lundi, décembre 08, 2008

Revue de presse du lundi 8 décembre 2008

Désobéissance
Monsieur l'inspecteur d'académie, nous vous écrivons cette lettre aujourd'hui, car en conscience, nous ne pouvons plus nous taire ! En toute conscience professionnelle, nous refusons d'obéir !" Le Monde s'intéresse à ces manifestations de désobéissance qui se développent depuis quelques semaines. Les auteurs de ces lettres sont des enseignants, souvent des professeurs des écoles, qui informent leur hiérarchie de leur intention de "désobéir" et de ne pas appliquer, notamment, les réformes des programmes les réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) ou bien encore l'aide personnalisée.
Le site Internet Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école publie plusieurs de ces lettres, individuelles ou collectives.
Que risquent les auteurs de ces lettres ?
Il faut d'abord rappeler que contrairement à ce qui est dit ici ou là, le "devoir de réserve" n'existe pas sauf pour les fonctionnaires d'autorité comme les chefs d'établissement. Un enseignant a le droit de dire publiquement que les programmes ne lui plaisent pas mais dès l'instant où il déclare qu'il désobéit, il s'expose à une inspection ( comme c'est le cas aujourd'hui de Bastien Cazals)et à des sanctions si l'inspection confirmait le non-respect des textes.
Pris individuellement une décision de “désobéir” peut être lue comme un acte certes un peu désespéré mais symboliquement fort. Mais la sociologie nous apprend que les exemples sont nombreux dans l'histoire de cette forme d'action : manifeste des "343 salopes" déclarant avoir pratiqué l'avortement, déclaration de non application de la loi Debré sur l'accueil des étrangers, refus des maires d'appliquer le SMA ( c'est bien une loi...). Bref, l'application des lois est souvent le résultat d'un rapport de forces et un délicat équilibre entre les normes juridiques et les normes sociales.
On peut rappeler aussi que pendant des années, un certain Marc le Bris, instituteur, s'est vanté publiquement de ne pas appliquer les programmes de 2002. Il l'a même écrit dans un livre “Et vos enfants ne sauront pas lire ni compter...". Il n'a jamais été inquiété. Il a au contraire reçu des subventions pour son programme SLECC (Savoir Lire Ecrire Calculer Compter) et a dernièrement reçu la médaille du mérite des mains de Xavier Darcos.
Ca relativise...

Les élections professionnelles du 2 décembre ont été marquées par une hausse de deux points de la participation qui a atteint 62,6 %.
Avec 46,73 % des suffrages - un score stable par rapport à 2005 -, la FSU demeure, et de loin, la première fédération de l'éducation. Elle est suivie par l'Unsa (14,70 %) et par la CFDT (8,89 %), qui perd un demi-point par rapport au scrutin de 2005. On trouve derrière au coude à coude FO (6,78%) et SUD (6%), qui gagne un demi-point.Dans le primaire, le Snuipp-FSU progresse de deux points et atteint les 47 %. Le SE-Unsa recule d'un point et demi (22,95 %). Le Sgen-CFDT (7,42 %) perd de justesse son siège à la commission nationale.
Dans le secondaire, le Snes-FSU (37,93 %) reste largement en tête, mais il perd deux points par rapport à 2005. Il est suivi par le Sgen-CFDT (10,07 %), le SE-Unsa (8,08 %) et le Snalc-CSEN (7,95 %)
Mais, finalement comme le dit François Jarraud du Café Pédagogique, le grand enseignement de cette élection était connu dès le 5 décembre : la hausse du taux de participation montre que les enseignants se retrouvent dans leurs syndicats. Alors que le ministre n'a cessé de dire que les syndicats enseignants étaient dépassés, et qu'ils étaient coupés de la base et tout juste bons à faire grève et à bloquer les réformes. En cela, c'est bien un vote sanction contre Xavier Darcos

Dans la réforme du lycée, il est prévu pour la seconde un module “informatique et société numérique”. On se souvient de l'échec de l'option informatique des années 80 dû à un excès de technicisme et à une insuffisance de réflexion sur les usages. Pour faire avancer la réflexion, le Café Pédagogique retrouve sa vocation de mouvement pédagogique et fait des propositions tout à fait intéressantes.

Vous trouverez dans cette revue de presse consacrée à l'éducation et à la jeunesse, de nombreux articles qui concernent les émeutes en Grèce. Un journaliste interviewé par L'Express explique que ces violences urbaines ne sont pas tout à fait semblables à ce qu'a vécu la France en 2005, car ne ce sont pas les banlieues qui s'embrasent mais, dit-il “Ce sont des jeunes démoralisés qui viennent de toute sorte d'établissements, y compris du lycée français d'Athènes dont les élèves ne sont pas franchement des habitués des manifestations! Ils sont soutenus par les professeurs, la fonction publique qui se met en grève générale, tous les partis et même des représentants de la droite.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 08/12/08


Un professeur fait frapper un élève, six mois avec sursis
Cet enseignant était jugé aujourd'hui par le tribunal correctionnel de Pontoise pour avoir ceinturé un élève de 3e turbulent pendant que ses camarades le frappaient.
Lire la suite de l’article


Le vote-sanction des profs contre Darcos
Les élections professionnelles du 2 décembre ont été marquées par une hausse de deux points de la participation qui a atteint 62,6 %.
Lire la suite de l’article


«Pourquoi notre lycée est occupé»
Deux élèves de terminale du Lycée Albert Einstein, à Sainte-Geneviève-des-Bois, visitaient Libération dimanche. Ils expliquent pourquoi une vingtaine de leurs professeurs occupent le lycée depuis le 1er décembre.
Lire la suite de l’article


La jeunesse grecque s’enflamme contre une police «qui assassine»
Emeutes. Andreas Grigoropoulos, 15 ans, a été tué samedi soir à Athènes.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 08/12/08


Sursis pour un professeur qui avait fait frapper un élève
Cet enseignant, qui avait encouragé plusieurs adolescents à corriger un de leurs camarades de classe, pourra continuer à enseigner si aucune sanction administrative ne l'en empêche.
Lire la suite de l’article


La Grèce à feu et à sang
Banques et commerces attaqués et incendiés, violents affrontements entre des jeunes et les forces de l'ordre... Depuis samedi soir, la Grèce s'est embrasée sous les yeux médusés du monde entier.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 08/12/08



Grèce : nouveaux heurts entre police et manifestants
Après une matinée relativement calme, de nouveaux heurts ont eu lieu, lundi 8 décembre en Grèce, lors de manifestations dénonçant la mort d'un adolescent sous les balles d'un policier, samedi à Athènes.
Lire la suite de l’article


L'Etat condamné à verser 15 000 euros à l'enseignante poignardée par son élève
Le tribunal administratif de Versailles a condamné l'Etat au titre du préjudice moral à Karen Montet-Toutain, enseignante poignardée en plein cours, fin 2005, par un élève au lycée Louis-Blériot d'Etampes (Essonne), a annoncé, lundi 8 décembre, Me Koffi Senah, son avocat. L'Etat devra verser 15 000 euros, majorés des intérêts au taux légal à compter du 26 octobre 2006, date de sa demande. Dans son jugement rendu le 14 novembre, le tribunal rappelle que "la collectivité publique est tenue de protéger les fonctionnaires contre les menaces,violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages dont ils pourraient être victimes à l'occasion de leurs fonctions, et de réparer".
Lire la suite de l’article


La FSU est en hausse dans le primaire, mais en baisse dans les lycées et collèges
Les résultats provisoires des élections professionnelles du 3 décembre dans l'éducation nationale, rendus publics depuis vendredi 5 décembre, offrent des résultats contrastés pour la Fédération syndicale unitaire (FSU).
Lire la suite de l’article


"Monsieur l'inspecteur d'académie, nous refusons d'obéir !"
Monsieur l'inspecteur d'académie, nous vous écrivons cette lettre aujourd'hui, car en conscience, nous ne pouvons plus nous taire ! En toute conscience professionnelle, nous refusons d'obéir !" Depuis quelques semaines, les autorités de l'éducation nationale sont de plus en plus nombreuses à recevoir de telles missives. Leurs auteurs sont des enseignants, souvent des professeurs des écoles, qui informent leur hiérarchie de leur intention de "désobéir" et de ne pas appliquer, notamment, les réformes décriées sur les réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) et l'aide personnalisée.
Lire la suite de l’article


Un professeur condamné à six mois avec sursis pour avoir fait frapper un élève
Un enseignant de Bessancourt, dans le Val-d'Oise, a été condamné à six mois de prison avec sursis, lundi 8 décembre, pour avoir incité des élèves à frapper un de leurs camarades, en 2007.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 08/12/08 (un jour de retard)



Poursuite des incidents en Grèce
Aux cris d’"à bas le gouvernement des assassins", un demi-millier de lycéens a manifesté lundi dans le centre d’Athènes, pour protester contre la mort samedi d’un adolescent tué par un policier.
Lire la suite de l’article


Manifestations contre le bac « light »
La réforme Darcos fait descendre les lycéens dans la rue.
Lire la suite de l’article


Levée de boucliers contre le rapport Varinard
Les réactions se multiplient contre les propositions de la commission, qui remettent en question l’ordonnance de février 1945.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 08/12/08



L'Etat devra verser 15 000 € à l'enseignante poignardée
Le tribunal administratif de Versailles a condamné récemment l'Etat à verser 15 000 euros à Karen Montet-Toutain, enseignante poignardée en plein cours par un élève le 16 décembre 2005 au lycée Louis-Blériot d'Etampes dans l'Essonne. 

Lire la suite de l’article


Six mois avec sursis pour avoir fait frapper un élève
Un enseignant de Bessancourt (Val-d'Oise), Thierry Habita, a été condamné à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Pontoise pour avoir incité des élèves à frapper un de leurs camarades en 2007. 

Lire la suite de l’article


Internet : un an de prison pour avoir aidé au suicide une adolescente
Un internaute qui avait aidé au suicide une adolescente de 16 ans rencontrée sur un forum de discussion a été condamné lundi à un an de prison ferme pour «omission de porter secours à une personne en danger» par le tribunal correctionnel de Guingamp. 

Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 08/12/08



Cyberlibris, une bibliothèque numérique dédiée à l’enfance
Les éditions Bayard et Milan en ont fourni le 1er catalogue avec 120 albums, désormais accessibles en ligne, moyennant un abonnement mensuel
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 08/12/08



Responsabilité pénale à 12 ans: la Défenseure des enfants critique
Plusieurs dispositions du rapport Varinard prévoyant la responsabilité pénale à douze ans ne s'inscrivent pas dans le sens des engagements internationaux de la France, a estimé la Défenseure des enfants, Dominique Versini, dans un communiqué lundi.

Lire la suite de l’article


Elections enseignantes : participation en hausse, prime aux syndicats contestataires
Les organisations sont parvenues à endiguer la baisse de participation. Le climat tendu, en particulier dans le primaire, bénéficie aux fédérations revendicatives (FSU, SUD...). La CFDT recule encore.
Lire la suite de l’article


Réformes Darcos: manifestation à Créteil contre la "casse de l'éducation"
Quelque 1.500 personnes selon les organisateurs, 1.000 selon la police, ont manifesté samedi à Créteil à l'appel notamment de la FCPE pour demander l'abrogation des réformes du ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article


Un livret et un portail internet pour enseigner la Shoah aux enfants
Le ministre de l'Education, Xavier Darcos, a présenté vendredi lors d'une visite au Mémorial de la Shoah, à Paris, de nouveaux outils pour l'enseignement de la Shoah en CM2: portail, livret pédagogique et base documentaire des 11.400 enfants juifs déportés de France.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 08/12/08



Six mois avec sursis pour un prof qui avait fait frapper un élève
Un enseignant de Bessancourt (Val-d'Oise), Thierry Habita, a été condamné ce lundi à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Pontoise pour avoir incité en 2007 des élèves à frapper à plusieurs reprises un de leurs camarades.
Lire la suite de l’article


L'Etat condamné à verser 15.000 euros à l'enseignante poignardée à Etampes

Le tribunal administratif de Versailles a condamné récemment l'Etat à verser 15.000 euros à Karen Montet-Toutain, enseignante poignardée en plein cours par un élève le 16 décembre 2005 au lycée Louis-Blériot d'Etampes (Essonne), a indiqué ce lundi son avocat à l'AFP.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 08/12/08



Grèce : les Athéniens racontent les émeutes
C'est le ton navré qu'Un Américain à Athènes livre le récit des émeutes en Grèce de ces deux derniers jours.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 08/12/08



Aide personnalisée à l'école : ça marche, non sans mal
Innovation de la rentrée, les deux heures de soutien hebdomadaires donnent des résultats. Mais leur mise en placeest si complexe, et les enseignants tellement remontés contre leur ministre, que certains appellent au boycott.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 08/12/08



Fillon enterre la prison à 12 ans
Les mineurs de 12 ans ne pourront finalement pas être incarcérés. Souhaitée par Rachida Dati, qui s'inspirait du rapport de la commission Varinard, la mesure, hautement controversée, a été rejetée vendredi par François Fillon, qui s'y est déclaré "totalement hostile". La ministre de la Justice a ensuite tenté de sauver la face via un communiqué, mais c'est un nouveau camouflet pour elle.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 08/12/08


De nouvelles violences éclatent en Grèce
A Salonique, 300 étudiants et lycéens ont détruit des voitures et des vitrines pour protester contre la mort d'un jeune de 15 ans tué par balle par un policier samedi, tandis que trois policiers ont été blessés à Trikala.
Lire la suite de l’article


Enseignante poignardée : l'Etat est condamné
L'Etat doit verser 15.000 euros à Karen Montet-Toutain, poignardée lors d'un cours par un élève le 16 décembre 2005 dans un lycée d'Etampes, au titre du préjudice moral subi.
Lire la suite de l’article


La fête de l'Aïd ce lundi
A l'occasion de ce moment fort du calendrier islamique, les préfectures rappellent que, pour des raisons d'hygiène et de sécurité, il est interdit de procéder à l'abattage rituel en dehors d'un abattoir en activité.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 08/12/08


Nouvelle vague de violence dans les villes grecques
Une nouvelle vague de violences urbaines a touché lundi Athènes et plusieurs villes grecques lors de manifestations d'étudiants et lycéens contre la police pour protester contre la mort samedi d'un adolescent tué par balle par un policier.
Lire la suite de l’article


L'Etat condamné à verser 15000 euros à l'enseignante poignardée à Etampes
Le tribunal administratif de Versailles a condamné l'Etat à verser 15 000 euros à Karen Montet-Toutain, enseignante poignardée en plein cours par un élève le 16 décembre 2005 au lycée Louis-Blériot d'Etampes, a-t-on appris ce lundi auprès de son avocat.

Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 08/12/08


Elections : Les enseignants soutiennent leurs syndicats
Finalement le grand enseignement de cette élection était connu dès le 5 décembre : la hausse du taux de participation montre que les enseignants se retrouvent dans leurs syndicats.
Lire la suite de l’article


Informatique, TIC, société et système éducatif : La question de la culture numérique dépasse celle de la culture informatique
Quelle culture informatique les lycéens doivent-ils posséder ? La question se pose particulièrement au moment où le ministère envisage de propose un module "informatique et société numérique" dans la classe de seconde de la filière scientifique du nouveau lycée.
Dans cette perspective la tentation est grande, et certains n'y ont pas manqué, de ressusciter ce qui a existé, c'est-à-dire l'option informatique des années 1980, avec ses bon vieux contenus de programmation pure et dure et "d'ouverture de la boite". Comme si les TIC et la société n'avaient pas changé en plus de 20 ans. Comme si la disparition de l'option, malgré les efforts fournis par les enseignants, était due au hasard…
Il serait peu charitable et vain de revenir sur l'échec de cet enseignement. Il serait certainement préjudiciable aux élèves et au système éducatif de vivre à nouveau l'échec d'un enseignement asphyxié par l'élitisme, l'absence de parité et l'inadaptation. Il faut donc poser la question des contenus de ce module, non pas en termes de programme mais d'orientation générale. C'est l'objectif de ce texte.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 08/12/08



Elections des syndicats enseignants: FSU et Unsa en progrès, CFDT en recul
Les élections pour les syndicats enseignants ont conforté la prééminence de la fédération FSU, avec un net progrès en primaire, l'Unsa étant aussi en hausse mais le Sgen-CFDT en recul, selon les résultats diffusés samedi par le ministère de l'Education nationale.
Lire la suite de l’article


Réforme du lycée: blocage d'établissements par des élèves en Basse-Normandie
Plusieurs lycées étaient bloqués ou leurs cours perturbés en Basse-Normandie lundi par des élèves opposés aux réformes voulues par le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos, a-t-on appris auprès du rectorat de Caen.
Lire la suite de l’article


Un proviseur blessé lors d'une manifestation spontanée de lycéens à Brest
Plusieurs dizaines d'élèves, sans mot d'ordre ni revendication particuliers, ont perturbé les cours de plusieurs lycées, lundi à Brest où un chef d'établissement a été légèrement blessé, a-t-on appris auprès de la police.
Lire la suite de l’article


Election du bureau de la Conférence des présidents d'université le 18 décembre
La conférence des présidents d'Université (CPU) élira son nouveau bureau - donc son nouveau président - le 18 décembre, pour lequel une seule équipe se présente, a-t-on appris lundi auprès de cette instance.
Lire la suite de l’article


Réformes Darcos: manifestation à Créteil contre la "casse de l'éducation"
Quelque 1.500 personnes selon les organisateurs, 1.000 selon la police, ont manifesté samedi à Créteil à l'appel notamment de la FCPE pour demander l'abrogation des réformes du ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, a constaté une journaliste de l'AFP.
Lire la suite de l’article


Pécresse prête à rencontrer les étudiants des IUT inquiets pour leur filière
La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse s'est dit prête lundi à Marseille à rencontrer les étudiants des instituts universitaires de technologie (IUT) inquiets pour le financement de leur filière dans le cadre de la loi sur l'autonomie des universités (LRU).
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.