dimanche, mars 02, 2008

Revue de presse du mercredi 27 février 2008 au samedi 1er mars 2008

Winston Churchill disait que “Les statistiques sont la forme la plus élaborée du mensonge”. Quelques beaux exemples nous sont donnés dans l'actualité de ces derniers jours.
D'après un sondage commandé par le ministère de l'Éducation nationale. 51 % des lycéens ignorent la signification du mot «Shoah» (rapporté par Le Figaro). Mais quand on creuse un peu, comme l'a fait Lubin sur son blog, il apparaît que la boîte de sondages n'a pas demandé s'ils avaient ou non, entendu parler de la Shoah, ce qui est le sujet de la polémique, mais de dire, « à partir d'une liste », s'il s'agit d'un mot hébreu signifiant catastrophe, d'un mot allemand voulant dire déportation ou d'un terme polonais traduit par « crime contre l'humanité ». A cette question tordue, il s'est quand même trouvé 49% des lycéens pour donner la bonne réponse...
Deuxième statistique répétée abondamment dans la presse ces jours derniers: Soixante professeurs agressés chaque jour. 250 durant l'année scolaire 2005-2006. Cette étude de L'Observatoire national de la délinquance (OND) tombe à pic à l'occasion du procès de l'élève qui a poignardé sa professeur à Étampes. Ce chiffre fait peur mais là aussi il faut le relativiser car dans 7 fois sur 10, il s'agit d'agressions verbales. Cela ne veut pas dire que ce n'est pas grave mais qu'il faut bien savoir ce qu'on mesure ainsi. Par ailleurs, il faut souligner que l'OND se fonde sur le recensement Signa des incidents effectué par les principaux des collèges et les proviseurs des lycées publics en 2005-2006, dernière année de référence. Or; on sait que ces signalements sont très variables selon les politiques d'établissements. C'est un biais non négligeable dans la portée de cette donnée !
Éric Debarbieux dans une interview au Monde sur la question de la violence scolaire évoque, entre autres, la question des outils de mesure et les limites de SIGNA et de son remplaçant SIVIS. Il préconise d'autres méthodes comme les enquête de “victimation” ménées sur des échantillons représentatifs
Les statistiques ne sont donc peut-être pas forcément des “mensonges” mais elles sont en tout cas à manier avec précaution. Avant de déclarer la fièvre, il faut savoir comment est construit le thermomètre...

Puisque cette chronique au rythme plus aléatoire pendant les vacances, le permet, revenons sur une tribune parue dans L'Humanité du 23 février dernier. On pourra y lire une recension du livre de Sylvain Grandserre Son ouvrage "Ecole : Droit de réponses" (Hachette)
aborde sous forme de 26 lettres les questions que les parents et tous les citoyens se posent sur l'Ecole d'aujourd'hui. Ce militant pédagogique (à l'ICEM-Pédagogie Freinet notamment) assume les positions des “pédagogues” et innovateurs face aux réactionnaires de tout poil (suivez mon regard...) qui ne parlent que de déclin de l'école. Il rappelle que la lutte contre les inégalités et l'échec passe par ce questionnement pédagogique et des pratiques en accord avec les valeurs. Cet ouvrage important dans le débat public sur l'école et dont la presse n'a pas assez rendu compte a obtenu le prix Louis Cros 2007.

Petite note au passage pour les élèves de Première L de ma connaissance (et les autres). On savait déjà que le Bac était aussi une épreuve d'endurance mais avec les conséquences de la « reconquête du mois de juin », cette année, les épreuves anticipées de la série littéraire s'enchaînent sur une seule journée, avec sept heures d'épreuves en enfilade en trois épreuves distinctes, nous apprend L'Humanité.
On peut donc mélanger ainsi baccalauréat et triathlon...

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 27/02/08 au 01/03/08/08


Le projet de Sarkozy sur la Shoah retoqué
La proposition du Président a été jugée «inapplicable» par la mission ministérielle sur le sujet.
Lire la suite de l’article


Le lycéen qui avait poignardé une enseignante condamné à 13 ans de réclusion
La cour d'assises de l'Essonne a rendu son verdict ce soir. L'avocate générale avait requis quinze années de réclusion.
Lire la suite de l’article


De la salle de classe aux assises, le geste de Kevani reste une énigme
Le procès de l’agresseur de l’enseignante poignardée doit s’achever samedi.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 27/02/08 au 01/03/08/08


Soixante profs
agressés chaque jour
Selon une étude de l'Observatoire national de la délinquance, les agressions physiques et verbales contre les professeurs ont augmenté de 30 % depuis 2002.
Lire la suite de l’article


Professeur poignardée : l'agresseur demande pardon
Devant les assises de l'Essonne, Kévani Wansale a expliqué mercredi que, ce 6 décembre 2005, il savait qu'il «allait se passer quelque chose».
Lire la suite de l’article


Prof poignardée : 13 ans pour Kevani Wansale
L'avocate générale avait demandé 15 ans contre l'agresseur de Karen Montet-Toutain, poignardée en pleine salle de classe.
Lire la suite de l’article


Inscriptions en fac :
le grand désordre
Créé pour lutter contre l'échec à l'université, le nouveau dispositif de préinscription désoriente de nombreuses familles.
Lire la suite de l’article


51 % des lycéens ignorent la signification du mot «Shoah»
C'est le résultat d'un sondage commandé par le ministère de l'Éducation nationale.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 27/02/08 au 01/03/08/08 (un jour de retard)



Bac L : sept heures d’épreuves en enfilade
Conséquence de la « reconquête du mois de juin » : cette année, les épreuves anticipées de la série littéraire s’enchaînent sur une seule journée.
Lire la suite de l’article


« Je vous demande pardon, à vous, à vos enfants »
Jugé pour avoir poignardé sa professeure, Kévani Wansale a expliqué, hier, les circonstances qui l’ont amené à ce geste terrible, avant de s’excuser
Lire la suite de l’article


Pas de fantôme pour les élèves de CM2
Pas de parrainage individualisé mais l’amélioration du travail collectif : c’est ce que préconise la mission pédagogique sur l’enseignement de la Shoah.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 27/02/08 au 01/03/08/08 ( payant)



Enseigner la Shoah fait l'unanimité
Mais les parrainages provoquent la cacophonie
Lire la suite de l’article


Claude Lanzmann : «Le travail de mémoire se fera grâce à l'art»
L'historien et réalisateur du documentaire Shoah, Claude Lanzmann, a participé mercredi à la réunion qui se tenait, avec entre autres personnalités Simone Veil et l'avocat Serge Klarsfeld, au ministère de l'Education nationale sur la mémoire et le «parrainage» des enfants juifs.
Lire la suite de l’article


Un document pédagogique pour les instituteurs
Voici les principaux extraits de la lettre de mission que Xavier Darcos a remise mercredi à la présidente du groupe de réflexion sur la transmission de la mémoire de la Shoah, qui doit élaborer un «document pédagogique de référence» destiné aux enseignants de CM2 dès la rentrée 2008.
Lire la suite de l’article



Pécresse : « Il faut qu'on incarne l'histoire »
La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a insisté mercredi sur la nécessité d'«incarner l'histoire quand on l'enseigne», à propos du projet de parrainages d'enfants de la Shoah par des CM2. 

Lire la suite de l’article


Shoah en CM2: pas de parrainages
L'idée de Nicolas Sarkozy de faire parrainer par des CM2 chaque enfant juif de France victime de la Shoah a laissé la place à d'autres pistes de réflexion, ont déclaré mercredi plusieurs participants à une réunion au ministère de l'Education, dont Simone Veil et Claude Lanzmann.
Lire la suite de l’article


Les jeunes Américains incultes
Un rapport publié mardi révèle que les jeunes Américains manquent de culture générale.
Lire la suite de l’article


Treize ans de prison pour avoir poignardé sa prof en classe
Kévani Wansale, 20 ans, a été condamné hier à treize ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de l'Essonne. Il a été reconnu coupable de tentative d'assassinat pour avoir poignardé son enseignante Karen Montet-Toutain en 2005 à Etampes.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 27/02/08 au 01/03/08/08



Enseignante poignardée : Kévani Wansale condamné à 13 ans de réclusion
Kévani Wansale, 20 ans, a été condamné samedi 1er mars à 13 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de l'Essonne, qui l'a reconnu coupable de tentative d'assassinat pour avoir poignardé en plein cours son enseignante Karen Montet-Toutain le 16 décembre 2005 au lycée Louis-Blériot d'Etampes
Lire la suite de l’article


Que font les maires pour leurs enfants ?
Les communes sont amenées à gérer bien des aspects de la vie de l’enfant. Mais elles ont plus de mal à s’occuper des adolescents
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 27/02/08 au 01/03/08/08


Le débat sur la Shoah se prolonge dans l’enceinte du « camp » de Drancy
Alors que la proposition de Nicolas Sarkozy sur l'enseignement du génocide juif en CM2 perd en consistance, qu’en dit-on sur les lieux de mémoire ? Reportage dans le plus tristement célèbre d’entre eux en France : l’ancien camp de transit de Drancy, antichambre de la solution finale pour des dizaines de milliers de déportés.
Lire la suite de l’article


Les excuses de l'agresseur d'Etampes
Jusqu'à présent, il était l'agresseur méconnu. L'élève qui, le 16 décembre 2005, avait poignardé sa prof de dessin en plein cours au lycée Louis-Blériot d'Etampes (Essonne). Très vite, c'est cette jolie enseignante de 27 ans, Karen Montet-Toutain, qui avait personnifié l'affaire, jusqu'à la polémique lorsque la jeune femme avait indiqué avoir alerté sa hiérarchie avant le drame.
Lire la suite de l’article



«Je suis allé vers elle, elle est allée vers moi, j’ai sorti le couteau»

Jeudi, 15h30, Kenavi Wansale est à la barre. D’une voix sourde, il raconte l’agression. « Le ton est monté, dans ma tête ça a explosé… Je suis allé vers elle, elle est allée vers moi, j’ai sorti le couteau… Les élèves criaient, elle est tombée, elle se tenait le ventre…», lâche-t-il sans s’arrêter.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 27/02/08 au 01/03/08/08



Le site Note2bib.com propose aux patients de noter les médecins
Après le site Not2be.com, qui proposait aux élèves de noter leurs professeurs, un site baptisé "note2bib" invite les patients à évaluer leurs médecins.
Lire la suite de l’article


Enseignement de la Shoah: la Licra satisfaite de "la nouvelle orientation"
La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) a "pris acte avec satisfaction" d'une "nouvelle orientation", après la concertation sur le projet de Nicolas Sarkozy de confier aux élèves de CM2 la mémoire d'un enfant victime de la Shoah.
Lire la suite de l’article


Enseignante poignardée: Kévani Wansale condamné à 13 ans de réclusion
Kévani Wansale, 20 ans, a été condamné samedi à 13 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de l'Essonne, qui l'a reconnu coupable de tentative d'assassinat pour avoir poignardé en plein cours son enseignante Karen Montet-Toutain le 16 décembre 2005 au lycée Louis-Blériot d'Etampes.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 27/02/08 au 01/03/08/08



L’école de Bassiata à Niamey: un modèle pour la coopération
L’assistanat archaïque encore trop souvent la règle en matière de coopération avec le tiers monde. Les récentes péripéties qui ont marqué l’exclusion du Tchad de l’ONG l’Arche de Zoé ont mis en lumière les dérives de certaines actions de coopération humanitaire avec l’Afrique.
Lire la suite de l’article


Mémoire de la Shoah: une mission et de la confusion
Le projet polémique de Nicolas Sarkozy sera-t-il finalement vidé de sa substance? Les membres de la mission mise en place sur le sujet ne parlent plus de "faire porter" aux élèves de CM2 la mémoire d'une jeune victime de la Shoah. Mais Xavier Darcos défend toujours la mesure.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 27/02/08 au 01/03/08/08



Shoah : la « bonne idée » de Sarkozy recalée
Pas de parrainage d'enfant juif. Mais la commission d'experts, réunie hier, élaborera « un document pédagogique » sur l'enseignement de la Shoah.
Lire la suite de l’article


13 ans de prison pour avoir poignardé sa prof
Le verdict est tombé, hier, dans le procès de l'enseignante poignardée. Une sentence sévère pour le jeune agresseur, Kévani Wansale.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Sud-Ouest du 27/02/08 au 01/03/08/08



C'est le grand flou
Les membres de la mission chargée de réfléchir à la proposition du président disent l'avoir enterrée. Mais Xavier Darcos, lui, persiste
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 27/02/08 au 01/03/08/08



Les violences à l'école progressent
L'Observatoire national de la délinquance (OND) publie un triste bilan. Soixante professeurs, en moyenne, sont agressés chaque jour. Et 250 l'ont été durant l'année scolaire 2005-2006 avec arme. Cette enquête lève le voile sur la banalisation de faits en hausse de 30% entre 2002 et 2006. En outre, l'étude tombe pendant le procès de Kévani Wansale, jugé pour avoir poignardé un professeur en 2005.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 27/02/08 au 01/03/08/08


L'élève qui avait poignardé sa professeure condamné à 13 ans de prison
Kevani Wansale a été condamné, samedi 1er mars, à 13 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de l'Essonne, qui l'a reconnu coupable de tentative d'assassinat pour avoir poignardé son enseignante Karen Montet-Toutain le 16 décembre 2005 au lycée Louis-Blériot d'Etampes.
Lire la suite de l’article


"Les établissements les plus touchés sont ceux où les équipes sont les plus instables"
Le verdict du procès de Kevani Wansale devait être prononcé, samedi 1er mars, par la cour d'assises de l'Essonne. L'élève avait poignardé son enseignante Karen Montet-Toutain en décembre 2005. Cette affaire dramatique a remis au premier plan le phénomène de la violence à l'école. Spécialiste de cette question, Eric Debarbieux répond aux questions du Monde.
Lire la suite de l’article


Devant la cour d'assises, le parcours de Kevani Wansale, enfant placé et élève en rupture
Il est debout, les mains croisées face à la barre. Depuis plus de deux heures, ce mercredi 27 février, Kevani Wansale, qui comparaît pour "tentative d'assassinat" sur sa professeure d'art appliqué, Karen Montet-Toutain, répond aux questions du président de la cour d'assises de l'Essonne, Francis Debons. Dans un long monologue, il raconte les circonstances qui, le 16 décembre 2005, l'ont poussé à poignarder à plusieurs reprises et en plein cours, la jeune femme.
Lire la suite de l’article


Shoah : l'idée de M. Sarkozy permettra "d'améliorer" ce qui est déjà fait, selon Mme Veil
Deux semaines après la formulation par le président de la République du souhait de confier, à chaque élève de CM2, "la mémoire" d'un enfant victime de la Shoah, un groupe de travail réunissant seize personnalités et membres d'associations s'est réuni, mercredi 27 février, au ministère de l'éducation nationale à l'initiative de Xavier Darcos. Avant cette réunion, le ministre a salué la "bonne idée de Nicolas Sarkozy", et souhaité qu'elle soit "transformée en bonne démarche pédagogique".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 27/02/08 au 01/03/08/08


"La mise en place d'un quelconque parrainage est plus qu'improbable"
Interrogé par nouvelobs.com, Philippe Schmidt, membre du groupe de réflexion sur la mémoire de la Shoah, prévient néanmoins "que ce sujet si grave et important ne doit pas être un sujet de polémique".
Lire la suite de l’article


Shoah : Veil estime que Sarkozy s'est "un peu fourvoyé"
Simone Veil a expliqué que lors de la réunion mercredi sur la mémoire de la Shoah à l'école, les participants ont estimé que le chef de l'Etat "avait été mal informé". "Je ne pouvais pas imaginer que l'on donne la charge à un enfant de CM2 d'avoir à incarner un enfant mort", dit-elle.
Lire la suite de l’article


Enseignante poignardée : les camarades témoignent
"Je vais faire un truc de ouf". C'est ce que déclare l'un des camarades de l'accusé qui cite ce dernier peu de temps avant la tentative d'assassinat au poignard sur l'enseignante.
Lire la suite de l’article


Pour un cessez-le-feu sur l'école

Par Jacques Julliard

Qu'on fiche la paix aux profs ! Que l'on arrête de les harceler avec de nouveaux programmes et de nouvelles exigences ! Contentons-nous de les soutenir !
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 27/02/08 au 01/03/08/08


Les accros de l'écran
Entre les messageries, les blogs et les jeux en réseau, les jeunes Français passent de plus en plus de temps sur la Toile. Parfois le lien conduit à l'isolement et la passion peut devenir dépendance. Décryptage d'un phénomène bien réel.
Lire la suite de l’article


Seuls face à la violence
Le procès du lycéen qui a poignardé sa professeur met en lumière l'accroissement de la violence contre les enseignants. Ces derniers ne se sentent pas toujours assez soutenus par leur hiérarchie. Justice, police, éducation: la collaboration devrait se renforcer.
Lire la suite de l’article


Enseignante poignardée: vif échange entre le mari et un témoin
L'époux de la professeur a pris a parti un élève qui rechignait à évoquer le déroulement de l'agression lors du procès. Le verdict est attendu ce samedi.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 27/02/08 au 01/03/08/08




La justice décidera lundi du sort de note2be.com
Le tribunal des référés doit faire connaître lundi sa réponse à la demande d'enseignants et de syndicats d'une suspension du site "note2be.com", qui propose aux élèves de noter leurs enseignants, en citant le nom de ceux-ci
Lire la suite de l’article


Prof poignardée: la mère de l'accusé revendique une part de responsabilité
La mère de Kévani Wansale, jugé devant les assises de l'Essonne pour avoir blessé grièvement à coups de couteau sa professeure principale en plein cours le 16 décembre 2005 à Etampes (Essonne), a revendiqué vendredi une responsabilité personnelle dans le geste de son fils, qui comparaît pour tentative d'assassinat.
Lire la suite de l’article


Programmes primaire: le SNUipp-FSU veut connaître les "modalités" de consultation
Le secrétaire général du principal syndicat du primaire, le SNUipp-FSU, a écrit au ministre de l'Education pour lui demander "les modalités précises" de la consultation des personnels sur les nouveaux programmes de l'école primaire qu'il a annoncée le 20 février.
Lire la suite de l’article


Plan santé jeunes: aucun frais supplémentaire pour les étudiants (ministère)
La transformation des centres de médecine préventive universitaire en centres de soins, prévue par le plan santé jeunes, sera "intégralement financée par l'Etat et l'Assurance maladie", a assuré vendredi le ministère de la Santé, dans un communiqué.
Lire la suite de l’article
-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.