mardi, février 03, 2009

Revue de presse du mardi 3 février 2009

Si on cherche les chercheurs…
La modification du décret de 1984 sur le statut des enseignants-chercheurs suscite un mécontentement croissant chez nombre d’entre eux. "Au moins 45% des activités d'enseignement" étaient touchées lundi par la grèves des enseignants, selon le Snesup-FSU, premier syndicat du supérieur.
Depuis vingt-cinq ans, les 60.000 enseignants-chercheurs ont une seule obligation : effectuer 128 heures de cours magistraux par an, ou 192 heures de travaux dirigés, ou 288 heures de travaux pratiques. Le temps consacré à la recherche n'est quant à lui ni quantifié ni évalué. Avec la réforme proposée, les universitaires craignent notamment l'arbitraire des présidents d'universités dans la «modulation» de leur service (répartition entre enseignement, recherche et autres tâches) et leur avancement. Ils redoutent aussi une hausse des heures d'enseignement et déplorent une atteinte à leur indépendance.
Ce qu’il faut souligner pour bien comprendre la complexité du conflit c’est qu’il rassemble des critiques opposées. Si tous déplorent le manque de concertation et de réflexion sur les contre-pouvoirs, certains voient dans cette réforme une atteinte à la position des professeurs d’université et refusent l’idée même d’évaluation. D’autres y voient une occasion manquée. Par exemple, pour la sociologue Christine Musselin, interviewée par Les Échos : “Le texte aurait pu aller plus loin s'agissant de l'enseignement. Cette activité n'est pas assez valorisée en France. Or, la réforme consacre encore le primat de la recherche et n'incite pas les bons enseignants-chercheurs à aller devant les étudiants. Cet investissement serait pourtant nécessaire au moment où l'université est confrontée à des étudiants de plus en plus en difficulté. Il y a donc une contradiction entre deux réformes de Valérie Pécresse, le plan Licence contre l'échec étudiant et le texte sur les enseignants-chercheurs
Interrogée sur Europe 1 mardi matin, la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a assuré que la réforme sera menée à bien, tout en proposant de travailler sur une «charte de bonne application de ce texte». «Le retrait serait un recul considérable pour tous les (enseignants)-chercheurs», a-t-elle encore affirmé quelques heures plus tard, lors d'une conférence de presse.
L'avenir du mouvement dépendra peut-être des étudiants, dans une période où les examens s'achèvent et où il n'y a pas cours en raison du passage entre deux semestres.. L'Unef , compte faire soit du 5, soit du 10 février, une journée de mobilisation étudiante, dans le but de «faire converger les étudiants et les personnels des universités».

Ce qui est intéressant dans la période actuelle c’est qu’on voit des réformes qu’on croyait être acceptées dans l’abattement et le rythme soutenu des annonces revenir sur le tapis et être (enfin) l’objet de débats et de mobilisation.
Un des effets du conflit à l’université est de remettre au premier plan la question de la formation des enseignants qui n’avait pas jusque là mobilisé les enseignants....
Il en est de même avec la question des rythmes scolaires qu’on avait cru enterré (à tort) avec la suppression du samedi.
Le président de la FCPE, Jean-Jacques Hazan, a annoncé mardi à Paris le lancement d'une "campagne nationale" pour un rythme scolaire en primaire de 4,5 jours par semaine, avec 3 heures de cours le mercredi matin, au lieu de la semaine actuelle de 4 jours.
"La semaine de 4 jours, imposée par le ministre Darcos, densifie la journée de travail et est beaucoup trop fatigante pour les enfants. On a concentré 872 heures sur moins de 136 jours alors que dans toute l'Europe, il y a plus de jours de classe avec des journées moins chargées", a t-il expliqué. Interrogé par l'AFP, le ministère de l'Education nationale a réagi en disant que, avec la réforme supprimant le samedi matin instaurée à la rentrée 2008, "le ministre n'a jamais imposé la semaine de 4 jours" et renvoie la responsabilité aux conseils d’école.
On se rappele aussi la petition du CRAP-Cahiers pédagogiques Evitons la catastrophe” sur ce meme sujet. Un débat qui doit se poursuivre

Dans le Café Pédagogique on pourra lire une interview de Loïc Douet, vice-président de la FNAREN, une association de maîtres des Rased. "Notre pétition a reçu plus de 250 000 signatures. affirme t-il. C'est énorme mais on se demande si vraiment cela a été perçu. On a utilisé toutes les voies institutionnelles pour se faire entendre (pétitions, élus etc.). Or rien ne se passe" nous dit-il. Loïc Douet. Il explique pourquoi la décision de placer en maîtres surnuméraires 1 500 enseignants des Rased va détruire les Rased : “ Il faut comprendre que la particularité des Rased c'est l'esprit systémique. On a un répertoire large face aux élèves en difficulté. Notre travail ne se limite pas à la difficulté scolaire. On fait aussi de l'aide à la parentalité, on prend en compte tout l'environnement de l'enfant. Ce qu'on reproche à X Darcos c'est de réduire les Rased à une dimension "aide et soutien".

Playmobil never die…
Le créateur des figurines Playmobil, Hans Beck, est mort vendredi à l’âge de 79 ans, a annoncé l’entreprise allemande Geobra Brandstätter, basée à Zirndorf (Bavière, sud) qui fabrique ces jouets célèbres dans le monde entier. Le premier Playmobil, un personnage en plastique de 7,5 centimètres de haut, taille «idéale pour une main d’enfant» a été commercialisé en 1974, rappelle l’entreprise.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 03/02/09


Universités: 45% des cours seraient affectés par la grève
Pour amplifier la mobilisation, la coordination nationale des universités a appelé l’ensemble des universités à la «grève illimitée».
Lire la suite de l’article


Prévision de coup de tonnerre dans le ciel enseignant de l'Académie de Toulouse
C’est peut-être ce mardi 3 février que les évènements prendront une vilaine tournure pour les ministres de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur
Lire la suite de l’article


Lyon 3, la fac qui n'avait jamais fait grève
L’université Lyon 3 en grève. Une première. « D’autant plus historique que le mouvement a touché la fac de droit », souligne depuis la tribune Eric Carpano, maître de conférence en droit public à Lyon 3, rappelant qu’il y a encore quelques semaines, le mot « grève » était encore ici perçu « comme un gros mot ».
Lire la suite de l’article


Le père des Playmobil est mort
Le créateur des figurines Playmobil, Hans Beck, est mort vendredi à l’âge de 79 ans, a annoncé l’entreprise allemande qui fabrique ces jouets célèbres dans le monde entier.
Lire la suite de l’article


Pécresse tient tête aux enseignants-chercheurs
Retirer le décret sur le statut des enseignants-chercheurs serait un «recul considérable», affirme ce mardi matin la ministre de l'Enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article


«Le gouvernement fait preuve de mépris»
Jean-Louis Fournel, professeur à Paris-8 et président de Sauvons l’Université
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 03/02/09


Universités : Pécresse entend
mener à bien sa réforme

Face à la grogne montante des enseignants-chercheurs dans les universités, la ministre de l'Enseignement supérieur propose d'élaborer une «charte de bonne application», mais assure que la réforme se fera.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 03/02/09



Retirer le décret de 1984 sur le statut des enseignants-chercheurs serait un recul, estime Valérie Pécresse
La ministre de l'enseignement supérieur, Valérie Pécresse, a affirmé mardi 3 février, lors d'une conférence de presse consacrée au plan de relance gouvernemental, que "le retrait" du décret de 1984 sur le statut des enseignants-chercheurs, réclamé par plusieurs syndicats et universitaires, "serait un recul" pour tous les enseignants-chercheurs
Lire la suite de l’article


Enseignement supérieur : les enseignants essaient de rallier les étudiants
Les murs de béton brut de l'amphi 1A n'ont pas encore la mémoire des mobilisations étudiantes. Installés depuis 2007 dans le nouveau quartier des Grands Moulins, à proximité de la Bibliothèque nationale, les étudiants de l'université Denis-Diderot Paris-VII ont été pourtant, lundi 2 février, parmi les premiers à soutenir les enseignants-chercheurs qui protestent contre la réforme de leurs statuts.
Lire la suite de l’article


Mobilisation inégale dans les universités
La coordination nationale des universités a appelé lundi 2 février à une grève illimitée dans toutes les universités, ainsi qu'à une journée de manifestations en France jeudi 5 février et une manifestation nationale à Paris le mardi 10. La grève contre la réforme du statut d'enseignant-chercheur a pourtant commencé de manière inégale.
Lire la suite de l’article



-------------------------------------------
L’Humanité du 03/02/09 (un jour de retard)



L’Appel des appels bat le rappel
Quelque 600 professionnels de la santé, de la justice, de l’éducation, de la recherche et de la culture, opposés aux réformes du pouvoir sarkozyste, se sont réunis samedi, à Paris.
Lire la suite de l’article


Grève « reconductible et illimitée » à l’université
La Coordination nationale des enseignants-chercheurs des universités devrait décider aujourd’hui de se mettre en grève « reconductible et illimitée ». Elle n’a pu obtenir par la négociation le retrait « effectif » d’un décret réformant leur statut. Le courrier envoyé vendredi aux présidents d’université par la ministre de l’Enseignement supérieur, précisant quelques modalités du décret, n’a en rien réussi à calmer la colère.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 03/02/09



La grève des profs a commencé dans les universités
Les cours n'ont pas eu lieu ce lundi dans certaines universités où la grève des professeurs a commencé.
Lire la suite de l’article


Appel à la grève dans les facs
La coordination nationale des universités a appelé lundi à une grève illimitée dans toutes les universités, ainsi qu'à une journée de manifestations en France jeudi et à une manifestation nationale à Paris le mardi 10. Dans une première motion, la coordination «constate que les ministères n'ont à ce jour retiré ni le projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs, ni la réforme de la formation et des concours de recrutement des enseignants du premier et du second degré».
Lire la suite de l’article
------------------------------------------------
La Croix du 03/02/09



Les adolescents boivent plus et fument moins
Tous les quatre ans, une enquête sur l’usage de l’alcool, du tabac et du cannabis, dite « Espad », est menée dans plus de 35 pays européens auprès d’élèves âgés de 16 ans. Lundi 2 février, la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt) a rendu publics les résultats du volet français de ce travail mené en 2007 dans 202 établissements auprès de 2 800 élèves. Il apparaît que chez les garçons et les filles de 16 ans, la consommation d’alcool prime celle de tabac et de cannabis
Lire la suite de l’article


Julien Heuvingh, enseignant-chercheur : "Nous voulons des garde-fous pour avoir autant de temps à consacrer à notre recherche"
Nombre d'enseignants-chercheurs des universités ont voté la grève à partir du lundi 2 février afin d'obtenir du gouvernement le retrait d'un décret réformant leur statut. Julien Heuvingh, enseignant-chercheur en physique à l'Université Paris Diderot-Paris VII, explique les raisons du mécontentement de sa profession
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 03/02/09



Université : appel à la grève
Les enseignants-chercheurs, réunis hier en coordination nationale, ont appelé à une grève « illimitée » pour protester contre la réforme de leur statut. Deux manifestations sont prévues, les 5 et 10 février.
Lire la suite de l’article


CHRISTINE MUSSELIN - SOCIOLOGUE À SCIENCES PO ET AU CNRS « Une anxiété très forte »
Le texte aurait pu aller plus loin s'agissant de l'enseignement. Cette activité n'est pas assez valorisée en France. Or, la réforme consacre encore le primat de la recherche et n'incite pas les bons enseignants-chercheurs à aller devant les étudiants. Cet investissement serait pourtant nécessaire au moment où l'université est confrontée à des étudiants de plus en plus en difficulté. Il y a donc une contradiction entre deux réformes de Valérie Pécresse, le plan Licence contre l'échec étudiant et le texte sur les enseignants-chercheurs.
Lire la suite de l’article


Yalta à la Sorbonne
Peu de semaines ont suffi pour que la flamme de la contestation passe du lycée à l'université. Dans les deux cas, il faut espérer qu'elle n'éteindra pas totalement l'envie de réformer. Car la remise à plat du statut des enseignants-chercheurs est un élément important de la modernisation des universités. Contestée aujourd'hui par la plupart des syndicats, l'évolution du décret de 1984 figurait pourtant dans les conclusions des états généraux de 2004.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 03/02/09


A Marseille, les facs attaquent un peu en vrac
Pas de barrage filtrant, pas de banderole, aucune AG ou poing levé : ça ne se voyait pas, mais la fac de droit d'Aix-Marseille-III était en grève lundi...
Lire la suite de l’article


A Nantes, souffle de grève à la fac
Réuni mardi, le collectif intercomposantes de l'université de Nantes a appelé, «à l'unanimité des présents», à la grève des enseignants et chercheurs universitaires.
Lire la suite de l’article


A Toulouse, la mobilisation à la Fac est en cours
Les enseignants-chercheurs de l'Arsenal et de Rangeuil pourraient, dès aujourd'hui, rejoindre leurs pairs du Mirail...
Lire la suite de l’article


Selon Pécresse, «le retrait» du décret «serait un recul» pour les enseignants-chercheurs
Les universitaires ont appelé à une grève illimitée lundi pour protester contre la réforme de leur statut...
Lire la suite de l’article


Universités: appel à la grève illimitée et manifestations prévues les 5 et 10 février
C'est la coordination nationale des universités qui vient de lancer cette initiative...
Lire la suite de l’article


La colère gronde à l’Université de Strasbourg
Fait rare, cette grogne réunit à la fois les étudiants et les personnels enseignants et techniques
Lire la suite de l’article


Les jeunes de 16 ans fument moins, mais boivent plus
La fumette ou la picole, ils ont choisi. Bonne nouvelle : les adolescents français de 16 ans ont réduit leur consommation de tabac et de cannabis. Mauvaise nouvelle : ils ont augmenté celle d'alcool. C'est le résumé, un peu caricatural, des premiers ...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 03/02/09



Ecole : beaucoup de dépenses pour peu de résultats
Par Agnès Lenoire. Enseignante blogueuse

Le 13 janvier 2009 paraissait sur le site du gouvernement le rapport qu'on attendait depuis octobre: "L’état de l’école 2008". Issue du gouvernement, cette publication est réalisée pour justifier les mesures entreprises par notre ministre. Elle est toutefois instructive à bien des égards. Jetons un oeil sur deux points: les difficultés de lecture des jeunes et l’évolution du coût de l’enseignement du premier degré.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 03/02/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 03/02/09



Grève: Et maintenant l'université
La coordination nationale des universités réunie lundi à Paris a lancé un appel à la grève illimitée et demande le retrait du décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs. Une journée de manifestations régionales est également prévue jeudi, avant une manifestation nationale à Paris le mardi 10 février. Lundi, 45% de l'activité d'enseignement a été touchée par le mouvement.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 03/02/09


Pécresse maintient son projet sur les universités
Malgré un appel à la grève illimitée, la ministre de l'Enseignement supérieur maintient son projet de réforme du statut des enseignants-chercheurs d'universités français.
Lire la suite de l’article


"J'ai bac+20 et peur pour mes étudiants"


Rendre des comptes aux présidents des universités autonomes perdre leur indépendance et leur liberté, c'est ce que refusent ou redoutent les enseignants chercheurs en grève. Mais pas seulement . Ils ont tout simplement peur de l’avenir. Professeur de littérature anglaise à l’université du Havre à 36 ans, Sarah Hatchuel incarne à elle-seule toute cette crainte. C’est à cette jeune femme brune, déterminée, d’allure très juvénile, qu’est revenu de lire lundi soir les motions appelant à la « grève générale reconductible illimitée », votée dans l’ambiance survoltée de l’amphi Richelieu de la Sorbonne par une « coordination nationale représentant 80 universités et établissements. » « J’ai bac+20, explique Sarah Hatchuel avec une pointe d’ironie, , ici on a tous bac+ 20, je suis spécialiste de Shakespeare et du cinéma. J’ai peur que très bientôt on n’ enseigne plus Shakespeare à l’université . J’ai peur de vouer mes élèves à la précarité.»
Lire la suite de l’article


Service minimum : Delanoë pressé par le tribunal
Le tribunal administratif a ordonné au maire socialiste de Paris de lui transmettre d'ici au 1er mars une liste de personnes susceptibles d'assurer le service minimum d'accueil dans les écoles en cas de grève.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 03/02/09


Facs: Pécresse ne convainc pas les enseignants
Malgré ses efforts, la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse ne parvient pas à calmer la grogne des universitaires. Opposés à la réforme de leur statut, ils ont lancé un mouvement de grève.
Lire la suite de l’article


Le projet sur les universités maintenu malgré la grogne
Malgré un appel à la grève illimitée, le projet de réforme du statut des enseignants-chercheurs d'université français sera maintenu.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 03/02/09


Rased : 250 000 signatures et après ?
Une semaine après le dépôt des motions en faveur des Rased, quel avenir pour ce dispositif ? Nous interrogeons Loïc Douet, vice-président de la FNAREN, une association de maîtres des Rased.
Lire la suite de l’article


5000
La circulaire a été signée il y a une semaine, le recrutement a commencé cette semaine, et un premier bilan sera fait fin février. Non, ce n’est pas la première mesure annoncée après le succès de la grève de jeudi. C’est la mise en œuvre du recrutement des nouveaux « médiateurs » chargés de lutter contre l’absentéisme à l’Ecole. Car, explique le ministre, « l'absentéisme mène au décrochage, qui conduit à l'échec scolaire, lequel mine l'insertion professionnelle et sociale des jeunes ».
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 03/02/09


Dernières missives ministérielles avant la grève
Documents datés du 30 janvier, une lettre explicative de Valérie Pécresse à propos de la réforme des statuts des enseignants-chercheurs et la dernière mouture du décret statutaire estampillé "document provisoire".
C'est du style "attendez, attendez, tous les points ambigus qui vous gênaient sont arrangés en votre faveur, restez dans vos bureaux, faites vos cours, donnez vos notes..." Un peu tard pour empêcher le vote de la grève...
Lire la suite de l’article


Retours d'AG ...
Nicole Orthous

Impression d’avoir participé à un grand moment : la formation des enseignants se pose en tant que telle dans les luttes contre les réformes.
Dans un amphi de la Sorbonne, celui qui s‘appelle Guizot, on est comme dans une image. Les couleurs d’ambre, le vert du tableau, les bancs, jolis parce qu’ils sont du passé, l’inconfort à l’ancienne, la solennité. Et puis, ceux qui sont comme chez eux ou qui font semblant d’être comme chez eux. Moi, je retiens tous les harnais de tous mes chevaux internes qui ont une conscience de classe et je me dis qu’à mon âge, il est temps de ne plus être impressionnée. Alors, je m’oblige à savourer le temps et le lieu.
L’endroit est plein de mes ennemis. Pas ceux de la droite ni des patrons, non. D’autres ennemis, ceux de la gauche qu’on a dit caviar, ceux du sérail, ceux qui sont professeurs avec une majuscule. Nous sommes réunis parce que Sarkozy a décidé que les IUFM doivent être offerts en sacrifice à la droite et à des lobbies qui militent pour que les enseignants soient des savants et rien d’autre.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 03/02/09



Service minimum à l'école : Delanoë, maire de Paris, rappelé à l'ordre
Le tribunal administratif de Paris a ordonné au maire PS de la ville Bertrand Delanoë de lui transmettre d'ici au 1er mars une liste de personnes susceptibles d'assurer le service minimum d'accueil dans les écoles en cas de grève, a-t-on appris mardi auprès du tribunal.
Lire la suite de l’article


Campagne nationale de la FCPE pour la semaine de 4,5 jours avec mercredi matin
Le président de la FCPE, Jean-Jacques Hazan, a annoncé mardi à Paris le lancement d'une "campagne nationale" pour un rythme scolaire en primaire de 4,5 jours par semaine, avec 3 heures de cours le mercredi matin, au lieu de la semaine actuelle de 4 jours.
Lire la suite de l’article


Universités: Pécresse travaille à une "charte de bonne application"
La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a dit mardi qu'elle allait travailler à une "charte de bonne application" du nouveau décret sur le statut des enseignants-chercheurs et demander aux présidents d'universités de donner "des garanties" à ce sujet.
Lire la suite de l’article


Universités: l'Unef appelle les étudiants à s'associer aux enseignants
L'Unef, la première organisation étudiante, appelle "tous les étudiants" à soutenir la mobilisation en cours des enseignants-chercheurs des universités, a déclaré lundi à l'AFP son président, Jean-Baptiste Prévost, après une journée selon lui "très encourageante".
Lire la suite de l’article


Universités: appel à la grève illimitée, manifestations les 5 et 10 février (coordination)
La coordination nationale des universités a appelé lundi à une grève illimitée dans toutes les universités, ainsi qu'à une journée de manifestations en France jeudi et à une manifestation nationale à Paris le mardi 10, selon deux motions lues lundi soir à la presse, à Paris.
Lire la suite de l’article


Universités: l'Unef appelle les étudiants à s'associer aux enseignants
L'Unef, la première organisation étudiante, appelle "tous les étudiants" à soutenir la mobilisation en cours des enseignants-chercheurs des universités, a déclaré lundi à l'AFP son président, Jean-Baptiste Prévost, après une journée selon lui "très encourageante".
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.