lundi, janvier 07, 2008

Revue de presse du 22 décembre 2007 au lundi 7 janvier 2008

Bonne et heureuse année à tous les lecteurs de cette chronique. Voici une revue de presse récapitulative avec les articles auxquels vous aviez peut-être échappé durant les fêtes….


Doublement du nombre de dérogations à la carte scolaire, plus de cours à l'école primaire le mercredi et le samedi matin, au collège, généralisation de la prise en charge des "orphelins de 16 heures", instauration d'un service minimum d'accueil dans les écoles en cas de grève… Voici selon Le Monde , ce qui nous attend en 2008 en matière d’éducation, (on peut aussi lire la même liste sur le site du 1er ministre) . Sans être devin, on peut rajouter aussi des suppressions de postes et un budget en baisse à cette liste ainsi qu’une réforme annoncée du lycée (avec peut être la suppression des séries ?) et des annonces également pour le Primaire.
Gageons aussi que le quarantième anniversaire de Mai 68 donnera lieu à quelques envolées présidentielles sur le thème de la “liquidation” de l’héritage de Mai 68…
Bonne année ?

Des bulletins de notes pour les ministres ?
C’est Le Monde qui a le premier “sorti” cette information . Pour la première fois, les ministres de Nicolas Sarkozy vont recevoir leur bulletin de notes trimestriel (même si, dans l’absolu, il ne faut pas confondre évaluation et notation) .
Ces prochaines semaines, François Fillon recevra individuellement chaque membre de son équipe pour le leur remettre et le commenter. Ce bulletin, élaboré par un cabinet de consultants, contient près de 450 critères (30 en moyenne par ministère). Parmi, ceux retenus pour le ministre de l’éducation Xavier Darcos, figure le nombre d’heures supplémentaires effectuées par les enseignants. C’est donc ainsi que sera évaluée son action…
Au delà de l’aspect anecdotique, cette information est révélatrice d’une évolution majeure des politiques publiques de plus en plus basées à tous les niveaux sur une évaluation quantitative. C’est le principe de la LOLF qui s’applique notamment au niveau des établissements scolaires (et pourquoi pas demain au niveau des enseignants ?) par la définition de “critères de performance” qui détermineront une partie des subventions accordées.

Puisqu’on en est à la période des vœux, intéressons nous à la manière dont les jeunes voient leur avenir. Le Magazine L’Express en partenariat avec France Inter et la fondation pour l’innovation politique (une officine proche de l’UMP) s’appuie sur un sondage mené en Europe, en Asie et en Amérique du Nord auprès de 20 000 personnes au total.
Résultat? La jeunesse française apparaît comme la plus pessimiste. Elle redoute l'avenir, la mondialisation, le chômage. Seuls 39 % d’entre eux pensent que les gens peuvent changer la société, contre 63 % des jeunes Américains et 50 % des Allemands. A la question «Votre avenir personnel est-il, prometteur ?», ils ne sont que 26 % à dire oui, contre 60 % des Danois, ou 54 % des Américains, encore une fois très optimistes. Mais ce qui est intéressant ce sont les questions sur les valeurs.
Un jeune Français sur 4 juge «important de ne pas se faire remarquer dans la vie», tandis que 1 sur 2 - 54%, record mondial! - estime que «le regard des autres est déterminant» dans ses choix professionnels. Plus inquiétant, cette donnée relevée par le sociologue François de Singly: «Parmi tous les pays étudiés, seuls les jeunes Français considèrent que l'obéissance est une valeur plus importante à transmettre à leurs enfants que l'indépendance.»
Inquiétant…

Bonne année quand même !
et…Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 22/12/07 au 07/01/08



Comment M. Badikadila a été expulsé…
Leader du mouvement des sans papiers au centre de rétention du Mesnil-Amelot, ce Congolais, aide-soignant et père de 5 enfants scolarisés en France, a été renvoyé à Kinshasa…
Lire la suite de l’article



Les étudiants pourront travailler à l’université
Les étudiants vont désormais trouver des jobs au sein de leurs universités et de leurs écoles. Conformément à un décret paru le 30 décembre, ils pourront signer des contrats pour douze mois maximum, à mi-temps entre le 1er septembre et le 30 juin, et à plein temps les deux mois d’été. Payés au moins au Smic, ils seront employés dans l’accueil des nouveaux étudiants, l’accompagnement des handicapés, le tutorat, le soutien informatique, l’aide au personnel des bibliothèques afin d’allonger les horaires d’ouverture, etc.
Lire la suite de l’article


Victime de la culture du chiffre
Abou Ndianor, prof de mathématiques employé depuis 2001 par 2amath, une société de soutien scolaire, vivait à Orléans (Loiret) jusqu’à son arrestation, le 14 décembre. Son tor t: avoir répondu à une convocation du commissariat d’Orléans pour un «réexamen de sa situation». Sur place, il comprend vite qu’il est tombé dans un piège.
Lire la suite de l’article


L’histoire revue et corrigée
BERNARD GIRARD professeur d’histoire-géographie.

«Un homme qui croit, c’est un homme qui espère. Et l’intérêt de la République, c’est qu’il y ait beaucoup d’hommes et de femmes à espérer.» Dialectique typiquement sarkozienne qui peut être facilement renversée : un homme qui n’a pas la foi n’est pas forcément un désespéré, et la République n’a pas nécessairement besoin d’hommes de foi pour exister. Mais on peut se demander si cette controverse, finalement assez vaine, ne vient pas à point nommé pour dissimuler ce qui ressemble avant tout à un nouvel essai d’interprétation de l’histoire, de déformation du passé, de la part d’un président qui, notamment avec l’inénarrable discours de Dakar ou l’épisode Guy Môquet au lycée, semble s’en faire une spécialité.[…]
Finalement, on retrouve dans les silences et les oublis du discours présidentiel quelque chose qui ressemble au refus de «repentance», c’est-à-dire tout simplement de voir le passé pour ce qu’il est.
Les «racines chrétiennes» de la France ne sont finalement qu’un nouvel avatar de la réécriture de l’histoire à laquelle Sarkozy s’est attelé. «Arracher la racine, c’est perdre la signification, c’est affaiblir le ciment de l’identité nationale», dit-il encore dans son discours de Latran. Afin de ne pas déstabiliser une identité nationale elle-même bien hypothétique, on travestit alors l’histoire de la chrétienté, qui ne fut jamais un long fleuve tranquille, en un récit édifiant mais fictif, imaginaire.
Lire la suite de l’article


Des bonnes notes, un McDo
Les bons points à l'école s'échangeaient naguère contre une médaille en chocolat, une image Liebig ou chocolat Poulain.
Désormais, c’est un repas gratuit chez McDo, du moins dans le comté de Seminole, aux Etats-Unis.
Depuis la rentrée, les enveloppes contenant les bulletins scolaires trimestriels y sont agrementées de la tronche du clown Ronald McDonald et de la promesse d’une gratification en nature : un Happy Meal, autrement dit un repas spécial mômes. La fête des papilles.
Attention, ce privilège est réservé aux enfants qui auront eu de bonnes notes (A et B), n’auront pas été sanctionnés pour indiscipline et auront été assidus (pas plus de deux absences dans le trimestre).
Lire la suite de l’article


Les jeunes Français ont le moral dans les chaussettes
L’année 2008 est à peine entamée que les commémorations de Mai 68 commencent. L’Express, en partenariat avec la Fondation pour l’innovation politique, publie cette semaine un sondage baptisé «Les jeunesses face à leur avenir», réalisé auprès de 20 000 jeunes (16-29 ans) vivant en Europe, Asie ou Amérique du Nord. Le moral des jeunes Français n’est pas extraordinaire.
Lire la suite de l’article


De l’influence des invisibles
Psychologie. Enquêtes sur les compagnons imaginaires des enfants.
Lire la suite de l’article


TOTAL LOOK
La mode de la rue décryptée par ses adeptes. Cette semaine, le témoignage vidéo de Rubben, 15 ans, du Raincy (93), qui représente la tribu «Crank».
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 22/12/07 au 07/01/08


Lycées : l'enseignement
de l'économie en accusation
Critiqués, les professeurs d'économie sont reçus aujourd'hui par Michel Rocard, membre d'une commission gouvernementale sur la condition enseignante.
Lire la suite de l’article


Un jeune sur cinq menacé
de surdité en raison du bruit
La toxicité des nuisances modernes pour l'oreille n'est pas assez prise en compte.
Lire la suite de l’article


Un rapport pointe le niveau médiocre en histoire-géo
En fin de primaire, 41,7% des élèves sont jugés en difficulté dans ces matières.
Lire la suite de l’article


Les éditions PUF ouvrent leurs contenus aux internautes
Le nouveau site des Presses universitaires de France a été pensé comme une «plate-forme des savoirs» basée sur le système Wiki, à l'origine de l'encyclopédie en ligne Wikipédia.
Lire la suite de l’article


Play Bac teste un quotidien familial
L'éditeur de titres pour enfants compte mettre en vente 100 000 exemplaires dans les kiosques, dès juin.
Lire la suite de l’article


Un bulletin de notes 
pour les ministres
«Culture du résultat» oblige, les membres du gouvernement vont recevoir, des mains de François Fillon, un bilan individuel de leur action. Une évaluation qui ne devrait toutefois pas influer sur leur maintien en poste.
[…]Selon Le Monde, «les critères d'évaluation sont au nombre de trente. Sur la «feuille d'évaluation» de Xavier Darcos, le ministre de l'éducation nationale, on trouve le nombre d'heures supplémentaires réalisées par les enseignants et l'ancienneté des enseignants en ZEP».
Lire la suite de l’article


Les universités attirent moins les étudiants
Les jeunes s'interrogent sur la performance des diplômes universitaires et délaissent les filières saturées.
Lire la suite de l’article


Laïcité : les cinq fautes 
du président de la République
Par Henri Pena-Ruiz, philosophe, professeur, écrivain, ancien membre de la commission Stasi sur l'application du principe de laïcité dans la République. Derniers ouvrages parus : Qu'est-ce que la laïcité ? (Gallimard) et Leçons sur le bonheur (Flammarion).
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 22/12/07 au 07/01/08 (un jour de retard)



Comment les jeunes regardent-ils l’avenir ? Table ronde
Table ronde avec : Wafa Ait-Amer qui s’apprête à intégrer un BTS en communication. Yassine Ramdali, en première année de licence de sciences physiques à l’université Paris-VI Jussieu. Thibault Cizeau, étudiant à l’université de Paris-VIII en mastère 2 de sociologie.
Lire la suite de l’article


Le commentaire de Stéphane Beaud
Nous parlons, en sociologie, d’onirisme social : on rêve d’autant plus son destin qu’on ne le maîtrise pas. Plus on a de ressources familiales, scolaires ou culturelles, plus l’éventail des possibilités existe concrètement et moins il est nécessaire de rêver. À l’inverse, plus nos ressources sont limitées, plus nous aurons tendance à nous inventer une vie, nous imaginant créateur de notre propre son entreprise et une fin de milliardaire américain. Bref, les formes d’onirisme sont conditionnées socialement.
Lire la suite de l’article



Ambre Kempen-Adnot, dix-neuf ans. Une hussarde sur le toit, contre la réforme du bac pro
Lycéenne à Brest, Ambre se hisse avec détermination vers le métier de couvreuse. Elle s’engage avec autant de résolution dans la défense de sa formation, mise en cause par la réforme du bac profesionnel.
Lire la suite de l’article


La mobilisation de RESF ne faiblit pas
Créé il y a trois ans et demi, ce mouvement informel est devenu le symbole de la résistance citoyenne face à la politique anti-immigrés.
Lire la suite de l’article


Expulsions. Les jeunes majeurs ciblés
L’abondance des obligations à quitter le territoire envers les jeunes majeurs lycéens suscite inquiétude et mobilisations.
Lire la suite de l’article


Le portable pour enfants mis sur liste rouge
Après des années de silence complaisant, le ministère alerte sur les risques liés à l’utilisation du téléphone mobile par les enfants.
Lire la suite de l’article


70 % des 12-14 ans ont un portable !
74 % de la population française, âgée de 12 ans et plus, est équipée d’un téléphone portable, révèle une enquête TNS-SOFRES pour l’Association française des opérateurs mobiles, publiée en août 2006.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 22/12/07 au 07/01/08 ( payant)



Trois garçons qui dévastaient une école arrêtés en flagrant délit
Les trois garçons ont entre 11 et 12 ans. Ils ont été interpellés en flagrant délit dimanche après-midi à Grenoble, alors qu'ils dévastaient les classes d'une école maternelle.
Lire la suite de l’article


2008, l'année de tous les ponts
C'est la première bonne nouvelle de l'année : la plupart des jours fériés de 2008 sont idéalement placés pour les amateurs de loisirs prolongés, avec plusieurs ponts de quatre jours possibles.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 22/12/07 au 07/01/08



Tabac : les enfants font pression sur leurs parents
Très sensibilisés par les campagnes antitabac, les enfants veulent des maisons sans tabac et poussent leurs parents à s’arrêter de fumer
Lire la suite de l’article


La sécurité affective, un sésame pour la vie
C’est parce qu’il a acquis durant ses premières années la certitude d’être en sécurité que le petit d’homme peut se lancer sans peur dans l’aventure de sa vie
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 22/12/07 au 07/01/08



Menace d'action en justice contre les portables pour enfants
Des associations de défense de l'environnement, qui s'étaient insurgées à la mi-décembre contre la mise en vente d'un téléphone mobile pour enfants, ont menacé jeudi d'une action en justice pour interdire les appareils.
Lire la suite de l’article


«Je ne suis pas favorable à l’interdiction totale des portables pour enfants»
Alors que deux associations menacent d'une action en justice pour interdire les téléphones portables pour enfants en France , Elisabeth Cardis, docteur spécialiste des maladies liées aux radiations et chercheuse au Circ (Centre international de recherche sur le cancer) analyse les risques que représentent ces appareils.
Lire la suite de l’article


«Il ne s'agit pas de noter les ministres, on n'est pas à l'école»
«On n’est pas à l’école.» François Fillon a repoussé ce vendredi l'idée de «noter les ministres», se référant à l’«évaluation» des membres du gouvernement selon des «critères chiffrés de performance», annoncée jeudi par Laurent Wauquiez.
Lire la suite de l’article


Le carnet de notes des ministres
Evalués, comme des salariés, voire comme des élèves. Les ministres devraient être reçus individuellement ces prochaines semaines par François Fillon pour recevoir du Premier ministre leur grille d’évaluation. «Un bulletin de note trimestriel» en somme, indique «Le Monde», qui révèle ce jeudi que cet outil d’évaluation a été élaboré avec l’aide du cabinet privé Mars & Co. Interrogé par 20minutes.fr, ce dernier n'a pas souhaité s'exprimer sur ce sujet.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 22/12/07 au 07/01/08



Rien vu...


------------------------------------------------
Rue89 du 22/12/07 au 07/01/08



Au piquet! Sarkozy veut un carnet de notes pour ses ministres
Ils y passeront tous! Tous les ministres du gouvernement vont avoir droit à leur bulletin de notes: une fiche d'évaluation réalisée par un cabinet de consultants privé. Dans le rôle du prof, François Fillon. Un examen de passage qui pourrait peser lourd à l'heure du remaniement annoncé pour les municipales.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 22/12/07 au 07/01/08



Un jour, Isabelle s'est arrêtée de manger...

Une photo d'elle nue, dénonçant l'anorexie, a choqué l'opinion. Isabelle Caro témoigne avec une lucidité déconcertante de son combat contre cette maladie.
Lire la suite de l’article


L'élitisme du bac S est remis en cause
Cette filière ne dope même pas l'accès aux études scientifiques ! Un rapport remis au gouvernement préconise une spécialisation plus tardive des lycéens.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Sud-Ouest du 22/12/07 au 07/01/08



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 22/12/07 au 07/01/08



Enquête: Le jeune en péril
L'avenir n'est pas radieux. C'est en tous cas l'avis de ceux qui feront cet avenir: les jeunes. Une étude révèle que les 16-29 ans manquent de confiance en l'avenir. Cette génération, consciente des difficultés sur le marché du travail, souffre d'un manque d'autonomie et de projet commun. Quarante ans après Mai 68, les lendemains ne font plus chanter.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 22/12/07 au 07/01/08



L'apprentissage de l'histoire et de la géographie dépend étroitement de la maîtrise de la langue
Une bonne connaissance du français est indispensable à l'apprentissage des autres disciplines : c'est ce que confirment deux études sur les acquis des élèves en histoire, géographie et éducation civique rendues publiques, mercredi 26 décembre, par la direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l'éducation.
Lire la suite de l’article


Un rapport propose des solutions pour rendre obligatoire l'enseignement de l'histoire des arts
Afficher une priorité politique avec un minimum de moyens. Cette équation obsède habituellement les responsables gouvernementaux. Mercredi 26 décembre, l'inspecteur général Eric Gross a remis aux ministres de la culture, Christine Albanel, et de l'éducation nationale, Xavier Darcos, un rapport sur "l'éducation artistique et culturelle" qui leur mâche sensiblement le travail.
Dans un document de 51 pages, mis en ligne sur le site du ministère de la culture (Culture.gouv.fr) , M. Gross présente une série de propositions et de recommandations avec l'objectif de "donner à la société française l'impulsion décisive pour qu'elle accorde, dans l'éducation de ses jeunes, la même place à la culture et aux arts que celle qu'elle a fini par accorder aux sports".
Lire la suite de l’article


Ce qui va changer au 1er janvier 2008
Dans l’Éducation…
Lire la suite de l’article


Le bridge, sport de l'esprit, se pratique dès l'école primaire
Le bridge essaie de se départir de son image de passe-temps suranné. La Fédération française de bridge (FFB), qui compte 105 000 adhérents, présente le jeu comme "un véritable sport de l'esprit", qu'elle veut mettre à la portée de tous.
Confrontée à l'essor du poker, la FFB cherche à toucher un public large, jusqu'à organiser des parties dans les écoles primaires
Lire la suite de l’article


Des stages payants de "sensibilisation" pour les fumeurs de cannabis
C'est la nouvelle arme anti-drogue du gouvernement : à partir du 1er janvier, des "stages de sensibilisation aux dangers de l'usage de produits stupéfiants" pourront être imposés aux consommateurs de drogues interpellés sur la voie publique. Calquée sur le modèle des stages de récupération de points de permis de la sécurité routière, cette sanction "pédagogique" sera payante et visera surtout les jeunes fumeurs de cannabis. Le gouvernement fait le pari qu'il peut modifier leurs comportements.
Lire la suite de l’article


M. Fillon évalue ses ministres avec des consultants privés
Pour la première fois, les ministres de Nicolas Sarkozy vont recevoir leur bulletin de note trimestriel. Ces prochaines semaines, François Fillon recevra individuellement chaque membre de son équipe pour le leur remettre et le commenter. Alors qu'un remaniement est attendu après les élections municipales de mars, cette première convocation pourrait-elle prendre des allures d'"entretien préalable" à un licenciement ?
Lire la suite de l’article


Nuée d’écrivains sur les collèges
Une trentaine d’écrivains vont débarquer dès le début de l’année dans des collèges dits sensibles répartis dans toute la France afin de parler de leur métier, de leurs livres et de la capacité de la littérature à changer la vie. Une telle entreprise ne devrait pas laisser indifférent en un temps où il n’est question que de recul de la lecture chez les jeunes et de baisse du niveau. Pourtant, cette information, vous ne l’avez lue nulle part. Une fois n’est pas coutume, on ne pourra pas dire que l’Elysée a fait un coup dans le seul but d’obtenir un effet d’annonce. Car c’est bien du Château que le projet est parti après que Nicolas Sarkozy l’ait accepté sur proposition de Dominique Antoine, son conseiller à l’Education. Puis le relais a été passé au ministère de l’Education nationale.
C’est d’ailleurs Xavier Darcos qui a officiellement lancé l’opération, baptisée de manière un peu… scolaire « A l’école des écrivains.
Lire la suite de l’article


Des agents de sécurité surveillent des cours de récréation berlinoises
C'est l'heure de la récréation à l'école primaire Karl-Weise de Neukölln, un quartier berlinois populaire composé d'une importante population d'origine étrangère. Les enfants s'élancent dans le préau en poussant des cris de joie.
Parmi la foule des écoliers, on distingue deux hommes vêtus d'un uniforme bleu foncé. Il s'agit de deux agents de sécurité employés par l'entreprise Germania et chargés d'une mission de surveillance dans l'établissement scolaire depuis le 10 décembre 2007. Ce projet est testé par douze autres écoles du quartier et doit durer jusqu'à l'été 2008.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 22/12/07 au 07/01/08


Les jeunes Français sont particulièrement pessimistes
C'est ce qu'indique une enquête de la Fondation pour l'innovation politique, qui dresse un état des lieux de l’attitude des jeunes vis-à-vis du travail, de la famille, des institutions, et interroge leur confiance en l’avenir.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 22/12/07 au 07/01/08


Comment les jeunes voient leur avenir
Comment vont les jeunes? Que pensent-ils de l'avenir? De la société? De la mondialisation? Bref, quel est leur état d'esprit? A l'occasion du 40e anniversaire de 1968, L'Express propose une radioscopie de la jeunesse mondiale, en partenariat avec la Fondation pour l'innovation politique, qui publie cette semaine une vaste enquête intitulée «Les jeunesses face à leur avenir». Celle-ci s'appuie sur un sondage mené en Europe, en Asie et en Amérique du Nord auprès de 20 000 personnes au total. Résultat? Les Américains ont une pêche d'enfer. Les Scandinaves aussi. Et la jeunesse française est... la plus déprimée du monde. Elle redoute l'avenir, la mondialisation et même son ombre. Alerte au péril jeune!
Lire la suite de l’article


Anna Stellinger
«La jeunesse est une ressource, pas une menace»

Une telle mesure suffirait-elle à regonfler le moral d'une génération déprimée?
Non. Mais il existe d'autres mécanismes pour «réintégrer» les jeunes dans la société. Car, contrairement à l'idée reçue, ces derniers ne sont pas désengagés, loin de là. Tirons-en parti. L'implication dans une association locale ou une organisation humanitaire devrait être davantage valorisée dans les CV et les parcours professionnels. Cela pourrait même ouvrir des droits à des allocations spécifiques. Une autre manière d'être à l'écoute des jeunes serait d'abaisser le droit de vote à 16 ans, comme certains Länder allemands l'expérimentent actuellement. Il faut oser écouter la jeunesse et se souvenir qu'elle est une ressource, pas une menace.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 22/12/07 au 07/01/08



Un rapport préconise une spécialisation plus tardive des élèves de 1ère et terminale
La série "S" (scientifique) en 1ère et terminale reste trop élitiste et n'oriente pas toujours vers des études scientifiques, constate un rapport publié sur le site du ministère de l'Education, qui plaide pour repousser progressivement la spécialisation des élèves.
Lire la suite de l’article


Fillon dément vouloir "noter les ministres" car "on n'est pas à l'école"
François Fillon a repoussé vendredi l'idée de "noter les ministres" et assuré que l'évaluation du travail des membres du gouvernement, qui fait polémique, n'avait "rien à voir" avec un éventuel remaniement.
Lire la suite de l’article


Les étudiants vont pouvoir travailler dans les universités et grandes écoles
Les étudiants peuvent désormais être recrutés par les universités et les grandes écoles pour des contrats à mi-temps dans les bibliothèques, comme tuteurs, ou comme assistants d'étudiants handicapés, à la faveur d'un décret paru au Journal officiel (JO).
Lire la suite de l’article


L'école "Jack Lang" ne pourra plus porter ce nom, décide la justice
Le tribunal administratif de Lille a annulé en décembre la décision du conseil municipal de Beuvry-la-Forêt (Nord) de baptiser une école du nom de l'ex-ministre PS de l'Education nationale Jack Lang, jugeant qu'elle portait "atteinte au principe de neutralité des services publics".
Lire la suite de l’article


Civis: moins de la moitié des bénéficiaires ont obtenu un emploi durable
Moins de la moitié (42%) des jeunes ayant bénéficié du programme Civis (Contrat d'insertion dans la vie sociale) depuis 2005 avaient un "emploi durable" après avoir reçu cette aide dispensée par les Missions locales, selon une étude publiée lundi par le ministère de l'Emploi.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

2 commentaires:

Lubin a dit…

Bonjour Philippe et bonne année également. Merci pour cette revue de presse attendue chaque soir avec plaisir.

ConstantinoplE a dit…

Bonne année de la part de quelqu'un qui vous lit également avec assiduité !

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.