jeudi, septembre 08, 2011

Revue de presse du jeudi 9 septembre 2011



-Où sont les hommes ? – École 2012 - Unité – I remember 9/11 -


Où sont les hommes ?
Voilà une polémique fabriquée de toutes pièces dont la presse a le secret. Selon un article du Figaro : “Le débat sur la féminisation de l'enseignement est lancé”. On veut bien. On constate surtout que le journal peine à développer cette question après avoir déjà diffusé dans le Figaro Magazine une interview du pédopsychiatre Stéphane Clerget intitulée “Il faut sauver les garçons”. Celui-ci prétend que la présence massive de femmes dans l’Éducation nationale serait une cause majeure du décrochage scolaire des garçons. Et il propose donc de “réintroduire” les hommes (comme une espèce protégée ?) dans l’Éducation Nationale. On croirait lire du Eric Zemmour…
Revenons sur ses propos : “l'école n'est plus adaptée aux garçons. Il y a plusieurs explications à cela, mais la principale est que le corps enseignant est majoritairement féminin, surtout dans le primaire et au collège, et les garçons ont du mal à s'identifier à des « sujets supposés savoir » féminins. D'autant qu'à la maison, ce sont les mères qui s'occupent des devoirs la plupart du temps. Ce qui n'était pas le cas autrefois, lorsque les pères vérifiaient les notes et punissaient. On voit bien dans ce cas le rôle capital que joue l'environnement. ”. Et il plaide “pour une véritable parité du personnel de l'Education nationale, et pas seulement les enseignants. Si nous ne faisons pas cette révolution, si nous ne réintroduisons pas les hommes à l'école, nous courons à la catastrophe.
Avant de discuter cette thèse, voyons déjà ce qu’il en est aujourd’hui de la proportion Hommes/Femmes dans l’Éducation Nationale. Les statistiques rassemblées par Le Figaro montrent en effet que le taux de féminisation dans le Primaire qui était de 65% en 1954, dépasse désormais les 82%. Pour l’enseignement secondaire la proportion de femmes est de 59,4%. Au total, tous niveaux confondus, cela donne un taux de 68% Mais si on rentre encore plus dans le détail des chiffres en allant directement sur le site du minsitère, on s’aperçoit en effet les situations sont très variables selon les disciplines et selon les grades. Dans le second degré, la représentation des femmes est faible chez les professeurs de chaire supérieure (31,7 %) et oscille de 48,7 % à 62,1 %, des professeurs de lycées professionnels aux professeurs certifiés. Dans l’enseignement supérieur, un peu plus du tiers des enseignants sont des femmes (36,4 %). On constate aussi un nombre relativement élevé de temps partiel choisi. Ce qui renvoie aussi au fait que le métier enseignant semble quelquefois choisi (à tort ou à raison) par les femmes comme plus favorable pour concilier vie professionnelle et vie familiale. Malgré des salaires peu élevés et une relation causale complexe entre la féminisation d’une profession et la moindre rémunération. Un équilibre de la représentation hommes-femmes paraît désormais «difficile à atteindre», affirmait en 2008 Marcel Pochard dans son rapport sur les conditions du métier.
La thèse de Clerget est-elle vérifiée ? Des études réalisées dans plusieurs pays montrent qu'il n'y a pas de liens entre le sexe du personnel enseignant et la réussite scolaire. Ce qui compte avant tout, c'est la qualité de la relation entre le professeur et l'élève, affirment les chercheuses canadiennes Michèle Asselin et Gisèle Bourret. Dans un autre article des enseignants interrogés par Le Figaro ont des avis partagés sur cette question mais beaucoup affirment que l’autorité n’est pas l’apanage de l’homme.
Ce qui n’est pas l’avis de Clerget et de … David Cameron. Comme nous le relations dans une précédente revue de presse , le premier ministre veut renforcer la discipline à l’école. Et pour réduire le déficit en hommes le gouvernement lance un programme de reconversion de militaires dans l'enseignement, qui coïncide avec un plan de réduction des troupes dans l'armée… Une nouvelle école privée est même en projet à Manchester. Elle doit être encadrée uniquement par d'anciens soldats. Au programme: «tolérance zéro», «discipline immédiate et rapide», «élimination des difficultés de lecture et d'orthographe» et éloge des «valeurs martiales».
Les stéréotypes ont la vie dure et le débat est bien mal engagé. Il faudrait peut-être le poser autrement. Sans injonction, ni contraintes, il est peut être utile en effet de donner aux élèves au sein des écoles, collèges et lycées une représentation de la société qui aillent vers plus de parité. Pour éviter que dans l’esprit des élèves et de leurs parents l’enseignement soit dévalorisé parce qu’il serait une “affaire de femmes”. Mais il faut alors aussi travailler en amont sur la manière dont se construisent ces représentations de l’identité sexuelle et les rôles sociaux masculins et féminins. La polémique actuelle sur les manuels de SVT nous montre qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire…

École 2012
"Ecole 2012: faire réussir tous les élèves", c’est le titre de la 14ème contribution thématique de la fondation Terra Nova , un think tank proche du PS. Ce rapport est rédigé par François Dubet et Ismael Ferhat. Il prône de réinvestir fortement dans le primaire et l'éducation prioritaire, en créant notamment 10.000 postes par an durant le quinquennat dans l'Education nationale.
Selon Terra Nova, "l'école primaire" (maternelle et élémentaire), sous-dotée en France par rapport à la moyenne des pays de l'OCDE, doit bénéficier d'une "priorité de financement et de politique éducative". Elle "sera la principale destinataire des postes nouvellement créés ou redéployés".
Autre priorité : "la politique de l'éducation prioritaire sera relancée" et ses établissements "verront leurs moyens renforcés", tandis qu'il ne faudra "pas augmenter les dépenses dans les établissements privilégiés". “Après cinq années de réduction de moyens, l'école doit disposer de nouvelles ressources, notamment en personnel, mais celles-ci doivent être affectées de la manière la plus efficace et la plus équitable afin de reconstruire la confiance envers l'école et dans l'école” commente François Dubet. Terra Nova évalue les coûts de l'ensemble de ses propositions à 5,9 milliards d'euros par an pendant cinq ans.
Le rapport ne manque pas non plus de revenir sur le sujet des missions des enseignants. Terra Nova préconise une "évolution" des obligations de services des enseignants, afin d'"introduire dans le temps de travail un volant d'heures hors de la présence en classe", mais "contre une revalorisation négociée". Cette évolution serait liée à un allongement de l'année scolaire.
Gageons que ce rapport rédigé par un très bon connaisseur du système scolaire va être abondamment commenté.

Unité
C’est un fait inédit. Les cinq fédérations syndicales des établissements privés sous contrat appellent à rejoindre l'appel à une journée de grève lancé par les syndicats du public, selon un communiqué publié ce jeudi. La Fep-CFDT, le Snec-CFTC, le Spelc, le SNPEFP-CGT et le Synep-CFE-CGC réclament «zéro retrait d'emploi pour la rentrée 2012». Ils appellent «tous les personnels des établissements d'enseignement privés à défendre leur avenir en participant à la journée du 27 septembre dans l'Education nationale et dans l'enseignement agricole», selon un communiqué commun.
Environ “1 350 suppressions d’emplois sont à nouveau envisagées (en 2012) pour l’enseignement privé ”, déplorent les syndicats.“Depuis 2008, plus de 5 000 emplois ont été retirés dans l’enseignement privé associé à l’Etat par la mise en œuvre de la RGPP (révision générale des politiques publiques) alors que les prévisions d’effectifs sont fortement à la hausse”, rappellent-ils.

I remember 9/11
Dès demain, on peut être sûr qu’il y aura dans la presse de nombreux articles à l’occasion du dixième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001.
Croyez bien que ce n’est pas une commémoration facile pour tous ceux qui ont vécu cet événement de près. C’est mon cas. Sans esprit de commémoration mais en me servant du symbole pour tourner la page, j’ai écrit un texte sur ce que j’ai vécu ce jour là et les jours suivants.
C’est sûrement le billet de blog le plus difficile que j'ai pu écrire. 

Il m'a pris beaucoup de temps.
Dix ans...

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 08/09/11(certains articles payants)


Education: syndicats du privé et du public appellent à la grève le 27
Les cinq fédérations syndicales des établissements privés sous contrat appellent, fait inédit, à rejoindre l'appel à une journée de grève lancé par les syndicats du public pour protester contre les suppressions de postes dans l'Education nationale, selon un communiqué publié jeudi.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 08/09/11


Le débat sur le féminisation de l'enseignement est lancé
Le gouvernement souhaiterait attirer davantage d'hommes dans les classes.
Lire la suite de l’article


Éducation : «L'autorité n'est pas l'apanage de l'homme»
Pour les enseignants interrogés par Le Figaro, l'autorité est avant tout une question de personnalité plus que de genre. Même si certains estiment qu'un rééquilibrage des sexes serait nécessaire.
Lire la suite de l’article


Stéphane Clerget : «Il faut sauver les garçons !»
Éduqués par des femmes, à la maison comme à l'école, les petits garçons décrochent. Auteur de Nos enfants aussi ont un sexe. Comment devient-on fille ou garçon? , le pédopsychiatre Stéphane Clerget affirme qu'il faut impérativement réintroduire les hommes à l'Education nationale et généraliser la garde alternée en cas de divorce.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 08/09/11



Rien vu...


-------------------------------------------
L’Humanité du 08/09/11



Education : l'enseignement privé fera aussi grève avec le public
Après l'appel à une journée de grève, le 27 septembre prochain, lancé par les syndicats du public pour protester contre les suppressions de postes dans l'Education nationale, la quasi totalité des syndicats des établissements privés sous contrat appellent, fait inédit, à rejoindre la mobilisation.
Lire la suite de l’article


Témoignage: le cri d'alarme des professeurs stagiaires des
Cette année, la situation des professeurs débutants en maternelle et primaire s'aggrave encore, malgré toutes les dénégations du ministre de l'Education. Voilà un témoignage que Luc Chatel devrait lire pour être mieux au fait de la situation dans les établissements scolaires placés sous sa tutelle. Il s'agit de celui d'un collectif de profs stagiaires en Seine-Saint-Denis, qui décrit les aberrations auxquelles ils doivent faire face et lance un appel pour le retour d'une "vraie formation". Edifiant.
Lire la suite de l’article


35 élèves par classe en seconde
Plus d’élèves, pas plus de profs : le lycée Rive-Gauche, à Toulouse, craint la surchauffe
Lire la suite de l’article


À Sciences-Po, une égalité de façade ?
Le recrutement direct dans les lycées en ZEP n’a pas démocratisé cette école de l’élite.
Lire la suite de l’article


Bernadette Groison « Le gouvernement a renoncé à l’idée de faire réussir tous les jeunes »
Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, dénonce l’éducation à plusieurs vitesses mise en place depuis 2007 et appelle à la mobilisation du 27 septembre.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 08/09/11



Rien vu...


----------------------------------------------------
France Soir du 08/09/11



Éducation : Le privé aussi appelle à la grève
Pour la première fois, les cinq fédérations syndicales des établissements privés appellent à une journée de grève, le 27 septembre.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 08/09/11



Dans l’éducation, public ou privé, c’est le même combat
La quasi-totalité des syndicats du privé appellent conjointement à participer à la journée d’action du 27 septembre dans l’éducation.
Lire la suite de l’article


Le métier d'enseignant, un sujet qui pèsera sur les prochains débats politiques
L’élection présidentielle est l’occasion, pour la majorité comme pour l’opposition, de réfléchir à une réforme du métier d’enseignant. La droite envisage de revenir sur leur statut pour intégrer de nouvelles missions, un sujet qui divise les socialistes.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 08/09/11




Le rapport de Terra Nova donne la priorité au primaire et à l'éducation prioritaire
La fondation Terra Nova, proche du PS, prône de réinvestir fortement dans le primaire et l'éducation prioritaire, en créant notamment 10.000 postes par an durant le quinquennat dans l'Education nationale, dans un rapport sur l'école en 2012 dont l'AFP a eu copie jeudi.
Lire la suite de l’article


Plus grand entonnoir du monde à Perpignan, symbole de l'identité sexuelle
Le plus grand entonnoir du monde, de 3 m de hauteur sur 3 m de diamètre, a été érigé jeudi dans le centre de Perpignan par l'artiste Marc-André 2 Figueres pour représenter "le genre", au moment-même où une polémique s'instaure sur l'identité sexuelle dans les manuels scolaires.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
20 minutes du 08/09/11



Tous les syndicats appellent à la grève du 27 septembre, une première
Y compris les cinq fédérations syndicales des établissements privés sous contrat…
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Rue89 du 08/09/11



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 08/09/11



Education. Le privé appelle aussi à la grève le 27
Fait inédit, les cinq fédérations syndicales du privé appellent à rejoindre l’appel à la grève lancé par les syndicats du public pour la journée du 27 septembre. Elles protestent contre les suppressions de postes dans l’Education nationale, selon un communiqué publié ce jeudi.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 08/09/11



Education : appel à la grève inédit dans le privé
La rentrée passée, l'heure est à la grogne au sein de l'Education nationale. Fait inédit, les établissements privés ont tous appelé à rejoindre le mouvement de grève initié par le public, prévu le 27 septembre. Les nombreuses suppressions de postes, sans oublier celles prévues pour la rentrée 2012, sont au cœur du problème.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 08/09/11


Débat Le Nouvel Obs/ Terra Nova : quelles réformes pour l'éducation ?
Face à une situation d'urgence, il convient de s'interroger sur la mission républicaine de l'école. Rendez-vous le 8 septembre à la Bellevilloise, à Paris.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 08/09/11


Rien vu...


----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 08/09/11


Chatel inaugure une classe technologique à Louis-le-Grand : une "révolution" ?
"Le jour où une filière technologique ouvrira dans un grand lycée parisien ce sera une révolution". Le mot plaît décidément bien à Luc Chatel... Il inaugure le 7 septembre la filière technologique STI2D du lycée Louis le Grand, un des établissements les plus prestigieux de Paris. Avec un triple défi pour une filière profondément réformée : la faire admettre à Louis le Grand, échapper au déclin et renouveler les élites scientifiques du pays.
Lire la suite de l’article


Privatisation et complexe "édu-industriel" aux Etats-Unis
"On assiste ainsi à la montée en puissance d’un vaste mouvement de remise en cause du système public d’enseignement au nom des modèles qu’offrirait l’entreprise". L'école libérale est-elle en construction aux Etats-Unis ? Spécialiste du système éducatif américain, Alain Chaptal montre dans un article publié par le Café comment un lobby "édu industriel" est en train d'imposer une mutation brutale à l'école américaine. Cette révolution s'appuie à la fois sur des politiques, des administratifs et des entreprises. Elle utilise les nouvelles technologies pour casser l'école traditionnelle. Surtout elle est animée par la recherche de productivité.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Touteduc (accès payant) du 08/09/11


L'abandon progressif des notes dans un collège du Gers
En 2010-2011, le collège Gabriel Seailles de Vic-Fezensac, dans le Gers, a, pour une classe de 6e, banni totalement les notes au profit d'une évaluation par compétences dans tous les programmes de toutes les matières.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 08/09/11


«1.200 élèves en plus et un demi-poste de prévu!»
Avec 9.000 postes supprimés et 1.500 classes fermées, le primaire paie le plus lourd tribut de cette rentrée scolaire. Et ça passe mal. Exemples dans le Tarn, en Gironde, dans les Bouches-du-Rhône, en Haute-Garonne, etc.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 08/09/11



Je ne vais pas à l'école parce que mes parents fument
Parce que les enfants habitant avec des fumeurs manquent plus souvent l’école que les autres, le tabagisme passif réduit les chances de réussir à l’école et constitue un coût supplémentaire pour les parents, selon des chercheurs du Massachusets General Hospital à Boston. Les maux de la cigarette ne s’arrêtent donc pas à la nocivité pour la santé selon un article du Los Angeles Times.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 08/09/11


Louis-le-Grand ouvre sa première classe technologique
Vingt élèves de série STI2D (sciences et techniques de l’industrie et du développement durable) dans les locaux du lycée parisien Louis-le-Grand, cela éveille la curiosité. Luc Chatel est venu leur rendre visite ce mercredi 7 septembre 2011. Reportage dans le lycée du Quartier latin qui ouvre sa première classe de série technologique.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 08/09/11



Suppression de postes: l'enseignement privé propose une baisse des horaires
L'enseignement privé catholique juge impossible de nouvelles suppressions de postes d'enseignants en 2012 si celles-ci ne s'accompagnent pas de mesures telles que la réduction d'horaires en collège, a-t-on appris jeudi auprès des responsables bretons de l'enseignement catholique.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.