mardi, janvier 11, 2011

Revue de presse du mardi 11 janvier 2011

Trois gendarmes pour arrêter... un enfant de 6 ans. - Il faut sauver la défenseure des enfants - Une nouvelle licence ? - L’école et le plaisir

Trois gendarmes pour arrêter... un enfant de six ans.
L’affaire est l’objet d’un article du Parisien et du journal Le Monde .Trois fonctionnaires (habillés en civil, croit-on utile de préciser comme si cela atténuait le scandale) se sont présentés vendredi dernier à l'école de Langeac (Haute-Loire) pour y récupérer le petit Vazgen avant de le placer en compagnie de son père et de la compagne de celui-ci au centre de rétention de Nîmes (Gard).
Son père, réfugié russe arménien, avait été arrêté la veille et l’on avait constaté qu’il était en situation irrégulière. Il se serait vu refuser une première demande d'asile mais aurait formulé une nouvelle demande, qui n'est toutefois pas suspensive. Selon la préfecture de la Haute-Loire, c’est son père qui aurait souhaité la présence de Vazgen à ses côtés. Le juge des libertés et de la détention de Nîmes a confirmé leur placement en rétention pour 15 jours. Une manifestation de RESF a eu lieu pour dénoncer cette arrestation.


Il faut sauver la défenseure des enfants
C’est à partir de ce mardi que les députés débattent du futur « défenseur des droits », sorte de supermédiateur, chargé de contrôler les dérives de l'administration. Présenté en 2008 comme une «avancée constitutionnelle», il est, depuis, controversé. Les sénateurs ont en effet inclus dans le périmètre de cette nouvelle institution qui remplace désormais le Médiateur de la République, sans que cela soit prévu à l'origine, le Défenseur des enfants, la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS), la Halde et le Contrôleur général des lieux de privation de liberté.
La Halde bataille pour sauver son nom, afin que les victimes de discrimination sachent où s'adresser, et entend conserver sa spécificité, puisque la moitié de ses dossiers concernent le privé et non l'administration. De son côté, la défenseure des enfants, Dominique Versini, mène campagne pour rester à part,«car les enfants n'écriront pas au Défenseur. Ils ont besoin d'une institution pour eux». Elle bénéficie du soutien actif de l'Unicef.

Une nouvelle licence ?
Valérie Pécresse propose que le diplôme de la licence à l’université, qui va faire l’objet d’un nouveau texte réglementaire après négociation, comporte «400 heures de cours minimum» pour les étudiants. «Il faut que la qualité de l’offre soit plus homogène. Sait-on qu’aujourd’hui que les horaires offerts en licence s’échelonnent de 250 à 500 heures d’une université à l’autre? Pourquoi ne pas décider d’offrir partout un minimum de 400 heures de cours par an en licence?», affirme la ministre de l’Enseignement supérieur, dans un entretien au Monde de l’Education de mercredi.. A l’heure où les universités sont autonomes, il semble bien qu’il s’agit donc d’un recadrage ministériel.

L’école et le plaisir
Finissons cette revue de presse avec un article paru dans Le Figaro-Madame. Il s’agit d’un entretien croisé entre Peter Gumbel l’auteur de On achève bien les écoliers et Monique de Kermadec, psychanalyste. Peter Gumbel, pense que ce qui caractérise le système éducatif français est une sorte de «culte de l’échec».“Dans une salle de classe, note-t-il, on va pointer beaucoup plus facilement les mauvais élèves que les bons.”. Tout en rappellant qu’il soutient l’appel contre les notes à l’école primaire, il constate que le système est extrêmement démotivant : “Où est le bonheur d’aller à l’école en France ? Je me demande si l’ultime tabou français n’est pas cette notion de plaisir dans l’apprentissage.” ajoute t-il.
Face à lui la psychanalyste semble bien dans la tonalité du lectorat du Figaro ; considérant qu’il est nécessaire de conserver les notes et d’habituer très jeune les élèves au stress et à la compétition. Elle va même jusqu’à contester la notion de “plaisir d’apprendre” en affirmant “qu’un minimum de frustration est nécessaire pour progresser. ”. Ils se rejoignent cependant pour constater que ce qui plombe aussi le système scolaire c’est le désir de réussite et la pression très forte des parents qui en résulte. “Il faut se réapproprier la motivation et les connaissances” dit Peter Gumbel. “Pour prendre plaisir à aller à l’école, il faut en effet avoir envie de penser par soi-même. Aux États-Unis, les élèves sont notés non seulement sur la culture générale, mais également sur leur capacité à gérer et à traiter l’information. En France, nous sommes moins créatifs... ” ajoute Monique de Kermadec.
Eros et Thanatos sont dans le bateau-école. Éros tombe à l’eau, qu’est ce qui reste ?

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 11/01/11(certains articles payants)


Pécresse veut 400 heures de cours minimum en licence
Valérie Pécresse propose que le diplôme de la licence à l’université, qui va faire l’objet d’un nouveau texte réglementaire après négociation, comporte «400 heures de cours minimum» pour les étudiants.
Lire la suite de l’article


Education nationale : la Lorraine dénonce "un plan social dramatique et injuste"
Pour la rentrée 2011, les effectifs de l'education nationale en Lorraine seront amputés de 841 postes : 298 dans le premier degré, 524 dans le second degré et 19 emplois administratifs. "Ce choix politique creuse toujours plus les inégalités scolaires et territoriales alors que la région Lorraine continue à investir pour des lycées plus performants", consteste le sénateur PS Jean-Pierre Masseret, président du conseil régional : "Ce nouveau plan social dans l’Education Nationale est dramatique et injuste. La Lorraine est la région de France qui connaît la plus grande saignée".
Lire la suite de l’article


Intercomprenez-vous les uns les autres
Causette . Des ateliers de plurilinguisme proposent de se familiariser avec des langues aux racines latines. Reportage à Paris.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 11/01/11


Bataille autour de la création du Défenseur des droits
Les députés examinent à partir de ce mardi la fusion de cinq institutions au sein de ce supermédiateur.
Lire la suite de l’article


Le plaisir d’apprendre 
est-il tabou en France ?
Lui est américain, journaliste, prof à Sciences Po et amoureux de la France. Dans un livre choc, il fustige notre système scolaire élitiste qui casse les élèves au lieu de les épanouir. Elle, psychanalyste, pointe du doigt les parents obsédés par la réussite de leurs enfants. Ensemble, ils préconisent une grande dose de bonheur pour apaiser ce malaise dans l’éducation. Salutaire.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 11/01/11



Facebook et SMS entre professeurs et élèves bientôt interdits en Virginie
Avoir ses professeurs en amis sur Facebook ou recevoir des SMS d'eux ne devrait bientôt plus être possible dans l'Etat de Virginie. Le comité chargé des questions d'éducation de cet Etat américain va bientôt voter une série de recommandations (.pdf) sur les communications privées entre professeurs et élèves afin de prévenir les abus sexuels. Selon ce rapport, professeurs et élèves ne devraient communiquer que sur les plates-formes hébergées par l'école, tandis que la communication sur les réseaux sociaux, les messageries instantanées, les jeux en ligne ou le téléphone portable serait interdite. Ces recommandations s'appliquent également au personnel des écoles dans leur ensemble.
Lire la suite de l’article


"Quand vous êtes professeur, les élèves cherchent vos traces sur Internet"
Aux Etats-Unis, l'Etat de Virginie s'apprête à prendre des mesures drastiques interdisant à ses enseignants de parler à leurs élèves sur Facebook, par SMS ou en messagerie instantanée. Des enseignants lecteurs du Monde.fr expliquent comment ils gèrent leurs relations avec leurs élèves sur les réseaux sociaux.
Lire la suite de l’article


Publication de la première évaluation des universités françaises
L'Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (Aeres) a annoncé mardi 11 janvier la publication de la première évaluation de toutes les universités françaises, en formation comme en recherche.
Lire la suite de l’article


Valérie Pécresse : "Il faut améliorer la qualité de la formation en licence"
Reconduite au ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche lors du remaniement de l'automne 2010, Valérie Pécresse annonce, dans un entretien au Monde, les sujets sur lesquels elle travaillera d'ici à 2012.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 11/01/11



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 11/01/11



Haute-Loire : trois policiers arrêtent un garçon de six ans à l'école
Trois gendarmes pour arrêter... un enfant de six ans. Trois fonctionnaires accompagnés du père de l'enfant se sont présentés vendredi dernier à l'école de Langeac (Haute-Loire) pour y récupérer le petit Vazgen avant de le placer en compagnie de son père et de la compagne de celui-ci au centre de rétention de Nîmes (Gard).
Lire la suite de l’article


MONTREUIL : Le sport l’après-midi, ça marche au collège
Cours le matin et sport l’après-midi : l’expérimentation menée depuis le mois de septembre dans une classe de 6e de Montreuilmontre que les élèves sont plus épanouis et concentrés.
Lire la suite de l’article


Noisel : NOISEL :Des lycées se rapprochent pour faire des économies
Deux établissements, un seul proviseur.C’est la nouvelle équation posée à des principaux de collèges et de lycées de Seine-et-Marne.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
France Soir du 11/01/11



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 11/01/11



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 11/01/11



Immigration : un enfant arrêté dans son école puis conduit dans un centre de rétention
Des gendarmes sont venus chercher un enfant de six ans dans son école en Haute-Loire pour le conduire dans un centre de rétention avec son père en situation irrégulière, a-t-on appris lundi auprès de RESF.
Lire la suite de l’article


Grandes écoles, universités : sept défis pour 2011
La concurrence internationale, l'équation financière, l'ouverture sociale... Grandes écoles et universités sont engagées au même moment sur une série de chantiers, qui souvent interfèrent les uns avec les autres.
Lire la suite de l’article


Education prioritaire : un « bilan encourageant »
Les réseaux Ambition réussite (RAR), constitués en 2006 autour des collèges et des lycées qui concentrent le plus de difficultés scolaires et sociales, ont un « bilan encourageant » selon un rapport de juin 2010 que le ministère de l'Education vient de mettre en ligne. Le rapport note que « les écarts se réduisent [avec les autres établissements] pour plusieurs indicateurs de réussite scolaire ». S'agissant des moyens, il affirme que « les enseignants supplémentaires constituent un véritable levier, en appui aux autres enseignants, pour le dynamisme pédagogique ».
Lire la suite de l’article


Les sans-papiers de l'Education nationale par Philippe Caïla
Les enjeux de l'emploi, de la formation professionnelle et de l'Education nationale restent dominés par une culture de la « diplômite » qui trouble la vision. Ceux qui en sont frappés partagent classiquement la société en deux parts, de plus en plus inégales. Le dessus du panier, qui mêle les élèves des formations prestigieuses et efficaces, grandes écoles et cursus professionnalisants, promis à devenir acteurs, ou tout le moins insérés, dans les « mutations et opportunités » du monde de demain. Et, en dessous, les autres, échappant à cette promesse. Privés de visibilité sociale, noyés dans les statistiques, gérés à coups de sigles (RSA) ou de chiffres (les millions de chômeurs) par les politiques publiques, leur statut, salarié ou demandeur d'emploi, ravit leur identité. Leur humanité. Démunis de diplômes, ces hommes et ces femmes deviennent, qu'on se l'avoue ou non, les sans-papiers de l'Education nationale.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 11/01/11



Un enfant de 6 ans arrêté dans son école
Trois gendarmes et son père sont venus le chercher dans les couloirs...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 11/01/11



Pourquoi les mères chinoises sont-elles les meilleures ?
Amy Chua, une Sino-Américaine professeur de droit à Yale, publie une tribune dans le Wall Street Journal pour vanter les mérites de l'éducation à la Chinoise, telle qu'elle l'a appliquée à ses propres enfants. Choc des cultures garanti.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 11/01/11



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 11/01/11



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 11/01/11


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 11/01/11


Un sans-papiers de six ans arrêté à l'école
Sa famille et lui, en situation irrégulière, ont été placés en rétention pour 15 jours.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 11/01/11


Quand la police à l'Ecole fabrique les délinquants : l'exemple du Texas
Alors que le gouvernement français installe des policiers référents dans certains établissements secondaires et qu'il ouvre, avec difficulté, des Etablissements de Réinsertion scolaire (ERS) pour les élèves perturbateurs, une étude d'une ONG texane, signalée par Education Week, illustre les dérapages de 16 ans de politique sécuritaire dans le système éducatif.
Lire la suite de l’article


Défendre la maternelle sans la transformer ?
Jeudi, le Café faisait état de la baisse des moyens ministériels accordés à l’AGEEM, une des associations qui structure depuis des années la réflexion sur la maternelle : qui n’a pas connu un de ses « congrès » qui rassemble chaque année des centaines d’enseignant-e-s de maternelle dans une étonnante foire aux idées, ne peut savoir l’importance de ces temps forts pour la régénération permanente des pratiques de classe en maternelle. Cette suppression symbolique illustre les inquiétudes pour l’avenir après l’annonce des coupes claires que vont devoir faire les inspecteurs d’académie pour passer sous les fourches caudines des suppressions de postes : après avoir coupé en deux la scolarisation des enfants de deux ans, c’est désormais celle des trois ans qui est dans le collimateur. Ne parlons pas des effectifs : l’ambition des vingt-cinq par classe n’est plus qu’un slogan dans de nombreuses écoles.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 11/01/11


Pour le droit de vote à 16 ans
La droite propose d'abaisser la majorité pénale à 16 ans? Si l'on est adulte à 16 ans, répondent Emmanuelle Becker, conseillère de Paris (PCF), et Ian Brossat, président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris, alors il faut abaisser le droit de vote au même âge.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 11/01/11



Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 11/01/11


Traduire une formation d’ingénieurs en compétences : les propositions de l’association Pasc@line
Comment traduire une formation d’ingénieurs en compétences ? Qu’apporte l’approche compétences aux étudiants ? Aux écoles ? Aux recruteurs ? Alain Ayache, directeur de l’ENSEEIHT-INP Toulouse (photo de gauche), et Noël Bouffard, directeur délégué de Sopra Group (photo de droite), se sont penchés sur ces questions au travers d'un livre blanc sur l’approche compétences publié par l’association Pasc@line. Cette dernière réunit des entreprises et des établissements d’enseignement supérieur centrés sur les technologies de l’information et de la communication. Les auteurs de l’étude nous en détaillent les principales conclusions.
Lire la suite de l’article


Evaluation des universités : l’AERES publie sa première synthèse nationale
Le premier panorama complet de l’enseignement supérieur en France publié le 11 janvier 2011 par l’AERES (Agence évaluation de la recherche et de l’enseignement) constitue une impressionnante synthèse de données. Résultat de quatre campagnes d’évaluations (2007-2010), ces « Analyses régionales des évaluations » recensent, académie par académie, les caractéristiques et points forts de chaque université, tant en matière de formation que de recherche.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 11/01/11



Manifestation de soutien à un enfant de six ans arrêté dans son école
Environ 200 personnes ont manifesté mardi après-midi à Langeac en Haute-Loire en signe de soutien à un enfant de six ans arrêté vendredi dans son école pour être conduit avec son père dans un centre de rétention à Nîmes, ont indiqué les organisateurs.
Lire la suite de l’article


Le Snes-FSU demande à Chatel un moratoire sur le livret de compétences
Le Snes-FSU, premier syndicat des collèges et lycées, demande "solennellement" au ministre de l'Education nationale Luc Chatel "un moratoire sur la mise en place généralisée cette année du livret personnel de compétences", dans une lettre ouverte publiée mardi.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.