mardi, mars 10, 2009

Revue de presse du mardi 10 mars 2009


Une commission pour répondre au «au malaise de la jeunesse». Une interdiction efficace ? Un communiqué réécrit . Et l’éternel sujet de l’orthographe.

Martin Hirsch a été nommé par Nicolas Sarkozy au lendemain du mouvement lycéen, afin de répondre «au malaise de la jeunesse». Une mission très vaste qui touche à tous les domaines. Le Haut commissaire Hirsch veut aujourd’hui définir une politique transversale, mieux coordonnée, et secouer les lourdeurs - «nous ferons les chambardements nécessaires» affirme t-il. En ces temps de restrictions budgétaires, il assure qu’il ne s’interdira rien : «Si on peut démontrer que cela sert à quelque chose, que cela accroît l’insertion par exemple, on peut demander plus [de moyens].» Une douzaine d’expérimentations - dans les régions, les universités, etc. - vont bientôt être lancées. «J’ai un budget de 150 millions d’euros pour les dix-huit prochains mois, c’est considérable. assure t-il Pour le RSA [revenu de solidarité active], je disposais de 35 millions d’euros pour les expérimentations.». Une commission a été créée. Une soixantaine de personnes - responsables étudiants, syndicalistes, chercheurs, représentants des collectivités locales, d’associations de jeunesse, de ministères, etc. - se sont retrouvées pendant plus de deux heures. Le vrai travail devrait commencer la semaine prochaine au sein de cinq groupes : sur l’emploi et la formation, l’orientation, les ressources, la santé, sur le logement et l’insertion sociale. D'ici là, le haut commissaire a assigné hier à la commission quelques priorités : faire le lien entre les différentes institutions (collectivités, employeurs), lutter contre le déclassement générationnel, favoriser les initiatives des 16-25 ans et le suivi individuel de leurs « parcours ». Il veut également faire de la question de l'autonomie « une priorité », tout en reconnaissant à demi-mot que le débat sera « difficile ».
On notera cependant que les compétences de Martin Hirsch s’arrêtent à la porte des lycées. On soulignera aussi que plusieurs membres de cette commission restent sceptiques sur le moyens réels d’intervention


Trois présidents d’université, Bernadette Madeuf (PARIS X - Nanterre), Pascal Binczak (PARIS VIII - Vincennes) et Georges Molinié (PARIS IV - Sorbonne) viennent de signer un communiqué très virulent contre le bureau de la conférences des présidents d’université (CPU) .En effet, alors que la réunion pleinière de la CPU avait voté un texte, après de rudes discussions, le bureau, au lieu de le publier sur son site et de l’envoyer aux journalistes, en a écrit un autre, sous la forme d’un communiqué intitulé «Vers une sortie de crise», titre inventé par le bureau.
Surprenant.


Les députés ont voté lundi l'interdiction de la vente d'alcool et de tabac à toute personne âgée de moins de 18 ans , dans le cadre de l'examen du volet prévention et santé publique du texte santé de Roselyne Bachelot. Interrogés par Le Parisien, les avis des spécialistes de l’adolescence divergent sur cette interdiction.
Alain Rigaud, président de l'Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie, est favorable à cette loi . 

«Plus on consomme tôt de l'alcool, plus il y a des risques ultérieurs en termes médicaux. (...) L'interdiction de vente aux mineurs va alerter les plus hésitants, les moins déterminés, en leur faisant prendre conscience que ces boissons comportent des risques. Elle responsabilisera les professionnels de la distribution avec une loi plus lisible et donc plus facilement applicable». Pour un de ses confrères, le Dr Caro cette interdiction sera «inefficace. Aujourd'hui des jeunes de 12, 13, 14, 15 ans se procurent des boissons alcoolisées en les faisant acheter par des copains plus âgés. Cette loi erronée risque de provoquer des effets pervers dangereux, en renforçant les tendances des jeunes à s'opposer». Tous les deux s’accordent cependant sur un point : «la lutte contre l'alcoolisme ne peut s'appuyer uniquement sur un interdit mais aussi sur une dimension éducative»
On retrouve cette même opinion chez Laure Com-Ruelle de l’IRDES (Institut de recherche et documentation en économie de la santé) qui affirme “L'éducation des jeunes à l'alcool et à la santé de manière plus générale doit se poser le plus tôt possible, et bien avant que les réels problèmes ne surgissent. Parler d'alcool à un adolescent est indispensable car le produit et ses effets l’attirent. Mais une bonne prévention doit commencer dès l'école primaire, pour que, lorsque les jeunes accèdent à la possibilité de boire, ils aient déjà été avertis et que cela leur serve de guide dans leurs modes de vie.

Orthographe, est-ce vraiment la faute de l’école ? C’est le journal La Croix qui pose cette question. La faute aux SMS ? En réalité, e-mails et SMS ont surtout fait reculer « l’anxiété orthographique ». dit Danielle Manesse, professeur de sciences du langage à l’université Paris III. «Les gens – c’est tant mieux – ont aujourd’hui moins peur d’écrire, quitte à faire des fautes. Reste cependant à susciter chez eux un intérêt pour l’orthographe ». L’article pointe aussi l’inflation des matières enseignées qui a conduit à une baisse du niveau d’orthographe. «Longtemps, l’école apprenait uniquement à lire, écrire et compter », rappelle André Chervel, l’un des intervenants à un forum organisé aujourd’hui mardi à Paris sur l’enseignement de l’orthographe. Une autre enseignante évoque également le manque de concentration d’élèves habitués au zapping. « Si on continue à enseigner l’orthographe comme on le faisait il y a vingt ans, il ne faut pas s’étonner que cela ne marche pas », dit-elle.
Reste enfin la sempiternelle question : faut-il réformer l’orthographe comme l’ont fait d’autres pays européens ?

Bonne Lecture...

----------------------------------------------
Libération.fr du 10/03/09


A Gagny, des barres de fer et des couteaux dans un lycée
Une vingtaine de personnes cagoulées et armées de barres de fer, bâtons et couteaux ont pénétré mardi matin dans un lycée professionnel de Gagny, en Seine-Saint-Denis. Ils étaient à la recherche d’un élève qu’ils ont blessé ainsi que onze autres personnes.
Lire la suite de l’article


Scandale à la conférence des présidents d’université
Le bureau de la Conférence des présidents d’université perdrait-il son sang froid ? C’est la question que l’on se pose à la lecture d'un communiqué virulent que viennent de signer trois présidents d’université, Bernadette Madeuf (PARIS X - Nanterre), Pascal Binczak (PARIS VIII - Vincennes) et Georges Molinié (PARIS IV - Sorbonne).
Se terminant par la sentence : «Ces procédés sont inacceptables», il s’élève contre une incroyable opération, menée jeudi dernier par le bureau de la CPU, sous la houlette de Simone Bonnafous (présidente de Paris-12 Créteil), affirme l’un des signataires. En effet, alors que la réunion pleinière de la CPU avait voté un texte, après de rudes discussions, le bureau, au lieu de le publier sur son site et de l’envoyer aux journalistes, en a écrit un autre, sous la forme d’un communiqué intitulé «Vers une sortie de crise», titre inventé par le bureau.
Lire la suite de l’article


Un second souffle pour le mouvement de contestation ?
Le mouvement de contestation des universitaires et des chercheurs a-t-il trouvé son second souffle?
Il semble bien que cela soit le cas, détruisant ainsi les espoirs de Valérie Pécresse et Xavier Darcos qui, vendredi soir, pensaient avoir marqué un point décisif avec un accord partiel sur le statut des universitaires. Un accord dont certaines organisations (Sgen-CFDT,Autonome Sup…) valorisent les «avancées», tandis que d’autres (Snesup, Coordination des universités, FO…) soulignent les insuffisances par rapport à leurs revendications.
Lire la suite de l’article


Martin Hirsch lance son œuvre de jeunesse
Insertion. Le haut-commissaire a réuni une commission.
Lire la suite de l’article


La Source: pour les parents d'élèves, c'est trois collèges sinon rien
Les voici prêts et décidés. Les parents d'élèves (environ une vingtaine) réunis sous la double bannière des «trois collèges pour La Source» et de l’association des parents d’élèves Fcpe, campent, depuis lundi soir, dans le collège de la Bolière à Orléans La Source, promis, par le département, à une destruction certaine; la décision étant motivée par un déplacement de population née du grand projet de ville (GPV) mis en lumière par la municipalité à majorité UMP. Hélas, les nombreux ministres, dont le premier d’entre eux, qui se pressent dans le quartier depuis quelques mois (voir les rubriques Politique et Société), n’ont pas eu le loisir de pousser aussi loin leurs investigations.
Lire la suite de l’article


Trois exigences pour l’Université
Dominique Rousseau professeur à l’université Montpellier-I, membre de l’Institut universitaire de France.

Une loi pour les présidents d’université votée à la hussarde en août 2007. Un discours présidentiel insultant, violent et fourbe le 22 janvier. Une conception mercantile du savoir. Et les campus s’enflamment. D’abord contre la réforme du statut des enseignants-chercheurs, puis contre celle de la formation des professeurs du secondaire et enfin contre la loi elle-même. Car en vérité, dans ces controverses passionnées, est en jeu une philosophie de la connaissance : à un régime fondé sur les principes de la réflexion critique et de l’échange est substitué un régime fondé sur les principes de la concurrence et du résultat immédiat. Et le principe d’indépendance des universitaires bloque le passage d’un régime à l’autre. D’où la volonté de Nicolas Sarkozy de faire sauter ce barrage. Or, si cette éthique est valide dans le monde économique elle ne l’est pas dans le monde universitaire où, toutes tendances politiques et syndicales réunies, les enseignants-chercheurs opposent l’éthique du savoir. La bataille des universitaires est donc une bataille pour la qualité de l’enseignement et de la recherche.
Après deux mois de tergiversations, le Premier ministre admet qu’il faut reprendre le travail d’écriture. Il a raison : il faut réécrire la loi libertés et responsabilités des universités (LRU) en utilisant son article 51 qui prévoit une évaluation annuelle de l’application de cette loi et, au vu des «difficultés» rencontrées, proposer les modifications législatives de nature à concilier dans la future loi principe d’autonomie et principe d’indépendance des enseignants-chercheurs. Trois orientations se dessinent.[…]
Lire la suite de l’article


Addictions : les filles aussi
La drogue au secours de la parité ? France Lert est directrice de recherche à l’Inserm. Spécialiste des questions de drogues, elle aime la provocation : «Quand on regarde les comportements addictifs des filles, on voit à quel point la mixité progresse. Les filles font de plus en plus comme les garçons. On a, là, comme un miroir de la parité en marche.»
Lire la suite de l’article


Les IUT à nouveau mobilisés
Mobilisés cet automne par la crainte de voir leurs budgets et leurs postes siphonnés par les universités «autonomes» de la loi LRU, les Instituts universitaires de technologie (IUT) repartent à l’action. Hier, assemblées générales. Aujourd’hui, journée «les IUT s’arrêtent». Demain manifestations, à Paris et en province. Le 5 mars, les présidents d’université ont reporté le vote d’un texte protégeant les budgets des IUT.
Lire la suite de l’article


L’opposition à Pécresse et Darcos persiste
Manifestations en rafale cette semaine.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 10/03/09


Une bande attaque un lycée en Seine-Saint-Denis
Une vingtaine de jeunes ont pénétré dans un lycée professionnel de Gagny et blessé douze personnes. Une «rivalité amoureuse» liée à une «très ancienne rivalité de bandes» serait à l'origine de l'intrusion.
Lire la suite de l’article


La vente d'alcool et de tabac 
interdite aux mineurs
Les députés ont voté ce volet de la loi Bachelot mais ont autorisé la publicité pour l'alcool sur internet.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 10/03/09



Une bande armée de barres de fer attaque un lycée en Seine-Saint-Denis
L'agression s'est produite vers 10 h 30, mardi 10 mars, dans l'enceinte du lycée Jean-Baptiste-Clément de Gagny (Seine-Saint-Denis). Une vingtaine de jeunes ont fait irruption dans le lycée et se sont rendus dans une salle de permanence, où ils ont frappé élèves et professeurs avec des barres de fer et des marteaux. Une douzaine de personnes ont été blessées et les motifs de cette attaque n'ont pas encore été précisés.
Lire la suite de l’article


Universités : l'autonomie peau de chagrin ?
par Philippe Dulbecco, président de l'université d'Auvergne-Clermont-I.

[…] De la crise actuelle pourra sortir le pire comme le meilleur. Le meilleur consisterait à revenir pour les consolider sur les fondamentaux de l'autonomie ; à redonner toutes les marges de manoeuvre financières aux établissements ; à parler vrai à l'ensemble des composantes des universités (en particulier aux IUT) et à rappeler le rôle décisif qui est le leur dans la conduite de tout projet de développement ; à repenser la répartition des moyens entre les établissements pour donner les mêmes chances à tous de se développer vraiment dans un système non seulement nouveau, mais aussi plus exigeant ; à réécrire certes le décret régissant le statut des enseignants-chercheurs, mais sans remettre en cause la nécessaire modulation des services et le pilotage au niveau de chaque université des promotions et des carrières.
Le meilleur ne pourra émerger sans que l'ensemble des acteurs, qui, il y a quelques semaines encore, partageaient ces différentes options, ne renouent les fils du dialogue et restaurent un climat de confiance dans un esprit de responsabilité collective.
Lire la suite de l’article


Le statu quo est préférable à la logique de marché
par Claude Calame, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales

La liberté de la recherche par l'autonomie des universités ? Dans un article récent (Le Monde du 26 février), Bruno Latour, professeur à Sciences Po, connu pour ses travaux d'une remarquable pertinence critique sur l'épistémologie des sciences de la nature et des savoirs sur l'homme, tente de montrer la contradiction flagrante qu'il y aurait à défendre l'autonomie de la science en refusant l'autonomie des universités ; cela au nom d'une hétéronomie des savoirs qui en effet rend désormais (et par bonheur) perméables les domaines consacrés par des disciplines universitaires devenues caduques ; mais aussi au nom de l'exercice d'une liberté qui serait incompatible avec la dépendance par rapport à l'Etat.[…]
Faire passer les enseignants-chercheurs pour des défenseurs du statu quo, quand on connaît les innombrables propositions de réforme issues des états généraux de la recherche en 2004, c'est tendre indirectement la main au gouvernement qui éprouve pour les universitaires le mépris que l'on sait. Le geste étonne de la part d'un intellectuel non seulement brillant, mais habituellement sagace et critique.
Lire la suite de l’article


16-25 ans : témoignages d'une génération inquiète (« article » interactif)
De jeunes lecteurs du Monde.fr témoignent de leur vision de l'avenir. Parmi les raisons de leur pessimisme : la situation de l'emploi, les défaillances du système scolaire et de l'orientation, l'évolution de la société et de la protection sociale ou encore les défis écologiques.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 10/03/09 (un jour de retard)



Une journée contre l'école sacrifiée
Primaire, collèges, lycées, universités,… Visés par des réformes séparées qui mettent en pièce une ambition de formation de qualité pour tous, ils se mobilisent mercredi. 

Lire la suite de l’article


Les facs repartent en sixième semaine
Alors que la ministre met en avant un nouveau décret rédigé avec quatre syndicats minoritaires, la coordination des universités appelle à bloquer les campus.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 10/03/09



La vente d'alcool et de tabac interdite aux mineurs
Plus question d'acheter de l'alcool ou des cigarettes pour les mineurs. Les députés ont voté hier lundi l'interdiction de la vente d'alcool et de tabac à toute personne âgée de moins de 18 ans. Jusqu'à présent celle-ci était autorisée aux mineurs âgés de plus de 16 ans. Cette interdiction, votée lors de l'examen du volet prévention et santé publique du texte santé de Roselyne Bachelot concerne également les cigarettes-bonbons.
Lire la suite de l’article


Vente d'alcool aux mineurs : les avis des médecins divergent
Les députés ont voté lundi l'interdiction de la vente d'alcool et de tabac à toute personne âgée de moins de 18 ans, dans le cadre de l'examen du volet prévention et santé publique du texte santé de Roselyne Bachelot.
Lire la suite de l’article


Une bande attaque un lycée de Seine-Saint-Denis
Une vingtaine de personnes cagoulées et armées de barres de fer, de bâtons et de couteaux ont pénétré mardi matin dans le lycée professionnel Jean-Baptiste Clément à Gagny en Seine-Saint-Denis. Ils étaient à la recherche d'un élève qu'ils ont blessé ainsi que onze autres personnes.
Lire la suite de l’article


Violences dans un lycée d'Eaubonne
Les cours ont cessé hier après-midi au lycée polyvalent Louis-Armand d’Eaubonne. Vingt-sept des trente-deux professeurs présents ont décidé de faire jouer leur droit de retrait après les incidents qui se sont produits dans la matinée. « Une rixe a débuté à la fin de la pause du matin suite à l’intrusion de jeunes extérieurs au lycée.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 10/03/09



Orthographe, est-ce vraiment la faute de l’école ?
Si l’orthographe n’est plus vraiment une priorité pour l’école, elle reste un marqueur social. Certains tentent, sur le tard, de combler leurs lacunes, tandis que d’autres réclament une réforme de la langue
Lire la suite de l’article


Quelle éducation sexuelle pour les adolescents ?
Entre communication et silence, vision hygiéniste s'attachant aux dangers de la sexualité et éducation plus affective, pas facile de trouver la juste mesure
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 10/03/09



Martin Hirsch jette les bases de sa politique en direction des 16-25 ans
En décembre dernier, le mouvement lycéen avait mis en lumière le malaise de la jeunesse. La crise économique n'a eu, depuis, de cesse de les frapper de plein fouet. Et les jeunes Français sont aujourd'hui parmi les moins confiants en l'avenir au monde, selon une récente étude. C'est dans ce contexte difficile que le haut commissaire à la Jeunesse, Martin Hirsch, a donné hier le coup d'envoi de sa politique en direction des 16-25 ans, en réunissant pour la première fois la soixantaine d'experts (syndicats, associations, sociologues...) de la nouvelle Commission sur la politique de la jeunesse. Elle sera chargée de rédiger d'ici à mai un Livre vert de propositions sur l'emploi, l'orientation, la santé, le logement et la citoyenneté. Il nourrira le projet gouvernemental, dévoilé fin juin.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
20 minutes du 10/03/09



Intrusion dans un lycée de la région parisienne
Des individus cagoulés et armés de bâtons et couteaux ont pénétré dans le lycée Jean-Baptiste Clément de Gagny et fait une douzaine de blessés…
Lire la suite de l’article
------------------------------------------------
Rue89 du 10/03/09




Jérôme, chercheur, dix ans d'études pour 1800 euros net
Jérôme P. est enseignant-chercheur en physique-chimie à l'université Pierre et Marie Curie (Paris-VI), depuis septembre. "En choisissant ce métier, je n'ai jamais regardé le salaire, je suis vraiment passionné", nous dit-il. Eco89 a passé son porte-monnaie au rayon X.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 10/03/09



Un lycée attaqué en Seine-Saint-Denis : 12 blessés
Une bande a mené une expédition punitive, ce mardi matin au lycée Jean-Baptiste Clément de Gagny (Seine-Saint-Denis), faisant une douzaine de blessés légers. Les agresseurs venaient du lycée technique voisin Gustave-Eiffel.
Lire la suite de l’article


L'alcool et les jeunes : les restrictions de Bachelot
La loi votée, hier, par l'Assemblée nationale, interdit la vente d'alcool et de tabac aux mineurs,la vente d'alcool dans les stations-service dès 18 h, ainsi que les open bars. Mais elle prévoit des exceptions.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 10/03/09



Attaque dans un lycée de Gagny
Une bande d'une vingtaine de jeunes, armés de barres de fer et de marteaux, ont mené mardi une expédition punitive au lycée Jean-Baptiste Clément de Gagny, en Seine-Saint-Denis. Une douzaine de personnes ont été blessées, dont quatre ont été transportées à l'hôpital. Les agresseurs venaient du lycée technique voisin Gustave-Eiffel. Leurs motivations ne sont pas encore connues.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 10/03/09


Barres de fer et couteaux dans un lycée de Gagny
Une vingtaine de personnes armées et cagoulées sont entrées dans un lycée professionnel, où elles ont blessé 12 personnes. Il s'agirait d'un règlement de compte entre bandes rivales. Six personnes ont été interpellées.
Lire la suite de l’article


La FSU dénonce les "brutalités" des CRS contre des collégiens
La Fédération syndicale unitaire demande également au ministère de l'Education de soutenir les familles et les professeurs qui ont déposé plainte.
Lire la suite de l’article


Les réactions à l'interdiction de vote d'alcool et de tabac aux mineurs
Voici les réactions au vote à l'Assemblée nationale de l'interdiction de vente aux mineurs d'alcool et de tabac
Lire la suite de l’article



"Contrôle parental et éducation à la santé sont primordiaux dans le rapport à l'alcool"
par Laure Com-Ruelle,
directeur de recherche à l'Irdes (Institut de recherche et documentation en économie de la santé

L'Assemblée a voté l'interdiction de la vente ou de la distribution d'alcool aux mineurs de moins de 18 ans, mais autorise la publicité pour l'alcool sur internet. N'est-ce pas une forme d'hypocrisie, sachant que les moins de 18 ans sont beaucoup plus nombreux que les autres sur la toile ?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 10/03/09



"Il est inacceptable que les CRS commettent une bavure"
La ministre de l'Intérieur a exprimé son scepticisme quant aux plaintes déposées par des enseignants et collégiens à l'encontre de CRS, accusés d'avoir molesté des élèves de 3e lors d'une manifestation étudiante à la gare Montparnasse. Plusieurs témoignages attestent pourtant les déclarations des collégiens.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 10/03/09


L'école finlandaise revisitée
"Il est assez piquant de constater, lorsqu’on retourne en Finlande après les mois d’agitation qu’a connu la France en raison du projet de réforme du lycée, que le lycée modulaire finlandais qui a fourni une part de l’inspiration de cette réforme, est le maillon du système là-bas le plus en butte aux critiques. Il m’est apparu également comme le bastion d’un certain conservatisme pédagogique et d’un élitisme sans complexe". Paul Robert, dont le compte-rendu de voyage en Finlande nous avait passionné en décembre 2008, revient visiter le système éducatif finlandais.
Lire la suite de l’article


Une jeunesse face à la crise
"Qu’a-t-on à gagner à mesurer et à comparer le bien-être des enfants dans différents pays ? Un axiome nous donne la réponse : "Pour améliorer quelque chose, prends en d’abord la mesure". L'étude de l'Unicef, les réflexions de Vincenzo Cicchelli invitent à s'occuper de tous les jeunes jusqu'à leur majorité.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 10/03/09


Contusions gare Montparnasse (Blog Fini de rire)
L’excursion hors de notre sujet de prédilection, les traitements infligés aux étrangers en quête de régularisation, n’est qu’apparente. Car la confusion et les contusions infligées à des collégiens bordelais, à la gare Montparnasse, à Paris, jeudi 5 mars, signent l’avancée de la contagion, de la population étrangère à l’autochtone, du mépris qu’a le fort pour les droits du faible, qui caractérise la mise en œuvre de la "maîtrise de l’immigration".
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 10/03/09



Education: le PS appelle le gouvernement à "mettre fin" à ses projets
Le Parti socialiste a dénoncé mardi la "situation catastrophique" dans les universités et les laboratoires de recherche et appelé le gouvernement à "mettre fin à ses projets".
Lire la suite de l’article


Quand des lycéens jouent aux journalistes pour un hebdo TV
"Alors, qu'est ce qu'on met dans le journal ?" Cette semaine, le patron de Télé Loisirs pose sa question "rituelle" à des reporters un peu spéciaux: 33 élèves de seconde qui vont réaliser le prochain numéro de l'hebdomadaire dans le cadre de la semaine de la presse à l'école.
Lire la suite de l’article


Darcos: au lycée de Gagny, "insupportable" intrusion de "violences de quartiers"
Le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, a estimé mardi "insupportable que des violences de quartiers viennent s'exercer dans des établissements", après l'intrusion d'un groupe armé qui a fait douze blessés légers dans un lycée de Gagny (Seine-Saint-Denis).
Lire la suite de l’article


Une intersyndicale de l'enseignement supérieur appelle à manifester mercredi
Une intersyndicale de l'enseignement supérieur --FSU, CGT, CFDT, Solidaires--, les collectifs Sauvons l'université et Sauvons la recherche et l'Unef appellent à manifester mercredi et à faire grève le 19 mars, dans un communiqué commun publié mardi.
Lire la suite de l’article


Actions tous azimuts dans l'Education avant une journée de manifestations
Rassemblements devant les rectorats, occupations d'écoles, assemblées générales dans les universités, plusieurs actions tous azimuts ont eu lieu ce mardi dans l'Education pour protester contre les réformes en cours, la veille d'une journée de manifestations.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.