne bien" et deux tiers (67%) plaident pour une remise en cause du principe de "collège unique", selon un sondage CSA pour La Croix et l'Association des parents d'élèves de l'enseignement libre (Apel) publié mardi.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Rue89 du 05/04/11



Rien vu...



------------------------------------------------
Ouest-France du 05/04/11



Pornic : visa refusé à douze lycéens sénégalais
Ils devaient passer deux semaines en Loire-Atlantique et ne sont pas autorisés à venir en France. Motif avancé : pas de preuve de moyens de subsistance ici, ni de volonté de retour « au pays ».
Lire la suite de l’article


Pécresse veut « doubler » les logements étudiants… d’ici 2020
La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Pécresse veut « doubler » d’ici 2020 le nombre de logements réservés aux étudiants, les faisant passer de 340 000 à 680 000, a-t-elle annoncé mardi à l’ouverture d’une conférence sur le sujet.
Lire la suite de l’article


Caen. Ils filment leur école et ça cartonne sur le Net
Cinq étudiants de l'Institut d'administration des entreprises (IAE) de Caen ont créé un court-métrage décalé pour promouvoir leur école.
Lire la suite de l’article


La télé des enfants, c'est surtout le matin
Julien Borde, directeur de l'unité Jeunesse de France Télévisions.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 05/04/11



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 05/04/11


Propositions du PS sur l'éducation : le Snes distribue bons et mauvais points
Le syndicat enseignant juge que le projet du Parti socialiste comporte "de nombreux aspects positifs", mais note "quelques bémols".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 05/04/11


Rien vu...


----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 05/04/11


Réformes en cours : le SGEN prend position
Pour Thierry Cadart, secrétaire général du SGEN-CFDT, il était temps de faire connaître à la presse les positions du SGEN sur les grands chantiers de l’éducation nationale : formation des maîtres, socle commun, situation des personnels précaires et école numérique.
Lire la suite de l’article


Compétences (sentiment de)
C’était hier, dans une très sérieuse journée d’étude organisé au CNAM par la revue « Recherche et formation », qui tente de faire des ponts entre deux univers qui se cherchent. On y parlait de « référentiels en formation ». Rien qui vous parle spontanément, collègues ? Erreur funeste. On y débattit notamment, certes avec le recul qui sied aux universitaires, d’un phénomène qui modifie en profondeur l’activité ordinaire des classes : l’évaluation référée à des référentiels de compétences.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 05/04/11


Un plébiscite pour un examen d'entrée en sixième?
Selon un sondage CSA commandité par le journal La Croix et l'APEL, près des trois quarts des Français interrogés (et près des deux tiers des parents d'élèves) se déclarent d'accord avec la proposition: «instaurer un examen d'entrée au collège afin de s'assurer que les élèves qui y entrent ont bien acquis les fondamentaux: lire, écrire, compter».
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 05/04/11



PS: un programme sérieusement décevant
Il y a de bonnes choses dans les propositions socialistes, mais l'ensemble n'apporte pas de solution à la hauteur.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 05/04/11


Le futur « Nobel » de l’Education peut-être dans une université française ?
Présidents d’universités, d’écoles de commerce ou d’ingénieurs, ou de toute autre formation, avec-vous dans vos murs une personne ou une équipe qui pourrait être récompensée « pour sa contribution exceptionnelle, et de portée mondiale, dans le domaine de l’éducation » ?

Lire la suite de l’article


Ahmed El Khadiry (secrétaire général d’Animafac) : « Les filles sont moins sûres que les garçons de leur aptitude à exercer des responsabilités dans une association étudiante »
Comment les responsables associatifs étudiants sont-ils formés ? Pour quels besoins dans leurs pratiques bénévoles ? Quelles différences selon les filières et les filles ou les garçons ?… Telles sont quelques-unes des questions posées par une enquête inédite réalisée par Animafac, le réseau et centre de ressources pour les initiatives étudiantes qui s’adresse à quelque 12.000 associations étudiantes. Le point sur les principaux enseignements de cette enquête avec Ahmed El Khadiry, secrétaire général d’Animafac.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 05/04/11



Apparu critique les écoles hors contrats à l'enseignement strictement religieux
Le secrétaire d'Etat chargé du Logement Benoist Apparu a mis en cause mardi les écoles "hors contrats" avec l'Education nationale, qui pour certaines ne dispensent, selon lui, que "de l'enseignement religieux entre 10 et 16 ans", avant de nuancer ses propos.
Lire la suite de l’article


Enseignants/Pôle Emploi : Julliard (PS) dénonce "le mépris" du gouvernement
Bruno Julliard, secrétaire national du PS à l'éducation, estime que la proposition de Luc Chatel de recruter des professeurs-remplaçants via Pôle Emploi "révèle l'irresponsabilité et le mépris du gouvernement" à l'égard des enseignants.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.