mercredi, avril 22, 2009

Revue de presse du vendredi 17 avril au mercredi 22 avril 2009


Allonz'enfants... - Xavier et Richard sont dans un bateau - Décret adopté - Etablissement sensible - mercredi matin -

Dans un rapport remis mardi à Eric Besson, le Haut conseil à l'intégration recommande de lancer un nouveau programme à destination des étrangers et des jeunes Français qui pourraient se sentir exclus de la communauté nationale.
Le Haut conseil déplore le «procès d'intention en francité fait à cette partie de la jeunesse» qui se vit «comme "citoyens de seconde zone"», «davantage en conflit avec la société et ses modes de fonctionnement qu'avec la République comme forme politique de la Nation».
Pour faire face à cette «crise civique» qui n'est pas propre à la jeunesse, note le HCI, on mise sur l'école, en première ligne dans la transmission des valeurs. Le HCI souhaite une meilleure intégration des parents étrangers (projets éducatifs, cérémonies), une visibilité des symboles républicains (drapeau, buste de Marianne, devise de la République), et ce même dans les écoles privées sous contrat. La formation des professionnels de l'Education (enseignants mais aussi administratifs, conseillers d'éducation, médecins...) devrait comporter des modules de formation civique qui pourraient être étendus à tout fonctionnaire en contact avec la jeunesse. L'implantation dans des établissements sans problèmes de classes d'accueil des enfants primo-arrivants doit être privilégiée, de même qu'une généralisation des cérémonies de remise de la carte d'électeur ou encore l'incitation au Service civil volontaire pour les jeunes en difficulté ou en rupture scolaire, suggère le HCI.
Les symboles c'est important. Mais un hymne ou même un drapeau suffit-il pour préparer des enfants à « vivre ensemble » ? S'agit t-il d'inculquer l' “amour de la patrie” ( lire à ce propos le communiqué de Xavier Darcos ) ou d'éduquer à la citoyenneté. On sait bien que dans les situations de crise, le repli nationaliste est une tentation forte. Mais si l'on veut développer le sentiment d'appartenance à une collectivité nationale, il faut aussi que celle ci soit accueillante, juste et solidaire notamment envers les plus démunis. C'est bien plus efficace qu'un couplet de la Marseillaise.

Maryline Baumard dans Le Monde du 17 avril s'intéresse à l' “insolite cohabitation ” entre Xavier Darcos et Richard Descoings sur le dossier du lycée. Elle compare les styles et insiste sur le côté “communiquant” du directeur de Sciences po. Comme le remarque un observateur : “la communication a une fonction très symbolique dans l'approche d'une réforme. Il ne faut jamais la sous-estimer. Cette fois l'externalisation est un atout, car elle renforce l'idée que c'est bien l'intérêt public qui est pris en compte”. La journaliste détaille les différents moyens utilisés par Ritchie D (“riches idées” selon un de ses surnoms à Sc.Po) : un blog et une chaine YouTube , un flux Twitter et une page FaceBook . Tous les outils de la communication moderne sont utilisés. A côté, comme le fait remarquer la journaliste, Xavier Darcos fait un peu dépassé. Mais l'article ne répond pas à la question “Qui est le pilote ? Qui dirige ?”. On a vu la semaine dernière que Xavier Darcos gardait un pouvoir de nuisance et était capable de savonner la planche du “médiateur” qu'on lui a adjoint . On peut aussi s'interroger, comme le fait M.Baumard, sur les limites de ces outils qui peuvent être vus comme un gadget et un moyen d' “endormir” la contestation.
Même s'il ne faut pas se priver de ces moyens de communication modernes (je serais mal placé pour le faire...), à un moment ou un autre, il faudra bien rentrer dans le vif du sujet, c'est-à-dire négocier et mettre les différents partenaires autour d'une table et ça ce ne peut pas être virtuel...

Le projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs, un des principaux motifs de la contestation universitaire, a été validé mardi 21 avril en Conseil d'Etat, et aussitôt inscrit à l'ordre du jour du conseil des ministres pour y être adopté mercredi 22 avril. Il s'agit donc bien d'un "passage en force", alors que la protestation est loin d'être terminée malgré les vacances. Interrogé mercredi matin sur France Inter, François Fillon a qualifié le mouvement de protestation de "minoritaire". Un dossier du Monde montre bien que cette appréciation est très discutable et que ce très long conflit est loin d'être terminé.

On pouvait craindre le pire avec le reportage du Figaro au lycée Afred-Nobel. Intitulé “Incivilités ordinaires dans un lycée de Clichy-sous-Bois”, le reportage n'échappe pas à la dramatisation qui s'inscrit dans le plan de communication Gouvernemental actuel sur la sécurité. Mais il offre aussi une vision assez complète de ce qui peut se passer dans un établissement “sensible”. Des incivilités et des insultes à une violence plus “durée” que le proviseur Daniel Peltier, affirme avoir réussi à contenir à l'extérieur du lycée. Mais à quel prix ! La description qui est faite de l'ensemble des dispositifs (grilles, caméras de surveillance, liens avec la police) destinés à protéger le lycée est inquiétante et nous montre qu'on est loin des lycées « ouverts sur la ville » d'il y a une trentaine d'années.

Mercredi matin.
Dans Le Monde, on revient sur la question des rythmes scolairesPlusieurs municipalités socialistes remettent en effet en cause la semaine de quatre jours généralisée dans les écoles primaires à la rentrée.
L'objectif des élus est de convaincre les parents et les enseignants, de l'intérêt pour l'enfant de revenir à une semaine organisée sur neuf demi-journées avec école le mercredi matin. "Les spécialistes des rythmes scolaires s'accordent pour dire qu'une semaine de quatre jours, c'est la pire des solutions, explique Patrick Kanner, adjoint au maire de Lille en charge du projet éducatif local. Nous avons dénoncé dès le 23 juin en conseil municipal cette mesure prise dans l'urgence et sans concertation. Faire classe le mercredi matin présenterait l'avantage de supprimer une rupture de rythme dans la semaine et d'alléger de trois quarts d'heure les jours de classe qui sont parmi les plus longs en Europe". Notamment parce que les journées de six heures ont été, par ailleurs, rallongées de deux heures hebdomadaires d'aide personnalisée pour certains élèves.
En dehors de Lille, le journal évoque aussi les cas de Grenoble, Angers, Brest où la réflexion se poursuit sur cette évolution du rythme scolaire. Si beaucoup admettent que ce rythme est meilleur pour les enfants il reste à convaincre les parents et les enseignants et à proposer des évolutions des structures d'accueil et de transport dans les municipalités. Pas simple...

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 17/04/09 au 22/04/09


Fillon: certains examens «seront retardés de quelques mois»
Le premier ministre estime que dans les «20 à 25 universités affectées par le mouvement» des enseignants-chercheurs, «dans certains cas, les examens ne pourront pas se tenir à la date prévue».
Lire la suite de l’article


François Fillon fait du Valérie Pécresse sur France Inter
Ce matin, le premier ministre François Fillon passait sur France-Inter. L'homme à la réputation de n’user que modérément des média, et toujours «pour dire quelque chose», affirment ses thuriféraires. Raté, du moins pour ses propos concernant les universités.
Le premier ministre s’est en effet contenté d’un plat copier/coller de sa ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse. Seule information : le décret sur le statut des universitaires passera aujourd’hui même en Conseil des ministres, après son examen rapide par le Conseil d’Etat hier. Ajouté aux propos de François Fillon - que l’on peut résumer ainsi : nos réformes sont acceptées par les universitaires, seule une petite minorité les récuse, elles vont permettre de payer plus universitaires et enseignants des écoles, collèges et lycées - cette décision confirme la volonté du gouvernement et de Nicolas Sarkozy de passer en force et d’imposer aux universitaires sa politique. Voici l'intégrale de son intervention, le passage sur les universités commence 6,40 minutes après le début.
Lire la suite de l’article


Le président de l'Université du Mirail renvoyé par ses étudiants
Durcissement. Ici et là, des ouvriers séquestrent les patrons pour s’opposer aux plans sociaux. Dans les universités, la radicalisation est aussi à l’ordre du jour Au terme de l'assemblée générale qui a voté ce mardi 20 avril la reconduite du blocage, les étudiants du Mirail ont déclaré "illégitime" la présidence de leur université. Ils occupent de fait les locaux de l’administration.
Lire la suite de l’article


Université: des blocages partiels subsistent
Le mouvement des chercheurs et des étudiants contre la loi LRU (libertés et responsabilités des universités) persiste dans une quinzaine d'universités.
Lire la suite de l’article



L’Unesco lance sa bibliothèque numérique mondiale
Ce matin, c’était le départ de la Bibliothèque numérique mondiale. Une banque de données gratuite qui aspire à l’universalité.
Lire la suite de l’article


Le président de Bordeaux 3 appelle à la poursuite du mouvement hors blocage
Elu en pleine mobilisation contre la loi LRU, Patrice Brun se rend demain au ministère pour présenter son calendrier d’organisation des examens. A la fois hostile aux réformes, et partisan d’une reprise rapide des cours, il explique sa démarche.
Lire la suite de l’article


Le McDo d’Avignon, nouveau centre d’examen
Une vingtaine d’étudiant en DUT statistiques et informatique, ont passé les épreuves finales de leur année dans un fast food.
Lire la suite de l’article


Majorité de bloqueurs à l'Université du Mirail
Cruciales : après 10 semaines de grève, les assemblées générales se sont succédé à la faculté du Mirail. 
Celle des enseignants et du personnel administratif a voté la poursuite de la grève. Deux heures plus tard, la seconde a rassemblé prés de 1500 étudiants. Ils ont reconduit le blocage
Lire la suite de l’article


Dans le Var, les classes vertes font grise mine
La vie ric-rac. Chaque lundi, les répercussions au quotidien de la baisse du pouvoir d’achat.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 17/04/09 au 22/04/09


Le HCI invite à réactiver
les valeurs de la République
Dans un rapport remis mardi à Eric Besson, le Haut conseil à l'intégration recommande de lancer un nouveau programme à destination des étrangers et des jeunes Français qui pourraient se sentir exclus de la communauté nationale.
Lire la suite de l’article


Des étudiants passent 
leurs examens dans un McDo
Devant leur établissement fermé pour cause de grogne universitaire, élèves et professeurs de l'IUT d'Avignon ont eu l'idée de se replier vers une salle d'examen improvisée pour passer deux épreuves capitales pour obtenir leur diplôme : le fast-food du coin.
Lire la suite de l’article


Vers un service civique rémunéré pour les jeunes ?
Nicolas Sarkozy devrait annoncer le développement de ce mécanisme peu connu. À terme, de 25 000 à 30 000 jeunes âgés de 18 à 25 ans pourraient en bénéficier.
Lire la suite de l’article


Les bagarres entre bandes
se multiplient
Les heurts entre clans rivaux sont désormais quotidiens en France. Un rapport des ex-RG tire le signal d'alarme.
Lire la suite de l’article


Incivilités ordinaires dans un lycée de Clichy-sous-Bois
Le proviseur et l'équipe enseignante du lycée Alfred-Nobel en Seine-Saint-Denis tentent d'endiguer la violence quotidienne.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 17/04/09 au 22/04/09



La polémique sur le voile à l'école ravivée en Belgique
La polémique sur le port du foulard islamique dans les écoles belges, un sujet jamais vraiment réglé, est relancée après un récent arrêt du Conseil d'Etat. La juridiction administrative saisie, depuis 2005, d'une plainte déposée par le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (MRAX) a estimé, le 17 mars, que des établissements ne pratiquaient aucune discrimination en interdisant le voile. Et, qu'au contraire, c'est ce voile qui pouvait être, en lui-même, discriminatoire.
Lire la suite de l’article


Radiographie d'un conflit
Près de trois mois de conflit, des dizaines de kilomètres arpentés par des centaines de milliers de manifestants à Paris et dans les grandes villes universitaires, des universités bloquées, des réformes réécrites ou différées... et nul vainqueur, à ce jour, dans ce mouvement de révolte sans précédent des universitaires français.
Lire la suite de l’article


"L'autonomie veut dire la mise au pas des universitaires"
Marcel Gauchet, historien et philosophe
Lire la suite de l’article



La recherche à l'épreuve des chiffres
Jorge Hirsch, professeur de physique théorique à l'université de Californie à San Diego, n'a pas que des amis parmi ses pairs. Son nom est même vraisemblablement maudit, plusieurs fois par jour, dans des laboratoires du monde entier - sans distinction de discipline. Son forfait ? Avoir concocté, en 2005, un indice chiffré réputé capable de mesurer objectivement l'activité des chercheurs et des laboratoires. C'est le h-index, ou indice de Hirsch. Partout dans le monde, les tutelles administratives de la recherche y font appel de manière croissante pour évaluer scientifiques et laboratoires. La France ne fait pas exception, et cette tendance, nouvelle, compte au nombre des bouleversements récents qui inquiètent le monde de la recherche.
Lire la suite de l’article


Quels sont les points du litige ?
Adoptée à l'été 2007, la loi relative aux libertés et aux responsabilités des universités est progressivement mise en oeuvre.
Lire la suite de l’article


En France, la bibliométrie est diversement utilisée
En 2008, les chercheurs et enseignants-chercheurs d'environ un quart des unités du CNRS ont pour la première fois dû faire état de leur h-index à l'administration. "L'idée n'était pas de faire de l'évaluation individuelle mais d'agréger ces données pour avoir des indicateurs sur des unités de recherche", dit Serge Bauin, responsable de l'unité d'indicateurs de politique scientifique au CNRS. Devant le tollé suscité par l'initiative, l'organisme a renoncé - certaines unités de recherche ayant collectivement refusé de se plier à l'exercice. "Cela reviendra peut-être, mais sous une autre forme, probablement avec d'autres outils que le h-index, qui pose trop de problèmes", ajoute M. Bauin.
Lire la suite de l’article


La réforme des organismes, "personne n'y comprend plus rien"
L'annonce, le 8 avril, de la création de l'Alliance nationale des sciences de la vie (ANSV) a introduit un nouvel acteur dans le système de recherche français. L'ANSV réunira sept organismes (CNRS, CEA, Inserm, etc.) ainsi que les universités. Elle sera chargée de coordonner la recherche nationale dans les domaines de la santé et de la biologie. "Nous travaillons à la même forme d'organisation, sous forme d'alliance entre organismes, dans le domaine de l'énergie, des technologies de l'information ou encore de l'agronomie, explique la ministre de la recherche, Valérie Pécresse. Nous voulons simplifier et décloisonner le système de recherche."
Lire la suite de l’article


Dijon à l'heure du printemps des chaises
[…] Les accès du bâtiment sont hérissés de banderoles vengeresses. Depuis le 27 mars, les portes sont obstruées par des monceaux de chaises empilées - une méthode nationale, qui a donné son nom à ce "printemps des chaises". La ligne de partage est là : sur le paisible campus dijonnais, les dissensions portent moins sur la réforme - que la majorité des enseignants-chercheurs critiquent ou condamnent - que sur les formes d'action. Comme partout en France, des plans de rattrapage des cours vont être proposés aux étudiants. Et, comme partout en France, avec ou sans blocage, les décrets passent mal.
Lire la suite de l’article


Le décret sur les enseignants chercheurs adopté
Le projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs, un des principaux motifs de la contestation universitaire, a été validé mardi 21 avril en Conseil d'Etat, et aussitôt inscrit à l'ordre du jour du conseil des ministres pour y être adopté mercredi 22 avril. Pour les opposants, il s'agit d'un "passage en force", alors que la protestation n'est pas éteinte malgré la période des vacances. Interrogé mercredi matin sur France Inter, François Fillon a qualifié le mouvement de protestation de "minoritaire". Le premier ministre "fait semblant de croire que tout est réglé dans les universités", a rétorqué Jean-Louis Fournel, président du collectif Sauvons l'université (SLU).
Lire la suite de l’article


Universités : la "ronde des obstinés" devant le Conseil d'Etat
Portfolio
Lire la suite de l’article


Education nationale : l'insolite cohabitation entre M. Descoings et M. Darcos
Ils partagent le dossier lycée. Et c'est presque tout, tant leurs styles diffèrent. Le 12 janvier 2009, en effet, le président de la République a mandaté le directeur de Sciences Po Paris pour relancer la réforme du lycée, retirée un mois plus tôt sous la pression de la rue. Depuis, Richard Descoings et Xavier Darcos, ministre de l'éducation nationale, cohabitent sur le même secteur, mais chacun avec son style.
Lire la suite de l’article


Rythmes scolaires : la semaine de quatre jours contestée
Lille, Grenoble, Angers, Brest : plusieurs municipalités socialistes remettent en cause la semaine de quatre jours généralisée dans les écoles primaires à la rentrée. Décidée en fin d'année scolaire 2007-2008 par le ministre de l'éducation nationale, Xavier Darcos, la suppression des cours le samedi matin s'est faite au détriment des élèves, considèrent ces élus qui ont engagé des concertations dans leurs villes ou projettent de le faire. La circulaire du 5 juin 2008 sur l'aménagement du temps scolaire prévoyait bien la possibilité de transférer les cours du samedi au mercredi matin sur proposition du conseil d'école, après avis de la commune et accord de l'inspection académique, mais seulement 3,6 % des écoles ont choisi cette organisation.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 17/04/09 au 22/04/09 (un jour de retard)



Base élèves dans le collimateur de la justice
Suite à une série de dépôts de plaintes, le parquet de Marseille a décidé d’ouvrir une enquête préliminaire sur ce fichier informatique controversé.
Lire la suite de l’article


Et pourtant, ils tournent encore…
Depuis presque un mois, la Ronde infinie des obstinés tourne nuit et jour devant la mairie de Paris pour dénoncer les réformes gouvernementales. Reportage.
Lire la suite de l’article


« La Ronde infinie des obstinés fait fonction de forum »
Professeur d’histoire contemporaine à Paris-VIII, Danielle Tartakowsky décrypte les enjeux du mouvement et les nouvelles formes de contestation.
Lire la suite de l’article


Ronde infinie des obstinée. Mode d’emploi
Elle peut être grande ou petite mais l’essentiel c’est qu’elle tourne en permanence. Il existe plusieurs moyens pour rejoindre la ronde. Il est possible de s’inscrire sur Internet par créneau horaire. Mais on peut y passer à l’improviste.
Lire la suite de l’article


Ça tourne aussi à Toulouse, Poitiers…
Lancée lors d’une AG à l’université de Paris-VIII par Denis Guedj, professeur de mathématiques, l’idée de faire une ronde frappe quelques esprits dont Éric Lecerf, professeur de philosophie, qui propose de commencer la ronde une semaine après. François Castaing, prof d’éco-gestion, suggère la place de la mairie de Paris. Enfin Julie Perrin et Isabelle Launay, du département danse, lui donnent un nom. Ce sera la Ronde infinie des obstinés. Comme un passage de témoin à l’infini, la ronde a commencé lundi 26 mars.
Lire la suite de l’article


Cachez ce zizi…
Justice . Un instituteur est traduit en justice pour avoir menacé un élève de lui couper le pénis.
Lire la suite de l’article


Réforme du lycée : une paralysie inéluctable ?
PAR LAURENT FRAJERMAN, PROFESSEUR AGRÉGÉ, DOCTEUR EN HISTOIRE

La tentative de réforme du lycée constitue un excellent révélateur des problèmes qui paralysent l’éducation nationale, et qui ne se résument pas à la politique de Xavier Darcos. Pour analyser les débats du monde éducatif et émettre des propositions pragmatiques, il faut se garder d’une pensée manichéenne et comprendre que ses acteurs sont pris entre des représentations opposées des enjeux actuels. Ainsi, un dilemme se manifeste entre la volonté de traiter indifféremment tous les élèves et celle de conserver un niveau d’exigence culturelle. Rien n’interdit un choix tranché, mais il recèle toujours un écueil. Comment défendre le savoir, l’exigence de qualité sans verser dans l’élitisme ? Comment défendre le principe d’égalité, la volonté de faire réussir tous les élèves sans exception sans se livrer à la démagogie ? On peut illustrer ce dilemme avec la disparition des redoublements. Outre leur faible efficacité, leur principe est discutable : donner à un élève une deuxième ration des cours dans lesquels il s’est ennuyé. Le principe opposé l’est tout autant : mettre dans une classe des élèves qui ne disposent pas des bases. Comment imaginer que des adolescents tolèrent passivement leur décalage avec l’offre d’enseignement ? Du point de vue des enseignants, le redoublement constitue surtout la seule digue à la baisse du niveau.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 17/04/09 au 22/04/09



Remaniement : les ambitions de Nadine Morano
A moins de deux mois d'un remaniement ministériel, les candidats à la course aux grands portefeuilles n'hésitent plus à se montrer. Et à témoigner de leurs ambitions, malgré les sévères mises en garde de Nicolas Sarkozy.C'était le cas de Nadine Morano, au micro d'Europe 1 mercredi matin. La secrétaire d'Etat à la Famille a affirmé qu'elle accepterait «avec joie» d'être à la tête d'un super ministère, associant l'Education et les Affaires familiales
Lire la suite de l’article


Enseignants-chercheurs : la réforme adoptée
Le gouvernement a validé mercredi le projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs. Ce changement dans le statut des universitaires est à l'origine du mouvement qu'ils ont lancé début février. Alors que la grogne persiste dans «20 à 25» des 83 universités françaises selon François Fillon, ce dernier a d'ailleurs confirmé que des examens allaient être repoussés.
Lire la suite de l’article


Le casse-tête des examens

Les étudiants profitent des vacances pour rattraper leurs cours. Mais beaucoup d’incertitudes planent encore, d’autant que la contestation dans les facs n’est pas finie.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 17/04/09 au 22/04/09



Le conflit des universités pourrait laisser des traces
Le statut des enseignants-chercheurs sera examiné mardi 21 avril par le Conseil d’État. Une petite dizaine d’établissements sont encore très perturbés par des mouvements de grève
Lire la suite de l’article


Simone Bonnafous : "Les universités à dominante sciences humaines et lettres seront les plus pénalisées par le mouvement"
Le point de vue de la porte-parole de la Conférence des Présidents d'Université sur le mouvement de grève
Lire la suite de l’article


Rémi Georges, porte-parole de la Coordination nationale des universités : « Une communauté qui défend ses valeurs »
Interview
Lire la suite de l’article


Rome réduit ses budgets pour l’enseignement
Le mouvement de protestation contre la réduction des moyens des universités est un peu retombé depuis l’automne, mais de nouvelles manifestations sont prévues en mai
Lire la suite de l’article


L’université Aix-Marseille II gagne en souplesse
Depuis le 1er janvier, l’université marseillaise de la Méditerranée est autonome
Lire la suite de l’article


Les précédentes réformes qui ont « enflammé » les universités
Chronologie
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 17/04/09 au 22/04/09



Rattrapage de cours, examens : les universités tentent de sauver l'année
Sessions de vacances, cours le soir... Dans les campus, professeurs et étudiants s'organisent pour rattraper le temps perdu. Pas question, en revanche, de brader les diplômes avec des examens au rabais.
Lire la suite de l’article


Martin Hirsch attendu au congrès de l'Unef
En 2007, les candidats à la présidentielle s'y étaient pressés pour exposer leurs vues et appâter les jeunes électeurs. Deux ans plus tard, le congrès de l'Unef est de nouveau sous les feux de l'actualité. A la veille de l'intervention de Nicolas Sarkozy, le principal syndicat étudiant (33.000 adhérents) évoquera demain les problèmes de la jeunesse, en soumettant au feu des questions des responsables politiques (PS, Modem, NPA), dont le haut-commissaire à la Jeunesse, Martin Hirsch.
Lire la suite de l’article


Les candidats à l'immigration devront mieux connaître les valeurs républicaines
Le Haut Conseil à l'intégration a remis hier un rapport à Eric Besson dans lequel il préconise une meilleure connaissance par les migrants des symboles de la République, tout en critiquant les tests pratiqués dans les pays d'origine.
Lire la suite de l’article


Le Colorado commémore les 10 ans du massacre du lycée Columbine
La région de Denver (Colorado, ouest des Etats-Unis) commémorait lundi le dixième anniversaire du massacre du lycée Columbine, l'une des pires tueries de l'histoire américaine dans une enceinte scolaire.
Lire la suite de l’article


Reconnaissance officielle de diplômes universitaires France/Vatican
La reconnaissance de diplômes de l'enseignement supérieur entre Paris et le Vatican, contestée par des défenseurs de la laïcité en France, a été officialisée par un décret paru dimanche au Journal officiel.
Lire la suite de l’article


Le Haut conseil à l'intégration veut réactiver les valeurs de la République
Le Haut conseil à l'intégration (HCI) recommande de réactiver les valeurs et symboles de la République, dont la Marseillaise, par les institutions comme l'école, à l'adresse des immigrés et des jeunes Français dont certains se sentent exclus de la communauté nationale.
Lire la suite de l’article


Etudiants chinois : nouveau coup dur pour l'image des universités
Des soupçons de fraude pèsent sur la délivrance de diplômes universitaires à des étudiants étrangers à Toulon. D'autres universités pourraient être concernées. La venue en nombre d'étudiants chinois et leur mode de sélection est au centre du dossier.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 17/04/09 au 22/04/09



Valérie Pécresse donne des instructions pour ne pas pénaliser les étudiants les plus fragiles
Les étudiants pourront par exemple rester dans leur logement universitaire s'il y a deux ou trois semaines en plus de cours..
Lire la suite de l’article


Six trésors à découvrir sur la Bibliothèque numérique mondiale
Un site gratuit propose des documents de grandes bibliothèques. Florilège...
Lire la suite de l’article


Les képis se font des copains
« Avec eux, on s'amuse plus qu'au centre aéré. » Lucie, blondinette de 13 ans, en est tout étonnée. « Eux », les policiers, sont « bien plus sympas qu'on le croyait» : « On a plutôt l'habitude de les voir arrêter les gens dans la rue... » Avec quelques copines de son quartier, près de République, la collégienne s'est inscrite à l'opération Ville Vie Vacances. Organisée par la préfecture de police de Paris depuis plusieurs années pendant les vacances scolaires, elle vise à créer du lien entre les agents et les jeunes des quartiers défavorisés. Et ça marche. « Ceux qui avaient de nous uniquement une image répressive voient, à travers cette action, qu'on est accessibles, résume Erick Duthoit, îlotier dans le 2e arrondissement et volontaire depuis huit ans. Et si on les croise dans la rue, c'est plus calme en cas de pépin. »
Lire la suite de l’article


Allons enfants de la patrie, le Haut conseil à l'intégration veut réactiver les valeurs de la République
Il confie ses solutions pour faire des immigrés et des jeunes Français qui se sentent exclus de la communauté nationale des citoyens de première classe...
Lire la suite de l’article


La rentrée universitaire tourne court
« Les examens seront véritablement en danger si le mouvement continue au-delà des vacances de Pâques », avait estimé le président de l'Unef, Jean-Baptiste Prévost. Nous y voilà : les étudiants de la zone A, qui compte notamment les académies très perturbées de Rennes, Nantes et Toulouse, ont repris hier le chemin des cours... ou plutôt des assemblées générales, pour certains.
Lire la suite de l’article


L'Unef confiante sur la tenue des examens de fin d'année
Le syndicat compte sur la «responsabilité» des profs et des étudiants...
Lire la suite de l’article


Président de l'université du Mirail: «La validation des examens va devenir un problème sérieux»
Alors que les vacances se terminent lundi pour les étudiants toulousains, Daniel Filâtre, président de l'université Toulouse II - Le Mirail, s'inquiète pour le second semestre, dans une université toujours bloquée...
Lire la suite de l’article


Les cours dans les facs ne reprennent pas partout
Plusieurs universités de la zone A ayant effectué leur rentrée ce lundi ont voté la poursuite du blocage...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 17/04/09 au 22/04/09


La Marseillaise à l'école, cache-misère des discriminations
[…] si c'est une des justifications de l'école que d'intégrer un enfant à un groupe, à une collectivité, on ne voit pas pourquoi cette intégration devrait trouver son accomplissement, son achèvement dans le cadre étroitement borné et jamais défini d'une nation qui n'est jamais qu'un pointillé sur une carte, mais un pointillé générateur de peurs, de haines et de guerres.
La Marseillaise n'a jamais fait l'unanimité en France, pas seulement chez les nostalgiques de la chouannerie ou les joyeuses bandes qui la sifflent au stade de France. Même avec plus de deux siècles de recul, ces vers sinistres et ridicules mis dans la bouche d'enfants de 6 à 7 ans ont quelque chose d'indécent :[…]
Lire la suite de l’article


Pierre, surveillant de ZEP à 600 euros par mois
Pierre a 26 ans, il est assistant d'éducation, « pion, quoi ». Il décortique ses comptes pour Eco89.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 17/04/09 au 22/04/09



Parents et enseignants : les relations se crispent
De plus en plus de professeurs font état de conflits avec les pères et mères d'élèves. Parfois, la violence s'en mêle.
Lire la suite de l’article


L'État tenu de scolariser les handicapés
Le Conseil d'État fixe, pour la première fois, une obligation de résultat. Grâce à une action en justice menée par la famille Laruelle, tout enfant doit avoir une place.
Lire la suite de l’article


Près de 5 000 enfants sans solution
L'Unapei chiffre à 5 000, le nombre d'enfants handicapés sans aucune solution. 16 000 sont dans des structures, pas forcément adaptées. Par ailleurs, 170 000 handicapés sont accueillis par l'Éducation nationale en « milieu ordinaire ».
Lire la suite de l’article


Nouveaux blocages des facs de Rennes et Caen
Un bon millier d'étudiants étaient réunis, ce matin, dans le gymnase de l'université de Caen. A une courte majorité, ils ont voté, après un long débat, le blocage des locaux. Une réunion devrait avoir lieu en soirée pour définir les modalités de cette action, déjà menée il y a trois semaines.
Lire la suite de l’article


La Bibliothèque numérique mondiale à portée de clic depuis ce matin
La Bibliothèque numérique mondiale (BNM) a été officiellement lancée aujourd’hui, au siège de l'Unesco à Paris. A partir d’un site internet gratuit, elle propose aux internautes une sélection de documents issus des grandes bibliothèques de différents pays du monde. Les contenus sont disponibles en plus de 40 langues.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 17/04/09 au 22/04/09



La culture mondiale se numérise
L'Unesco a imaginé sur internet une bibliothèque mondiale réunissant l'essentiel des savoirs de l'humanité. Lancé mardi, le site ne recense que 1300 documents, mais met à disposition un contenu historique riche et rare. Facile d'accès et agrémenté de matériel audiovisuel, le site pourrait vite réunir l'essentiel du patrimoine numérisé, issu des bibliothèques nationales des pays des Nations unies.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 17/04/09 au 22/04/09


Le Conseil d'Etat valide le décret sur les enseignants-chercheurs
Le décret, remanié, porte sur les règles de classement des personnes nommées dans les corps d'enseignants-chercheurs et sur le Conseil national des universités. Les syndicats dénoncent "un passage en force".
Lire la suite de l’article


Enseignants-chercheurs : une "ronde" face au Conseil d'Etat
Les 100 à 200 personnes rassemblées devant le Conseil d'Etat protestent contre le projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs examiné ce mardi par cette institution.
Lire la suite de l’article


Enseignants chercheurs : pourquoi ils tournent encore (Blog EducObs)
Ils ont toujours la même énergie, les mêmes pancartes « non », la même conviction. Aujourd’hui, les enseignants chercheurs ont tourné inlassablement devant le conseil d’Etat comme ils le font depuis plusieurs semaines devant l'hôtel de ville, pour protester contre la nouvelle version du décret sur leur statut. Celui-ci a été pourtant sérieusement amendé, comme le soulignent certains présidents d’université.
Lire la suite de l’article


Inauguration de la bibliothèque numérique mondiale
Proposée par le directeur de la bibliothèque du Congrès, James H. Billington, en juin 2005, la bibliothèque est inaugurée au siège de l'Unesco à Paris.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 17/04/09 au 22/04/09


Richard Descoings: "On redémarre de zéro la réforme du lycée"
Le directeur de Sciences-po Paris est chargé par le gouvernement de reprendre la consultation sur la réforme des lycées. Il explique sa mission en vidéo à LEXPRESS.fr.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 17/04/09 au 22/04/09


La Ligue dessine un lycée plus ouvert sur son environnement
Reçue par R. Descoings, la Ligue de l'enseignement participe au débat sur la réforme du lycée en avançant des propositions originales. Ainsi s'agissant des lycéens,le Ligue demande la reconnaissance des activités périscolaires et associatives des jeunes.
Lire la suite de l’article


Après Roubaix
Le trait d'union du numéro d'avril du Café mensuel est sans doute qu'il fait suite au Forum des enseignants innovants et de l'innovation éducative (FEIIE) de Roubaix. Le Forum a été une occasion unique de rencontrer des enseignants particulièrement investis. Et ce sont eux que vous retrouvez dans de nombreuses rubriques du mensuel. On peut parler de Gabrielle Philippe et de son cahier de textes électronique, de Michelle Sillam qui marie maths et philosophie, de Damien Lebègue en EPS, de Jean-Luc Daviagle et son réseau en français , de Mick Miel et son programme pluridisciplinaire citoyen… J'en ai sans doute oublier plusieurs. Ce numéro prolonge les rencontres, les découvertes qui ont eu lieu lors du Forum.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 17/04/09 au 22/04/09


Intégration: Marseillaise, drapeau et Marianne à l’école
En période de crise sociale, rien de tel que d'activer le levier de l'identité nationale. Commandé par Brice Hortefeux aux lendemains du match de football France-Tunisie au cours duquel La Marseillaise avait été sifflée, le 14 octobre 2008, l'avis du Haut conseil à l'intégration (HCI) a été remis ce mardi 21 avril à Éric Besson, le ministre de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du développement solidaire. Afin de «réactiver les valeurs de la République», il plaide en faveur d'un retour de l'hymne national et de l'ensemble des «symboles de la République» à l'école, dans les cérémonies officielles et dans les stades.
Lire la suite de l’article


Faut-il vraiment des aides ciblées pour les jeunes de 18 à 25 ans?
Martin Hirsch s'apprête à annoncer un premier train de mesures en faveur des 18-25 ans, qui souffrent de la crise actuelle. 250.000 jeunes pourraient être inscrits au chômage cette année. Pourtant, selon Cécile Van de Velde, sociologue qui a travaillé sur les jeunesses en Europe, la France fait fausse route en s'entêtant à consacrer des programmes spécifiques à cette population. Elle plaide pour une clarification et une remise à plat du système d'études après le bac.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 17/04/09 au 22/04/09



Le décret controversé sur les enseignants-chercheurs adopté en Conseil des ministres
Le Conseil des ministres a adopté mercredi le décret controversé modifiant le statut des enseignants-chercheurs, à l'origine de la grogne persistante de ces personnels dans les universités, a annoncé le porte-parole du gouvernement Luc Chatel.
Lire la suite de l’article


Les principaux points du décret sur les enseignants-chercheurs (REPÈRES)
Voici les principaux points du décret sur le statut des enseignants-chercheurs adopté mercredi en Conseil des ministres.
Lire la suite de l’article


Fillon: le décret sur les enseignants-chercheurs "parfaitement conforme aux attentes"
Le Premier ministre François Fillon a estimé que le projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs, examiné ce mercredi en Conseil des ministres, était "parfaitement conforme aux attentes de la communauté universitaire".
Lire la suite de l’article


Universités: certains examens "ne pourront pas se tenir à la date prévue" (Fillon)
François Fillon a déclaré mercredi sur France Inter que "dans certains cas, les examens ne pourront pas se tenir à la date prévue" dans certaines universités, et seront "retardés de quelques mois" après des "cours de rattrapage".
Lire la suite de l’article


Validation en Conseil d'Etat du décret sur les enseignants-chercheurs
Le projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs a été validé mardi en Conseil d'Etat, a-t-on confirmé au ministère de l'Enseignement supérieur à la suite de l'inscription du texte au programme du Conseil des ministres de mercredi.
Lire la suite de l’article


Pécresse: instruction pour ne pas pénaliser les étudiants les plus fragiles
Valérie Pécresse a affirmé mardi qu'elle avait donné instruction aux recteurs et aux directeurs de Crous de faire en sorte que les "étudiants les plus fragiles" ne soient pas pénalisés par les modifications de calendrier dues au mouvement universitaire.
Lire la suite de l’article


Difficulté scolaire: 7.000 jeunes accueillis dans les "dispositifs-relais"
Les dispositifs-relais (classes ou ateliers) créés à l'intention des collégiens en grande difficulté scolaire ou sociale, ont accueilli en 2006-2007 près de 7.000 élèves, selon une étude de la Depp (statistiques du ministère de l'Education nationale) publiée mardi.
Lire la suite de l’article


Valeurs républicaines: un rapport prône plus de pédagogie et de visibilité
Le Haut Conseil à l'Intégration (HCI) a remis mardi à Eric Besson un rapport sur "la connaissance des valeurs et des symboles de la République" dans lequel il préconise une meilleure visibilité des symboles et "davantage de pédagogie dans l'apprentissage" des valeurs.
Lire la suite de l’article


Darcos: "aimer son pays est un devoir civique"
Le ministre de l'Education Xavier Darcos a estimé que Ségolène Royal remettait en cause les "facteurs de cohésion sociale" que sont "le respect de la République et de la Nation" et lui "rappelle qu'aimer son pays est un devoir civique", dans un communiqué mardi.
Lire la suite de l’article


Pécresse: instruction pour ne pas pénaliser les étudiants les plus fragiles
Valérie Pécresse a affirmé mardi qu'elle avait donné instruction aux recteurs et aux directeurs de Crous de faire en sorte que les "étudiants les plus fragiles" ne soient pas pénalisés par les modifications de calendrier dues au mouvement universitaire.
Lire la suite de l’article


Commission sur la réforme du recrutement des enseignants: travaux remis le 15 juillet
La Commission chargée de travailler sur la réforme du recrutement et de la formation des enseignants devra remettre ses travaux "au plus tard le 15 juillet", ont annoncé dans un communiqué Xavier Darcos (Education) et Valérie Pécresse (Enseignement supérieur).
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.