jeudi, février 08, 2007

Revue de presse du jeudi 8 février 2007

Comme à chaque fois, les grèves de fonctionnaires et d’enseignants en particulier donnent lieu aux sempiternelles batailles de chiffres. Le ministère fait état d’une participation autour de 30% alors que le syndicat majoritaire annonce une moyenne de 53%.

Gilles de Robien a bien essayé d’envoyer un message d’apaisement : "J'aimerais bien mieux payer les profs parce que ça c'est une vraie mesure qu'il faudra regarder très rapidement", ajoutant : "C'est vrai que les professeurs gagnent plutôt moins en France que dans la moyenne des pays européens.". Mais malgré ces “paroles verbales”, il faut rappeler que le décret réformant le statut de 1950 sur les décharges horaires et qui se traduira par une baisse du pouvoir d’achat doit paraître vendredi 9 au lendemain de la grève….
"Il ne faut pas que le gouvernement pense qu'il suffit de laisser passer l'orage, l'orage ne passera pas. Nous avons la preuve aujourd'hui que la période électorale ne démobilise pas", a déclaré Gérard Aschiéri, à, l’issue de la manifestation. Le responsable du SGEN-CFDT, J-L Villeneuve renchérit "Si les enseignants sont en grève, c'est essentiellement à cause du budget et des suppressions d'emploi. Les personnels de l'éducation éprouvent un ras le bol comme rarement j'ai ressenti. On montre les enseignants du doigt, on les prend pour des abrutis et on aggrave leurs conditions de travail".
Tous les leaders syndicaux s’accordent pour considérer que ce n’est pas une “grogne” (expression ridicule malheureusement souvent utilisée dans la presse) mais un “ras-le-bol rarement vu” et qui risque de durer. Ce que Le Monde souligne également c’est l'unité syndicale retrouvée des profs en proie à l'exaspération. Comme le fait remarquer Luc Cédelle, c’est la première fois depuis la fronde contre le ministre Claude Allègre. Certes les raisons profondes ne sont pas toujours les mêmes, tout le monde n’a pas le même avis sur l’évolution du métier ou la bivalence mais ce qui rassemble (comme pour l’épisode Allègre d’ailleurs) c’est le sentiment que la méthode utilisée par le Ministre, jetant le doute sur toute une profession et jouant l’opinion contre elle ; n’est pas la bonne.
Gilles Moindrot, du SNUIPP, le dit à sa manière : “A la limite, c'est plus la façon dont s'y prend le ministre qui crée le malaise que la nature réelle de ce qu'il fait […]Ce qui frappe la corde sensible, c'est qu'il parle d'une école qui n'existe pas, où les enseignants ne feraient pas leur travail. Nous avons honte, parfois, d'entendre certaines choses. C'est un courant de fond : au-delà des étiquettes des uns ou des autres, c'est la profession qui se sent mise en cause.”.
On ne peut faire avancer l’école et la faire évoluer si les enseignants se sentent insultés. C’est aussi une leçon à méditer pour le futur ministre de l’éducation nationale. Quel qu’il soit…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 08/02/07


Les professeurs ne veulent pas enfiler une seconde casquette
Robien veut qu'ils enseignent deux matières. Ceux qui ont tenté s'alarment.
Lire la suite de l’article


Six syndicats appellent à la grève
Six fédérations syndicales (CFDT, CGT, FO, FSU, Solidaires et Unsa), représentant près de 80 % des fonctionnaires, appellent aujourd'hui à la grève pour les salaires et l'emploi
Lire la suite de l’article


Fac : Villepin veut moduler les frais d'inscription
L'Unef a vivement réagi, craignant des universités à deux vitesses.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 08/02/07


Grève des fonctionnaires pour l'emploi et les salaires
Le mouvement des fonctionnaires pour l'emploi et les salaires touchera principalement l'Education nationale.
Lire la suite de l’article


Les enseignants aux avant-postes du mouvement contre la "dénaturation du métier"
La grève devrait être particulièrement suivie dans l'Éducation, où les principales fédérations (FSU, Unsa, Sgen-CFDT, Ferc-CGT et FAEN), ont relayé l'appel, tout comme le Snalc (droite).
Lire la suite de l’article


Villepin pour des droits d'inscription en fonction des revenus
Le premier ministre estime que seule une hausse des frais pourra donner aux universités les moyens d'être compétitives avec les campus étrangers.
Lire la suite de l’article


Les enfants handicapés retrouvent le chemin de l'école
Deux ans après la loi sur le handicap, les élèves handicapés sont de plus en plus nombreux à rejoindre l'école « ordinaire ». Mais leur intégration reste un parcours du combattant.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 07/02/07 (un jour de retard)



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien du 08/02/07 ( payant)



Les agresseurs des institutrices en prison
LA JUSTICE a condamné hier à de la prison ferme deux hommes qui avaient agressé deux institutrices, dont l'une avait réprimandé le petit frère de l'un d'eux, lundi dans l'enceinte d'une école primaire de Châlons-en-Champagne (Marne).
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 08/02/07



Pourquoi les fonctionnaires s'estiment mal payés
Alors que les fonctionnaires sont appelés à la grève jeudi 8 février pour défendre emplois et salaires, cinq agents de la fonction publique détaillent leur bulletin de paie
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 08/02/07



La fonction publique bat le pavé pour défendre son bifteck
Fonctionnaires, cheminots et enseignants se mobilisent aujourd'hui pour la défense des salaires et de l'emploi.
Lire la suite de l’article


Soutiens actifs pour Roland Veuillet
Masque blanc sur le visage, une pancarte « Justice pour Roland Veuillet » sur le torse. Une vingtaine de personnes ont participé hier en début d'après-midi à un « die-in » (sit-in allongé) silencieux devant le rectorat de Lyon en soutien au syndicaliste gréviste de la faim. Ce conseiller principal d'éducation de 51 ans, sanctionné par une mutation de Nîmes à Lyon pour avoir refusé de faire remplacer des surveillants grévistes en 2003, a cessé de s'alimenter le 24 décembre. Il jeûne depuis quarante-sept jours dans une camionnette garée devant le tribunal administratif de Lyon, juridiction qui a confirmé sa sanction en appel en novembre dernier.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 08/02/07



Les 18-25 ans dans la mouvance nationale
Dans un contexte politique marquée par l’entrée en campagne réussie de Nicolas Sarkozy et les difficultés éprouvées par Ségolène Royal pour donner un second souffle à sa campagne, la seconde vague du baromètre Metro / Radio Classique Info confirme que les jeunes sont avant tout des électeurs « comme les autres ».
Lire la suite de l’article


Les fonctionnaires et surtout les enseignants en grève pour leurs salaires
La grève des fonctionnaires jeudi, avec plusieurs manifestations prévues à Paris, aux cotés des cheminots, et en province semblait à la mi-journée bien suivie dans l'éducation, entre le tiers et la moitié des enseignants étant grévistes, selon les sources et les secteurs.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 08/02/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 09/02/07



La grève des fonctionnaires surtout suivie par les enseignants
Les premières estimations du nombre de fonctionnaires en grève sont tombées deux heures avant les manifestations prévues dans de nombreuses villes de France pour la journée d'action lancée par six fédérations pour le pouvoir d'achat et contre les suppressions de postes, jeudi 8 février.
La mobilisation la plus forte a été constatée dans l'éducation, malgré les fortes divergences de chiffres : le ministère a fait état, à la mi-journée, de taux de grévistes compris entre 28,59 % (lycées professionnels) et 34,8 % (collèges), "pour la totalité des académies", avec 29,67 % des professeurs des écoles en grève, ainsi que 30,73 % des enseignants de lycées généraux et technologiques. Le SNES-FSU, syndicat majoritaire, a lui annoncé une moyenne de 53 % des enseignants du secondaire en grève, toutes catégories confondues, après un comptage portant sur "un échantillon représentatif de 320 établissements". Des chiffres proches de ceux qu'il avait enregistrés lors de la grève enseignante du 18 décembre 2006, contre le décret allongeant leur temps de travail et instaurant leur bivalence.
Lire la suite de l’article


L'unité syndicale retrouvée des profs en proie à l'exaspération
Les enseignants sont en proie à "l'exaspération", assurent, ces dernières semaines, leurs représentants syndicaux qui, toutes tendances confondues, pressentent une forte participation de leurs mandants, jeudi 8 février, à la journée d'action de toute la fonction publique. Leur mobilisation, qui perdure malgré la période électorale, contribue à dessiner le portrait d'une profession en état d'hypersensibilité.
Lire la suite de l’article


Orthographe : les collégiens de cinquième sont tombés au niveau des élèves de CM2 de 1987
es performances des élèves en orthographe sont en baisse sensible, au point que le niveau d'une classe de cinquième de 2005 est celui d'une classe de CM2 de 1987. Cette baisse ne relève ni du sentiment subjectif ni de l'affirmation polémique. Elle est démontrée par un travail universitaire, signé d'une équipe composée de Danièle Manesse, professeur en sciences du langage à l'université de Paris III-Sorbonne nouvelle, de Danièle Cogis, maître de conférences à l'IUFM de Paris, et de deux professeurs des écoles, Michèle Dorgans et Christine Tallet.
Leur enquête est présentée dans un ouvrage qui doit être publié le 22 février sous le titre Orthographe : à qui la faute ?, aux éditions ESF. Réalisée en 2005, elle reproduit à l'identique, selon le même protocole, une enquête précédente menée en 1986-1987 par le chercheur André Chervel et Danièle Manesse sur le niveau orthographique des élèves de 10 à 16 ans. Celle-ci procédait à une comparaison à un siècle de distance, en s'appuyant sur les dictées collectées entre 1873 et 1877 par l'inspecteur général Beuvain d'Altenheim. Cette enquête avait été publiée dans l'ouvrage La Dictée, les Français et l'orthographe (Calmann-Lévy, 1989).[…] cette enquête vaut aussi par son origine : Danièle Manesse est une proche de Philippe Meirieu, considéré dans le débat sur l'éducation comme le chef de file des pédagogues. Elle-même favorable, comme beaucoup de spécialistes, à une réforme de l'orthographe, elle rappelle que "jusqu'à nouvel ordre, l'orthographe qu'on doit enseigner est ce qu'elle est".
Lire la suite de l’article

Le bon choix pour réussir sa "prépa"
a course aux classes préparatoires aux grandes écoles est lancée : les inscriptions sur Internet, ouvertes le 20 janvier, s'achèveront le 25 mars. Les magazines donnent leur classement annuel des lycées en fonction du pourcentage d'admis dans les grandes écoles, de Polytechnique à Ulm en passant par HEC. En tête caracolent les mêmes d'une année sur l'autre : Hoche et Sainte-Geneviève à Versailles, Henri-IV, Louis-le-Grand ou Saint-Louis à Paris, Le Parc à Lyon, Faidherbe à Lille… Du coup, les parents de milieux favorisés - dont sont issus plus de 54 % des élèves de prépas - ne voient guère de salut pour leur progéniture en dehors d'une vingtaine d'établissements de prestige. A l'inverse, ceux des milieux modestes n'osent pas l'envisager pour leurs enfants.< br/>Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 08/02/07


Plusieurs milliers de fonctionnaires
manifestent à Paris
Le cortège a quitté la gare d'Austerlitz à 14 heures. 22,9% des fonctionnaires étaient en grève à la mi-journée contre les restrictions budgétaires, les 15.000 suppressions de poste et pour des hausses de salaires.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 08/02/07


Grève des fonctionnaires
Les fonctionnaires et les enseignants sont appelés à faire grève ce jeudi et à manifester dans les principales villes de France. De leur côté, les cheminots, qui n'ont pas posé d'arrêt de travail, manifestent à Paris en faveur du service public. Un avertissement adressé aux candidats de la présidentielle
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 08/02/07



Aschieri (FSU): "La période électorale ne démobilise pas"
Le secrétaire général de la FSU, Gérard Aschieri, a affirmé jeudi que "la période électorale ne démobilise pas", peu avant le début de la manifestation parisienne des fonctionnaires et enseignants pour la défense du service public et contre les suppressions de postes.
Lire la suite de l’article


Gilles de Robien "aimerait bien mieux payer les profs"
Gilles de Robien, le ministre de l'Education nationale, a assuré qu'il "aimerait bien mieux payer les profs", sur LCI jeudi, jour de la grève des fonctionnaires qui a notamment pour objet de dénoncer une baisse du pouvoir d'achat.
Lire la suite de l’article


Entre 28,59% et 34,80% des enseignants en grève jeudi (ministère)
Entre 28,59% (lycées professionnels) et 34,80% (collèges) des enseignants étaient en grève jeudi dans le cadre de la journée nationale d'action dans la Fonction publique, selon les chiffres du ministère de l'Education à la mi-journée et "pour la totalité des académies".
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.