lundi, mars 30, 2009

Revue de presse du lundi 30 mars 2009


Goût de bouchon – Les enseignants innovants existent et étaient à Roubaix – La journée de la Jupe

Les IUFM sont maintenus en 2009-2010 mais comme nous l’écrivions vendredi soir , il reste des bombes à retardement à déminer et pas mal d’incohérences. Selon de nombreux observateurs le recul des ministres ne remet pas en cause la logique de la masterisation et n’offre aucune garantie sur la pérennité des IUFM dans la formation (notamment pour le second degré). Par ailleurs, l’année de M2 devient encore plus complexe à gérer et organiser. Et on a toujours beaucoup d’incertitude sur l’affirmation d’une réelle “professionnalisation” des futurs enseignants. La bouteille débouchée vendredi après l’annonce de M. Darcos et Mme Pécresse a finalement un goût de bouchon…
Si la coordination nationale "Formation des enseignants" se félicite des "nouveaux reculs" du gouvernement sur l'année universitaire 2009-2010 elle estime aussi que "la réforme est encore là". "Sur le fond, son projet reste inchangé, il tourne le dos à l'amélioration de la formation".Elle demande son "retrait" et la convocation "d'états généraux de la formation des enseignants". La coordination nationale étudiante (CNE), réunie ce week-end à Paris, a lancé pour sa part un nouvel appel à la «radicalisation» du mouvement contre la réforme des universités et les décrets en préparation et a proposé «une journée d'action interprofessionnelle» le 7 avril.


Dans la même logique, il faut signaler l’éditorial de Ouest France qui a pour titre Confusion dans les universités”. “Le mouvement va-t-il s'étioler ou se radicaliser ?” demande l’éditorialiste qui constate aussi que “rien en ce moment ne réussit aux ministres.”. En effet, malgré certains reculs, les universitaires et les formateurs restent mobilisés. “L'Élysée redoute le mois de mai. Nicolas Sarkozy craint des effets de contagion entre le malaise universitaire et celui de la jeunesse qui prend de plein fouet la vague du chômage. Le gouvernement ne peut pas rester l'arme au pied, en attendant que la crise universitaire s'estompe d'elle-même, vaincue par les vacances pascales. Trop risqué. ” rajoute le quotidien régional qui conclut en appelant Nicolas Sarkozy à sortir de “son dogme libéral d'avant-crise” et à renoncer à son engagement présidentiel de ne remplacer qu’un emploi sur deux.

Le Café pédagogique revient sur le Forum des enseignants innovants et de l'innovation éducative qui s'est tenu à Roubaix les 27 et 28 mars, à l'initiative du Café pédagogique, de la Ligue de l'enseignement et de Cap Canal, en partenariat avec 14 associations d'enseignants (Afef Ageem, Apbg, Apceg, Aplv, Aphg, Apmep, Apses, Apv, Assetec, Clionautes, Projetice, Udppc, Usep) et le Ministère de l'éducation nationale. (Le CRAP n’avait pas été invité à participer)
Le jury du Forum, présidé par Philippe Meirieu, a remis douze prix, récompensant des projets pédagogiques innovants, efficaces, centrés sur l'élève et transférables. Le Grand prix est allé à Monique Argoualc'h, pour un projet qui transforme des élèves de classe relais, en formateurs TIC pour des personnes âgées.
Ce forum a aussi été l’occasion de redire que loin des idées toutes faites et des clichés, de nombreux enseignants sont profondément investis dans leur métier et font face avec inventivité aux difficultés de l’école et la font évoluer au quotidien. Oui, on peut changer l’école, avec les enseignants… , il est bon de l’affirmer encore et encore…

Rubrique cinéma pour finir.
Avez vous vu la Journée de la Jupe ?. Après Entre les murs, voilà un nouveau film qui divise les enseignants depuis sa diffusion sur Arte et sa sortie en salle. Philippe Meirieu explique dans Médiapart Pourquoi il fallait faire La journée de la jupe…”. Pour lui, ce film est une caricature nécessaire. “Le récit égratigne « la bien-pensance pédagogique de la gauche compassionnelle » avec une certaine injustice, à peu près comme on égratignait, jadis, le ridicule de la suffisance des professeurs enfermés dans une magistralité guindée et courant après les Palmes académiques ! C’est l’air du temps ! Cela mérite débat, mais ce n’est pas, à mon sens, le propos central du film. Ce qui est le propos central, selon lui, c’est “c’est la rage d’instruire de Sonia Bergerac face à ses élèves ainsi que les rapports que ces derniers entretiennent avec elle et entre eux.”. Ce film lui permet de se rappeler, dit Philippe Meirieu, des situations où lui même s’est trouvé devant cette “rage d’instruire” qui se heurte au refus des élèves. “L’alternative est vieille comme la pédagogie : démission ou répression. Ou, plus exactement, la pédagogie émerge, avec toutes les difficultés du monde, quand on tente de sortir de cette alternative”.
Signalons pour être complet que l’on trouve le même enthousiasme pour le film (mais avec des conclusions radicalement différentes, on s’en doute) sur le blog de Jean-Paul Brighelli…
On pourra trouver aussi plusieurs avis contradictoires sur le site des Cahiers Pédagogiques .
Et mon avis ? je n’en ai pas, je ne l’ai pas vu…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 30/03/09


Réforme Darcos : « Plus personne ne pilote rien »
« Vu de loin, on a l'impression que plus personne ne pilote rien », entend-on à l'IUFM de Lyon. La réforme menée par Xavier Darcos ? C'est « le bordel », « une pagaille ». Et une menace en cours, selon les enseignants. Alors que l'opinion publique peut avoir l'impression par le prisme des médias d'un « détricotage », d'un « report », le collectif des personnels, professeurs et enseignants-stagiaires de l'IUFM affirme qu'il « n'en est absolument rien ». Selon Isabelle Tourron, professeur documentaliste, « La réforme n'est pas reportée pour l'année prochaine. Elle est en cours. Le ministère de l'éducation fait pression pour que les maquettes* remontent »...
Lire la suite de l’article


Université : actions de la semaine, concert pour les Grands Hommes
Les universitaires et chercheurs, soutenus par des présidents d’université, poursuivent leur action cette semaine. Cours public, accueil vigoureux des ministres qui inaugurent une médiatèque à la Cité nationale de l’immigration ce matin (11h30) (lire ici une critique de cette initiative) concert de casseroles au Panthéon pour «réveiller les Grands Hommes» à 16h30, manifestations le 2 avril.
Lire la suite de l’article


Qualité de la Science Française interpelle les ministres
Hier, l’association Qualité de la science Française à publié communiqué réclamant des ministres des «positions claires». Le sens de ce communiqué semble lui, assez clair : si Valérie Pécresse et Xavier Darcos abandonnent complètement et sans ambiguité toute tentative de mettre en oeuvre la réforme dite la mastérisation en 2009/2010 et si les textes concernant les status et le Conseil national des universités sont conformes aux reculs actés lors des dernières négociations, QSF se prononcera pour une «sortie de crise»
Lire la suite de l’article


A Bonneuil, la loi des bandes chasse deux élèves du collège
Vedat et son cousin n’avaient qu’un tort : ne pas habiter la cité voisine.
Lire la suite de l’article


Le Collectif Défense de l’Université mobilise le 2 avril
Les appels à poursuivre l'action cette semaine et à manifester le 2 avril se multiplient. Ici celui de présidents d’universités. Le Collectif Défense de l’Université, en particulier composé de juristes, se joint aux appels déjà lancés en analysant en détail les résultats de la dernière réunion entre le ministère et les syndicats sur le statut des universitaires.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 30/03/09


Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 30/03/09



Besson et Darcos renoncent à inaugurer la Cité de l'immigration
La Cité de l'immigration n'aura finalement pas été inaugurée. Lundi 30 mars, les ministres de l'immigration, Eric Besson, et de l'éducation nationale, Xavier Darcos, ont renoncé, face à des manifestants hostiles, à prononcer leur discours inaugural. Des étudiants et des intermittents du spectacle, qui figuraient sur la listes des invités, ont empêché par leurs cris les deux ministres de prendre la parole.
Lire la suite de l’article


La consommation de drogues chez les adolescents européens a tendance à se stabiliser
Les jeunes Européens boivent plus et fument moins, la consommation de drogues ayant tendance à se stabiliser : telle est, en Europe, l'évolution générale chez les 15-16 ans, selon les données 2007 de l'enquête Espad (European School Survey on Alcohol and Others Drugs) rendues publiques le jeudi 26 mars.
Lire la suite de l’article


Un sparadrap pour la mixité scolaire, par Jean-Pierre Stroobants
La Belgique est un plaisir et doit le rester"... La formule sert à ceux qui, envers et contre tout, défendent la poursuite de la cohabitation entre Flamands et francophones. Pleine d'ironie, elle résume plus généralement l'état d'esprit d'une population qui assiste, avec un mélange de surprise et d'abattement, aux gesticulations d'une classe politique qui convainc rarement mais étonne toujours.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 30/03/09 (un jour de retard)



À la fac de Strasbourg, on veut « des militants plutôt que des militaires »
Tensions persistantes à l’université, qui devait être évacuée aujourd’hui en prévision du sommet de l’OTAN, la semaine prochaine.
Lire la suite de l’article


Les éducateurs tirent la sonnette d’alarme
Face au démantèlement des services éducatifs, les personnels de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) refusent l’enfermement et la répression comme seule réponse
Lire la suite de l’article


CNRS occupé, Sorbonne bloquée…
Après huit semaines de mobilisation, le mouvement universitaire se durcit. Et promet, pour le 2 avril, « 1 000 manifestations pour l’école ».
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 30/03/09



Universités : pour Pécresse, l'année est «récupérable »
« Aujourd'hui la tendance est à la reprise des cours. Nous sommes en train de répondre à chacun des motifs de préoccupation des enseignants-chercheurs.» Malgré huit semaines de blocage de plusieurs universités, et des appels à la grève maintenus sur plusieurs sites, la ministre de l'enseignement supérieur Valérie Pécresse a assuré ce lundi matin que l'année université était « tout à fait récupérable ».
Lire la suite de l’article


Les étudiants proposent une journée d'action le 7 avril
La coordination nationale étudiante (CNE), réunie ce week-end à Paris, a lancé un nouvel appel à la «radicalisation» du mouvement contre la réforme des universités et les décrets en préparation et a proposé «une journée d'action interprofessionnelle» le 7 avril. 

Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 30/03/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos du 30/03/09



Les universités favorables à une réorganisation de la taxe d'apprentissage
Les présidents d'université se seraient bien passés d'un tel chahut. Cinq ans après les chercheurs à Bordeaux, ce sont cette fois les étudiants qui sont venus jouer les trouble-fête lors de leur colloque annuel à Brest, auquel était attendue Valérie Pécresse. La ministre de l'Enseignement supérieur, retenue par les négociations syndicales, ne s'y est finalement pas rendue. En revanche, la Conférence des présidents d'université (CPU) prise à partie par les opposants aux réformes gouvernementales a dû fuir les lieux et achever son colloque dans des conditions rocambolesques... au centre militaire d'instruction navale. « Nous constatons qu'un noyau d'opposants se radicalise, même si aucune université n'est entièrement bloquée », a déploré Lionel Collet, le président de la CPU, toutefois persuadé que l'agitation brestoise « n'avait rien à voir avec le colloque lui-même ».
Le sujet sur lequel la CPU avait choisi de plancher n'était pourtant pas si éloigné de l'actualité : le rôle économique des universités. La loi autonomie de 2007 les a exhortées à se rapprocher des milieux économiques. Mais trouver de nouveaux financements d'entreprise ne va pas de soi en pleine crise financière. D'autant que les universités s'estiment défavorisées par rapport aux écoles de commerce pour la collecte de la taxe d'apprentissage. Depuis 2006, les entreprises ne versent plus cette taxe directement aux formateurs : elles doivent passer par des organismes collecteurs, les Octa, qui répartissent les sommes « non fléchées ». Or, un certain nombre de ces Octa sont rattachés aux chambres de commerce qui gèrent aussi... les grandes écoles. Pour la CPU, il serait donc « plus logique » que soient « séparés » organismes collecteurs et organismes de formation.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 30/03/09



la science a le droit de cité chez les enfants
Nicolas, Nelson et Jawa se déchaînent, guitares en main, sur une mélodie du compositeur pour enfants Vincent Malone. « Alexandre, viens nous filmer ! », lancent-ils à un gamin concentré sur la conduite de son tapis volant. Les quatre garçons font partie des privilégiés qui ont découvert en avant-première, la semaine dernière, la Cité des enfants rénovée à la Villette (19e). L'espace destiné aux 2-7 ans a rouvert fin 2007. Mais les plus grands, les 5-12 ans, étaient, eux, privés de terrain d'aventure depuis plusieurs mois. « La Cité était un peu vieillotte, pédagogique mais austère », rappelle Xavier Limagne, le commissaire de l'exposition.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 30/03/09



La fin du "Monde de l'éducation" : la pédagogie n'intéresse pas les profs
Mobilisé depuis quelque temps sur un autre « front » que celui de l'éducation (70e anniversaire de la « retirada », la fin de la guerre d'Espagne), voici que s'impose à moi la nécessité de faire un état des lieux après une si longue absence.
Première constatation qui, sauf erreur ou inadvertance, a été fort peu commentée : la disparition du « Monde de l'éducation » réduit à n'être plus qu'un supplément au quotidien.
Ce n'est pas là une simple péripétie économico-médiatique mais un événement extrêmement significatif dans... le monde de l'éducation.
Lire la suite de l’article


Au fait, Rue89, "c'est légal ce que vous faites ?"
Par Pierre Haski

« Est-ce légal ce que vous faites ? », « où trouvez-vous vos infos ? », « comment se fait-on connaître sur Internet ? », ou encore « comment gagne-t-on de l'argent sur Internet ? »... Voici quelques unes des questions que des collégiens m'ont posées. Depuis le début de la semaine, Rue89 participe à la Semaine de la presse à l'école avec ce blog « A l'école du web », ouvert avec des collégiens de Louis Aragon, à Chalon-sur-Saône, et leur enseignante, Christelle Membrey.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 30/03/09



Confusion dans les universités
Deux mois de conflit dans les universités. La crise s'éternise. Nul n'est devin pour prédire la suite. Le mouvement va-t-il s'étioler ou se radicaliser ? Bien que le gouvernement ait fait marche arrière sur plusieurs points ¯ sur le statut des chercheurs, sur la formation des futurs enseignants, sur les suppressions de postes ¯ l'incertitude règne. Car ces reculs ont été soit masqués, soit maladroits.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 30/03/09



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 30/03/09


Universités : nouvel appel de la CNE à "radicaliser le mouvement"
Dans sa lutte contre la réforme des universités, la coordination nationale étudiante appelle à "construire un front unitaire réunissant étudiants, lycéens, salariés, précaires, chômeurs".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 30/03/09


A la Cité de l'immigration, des manifestants font taire Besson et Darcos
L'inauguration de la médiathèque de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration prévue ce lundi matin a été fortement perturbée par des manifestants. Ils ont empêché les ministres Eric Besson et Xavier Darcos de prononcer leur discours.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 30/03/09


Les IUFM maintenus en 2009-2010
Recul tactique ou enterrement de la réforme ? Les IUFM, leurs antennes départementales et leur réseau d'enseignants-formateurs continueront de pouvoir inscrire les étudiants en M1.
Après les annonces faites au lendemain de la manifestation du 19 mars (maintien des concours sous leur forme actuelle en 2010, première année de titularisation comprenant un tiers de formation), celles de vendredi dernier sonnent comme un nouveau recul des ministres concernés (V. Pécresse et X. Darcos) sur la question de la formation. Recul stratégique pour faire éclater un front de contestation qui continue d'être une aiguille plantée dans la communication gouvernementale, ou défaite réelle ? Il est encore trop tôt pour juger, tant les incertitudes sont nombreuses : la « transition » de l'année 2009-1010 permettra-t-elle réellement aux IUFM, désormais intégrés dans les universités, de se construire un avenir pérenne ? De fait de nombreux IUFM avaient commencé à inscrire des étudiants pour l'année prochaine.
Lire la suite de l’article


L'école efficace au Forum des enseignants innovants
L'efficacité de l'école a été le fil conducteur du Forum des enseignants innovants et de l'innovation éducative qui s'est tenu à Roubaix les 27 et 28 mars, à l'initiative du Café pédagogique, de la Ligue de l'enseignement et de Cap Canal, en partenariat avec 14 associations d'enseignants (Afef Ageem, Apbg, Apceg, Aplv, Aphg, Apmep, Apses, Apv, Assetec, Clionautes, Projetice, Udppc, Usep) et le Ministère de l'éducation nationale.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 30/03/09


Pourquoi il fallait faire La journée de la jupe…
Par Philippe Meirieu

La journée de la jupe est un film qu’il fallait faire. C’est une évidence qui s’impose quand on sort de la séance. Ce film fait événement. Il bouscule toute pensée confortable. Il pose de vraies questions et récuse toute interprétation manichéenne. Il faut nous en saisir. Pour penser. Pour débattre.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 30/03/09



Evaluations/CM2: 35% à 45% de très bons, 7% à 15% en très grande difficulté
Les évaluations nationales en français et en mathématiques, mises en place par le gouvernement, ont mis en évidence en CM2 entre 35% à 45% de très bons élèves et 7% à 15% en très grande difficulté qui doivent bénéficier de l'aide personnalisée, selon les chiffres publiés lundi.
Lire la suite de l’article


Réforme formation des enseignants: plusieurs organisations insatisfaites
Plusieurs syndicats ou organisations ont exprimé leur insatisfaction lundi à propos de la réforme de la formation des enseignants, après les concessions du gouvernement vendredi sur la préparation aux concours pour l'année 2009-2010, dans des communiqués distincts.
Lire la suite de l’article


Livre noir PS sur l'éducation: Aubry, "la grande fille aux allumettes" (Darcos)
Xavier Darcos a estimé dimanche qu'avec son livre noir sur l'éducation après celui sur les libertés, le Parti socialiste voulait "allumer des feux partout", qualifiant sa dirigeante, Martine Aubry, de "grande fille aux allumettes".
Lire la suite de l’article


Toulouse: des lycéens empêchent une réunion autour de M. Descoings
Des lycéens et étudiants ont contraint Richard Descoings, chargé par le gouvernement de mener la réforme du lycée, à annuler une rencontre avec les chefs d'établissement des lycées de l'académie de Toulouse, en bloquant lundi l'accès au lieu de la réunion, a constaté l'AFP.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------


Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.