mercredi, mai 26, 2010

Revue de presse du mercredi 26 mai 2010


Rythmes scolaires : doutes et questions - Manifestations – États généreux – Toi, tu vas avoir des problèmes, toi… -



Rythmes scolaires : doutes et questions
Yvan Touitou, chronobiologiste interviewé par le JDD.fr : "Quels sont les experts qui ont dit ou pas de faire du sport? Qui a décidé ce saucissonnage de la journée? Ont-ils pris en compte le rythme d'attention de l'enfant? Pourquoi s'inspirer de l'Allemagne? Nous n'avons aucune réponse à ces questions. On parle du rythme scolaire depuis 25 ans, et là, brusquement, la machine s'emballe !". Les réactions aux annonces de Luc Chatel sont nombreuses et beaucoup sont de l’ordre de la stupéfaction ou de la circonspection.
Comme nous l’évoquions hier, on peut s’étonner en effet de cette annonce alors que des états généraux sont programmés normalement en juin. N’est-ce pas un moyen de les torpiller ? Cette expérimentation n’est elle pas une forme d’esquive pour éviter un réel débat sur les rythmes scolaires potentiellement bien plus conflictuel ? Cela dit, cette proposition suscite déjà de vives critiques et certains y voient surtout une manœuvre pour amorcer de nouvelles réductions budgétaires. Mettre du “sport” (et plus de l’EPS) l’après-midi peut permettre ensuite de basculer ce moment du champ de l’école à celui des associations sportives. On peut d’ailleurs tenir le même raisonnement pour les arts qui pourraient être alors assurés aussi par des prestataires extérieurs. Ce serait ainsi l’occasion de transfèrer une partie des dépenses de l'État vers les collectivités territoriales...
Certes, il ne s’agit pas ici d’adhérer à une quelconque théorie du complot. Mais que ce raisonnement puisse être tenu montre bien que les réformes quelles qu’elles soient sont aujourd’hui lues sous le prisme de la contrainte budgétaire et de la rigueur.


Manifestations
Six syndicats - CGT, CFDT, CFTC, FSU, Unsa, Solidaires - appellent à une journée de grèves et de manifestations jeudi 27 mai pour demander le maintien de la retraite à 60. On ne sait pas quelle sera la mobilisation dans le secondaire mais dans le primaire, où il y l’obligation de dépôt d’un préavis de grève. Quatre professeurs des écoles sur dix seront en grève jeudi selon le syndicat Snuipp-FSU. Cette estimation est obtenue d'après les préavis de grève déposés dans 37 départements représentant 45% de la profession. L’implication des enseignants dans le mouvement est essentielle dans le bras de fer qui se joue en ce moment sur les retraites.

États généreux de l’enfance
C’est dans La Croix qu’on apprend qu’un collectif de 80 associations publiait aujourd’hui à l’occasion d’un rassemblement au jardin des Tuileries, un cahier de doléances pour une nouvelle politique de l’enfance. L’un de ses porte-parole, s’exprime dans le journal chrétien. Il déplore qu’aujourd’hui “ l’enfant apparaît d’abord comme une préoccupation, un problème plutôt qu’une chance, ce qui représente un changement anthropologique majeur. Loin d’une approche positive et globale, on «découpe» l’enfant en fonction des politiques : le délinquant, celui qui décroche à l’école, le petit enfant à garder… Cette approche suscite un véritable mécontentement.
Pour Michel Chauvière, sociologue, il s’agit de réagir aux états généraux de l’enfance lancés par Nadine Morano à la mi février. Ceux ci ont été ressentis comme une pure opération de communication alors que les vrais problèmes sont nombreux. Les “états généreux de l’enfance” portent dncun cahier de doléances avec 118 revendications , lisibles sur leur blog

Toi, tu vas avoir des problèmes…
La vidéo fait le buzz depuis hier. Dans la cour du collège Charles Fauqueux, peu avant 10H30. Nicolas Sarkozy qui visite cet établissement de Beauvais (Oise), serre quelques mains d'élèves regroupés dans la cour de récréation, quand soudain... Une bouteille d'eau minérale, vide, lancée depuis la foule de collégiens, atteint le chef de l'Etat à l'épaule gauche. Le président, heureusement, n’est pas blessé…
Le chef de l’établissement scolaire, veut retrouver le coupable. Il «sera sanctionné», a assuré le principal qui regrette un tel geste, qui «ne reflète pas du tout l'ambiance du collège Fauqueux».
Plusieurs enquêteurs sont actuellement sur le coup et examinent les images vidéo. Même à Beauvais, où se trouve une usine Spontex, on ne veut pas passer l’éponge…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 26/05/10 (certains articles payants)


Chatel teste le sport l’après-midi à l’école
Une centaine de collèges et de lycées, à raison d’une à trois classes par établissement, vont expérimenter une nouvelle organisation de la journée à partir de la rentrée. Les élèves auront cours le matin et sport l’après-midi, sur le modèle allemand.
Lire la suite de l’article


---------------------------------------------
Le Figaro du 26/05/10


Ces professeurs étrangers recrutés par les facs
Les universités, dotées d'une autonomie accrue, sont désormais en concurrence avec les grandes écoles sur le «marché» des enseignants prestigieux.
Lire la suite de l’article


La loi Pécresse entre dans les mœurs
Deux ans après le vote de la loi, les universités se l'approprient peu à peu.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 26/05/10



Rien vu...


-------------------------------------------
L’Humanité du 26/05/10 (un jour de retard)



Le moral désagrégé
des professeurs agrégés
Stress, manque de considération… Selon une étude de la Société des agrégés, 73,6 % de ces enseignants de haut niveau seraient désabusés et tentés par une reconversion.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 26/05/10



Un collégien lance une bouteille d'eau sur Sarkozy
Dans la cour du collège Charles Fauqueux, peu avant 10H30. Nicolas Sarkozy en déplacement dans un collège de Beauvais (Oise), serre quelques mains d'élèves regroupés dans la cour de récréation, quand soudain... Une bouteille d'eau minérale, vide, lancée depuis la foule de collégiens, atteint le chef de l'Etat à l'épaule gauche.
Lire la suite de l’article


Pourquoi Sarkozy a choisi le collège Fauqueux
Pour évoquer les problèmes de violence et d’absentéisme à l’école,Nicolas Sarkozy est venu dans un établissement qui a réussi à ramener la paix dans les classes.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 26/05/10


Cours le matin, sport l’après-midi
Le ministre de l’éducation Luc Chatel a annoncé mardi 25 mai l’élargissement à une centaine d’établissements d’une expérience en cours dans un lycée de Meaux
Lire la suite de l’article


« Aujourd’hui, l’enfant apparaît plus comme un problème qu’une chance »
Un collectif de 80 associations publie aujourd’hui un cahier de doléances pour une nouvelle politique de l’enfance. L’un de ses porte-parole, l’universitaire Michel Chauvière, sociologue, directeur de recherche au CNRS déplore que le gouvernement ne raisonne qu’en termes de résultats et de sécurité
Lire la suite de l’article


Comment éveiller son enfant à la foi ?
Face à leurs jeunes enfants qui les interpellent sur leur foi, les parents ne savent pas toujours comment se comporter ni comment les accompagner dans leur cheminement spirituel
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 26/05/10



Les littéraires aussi peuvent réussir en entreprise
Les diplômés universitaires, et notamment les littéraires, possèdent des compétences qui peuvent parfaitement s'appliquer dans l'entreprise. Exemple avec l'Opération Phénix, qui permet à ces profils de décrocher un poste dans un grand groupe.
Lire la suite de l’article


Absentéisme scolaire : les allocations versées rétroactivement en cas de retour en classe
Une fois de plus, Nicolas Sarkozy a affiché sa détermination à combattre « le cancer de l'absentéisme scolaire », hier à Beauvais (Oise), où il était venu faire un point sur les violences scolaires avec des responsables départementaux. Le chef de l'Etat a confirmé à cette occasion que les allocations familiales suspendues pour cause d'absentéisme scolaire seraient versées « rétroactivement » aux familles en cas de retour de leur enfant à l'école. Cette disposition figure déjà dans la proposition de loi du député UMP Eric Ciotti, portant sur « la suspension des allocations familiales en cas d'absentéisme scolaire répété », et qui sera examinée par les députés le 16 juin.
Lire la suite de l’article


Chatel veut expérimenter le mi-temps sportif dans le secondaire
Déjà expérimenté à Meaux, le mi-temps sportif permet aux élèves de pratiquer activités sportives ou culturelles chaque jour entre 13h30 et 16h30, sans affecter le programme ou les vacances.
Lire la suite de l’article


Des enseignants de BTS, non-défrayés en 2009, entament une grève des examens
Des enseignants de BTS ont entamé une grève des examens et manifesté mardi à Paris, en marge d'une rencontre à laquelle participait le ministre de l'Education nationale Luc Chatel, pour réclamer le remboursement de frais qui leurs sont dus depuis la session d'examens 2009.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 26/05/10



Le sport à l'école l'après-midi, comment ça peut marcher?
Beaucoup de questions restent en suspens, 20minutes.fr fait le point...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 26/05/10



Sport l'après-midi : « La classe qui a le plus progressé »
Des cours le matin, du sport (voile, VTT, judo…) l'après midi : le ministre de l'Education Luc Chatel souhaite tester ce dispositif dans une centaine de collèges et lycées volontaires à la rentrée. La formule est déjà expérimentée depuis novembre 2009 dans une classe de seconde du lycée Jean Vilar de Meaux. Son proviseur, Bernard Lociciro, dresse un bilan (flatteur).
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 26/05/10



Et si l'après-midi, après les cours, on avait sport ?
Le ministre de l'Éducation nationale relance l'idée. Une centaine d'établissements volontaires, collèges et lycées, devraient la tester, à la rentrée.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 26/05/10



Rythme scolaire: "Où est la cohérence?"
Luc Chatel a annoncé l'expérimentation d'un nouveau rythme scolaire, avec des cours le matin et du sport l'après-midi. Pendant trois ans, une centaine de collèges et de lycées vont tester cette nouvelle formule. Le professeur Yvan Touitou, chronobiologiste et membre de l'Académie de médecine, fait part au JDD.fr de sa stupéfaction.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 26/05/10


Sport l'après-midi : "un effet d'annonce"
Bernadette Groison, secrétaire générale de la Fédération syndicale unitaire (FSU) et Claire Krepper secrétaire nationale SE-UNSA, reviennent sur l'annonce du ministre de l'Education de tester à la rentrée dans une centaine de collèges et lycées volontaires des journées mi-cours, mi-sport.
Lire la suite de l’article


Un principal de collège mis en examen pour "corruption de mineurs"
Le principal d'un collège de Fécamp (Seine-Maritime) soupçonné d'avoir échangé des propos de nature sexuelle avec au moins trois élèves a été mis en examen pour "corruption de mineurs" et a été suspendu de ses fonctions "à titre conservatoire", a-t-on appris mercredi de source judiciaire.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 26/05/10


Un enfant sur trois ne part pas en vacances
Le Secours populaire français lance sa campagne de vacances d'été solidaires. Vaste chantier.
Lire la suite de l’article


"Les collégiens ont trop d'heures de cours"
Luc Chatel veut revoir le rythme scolaire et augmenter la place du sport à l'école. Un dispositif jugé inapplicable par le syndicat national des personnels de direction de l'éducation nationale (SNEPDEN).
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 26/05/10


Luc Chatel expérimente l'école du matin dans 100 établissements
Alors que plusieurs rapports, et d'abord celui de l'Académie de médecine, dénoncent l'organisation du temps scolaire en France, Luc CHatel a annoncé ce matin un développement du sport en collège et lycée allant jusqu'à l'expérimentation, dans 100 établissements, du sport chaque après-midi.
Lire la suite de l’article


Expérimenter un nouveau temps scolaire ou une rupture avec l'EPS ?
Quel objectif poursuit réellement Luc Chatel dans ce discours où la légèreté des arguments répond à la modestie des décisions ? L'apologie du sport peut elle servir l'enterrement de l'EPS ? Un aménagement du temps est-il possible ?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 26/05/10


Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 26/05/10


Université de Toulon : Laroussi Oueslati fera appel de sa révocation
«Une sanction injuste et disproportionnée ». C’est en ces termes que Laroussi Oueslati commente sa révocation assortie de l’interdiction définitive d’exercer par la section disciplinaire de Paris 4. L’ancien président de l’université de Toulon, annonce d’ailleurs qu’il fera prochainement appel de cette décision auprès du CNESER et qu’il utilisera «toutes les voies de recours» si nécessaire.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 26/05/10



Sport l'après-midi à l'école: enseignants, lycéens et parents critiques
L'annonce du test d'un nouveau rythme scolaire avec sports l'après-midi, dans une centaine de collèges et lycées à la rentrée, a été accueillie jeudi de façon plutôt critique par les syndicats d'enseignants SE-Unsa et Sgen-CFDT, la fédération de parents FCPE et les lycéens de l'UNL.
Lire la suite de l’article


L'Unef en tête de l'élection au Cnous, la droite universitaire perd son élu
L'Unef est arrivé en tête aux élections du conseil d'administration du Centre national des oeuvres universitaires et scolaires (Cnous), tandis que la Fage a gagné un élu, au détriment du Mét (ex-UNI, droite universitaire) qui a perdu l'unique élu qu'il avait.
Lire la suite de l’article


Sport l'après-midi à l'école: doutes au PS, qui souligne le manque de profs
Les socialistes ont fait part de leurs doutes mercredi sur la proposition du gouvernement de réserver l'après-midi au sport dans les collèges et lycées, soulignant notamment la forte diminution du nombre de professeurs d'EPS depuis quelques années.
Lire la suite de l’article


Il fait manger le mauvais bulletin de notes à son fils: prison avec sursis
Un père a été condamné à deux mois de prison avec sursis mardi par le tribunal correctionnel de Poitiers pour avoir fait manger à son fils collégien son bulletin de notes et l'avoir frappé ensuite, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.
Lire la suite de l’article


Programmes de sciences économiques en première: l'Apses démissionne
L'Association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses) a annoncé mercredi avoir démissionné de la commission d'élaboration du programme de sciences économiques et sociales de première, en raison de "désaccords profonds" sur l'orientation des travaux.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bonjour, et encore merci pour votre veille active qui nous nourrit! Je réagis au terme de "complot" dans votre préambule à la revue de presse du 26 mai. Il n'y a en effet nul complot à voir dans ce qui est proposé par ce gouvernement, sur les rythmes scolaires, la désectorisation, leur projet d'une "école du savoir" et d'une "école de la vie"...Tout au plus quelques mensonges: carte scolaire en Europe, mixité sociale... Il suffit de lire le contrat de législature UMP 2007-2012 à l'adresse http://viphttp.yacast.net/ump/projet-ump2007.pdf
(p.23-24 et 31-34 notamment) pour voir qu'ils mettent simplement en oeuvre ce qu'ils ont "pensé"...

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.