vendredi, septembre 30, 2011

Revue de presse du vendredi 30 septembre 2011




École de Marine – Temps périscolaire – rumeur des vacances supprimées – Georges Snyders -



École de Marine
"Longtemps, il y a eu un malentendu entre nous. Longtemps, nous avons donné le sentiment de vous regarder en ennemis. Longtemps nous n'avons pas su parler, trouver les mots (…). Longtemps, nous avons commis l'erreur de penser que vous étiez complices ou passifs face à la destruction de l'école. Pour l'immense majorité d'entre vous, c'était une erreur et cette époque est révolue." C’est Marine le Pen qui drague ainsi les enseignants à l’occasion du colloque sur l'éducation d'Idées Nation, le club de réflexion dirigé par le numéro 2 du Front national, Louis Aliot, qui s’est tenu jeudi dernier. Pour ceux que cela intéresse, on peut trouver la liste des enseignants qui sont intervenus dans la table ronde ici. .
Durant ce colloque, Mme Le Pen s'est engagée à "chasser le spectre de Philippe Meirieu et du jacklangisme". Selon elle, "l'élève n'est pas l'égal du professeur" et il faut "bannir le tutoiement". La député européenne a plaidé aussi pour la fin du collège unique et le maintien des notes. L’enseignement des matières manuelles ou technologiques devrait être aussi,selon elle, revalorisé. On y a réaffirmé aussi la nécessité d'une école "sanctuarisée ", de la "méritocratie républicaine" de la laïcité et du respect de l'enseignant. Bien sûr dans cet appel du pied au monde enseignant, Marine Le Pen y a déroulé aussi son thème de prédilection, la sécurité. Avec elle, il faudra, aussi, "respecter la discipline" et "les punitions – pas les châtiments corporels – seront autorisées". La candidate se prononce pour « la tolérance zéro », « les portails de détection de métaux, même temporaires » à l’entrée des écoles, « les rondes, de temps en temps, de la police ». Elle veut aussi «punir au portefeuille les parents des élèves gravement perturbateurs», ces élèves qu’elle qualifie de « sauvageons et (de) voyous ». « Sauvageon », une référence directe au terme employé par Jean-Pierre Chevènement à l’Assemblée nationale en 1998, et qui avait fait grand bruit.
On retrouve là dans ce discours très calculé, les vieilles stratégies de “triangulation” destinées à introduire de la confusion dans les concepts et les références. Et cela n’est d’ailleurs pas sans effet. On a noté ainsi à l’occasion de ce colloque la présence d’anciens proches de Chevènement séduits par ce discours qui risque aussi d’abuser un certain nombre d’enseignants désorientés et même des personnalités éminentes comme Élisabeth Badinter victime d’un sérieux dérapage...
Finissons avec un petit jeu littéraire. Quel est l’anagramme de “Marine le Pen” ? Réponse : “amène le pire”…

temps périscolaire
Une publication récente de l’INSEE (Insee Première n°1370 ) fait l’objet de plusieurs échos dans la presse quotidienne . Intitulée “Le temps périscolaire et les contraintes professionnelles des parents”, cette étude est pleine d’enseignements. On y apprend par exemple que 42% des élèves du primaire ne retrouvent pas leurs parents à la sortie de l'école (quand les deux ont un emploi) . En parallèle, activités de loisir et petits cours prennent une place plus importante dans la vie des enfants. «Alors que la présence des parents se fait plus rare au fil des années, les activités extrascolaires s'intensifient : un peu plus de 40 % des élèves de primaire et des collégiens font du sport ou suivent des cours particuliers le mercredi», relève l'Insee. Pour Anne Lamy, auteur d’un livre sur les parents et interrogée par Le Figaro , cela montre surtout que les parents sont obligés de bricoler entre les voisins, les gardes, les centres aérés pour s'organiser.
L’étude montre aussi que le collège signe le début de la prise d'autonomie. A la fin de la journée, 70 % des collégiens se débrouillent pour rentrer seuls ou avec des camarades chez eux. Ils sont par contre moins nombreux à rester sans personne à la maison en fin de journée (16 %). Le mercredi matin, 80 % de ces collégiens ont cours. L’après-midi, 42 % d’entre eux pratiquent des activités sportives ou suivent des cours particuliers, mais ils sont aussi 12 % à passer toute l’après-midi du mercredi seuls ou avec d’autres enfants. Ces élèves ne fréquentent donc aucune structure d’accueil le mercredi après-midi. En Île-de-France, 28 % des collégiens restent seuls ou avec d’autres enfants le mercredi après-midi contre seulement 9 % dans les autres régions.

la rumeur des vacances supprimées
Est-ce début d’automne qui ressemble à l’été qu’on a pas eu qui fait cet effet ? La rumeur court en tout cas à travers les réseaux sociaux et suscite des manifestations dans plusieurs lycées. Deux matinées de suite à Arpajon, mercredi et hier, les élèves du lycée Paul-Belmondo ont arpenté le pavé. De même à Ris Orangis toujours dans l’Essonne ou au Chesnay dans les Yvelines, à Douai (Nord) et à Lens (Pas-de-Calais), mais aussi à Morlaix, Guingamp et Pleyben..
Leur mot d’ordre? Pas touche aux vacances!
S’appuyant sur les quelques conclusions et recommandations de la commission sur les rythmes scolaires, des lycéens en ont conclu que «Sarkozy veut nous prendre nos vacances» et “supprimer un mois des vacances d’été”. A partir du même motif (infondé) cinq voitures ont été retournées et deux pare-brise ont été cassés par une cinquantaine de jeunes à la sortie du lycée professionnel Jean-Moulin du Chesnay (Yvelines). L'administration rappelle que le Comité de pilotage sur les rythmes scolaires a proposé de raccourcir de deux semaines les vacances d'été, mais qu'aucune décision n'a été prise à ce jour. Mais comment arrêter une rumeur ?

Georges Snyders
La rubrique nécrologique du Monde étant dirigée maintenant par un ancien journaliste éducation, c’est donc Luc Cédelle qui nous annonce le décès de Georges Snyders, à l’âge de 94 ans. Son ouvrage le plus connu est “Où vont les pédagogies non directives ? où il questionnait notamment la pensée de Célestin Freinet. Mais comme le note Luc Cédelle, il a écrit de nombreux autres ouvrages qui semblent avoir un point commun : la joie et le plaisir d’apprendre. Notamment à travers la fréquentation des chefs d’œuvre. "L'école est là, disait-il, pour proclamer que Beethoven n'appartient pas aux classes dominantes".

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 30/09/11(certains articles payants)


Fonte des profs : Chatel persiste et signe
Rebond de colère syndicale après l’annonce de la suppression de 14 000 postes en 2012
Lire la suite de l’article


Arnaud Montebourg: « Protéger la mixité et l’hétérogénéité des écoles»
«[Pour la carte scolaire], je défends le libre choix régulé. On donne le choix aux gens dans un cadre où nous protégeons la mixité et l’hétérogénéité des écoles, des collèges et des classes, de sorte à se retrouver avec un cadre de carte scolaire beaucoup plus large et où on met des bons établissements et des mauvais.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 30/09/11


Les écoliers voient de moins en moins leurs parents
Selon une étude de l'Insee sur les rythmes scolaires, 42% des élèves du primaire ne retrouvent pas leurs parents à la sortie de l'école.
Lire la suite de l’article


Education : 14.000 postes supprimés en 2012
Le nombre d'élèves par classe devrait augmenter dans les établissements scolaires.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 30/09/11



Marine Le Pen veut faire la paix avec les enseignants
"Longtemps, il y a eu un malentendu entre nous. Longtemps, nous avons donné le sentiment de vous regarder en ennemis. Longtemps nous n'avons pas su parler, trouver les mots (…). Longtemps, nous avons commis l'erreur de penser que vous étiez complices ou passifs face à la destruction de l'école. Pour l'immense majorité d'entre vous, c'était une erreur et cette époque est révolue." C'est ainsi, en condamnant implicitement les attaques contre les professeurs qu'affectionnaient son père, que Marine Le Pen s'est adressée "aux enseignants de France", jeudi 29 septembre, lors du colloque sur l'éducation d'Idées Nation, le club de réflexion dirigé par le numéro 2 du Front national, Louis Aliot.
Lire la suite de l’article


Un ancien proche de Chevènement rallie Marine Le Pen
La candidature de Marine Le Pen à la présidence de la République compte un nouveau ralliement. Celui de Bertrand Dutheil de La Rochère, ancien proche de Jean-Pierre Chevènement, aujourd'hui 1er secrétaire-adjoint de la fédération de Paris du Mouvement républicain et citoyen (MRC). Le MRC a aussitôt réagi par la voix de son président, Jean-Luc Laurent : "Il est exclu immédiatement", a déclaré ce dernier au Monde.
Lire la suite de l’article


Vote 2012 : les enseignants reviennent vers le PS et la gauche
Ils ont longtemps formé un électorat acquis au Parti socialiste. C'est dans leurs rangs que se recrutaient souvent les militants de ce parti, actifs aussi dans les syndicats et les réseaux d'éducation populaire. Le PS les pensait définitivement de gauche et, de préférence, à ses côtés.
Lire la suite de l’article


Elisabeth Badinter déplore qu'"en dehors de Marine Le Pen", plus personne ne défende la laïcité
La philosophe et écrivaine Elisabeth Badinter a estimé, mercredi 28 septembre, dans un entretien accordé au journal Le Monde des religions, qu'"en dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité".
Lire la suite de l’article


Georges Snyders, pédagogue de la joie et de l'exigence, est mort à 94 ans
La nouvelle a été connue mardi 27 septembre alors que se dispersait la manifestation parisienne des syndicats d'enseignants : le pédagogue, chercheur en éducation, musicien et militant communiste Georges Snyders est mort le 27 septembre à Paris dans sa quatre-vingt-quatorzième année.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 30/09/11



L’éducation, débat inévitable de 2012
La présence de responsables politiques et syndicaux dans les cortèges le confirme : l’école sera au cœur de la campagne.
Lire la suite de l’article


Des suicides d'enfants masqués sous des accidents
Le psychiatre Boris Cyrulnik remet aujourd'hui un rapport au gouvernement concernant le suicide des enfants. Il estime que de nombreux accidents mortels sont assimilables à des suicides.
Lire la suite de l’article


Les terribles conséquences de la mise 
en concurrence de tous les acteurs de l’éducation
Catherine Manciaux, proviseure, secrétaire générale du syndicat des personnels 
de direction de la FSU (SNUPDEN-FSU).
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 30/09/11



Une ado suicidaire secourue grâce à un jeune internaute
«On n'avait jamais traité une affaire comme ça». Ce policier strasbourgeois se félicite de voir se finir bien un fait-divers qui aurait pu être tragique, sans l'aide... d'Internet.
Lire la suite de l’article


Essonne : l’étrange rumeur qui affole les lycéens
Après ceux de Ris-Orangis la semaine dernière, c’est au tour des lycéens d’Arpajon. Hier, ils ont manifesté contre un soi-disant projet de réduction des vacances… qui n’existe pas.
Lire la suite de l’article


Rumeur : violents incidents à la sortie d'un lycée au Chesnay
Douze lycéens ont été interpellés vendredi midi au Chesnay (Yvelines) à la suite de violents incidents survenue à la sortie du lycée professionnel Jean-Moulin.
Lire la suite de l’article


Les lycées parisiens recrutent en Chine
Pour doper leurs classes prépa, les plus grands lycées de la capitale accueillent les meilleurs élèves en maths des grandes métropoles chinoises. La compétition scientifique s’élargit.
Lire la suite de l’article


Les travaux du lycée De Prony font craquer élèves et profs
Bruit et poussière rendent depuis la rentrée le quotidien des lycéens et des enseignants de l’établissement irrespirable. La faute à un chantier de rénovation très encombrant.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
France Soir du 30/09/11



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 30/09/11



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 30/09/11




Hollande: plutôt 2,5 miliards d'euros pour l'école que 3 milliards pour les prisons
François Hollande, candidat à la primaire PS, a défendu jeudi à Villeneuve-sur-Lot ses propositions pour l'Education, assurant qu'il préférait "mettre deux milliards et demi (d'euros) pour l'école que trois milliards pour les prisons", s'il était élu président.
Lire la suite de l’article


Le temps périscolaire et les contraintes professionnelles des parents
Après la classe, un tiers des élèves ne rentrent pas à la maison, constate une note de l'Insee.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 30/09/11



Rama Yade« des options fumeuses, fruit de lobbies »
Elle nous livre sa vision de l'Education nationale
Lire la suite de l’article


Présidentielle: Marine Le Pen se lance à l'assaut du monde enseignant
La candidate du Front national plaide en faveur du retour à l’école traditionnelle...
Lire la suite de l’article


Un mercredi sans parents pour les écoliers
Un quart des élèves de primaire ne passent aucun moment de la journée du mercredi avec leurs parents.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 30/09/11



Prof stagiaire, mes trois premières semaines de cours
Après plus de trois semaines, l'heure est au bilan :
j'ai vraiment commencé à travailler avec mes classes,
les élèves et moi-même avons enfin reçu nos manuels scolaires,
je connais le prénom d'un tiers de mes élèves (à savoir les élèves qu'il faut toujours reprendre, et les élèves qui participent tout le temps),
je sais ranger mon plateau correctement au self,
et j'ai eu ma première journée de formation IUFM.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 30/09/11



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 30/09/11



Suppression de la carte scolaire : promesse tenue
A l'opposé de tous les autres partis, l'UMP de Nicolas Sarkozy a défendu, lors de la campagne présidentielle de 2007, une suppression de la carte scolaire afin de réduire les inégalités. Une promesse tenue, progressivement mise en place entre 2007 et 2009, mais dont les effets ont été nuls voire négatifs. En 2009, la Cour des comptes a pointé le risque de "ghettoïsation" de nombreux secteurs.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 30/09/11


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 30/09/11


Rien vu...


----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 30/09/11


Mouvements pédagogiques et d'éducation populaire : mais à quoi ça sert ?
Depuis plusieurs années, le ministère rogne les subventions accordées aux mouvements et associations "d'éducation populaire", voire les suppriment totalement. Cette décision est-elle bonne ? Pour le savoir, le Café est allé voir comment est utilisée cette subvention.
Lire la suite de l’article


Quelques rappels historiques
L’éditorial de Jean-Louis Auduc

Au moment où commencent à se faire légèrement plus entendre chez certain politiques de gauche des questionnements concernant les contenus d’enseignement, les rythmes scolaires, les modalités d’évaluation, l’organisation du baccalauréat, on entend à nouveau enfler la rumeur des conservateurs de tous bords concernant le risque de la « baisse de niveau » des élèves…..
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Touteduc (accès payant) du 30/09/11


Le suicide des "pre-teens" : des indices prédictifs à la naissance
Boris cyrulnik, à la demande du secrétariat d'Etat à la Jeunesse, s'est penché sur le suicide des enfants entre 5 et 12 ans, les pre-teens.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 30/09/11


Elisabeth Badinter et la laïcité lepénisée par jean Bauberot
Le Monde.fr a publié, jeudi 29 septembre 2011, de larges extraits d'une interview d'Elisabeth Badinter au Monde des religions. J'ai dû les relire deux fois pour être sûr qu'il n'y avait pas maldonne. Malgré tout ce qu'elle avait déjà dit et écrit, je ne pouvais penser que cette philosophe soit tombée aussi bas. Elle affirme en effet: «En dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité». Non seulement elle cautionne ainsi les propos de la leader d'extrême droite, mais elle en fait la championne par excellence de la laïcité. Selon elle, la gauche aurait «complètement abandonné ce combat», Manuels Valls (qui ne sera sans doute pas ravi de se retrouver en si mauvaise compagnie) étant, selon ses dires, l'exception qui confirme la règle.
Lire la suite de l’article


Sarkozy: l'escalade dans la dénégation par Claude Lelièvre
Il est vraiment phénoménal! Sarkozy a choisi précisément le moment où les enseignants du privé (non fonctionnaires) étaient pour la première fois côte à côte avec les enseignants du public, pour opposer à leurs luttes communes contre la dégradation du fonctionnement de l’Ecole l'"argument" qu’ils étaient protégés par leur statut (de fonctionnaires d’Etat), contrairement aux ouvriers…

Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 30/09/11



Les études, un bon moyen de trouver un job
Les jeunes diplômés ont de plus grandes chances de trouver un emploi, notamment en contrat à durée indéterminée, que les autres.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 30/09/11


Des lycées bloqués à cause d’une rumeur sur les vacances scolaires
Vendredi 30 septembre 2011, des lycéens ont manifesté dans la rue et bloqué leurs établissements notamment à Paris, Grenoble, Douai, Dunkerque, Bethune, Lens, Vannes, Morlaix ou encore Pau. À l’origine de ce mouvement : une rumeur propagée par SMS et sur Facebook sur la suppression des vacances scolaires. « On a fait un blocus parce que le président Sarkozy veut nous enlever un mois de vacances et c'est pour ça qu'on s'est révolté », a déclaré à l'AFP une lycéenne de 15 ans du lycée professionnel Jean-Moulin au Chesnay (78).
Lire la suite de l’article


Mobilité étudiante : la reconnaissance des séjours Erasmus en progression
Selon la seconde enquête du réseau européen étudiant ESN (Erasmus student network) , la reconnaissance des séjours Erasmus dans les cursus progresse en Europe. Elle est passée de 66% à 73% entre 2009 et 2011. Mais, des efforts restent à faire en matière d’information des étudiants en mobilité et de meilleure connaissance entre les établissements partenaires.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 30/09/11



Marine Le Pen tente d'enterrer la hache de guerre entre le FN et les profs
En faisant son mea-culpa à l'égard des enseignants, souvent vilipendés par son père, Marine Le Pen tente de faire un premier pas pour mettre fin à une hostilité réciproque, un pari difficile mais nécessaire si elle veut accéder au second tour de la présidentielle.
Lire la suite de l’article


Budget: "entreprise de démolition" de l'Education (Snes-FSU)
Le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, a critiqué vendredi un projet de budget 2012 "de rigueur" qui "constitue une véritable entreprise de démolition" du service public d'éducation.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.