mardi, novembre 30, 2010

Revue de presse du mardi 30 novembre 2010



Désobéir – Suite du débat sur les notes – le numérique reste en plan -


Désobéir ?
Après une semaine d’absence, consacrée à rattraper plus ou moins efficacement le retard accumulé, voici le retour de cette revue de presse. D’autant plus que pendant ce temps, l’actualité éducative ne s’est pas arrêtée. En voici un bref récapitulatif.
Il faut d’abord signaler deux évènements qui rappellent les limites de la liberté pédagogique. C’est le cas pour une enseignante refusant d’enlever son voile qui a été licenciée et pour un professeur qui a été suspendu après avoir diffusé une vidéo anti-IVG.
Sur le thème de la liberté pédagogique, Le Monde propose un autre éclairage en évoquant dans un article (payant) : “La "résistance" comme nouveau mode de contestation dans l'éducation ”. Née dans le Primaire avec les “désobéisseurs” refusant les nouveaux programmes et les dispositifs de l’aide ou bien encore “Base Élèves”, cette forme de contestation s’étend aujourd’hui aux autres niveaux d’enseignement (Secondaire, Supérieur,…). Les réseaux se structurent et trouvent aussi aujourd’hui des justifications théoriques et un corps de doctrine. Plusieurs livres comme La Désobéissance éthique d’Élisabeth Weissman (Stock) ou encore Pourquoi désobéir en démocratie ? d’Albert Ogien et Sandra Laugier donnent un cadre et une justification à cette posture. Ce qui est nouveau, c’est surtout la volonté d’assumer publiquement cette désobéissance alors que la “résistance” dans le système éducatif s’est surtout apparentée à une force d’inertie… L’autre question est celle évidemment de l’appréciation de la situation : celle-ci mérite t-elle qu’on parle d’ « atteinte aux valeurs » et qu’on utilise le terme très chargé de « résistance » ? N’y t-il plus de marges de manœuvre ? Pour Sébastien Sihr, le secrétaire général du SNUipp principal syndicat du primaire, cette forme d'opposition crée un débat dans son organisation : "Elle pose le problème de la radicalité. Est-ce qu'être radical c'est poser des mots d'ordre d'une grande hauteur, même si ce n'est pas efficace ? Ou est-ce réussir à réunir le plus grand nombre, ce qui permet de créer un rapport de force ?"

suite du débat sur les notes
L’actualité éducative s’est poursuivie avec les prolongements du débat sur les notes à l’École primaire suite à l’appel de l’AFEV. C’est dans L’Humanité qu’on trouve des contributions intéressantes avec des textes de Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp-FSU , Jean-Pierre Terrail, sociologue, pour le Groupe de recherche sur la démocratisation scolaire (GRDS) et Axel Kahn, généticien, président de l’université paris-DESCARTES, et Agnès Florin, professeurE de psychologie à l’Université de Nantes , ces deux derniers étant signataires de l’Appel pour la suppression des notes à l’école élémentaire
On pourra trouver des arguments opposés dans Le Figaro où sont intervenus plusieurs personnalités pour dire leur refus de la disparition des notes et plus généralement de l’évolution du système scolaire. C’est le cas de la philosophe Chantal Delsol et aussi de Natacha Polony, journaliste en charge de l'éducation dans ce journal.


Le numérique reste en plan
L'avenir de l'école ne s'écrira pas à la craie ! ” belle formule prononcée par Luc Chatel lors du Salon de l’Éducation et de Educatice. Le ministre a (re)fait des propositions pour « passer le cap du numérique dans les trois ans ». « Refait », car une bonne partie de celles ci ne sont pas neuves et ont déjà été évoquées à l’occasion de la remise du rapport Fourgous sur le numérique à l’école.
"Nous allons lancer dès la rentrée un grand portail ministériel" qui aura pour objectif de référencer toutes les ressources pédagogiques numériques" de l'édition publique (ressources du CNED par exemple) et de l'édition privée (éditeurs de manuels scolaires), a-t-il affirmé. Pour pouvoir acquérir ces ressources (logiciels ou autres dispositifs numériques) , les établissements seront dotés de "chèques-ressources", d'un montant allant de 500 euros annuels pour une école à 2.500 euros pour un lycée, sur une période de trois ans. Dans chaque collège et lycée, sera nommé un "responsable numérique" chargé d'identifier les besoins de formation de ses collègues, d'y répondre soit directement soit en les orientant vers les plans de formations au sein de leur académie.On a évoqué aussi une inscription de cette priorité dans le “grand emprunt”. Mais reste posée la question des moyens. Selon Luc Chatel, le portail numérique et les formations seront financés par le redéploiement de 60 millions d’euros sur trois ans. 
En revanche, a-t-il souligné, 
les équipements dans les écoles, collèges et lycées relèvent de 
la seule compétence des collectivités locales ! En clair, comme le fait remarquer L’Humanité: 
le ministre annonce et les municipalités paient...
C’est aussi ce qu’ écrit Pierre Dubois sur son blog d’Éducpros s'appuyant sur les derniers chiffres de "L'Etat de l'école 2010" (DEPP) qui vient de paraitre. Il y constate que "L’Etat se désengage progressivement de la dépense d’éducation et oblige les collectivités territoriales à monter en puissance". "Si les tendances se poursuivent, dans quelques années, les collectivités territoriales assureront une dépense équivalente à la moitié de celle de l’Etat. On n’a pas encore assez pris conscience de cette lame de fond", estime-t-il.

Merci à tous mes lecteurs pour leur patience et leurs encouragements.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 30/11/10 (certains articles payants)



Ouvrir un internat d'excellence, c'est fermer un internat de réussite éducative
Hier on encourageait les internats de réussite éducative. Aujourd'hui on n'en a plus que pour l'excellence. L'internat de réussite éducative de Mériel (Val d'Oise) vient ainsi d'apprendre que l'Etat réduisait de 70% ses subventions en 2011. Et qu'il risquait donc de disparaître.
Lire la suite de l’article


Voile laïque à Toulouse sur une affaire de voile musulman
Le camp laïque et les syndicats d'enseignants avaient tout préparé: «je ne vous cache pas que les communiqués étaient prêts», nous dit Bernard Dedeban, patron de la FSU en Haute-Garonne. Mais c'est le choix du silence qui a finalement été fait.
La jeune institutrice voilée de l'école primaire de Tournefeuille, dans l'immédiate banlieue de Toulouse, que le rectorat de l'académie annonce ce vendredi matin 26 novembre avoir exclue définitvement de l'enseignement au nom du «principe de neutralité», ne sera pas l'objet d'un débat que «ni nous, ni elle ne souhaitons», poursuit le syndicaliste. Le rectorat semble sur la même longueur d'ondes.Révélant hier jeudi à sa page 14 qu'une enseignante convertie à l'Islam était mise au ban d'«une école de la région de Toulouse», le quotidien Libération soulignait déjà le souci de discrétion des uns et des autres.
Lire la suite de l’article


Les lycéens plébiscitent l’économie, pas la réforme
Lorsqu’ils manifestent, les lycéens sont accusés d’être manipulés par des politiciens de gauche irresponsables. Lorsqu’ils sont interrogés pour un sondage, ils sont super fiables et leurs réponses deviennent paroles d’Evangile… Le ministère de l’Education vient ainsi de diffuser largement les résultats d’un sondage qui conforte ses réformes. Les lycéens y reconnaissent notamment que c’est utile de comprendre l’économie, qu’ils ne sont pas très forts et, qu’en conséquence, avoir des cours sur le sujet ne peut qu’être profitable. Pour le ministre de l’Education Luc Chatel, qui se félicite d’avoir «rendu l’économie obligatoire en seconde», c’est un satisfecit qui tombe à pic, alors qu’il a quelques difficultés à mettre en place une idée chère à Nicolas Sarkozy, les établissements de réinsertion scolaire (ERS) pour les élèves «très perturbateurs».
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 30/11/10



Une éducation sans petit écran
Servane, Anne-Gaëlle et Bleuzenn Monot ont grandi en se passant de télévision.
Lire la suite de l’article


Pourquoi les enfants n'aiment pas l'école
Un spécialiste américain du cerveau explique que l'acquisition de la culture générale est la clé de la réussite scolaire.
Lire la suite de l’article


Supprimer les notes pour occulter l'échec
ANALYSE - Par Natacha Polony, journaliste en charge de l'éducation.
Lire la suite de l’article


Plus de notes ? Le miroir aux alouettes…
La philosophe Chantal Delsol prend part au débat sur le système actuel d'évaluation à l'école primaire.
Lire la suite de l’article


Ecole: 20 propositions remises à Chatel
La FSU, première fédération de l'Education, a remis jeudi au ministre Luc Chatel "20 propositions" pour l'Ecole demandant notamment de revenir sur la suppression de la carte scolaire, sur la formation des enseignants ou encore de "relancer l'éducation prioritaire". La secrétaire générale de la FSU Bernadette Groison a remis ces propositions au ministre lors de la visite de ce dernier au Salon européen de l'Education à Paris. "La priorité est de revenir sur la suppression de la carte scolaire afin de construire, à travers une sectorisation repensée, une régulation démocratique des affectations (des élèves, ndlr) qui vise la mixité", selon l'une des propositions.

Lire la suite de l’article


Numérique à l'école: la France à la traîne
La France est "à la traîne" dans le domaine de l'utilisation des nouvelles technologies à l'école, a rappelé jeudi le ministre de l'Education Luc Chatel, en présentant des mesures pour y remédier au salon "Educatice" à Paris.

Lire la suite de l’article


Jeunes branchés, esprits distraits
SMS et jeux vidéo nuisent à la concentration et à l'apprentissage. Constamment stimulé, le cerveau peine à assimiler l'information.
Lire la suite de l’article


Émoi après la diffusion d'une vidéo anti-IVG dans un lycée
Un professeur d'histoire-géographie a profité d'un de ses cours en classe de seconde pour militer contre l'avortement. Le film, très cru, a choqué les élèves et leurs parents. L'enseignant a été suspendu et fait l'objet d'une procédure disciplinaire.
Lire la suite de l’article


Une enseignante voilée licenciée
Le professeur stagiaire de Tournefeuille, près de Toulouse, a refusé de retirer son voile pour faire classe à des élèves de primaire. L'Académie met en avant le principe de laïcité.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 30/11/10



La " résistance " comme nouveau mode de contestation dans l'éducation (éditions abonnés)
Née fin 2008 dans le primaire, cette forme d'opposition gagne le lycée et l'université. Ils ont choisi le terme " résistants " et, depuis 2008, ne s'en privent guère. Ils sont enseignants et cachent, sous ce vocable, leur opposition à une réforme, à un programme d'enseignement...
Lire la suite de l’article


Les étudiants italiens manifestent contre la réforme des universités
Diaporama
Lire la suite de l’article


"Tout est fait pour dissuader les bons étudiants d'entrer à l'université"
Dans un chat sur Le Monde.fr, François Vatin, professeur de sociologie, co-auteur de "Refonder l'université", préconise la mise en place d'une année de propédeutique pour les bacheliers qui entrent à l'université sans disposer des prérequis.
Lire la suite de l’article


Les collégiens ne brillent pas en mathématiques
Seuls 56 % des élèves en fin de collège possèdent des bases en mathématiques, d'après une évaluation-bilan réalisée en 2008 par le ministère de l'éducation nationale. Les 44 % restants échouent fréquemment sur des questions tenant au "socle commun de connaissances et de compétences".C'est d'autant plus inquiétant qu'en 2011, la maîtrise des compétences du socle commun, introduit en 2005 et supposé déterminer "ce que nul n'est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire", doit devenir nécessaire pour l'obtention du brevet.
Lire la suite de l’article


Parvenir à l'"égalité réelle" est un beau projet de société par Fabienne Brugère, professeur de philosophie (Bordeaux-III) et Camille Peugny, sociologue, maître de conférences (Paris-VIII)
L'actuelle réception des propositions du Parti socialiste sur "l'égalité réelle" a de quoi laisser rêveur. Il y aurait d'un côté les idéalistes, irresponsables, promettant tout, tout de suite, et de l'autre les réalistes, hiérarchisant et finançant les priorités, rendant ainsi à la gauche sa crédibilité auprès des classes populaires. Certes, on sait bien depuis Amartya Sen, économiste indien, que l'égalité ne peut se réaliser que par un traitement à la racine des poches d'inégalités sociales, ce qui suppose bien sûr politiquement de hiérarchiser des urgences sociales. Mais, il n'en reste pas moins que l'égalité réelle est une fin en soi pour une démocratie, le financement de la politique permettant d'y parvenir est un moyen. Or un moyen, aussi important soit-il que le chiffrage d'une politique, ne tient pas lieu de politique. Le temps des projets n'est pas celui de leur réalisation. Pour cela nous avons un gouvernement. Que fait-il aujourd'hui en la matière ? Personne ne semble se poser la question.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 30/11/10



Numérique à l’école, gare aux inégalités
Luc Chatel a présenté, hier, des mesures pour développer le numérique à l’école dans les trois années à venir. Le ministre de l’Éducation nationale a notamment annoncé le lancement, à la prochaine rentrée, d’un « grand portail ministériel » permettant de référencer toutes les ressources pédagogiques numériques de l’édition publique (celles du Cned, par exemple) et de l’édition privée (éditeurs de manuels scolaires). Autre idée : nommer dans chaque collège et lycée un « responsable numérique » chargé d’identifier les besoins de formation de ses collègues et d’y répondre, soit directement soit en les orientant vers les plans de formation au sein de leur académie. Reste la question des moyens. Selon Luc Chatel, le portail numérique et les formations seront financés par le redéploiement de 60 millions d’euros sur trois ans. 
En revanche, a-t-il souligné, 
les équipements dans les écoles, collèges et lycées relèvent de 
la seule compétence des collectivités locales ! En clair : 
le ministre annonce et les municipalités paient...
Lire la suite de l’article


« Évaluer un élève pour lui-même, pour l’aider à progresser »
Par Sébastien Sihr, secrétaire général du Syndicat national unitaire des instituteurs, 
professeurs des écoles et Pegc (SNUipp-FSU).
Lire la suite de l’article


« L’heure est à une véritable refondation du système éducatif»
Par Jean-Pierre Terrail, sociologue, pour le Groupe de recherche sur la démocratisation scolaire (GRDS).
Lire la suite de l’article


« L’essentiel c’est de donner l’envie d’apprendre aux enfants »
Par Axel Kahn, généticien, président de l’université paris-DESCARTES, signataire de l’Appel pour la suppression des notes à l’école
Lire la suite de l’article


« Contre l’évaluation par notation, mais pour une évaluation formative »
Par Agnès Florin, professeurE de psychologie à l’Université de Nantes, Laboratoire de Psychologie 
« Éducation, cognition, développement » (LabEcd), signataire de l’Appel pour la suppression des notes à l’école élémentaire.
Lire la suite de l’article


Financement des collèges : le désengagement de l’État
Par Guy Trésallet (FSU 93), Michel Hervieu (FCPE 93), François Cochain (FSU 93), François Dukan (FSU 93), Clément Dirson (Snes), 
Catherine Manciaux (Snupden), serge Retcheiss (Snep), Martine Caron (Snuipp), Yann Mahieux (Snasub), Marie-Françoise Dauprat (Unatos) 
et RÉmy Adell (SDU-Clias).

Pourquoi les partenariats publics-privés sont-ils dangereux pour le système éducatif ?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 30/11/10



Ils ne veulent pas changer encore d’instituteur
Les parents d’élèves se mobilisent ce matin contre l’arrivée de profs stagiaires à des postes jusque-là occupés par des enseignants remplaçants. Près de trente écoles sont concernées.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
France Soir du 30/11/10



Plus de dix millions de visiteurs au Muséum d’histoire naturelle
Le cap du 10 millionième visiteur de la Grande Galerie de l’Evolution au sein du Muséum national d’histoire naturelle à Paris a été franchi vendredi 26 novembre.
Lire la suite de l’article


Limousin - Des iPad pour les collégiens !
Investissant 1,5 million d’euros dans l’achat de 3.300 tablettes numériques iPad pour les collégiens, le conseil général de la Corrèze montre l’exemple et réjouit la firme Apple.
Lire la suite de l’article


Argenteuil va avoir son campus universitaire
L’université Paris 13 ouvrira une annexe à Argenteuil (Val-d’Oise) dès la rentrée 2011, pour accueillir plus de 800 étudiants à l’horizon 2012.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 30/11/10



Journal de bord d'un professeur débutant : « Il n’y a pas de routine possible dans un tel métier »
Depuis la rentrée, Julie tient pour « La Croix » un journal de bord dans lequel elle décrit son quotidien dans un collège difficile de la région parisienne
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 30/11/10



Les jeunes doivent faire plus d'efforts pour s'intégrer en entreprise, selon BVA
Les jeunes ne font pas assez d'efforts pour s'intégrer en entreprise, estiment les deux tiers des Français (66%), selon un sondage réalisé par BVA pour l'Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa).
Lire la suite de l’article


Dépenses d'éducation : amorce de rattrapage pour le supérieur
En 2009, la France a consacré 132,1 milliards d'euros à son système éducatif, soit 6,9 % du PIB, contre 7,6 % en 1995. Seul l'enseignement supérieur tire son épingle du jeu.
Lire la suite de l’article


Universités : deux listes en concurrence pour la présidence de la CPU
La première liste déclarée pour briguer la présidence de la Conférence des présidents d'université rassemble Alain Beretz, Françoise Moulin-Civil et Jean-Paul Caverni. La seconde : Louis Vogel, Anne Fraïsse et Yvon Berland. Le scrutin a lieu le 16 décembre.
Lire la suite de l’article


Le temps des cursus pluridisciplinaires
L'heure est au croisement des disciplines dans les grandes écoles et les universités. Les étudiants s'ouvrent de plus en plus à d'autres sujets que leur domaine d'élection.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 30/11/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Rue89 du 30/11/10



De la cité à la Mayenne : « Ces gosses ne sont pas méchants »
Plongée dans l'ERS de Craon, établissement pour élèves difficiles, où une bagarre entre collégiens a été exploitée par le FN.
Lire la suite de l’article


Le Cned accusé de devenir une simple boîte de soutien scolaire
Tarifs en hausse l'an dernier, possible fermeture de sites… Le Centre national de formation à distance (Cned), qui permet chaque année à des centaines de milliers d'élèves de poursuivre leur scolarité, aurait-il perdu son âme de service public ?
Lire la suite de l’article


Universitaires et blogueurs, ils traquent le plagiat sur le Net
Ils sont une poignée en France : universitaires victimes directes ou collatérales du plagiat, ils investissent la Toile pour lutter contre cette pratique restée longtemps taboue. Des amoureux de la recherche que la contrefaçon ébranle.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 30/11/10



Etats-Unis : un lycéen prend en otages 23 élèves
Un lycéen âgé de 15 ans armé de deux pistolets a retenu en otages lundi un enseignant et 23 élèves dans un lycée du Wisconsin, au nord des Etats-Unis, avant de les libérer sains et saufs et de se blesser.
Lire la suite de l’article


Le ministre Luc Chatel veut une école numérique
En matière d'informatique scolaire, la France se traîne à la vingt-deuxième place européenne.Les enseignants doivent s'y mettre. Et vite !
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 30/11/10



Une enseignante voilée licenciée
Une enseignante stagiaire de Tournefeuille (Haute-Garonne) a été licenciée vendredi pour avoir refusé d'ôter son voile islamique devant les élèves de la classe de primaire dans laquelle elle intervenait, selon le site Internet de La Dépêche du Midi.
Lire la suite de l’article


Un enseignant anti-IVG suspendu
Un professeur d'un lycée de Manosque s'est attiré la foudre de ses élèves et de leurs parents après avoir montré en classe de seconde une vidéo anti-avortement particulièrement éprouvante. Luc Chatel a demandé et obtenu mercredi la suspension de l'enseignant, qui n'en était pas à son coup d'essai.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 30/11/10


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 30/11/10


Rien vu...


----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 30/11/10


Le CNDP et la DEPP présentent l'évaluation française quelques jours avant PISA
A quelques jours de la publication de l'enquête PISA, le CNDP et la DEPP (Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance du ministère de l'éducation nationale) réunissent leurs forces pour publier une série d'ouvrages présentant les évaluations nationales.
Lire la suite de l’article


De la philo en bac pro
"La voie professionnelle sous statut scolaire est bien la seule au sein de laquelle aucun enseignement de philosophie n’est assuré en terminale", souligne le Snuep , syndicat Fsu de l'enseignement professionnel. Puisque le ministre a annoncé son intention de développer la philo en seconde, le Snuep demande qu'on oublie pas les bacheliers professionnels. " L’école doit offrir à tous les élèves une culture commune exigeante et permettre de développer l’esprit critique. Cette culture commune exigeante doit être la même pour les 3 voies et il n’y a aucune raison que les élèves de la voie professionnelle sous statut scolaire en soient exclus". Une demande qui rejoint un rapport un peu ancien (2007) des inspecteurs généraux Alain Séré et Philippe Forstmann.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 30/11/10


L'école en débat, lundi 6 décembre aux Métallos
Pour le dernier Lundi de Mediapart de l’année 2010, nous nous intéresserons plus particulièrement à l’Education nationale et à ses réformes. Ainsi l’organisation de cette rencontre a été confiée à deux blogueurs émérites du Club: Claude Lelièvre, historien de l’Education et professeur à l’Université Paris-Descartes et Sébastien Rome, pédagogue et directeur d’école élémentaire.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 30/11/10



Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 30/11/10


Colloque des IUFM : leur avenir est dans la recherche
Le moral laminé par deux années de lutte contre la mastérisation, les directeurs d’IUFM se sont réunis en colloque, les 25 et 26 novembre 2010, pour réfléchir à leur avenir. « Deux jours de débats passionnés », de l’aveu du président de la CDIUFM, Gilles Baillat, qui ont permis de dégager un projet pour les IUFM : la structuration de la recherche en éducation.
Lire la suite de l’article


Masterisation : les masters enseignement sont-ils voués à disparaître ? Le billet de Claude Lelièvre
"Le master d’enseignement est un piège terrible auquel les étudiants voudront échapper", estime l'association Reconstruire l'Ecole, dont Claude Lelièvre rapporte les propos sur son blog.
Lire la suite de l’article


Education : l'Etat se désengage, le billet de Pierre Dubois
"L’Etat se désengage progressivement de la dépense d’éducation et oblige les collectivités territoriales à monter en puissance", écrit Pierre Dubois sur son blog, s'appuyant sur les derniers chiffres de "L'Etat de l'école 2010" (DEPP) qui vient de paraitre.
"Si les tendances se poursuivent, dans quelques années, les collectivités territoriales assureront une dépense équivalente à la moitié de celle de l’Etat. On n’a pas encore assez pris conscience de cette lame de fond", estime-t-il.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 30/11/10



L'Académie des sciences prône d'améliorer la formation continue des enseignants
La formation continue des enseignants de sciences est dans un état "préoccupant", notamment du fait d'une "chute des moyens" qui lui sont alloués, et doit être améliorée, recommande l'Académie des sciences dans un avis rendu public mardi.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.