lundi, avril 06, 2009

Revue de presse du lundi 6 avril 2009


Génération sacrifiée” - 10ème semaine de conflit dans les universités - Morano en remet une couche - le portable “cordon ombilical

L'été français sera-t-il aussi chaud que l'hiver grec ? C'est la question que pose le Journal du Dimanche. Alors que Nicolas Sarkozy doit, à la mi-avril, annoncer une batterie de mesures en faveur de l'emploi des jeunes, la perspective d'avoir un demi-million de moins de 25 ans au chômage d'ici à la fin de l'année fait craindre l'explosion. Le gouvernement a conscience de la sensibilité du sujet. Tous les dossiers qui pourraient faire descendre la jeunesse dans la rue (réforme des lycées, formation des enseignants) viennent d'ailleurs d'être rabotés ou remisés.
Dans le même journal, on trouvera une interview de Martin Hirsch chargé du dossier . “Depuis quelques mois, le chômage des jeunes augmente deux fois plus vite que celui de l'ensemble de la population. Si cela continue, en janvier prochain on comptera un demi-million de chômeurs de moins de 25 ans en France. Sauf à réagir rapidement et massivement, on va sacrifier une génération! Nous nous sommes d'emblée situés sur deux fronts. Celui de la refonte de la politique de la jeunesse pour favoriser l'accès à l'autonomie ; celui de l'action rapide face à la crise car les jeunes sont la cible la plus fragile de la situation actuelle. Depuis des années, on entend les mêmes poncifs: "Si les jeunes étaient mieux formés, s'ils acceptaient de se bouger... ils auraient du boulot." Aujourd'hui, même les classes dirigeantes se rendent compte que leurs propres enfants qui ont tout bien fait comme il faut décrochent des stages à 300 euros. Puis plus rien. ” déclare t-il. Martin Hirsch suggère également “d'utiliser notamment le levier de l'alternance: un vrai contrat de travail, un premier lien avec l'entreprise, une véritable formation et une rémunération.”.
Et pour M. Hirsch, après le volet emploi en avril, un nouveau poste en juin ? Ministre de l'éducation ?

10ème semaine de manifestations dans les universités.
Faisons le point sur le dossier " formation des enseignants". La Conférence des directeurs d'IUFM a publié le 3 avril un communiqué dénonçant "la confusion (qui) subsiste entre les conditions d'inscription aux concours de recrutement et les dispositifs de formation préparant à ces concours. ". La Conférence dénonce "l'acharnement obsessionnel" gouvernemental contre les IUFM alors même qu'eux seuls sont capables de proposer une formation d'enseignants en l'absence des maquettes de masters.
Pour la coordination “Formation des Enseignants”, Le temps presse ! . C'est le sens de l'appel lancé conjointement avec les syndicats (Fsu, Se-uNsa, Sgen, Cgt), des associations de spécialistes et des mouvements pédagogiques (dont le CRAP-Cahiers Pédagogiques). La Coordination FDE demande le retrait du projet de réforme et le maintien des dispositifs de recrutement et de formation pour l'année prochaine. Pour l'année 2010-2011, elle demande de mettre en place “ un travail concerté, réunissant toutes les parties prenantes.” et les conditions d'une véritable réflexion “ qui s'attachera à définir un cursus de master approprié ”.
Les coordinations appellent à manifester à nouveau le 8 avril.

Les nouvelles déclarations de Nadine Morano risquent d'inquiéter de nouveau les défenseurs de l'école maternelle.
Dans une interview donnée à l'édition de samedi du JDD, elle indique que les jardins d'éveil pour les 2-3 ans seraient expérimentés "dès la rentrée" et affirme “Nous tiendrons les objectifs définis par le président de la République de créer 200 000 offres de garde supplémentaires!”. Ces jardins d'éveil pour les 2-3 ans seront "intégrés dans les écoles lorsque cela est possible", a-t-elle déclaré. "Le financement de 8.000 places (en jardins d'éveil) est prévu dans la nouvelle convention que nous signerons avec la Caf", a-t-elle ajouté. Il sera assuré par la Caf, les collectivités locales, les parents en fonction de leurs revenus, et "les entreprises qui dans le cadre de leur politique familiale pourront financer les places de jardins d'éveil tout comme elles financent des places de berceaux".

Pour le SNUipp, syndicat majoritaire dans le primaire , " cette mesure cache mal la volonté d'économiser des postes à l'école maternelle, de remettre en cause le principe de gratuité et d'aboutir à une réduction des ambitions du service public d'Education. Cette mesure revient sur la loi actuelle qui prévoit la scolarisation des enfants de moins de trois ans, en priorité, dans les écoles situées dans un environnement social défavorisé". Et d'ajouter “il s'agit bien avec cette annonce, de substituer à l'école maternelle, lieu d'éducation et d'apprentissage, une garderie beaucoup plus coûteuse pour les familles

Plus de 70 % des 12-14 ans ont un mobile. Ajouté aux jeux vidéo et autres écrans, c'est un facteur de tensions dans les familles.
C'est ce qu'affirme un article du Figaro qui rend compte d'un colloque de psychanalystes et de chercheurs en sciences sociales consacré à ce sujet. «Outil social et sentimental», le mobile répondrait parfaitement à la réalité «des familles contemporaines qui sont devenues des familles relationnelles», comme l'a défini le sociologue François de Singly. «C'est un cordon ombilical qui permet de garder le lien», affirme Joelle Menrath, elle aussi chercheuse. Mais, c'est aussi un véritable casse-tête pour des parents qui ajustent en permanence les règles de leur utilisation et une source potentielle de conflits et de transgression. C'est aussi le cas pour son usage intempestif dans l'enceinte de l'école. Difficile pour certains élèves de l'éteindre ou tout simplement de le ranger...

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 06/04/09


«La Journée de la jupe», un film déjà récupéré
Rhaaa, je suis bien embêté.
La Journée de la Jupe, j'ai adoré.
Vraiment.
J'en suis ressorti tout ruisselant de larmes après avoir ri aux éclats devant les frasques de Podalydès, avoir tremblé pour tous les personnages "coincés" dans la salle de théâtre et avoir jubilé devant Adjani qui met un coup de boule à un élève récalcitrant.
Depuis, une semaine, je n'arrive pas à commencer une conversation autrement que par "Tu as vu la Journée de la Jupe ?".
Pourtant, mon enthousiasme vient d'en prendre un coup. Ce film, Jean-Paul Brighelli l'adore aussi. Pour lui, il est une illustration du discours qu'il tient sur l'école publique depuis des années et dont il réussit à tirer des best-sellers médiatiques.
Lire la suite de l’article


Statut des universitaires : nouvelle analyse d’Olivier Beaud
La dernière version du statut des universitaires est-elle de nature à les «rassurer» ? C’est ce qu’affirme Valérie Pécresse, la ministre en charge de l’enseignement supérieur. Une nouvelle analyse, serrée, menée par un groupe de juristes auquel participe Olivier Beaud, professeur à Paris-2 Assas, réduit à néant cette affirmation. En voici le résumé par ses auteurs, publié ci-dessous.
Lire la suite de l’article


Sarko et Darcos sur la saynète (Blog V. Soulé)
Les grincheux vont encore dire qu'ils n'ont vraiment rien d'autre à faire. Les rabat-joies qu'ils feraient mieux de dispenser leurs cours aux étudiants. Contentons-nous de saluer le talent et l'humour de cet enseignant-chercheur, qui a diffusé cette saynète en alexandrins sur le site de l'Université de Perpignan. Sans la signer, modeste.
Lire la suite de l’article


La réforme du bac pro à la petite semaine (Blog V. Soulé)
Avec la réforme du bac pro, le gouvernement veut, dit-il, rehausser l'image de la filière. Et il commence par baisser les horaires. Les Secondes auront ainsi quatre heures et demie par semaine pour le français, l'histoire-géographie et l'éducation civique. Les enseignants disent qu'ils n'y arriveront pas.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 06/04/09


Les frais de scolarité gratuits pour les boursiers d'HEC
Selon RTL, l'école de commerce a décidé de faire un geste envers les élèves les plus défavorisés qui réussiront le concours d'entrée. Objectif : s'ouvrir à la mixité sociale.
Lire la suite de l’article


Les présidents d'universités exaspérés par les violences
En dépit des négociationsdu gouvernement,la situation reste tendue sur plusieurs campus.
Lire la suite de l’article


Le portable n'en finit pas 
de diviser parents et ados
Plus de 70 % des 12-14 ans ont un mobile. Ajouté aux jeux vidéo et autres écrans, c'est un facteur de tensions dans les familles.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 06/04/09


Universités : le mouvement perdure contre la "logique de gestion libérale des facs"
La mobilisation des enseignants chercheurs et des étudiants ne faiblit pas. Neuf semaines après le début du mouvement contre les réformes universitaires, et une dizaine de manifestations plus tard, à Paris, ils étaient encore, jeudi 2 avril, de 7 000 à 25 000 selon les sources à défiler, très déterminés, à l'appel de la coordination des universités, des syndicats, des collectifs Sauvons la recherche et Sauvons l'université. Malgré plusieurs reculs du gouvernement, les revendications initiales demeurent.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 06/04/09 (un jour de retard)



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 06/04/09



Il va créer l’« université de la finance » en banlieue
Rodolphe Pedro, millionnaire hors norme, n’a pas oublié qu’il vient des cités. Il sera récompensé ce soir pour son action en faveur de la diversité.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 06/04/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos du 06/04/09



Le livre du jour
Education, un bilan sans concession

« Education-formation, l'échec des réformes », éditions Arnaud Franel, 12 euros, 233 pages.
Le thème. Rares sont les ouvrages qui traitent à la fois d'éducation et de formation professionnelle. Le parallèle, pourtant, a sa pertinence. Les deux secteurs partagent le même objectif - élever le niveau de qualification de la population - malgré des fonctionnements complètement différents.
L'intérêt. Les néophytes trouveront, dans la première partie, matière à satisfaire leur soif de connaissance : l'auteur dresse un récapitulatif - sévère - de l'état du système éducatif, prélude à un plaidoyer énergique en faveur de la réforme, qui n'épargne ni le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, ni son homologue à la Recherche, Valérie Pécresse. Plus nuancée, la deuxième partie formule des pistes de réforme : impliquer les parents d'élèves et les collectivités locales, réformer les organismes collecteurs de la taxe d'apprentissage, associer les universités à la formation continue, ou plus iconoclaste, rattacher l'enseignement professionnel au ministère de la Formation.
L'auteur. Contrôleur général, Alain Bournazel a déjà à son actif plusieurs ouvrages sur la formation professionnelle. Son engagement politique l'a également poussé à rédiger des ouvrages politiques.
Lire la suite de l’article


Universités: la résistance dure, reflet d'un large malaise
La résistance du monde universitaire à la politique du gouvernement entre lundi dans sa dixième semaine, reflet d'un large malaise dans les universités et d'une contestation de la logique des réformes perçue comme libérale, sans qu'une sortie de crise soit en vue. Après plus de deux mois de mobilisations, plusieurs milliers d'enseignants, chercheurs, autres personnels et étudiants ont encore manifesté jeudi dernier et une nouvelle journée est prévue mercredi ou jeudi prochain, après une réunion lundi à Paris-III de la coordination nationale des universités.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 06/04/09



Les candidats à l’agrégation piégés manifestent
Plusieurs dizaines d’étudiants qui n’ont pas pu passer l’agrégation jeudi suite à une panne sur le réseau SNCF se retrouvent ce lundi soir pour réclamer une session de rattrapage...
Lire la suite de l’article


Les Facs étudient la question des partiels
Même en Mai 68 les partiels ont eu lieu. Alors que s'ouvre aujourd'hui une dixième semaine de mobilisation dans les universités, accompagnée d'une interruption totale ou partielle de cours dans une trentaine d'établissements sur quatre-vingt-six, l'idée germe chez certains grévistes - une minorité - d'annuler les examens de mai. Le semestre « blanc » serait offert aux étudiants. Cette option, pour le moins radicale, a été votée lors d'une AG d'enseignants à Toulouse-Le-Mirail et évoquée à la Sorbonne-Nouvelle à Paris.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 06/04/09



Université Paris-14 : la fac descend dans le métro
Un groupe d’enseignants-chercheurs et d’étudiants donne cours aux passagers de la ligne 14 du métro parisien, tous les mercredi après-midi. Initiative pédagogique militante née de la grève, début février, elle constitue une forme originale de mobilisation faisant une large place au dialogue et à l’humour.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 06/04/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 06/04/09



Une "génération sacrifiée" à sauver
L'été français sera-t-il aussi chaud que l'hiver grec? Alors que Nicolas Sarkozy doit, à la mi-avril, annoncer une batterie de mesures en faveur de l'emploi des jeunes, la perspective d'avoir un demi-million de moins de 25 ans au chômage d'ici à la fin de l'année fait craindre l'explosion. Martin Hirsch, haut-commissaire à la Jeunesse, est chargé du dossier.
Lire la suite de l’article


Hirsch: "Les 16-25 ans souffrent plus que les autres"
Martin Hirsch, haut-commissaire à la Jeunesse, est inquiet de la montée du chômage et des effets de la crise sur les jeunes. Il souhaite que les entreprises se mobilisent. L'ancien président d'Emmaüs souhaite notamment mettre l'accent sur l'alternance, "un vrai contrat de travail, un premier lien avec l'entreprise, une véritable formation et une rémunération". Extraits.
Lire la suite de l’article


Morano: " Nous allons créer 100 000 places de crèche"
Après avoir présenté mercredi un projet de loi visant à faciliter l'adoption nationale, Nadine Morano annoncera cette semaine la création de 100 000 places en crèche. La secrétaire d'Etat à la famille est sur tous les fronts. Sans abandonner pour autant son projet de loi sur le statut de beaux-parents. Extraits.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 06/04/09


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 06/04/09


HEC gratuite pour les boursiers
La prestigieuse école de commerce va offrir les frais de scolarité aux candidats boursiers qui auront réussi le concours d'entrée, selon RTL.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 06/04/09


GFEN : deux jours pour penser l'aide
Le GFEN organisait, samedi 4 et dimanche 5 avril, deux journées de rencontres autour de la question de "l'aide" aux élèves. Conférences et ateliers avaient vocation à tenter de faire un point d'arrêt sur la question, mais aussi de donner aux quelques deux cents participants réunis à St Denis (93) le moyen d'échanger en profondeur sur une question plus que polémique, à tous les étages du système éducatif. Et si possible, de dépasser le stade du réactif pour penser ensemble.
Lire la suite de l’article


Morano relance la guerre contre l'école maternelle
Nadine Morano en veut-elle à Xavier Darcos ? En promettant l'ouverture de "jardins d'éveil" début 2009, elle remet en question les efforts réels de Xavier Darcos pour reprendre contact avec les enseignants de maternelle.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 06/04/09


Renvoyons-les grandir là-bas !
Le Réseau Education Sans Frontières ( RESF ) tient un compte précis des arrestations qui frappent des familles et jeunes majeurs étrangers, connus – ou pas – du Réseau parisien. En quelques jours autour du 1er avril, il a recensé dix-huit interpellations - dix-huit gardes à vue. Des journées noires où la chasse aux sans-papiers est érigée en but ultime d’une politique « alliant fermeté et humanité ».
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 06/04/09



Pour les présidents d'universités, "il est temps de reprendre les cours"
Le président de la Conférence des présidents d'université, Lionel Collet, a estimé lundi qu'il "y a eu suffisamment d'avancées pour considérer qu'il est temps de reprendre les cours", après dix semaines de protestation contre les réformes de l'enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article


A 80 ans, l'Ecole à l'hôpital défend la scolarité des jeunes malades
L'association "L'Ecole à l'hôpital", qui organise des cours bénévoles aux élèves malades, célèbre ses 80 ans en prévoyant jeudi et jusqu'à la fin de l'année une série de manifestations pour faire connaître "le droit à la scolarité des jeunes malades de 5 à 25 ans".
Lire la suite de l’article


Morano: l'Etat va créer 100.000 places en crèche, lancer à la rentrée des jardins d'éveil
L'Etat va renforcer ses efforts financiers pour permettre la création de 100.000 places en crèche, a annoncé samedi la secrétaire d'Etat à la Famille au Journal du Dimanche, en indiquant que les jardins d'éveil pour les 2-3 ans seraient expérimentés "dès la rentrée".
Lire la suite de l’article


Les retardataires à l'agrégation se regroupent pour réclamer une "solution"
Les candidats retardataires jeudi aux épreuves de l'agrégation en raison d'une panne sur le réseau banlieue SNCF se sont regroupés pour demander au ministre "de trouver une solution" qui pourrait être de leur faire passer des épreuves de remplacement, ont-ils annoncé samedi à l'AFP.
Lire la suite de l’article


Jardins d'éveil pour les 2-3 ans: le SNUipp-FSU dénonce un "subterfuge"
Le SNUipp-FSU, principal syndicat du primaire, a estimé lundi que l'annonce de Nadine Morano d'expérimenter des "jardins d'éveil" pour les 2-3 ans à la rentrée était un "subterfuge" pour "substituer à l'école maternelle une garderie beaucoup plus coûteuse pour les familles".
Lire la suite de l’article


Statut: le ministère n'a pas cédé sur l'essentiel (Défense de l'université)
Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche "n'a pas cédé sur l'essentiel" concernant le statut modifié des enseignants-chercheurs, a estimé lundi dans un communiqué le collectif Défense de l'université, en appelant à "maintenir la contestation".
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.