mercredi, mai 05, 2010

Revue de presse du mercredi 5 mai 2010


Bombe à retardement - Vacances - En campagne – A la nage -



Bombe à retardement
"L'échec scolaire à l'école primaire est une bombe à retardement pour notre société", peut-on lire dans Le Parisien qui dévoilait ce mercredi matin le rapport de l’Institut Montaigne (format pdf) Ce club de réflexion d'inspiration libérale (présidé par Claude Bébéar) vient en effet de produire un rapport sans complaisance sur l’école primaire. Le rapport rappelle que quatre écoliers sur dix, soit 300 000 enfants, quittent le CM 2 chaque année avec de sérieuses lacunes dans les compétences de base, que, pour la plupart, ils ne rattraperont jamais. Loin de corriger les inégalités sociales de départ, en effet l’école primaire les creuse. « L’écart moyen entre fils et filles de cadres et d’ouvriers augmente entre le CE 2 et la 6 e », résume le rapport.
Les membres de ce think tank présentent ensuite quatorze propositions pour stopper la dégradation du système. Selon l'Institut, il faudrait faire en sorte que l'apprentissage de la lecture commence en grande section de maternelle, surtout pour les enfants en difficulté. Le redoublement, jugé peu efficace ne serait plus possible qu'entre le CE1 et le CE2 et à l'issue du CM2 (à l’issue d’un cycle , ce qui obligerait à prendre en compte les difficultés des élèves par des plans de remédiation élaborés sur trois ans. Le rapport préconise aussi de mettre en place un "véritable statut" pour les directeurs d'école et de professionnaliser leur recrutement.


Vacances
Dans un contexte où ce débat commence à prendre de l’ampleur dans les médias, l'Institut Montaigne plaide aussi pour le retour à la semaine de quatre jours et demi, voire cinq jours ; l'allongement de l'année scolaire de trente-six à trente-huit semaines, ce qui signifie des vacances d'été raccourcies de quinze jours (du 10 juillet au 20 août) ; une diminution de trois à deux zones de vacances intermédiaires, pour qu'il n'y ait plus d'élèves qui attendent dix semaines avant d'avoir des vacances. Selon un sondage Ipsos publié ce mercredi dans France-Soir , une majorité des Français interrogés serait favorable au raccourcissement de la durée des congés scolaires d'été, 60,6% se déclarent favorables à cette idée contre 36,7% qui y sont opposés, les autres ne se prononçant pas. Par ailleurs, 51,1% sont favorables à la mise en place de zones pour les vacances d'été, comme c'est déjà le cas pour les vacances d'hiver et de printemps, 44,7% y sont opposés, les autres ne se prononçant pas.

En campagne
C'est ce mercredi 5 mai à 17h que Nicolas Sarkozy a prononcé un discours-cadre devant 300 personnalités conviées à l'Elysée : préfets, recteurs et inspecteurs d'académie. Discours sur l’éducation ? Ou plutôt sur la répression… ? En tout cas, clairement un discours de campagne…
Le propos du président et perpétuel candidat mélangeait en effet deux thèmes : la violence scolaire et l’absentéisme. Sur la violence, le chef de l'Etat a annoncé qu'un "diagnostic de sécurité" serait réalisé dans tous les établissements scolaires d'ici juin 2010. Des diagnostics de ce type ont déjà été réalisés pour les 184 établissements les plus exposés. Il a évoqué aussi l’installation de policiers référents. "Il n'y a qu'une seule politique possible s'agissant des crimes et délits commis dans les établissements scolaires : être intraitable", a déclaré Nicolas Sarkozy, qui a promis de "rétablir l'ordre et réhabiliter l'autorité". Une promesse qu’il a du déjà prononcer des dizaines de fois…
Il est également longuement revenu sur le dispositif de suppression des allocations familiales en cas d'absentéisme scolaire répété, tel qu'il l'avait présenté à Bobigny le 20 avril, lors d'un discours sur la sécurité. La proposition de loi du député UMP Eric Ciotti sur cette question "sera votée, je l'espère, avant la fin de l'été, pour une entrée en vigueur à la rentrée", a t-il souhaité. Il a annoncé aussi la création d'internats destinés "aux élèves exclus au moins une fois". Ces nouveaux internats spécialisés seraient des "mini-structures", annexes aux collèges, qui accueilleraient des élèves de 13 à 16 ans. On leur donnera malgré tout une coloration éducative puisqu’on affirme qu’il s’agit surtout de donner une seconde chance à ces exclus à répétition. Parallèlement, onze internats d'excellence, pour les élèves méritants des milieux défavorisés, vont être également créés, "dès la rentrée prochaine", après celui de Sourdun (Seine-et-Marne), ouvert cette année.

A la nage
Pour se faire entendre, il faut quelquefois se mouiller…
Un professeur de collège a tenté lundi de rejoindre à la nage l'île de Batz (Finistère) où il devait faire classe, afin de protester contre le fait que ses frais de déplacement ne lui sont plus remboursés depuis plusieurs mois. Avec combinaison, palmes, masque et tuba, Julien Marzin, 32 ans, professeur au collège des Iles du Ponant, s'est jeté à l'eau lundi pour franchir à la nage le mille nautique (1,8 km) qui sépare le port de Roscoff de l'île de Batz où il enseigne quatre jours par semaine à 16 élèves. En raison du mauvais temps, il n’a pu aller au bout.
Evidemment , faut-il le préciser, un prof se doit de nager avec des palmes académiques....

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 05/05/10 (certains articles payants)


Une dizaine d’internats en 2011 pour les élèves «les plus durs»
Devant une brochette de ministres, préfets et inspecteurs d'académie, Nicolas Sarkozy s'exprimait ce mercredi sur son thème fétiche, la sécurité, appliqué aujourd'hui à l'école. Le président a énuméré toute une série de mesures et expérimentations pour la plupart déjà annoncées à l'issue des Etats généraux sur la sécurité à l'école, ou lors de son récent déplacement en Seine-Saint-Denis le 20 avril. On reprend donc:
Lire la suite de l’article


Quatre écoliers sur dix ont de graves lacunes
C'est l'un des chiffres que relève l'Institut Montaigne dans un rapport alarmant qu'il publie sur l'école primaire, accompagné de propositions.
Lire la suite de l’article


Un professeur tente d'aller à la nage sur une île bretonne pour faire classe
Un exemple d'abnégation? Pas vraiment, plutôt une manière originale de réclamer son dû. Un professeur de collège a ainsi tenté lundi de rejoindre à la nage l'île de Batz (Finistère) où il devait faire classe, afin de protester contre le fait que ses frais de déplacement ne lui sont plus remboursés depuis plusieurs mois.
Lire la suite de l’article


Valérie Pécresse empêtrée dans les bourses étudiantes
Dans l’un de ses grands discours sur la jeunesse, le 29 septembre, Nicolas Sarkozy avait promis d’accorder un dixième mois de bourse aux étudiants. Valérie Pécresse, la ministre de l’Enseignement supérieur, s’était alors empressée d’annoncer qu’elle ferait ce que le Président a dit. Mais la mesure coûte cher. Alors la ministre a tergiversé, mis en place un groupe de travail, entendu ses conclusions, etc. Finalement pressée par l’Unef, le principal syndicat étudiant, elle a annoncé hier sur France Info un début de mise en place de la promesse présidentielle : «Tous les étudiants qui ont aujourd’hui plus de neuf mois d’études pourront se voir verser à la rentrée prochaine un dixième mois de bourse», rappelant la logique très sarkozyste «des droits et des devoirs : dix mois de bourse, pour dix mois d’études». L’Unef estime que 75 % des étudiants ont plus de neuf mois et demi de formation, et qu’avec les mémoires et les stages plus de 90 % travaillent en réalité sur dix mois.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 05/05/10


Un dixième mois de bourse pour les étudiants à la rentrée
La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, a réitéré son engagement pour rassurer les associations d'étudiants qui s'impatientent de voir appliquée cette mesure.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 05/05/10



"Un discours de café du commerce"
Frédérique Rollet est secrétaire nationale du SNES-FSU, principal syndicat enseignant du secondaire.
Lire la suite de l’article


Violence scolaire : les propositions de Nicolas Sarkozy
ercredi 5 mai, Nicolas Sarkozy a annoncé, dans un discours-cadre prononcé devant trois cents personnalités conviées à l'Elysée, ses propositions pour faire face à la violence scolaire. "On n'est pas libre quand on a peur. Libre d'apprendre, de progresser, de travailler", a-t-il expliqué, plaidant pour "une école de la sérénité, du respect, de la confiance".
Lire la suite de l’article


Nicolas Sarkozy dévoile son projet d'internats réservés aux élèves perturbateurs
Depuis le 20 avril, les spécialistes de l'éducation s'interrogeaient. Qu'allaient donc être les "établissements spécialisés" pour élèves perturbateurs dont le chef de l'Etat avait promis la création lors de la prise de fonctions, à Bobigny (Seine-Saint-Denis) du préfet Christian Lambert ? C'est ce mercredi 5 mai que Nicolas Sarkozy a décidé de l'annoncer, dans un discours-cadre prononcé devant 300 personnalités conviées à l'Elysée : préfets, recteurs et inspecteurs d'académie.
Lire la suite de l’article


L’Institut Montaigne veut reconstruire l’école primaire
Voilà la "petite école" sous le feu des critiques de l'Institut Montaigne. Ce club de réflexion d'inspiration libérale rend public, mercredi 5 mai, un rapport sans complaisance sur ce degré d'enseignement peu habitué à la critique dans un pays où le collège est traditionnellement responsable de tous les maux.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 05/05/10 (un jour de retard)



La retraite à 60 ans, 
les jeunes en font leur affaire
Contestant un projet de réforme que le gouvernement prétend mener au nom des jeunes, dix-neuf organisations de jeunesse, politiques, syndicales, d’éducation populaire, lancent un appel commun pour la retraite à soixante ans.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 05/05/10



Ecole primaire : le rapport qui accuse
Le rapport que publie ce mercredi l’Institut Montaigne sur l’école primaire fera sans doute date. Jamais en effet cette institution, jusque-là relativement épargnée par les critiques, n’avait essuyé une telle charge.
Lire la suite de l’article


Ecole primaire : pourquoi le niveau baisse
«Le Parisien» - «Aujourd'hui en France» révèle en exclusivité le rapport accablant de l'Institut Montaigne, un cercle de réflexion influent, sur les ratés de l'école primaire. Voici les principales critiques de cet institut contre le système actuel.
Lire la suite de l’article


« Une classe à 29, ce n'est pas surchargé »
Depuis la mi-février, les lycéens franciliens enchaînent les manifestations pour protester contre les suppressions de postes. A la veille d'une nouvelle mobilisation, le patron de l'académie de Créteil, Jean-Michel Blanquer, les a rencontrés pour s'expliquer.
Lire la suite de l’article


Primaire : lecture, calcul, orthographe... des chiffres accablants
Quatre écoliers sur dix quittent chaque année le CM 2 avec des sérieuses lacunes dans les compétences de base, dénonce l'Intitut Montaigne dans un rapport révélé par «le Parisien» - «Aujourd'hui en France». Pire, loin de cooriger les inégalités sociales, l'école primaire les creuse.
Lire la suite de l’article


La Sorbonne va faire des petits
Pour rester compétitives, les facultés parisiennes se regroupent et cherchent toutes à récupérer le nom de la Sorbonne pour se faire connaître.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 05/05/10



Justice des mineurs : l'appel d'un juge et d'un député
Claude Goasguen, député UMP du 16e arrondissement de Paris, et Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfant à Bobigny, lancent un appel pour la rédaction d’un code de l’enfance, à la faveur de la publication du livre d'entretiens menés par la journaliste Emmanuelle Réju
Lire la suite de l’article


Appel en faveur d'un code de l'enfance
Claude Goasguen, député UMP du 16e arrondissement de Paris, et Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfant à Bobigny, lancent un appel pour la rédaction d’un code de l’enfance, à la faveur de la publication du livre d'entretiens menés par la journaliste Emmanuelle Réju
Lire la suite de l’article


"Quelle justice pour les enfants délinquants"
extraits
Lire la suite de l’article


Dominique Versini : « J'adhère à l'idée de la création d'un code de l'enfance »
Pour la défenseure des enfants, un mineur délinquant est d’abord un enfant, auquel, parfois, la société n’a pas su apporter un cadre propice à son épanouissement
Lire la suite de l’article


Faire le même métier que ses parents
À l’heure du choix, certains enfants marchent sur les traces de leurs parents. D’autres refusent de céder à la pression, rompant avec une longue tradition familiale
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 05/05/10



Hollande présente son « pacte éducatif »
François Hollande peaufine ses propositions en vue de la présidentielle de 2012. Après avoir mis l'accent sur la fiscalité et l'industrie, l'ancien premier secrétaire du PS a dévoilé hier son « pacte éducatif », estimant que la jeunesse doit être la « priorité essentielle de la politique publique ». Parmi les mesures phares avancées par le député de la Corrèze, figure la mise en place d'un « partenariat jeune-senior » liant l'employeur et l'Etat : l'entreprise embaucherait un jeune et maintiendrait au travail un senior, profitant d'exonérations et de réductions de charges pendant une durée de cinq ans. Dans l'enseignement supérieur, François Hollande préconise notamment un système d'allocation publique aux étudiants et de garantie aux bacheliers technologiques d'un quota de places en IUT et BTS. Pour les maternelles et collèges, il propose des dispositifs d'« individualisation de soutien scolaire » et une « bonification de retraite » pour les enseignants des quartiers difficiles. Et, pour la petite enfance, il suggère la création de 400.000 places d'accueil. François Hollande « verse » ses propositions sur l'éducation « au débat du PS » en vue d'une convention en novembre-décembre sur « l'égalité réelle ».
Lire la suite de l’article


Institut Montaigne: 13 propositions pour "vaincre l'échec à l'école primaire"
Le niveau moyen des écoliers se dégrade et l'école aggrave les inégalités sociales, dénonce un rapport de l'Institut Montaigne, qui propose notamment de revoir les rythmes scolaires et de doter les directeurs d'école d'un pouvoir de pilotage de leur établissement.
Lire la suite de l’article


Les Français favorables à une réduction des vacances scolaires d'été
Une majorité de Français est favorable au raccourcissement de la durée des congés scolaires d'été afin d'alléger les journées de cours des élèves le reste de l'année, selon un sondage Ipsos publié mercredi dans France-Soir.
Lire la suite de l’article


Absentéisme scolaire: Raffarin contre la suppression des allocations
L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin (UMP) a affirmé mercredi qu'il n'était "pas favorable" à la suppression des allocations familiales pour absentéisme scolaire estimant qu'"il faut davantage aider les familles plutôt que les sanctionner".
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 05/05/10



Treize idées pour vaincre l'échec à l'école primaire
L'institut Montaigne rend public son rapport ce mercredi...
Lire la suite de l’article


Le discours de Nicolas Sarkozy sur la violence et l'absentéisme à l'école en direct
Le chef de l'Etat s'exprime à l'issue d'une réunion...
Lire la suite de l’article


Nicolas Sarkozy annonce des mesures pour les absentéistes, les décrocheurs et... les autres
Le chef de l'Etat a notamment annoncé la création d'établissements de réinsertion scolaire...
Lire la suite de l’article


Sur l'école, la droite n'a pas d'absence
L'année scolaire n'est pas encore terminée que Nicolas Sarkozy pense déjà à la rentrée prochaine. A 17h ce mercredi, il recevra les recteurs et inspecteurs d'académie pour un exposé sur les «violences» et l'«absentéisme» à l'école.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 05/05/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 05/05/10



Roué de coups de batte au collège de Guérande : le suspect écroué
L’auteur présumé des coups de batte de base-ball sur un élève du collège du Pays-Blanc a refusé d’être jugé cet après-midi par le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire dans le cadre de la procédure de comparution immédiate. La procureure a demandé son placement en détention provisoire en entendant son procès fixé au 8 juin. L’avocate du jeune homme de 20 ans a demandé une expertise psychiatrique. Elle lui a été refusée. L’agresseur présumé avait déjà été condamné en comparution immédiatement voici quelques semaines.
Lire la suite de l’article


Les Français sont prêts à raccourcir les vacances d’été
Une majorité de Français est favorable au raccourcissement de la durée des congés scolaires d'été, selon un sondage Ipsos publié ce mercredi dans France-Soir. Objectif : alléger les journées de cours des élèves le reste de l'année.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 05/05/10



Un rapport accuse l'école primaire
L'institut Montaigne, un puissant groupe de réflexion, vient de publier son rapport sur l'école primaire. Le Parisien l'a rendu public dans son édition de mercredi. Le constat est accablant pour l'Education nationale.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 05/05/10


Universités : Non à la sélection par l’argent !
L'Union nationale des étudiants de France dénonce l'intention de certaines universités, et notamment Paris-Dauphine, d'augmenter leurs droits d'inscription et de pratiquer ainsi une ségrégation. L'Unef s'interroge : "Pendant ce temps, que fait Valérie Pécresse?"
Lire la suite de l’article


Absentéisme scolaire: Raffarin contre la suppression des allocations
Nicolas Sarkozy est "convaincu" de la nécessité de cette mesure, "moi je le suis beaucoup moins parce que je mesure les difficultés qu'ont les familles aujourd'hui dans l'éducation des enfants", a déclaré l'ancien Premier ministre.
Lire la suite de l’article


Nicolas Sarkozy va s'exprimer sur les violences à l'école
Le président doit également aborder, devant préfets, procureurs généraux, recteurs et inspecteurs d'académie, le thème de l'absentéisme en milieu scolaire.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 05/05/10


Quelles sont vos solutions contre l'absentéisme scolaire ?
Nicolas Sarkozy rencontre ce mercredi 5 mai à l'Elysée les préfets, les recteurs et inspecteurs d'académie pour débattre des moyens de lutter contre l'absentéisme scolaire. Quelles sont les meilleures méthodes?
Lire la suite de l’article


"L'échec scolaire à l'école primaire est une bombe à retardement"
C'est le constat fait par l'Institut Montaigne dans un rapport accablant sur l'école. Ce cercle de réflexion libéral critique notamment une dégradation du niveau moyen des écoliers.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 05/05/10


Les maîtres formateurs reconnus par une circulaire
Une circulaire, que le Café s'est procurée, va remplacer le texte de 1995 et reconnaître le rôle des maîtres formateurs du primaire dans la nouvelle formation des enseignants.
Lire la suite de l’article


Faut-il ficher les élèves décrocheurs ?
Peut-on se passer d'outil informatique pour venir au secours des jeunes qui décrochent ? C'est un des débats actuellement dans l'univers éducatif. Le programme SDO (suivi de l'orientation), lancé par le ministère, confronte des fichiers existants pour faire apparaître les élèves décrocheurs. Les informations recueillies concernent l'identité et les coordonnées de l'élève et de son responsable légal, une information sur la scolarité suivie, le compte rendu d'entretiens menés avec la personne qui suit l'élève. Seuls les élèves décrocheurs entrent dans le fichier.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 05/05/10


Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 05/05/10


Mastérisation : quelles compétences pour les futurs enseignants ?
Le Conseil supérieur de l’éducation du 6 mai 2010 sera boycotté par la FCPE, la principale fédération de parents d’élèves de l’école publique. L’historien de l’éducation Claude Lelièvre revient dans son billet Formation des enseignants : un arrêté sidérant sur les raisons de ce boycott alors que le CSE doit examiner les compétences qui seront demandées aux futurs profs.
Lire la suite de l’article


Quand l’Education nationale s’emmêle les Palmes académiques…
L’Education nationale est-elle reconnaissante envers ses enseignants les plus talentueux et les plus engagés sur le terrain ? Dans son dernier billet intitulé Littératures comparées sur Laurent Binet, l’auteur récompensé par le Goncourt du premier roman pour son HHhH sur l’attentat contre Reinhard Heydrich, le directeur de la rédaction de l'Etudiant pose la question.
Après la reprise d’un discours du dignitaire SS souhaitant « régler leur compte aux enseignants tchèques », Laurent Binet commente ainsi : « L’honneur de l’Education nationale est bel et bien défendu par les profs qui, quoi qu’on puisse en penser par ailleurs, ont vocation à être des éléments subversifs, et méritent qu’on leur rende hommage pour cela ». Une réponse de l’ancien prof de Seine-Saint-Denis à son employeur, l’Education nationale, décode Emmanuel Davidenkoff sur son blog Educpros.
Pas sûr que les Palmes soient pour tout de suite alors que les futurs concours de recrutement des enseignants passeront aussi désormais par une épreuve intitulée "Agir en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable" ! 

Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 05/05/10



Sarkozy présente son plan pour juguler les violences scolaires
Nicolas Sarkozy a présenté mercredi une série de mesures destinées à juguler les violences et l'absentéisme scolaires, affirmant qu'il serait "intraitable" sur ces questions, dans un discours à l'Elysée devant les préfets, procureurs généraux et recteurs d'académie.
Lire la suite de l’article


Absentéisme/allocations: Sarkozy veut un dispositif applicable à la rentrée
Nicolas Sarkozy a souhaité mercredi que le dispositif de suppression des allocations familiales en cas d'absentésisme scolaire répété, inclus dans une proposition de loi UMP, soit applicable dès la rentrée prochaine.
Lire la suite de l’article


Une dizaine d'internats ouverts en 2011 pour les élèves "les plus durs" (Sarkozy)
Le président Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi l'ouverte en 2011 d'une dizaine d'internats où seront accueillis les élèves entre 13 et 16 ans "les plus durs", lors d'un discours à l'Elysée sur la lutte contre les violences à l'école et contre l'absentéisme.
Lire la suite de l’article


Sarkozy vante un fichier des élèves "décrocheurs", qui "va faire parler"
Le président Nicolas Sarkozy a vanté mercredi auprès des députés UMP la mise en place d'un "fichier des décrocheurs" pour recenser les élèves quittant la scolarité à 16 ans, une mesure qui, selon lui, "va faire parler", selon des sources parlementaires.
Lire la suite de l’article


Sarkozy et les violences scolaires : réactions politiques
Voici des réactions politiques à la présentation mercredi par Nicolas Sarkozy de son plan de lutte contre les violences et l'absentéisme scolaires.
Lire la suite de l’article


"Pass-contraception": Ségolène Royal adresse une pétition à Nicolas Sarkozy
Ségolène Royal a adressé à Nicolas Sarkozy une pétition de 1.000 signatures demandant d'autoriser la distribution dans les lycées de Poitou-Charentes de "pass contraception" destiné à lutter contre les grossesses précoces, a indiqué mercredi le conseil régional, qu'elle préside.
Lire la suite de l’article


Institut Montaigne : 13 propositions pour "vaincre l'échec à l'école primaire"
Le niveau moyen des écoliers se dégrade et l'école aggrave les inégalités sociales, dénonce un rapport de l'Institut Montaigne, qui propose notamment de revoir les rythmes scolaires et de doter les directeurs d'école d'un pouvoir de pilotage de leur établissement.
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.