jeudi, janvier 27, 2011

Revue de presse du jeudi 27 janvier 2011

- Pas d’accord pour la prime – Qu’est-ce qui se trame avec la formation des enseignants ? -


Pas d’accord pour la prime
Mardi matin, Luc Chatel avait déclaré avoir "conclu un accord" avec les représentants des principaux de collèges et proviseurs de lycées sur l'attribution d'un prime à part variable, pouvant allant jusqu'à 6.000 euros tous les trois ans, en fonction de résultats à des "contrats d'objectifs et de performance". Ces mêmes syndicats affirment aujourd’hui n’avoir signé aucun accord avec le ministre et qu’ils étaient simplement en négociation sans que quoi que ce soit n’ait abouti. "Les trois organisations syndicales représentatives des personnels de direction sont engagées dans un cycle de négociations avec le ministère de l’Education nationale portant notamment sur la mise en place de la PFR (Prime de Fonction et de Résultat) progressivement instaurée partout dans la Fonction publique de l?Etat depuis 2007", écrit le SNPDEN. Il y a peut-être un peu de rétropédalage du syndicat majoritaire si l’on s’en réfère aux déclarations initiales de son secrétaire général au moment où cette prime a été révélée.
Les autres syndicats rassemblant des personnels de direction sont Indépendance et Direction, le SNUpden-FSU (ultra minoritaire) et le SGEN-CFD. Ce dernier qui syndique 10% des chefs d’établissement a publié hier un communiqué où il se demande à qui profite l’annonce médiatique. Il met aussi “ en garde contre toute annonce intempestive assimilant le « bon chef » à celui qui saurait supprimer des postes et pratiquer des politiques élitistes dans son établissement. ”. "Ce qui ne nous convient pas, c'est, entre autres, que nous n'avons aucune visibilité sur les critères d'attribution de cette prime. Or cela conditionne le fait d'accepter ou pas" le nouveau dispositif indemnitaire proposé, a par ailleurs expliqué Thierry Cadart du SGEN-CFDT

Formation des enseignants : quels enjeux ?
L’actualité peu chargée du jour permet de revenir sur un sujet que l’on a souvent évoqué ici, celui de la formation des enseignants. Plusieurs publications récente nous en donnent l’occasion.
Dans ÉducPros.fr, on pourra lire une interview d’Alain Boissinot, recteur de l’Académie de Versailles, mais interrogé ici en tant que coordinateur d’un numéro de la revue du Centre International d’Études Pédagogiques (CIEP Sèvres) sur la formation des enseignants. Celui, ci, malgré la réserve liée au statut, il émet quelques nuances par rapport au dispositif actuel et fait des propositions d'aménagement (discutables par ailleurs...). L’objet des publications du CIEP est de proposer des comparaisons internationales et A. Boissinot, tout en rappelant que “ dans aucun pays, cette question n'est stabilisée ” tente de dégager de ce panorama international des tendances : “tout d’abord, la tendance est à l’allongement de la formation des maîtres (de bac+ 3 à bac + 5) en raison de la massification du système éducatif et du glissement vers le haut des niveaux de formation. Ensuite, la formation des maîtres devient un enjeu universitaire, pour s’articuler avec la recherche. Au Québec, la bascule vers les universités s’est opérée depuis longtemps.”. Mais la question qui fait débat est de savoir où placer le curseur entre savoirs universitaires et compétences professionnelles. D’après lui, ce débat n’est réglé dans aucun pays. Et il est essentiel car il renvoie à la définition du métier qui impacte toute la carrière : “les étudiants qui veulent devenir enseignant devraient réfléchir, dès leurs études universitaires, à ce que signifie l’acte d’enseigner. Cette question est nécessaire pour répondre correctement à professionnalisation de la formation. Il me semble qu’un enseignant, à l’instar d’un médecin qui traite tous les malades, doit être adapté à tous les types de publics. Il doit être capable d’effectuer le bon diagnostic de ses élèves, qu’il enseigne en ZEP, sur la Montagne Sainte Geneviève ou encore milieu rural, et trouver le traitement adapté. On touche là au problème crucial de la représentation du métier. Pourquoi faire croire aux futurs professeurs de français, que ce qui est gratifiant c’est d’enseigner la grande littérature, au lieu de leur dire que c’est plutôt d’obtenir des résultats significatifs avec des cas difficiles, à l’instar d’un médecin.
Ce qui est intéressant dans cette interview c’est que ce haut fonctionnaire de l’Éducation Nationale émet ainsi plusieurs propositions par rapport à la situation actuelle. Il considère d’abord qu’ “ on ne doit pas former de la même manière un professeur de sixième et un professeur de terminale. ” . Proposition discutable… Autre remarque plus intéressante “ La France est le seul pays qui ne distingue pas la formation du recrutement. Ailleurs, ce sont uniquement les universités qui valident les connaissances. En France, c’est loin d’être tranché puisque le concours sert à attester d’un savoir au lieu de sélectionner. Le malentendu avec le master doit être réglé. C’est un vrai défi pour les universités que de concevoir des vrais masters professionnalisés. Allonger les études pour renforcer le savoir disciplinaire n’a pas de sens.
Sur le même site Claude Lelièvre, historien de l’Éducation revient lui aussi sur la formation. Pour lui, “les incertitudes s’accumulent”. Surtout depuis la déclaration (improvisée ?) de Nicolas Sarkozy lors de ses vœux au monde enseignant. D’autant plus précise Claude Lelièvre, qu’il devait être question dans l’intervention de Nicolas Sarkozy d’explorer la mise en place de masters ‘’polyvalents’’ et de masters ‘’en alternance’’. Pour l’historien “ ce serait une rupture foncière avec les dispositifs de formation des enseignants qui ont existé jusqu’ici en France ( en particulier pour ce qui concerne les masters ‘’en alternance’’ ). La France s’est en effet toujours distinguée jusqu’ici ( contrairement à nombre de pays européens ) par un système de formation professionnelle des enseignants où la formation ‘’pratique’’ succède à la formation ‘’académique’’.
Entre le discours prononcé et le discours prévu on s’aperçoit qu’il y a des évolutions qui sont en jeu et qui risquent d’affecter plus qu’on ne le croit la formation et le métier enseignant. C’est à surveiller de près.
En raison de problèmes d’organisation, il est probable qu’il n’y ait pas de revue de presse vendredi.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 27/01/11(certains articles payants)


La langue bretonne en manque d’enseignants
En matière d’enseignement du breton, il y a un hiatus entre l’offre et la demande. C’est la fracture bretonne”, juge Fanch Broudic, auteur d’un rapport “l’Enseignement du et en breton”, pour le Rectorat d’académie de Rennes. Ou comment le manque d’enseignants du breton pénalise d’autant la survie d’une langue qui pourrait perdre d’ici 2017 plus de 13 000 locuteurs par an
Lire la suite de l’article


---------------------------------------------
Le Figaro du 27/01/11


Premiers cours d'anglais, les pratiques en Europe
Alors que Luc Chatel a ouvert le débat sur l'apprentissage de l'anglais dès l'âge de trois ans dans les écoles maternelles de l'Hexagone, Lefigaro.fr fait le point sur les pratiques en cours en Europe.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 27/01/11



A Grenoble, le lycée Mounier bloqué par les opposants à la fermeture
- Un silence assourdissant s'est installé depuis près d'une semaine dans les couloirs menant aux salles de classe du lycée grenoblois Emmanuel-Mounier, habituellement bondé d'élèves, et dont les portes restent closes.
Lire la suite de l’article


A Orléans, Chirac inaugure un musée des enfants du Vel' d'Hiv'
C'est un musée-mémorial émouvant, celui des milliers d'enfants internés dans les camps du Loiret suite à la rafle du Vel d'Hiv, avant d'être déportés vers le camp d'extermination d'Auschwitz, un volet de la seconde guerre mondiale longtemps resté dans l'ombre.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 27/01/11



Sébastien Sihr « Les enseignants refusent le statu quo »
Quel regard portent les enseignants du primaire sur ce débat sur les rythmes ?
Lire la suite de l’article


Rythmes scolaires : des idées, pas de décision
Le rapport de synthèse, remis hier à Luc Chatel, prône la fin de la semaine de quatre jours et l’instauration de « vrais temps de repos ».
Lire la suite de l’article


La « préférence nationale » appliquée à l'apprentissage
Vous vous appelez Camille Durand, vous passez le bac en juin et devez, par conséquent, vous inscrire, pour la rentrée prochaine, dans une formation d'enseignement supérieur. Comme vos 750 000 homologues de terminale, vous saisissez donc votre souris pour vous rendre sur le site Admission post-bac (APB), procédure de pré-inscription mise en place depuis 2008 par le ministère de l'Enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 27/01/11



Rien vu...


----------------------------------------------------
France Soir du 27/01/11



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 27/01/11



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 27/01/11



Prime de résultat des chefs d'établissement: aucun syndicat n'a donné son aval
Le SNPDEN-Unsa, principal syndicat des chefs d'établissement, a affirmé qu'aucun syndicat n'avait "signé d'accord" avec le ministère de l'Education nationale portant sur la mise en place de la "prime de fonction et de résultat", le ministère assurant que la "dimension financière avait été actée".
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 27/01/11



Le site qui vous permet de noter vos collègues
Le type assis en face de vous est-il un bon collègue? Finalement, vous préférez bosser avec votre chef ou avec votre community manager? Un nouveau site permettant d’évaluer ses collègues a fait son apparition sur la Toile en janvier. Son nom? Cubeduel.
Lire la suite de l’article


Prime de résultat des chefs d'établissement: aucun syndicat n'a donné son aval
Le SNPDEN-Unsa, principal syndicat des chefs d'établissement, a affirmé qu'aucun syndicat n'avait "signé d'accord" avec le ministère de l'Education nationale portant sur la mise en place de la "prime de fonction et de résultat", le ministère assurant que la "dimension financière avait été actée".
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 27/01/11



« T'es un marrant, toi » : un lundi qui tourne mal en lycée pro
Comme je ne suis pas du genre à aller chez le médecin toutes les cinq minutes, je suis allé travailler grippé ce lundi dans mon lycée professionnel dans l'est de la France. J'y enseigne le marketing, les services, ce qu'on appelle le « tertiaire ». J'aurais mieux fait de rester chez moi. Pourtant, je les aime bien mes terminales, c'est une année importante pour eux et ils ne sont pas très forts.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 27/01/11



Vannes : les enfants se ruent sur les livres à 0,85 €
800 exemplaires vendus en moins de deux heures ce matin à Vannes. Et partout où la « caravane » s’arrête, c’est le même phénomène ! Les livres pour les enfants à 0,85 € de l’association « Lire c’est partir » cartonnent.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 27/01/11



Un bonus pour les proviseurs
Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, a annoncé mardi sur France Info qu'une rémunération variable sera accordée, tous les trois ans, aux chefs d'établissement du secondaire, en fonction de leurs résultats. Une mesure qui divise les syndicats.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 27/01/11


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 27/01/11


Viol à La Flèche: "Un dérapage dégoûtant et isolé"
Comment trois élèves du célèbre Prytanée de la Sarthe ont-ils pu violer un de leurs camarades? Dans cette institution militaire vouée depuis 1764 à la discipline mais aussi à la solidarité, au respect des valeurs, tout le monde est encore sous le choc.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 27/01/11


Prime des chefs d'établissement : la mariée n'a toujours pas dit oui...
Les trois syndicats représentatifs des personnels de direction affirment n'avoir rien signé avec le ministère. Luc Chatel serait allé un peu trop vite...
Lire la suite de l’article


Déjà 2012 au Café mensuel de Janvier
Ceux qui craignaient que l'Ecole soit absente des débats des présidentiels doivent être rassurés. L'actualité de ce numéro de janvier du Café pédagogique mensuel montre que, de la réforme de la formation des maîtres aux rythmes scolaires, le calendrier est enclenché.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 27/01/11


6.000 euros pour les chefs d'établissements performants
Les bons élèves ont des images, les principaux et proviseurs auront une prime de 6.000 euros. Elle sera versée tous les trois ans en fonction de leurs résultats, annonce le ministre Luc Chatel. Tollé chez les enseignants.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 27/01/11



Université: dans les pavés, le plagiat
Le plagiat, ce n'est pas que PPDA. L'université française est en plein trouble avec la concomitance de deux affaires majeures de plagiats. Depuis quelques années, les cas de plagiats de thèse se multiplient et pourrissent l'ambiance sur les campus, mais c'est la première fois que deux personnalités aussi haut placées dans la hiérarchie universitaire se font prendre la main dans le sac.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 27/01/11


Alain Boissinot (recteur de l’académie de Versailles) : «Sur la formation des enseignants, le débat entre savoirs et compétences n’est réglé dans aucun pays »
Alors que Nicolas Sarkozy entend rouvrir le chantier de la formation des enseignants, le dernier numéro de la revue internationale d’éducation* tombe à point pour prendre du recul avec des exemples de systèmes éducatifs étrangers. Ce dossier a été coordonné par le recteur de l’académie de Versailles, Alain Boissinot, ancien professeur de lettres, entré au cabinet du ministre de l'Education nationale, en 1994. Il nous livre sa vision du métier d’enseignant
Lire la suite de l’article


Formation continue : un nouveau créneau pour les universités ?
Sur un marché de la formation continue en progression constante, peu d’universités ont adopté une stratégie marketing ambitieuse alors qu'elles sont en quête de nouvelles ressources. A quelques jours de sa conférence intitulée "Gérer et développer ses activités de formation continue" du 10 février 2010, Educpros vous propose un dossier complet sur ces enjeux en mettant en avant les exemples d'universités pionnières. 

Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 27/01/11



La FCPE demande à Chatel d'agir maintenant contre la semaine de quatre jours
La FCPE, principale fédération de parents d'élèves, a demandé jeudi au ministre de l'Education nationale d'agir pour modifier la semaine de quatre jours en primaire dès septembre prochain, alors que Luc Chatel renvoie les changements dans ce domaine à 2013 ou 2014.
Lire la suite de l’article


Les étrangers ne peuvent s'inscrire en apprentissage via Admission Post-Bac
Les étrangers ne peuvent pas s'inscrire dans des formations en apprentissage via le site Admission Post-Bac, mais ils le peuvent via une autre procédure, a affirmé jeudi le ministère de l'Enseignement supérieur, en réaction à des interrogations de la Ligue des droits de l'homme.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.