jeudi, mai 20, 2010

Revue de presse du jeudi 20 mai 2010


Manuels scolaires - STS et BTS -



Manuels scolaires et collectivités territoriales
La Croix consacre un article intéressant à la question des manuels scolaires. On sait que la plupart des collectivités locales ont fait le choix de les offrir aux élèves et à leurs familles.
Dans le cadre de la réforme du lycée, pratiquement tous les programmes de seconde ont été modifiés. Dans des délais, très courts. Les nouveaux manuels seront bien prêts en septembre en version numérique, selon le Syndicat national des éditeurs (SNE), avec une version papier disponible avant fin octobre, mais la facture promet d’être salée : 100 € en moyenne par élève, soit 21,2 millions d’euros en tout pour les seuls enseignements de tronc commun. C’est un budget très lourd et qui risque de mettre à mal les finances locales. “ Pour nous, cela représente 2 millions d’euros, souligne François Bonneau, président de la région Centre et responsable du pôle éducation et lycée à l’Association des régions de France (ARF). Jusque-là nous pouvons encore suivre, même s’il s’agit d’un budget très lourd. Mais nous ne pourrons rien faire de plus si d’autres manuels doivent également être publiés dans les enseignements d’exploration. Le problème, c’est qu’il n’y a aucune concertation entre le ministère de l’éducation nationale et les collectivités sur l’ampleur du renouvellement. ”. Pour le primaire, la problématique est la même. D’après le Syndicat de l’Édition, depuis la réforme de l’enseignement primaire en 2008, 80 % des ouvrages de français et de maths ne correspondent plus aux nouveaux contenus dans les classes de CE2, CM1, CM2.“Nous ne pouvons pas tout acheter d’un coup, explique Pierre-Yves Jardel, en charge de l’éducation à l’Association des maires de France (AMF), élu centriste d’Orbais-l’Abbaye dans la Marne. Cela conduit à des hérésies : les professeurs disposant d’un crédit par classe insuffisant pour acheter les livres, une grande partie de la somme est dépensée en photocopies !
Pour réduire les coûts, les regards se tournent progressivement vers le numérique (notebook, tablettes numériques, …). Dans la région Centre, par exemple, neuf lycées vont expérimenter les manuels électroniques en langues vivantes, en histoire et en géographie, dans l’idée de préparer le remplacement total du papier. C’est une vraie question qui va se poser au cours des prochaines années : celle des avantages et des limites de tablettes numériques par rapport à l’usage du papier.

STS
Le Monde nous informe que Valérie Pécresse lance la rénovation des sections de technicien supérieur (Les STS qui préparent aux BTS). La base de cette réflexion serait un rapport remis aujourd’hui jeudi 20 mai par le recteur Jean Sarrazin.
Jusqu'à présent, les BTS n'ont pourtant pas démérité, comme le souligne le rapport Sarrazin. Avec 20 % d'enfants d'ouvrier, les STS, qui accueillent cette année 234 000 étudiants, jouent un rôle-clef dans la démocratisation de l'enseignement supérieur. De même, l'écrasante majorité des titulaires d'un BTS s'insèrent rapidement sur le marché du travail. Les trois quarts, qui plus est, trouvent un emploi à durée indéterminée. Dans ces conditions, pourquoi moderniser, au risque de le désorganiser, ce dispositif performant ?, s’interroge Le Monde.
Pour réformer, la ministre avance une dizaine de mesures à soumettre à la concertation, avec notamment les organisations syndicales. La plus importante devrait être l’introduction d’un accompagnement personnalisé. L’autre mesure serait le développement de passerelles permettant aux élèves de STS de poursuivre (encore plus) leurs études vers les universités ou les écoles d’ingénieurs. Pour ce faire, la ministre souhaite une réorganisation de la formation de STS en modules, "pour permettre la validation de blocs de compétences convertibles en crédits ECTS", déjà utilisé dans les universités. Cela permettra non seulement d'uniformiser le système d'enseignement supérieur, mais également, assure la ministre, d'"individualiser les parcours". Autre mesure, le développement de l’alernance . Pour se conformer à cet objectif gouvernemental (hier s’est ouvert un “portail de l’apprentissage). Mme Pécresse souhaite doubler la part des étudiants de STS en apprentissage. "Seuls 15 % des reçus au BTS en formation initiale empruntent cette voie. Je souhaite porter cette proportion à 30 % et pour y parvenir”. Il devrait y avoir une concertation cet été sur ce sujet (au passage, on notera que le gouvernement a déjà réduit les vacances des syndicalistes…)

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 20/05/10 (certains articles payants)


Michelle Obama interpellée par une fillette sur l'immigration
Une visite de la Première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, dans une école a pris un tour inattendu mercredi quand une petite fille l'a interrogée sur le dossier de l'immigration et lui a dit que sa mère était clandestine, en pleine visite d'Etat du président mexicain Felipe Calderon.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 20/05/10


Service civique : un jeune sur dix pourrait s'engager
Neuf domaines d'«actions prioritaires pour la nation» ont été définis. Les volontaires, âgés de 16 à 25 ans, seront payés 440 euros par mois.
Lire la suite de l’article



-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 20/05/10



Valérie Pécresse lance la rénovation des sections de technicien supérieur
Elles font rarement parler d'elles, si ce n'est, généralement, en bien. Les sections de technicien supérieur (STS), ces filières qui mènent au brevet de technicien supérieur (BTS), vont faire l'objet d'une modernisation à partir de la rentrée prochaine, a annoncé jeudi 20 mai Valérie Pécresse, la ministre de l'enseignement supérieur, lors de la remise du rapport du recteur Jean Sarrazin sur les formations technologiques courtes.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 20/05/10 (un jour de retard)



« Bonjour, j’ai des problèmes avec mes parents »
Depuis vingt ans, les messages de détresse affluent au 119, service national d’accueil téléphonique pour l’enfance en danger.
Lire la suite de l’article


Les profs de région parisienne mobilisent
Un rassemblement est prévu aujourd’hui, devant le ministère de l’Éducation, pour dénoncer la réforme de la formation des maîtres.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 20/05/10



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 20/05/10



Le renouvellement des manuels scolaires met à mal les finances locales
Les réformes successives des programmes scolaires exigent un taux de renouvellement des manuels qui dépasse les moyens des autorités publiques
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 20/05/10



Rien vu...


------------------------------------------------
20 minutes du 20/05/10



La cagnotte scolaire volée restituée anonymement
Les gendarmes pensent que le voleur a été pris de remords, mais continuent leurs investigations...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 20/05/10



Lyon : des parents d'élèves dénoncent le fichage des enfants
Une vingtaine de parents d'élèves ont déposé une plainte contre X ce mercredi au tribunal de grande instance de Lyon pour dénoncer l'illégalité des Bases élèves. Explications.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 20/05/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 20/05/10



Suicide suspect d'un collégien racketté
Le suicide d'un adolescent de 15 ans à Quimper (Finistère) le 13 mai dernier suscite une polémique autour du harcèlement moral dont il était victime, rapporte jeudi le Télégramme . Le collégien aurait en effet fait les frais d'un racket régulier. Trois adolescents doivent être entendus le 2 juin prochain pour diverses plaintes portées à leur encontre, dont une déposée par le défunt collégien. La police a ouvert une enquête afin de déterminer l'éventuelle influence des accusés, qui selon les proches du collégien, auraient exercé sur lui de nouvelles pressions.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 20/05/10


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 20/05/10


Rien vu...


----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 20/05/10


Journée d'action pour la formation aujourd'hui
" Améliorer la formation professionnelle, disciplinaire et pédagogique des enseignants est déterminant pour faire réussir tous les élèves. Or, la réforme imposée par le gouvernement va la sacrifier !" Près de 80 000 signataires se reconnaissent dans cette revendication de la Coordination nationale formation des enseignants. Jeudi 20 mai la FSU, l’Unef, le FAEN, Sud et la FCPE appellent à une journée d'action pour la formation des enseignants. Des initiatives sont prévues dans une cinquantaine de départements : apéro à Pitiers, lacher de ballons à Chartres, goûter à Quimper, rassemblement à Nantes.
Lire la suite de l’article


Retraites : Poser la question des fins de carrière
A l'appel de la Cfdt, CGT, Fsu, Solidaires et Unsa, la journée du 27 mai sera une "journée nationale de mobilisation". Les questions de salaire et de retraite seront les deux moteurs de la mobilisation. Mais c'est ce second point qui monte en puissance.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 20/05/10


Les élèves en travail social ne font pas «vœu de pauvreté»
Les gratifications de stages ont-elles réellement des effets pervers? Pour lutter contre la pénurie de terrains de stages, les parlementaires étudient actuellement la possibilité de “suspendre” – temporairement – ces rémunérations. Souvent précaires, les stagiaires dénoncent la remise en cause de ce “petit acquis social”.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 20/05/10


Grande-Bretagne : les conservateurs imposent leur compromis sur l'enseignement supérieur
A l'issue des élections générales du 6 mai 2010 au Royaume-Uni - visant à élire le nouveau Premier ministre -, les conservateurs ont dû s'allier avec les libéraux-démocrates pour obtenir la majorité nécessaire pour gouverner le pays. Dans le cadre de cette coalition, la nouvelle politique en matière d'éducation sera dominée par le programme des conservateurs.
Lire la suite de l’article


Interview exclusive de Laurent Wauquiez : "Pour développer l'alternance, il faut secouer la poussière à l'Education nationale"
Laurent Wauquiez a reçu Educpros pour une interview en exclusivité. Deux semaines après la remise du rapport de synthèse sur les Ateliers de l'apprentissage, le secrétaire d'Etat à l'emploi détaille les mesures qu'il entend prendre pour développer l'alternance, et celles qu'il laisse de côté.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 20/05/10



Apprentissage: les offres accessibles aux jeunes sur un nouveau portail
Un portail internet favorisant l'accès aux offres de contrats d'apprentissage et de professionnalisation de différents réseaux (Pôle emploi, chambres de commerce, de métiers, organisations patronales, etc) a été lancé jeudi par le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez.
Lire la suite de l’article


Cancer du col de l'utérus: 10.000 collégiennes sensibilisées au vaccin
Face au faible succès de la vaccination précoce contre le cancer du col de l'utérus, les familles des quelque 10.000 collégiennes de Maine-et-Loire vont être ciblées par une campagne de sensibilisation, a annoncé mercredi le conseil général.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.