vendredi, septembre 21, 2007

Revue de presse du vendredi 21 septembre 2007

Tomate, foulard, happy slapping... ces jeux dangereux se répandent dans les cours de récréation des écoles. Selon une étude dévoilée par Le Parisien et par d’autres journaux, 12 % des 7-17 ans avouent y avoir un jour participé et un enfant sur quatre déclare y avoir déjà assisté dans la cour de récré (73 %) ou ailleurs (le quartier pour 46 %).Pour autant, ces jeux ne sont pas en pleine recrudescence, et les victimes restent rares. Pas de psychose donc. « Mais il faut que les profs et les parents restent vigilants et prennent conscience que les souffre-douleur reproduisent parfois ce qu'ils ont vécu eux-mêmes. » explique dans 20 minutes Magali Duwelz, présidente de l'association SOS Benjamin, du nom de son fils, retrouvé pendu en 1998 dans la cour d'école. Elle a rappelé également qu'"il n'existait pas de profil type de ces enfants joueurs". "Ce sont des enfants qui recherchent toujours des sensations nouvelles, qui sont timides, influençables, qui veulent braver les interdits".
Cette enquête a en tout cas le mérite d’alerter et d’inciter à la vigilance tous les éducateurs.

On a compris que la stratégie de communication présidentielle est d’occuper le terrain tous les jours mais avec à chaque fois un sujet différent (“Poster une carte postale par jour” disait-on dans l’équipe de campagne du candidat Sarkozy). L’effet de cette stratégie est de ne pas laisser le temps de l’analyse et de la réaction aux citoyens et encore moins aux médias.
Revenons cependant sur le discours du 19 septembre de Nicolas Sarkozy à Nantes à propos de la fonction publique.
« Le rythme de diminution des effectifs de l’éducation nationale sera fonction des progrès réalisés dans la remise à plat des programmes et des rythmes scolaires qui est nécessaire à l’équilibre de nos efforts », déclarait-il dans un discours fleuve où on pouvait entendre aussi ceci à propos des traitements des fonctionnaires : « l’individualisation des rémunérations pour qu’il soit davantage tenu compte du mérite, de l’implication, de l’expérience, des résultats ». Nicolas Sarkozy veut également ouvrir « à tous les fonctionnaires la possibilité de quitter la fonction publique contre un pécule (...) pour en accélérer la transformation et permettre la promotion de ceux qui sont en dessous, et qui vont passer leur carrière à attendre si l’on ne fait rien. Ainsi le fonctionnaire aurait droit, à l’intérieur du service public ou à l’extérieur, à une seconde carrière ». Quant aux nouveaux fonctionnaires, ils pourraient opter pour un statut public ou un statut de droit privé.
On voit ici toutes les implications sur les enseignants d’un tel programme de gouvernement. Le lien avec la remise en cause du collège unique et des séries du bac semble assez évident. Pour ce qui concerne l’individualisation, si on peut éventuellement imaginer la prise en compte du mérite des enseignants, on voit beaucoup plus mal comment l’on peut mesurer les résultats. Autant de points sur lesquels il faudrait s’attarder.
Mais le rythme du “préssédent” ne nous en laisse pas le temps. A moins qu’à la vitesse présidentielle ne corresponde une exaspération tout aussi rapide… et remarquable

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 21/09/07


Pour RESF, «on traite des êtres humains comme des statistiques»
Un rassemblement est prévu à l’appel de RESF à 18h30 devant le 41 boulevard de la villette, à Paris, où une chinoise sans-papiers de 51 ans s’est défenestrée hier en voyant arriver la police.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 21/09/07


Rien vu...


-------------------------------------------
L’Humanité du 20/09/07 (un jour de retard)



Des bourses en plus, mais plus tar
Valérie Pécresse promet une hausse du nombre et du montant des bourses sociales étudiantes.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 21/09/07 ( payant)



Jeux dangereux : les petits ne sont pas épargnés
Tomate, foulard, happy slapping... ces jeux dangereux, que l'on croyait réservés aux adolescents, sont légion dans les cours de récréation des écoles. Selon une étude inédite, 12 % des 7-17 ans avouent y avoir un jour participé.
Lire la suite de l’article


Ali veut « briser le silence »
ALI KHELADI ne veut plus que l'on se taise : « Il faut briser le silence et le tabou ! » Formateur aux premiers...
Lire la suite de l’article


« Il n'y a pas de bulle protégée »
ARNAUD, papa de Gianni, 8 ans, victime d'un jeu
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 21/09/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 21/09/07



Plus d'un élève sur dix a déjà participé à un jeu dangereux
L'école, théâtre de la violence enfantine. « Happy slapping », jeu du foulard ou de la tomate (qui consiste à se boucher le nez et à rester en apnée jusqu'à devenir rouge cramoisi) : ces jeux font fureur dans les cours de récré. D'après la première enquête nationale réalisée par TNS Healthcare Sofres*, rendue publique aujourd'hui et que 20 Minutes s'est procurée, un million d'enfants de 7 à 17 ans avoue avoir déjà participé à un jeu dangereux de ce type. Soit plus d'un enfant sur dix (12 %) !
Lire la suite de l’article


Maud Fontenoy au gouvernement?
Bernard Laporte entrera au gouvernement, après la Coupe du monde de rugby, en tant que «secrétaire d'Etat aux Sports», tandis que la navigatrice Maud Fontenoy deviendra «secrétaire d'Etat à la Jeunesse», a indiqué jeudi à l'AFP une source proche du gouvernement.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 21/09/07



Enfants en danger
1 million d’enfants risquent leur vie en jouant à des jeux périlleux
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 21/09/07



Une langue s'éteint tous les quinze jours
L'absence de reconnaissance officielle fragilise une grande partie des 6 000 à 7 000 langages parlés sur la planète.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 21/09/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Sud-Ouest du 21/09/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 21/09/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 22/09/07



Le gouvernement prévoit un "débat national" sur la fonction publique
Le gouvernement souhaite enclencher, le 1er octobre, un "grand débat national auquel pourront participer tous les citoyens et qui s'achèvera fin mars 2008", à l'occasion de l'ouverture de la conférence sur les valeurs, missions et métiers de la fonction publique. Selon le document, remis vendredi 21 septembre aux organisations syndicales par le secrétariat d'Etat à la fonction publique, un site Internet sera ouvert, permettant de recueillir "les contributions d'usagers, de fonctionnaires et de tous ceux qui souhaitent participer".
Lire la suite de l’article


Dix-sept organisations de l'éducation appellent à ne pas enterrer le collège unique
Une large intersyndicale de l'éducation, comprenant enseignants, lycéens, parents, étudiants et associations, a demandé au ministre de l'éducation, jeudi 20 septembre, de "sortir de l'ambiguïté des slogans" sur le collège unique et de s'engager à ne pas instaurer de "sélection précoce". Dans une déclaration commune lue au Conseil supérieur de l'éducation, instance représentative et consultative, ces dix-sept organisations ont lancé un "appel pour bâtir le collège pour tous".
Lire la suite de l’article


Un million de jeunes Français ont participé à des jeux dangereux
Un million de jeunes Français, âgés de 7 à 17 ans, auraient participé à un des 90 jeux considérés comme dangereux, du jeu du foulard au happy slapping (fait de filmer une agression à l'aide d'un téléphone portable). Les jeux de strangulation, les plus meurtriers, consistent à freiner l'irrigation sanguine du cerveau en comprimant les carotides dans le but de ressentir des sensations intenses, des visions de type hallucinatoire.
Lire la suite de l’article


Une partie des élus UMP sont réticents face au projet de cantines "bio"
L’annonce a instantanément fait bondir les élus. Jean-Louis Borloo, ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables, a évoqué devant une centaine de parlementaires, conviés à son ministère lundi 17 septembre, la prochaine montée en puissance des produits biologiques dans les cantines.
[…] La mesure est loin de séduire les parlementaires, qui sont souvent des maires. "Comment fait-on ?, interroge Patrick Ollier (UMP, Hauts-de-Seine), président de la commission des affaires économiques, de l'environnement et du territoire de l'Assemblée nationale. J'ai essayé et je me suis retrouvé avec des prix plus élevés de 15 % ou 20 %, l'offre est insuffisante."
Lire la suite de l’article


Rien vu...


Lire la suite de l’article


Rien vu...


Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 21/09/07


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 21/09/07


Gouvernement: Maud Fontenoy à la Jeunesse?
La navigatrice Maud Fontenoy, 30 ans, devrait se voir proposer par Nicolas Sarkozy un secrétariat d’Etat lors du prochain remaniement ministériel, prévu avant les municipales de mars.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 21/09/07



Quinze organisations de l'Education préparent une "lettre ouverte" à Sarkozy
Quinze organisations d'enseignants, parents, lycéens, associations et étudiants ont rédigé une "lettre ouverte" au président Sarkozy, sur le modèle de sa "lettre ouverte aux Educateurs", et la rendront publique la semaine prochaine, a-t-on appris de sources syndicales jeudi. Ces organisations, la FSU, l'Unsa-Education, le Sgen-CFDT, la Ferc-CGT, la Faen, la Fnec-FP, FO, les six fédérations de l'Enseignement, la FCPE (parents), l'Unef et la Cé (étudiants), l'UNL et la Fidl (lycéens), la Ligue de l'enseignement et plusieurs mouvements pédagogiques dont le CRAP Cahiers Pédagogiques, avaient déjà lancé le 30 août un "appel solennel" à Nicolas Sarkozy contre les 11.200 suppressions de postes annoncées au budget 2008.
Lire la suite de l’article


Jeux dangereux: traduction du "mal-être" des enfants, selon une association
Magali Duwelz, présidente de SOS Benjamin, association de parents dont les enfants ont été victimes de jeux dangereux, comme le jeu du foulard, s'est inquiétée vendredi qu'"un million d'enfants" expriment ainsi leur "mal-être".
Lire la suite de l’article


La Confédération syndicale des familles critique la réforme des bourses
La Confédération syndicale des familles (CSF) a critiqué vendredi la réforme du système d'aides sociales aux étudiants annoncée mercredi par la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse, s'inquiétant notamment du "développement des bourses au mérite" au détriment des bourses sur critères sociaux.
Lire la suite de l’article


Pétition contre le financement des écoles privées par les communes
Le collectif pour la promotion et la défense de l'école publique de proximité a lancé vendredi une pétition pour l'abrogation du texte obligeant les communes à contribuer au financement de la scolarisation de ses enfants inscrits dans une école privée d'une commune voisine.
Lire la suite de l’article


Le MJS accuse la droite de se "moquer de la précarité étudiante"
Le Mouvement de la jeunesse socialiste (MJS) a accusé jeudi la droite de se "moquer de la précarité étudiante" après les annonces de la ministre Valérie Pécresse concernant la réforme des bourses étudiantes.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.