vendredi, octobre 21, 2005

Revue de presse du vendredi 21 octobre 2005

Selon l’AFP, les trois principales fédérations du monde éducatif et la FCPE ont écrit vendredi à Gilles de Robien pour protester contre "la baisse continue des subventions" aux associations qui prennent en charge soutien scolaire, séjours éducatifs ou accueil de jeunes handicapés.
Dans ce courrier, la FSU, l'Unsa-Education, le Sgen-CFDT et les parents d'élèves FCPE appellent "solennellement" l'attention du ministre de l'Education nationale sur "la situation très préoccupante des associations agréées complémentaires de l'enseignement public".
Elles notent une baisse de 20% en quatre ans des subventions qui leur sont allouées, "l'absence de référence à leur rôle éducatif dans la loi d'orientation sur l'Ecole" et "surtout la suppression annoncée dans le projet de loi de finances 2006 de 798 postes d'enseignants mis à disposition".
Les organisations expliquent que ces associations prennent notamment en charge "l'encadrement de plusieurs centaines d'ateliers-relais pour les élèves en rupture scolaire", "l'aide à la scolarisation à domicile de centaines d'enfants ou de jeunes accidentés" ou encore "l'organisation de séjours éducatifs dans le temps scolaire ou hors temps scolaire".
On aurait pu ajouter à cette liste, la publication de revues pédagogiques puisque le CRAP fait partie des associations menacées par ces suppressions.
Nous ne relâchons pas notre action mais cela ne nous empêche pas de prendre quelques jours de repos pour les vacances d’Automne (dans les textes officiels on ne parle pas de la Toussaint, fête religieuse). En application de la convention collective des chroniqueurs de revue de presse sur l’éducation et sur Internet ( !), cette chronique s’interrompt pour une dizaine de jours. Retour le mardi 1er novembre. Bonnes vacances.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 21/10/05


La motivation découragée de deux profs
Laurent Binet et Christophe Yvetot. Deux professeurs de français, le premier à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis), le second à Honfleur (Calvados). Les médias se sont déjà intéressés à eux ­ notamment Libération ­ ; Laurent Binet pour un journal de bord au vitriol sur la vie d'un jeune prof en banlieue parisienne, Christophe Yvetot pour un ambitieux projet pédagogique intitulé «En quête d'école». Aujourd'hui, l'administration leur fait payer au prix fort leur singularité.
Lire la suite de l’article
---------------------------------------------
Le Figaro du 21/10/05


Rien vu...


-------------------------------------------
L'Humanité du 21/10/05



Handicap : La lente et décevante mise en oeuvre de la loi
Scolarisation, maison départementale des personnes handicapées, compensation, accessibilité... Des mots bientôt vidés de leur sens ? C’est en tout cas la crainte du mouvement associatif lié au handicap. « Le gouvernement souhaite-t-il réellement une égalité des droits et des chances ? » s’interrogent l’Association française contre les myopathies (AFM) et celle des paralysés de France (APF). Les deux organisations estiment en effet que la rédaction actuelle du décret sur la prestation de compensation n’a plus grand-chose à voir avec le droit présenté comme universel.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 21/10/05 ( payant)



Mais que faire des enfants ?

Dès ce soir - ou demain matin - 12 millions de jeunes seront en vacances. Mais pas forcément leurs parents ! La Toussaint, c'est surtout le temps des grands-parents ou des centres de loisirs.
Lire la suite de l’article



« Jamais on n'aurait pu leur payer une colo ! »
C'est sûr, le ciré jaune fera partie du voyage. Mais, même sous la pluie, Juliette et Emma piaffent d'impatience à l'idée de partir une semaine chez leurs grands-parents maternels en Normandie.
Lire la suite de l’article



Surveillez de près la vue de vos enfants
Myopie, hypermétropie, astigmatisme, strabisme, cataracte congénitale... Quand il entre en primaire, à l'âge de 6 ans, un enfant sur quatre souffre de troubles de la vision, légers ou graves. Mieux détectées qu'avant, ces anomalies précoces...

Lire la suite de l’article




« La visite médicale à l'école a été très efficace »
EMMA est une petite fille coquette et énergique de 7 ans. Ses lunettes bleues n'altèrent en rien le joli minois de cette élève de CE 1 inscrite dans une école du XVI e arrondissement de Paris. Dès ses premiers mois, sa mère, Stéphanie, avait les yeux...

Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 21/10/05



La laïcité mise à plat
En annonçant aujourd'hui la création d'une "commission de réflexion juridique sur les relations des cultes avec les pouvoirs publics", le ministre de l'intérieur, en charge des cultes, est dans son rôle...
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
20 minutes du 21/10/05



Délinquants mineurs, souffrance majeure
Pas si égaux que ça devant la justice. La protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), chargée par les tribunaux de veiller sur les mineurs en danger, en difficulté ou délinquants, publie aujourd’hui en collaboration avec l’Institut national de la santé et de la recherche médicale sa première grande étude sanitaire depuis 1997. Le rapport, que s’est procuré 20 Minutes, indique sans ambiguïté que les 14-20 ans confiés à la PJJ souffrent de handicaps supérieurs à la moyenne. « Les perceptions des professionnels sont confirmées par les chiffres », constate Jocelyne Grousset, médecin chargée du dossier santé publique à la PJJ. Ainsi, « ces jeunes sont issus de milieux familiaux fréquemment marqués par le décès du père ou le chômage des parents ».
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Ouest-France du 21/10/05



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 21/10/05



"Libération" tente la révolution Internet sans jeter le papier au panier
On connaissait "multimédia", voici "bimédia". Libération a lancé ce nouveau concept de presse, mardi 18 octobre, sous la plume de son PDG, Serge July. En présentant la nouvelle mouture de son site internet ­ la quatrième depuis son lancement en 1995 ­, le journal annonçait sa volonté de devenir "le premier quotidien français véritablement bimédia" .
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Quotidien du 21/10/05


Loi de 1905 : Sarkozy
à pied-d'œuvre
Le ministre de l'Intérieur va instaurer une commission qui doit réfléchir aux relations entre les communes et les cultes, ainsi que sur le régime fiscal des cultes
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 21/10/05



Grippe aviaire : pas de voyage de classe en Roumanie pour un lycée alsacien
Des élèves d'un lycée de Bischheim (Bas-Rhin) ont dû renoncer à un déplacement en Roumanie, le rectorat de Strasbourg leur ayant demandé d'annuler leur voyage dans ce pays où la présence du virus de la grippe aviaire H5N1 a été détecté, a-t-on appris vendredi.
Lire la suite de l’article


Des parents entament leur 5e semaine d'occupation d'une école à Paris (XXe)
Les parents d'élèves d'une école primaire du XXe arrondissement à Paris, ont entamé vendredi leur cinquième semaine d'occupation de l'établissement pour obtenir la réouverture d'une classe fermée à la rentrée et qui a abouti à regrouper deux fois 31 élèves dans des salles de 38 et 42 m2.
Lire la suite de l’article


Baisse de subventions aux associations: le monde éducatif proteste
Les trois principales fédérations du monde éducatif et la FCPE ont écrit vendredi à Gilles de Robien pour protester contre "la baisse continue des subventions" aux associations qui prennent en charge soutien scolaire, séjours éducatifs ou accueil de jeunes handicapés.
Dans ce courrier, la FSU, l'Unsa-Education, le Sgen-CFDT et les parents d'élèves FCPE appellent "solennellement" l'attention du ministre de l'Education nationale sur "la situation très préoccupante des associations agréées complémentaires de l'enseignement public".
Elles notent une baisse de 20% en quatre ans des subventions qui leur sont allouées, "l'absence de référence à leur rôle éducatif dans la loi d'orientation sur l'Ecole" et "surtout la suppression annoncée dans le projet de loi de finances 2006 de 798 postes d'enseignants mis à disposition".
Les organisations expliquent que ces associations prennent notamment en charge "l'encadrement de plusieurs centaines d'ateliers-relais pour les élèves en rupture scolaire", "l'aide à la scolarisation à domicile de centaines d'enfants ou de jeunes accidentés" ou encore "l'organisation de séjours éducatifs dans le temps scolaire ou hors temps scolaire".
Rappelant que leurs activités "s'inscrivent pleinement dans le cadre des orientations de politique éducative" souhaitées par le gouvernement, elles demandent au ministre de "renoncer au projet de suppression des 798 emplois d'enseignants mis à disposition".
Elles souhaitent également le voir "reconnaître officiellement le rôle de ces associations dans une période où les questions de formation, d'éducation à la citoyenneté, d'intégration sociale mettent en évidence leur nécessaire complémentarité éducative".

Relire l’article...



-----------------------------------------------------------------------

Pour en savoir plus




Le site de VousNousIls (Rubrique dépêches de l’éducation AFP)


Les dépêches AFP sur lesite Voila.fr



Le site Yahoo Actualités, rubrique éducation



La maison des enseignants



L’indispensable café pédagogique

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Thanks for letting us post comments - very cool of you. I work online with my own home based business website. Check it out if you get the chance. Thanks again!

 
Licence Creative Commons
Chronique éducation de Philippe Watrelot est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://philippe-watrelot.blogspot.fr.