mercredi, décembre 02, 2009

Revue de presse du mercredi 2 décembre 2009


Congés maladie et remplaçements - Filles et maths – Staline revient -


Congés maladie et remplaçements
Un rapport confidentiel commandé par le ministère de l'éducation à un cabinet d'audit - que Le Monde s'est procuré - pointe un absentéisme, deux fois plus élevé que dans le privé. Ce serait chaque année, deux millions de journées de congé maladie. Lorsqu'on inclut les congés maternité ou de formation, on arrive à une absence moyenne de 11,1 jours par enseignant et par an. Le journal en conclut que les conditions de travail se sont largement dégradées. Mais avant d’aller plus loin sur les autres conclusions de ce rapport (et notamment les failles du système de remplacement), arrêtons nous sur ce qui semble une évidence et qui n’en est pas une. En effet, est-ce dans le public qu’on doit constater une dégradation des conditions de travail ou au contraire dans le privé où on n’ose pas s’arrêter pour maladie pour cause de pression patronale ?
L’article évoque aussi les nombreux dysfonctionnements du système de remplacement. Il pointe aussi le fait qu’aujourd’hui alors que les congés maladie sont élevés, on est en pénurie de remplacement. Et si la “dégradation des conditions de travail” était surtout le résultat de la politique budgétaire qui conduit aux suppressions de postes souvent évoquées dans cette chronique ?
Le Monde complète cette analyse avec deux documents intéressants. Tout d’abord une interview (audio) de Françoise Carraud. La maître de conférences en sciences de l'éducation à l'université Louis-Lumière de Lyon, explique pourquoi le métier de professeur des écoles, au quotidien, ne correspond plus à son image d'Epinal et est devenu "plus complexe" qu'auparavant. On lira ensuite avec intérêt la description du quotidien de Véronique, 29 ans, prof de français accumule les remplacements et nous décrit son quotidien. Elle conclut son texte par cet appel au gouvernement “Il faut des profs, oui, des profs, mais pas n'importe lesquels, et pas dans n'importe quelles conditions.

Filles et maths
C’est bien connu : les filles sont “littéraires” et les garçons “scientifiques” (et en ES ?). Les stéréotypes ont la vie dure, nous rappelle Libération , et marquent encore durablement les choix d’orientation. 48% des filles choisissent la série scientifique S au lycée, contre 68% pour les garçons. Par contre, elles sont 80% dans la filière littéraire L au lycée et atteignent les 95% dans la filière médico-sociale, alors qu’elles sont quasiment absentes dans les filières industrielles ou de production, des domaines considérés comme masculins. Si on monte plus haut, on constate aussi que les filles ne constituent qu’un quart des effectifs dans les classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques.
Pour lutter contre la persistance des préjugés et la prévention des filles à l’égard des sciences et des techniques, plusieurs associations se sont engagées, lançant des actions sur le terrain et organisant des colloques. A l'occasion du Colloque «Maths à venir 2009» à la Mutualité les 1er et 2 décembre, Véronique Chauveau, vice-présidente de l'association «Femmes et mathématiques» a répondu aux questions des internautes du site Libération.fr Elle y explique son action “ Notre association a des actions à plusieurs niveaux. Au niveau du secondaire, nous allons dans les classes, avec les associations Femmes et Science et Femmes ingénieurs, pour présenter les métiers scientifiques aux filles et aux garçons. Et, éventuellement, servir de modèle, montrer qu'il existe des femmes scientifiques, que c'est possible et que nous en sommes la preuve. ” et elle donne rendez vous aux jeunes “ pour la première fois cette année, nous organisons deux journées “Filles et mathématiques: une équation lumineuse” [Le 8 décembre] Une pour les jeunes filles de 14/15 ans, et une autre pour les jeunes filles en math sup.

Et j’ai crié, criéééé “Staline” pour qu’il revienne
Rubrique internationale pour finir à partir d’un article des Échos qui s’appuie lui même sur un article du Times
Le petit père des peuples est de retour en Russie dans les écoles…Vladimir Poutine avait affirmé en 2007, que la Russie avait besoin de plus de patriotisme. En dénonçant les professeurs et en suggérant que certains historiens avaient reçu de l'argent de l'étranger, il avait même annoncé que de nouveaux manuels d'histoire seraient préparés. C’est ainsi que le nouveau manuel d'histoire 2009 consacre 83 pages à l'industrialisation de l'URSS par Joseph Staline et seulement un paragraphe à la Grande Famine qui avait fait des millions de morts en Ukraine. Et les exemples ne manquent pas comme celui du pacte germano-soviétique qui, selon cette révision, devient un échange entre Staline et Hitler. C’est ce qu’on appelle en Russie “L’histoire positive”, pour ne pas dire l’histoire officielle…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 02/12/09 (certains articles payants)


Sciences: les filles persistent à limiter leurs ambitions
Les filles se détournent plus que les garçons des filières scientifiques, l'association «Femmes et maths», organise une journée intitulée «Filles et maths».
Lire la suite de l’article


Véronique Chauveau: «La société répète aux filles que les maths ne sont pas faites pour elles»
Alors qu'elles sont bonnes élèves au lycée, les filles hésitent à s'embarquer dans des filières scientifiques, surtout en maths, et sont sous-représentées dans la recherche. A l'occasion du Colloque «Maths à venir 2009» à la Mutualité les 1er et 2 décembre, Véronique Chauveau, vice-présidente de l'association «Femmes et mathématiques» a répondu à vos questions.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 02/12/09


Pourquoi «Twilight» séduit les jeunes
Alors que le deuxième volet de la saga des vampires fait salle comble, Michel Fize, sociologue au CNRS, analyse les raisons du succès de ce phénomène auprès des adolescents.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 02/12/09



Enseignants : deux millions de journées de congé maladie
A cette époque de l'année, on entre dans une zone de turbulences : ce sont environ 10 000 classes de primaire et de maternelle qui se retrouvent sans enseignants. Absents pour cause d'arrêt maladie. C'est tous les ans le même scénario, grippe A ou pas.
Lire la suite de l’article


Professeur des écoles, un métier plus "complexe" qu'auparavant
Le rapport confidentiel cité par "Le Monde" pointe l'absentéisme des enseignants du premier degré et de leurs remplaçants. Françoise Carraud, maître de conférences en sciences de l'éducation à l'université Louis-Lumière de Lyon, explique pourquoi le métier de professeur des écoles, au quotidien, ne correspond plus à son image d'Epinal et est devenu "plus complexe" qu'auparavant.
Lire la suite de l’article


"Prof éphémère", ou la grande galère d'une remplaçante en banlieue
Pas simple de gérer sa classe lorsqu'on est une "prof de passage". Véronique Pot a 29 ans. Elle enseigne le français. C'est sa cinquième année de remplacement. Témoignage de sa dernière mission.
Lire la suite de l’article


Les enseignants européens réclament plus de formation continue
En Europe, neuf enseignants sur dix participent à différentes formes de formations professionnelles, et plus de la moitié disent en vouloir davantage. Les horaires et la charge de travail sont perçus comme les obstacles à leur perfectionnement, tout comme l'insuffisance de l'offre de formation.
Lire la suite de l’article


La tête dans les étoiles, les pieds sur terre
La vie d'artiste n'est plus nécessairement une vie de bohème, et les métiers qui font rêver les jeunes peuvent aussi rassurer leurs parents. Devenir peintre, réalisateur ou designer s'apprend. Sélectives et soucieuses des exigences des futurs employeurs, les écoles d'art veulent garantir à leurs diplômés autant de perspectives d'embauche que les filières plus terre à terre
Lire la suite de l’article


L'ENSCI, une pédagogie active et pratique
Les nouveaux diplômés de l'Ecole nationale supérieure de création industrielle (ENSCI) sont fiers de présenter, à l'occasion des 50 ans du ministère de la culture, le 21 novembre dernier, leur projet de fin d'études. Dans le hall du bâtiment, situé à deux pas de la place de la Bastille, à Paris, une exposition un peu décalée interpelle les visiteurs : sur de longs fils pendus au plafond sont accrochés de haut en bas des mots, - "expérimentation", "absurdité", "distorsion créative" -, des photos, des croquis, des chaises à l'envers, des lampes...
Lire la suite de l’article


Premier recensement des agents de l'éducation touchés par l'amiante
L'éducation nationale compte aussi ses victimes de l'amiante. Selon un premier recensement réalisé par le ministère, ils sont même nombreux à y avoir été exposés.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 02/12/09



Stress au travail : les enseignants à bonne école
Maladies professionnelles, dépressions… une étude du SE-Unsa pointe la souffrance des professeurs du premier et du second degré. 41 % d’entre eux seraient concernés par des problèmes de santé.
Lire la suite de l’article


Lycée : l’histoire-géo en danger
Le projet de réforme du lycée ne passe décidément pas. 
Pour preuve, l’association des professeurs d’histoire-géographie (APHG) vient de lancer une pétition pour réclamer le maintien de leur discipline en terminale scientifique, ainsi qu’une épreuve au baccalauréat. « L’histoire et la géographie éclairent fondamentalement les débats contemporains sur les identités, 
les cultures, les territoires et la mondialisation », souligne l’APHG, qui a tenu une assemblée générale dimanche dernier.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 02/12/09



Les jeunes homosexuels ne craignent plus assez le sida
Dans la communauté homosexuelle, le VIH fait moins peur. En cette Journée mondiale contre le sida, les chiffres sont parlants : la moitié des nouveaux contaminés en France sont des gays.
Lire la suite de l’article


Val de Marne : Police, collèges et lycées unis contre la violence
Après une période de stabilité, les intrusions dans les établissements du secondaire repartent à la hausse. Policiers et représentants du monde éducatif se mobilisent.
Lire la suite de l’article


La classe du futur inaugurée à Valmondois
Deux ministres ont inauguré hier l’école numérique rurale créée dans le cadre du plan de relance. Vingt-cinq communes sont concernées dans le Val-d’Oise.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 02/12/09


Les ados suivent de près le travail de leurs parents
Les adolescents aspirent à un meilleur équilibre entre la vie familiale et professionnelle de leurs parents
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 02/12/09



Enseignants : un suivi médical très insuffisant
L'étude ne se veut pas forcément représentative, mais elle donne des indications précieuses sur un sujet très peu abordé dans l'Education nationale : la santé des enseignants. Le syndicat SE-Unsa a présenté hier les résultats d'un questionnaire posté sur son site Internet auquel pas moins de 5.000 enseignants, dont 71,1 % du premier degré, ont répondu. Les résultats sont sans appel : 40,9 % des enseignants déclarent avoir rencontré des problèmes de santé dans leur travail, dont la moitié avec des arrêts de courte durée. Surtout, 70,5 % jugent que les problèmes de santé rencontrés ont un rapport avec l'exercice de leur métier, notamment à travers la dégradation des conditions de travail. « Outre la charge de travail, le manque de temps, ou les conflits entre collègues, on voit aussi l'impact des coupes budgétaires actuelles. Les enseignants exercent de plus en plus dans différents établissements, ce qui nuit à leur équilibre » , estime Dominique Thoby, secrétaire nationale du SE-Unsa. Parmi les pathologies les plus citées, on trouve ainsi le stress (28,2 %), la dépression (18,2 %), suivis des troubles musculo-squelettiques (18 %).
Lire la suite de l’article


Education : journée d'action le 15 décembre
Une large intersyndicale de l'éducation et de l'enseignement supérieur appelle à une « journée nationale de mobilisation » le mardi 15 décembre contre la réforme de la formation des enseignants, selon un communiqué diffusé par l'Unef
Lire la suite de l’article


Le retour de Staline à l'école
Des années après la chute de l'Union soviétique pourtant, raconte « The Times » de Londres, le Petit Père des peuples revient. Cette fois-ci dans les écoles.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 02/12/09



Une élève gifle sa prof à Mulhouse
L'enseignante lui demandait de quitter la classe...
Lire la suite de l’article


profs en grève le 15 décembre
Une large intersyndicale appelle à « une journée nationale de mobilisation » de l'enseignement le 15 décembre. Les signataires veulent « dénoncer le projet régressif du gouvernement pour la formation des enseignants ». Une réforme prévoit le recrutement des profs à bac +5 et la suppression des IUFM.
Lire la suite de l’article


Le scooter, c'est trop « mortel »
Il y a Sophie, la mère de Jorick, qui aimerait donner sa vie pour « rendre des pattes à [son] fils ». Il y a Mélanie qui a « rebondi dans les trois voitures d'en face ». Il y a aussi Joëlle qui ne cesse pas de penser à la tête de son frère « qui passe sous les roues ». Tous ont en commun d'avoir vécu un drame à cause d'un scooter. Tous ont eu le courage de le raconter.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 02/12/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 02/12/09



Faut-il payer le mérite ?
par Jean-Michel Djian

Des primes exorbitantes versées à des sportifs professionnels quand ceux-ci gagnent un match de qualification. La proposition de récompenser les lycéens assidus en leur consentant des cagnottes. Voilà un fait et une idée qui sont apparus récemment. Ils conduisent à s'interroger sérieusement sur la notion de mérite. « Le mérite, dit le philosophe et fondateur de l'Université de tous les savoirs,Yves Michaud, semble devenu une sorte de droit à récompense financière, en toutcas quelque chose qui doit payer »
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 02/12/09



Classe de 2nde: Manifestation des profs
Plusieurs centaines d'enseignants en sciences économiques et sociales sont descendus mercredi dans la rue pour protester contre la réforme du lycée, qui marginaliserait selon eux leur discipline. Le texte prévoit que les élèves de seconde choisiront entre deux matières, sciences économiques et sociales ou principes fondamentaux de l'économie et de la gestion, d'une heure trente chacun. "Nous craignons une dénaturation de l'enseignement des sciences sociales au lycée avec une marginalisation des sciences sociales autres que l'économie: la sociologie, la science politique, l'anthropologie".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 02/12/09


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 02/12/09


"Fumer un joint est devenu aussi banal que fumer une clope"
50% de la population a déjà fumé un joint. La ville de Paris vient de lancer une semaine de prévention sur les dangers du cannabis. Une initiative indispensable pour le Dr Guillaume Petit, addictologue dans un centre spécialisé.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 02/12/09


Pour le Se-Unsa, l'éducation nationale ne souffre pas ses personnels
Le dernier médecin du travail de l'éducation nationale, vous l'avez rencontré sous Sarkozy, Chirac, Mitterrand ? C'était quand votre dernière radio professionnelle ? En pleine pandémie, l'administration vous a-t-elle dit ce que vous deviez faire si vous êtes un prof "à risque" ? Pour le Se-Unsa, une chose est claire : l'éducation nationale assure le service minimum pour l'application de la réglementation en matière d'hygiène, de sécurité et de santé au travail. Ses salariés n'ont pas la politique sanitaire qui s'impose dans les entreprises et les autres ministères.
Lire la suite de l’article


Grippe et droit de retrait : Qui a raison ?
Une enseignante "à risque" a-t-elle raison d'exercer son droit de retrait ? Le ministère a-t-il raison d'exposer des enseignants fragiles au virus h1n1 ? C'est la question que pose le Café à travers un cas précis : celui de Mme A.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 02/12/09


Fermeture de deux collèges publics et maintien du privé dans la Manche
Le préfet de la Manche devrait très bientôt signer l'arrêté de fermeture des collèges du Teilleul et de Juvigny-le-tertre décidée le 9 octobre dernier par le Conseil Général.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 02/12/09



Réforme du lycée: des centaines de professeurs d'économie défilent à Paris
Quelques centaines d'enseignants en sciences économiques et sociales - 500 selon la police, un millier selon les organisateurs - ont manifesté mercredi à Paris sous la pluie contre la réforme du lycée, qui réduit selon eux l'importance de l'enseignement de leur discipline.
Lire la suite de l’article


Un rapport souligne les difficultés de remplacement des instituteurs
Un rapport du ministère de l'Education nationale souligne les "dysfonctionnements" du système de remplacement des instituteurs malades, a rapporté mercredi Le Monde, mais le ministère interrogé par l'AFP invite à l'interpréter avec prudence.
Lire la suite de l’article


Chatel veut "professionnaliser l'accompagnement des élèves handicapés"
Le ministre de l'Education nationale Luc Chatel veut "professionnaliser l'accompagnement des élèves handicapés", en créant un "métier d'accompagnant de vie scolaire et sociale" et un "Capes en langue des signes", a-t-il indiqué dans un entretien à paraître jeudi dans La Croix.
Lire la suite de l’article


Un enseignant soupçonné d'atteintes sexuelles sur l'un de ses élèves
Un enseignant de lycée soupçonné d'entretenir une relation intime et consentie avec l'un de ses élèves, âgé de 14 ans, a été mis en examen, mercredi à Besançon, pour "atteintes sexuelles", a-t-on appris de source judiciaire.
Lire la suite de l’article


Une enseignante enceinte à Paris refuse de faire cours de crainte de contracter la grippe (rectorat)
Une enseignante enceinte d'un collège parisien refuse de faire cours depuis plus d'une semaine en faisant valoir qu'elle risque d'attrapper la grippe H1N1, a-t-on appris mercredi auprès du rectorat de Paris.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.