mardi, septembre 25, 2007

Revue de presse du mardi 25 septembre 2007

Fin des cours le samedi en primaire ?
Le Figaro semble confirmer l’information donnée hier par Libération : la suppression des cours le samedi matin.
Trois possibilités: reporter les cours du samedi au mercredi matin, compenser les heures perdues du samedi en raccourcissant les vacances scolaires pour boucler les programmes, ou bien supprimer purement et simplement le samedi pour passer à la semaine des quatre jours. Ce sont ces deux dernières pistes qui semblent privilégiées par le ministre de l'Éducation, alors que la plupart des associations de parents d'élèves (interview de la présdiente de la PEEP dans Ouest France>) et des spécialistes du rythme scolaire préféreraient le transfert des heures du samedi au mercredi matin.
Toutefois, un sondage du Nouvel Observateur et de Play Bac réalisé auprès de parents, d’enseignants et d’élèves risque de peser dans le débat 80% des parents votent contre. Ce samedi de classe gêne la vie de famille, en particulier quand les parents sont séparés et que l’enfant doit faire la navette entre deux domiciles. 59% des enseignants aussi s’y déclarent opposés, même s’ils ont d’autres arguments. Le climat de travail est meilleur ce jour-là, disent-ils, mais les enfants sont tellement nombreux à manquer que le jeu n’en vaut pas la chandelle.

L’Humanité revient sur le collège unique et interviewe le sociologue Choukri Ben-Ayed qui défend le collège unique dans son principe en ces termes : “Ce n’est pas parce que le collège unique n’existe pas que son idéal n’existe pas. Proposer le collège unique comme modèle implique une ambition : celle de la réussite de tous, inscrite dans la loi. Autrement dit, c’est un idéal au même titre que l’idéal démocratique. Le fait qu’il existe en tant que tel structure les représentations des professionnels. Ils savent qu’ils doivent faire des efforts pour amener tout le monde au niveau supérieur, parce que la nation l’a décidé. Les familles aussi le savent et nourrissent, de fait, un espoir vis-à-vis du collège. Cet objectif met en tension le système, mais positivement. Il force à résister au renoncement et à la logique du déterminisme scolaire précoce. C’est cela, la fonction du collège unique.

Dans Le Parisien, le retour de l’inévitable Alain Bentolia.. Xavier Darcos vient de charger le chercheur de piloter une commission sur l'école maternelle. Le linguiste propose un “programme” pour la maternelle ainsi qu’une formation spécifique des enseignants travaillant sur ce niveau.


Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 25/09/07


Livre : La prof au tableau
Sur plusieurs générations, le parcours des enseignantes. Analyse et témoignages.
Marlaine Cacouault-Bitaud Professeurs... mais femmes. Carrières et vies privées des enseignantes du secondaire au XXe siècle La Découverte, «Textes à l'appui/Genre & sexualité», 322 pp., 24 Euros
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 25/09/07


Bientôt la fin de la classe le samedi matin en primaire
Le ministre de l'Éducation envisage de supprimer cette matinée de cours dès 2008.
Lire la suite de l’article


Davantage d'établissements catholiques en ZEP
Le secrétaire général de l'enseignement catholique veut étendre la présence de ses collèges et lycées dans les zones difficiles.
Lire la suite de l’article


Le collège Saint-Vincent, un succès dans les quartiers populaires de Blois
Implantée en ZUP, cette annexe d'un établissement du centre-ville a dû refuser des inscriptions.
Lire la suite de l’article


Avec le protocole de Londres, le français sera une langue de l'innovation
Par Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 24/09/07 (un jour de retard)



« Le collège unique est un idéal à défendre
Dix-sept organisations appellent à s’opposer à sa liquidation, promise par le ministre Xavier Darcos. Entretien avec le sociologue Choukri Ben-Ayed.
Lire la suite de l’article


Le métier d’enseignant en révisio
François Fillon installe aujourd’hui la « commission sur l’évolution du métier d’enseignant ».
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 25/09/07 ( payant)



Un « vrai » programme pour la maternelle
Le ministre Xavier Darcos vient de charger le chercheur Alain Bentolila de piloter une commission sur l'école maternelle. Pour en finir avec les enfants qui sortent du primaire sans savoir vraiment lire, voici les pistes que propose le linguiste.
Lire la suite de l’article


La formation des maîtres en question
C'EST UNE AUTRE question centrale qu'abordera la commission Bentolila. « La formation des enseignants a abandonné l'école maternelle », constate le linguiste. Au nom de la polyvalence, on forme de la même façon celui qui se trouvera face à des préadolescents et celui qui va faire l'école à des petits de 2-3 ans.
Lire la suite de l’article


Cinq cents petits aidés par des étudiants
CHAQUE MERCREDI, Marie-Eve vient chercher Demba dans un meublé du X e arrondissement, où il vit avec sa maman, qui parle le français mais ne le lit pas. Depuis un an, cette étudiante de 20 ans consacre bénévolement deux heures par semaine au garçon de 5 ans et demi. Direction la bibliothèque.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 25/09/07



Les logiciels de contrôle parental ne font pas l’unanimité
Selon une étude présentée mardi 25 septembre, seuls 39 % des parents ont installé un logiciel destiné à limiter l’accès de leur enfant à Internet
Lire la suite de l’article


Une majorité d’enfants a accès à Internet dès 8 ans
Mardi 25 septembre, le Collectif interassociatif enfance et média (Ciem), qui regroupe d’importantes associations familiales, doit présenter une étude réalisée auprès de ses adhérents sur l’usage des logiciels de contrôle parental. Un questionnaire leur a été envoyé fin 2006, auquel 2 231 personnes ont répondu. Selon cette enquête, 62 % des parents d’enfants de moins de 8 ans leur refusent le libre accès à Internet. Mais de 8 à 12 ans, la tendance s’inverse, et 68 % des parents laissant leurs enfants accéder seuls au Web.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 25/09/07



Un rapport épingle les classes préparatoires

La prépa se ferme. Selon un rapport du Sénat sur la diversité sociale et l'égalité des chances, rendu public aujourd'hui, seul un élève de classe préparatoire sur dix (9 %) vient d'un milieu défavorisé, contre un sur trois (29 %) il y a vingt ans. En hypokhâgne, math sup et prépas HEC, l'élite reproduit de plus en plus l'élite ! Selon le rapport, les responsables de cette panne de l'ascenseur social sont multiples : les profs de collège et de lycée n'informent pas assez leurs ouailles, ceux de prépa infligent des notes « dures et déstabilisantes », l'Etat répartit mal les classes - une quinzaine de départements, notamment ruraux, sont dépourvus de prépas - et les élèves s'autocensurent.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 25/09/07



Une deuxième chance pour trouver sa voie
Ouverte en mars dernier rue de l’Est (XXe), en attendant son transfert vers ses locaux définitifs de la rue d’Aubervilliers (XIXe), l’Ecole de la deuxième chance (E2C) accueille une centaine de stagiaires de 18 à 25 ans qui sont sortis du système scolaire un peu trop tôt.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 25/09/07



Premiers cours et première question: faut-il sourire?
Par Igor Rossi (Professeur certifié stagiaire)

Le moment que j'attendais avec à la fois le plus d'impatience et le plus d'anxiété est enfin arrivé: j'ai donné mes premier cours. On ne peut pas savoir avant ce moment-là ce que c'est qu'être prof.
Bien sûr, on y pense en passant le concours, on y pense tout l'été après avoir été reçu, mais avec des références qui ne sont pas pertinentes: la fac, l'élève que l'on a été, le prof idéal que l'on voudrait être. Or la réalité est bien différente.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 25/09/07



L'école du samedi supprimée ? On y vient
Le gouvernement pourrait appliquer cette mesure dès la rentrée 2008. Pour faire plaisir à tous les parents ? Pas si sûr...
Lire la suite de l’article


Au collège du soir, ça sera danse et rugby
Comme un millier d'autres collèges en France, Max-Jacob, à Quimper, met en placele nouvel accompagnement scolaire du soir. Pas simple
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Sud-Ouest du 25/09/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 25/09/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 26/09/07



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 25/09/07


80% des parents sont
contre l'école le samedi
UNE PAGE est tournée : les Français ne veulent plus d’école le samedi. C’est ce que révèle un sondage exclusif du Nouvel Observateur et de Play Bac réalisé du 11 au 18 septembre auprès des parents, des enseignants et des élèves (1). 80% des parents votent contre. Ce samedi de classe gêne la vie de famille, en particulier quand les parents sont séparés et que l’enfant doit faire la navette entre deux domiciles. 59% des enseignants aussi s’y déclarent opposés, même s’ils ont d’autres arguments. Le climat de travail est meilleur ce jour-là, disent-ils, mais les enfants sont tellement nombreux à manquer que le jeu n’en vaut pas la chandelle.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 25/09/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 25/09/07



La FSU contre la suppression expérimentale de la notation des fonctionnaires
La FSU a dénoncé mardi dans un communiqué la suppression, à titre expérimental, de la notation des fonctionnaires de l'Etat, qui sera remplacée par des entretiens individuels, "nettement moins objectif qu'une note chiffrée".
Lire la suite de l’article


Les classes préparatoires encore trop élitistes, selon un rapport sénatorial
Elles coûtent très cher à la communauté et reproduisent des élites : les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) peinent à s'ouvrir aux élèves méritants des milieux populaires, selon un rapport sénatorial rendu public mardi.
Lire la suite de l’article


L'enseignement catholique veut installer des antennes dans les zones difficiles
L'enseignement catholique souhaite "installer des antennes dans les zones sensibles", a indiqué mardi son secrétaire général, Eric de Labarre, précisant toutefois que les réductions d'effectifs d'enseignants annoncées pour 2008 contrariait ce projet.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.