vendredi, décembre 19, 2008

Revue de presse du vendredi 19 décembre 2008


Rendez vous à la rentrée ?


Ils étaient entre 150.000 et 160.000 lycéens à battre le pavé ce jeudi 18 décembre . Ce qui fait de la manifestation de jeudi une des plus importantes depuis le début du mouvement. De façon inhabituelle, la police a fourni un chiffre plus élevé que les organisateurs qui parlaient de 80.000 manifestants.
Paradoxalement, la réforme du lycée avait eu un accueil positif lors de sa présentation au printemps. Un protocole d'accord avait même été signé entre le ministère et les syndicats. Les lycéens, qui avaient aussi signé ce protocole revendiquent depuis longtemps un lycée avec davantage de souplesse, des horaires moins lourds et surtout un suivi personnalisé.
Mais ce qui a plombé cette réforme , comme celle du primaire d'ailleurs, c'est qu'elle se fait dans un contexte d'économie budgétaires et de réduction massives de postes. Ce que résume très bien la déclaration d' Antoine Evennou, président de l'UNL lors des manifestations de jeudi. “ Nous ne voulons pas de réforme du lycée qui légitime les suppressions de postes ”.

Rendez vous à la rentrée ?
On ne sait pas quel sera l'état de la mobilisation lycéenne à la rentrée de janvier. On le voit, on le sent, les raisons de la colère sont nombreuses et dépassent le seul motif de la réforme des lycées. Il y a aussi la question des suppressions de postes. Mais aussi comme nous l'indique la violence et la radicalité de certaines expressions, peut-être l'expression d'un malaise plus profond . Il faut l'entendre. Plus encore que des états généraux des lycées , ce seraient des “états généraux de la jeunesse ” qu'il faudrait organiser...
En tout cas, ce ne sont pas les dernières déclarations de Xavier Darcos qui vont calmer les esprits, puisqu'il parle à propos des lycéens de “manipulation” : «On voit bien qu'il y a une manipulation et que le parti socialiste a voulu hier (jeudi, ndlr) s'en faire le récupérateur principal», a-t-il dit ce vendredi sur LCI. Bientôt, il va nous expliquer que c'est un complot de l'ultra-gauche corrézienne...

Rendez vous à la rentrée ?
Des rendez vous sont déjà fixés. Pour les lycéens de l'UNL et de la FIDL, il s'agit du 8 janvier La Fidl organisera par ailleurs ses propres "états généraux" les 24 et 25 janvier, à l'issue desquels seront remises au ministre de l'Education Xavier Darcos "150 propositions des lycéens pour une réforme du lycée". Plus général encore, on sait qu'il y a un nouvel appel à manifester prévu pour le 17 janvier. . Le collectif Une école, notre avenir (appelé aussi le “groupe des 25”) appelle tous ceux qui se sentent concernés par l'avenir de l'école à manifester le samedi 17 janvier dans les départements contre les suppressions de postes.

Multi-tâches...
Le Figaro revient sur l'enquête menée par la CPAM et l'académie de Paris, concernant les enfants et leur usage des écrans. Selon cette étude les 8-12 ans passent près de 40 % de leur temps de loisir devant un écran. Les deux tiers pratiquent au moins deux médias simultanément, selon les chiffres d'une autre enquête. C'est ce qu'on appelle aux Etats-Unis les “Multi-tasks kids” . l'exemple typique est celui de l'ado qui révise son cours, tout en étant branché sur MSN, en écoutant de la musique et même avec éventuellement la télé allumée...
Pour le sociologue Stéphane Hugon interrogé par Le Figaro dans cette surperposition d'activités “La communication est forte et l'information faible. Les jeunes ne cherchent pas du contenu mais de la continuité, du lien.
L'école, avec sa transmission verticale et centrée sur un sujet leur paraît fade, parfois angoissante. Cela interpelle évidemment l'école et ses modes de transmission qui, avec sa pédagogie frontale et ses photocopies en noir et blanc, est souvent en décalage profond avec le monde et les pratiques des adolescents.

Rendez vous à la rentrée ?
Le rédacteur de cette chronique qui est souvent multi-tâche (mais plus du tout “kid”...) et passe bien plus de 40% de son temps de “loisir” devant un écran va prendre quelques vacances bien méritées. La revue de presse reprendra un rythme normal début janvier. D'ici là je souhaite de bonnes fêtes de fin d'année à tous mes lecteurs.
Rendez vous à la rentrée...

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 19/12/08


Les lycéens dans la rue malgré le recul de Darcos
Entre 127.000 et 160.000 lycéens ont manifesté jeudi dans toute la France contre le projet de réforme du ministre de l'Education. Xavier Darcos a proposé l'ouverture d'«états généraux du lycée»
Lire la suite de l’article


«Cette réforme, il faut qu'elle soit retirée, point»
Cet après-midi à Paris, 10.000 lycéens demandaient le retrait de la réforme du lycée, et non son simple report. Mais pas seulement.
Lire la suite de l’article


Toulouse : Descente aux flambeaux des écoles pour faire sa fête de Noël au ministre Darcos
Sans ski aux pieds, mais avec flambeaux et trompettes, les écoles Marengo-Périole, Michoun, Jolimont, Soupetard, La Maourine, Monge-Reille, La Juncasse, Cuvier, Rouffiac, Bonhoure, Borderouge, Molière, Benezet, Matabiau, Bayard et Bonnefoy ont choisi jeudi soir de descendre en ville pour la «défense de l'école publique en danger».
Lire la suite de l’article


Appel au calme à Lyon après les échauffourées
Le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, a lancé un appel au calme, jeudi soir, après les échauffourées qui ont marqué la fin de la manifestation lycéenne. Des lycéens et policiers ont été blessés, des voitures retournées ou brûlées, et du matériel urbain cassé. Une quarantaine de jeunes gens ont par ailleurs été arrêtés.
Lire la suite de l’article


Le cynisme des chiens
Jacky Dahomay professeur de philosophie à la Guadeloupe, démissionnaire du Haut Conseil à l’intégration.

Le récit ahurissant fait par un enseignant du Gers concernant l’intrusion dans sa classe de gendarmes et d’un chien, m’a littéralement bouleversé. Et j’ai pleuré. De rage bien entendu. Je suis un vieil enseignant, à la veille de la retraite. Ce métier a été ma seule vocation. Je me suis toujours tenu pour le seul maître dans ma classe après Dieu (s’il existe bien entendu !) et personne n’y rentre sans mon autorisation, ni chef d’établissement, ni inspecteur, ni ministre et, a fortiori, ni gendarme ni chien. Impossible ! A moins d’un cas de force majeure grave que le chef d’établissement devra m’expliquer au préalable. Je le dis donc tout net : si une telle chose m’arrivait, je donnerais l’ordre aux élèves de désobéir. Telle est mon éthique de professeur.
Lire la suite de l’article


Les lycéens sont «manipulés» selon Darcos
Le ministre de l’Education Xavier Darcos a affirmé ce matin sur LCI qu’il faudra veiller «au mois de janvier» à ce que les «blocages» de lycée «ne se reproduisent plus».
Darcos a affirmé que «bien entendu» l'extrême gauche avait débordé les manifestants car «ce mouvement lycéen a pris un tournant très violent, (…) pour des enjeux qui sont quand même modestes». Et de poursuivre: «On voit bien qu’il y a une manipulation et que le parti socialiste a voulu hier (jeudi, ndlr) s’en faire le récupérateur principal», a-t-il dit.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 19/12/08


Les lycéens dans la rue
malgré le recul de Darcos
Entre 130.000 et 160.000 lycéens ont défilé à travers la France pour réclamer le retrait total du projet de réforme. Le ministre de l'Education propose désormais d'organiser des états généraux du lycée.
Lire la suite de l’article


Les enfants, maîtres
des écrans
Les 8-12 ans passent près de 40 % de leur temps de loisir devant un écran. Deux tiers utilisent en même temps plusieurs médias.
Lire la suite de l’article


Lefebvre: «Repérer et aider les enfants violents»
Le député des Hauts-de-Seine et porte-parole de l'UMP veut généraliser les dispositifs de proximité pour mieux répondre au problème des enfants délinquants.
Lire la suite de l’article


Darcos : «Tout le monde souhaite la réforme du lycée»
Le ministre de l'Education nationale était l'invité du Talk Orange-Le Figaro vendredi.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 19/12/08



Gouvernement et enseignants craignent une reprise violente du mouvement lycéen en janvier
Faudra-t-il encore lâcher du lest pour que la tension se relâche dans l'éducation nationale ? La question taraude Xavier Darcos depuis qu'il a annoncé, lundi 15 décembre, sa décision de reporter la réforme du lycée, initialement prévue pour la rentrée 2009. Le ministre redoute une reprise du mouvement après Noël : "Il faudra que nous veillions au mois de janvier à ce que ces blocages (des lycées) ne se reproduisent pas et que les lycéens qui veulent travailler puissent travailler", a-t-il déclaré, vendredi 19 décembre sur LCI.
Lire la suite de l’article


A Paris, les manifestants ne font pas confiance à Darcos
Notre éducation n'est pas au service du fric !" 7 500 manifestants, selon la police, et 13 000 selon les organisateurs : la mobilisation parisienne contre le projet de réforme du lycée a fait le plein. Elle s'est déroulée dans un esprit bon enfant, mais les lycéens comptent maintenir la pression, malgré le report de la réforme annoncé en début de semaine par Xavier Darcos. Le secrétaire général de l'Union nationale lycéenne, Antoine Evennou, "ne fait pas confiance à Xavier Darcos et demande des garanties" :
Lire la suite de l’article


Banlieues : "La discrimination positive ne peut pas être la seule solution"
Dans un "chat" au Monde.fr, la philosophe Judith Revel, auteur de "Qui a peur de la banlieue ?" (Bayard), analyse les rapports de méfiance entre habitants des centres-villes et des périphéries.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 19/12/08 (un jour de retard)



Sale temps pour les libertés
Edvige, Tarnac, presse inquiétée, enfants "délinquants" et l’on en passe. Y-a-t-il une dérive liberticide du pouvoir sarkozien ? L’Humanité passe en revue dans son édition de vendredi tous ces signaux inquiétants.
Lire la suite de l’article


« Darcos doit bouger sur le fond pas juste sur le calendrier
Mobilisation aujourd’hui des lycéens. Pour Lucie Bousser, présidente de l’UNL, la marche arrière du gouvernement n’est pas suffisante.
Lire la suite de l’article


Les désobéisseurs ne faiblissent pa
Répression (et soutien) accrus pour Bastien Cazals, directeur d’école, convoqué aujourd’hui au rectorat.
Lire la suite de l’article


Un mouvement de plus en plus criminalisé
Au lycée Eugène-Delacroix, à Drancy, un lycéen et des enseignants mobilisés doivent faire face aux tentatives d’intimidation du rectorat et de la police.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 19/12/08



Darcos ne veut plus de blocages des lycées
Pour le ministre de l'Education, il ne doit plus y avoir de lycées bloqués en janvier. «Il faudra en tout cas que nous veillions au mois de janvier (à ce) que ces blocages ne se reproduisent pas et que les lycéens qui veulent travailler puissent travailler», a assuré Xavier Darcos, interrogé sur LCI vendredi matin. 

Lire la suite de l’article


Darcos: veiller à éviter de nouveaux blocages de lycées en janvier
Le ministre de l'Education Xavier Darcos a affirmé vendredi sur LCI qu'il faudra veiller "au mois de janvier" à ce que les "blocages" de lycée "ne se reproduisent plus".
Lire la suite de l’article


Les lycéens dans la rue, Darcos va "rouvrir la totalité du dossier" de la réforme
Quelque 80.000 jeunes selon les organisateurs ont manifesté jeudi dans toute la France contre le projet de réforme du lycée du ministre de l'Education, une mobilisation "exceptionnelle" pour l'UNL, tandis que Xavier Darcos annonçait la réouverture de "la totalité du dossier".
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 19/12/08



Les lycéens lancent un nouvel appel à manifester
Quelques 127 000 jeunes selon la police, 150 000 selon les organisateurs ont manifesté jeudi 18 décembre dans toute la France contre le projet de réforme du lycée du ministre de l'Education, Xavier Darcos annonçant la réouverture de tout ce dossier et proposant des Etats généraux
Lire la suite de l’article


Des lycées tentent déjà de limiter les redoublements en seconde
Sans attendre l’hypothétique réforme du lycée, dont c’est l’un des buts, des professionnels de l’éducation s’appliquent à combattre ce fléau
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 19/12/08



Démonstration de force des lycéens
Ils ont voulu clamer, une dernière fois avant les vacances, leur mécontentement. Et, ironie de l'histoire, ils n'ont jamais été aussi nombreux. Près de 127.000 lycéens ont battu le pavé hier dans toute la France, à l'appel de leurs organisations (UNL, FIDL), pour exiger le retrait du projet Darcos sur la classe de seconde. Une bataille qu'ils ont, en réalité, déjà gagnée : si le ministère escompte toujours réunir les syndicats sur la réforme des lycées, il a depuis mardi tiré un trait définitif sur le projet sur lequel il travaillait depuis juin. Je vais « rouvrir la totalité du dossier », a encore martelé hier Xavier Darcos, qui propose en sus de mettre en place « une sorte d'états généraux du lycée à partir des établissements » pour essayer de « faire s'exprimer tous les lycéens ».
Lire la suite de l’article


Darcos: veiller à éviter de nouveaux blocages de lycées en janvier
Le ministre de l'Education Xavier Darcos a affirmé vendredi sur LCI qu'il faudra veiller "au mois de janvier" à ce que les "blocages" de lycée "ne se reproduisent plus".
Lire la suite de l’article


Une nouvelle voix pour les universités
Ils auront fort à faire pour porter haut et fort la voix des 84 universités : la Conférence des présidents d'université (CPU) a élu hier son nouveau trio de représentants. Lionel Collet prendra les rênes de la CPU entouré de deux vice-présidents, Simone Bonnafous (Paris-XII) et Jacques Fontanille (Limoges). Ce praticien hospitalier est déjà à la tête de l'une des plus grandes universités scientifiques (Lyon-I). Tout un symbole, au moment où les établissements vont être amenés à jouer un rôle plus important en matière de recherche. Ce ne sera pas là le seul dossier sensible. La CPU s'est imposée comme un interlocuteur clef des - nombreuses - réformes : Opération campus, plan licence... Dans l'immédiat, la nouvelle équipe devra accompagner les universités, qui seront progressivement autonomes à compter du 1er janvier.
Lire la suite de l’article


Les lycéens par dizaines de milliers dans la rue, nouvel appel à manifester le 17 janvier
Quelque 127.000 jeunes selon la police, 160.000 selon les organisateurs ont manifesté jeudi dans toute la France contre le projet de réforme du lycée du ministre de l'Education, Xavier Darcos annonçant la réouverture de tout ce dossier et proposant des Etats généraux.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 19/12/08



Un prof soupçonné d’avoir volé son élève
Un professeur d'électrotechnique d’un lycée d'Alès (Gard) est soupçonné d’avoir volé de l’argent dans le portefeuille de ses élèves et de ses collègues. Il a été confondu par un étudiant qui a dissimulé une caméra dans la manche d’un vêtement, laissé dans la classe. «Durant l'interclasse, on voit nettement quelqu'un entrer dans la salle, fermer la porte, et on voit le professeur faire les portefeuilles méthodiquement. Les images ne sont pas contestables», rapporte Jean-Paul Mazen, le proviseur de l’établissement.
Lire la suite de l’article


Darcos ne veut plus de blocages de lycées en 2009
Le ministre a accusé la gauche, et particulièrement le PS, de «récupérer» le mouvement lycéen...
Lire la suite de l’article


Le blocus, un barrage au bac?
Les mouvements lycéens, néfastes à la réussite au bac. Assurément, à en croire un document réalisé par l'académie de Créteil et dont 20 Minutes a eu une copie...
Lire la suite de l’article


« Les jeunes ont le sentiment d'être méprisés »
Comment expliquer une telle mobilisation, malgré le report de la réforme ?
Lire la suite de l’article

Les lycéens ne sont pas encore en vacances
Seront-ils aussi nombreux à la rentrée ? Peut-être. Entre 127 000 et 150 000 lycéens, selon les sources, ont défilé, hier, globalement dans le calme, de Rennes à Dijon, de Paris à Bordeaux, sans oublier Lyon ou Lille. Bien plus que ces derniers jours...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 19/12/08



Lycéens dans la rue : paroles de contestataires
CPE. Ce sigle d'un contrat qui n'a jamais vu le jour a durablement marqué une génération dont le militantisme a été une découverte en 2006. Cette année-là, Adrien, Pierre et Tristan ont autour de 15 ans et voient leurs aînés défiler dans les rues contre un contrat synonyme de promesse de précarité. Ils s'informent, veulent comprendre, défilent pour la première fois, sont épatés lorsque le gouvernement est contraint de reculer. Quelques mois plus tard, ils s'engagent dans les instances lycéennes.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 19/12/08



Les diplômes des universités catholiques reconnus par l’État
La France et le Vatican ont signé jeudi à Paris un accord de reconnaissance des diplômes de l'enseignement supérieur, a annoncé dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères. C'est la fin du monopole de l'État dans l'attribution des diplômes de fac. L'Unsa y voit une atteinte à la laïcité.
Lire la suite de l’article


Les lycéens en force contre la réforme Darcos
Ils étaient 127 000 à défiler, selon la police, et 150 000, selon les organisateurs. Le ministre va « repartir de zéro » et organiser des états généraux du lycée.
Lire la suite de l’article


Jeux dangereux : le collège a dû sévir
Six ados des Côtes-d'Armor s'amusaient à se faire évanouir. Puis à faire circuler les images sur les portables. Résultat : punition et formation...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 19/12/08



L'auto-asphyxie, "jeu" mortel
Un adolescent de 15 ans a été retrouvé le 3 décembre dernier à Lesneven (Finistère), mort par suffocation. Sa tête était couverte d'un sac poubelle, scotché au niveau du cou. Sur l'ordinateur du garçon, une séquence vidéo mettant en scène une jeune femme suffoquant lors d'une expérience similaire était toujours à l'écran. Un drame qui illustre la dangerosité des jeux d'auto-asphyxie.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 19/12/08


Lycéens : Xavier Darcos met en cause l'extrême-gauche
"On voit bien qu'il y a une manipulation", lance le ministre de l'Education, "ce mouvement lycéen a pris un tournant très violent, (...) pour des enjeux qui sont quand même modestes".
Lire la suite de l’article


"L'hiver sera chaud si le ministre n'écoute pas", avertit l'UNL
Après une mobilisation qui a rassemblé jeudi 150.000 manifestants selon le syndicat lycéen, 127.000 selon la police, les lycéens maintiennent la pression sur Xavier Darcos en appelant de nouveau à manifester le 17 janvier.
Lire la suite de l’article


Les syndicats lycéens appellent à une nouvelle mobilisation
L'UNL et la Fidl appellent à organiser des assemblées générales, des actions d'informations et des rassemblements dans les établissements le 8 janvier.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 19/12/08


Dans la fabrique à énarques
Le 1er janvier, le classement de sortie de l'Ecole nationale d'administration (ENA) disparaît. Les élèves de la promotion Willy Brandt sont les derniers à en bénéficier. Obsédés par le classement de sortie, ils sont très critiques sur l'enseignement qu'ils reçoivent. Portrait de futurs hauts fonctionnaires encore rebelles.
Lire la suite de l’article


Darcos veut éviter de nouveaux blocages de lycées
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/education/darcos-veut-eviter-de-nouveaux-blocages-de-lycees_727289.html
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 19/12/08


Ces enfants empêchés de penser
Ce nouvel ouvrage centre le regard de S. Boimare sur les mécanismes que mettent en place certains enfants pour "s'empêcher de penser". Dormir, bouger, faire du bruit, se fabriquer une "carapace de certitudes", refuser la règle, aller trop vite, autant de "techniques" utilisées malgré lui par l'enfant qui ne peut entrer dans le cadre scolaire.
Lire la suite de l’article


Maternelle : Réédition par le ministère d'un document d'accompagnement de 2002
Xavier Darcos a signé le 18 décembre un accord de partenariat avec l'Association générale des enseignants des écoles et classes maternelles publiques (Ageem) comme L'Expresso l'avait annoncé hier. Durant un long entretien, il a affirmé "la place essentielle de l'école maternelle au sein du système éducatif français". Dans la foulée il a signé la pétition lancée par l'Ageem, devenant le 183 342ème signataire…
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 19/12/08



Hérault: levée des sanctions à l'encontre d'un directeur d'école entré "en résistance"
L'inspection académique de l'Hérault a levé toutes les sanctions engagées à l'encontre d'un directeur d'école maternelle du département entré en "résistance" contre les réformes engagées dans l'Education nationale, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.
Lire la suite de l’article


Darcos veut renforcer la formation des enseignants de maternelle
Le ministre de l'Education Xavier Darcos va renforcer la formation des enseignants en école maternelle grâce à un partenariat passé avec une association de défense de la maternelle, l'Ageem, a affirmé le ministère dans un communiqué.
Lire la suite de l’article


Bac professionnel : aide individualisée et travail en groupes réduits
La réforme du bac professionnel, qui entre en vigueur complètement à la rentrée 2009, prévoira, pour les élèves, de l'aide individualisée et des heures en groupes réduits, selon un projet d'arrêté du ministère de l'Education discuté avec les syndicats.
Lire la suite de l’article


Critiques après l'accord de reconnaissance des diplômes Paris/Vatican
La fédération syndicale Unsa-Education et le Comité national d'action laïque (Cnal) ont tous deux critiqué vendredi l'accord de reconnaissance des diplômes de l'enseignement supérieur signé la veille à Paris entre la France (le ministère des Affaires étrangères) et le Vatican.
Lire la suite de l’article


Près de 160 enseignants des Bouches-du-Rhône signent une lettre de désobéissance
Près de 160 enseignants de maternelle et de primaire des Bouches-du-Rhône ont signé une lettre de désobéissance à l'adresse de leur inspecteur d'académie lui signifiant leur "refus de participer au démantèlement de l'école publique", a-t-on appris vendredi auprès d'eux.
Lire la suite de l’article


Graulhet (Tarn): deux collégiens blessés à coups de couteau par un autre élève
Deux collégiens âgés de 14 et 15 ans ont été blessés à coups de couteau par un autre élève lors d'une bagarre, jeudi à la sortie d'un collège de Graulhet (Tarn), a-t-on appris vendredi de source policière.
Lire la suite de l’article


Gard: un professeur soupçonné de vols surpris par une caméra cachée
Un enseignant d'un lycée d'Alès, soupçonné d'avoir volé de l'argent dans le portefeuille de certains de ses élèves et de ses collègues, a été suspendu de ses fonctions, après avoir été surpris par une caméra cachée, a-t-on appris vendredi auprès du proviseur de l'établissement.
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.