lundi, avril 27, 2009

Revue de presse du lundi 27 avril 2009

Amertume universitaire - désobéisseurs - menaces sur l'éducation aux médias - Nein ! - Facebook mauvais pour les notes...

Amertume et confusion dans les universités.
Le décret sur le statut des enseignants chercheurs qui a agité les facs pendant seize semaines a été adopté (certes modifié) en catimini et publié au JO du 25 avril. Même si les cours ont repris dans plusieurs universités, l'amertume règne encore dans le monde universitaire et la tension est loin d'être retombée.
La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a reconnu dimanche 26 avril qu'il faudrait "décaler les examens de quelques semaines dans certaines universités", en raison des fortes perturbations liées au mouvement social de ces derniers mois, et alors qu'une nouvelle journée de manifestations est prévue mardi.
Le JDD (Journal du Dimanche) s'est procuré une liste des facs (20 sur 83) qui ne pourront tenir le calendrier. En règle générale, les universités reporteront les épreuves de mai à juin, voire début juillet. Mais dans six universités (Amiens, Besançon, Bordeau III, Lorient, Montpellier III et Toulon), selon le JDD , les épreuves de rattrapage, qui normalement ont lieu en juin seront fixées en septembre. Comme le souligne le blog EducObs, on imagine les situations cornéliennes pour les étudiants qui ont trouvé un job d'été, un stage, prévu un voyage...

Désobéir ?
"Au lieu d'engager le dialogue dans un esprit constructif, les inspections académiques s'enferment dans une répression disproportionnée visant à faire rentrer dans le rang les enseignants qui, en conscience, refusent d'appliquer les dispositifs et les programmes pédagogiques qui remettent en cause le sens profond de leur mission". En lutte depuis des mois contre les nouveaux programmes du primaire et l'accompagnement scolaire, les "désobéisseurs" appellent, le mercredi 6 mai enseignants, syndicats et parents à participer à une 3ème Journée de la désobéissance dans l'éducation . Elle devrait être marquée par la 3 000ème lettre de désobéissance.


L'éducation aux médias en danger.
Un article de Médiapart, signé de notre amie Odile Chenevez nous alerte sur la situation du du CLEMI (Centre de liaison de l'enseignement et des Média d'information et en particulier des équipes académiques. Alors qu'on vient de célébrer les 20 ans de la semaine de la presse, un grand nombre de ces équipes académiques du Clemi voient leurs moyens diminuer. Des équipes parmi les plus actives sont réduites à presque néant
Dans le même temps, l'Europe demande à ses états membres de faire un bilan sur l'éducation aux médias, plusieurs rapports demandent en France que cette éducation soit développée. Rappelons aussi que c'est une mission fondamentale de l'école inscrite dans le socle commun des connaissances et des compétences comme le rappelle le ministre de l'Education nationale dans sa circulaire présentant la semaine de la presse.
Mais l'éducation nationale n'en est pas à une contradiction près...

Laïcité à l'Allemande.
Les Berlinois ont rejeté dimanche lors d'un référendum local une revalorisation des cours de religion dans les écoles de la capitale allemande, qui continueront donc à organiser des leçons d'"éthique" obligatoires pour tous les élèves, quelles que soient leurs origines. C'est ce qu'on peut lire dans une dépêche AFP reprise par Les Échos
Ce débat complexe ne portait pas sur la place de la foi dans l'espace public - l'Allemagne ne connaît pas la notion de laïcité - mais plutôt sur la manière de transmettre des valeurs dans une ville multiculturelle et de moins en moins religieuse, notamment dans l'ancien Berlin-Est. Après un sanglant crime dit "d'honneur" au sein de la communauté turque, qui avait ému tout le pays, la mairie avait imposé en 2006 un cours d'éthique obligatoire pour tous, avec l'idée affichée de rassembler dans une même classe les élèves de toutes origines et de toutes confessions. Soutenue par des partis politiques de droite, par les Eglises catholiques et protestantes, par la communauté juive et par une partie de la communauté musulmane, l'association "Pro Reli", à l'origine de ce scrutin, souhaitait remplacer ces cours d'éthique par la possibilité de cours de religion (c'est d'ailleurs ce qui se fait dans d'autres Landër). "Un cours d'éthique obligatoire, imposé par l'Etat, démontre un manque de tolérance", affirmaient-ils. Les berlinois ont répondu « Nein »

Facebook n'est pas bon pour les études.
Selon une étude de l'université de l'Ohio, rapportée par 20 minutes la corrélation est avérée entre le temps passé sur "FB" et des notes moyennes. "Il y a une déconnexion entre l'affirmation des étudiants selon lesquels le fait de passer du temps sur Facebook n'a aucun impact sur leurs études et nos conclusions qui montrent que leurs notes sont plus basses et qu'ils passent moins de temps à leurs études", note Aryn Karpinski, post-doctorant en sciences de l'éducation à co-auteur de l'étude. Ce qu'il faut retenir tient en peu chiffres. Les étudiants qui sont sur Facebook (plus fréquents dans les sciences dures qu'en sciences sociales, bizarrement) consacrent en moyenne 11 à 15 heures par semaine aux études hors cours, contre 1 à 5 heures pour les Facebookers. Evidement, les notes s'en ressentent, quoique de façon non proportionnelle.
Y aura t-il un effet Facebook sur la productivité de l'auteur de cette revue de presse ?

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 27/04/09


Valérie Pécresse accuse le PS et le NPA
Devant le risque d'une relance de la contestation, Valérie Pécresse utilise un argument policitien pour le moins usé : c'est la faute de la gauche, et singulièrement des troskystes du NPA. C'est sur RTL, hier, que la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche s'est livrée à ces attaques.
Lire la suite de l’article


La terreur des bloqueurs
Virginie Roussel, journaliste et chargée de cours à l'université Paris III

Les grévistes qui bloquent l’université de Paris-III éliminent-ils les étudiants les plus fragiles et les plus précaires – ceux qui nous servent au McDo – en les dissuadant de poursuivre leurs études ? Oui !
Mettent-ils en danger les étudiants étrangers qui doivent justifier de leur scolarité pour obtenir le renouvellement de leur carte de séjour à la préfecture de police, sans quoi ils risquent de se retrouver sans papiers? Encore oui.
Mais comment s’y prennent-ils au juste, ces bloqueurs, pour réussir le torpillage exemplaire de Paris-III ? Voici le mode d’emploi.
Lire la suite de l’article


Intrusion violente au lycée de Gagny: 11 jeunes en garde à vue
Onze jeunes gens de 15 à 20 ans ont été placés en garde à vue lundi pour leur participation présumée à l’expédition punitive menée le 10 mars dans un lycée de Gagny en Seine-Saint-Denis.

Lire la suite de l’article


L’université doit-elle jouer la concurrence ?
La crise universitaire n’en finit pas de durer. Comment l’expliquer, alors que tout le monde s’accorde à reconnaître que l’avenir d’un pays passe par la qualité de son enseignement. La réforme de l’enseignement supérieur apparaît à tous indispensable, mais, dès qu’il s’agit de passer à l’acte, les protagonistes se crispent. La peur d’une université à deux vitesses pèse.
Alors, quelles réformes faut-il entreprendre ? L’autonomie favorisera-t-elle la démocratisation du système, ou au contraire, faut-il maintenir sa centralisation afin de mieux assurer l’égalité des chances ? L’excellence implique-t-elle la concurrence ? Et qu’en pensent les étudiants, les premiers concernés ? Pour sonder cette interrogation, France Culture et Libération à l’initiative de l’association «Les controverses du progrès» ont demandé à Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et à Jean-Baptiste Prévost, président de l’Unef de «disputer» le sujet, puis de répondre aux interventions critiques de Simone Harari, Elisabeth Huppert, Jean Peyrelevade et Agnès Touraine.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 27/04/09


Rétention de notes : des sanctions envisagées à Lille
Après douze semaines de perturbations, le président menace de saisir le conseil de discipline.
Lire la suite de l’article


Les grèves accentuent
la désaffection pour les facs
Les universités perturbées par les récentes contestations sont moins demandées par les étudiants.
Lire la suite de l’article


Les secrets de la mémoire
Quels sont les mécanismes de la mémoire ? Comment les souvenirs s'impriment-ils dans le cerveau ? Où sont-ils stockés ? Quels circuits empruntent-ils pour ressurgir à tout moment ? La mémoire n'a pas révélé tous ses secrets, mais les études effectuées permettent de mieux la connaître, pour mieux l'entretenir et la préserver.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 27/04/09



A Caen, l'université craint d'être sacrifiée par l'Etat, dans l'indifférence générale
A première vue, l'université de Caen est fermée à double tour. A l'intérieur, une barricade de tables et de chaises interdit le passage. A l'extérieur, la direction a mis le verrou, pour des raisons de sécurité. La situation semble donc bloquée, mais c'est un trompe-l'oeil. Depuis le 2 février, quand a démarré sur le campus le mouvement contre les réformes Pécresse, le savoir a continué à couler comme une fonction vitale. L'enseignement prend des voies détournées : cours du soir ou amphis en plein air. Le lieu fonctionne par à-coups, selon l'humeur des assemblées générales qui, tantôt durcissent le ton contre les décrets maudits, tantôt votent la libération des locaux pour ne pas obérer les examens.
Lire la suite de l’article


Le péril jeune, par Gérard Courtois
Après les références révolutionnaires agitées ces dernières semaines, voici venu le temps de l'évocation - ou plutôt de l'invocation - du joli mois de mai qui approche. Et l'on ne coupera pas à la question rituelle depuis quarante ans, à chaque secousse de la société française : un "mai 2009" est-il possible ?
La question a quelque chose d'absurde. Mai 68 était une crise de croissance exubérante. Le printemps 2009 exprime une crise de confiance anxieuse. A l'époque, la France s'ennuyait de la férule bougonne d'un vieux général. Aujourd'hui, elle s'inquiète d'une crise mondiale dont son bouillonnant président ne parvient pas à la convaincre qu'elle pourra sortir sans graves dégâts. Rien de commun, donc. Sauf une réalité immuable : l'impuissance de ce pays à répondre aux attentes et aux inquiétudes de sa jeunesse.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 27/04/09 (un jour de retard)



Les jeunes des banlieues au ban de l'emploi
Le chômage submerge les jeunes des cités. Depuis quelques mois, la situation s’aggrave. Le désespoir gagne du terrain. Le feu couve. Analyse : le plan Hirsch apporte-t-il une réponse ?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 27/04/09



Surmonter le stress des concours
La période des épreuves d’entrée dans les grandes écoles débute aujourd’hui. Un temps de stress pour les candidats, qu’il est possible de maîtriser, assure le psychiatre Patrice Huerre.
Lire la suite de l’article


Violences au lycée de Gagny: 11 jeunes en garde à vue
Onze jeunes gens de 15 à 20 ans ont été placés en garde à vue lundi pour leur participation présumée à l'expédition punitive menée le 10 mars dans un lycée de Gagny, en Seine-Saint-Denis. Dix ont été interpellés à 6 heures à leur domicile, à la cité des Dhalias à Gagny, le onzième s'est présenté à la police qui le recherchait. Aucun n'a reconnu sa participation, a précisé une source judiciaire.


Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 27/04/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos du 27/04/09



Emploi des jeunes : Nicolas Sarkozy appelle les entreprises à la rescousse
Nicolas Sarkozy a appelé vendredi les entreprises à être « exemplaires » en termes d'embauche des jeunes. L'Etat consacrera 1,3 milliard pour les soutenir mais attend des engagements chiffrés en contrepartie. Le Medef « approuve sans réserve ».
Lire la suite de l’article


Pécresse veut « sauver l'année universitaire », la grogne persiste
« Le temps est compté », il faut que la « communauté universitaire se mobilise pour sauver l'année universitaire », a lancé hier Valérie Pécresse, la ministre de l'Enseignement supérieur, qui était invitée du Grand Jury RTL-LCI-« Le Figaro ».
Lire la suite de l’article


Intrusion violente au lycée de Gagny: 11 jeunes en garde à vue
Onze jeunes gens de 15 à 20 ans ont été placés en garde à vue lundi pour leur participation présumée à l'expédition punitive menée le 10 mars dans un lycée de Gagny (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris de source policière
Lire la suite de l’article


Référendum à Berlin: l'"éthique" restera obligatoire pour tous à l'école
Les Berlinois ont rejeté dimanche lors d'un référendum local une revalorisation des cours de religion dans les écoles de la capitale allemande, qui continueront donc à organiser des leçons d'"éthique" obligatoires pour tous les élèves, quelles que soient leurs origines. 51,3% des votants ont rejeté une réforme qui prévoyait que les élèves aient le choix entre ce cours d'éthique et un cours portant sur la religion de leur choix, selon des résultats définitifs communiqués à 19h00 GMT.
Lire la suite de l’article


L'Unef affiche sa détermination offensive face au gouvernement
L'Unef, première organisation étudiante, a mis en garde dimanche le gouvernement contre son "attitude fermée et agressive" à l'égard d'une jeunesse déterminée à "être à l'offensive dans les prochains mois", au terme de son 81e congrès à Marseille.
"Ce congrès adresse un avertissement, une mise en garde au gouvernement", a déclaré Jean-Baptiste Prévost, reconduit pour deux ans à la présidence du syndicat.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 27/04/09



Facebook coté cancres
Facebook n'est pas le meilleur stimulant pour les études. Selon une étude américaine, la corrélation est avérée entre le temps passé sur "FB" et des notes moyennes.
Lire la suite de l’article


Jeunes cherchent travail, autonomie et un peu d'espoir
Alors que Nicolas Sarkozy annonce son plan pour l'emploi des jeunes ce vendredi, «20 Minutes» a interrogé de jeunes diplômés...
Lire la suite de l’article


Sarkozy annonce 1,3 milliard d'euros pour l'emploi et la formation des jeunes
Le chef de l'Etat a détaillé à Jouy-le-Moutier son «plan d'urgence»...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 27/04/09



Les jeunes sont pauvres, mais la France aide… leurs parents
Bien que la plupart des 18-25 ans soient en situation précaire, les aides de l'Etat concernent leurs parents.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 27/04/09



Une ville normande supprime le Wi-Fi dans ses écoles
Inquiétée par les dangers des ondes électromagnétiques, la Ville d'Hérouville-Saint-Clair a décidé d'appliquer un principe de précaution vis-à-vis des antennes-relais.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 27/04/09



La liste des facs où les examens sont reportés
En déclarant mercredi que dans certaines universités, "les examens ne pourront pas se tenir à la date prévue", François Fillon a mis dans l'embarras le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, qui estime que la mobilisation va faiblissant. Mais le Premier ministre a juste levé le voile sur une réalité. Débuté il y a plus de quatre mois, le conflit qui touche des dizaines de facs devait avoir comme première conséquence un inévitable report du calendrier.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 27/04/09



Universités : Pécresse confirme que des examens vont être décalés

"Nous ne braderons pas les diplômes, (...) s'il faut retarder les examens de quelques semaines, nous le ferons", a déclaré la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse.
Lire la suite de l’article


Fin d'année chaotique pour certains étudiants
Fin d'année cahôtique pour certains étudiants. ça y est. Le décret sur le statut des enseignants chercheurs qui a enflammé les facs pendant seize semaines a été publié au JO du 25 avril. Même si plusieurs concessions ont été faites aux universitaires hostiles à ce statut, meêm si les cours ont repris , l'amertume règne encore dans le monde universitaire.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 27/04/09


Rien vu...


----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 27/04/09


Une enquête de l'Unaïsse dénonce "le désintérêt" envers les accompagnants scolaires et les élèves handicapés
Association de parents d'enfants handicapés, l'Unaïsse connaît bien les accompagnants scolaires. Alors que le ministère a publié une circulaire appelant les recteurs à faire bénéficier les accompagnants de la VAE (validation des acquis de l'expérience), l'Unaïsse a sollicité un millier d'accompagnants pour savoir ce qu'il en était sur le terrain.
Lire la suite de l’article


La question du rythme scolaire
"On ne peut ignorer les données des différentes recherches dès lors qu’on se propose d’aménager le temps scolaire dans la journée, la semaine et l’année" écrivait dans le Café pédagogique, il y a plusieurs mois, Hubert Montagner. Cet avis n'a pas été écouté par Xavier Darcos qui a alourdi la journée scolaire des écoliers français, déjà les plus longues du monde, en supprimant les cours du samedi matin et en instituant un temps d'accompagnement scolaire de 2 heures hebdomadaires.
Lire la suite de l’article


Stages d'anglais : à quoi ça sert ?
Au lycée général et technologique Jean-Pierre Vernant de Sèvres (92), Xavier Darcos est allé le 23 avril rencontrer quelques-uns des élèves qui suivent, par petits groupes, les stages gratuits d’anglais proposés pendant ces vacances de printemps. Car, à raison de 5 heures par jour, pendant 3 jours, c’est bien d’une immersion linguistique, même courte, dont il s’agit pour les élèves.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 27/04/09


L'éducation aux médias est en danger
Alors que nous venons de célébrer les 20 ans de la semaine de la presse, un grand nombre d'équipes académiques du Clemi voient leurs moyens diminuer. Les quelques moyens humains dont disposaient ces équipes dans le domaine de l'éducation aux médias sont écornées dans beaucoup d'endroits, voire totalement supprimées. Des équipes parmi les plus actives sont réduites à presque néant. Lorsqu'une mission nationale déjà minuscule est encore entamée, elle risque tout simplement de perdre tout impact. Et ceci se produit au moment même où l'Inspection générale publie un rapport qui souligne la nécessité et même l'urgence de développer l'action du Clemi.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 27/04/09



Universités: Pécresse condamne "le silence assourdissant" du PS
La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, a dénoncé dimanche "le silence assourdissant et irresponsable du parti socialiste" à propos des mouvements de grève dans certaines universités.
Lire la suite de l’article


Réunion de 46 pays d'Europe pour faire le bilan du "processus de Bologne"
Les représentants de 46 pays se réunissent mardi et mercredi à Louvain-la-Neuve (Belgique) pour dresser le bilan de l'harmonisation européenne des études supérieures, dit "processus de Bologne", et relancer à l'horizon 2020 une mobilité universitaire qui peine à décoller.
Lire la suite de l’article


Etudes supérieures en Europe: le "processus de Bologne"
Le processus de Bologne, lancé en 1999 par 29 pays européens, vise à construire un Espace européen de l'enseignement supérieur (EEES) en harmonisant les cursus universitaires afin de faciliter la reconnaissance des diplômes en Europe et la mobilité étudiante et enseignante.
Lire la suite de l’article


Mesures Sarkozy pour les jeunes: réactions de la Confédération étudiante et du Snuep-FSU
La Confédération étudiante a mis en garde contre l'alternance comme "solution centrale au problème de l'emploi des jeunes", tandis que le Snuep-FSU (enseignement professionnel) a jugé que les mesures de Sarkozy présentées vendredi pour les jeunes était "peu imaginatives".
Lire la suite de l’article


Chômage des jeunes : Sarkozy pare au plus pressé, mais pas de rupture
Le chef de l'Etat, en décidant un transfert massif d'argent public vers les employeurs formant des 16-25 ans en alternance, a misé sur un dispositif éprouvé et a paré au plus pressé, sans rompre avec une politique de l'emploi fondée principalement sur la baisse du coût du travail.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.