vendredi, mai 28, 2010

Revue de presse du vendredi 28 mai 2010


Waka ou le parler d’jeuns – Programmes de Première -




Waka ou le parler d’jeuns
Connaissez vous Waka ? Ce site gouvernemental est hébergé sur la plate forme de SkyRock . Il est destiné aux jeunes et veut rassembler de nombreuses ressources utiles (orientation, jobs d’été, loisirs,…). Lancé, il y a quelques jours, il n’avait pas attiré notre attention mais un article de Libération nous conduit à en parler et à y voir de plus près.
Ce qui surprend et même ce qui choque, c’est le ton et le vocabulaire employé. Quelques exemples grappillés sur le site : «Ça veut dire canoë en maori. C’est ton canoë pour t’aider à naviguer dans la vie.» 
«Le racket, t’y penses en allant en cours ?» Avec trois réponses au choix : «Grave, ça fait flipper», «Vite fait, mais ça m’empêche pas de dormir» et «Trop pas» ou encore 
«Tu cherches un taf ?», «T’as un profil technique ?», «Ça craint parfois dans ton bahut ?»…
Les jeunes “lâchent leur comm’” sur Waka, mais pas dans le sens voulu… «Vous voulez essayer de comprendre les jeunes ? Arrêtez donc de les prendre pour des idiots, parlez-leur comme des adultes et dans un français correct» peut-on lire parmi les “comm” (pardon, les commentaires !)
Pourquoi utiliser ce faux langage de d’jeuns ? Fabriqué par des communicants proches de l’UMP, ce site fait penser à ces adultes qui continuent à enfiler des jeans et des tee-shirts siglés malgré un début de bedaine et de calvitie et croient faire illusion sur leur pseudo-jeunesse en émaillant leur discours de quelques expressions supposées “branchées”…

Programmes de Première
Nous évoquions hier la parution du programme de SES de Première (on pourra en lire une analyse plus détaillée sur mon blog) . Le président de l’APSES réagit sur le site du Café Pédagogique . Il dénonce “l’encyclopédisme” de ce programme “qui singe l’université et oublie la dimension culturelle de formation du citoyen au profit de la seule préparation aux études universitaires.
Dans Le Monde, Benoît Floc’h élargit la réflexion aux autres programmes. Ceux-ci sont en effet déjà mis en consultation depuis plusieurs semaines (le délai pour les SES a été décalé au mois de juin, on se demande bien pourquoi…). Le journaliste recense les critiques et les inquiétudes des différentes disciplines. "Il est prévu une grande uniformité entre les programmes de maths des 1res L-ES et de la 1re S afin de faire fonctionner les passerelles entre les filières, et nous le dénonçons", déplore Eric Barbazo, président de l'Association des professeurs de mathématiques de l'enseignement public. "Je crains que les littéraires ne choisissent plus du tout l'option de mathématiques, facultative en terminale", dit-il. Pour l’Histoire-Géographie, le secrétaire général de l'Association des professeurs d'histoire et de géographie de l'enseignement public, Hubert Tison, craint que le programme ne soit "plus compressé qu'aujourd'hui, moins contextualisé et moins replacé sur une trame chronologique".
En dehors des délais très courts dans lesquels ont été élaborés ces projets de programme, il se pose un problème plus général, me semble t-il. On nous dit en effet qu’il faut considérer qu’il y a une continuité entre la Première et la Terminale. Mais les programmes de Terminale ne seront, eux connus que bien plus tard alors qu’il est prévu que les nouveaux programmes seront adoptés le 1er juillet et appliqués à la rentrée 2011 en 1re. Beaucoup de précipitation…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 28/05/10 (certains articles payants)


L’Etat et les jeunes, un Waka grave
Le gouvernement lance un site hébergé par Skyrock pour tenter de parler aux 15-25 ans.
Lire la suite de l’article


«T’as été victime de racket ? Lâche ton témoignage !»
Parmi les messages des internautes exprimant souvent leur consternation face à l’ambiance à tu et à toi, de Waka («Vous voulez essayer de comprendre les jeunes ? Arrêtez donc de les prendre pour des idiots, parlez-leur comme des adultes et dans un français correct»),
Lire la suite de l’article


«Cette génération fait peur»
Pour Anne Muxel, chercheuse, les politiques ont du mal à s’adresser aux jeunes
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 28/05/10


4 couteaux pour "agresser la maîtresse"
Le parquet de Melun a ouvert une enquête sur un un élève de 11 ans, entendu aujourd'hui par des gendarmes, qui avait apporté la veille quatre couteaux à l'école primaire de Jouy-le-Châtel (Seine-et-Marne), ont annoncé le procureur de la République de Melun et l'académie. Ce garçon de CM2, qui "n'était pas en cours le matin", est entré dans la cour en début d'après-midi jeudi et a "montré quatre couteaux à des camarades leur disant que c'était pour agresser sa maîtresse", a expliqué Hervé Brun, conseiller à l'inspection d'académie, confirmant une information du site internet du Parisien.

Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 28/05/10



Les nouveaux programmes donnent un contenu à la réforme du lycée et inquiètent les enseignants
Conséquence mécanique de la réforme du lycée, les programmes vont changer. Annoncée en novembre 2009, la réorganisation des enseignements implique de revoir le contenu de plusieurs disciplines.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 28/05/10 (un jour de retard)



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 28/05/10



A 11 ans, il apporte des couteaux pour effrayer sa maîtresse
Un élève de l'école primaire Jehan de Brie, à Jouy-le-Châtel (Seine-et-Marne), était entendu vendredi en fin de matinée par les gendarmes. Accompagné de son père, il devait s'expliquer sur les raisons qui l'ont conduit à venir jeudi à l'école avec sur lui plusieurs couteaux. Selon plusieurs témoins, le garçon, âgé de 11 ans, a indiqué avoir voulu agresser sa maîtresse.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 28/05/10



Waka : le gouvernement souhaite sonder la jeunesse
Le portail d’information se destine aux 15-24 ans et propose aux jeunes de partager leurs témoignages sur de nombreux sujets et de mettre en commun leurs expériences
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 28/05/10



Des fichiers « injurieux » dans une filiale d'Acadomia
La CNIL a rendu public hier un avertissement adressé à AIS 2, une filiale de la société de soutien scolaire, pour la présence de « commentaires excessifs, voire injurieux » dans ses fichiers qu'elle n'avait pas déclarés.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 28/05/10



Président d'Acadomia: «Certaines données sont nécessaires pour la sécurité de nos étudiants et de nos élèves»
Le président et fondateur d'Acadomia, Maxime Aiach, réagit à la polémique autour des données personnelles listées par son entreprise...
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Rue89 du 28/05/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 28/05/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 28/05/10



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 28/05/10


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 28/05/10


Rien vu...


----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 28/05/10


Sylvain David : "Avec le nouveau programme c'est le retour de l'encyclopédisme"
Après la bataille de la seconde, la guerre de la première est déclarée. Le 25 mai Sylvain David, président de l'association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses), démissionnait du groupe d'experts qui rédigeait le programme de SES de première et dénonçait le "sabordage" des SES. Alors que le nouveau programme est publié il explique la position de l'Apses et présente son programme d'action.
Lire la suite de l’article


Mobilisation montante
Éditorial de François Jarraud

"Journée réussie" pour François Chérèque, la journée d'actions du 27 mai a été marquée par "une faible mobilisation… validant la méthode du gouvernement" pour Luc Chatel. Au-delà de ce classique face à face, que présage-t-elle pour l'Ecole ?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 28/05/10


Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 28/05/10


La stratégie de Christian Forestier pour restructurer le CNAM
Changement de statut, adoption d’un nouveau règlement intérieur et bientôt restructuration autour de deux écoles. Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) vit une profonde mutation, conduite par Christian Forestier, à la tête de l’établissement depuis septembre 2008.
Lire la suite de l’article


Les agrégés ont le blues, un post de Claude Lelièvre
Claude Lelièvre tire les enseignements de l’étude « Y-a-t-il un malaise enseignant » sur la situation des professeurs agrégés, plus précisément sur leur place dans les collèges.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 28/05/10



Bac: polémique sur la présence de signes religieux dans des centres d'examen
Une polémique divise l'enseignement catholique et la fédération syndicale Unsa-Education sur la présence de signes religieux dans des centres d'examen du baccalauréat situés dans des locaux d'établissements privés, a-t-on appris vendredi auprès des intéressés.
Lire la suite de l’article


Scolarisation des autistes: des avancées, mais des progrès restent à faire (colloque)
Des avancées ont eu lieu ces dernières années en France dans la scolarisation des enfants autistes mais des progrès restent à faire dans ce domaine, ont souligné vendredi chercheurs et spécialistes lors d'un colloque consacré à la question.
Lire la suite de l’article


La conférence sur les rythmes scolaires installée par Chatel le 7 juin
La conférence nationale sur les rythmes scolaires sera installée le 7 juin par le ministre de l'Education nationale Luc Chatel, a-t-on appris auprès du ministère vendredi.
Lire la suite de l’article


Sarkozy pour la reconnaissance des diplômes de l'enseignement supérieur protestant
Le président Nicolas Sarkozy a préconisé la reconnaissance des diplômes délivrés par l'enseignement supérieur protestant, jeudi lors d'un discours à l'Institut protestant de théologie à Paris.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.