mercredi, décembre 16, 2009

Revue de presse du mercredi 16 décembre 2009


Enseigner était un métier qui s’apprenait… - Loi Debré - Établissements publics locaux de coopération éducative -



Enseigner était un métier qui s’apprenait…
La journée d’actions contre la réforme de la formation des enseignants a été relativement peu suivie. Quelques milliers de manifestants à Paris, plusieurs centaines en province, ont défilé à l’appel de syndicats (Sgen, Fep, Fsu, Snes, Snuipp, Se-unsa, Cgt), d'une association de parents (Fcpe), de lycéens (Unl et Fidl) et d'étudiants (Unef). Les manifestants demandaient "une évolution du contenu des épreuves des concours…, de revenir sur la place des épreuves d’admissibilité…., la mise en place de dispositifs d’accompagnement financier renforcés et pérennes pour les étudiants".
"C'est un tour de chauffe. Contrairement à ce que le gouvernement espérait, on reparle de cette réforme. Si nous n'avons pas de réponse, il y aura d'autres actions en janvier", a déclaré Jean-Baptiste Prévost, président de l'Unef à l’issue de la manifestation parisienne. "Il est important de dire aujourd'hui au gouvernement que le système qu'il met en place va mener à la catastrophe. Le manque de pédagogie est en contradiction profonde avec la réforme du lycée", a rajouté Thierry Cadart du SGEN-CFDT.
Luc Chatel s'est dit bien déterminé à ne rien lâcher, ou presque, sur la réforme de la formation des enseignants. "Nous voulons tenir le cap d'une réforme qui va améliorer la formation de nos enseignants. En même temps la discussion, la négociation est toujours ouverte", a-t-il déclaré.
Mais sur quoi ? Puisque dans le même temps, il affirme "Nous travaillons à la finalisation de la maquette des différents concours",. Et il ajoute ensuite avoir discuté depuis six mois avec la communauté éducative sur les autres aspects de la réforme, et avoir "reçu les différents acteurs pour intégrer les différentes remarques des uns et des autres".
"Nous sommes à la fin de ces discussions, les textes seront publiés dans les meilleurs délais", a-t-il dit, estimant, dans un bel exercice de xylolalie, avoir trouvé "un bon compromis sur ce texte".

Cinquantenaire de la loi Debré
Il y a bientôt cinquante ans (le 31 décembre 1959),” était votée la “loi Debré qui inscrivait dans les textes la «liberté de l’enseignement», et proposait à toutes les écoles privées qui le souhaitaient de passer avec l’État un «contrat d’association», moyennant quoi leurs «dépenses de fonctionnement» seraient prises en charge «dans les mêmes conditions que l’enseignement public».
Depuis, la guerre scolaire n’a pas repris avec toutefois l’épisode de 1983 où le président Mitterand a été contraint de retirer la loi Savary qui prévoyait «l’insertion du secteur privé au sein du service public d’enseignement». Mais des zones de conflit existent toujours et sont ravivées régulièrement, comme le montrait très bien il y a quelques jours un reportage du Monde dans un petit village de Haute Garonne . Aujourd’hui, la question de la formation des enseignants et du rôle des universités catholiques, l’implantation de l’école alsacienne à Argenteuil, la carte scolaire, la loi Carle sont autant de motifs de réouvertures de conflits potentiels.
La Croix, à l’occasion de ce cinquantenaire consacre un dossier à ce sujet. Le journal catholique publie aussi un sondage qui montre que la moitié des parents (47% des parents d’élèves) souhaiterait scolariser ses enfants dans le privé, dont ils ont, semble t-il, une image très positive. 84 % des Français interrogés (et 88 % des parents d’enfants scolarisés) estiment en effet que la liberté donnée aux parents par la loi Debré de pouvoir choisir entre l’enseignement public et l’enseignement privé pour scolariser leurs enfants est une « bonne chose » (lire le sondage). Ils sont cependant un peu plus nombreux à l’affirmer parmi les sympathisants de droite (93 %) que parmi les sympathisants de gauche (79 %), mais la différence est faible. Quelles sont les qualités mises en avant par les personnes interrogées ? On citera l’importance accordée à la dimension éducative, au suivi personnalisé des élèves, à l’implication des parents dans la scolarité de leurs enfants…
Ce qui, en creux, interroge aussi les limites du service public d’éducation.

Établissements publics locaux de coopération éducative
Une petite information pêchée dans 20 minutes.fr donne à réfléchir sur une des possibles évolutions de l’école dans les années à venir.
La municipalité de Lyon souhaite créer à titre expérimental à la rentrée 2010 quatre établissements publics locaux de coopération éducative (EPLCE). Chacun regrouperait quatorze classes, soit deux écoles, et serait piloté par l'Education nationale et la commune, dont les compétences en matière scolaire seraient clairement accrues. « Il y a urgence à mettre en cohérence au sein de l'école le travail des enseignants, des agents communaux et des intervenants extérieurs, estime l'adjoint aux Affaires scolaires, Yves Fournel (Gaec). Nous avons proposé des pistes de travail qui sont à l'étude au ministère.». La mairie prévoit dans le cadre de ce projet d'alléger la journée scolaire, d'allonger la pause déjeuner et de rouvrir les écoles volontaires le mercredi matin. Le temps libre avant, après la classe et pendant la pause de midi serait consacré aux activités périscolaires. Une réorganisation qui, on le voit, donnerait des compétences beaucoup plus grandes aux collectivités locales et notamment dans le domaine pédagogique. Et qui annonce peut-être aussi un désengagement de l’État. Le débat jacobins/girondins risque de se réveiller…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 16/12/09 (certains articles payants)


Rien vu...


---------------------------------------------
Le Figaro du 16/12/09


Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 16/12/09



Le bac des élites, par Sandrine Blanchard
Les bulletins scolaires du premier trimestre sont arrivés. Que les élèves soient à l'école primaire ou au collège, le regard des parents se dirige instinctivement vers les résultats de leur progéniture en mathématiques. "Sois bon en maths, mon enfant." Depuis des décennies, cette petite phrase est inlassablement répétée dans de nombreuses familles.
Lire la suite de l’article


L'enseignement privé séduirait une famille sur deux en France
D'après un sondage CSA pour l'Association des parents d'élèves de l'enseignement libre (APEL) et le quotidien La Croix, 55 % des Français (47 % de parents d'élèves interrogés) souhaiteraient scolariser leurs enfants dans le privé, soit une famille sur deux. Ce désir est partagé par 74 % des sympathisants de droite et 44 % des sympathisants de gauche.
Lire la suite de l’article


L'université Paris-XIII-Villetaneuse, victime d'intrusions et de violences répétées
Il gèle à Villetaneuse et la violence jette un froid. Surtout lorsqu'elle s'abat en plein cours, dans un amphithéâtre d'université. Lundi 14 décembre, il est un peu plus de 15 heures lorsque trois individus s'introduisent dans un amphi de Paris-XIII-Villetaneuse et commencent à chahuter. Un étudiant demande le calme. Invectives. Bagarres. Le bras que lève le jeune homme pour se protéger le visage est lacéré de plusieurs coups de couteau. L'étudiant en droit a été opéré mardi. Et, dans les couloirs, l'émotion qui a saisi une partie des 20 000 étudiants de cette université de Seine-Saint-Denis n'est pas retombée. Les pétitions courent.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 16/12/09 (un jour de retard)



Gérard Aschieri « Il faut une véritable remise à plat »
Pour le secrétaire général de la FSU, Gérard Aschieri, les syndicats devront lier réformes de la formation, du lycée et suppressions de postes, pour peser face au gouvernement.
Lire la suite de l’article


Formation des maîtres : les dangers de la réforme
Rejetée par l’ensemble de la communauté éducative,
la « masterisation » du recrutement des profs est au cœur
de la mobilisation enseignante prévue aujourd’hui.
Lire la suite de l’article


Fins de carrière difficiles pour
les enseignants
Selon une enquête publiée la semaine dernière, les profs âgés réclament un aménagement de leur temps de travail.
Lire la suite de l’article


Des sciences sociales réduites à peau de chagrin
PAR LAURENCE DE COCK, PROFESSEURE D’HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ET GUILLAUME MAZEAU, MAÎTRE DE CONFÉRENCES EN HISTOIRE , POUR LE CVUH.

Que vise la suppression de l’histoire-géographie en terminale S ?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 16/12/09



Touché par arme à feu devant son lycée
Un adolescent a été blessé par arme à feu, hier à Sucy-en-Brie (Val-de-Marne), alors qu’il se trouvait en pause devant son lycée. L’incident est survenu vers 15 h 30, près du parc Montaleau, l’endroit où les élèves se rassemblent pour fumer des cigarettes pendant les récréations. L’agresseur présumé, un jeune majeur domicilié dans une cité sensible de Champigny, est arrivé en voiture, accompagné de quatre autres personnes.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 16/12/09



Les Français veulent un enseignement libre et accessible à tous
Aujourd’hui, la moitié des parents souhaiterait scolariser ses enfants dans le privé, dont ils ont une image très positive, même s’ils ne le trouvent pas encore accessible à tous, en particulier au niveau financier. Tels sont les résultats de notre sondage exclusif CSA/Apel/"La Croix"
Lire la suite de l’article


Cinquante ans après la loi Debré, la guerre scolaire s'est apaisée
Si les querelles passionnelles se sont tues, des zones de tensions subsistent entre défenseurs de l’école laïque et de l’enseignement « libre », qui obligent les uns et les autres à se remettre en cause
Lire la suite de l’article


Compromis en vue sur le « forfait communal » des écoles privées
L’Assemblée nationale examine lundi 28 septembre un texte visant à régler le différend qui oppose certains élus locaux à l’enseignement catholique au sujet du « forfait communal »
Lire la suite de l’article


La loi Debré
Les rapports entre l’État et les établissements privés sont toujours régis par la loi n° 59-1557 (dite loi Debré) du 31 décembre 1959.
Lire la suite de l’article


Sondage CSA/Apel/"La Croix" sur l'enseignement
Aujourd’hui, la moitié des parents souhaiterait scolariser ses enfants dans le privé, dont ils ont une image très positive, même s’ils ne le trouvent pas encore accessible à tous, en particulier au niveau financier. Tels sont les résultats de notre sondage exclusif CSA/Apel/"La Croix"
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 16/12/09



La création d'entreprises possible à partir de 16 ans
François Fillon a marqué mercredi la 500.000e création d'entreprise en 2009 en confirmant l'instauration en France d'une pré-majorité à 16 ans pour permettre aux jeunes qui le souhaitent de créer leur société.
Le Premier ministre s'est réjoui de ce record principalement dû au succès de l'auto-entreprise - près de 300.000 créées depuis l'instauration du statut il y a un an -, "un véritable outil anti-crise" dont il a souhaité qu'il ne soit pas "dévoyé".
Lire la suite de l’article


Bras de fer autour de la future formation des enseignants
Syndicats d'enseignants, d'étudiants, et associations familiales ont manifesté hier contre le projet du gouvernement, qui prévoit de recruter les futurs enseignants à bac + 5.
Lire la suite de l’article


La réforme de la formation des enseignants n'a pas mobilisé contre elle
La journée nationale contre la réforme de la formation des enseignants, lancée pourtant à l'appel de seize organisations, a très peu mobilisé mardi y compris à Paris, le ministre de l'Education Luc Chatel assurant qu'il allait en publier les textes "dans les meilleurs délais".
Lire la suite de l’article


De moins en moins de candidats aux concours
Le nombre de candidats aux concours de recrutement dans le second degré public a baissé de près d'un tiers entre 2005 et 2009.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 16/12/09



La ville de Lyon candidate pour une réorganisation de l'école
Et si à l'avenir, dans les écoles, les petits Lyonnais pouvaient étudier, bénéficier de soutien scolaire et se divertir ? C'est en tout cas l'objectif de la municipalité qui, selon nos informations, souhaite créer à titre expérimental à la rentrée 2010 quatre établissements publics locaux de coopération éducative (EPLCE). Chacun regrouperait quatorze classes, soit deux écoles, et serait piloté par l'Education nationale et la commune, dont les compétences en matière scolaire seraient clairement accrues. « Il y a urgence à mettre en cohérence au sein de l'école le travail des enseignants, des agents communaux et des intervenants extérieurs, estime l'adjoint aux Affaires scolaires, Yves Fournel (Gaec). Nous avons proposé des pistes de travail qui sont à l'étude au ministère. »
Lire la suite de l’article


Les IUFM mollement défendus
Des manifestants un peu à la rue. La journée nationale contre la réforme de la formation des enseignants, lancée pourtant à l'appel de seize organisations, a très peu mobilisé hier. A Paris, ils n'étaient que 3 000 à défiler, d'après le syndicat FSU (600 personnes selon la police). Et dans les autres grandes villes françaises, ils étaient rarement plus de 400. A Marseille, on n'a même dénombré qu'une cinquantaine de manifestants. « C'est un tour de chauffe », a estimé Jean-Baptiste Prévost, président de l'Unef, qui était à l'origine de la journée, alors que le secrétaire général de l'Unsa-Education, Patrick Gonthier, s'est dit « décontenancé » par le peu de monde.
Lire la suite de l’article


Nadine Morano, «elle a un problème avec la jeunesse»
La secrétaire d'Etat à la Famille a dit vouloir du jeune musulman «qu'il ne parle pas verlan, qu'il ne mette pas sa casquette à l'envers».....
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 16/12/09



A Montréal, le voile fait partie de l'uniforme scolaire
L'école publique Marguerite-De Lajemmerais fait partie des quelques établissements de Montréal qui imposent le port de l'uniforme à ses élèves, une mesure en vigueur depuis septembre 2006. Originalité de cette école, les élèves portant le hijab - voile islamique - peuvent aussi se le procurer chez le fournisseur de l'établissement. Une initiative inédite, qui soulève la question de l'intégration des religions à l'école au Canada.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 16/12/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 16/12/09



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 16/12/09


Les Français plébiscitent l'enseignement privé
Selon un sondage CSA, une famille sur deux souhaiterait scolariser ses enfants dans le privé. Pour 84% de personnes interrogées, le privé assure un enseignement de qualité.
Lire la suite de l’article


Un adolescent se fait tirer dessus devant son lycée
Le jeune homme de 16 ans a été légèrement blessé au genou par un tir de fusil à Sucy-en-Brie dans le Val-de-Marne.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 16/12/09


Le casse-tête de la masterisation
La réforme du recrutement des enseignants au niveau master soulève un tollé chez le corps enseignant qui se mobilise ce mardi à 17h. Quels sont les enjeux autour de ce projet? Pourquoi est-il si décrié? On fait le point.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 16/12/09


Quelques milliers de manifestants pour une autre formation des enseignants
Derrière une banderole "Non à la démolition de la formation", ils étaient quelques milliers à défiler à Paris contre la réforme de la formation des enseignants.
Lire la suite de l’article


La crise et la fracture scolaire
Éditorial de François Jarraud

Malgré la crise, la fracture numérique se réduit, observe une récente enquête du Credoc sur "la diffusion des TIC dans la société française". Mais plus elle se referme, plus le fossé scolaire semble s'ouvrir.
Lire la suite de l’article


Clionautes : Luc m'a tué…
C'est un débat pour savoir quelle position l'association devait prendre sur la réforme du lycée qui a fini par faire exploser les Clionautes, une association qui regroupe quelques dizaines de membres mais qui relie environ un millier de professeurs d'histoire-géographie. Las des conflits de personne et déçus par le conservatisme pédagogique de certains membres, la présidente, Caroline Jouneau-Sion, et une partie du bureau ont démissionné.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 16/12/09


Dans les Landes, six lycéens dans la «routine» des gardes à vue
Six lycéens des Landes – dont quatre mineurs – ont été placés en garde à vue par les gendarmes, le 11 décembre, pour avoir tenté de murer l'entrée de leur lycée en guise de protestation contre la réforme des lycées. Ils ont été remis en liberté, dans la journée, avec en poche des convocations à comparaître devant la justice. La privation de liberté imposée à ces adolescents revêt cependant une portée symbolique, dans une période où la garde à vue «à la française» est contestée par un mouvement de refus qui implique un nombre grandissant d'avocats et de magistrats.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 16/12/09


Masterisation : une réforme à quel prix ?
Deux études, rendues publiques fin octobre, mettent en évidence l’ampleur du malaise enseignant et la nécessaire revalorisation de ce métier. Le constat aurait de quoi démotiver plus d’un candidat aux concours de l’enseignement à l’heure où la réforme de la masterisation entre dans sa seconde année de contestation.

Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 16/12/09



Formation des enseignants: quelques milliers de personnes défilent à Paris
Quelques milliers d'enseignants, d'étudiants et de parents d'élèves - 3.000 selon le syndicat d'enseignants FSU - ont commencé à manifester à Paris peu après 17H00 contre la réforme de la formation des enseignants, a constaté un journaliste de l'AFP.
Lire la suite de l’article


Luc Chatel entend "tenir le cap" sur la formation des enseignants
Le ministre de l'Education nationale Luc Chatel a déclaré qu'il entendait "tenir le cap" sur la réforme de la formation des enseignants, contre laquelle était organisée mardi une journée de mobilisation.
Lire la suite de l’article


Une famille sur deux voudrait scolariser ses enfants dans le privé (sondage)
Une famille sur deux souhaiterait que ses enfants fréquentent l'enseignement privé, qui scolarise un enfant sur cinq, indique un sondage réalisé par l'institut CSA pour l'Association des parents d'élèves de l'enseignement libre (Apel) et le quotidien La Croix.
Lire la suite de l’article


Fin de la vente d'alcool aux mineurs: la distribution mise sur la pédagogie
La distribution mise sur l'information et la pédagogie afin d'expliquer pourquoi elle n'a plus le droit de vendre de l'alcool aux mineurs de plus de seize ans, et pour sensibiliser les Français à une consommation raisonnable, a expliqué le secteur mercredi.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.