lundi, janvier 10, 2011

Revue de presse du Lundi 10 janvier 2011




Sécurité – Rythmes scolaires – Éducation prioritaire – pas d’ami -


Sécurité
Dans l’actualité éducative du jour, on trouvera une interview conjointe de Luc Chatel et Éric Debarbieux dans Libération. Ils dressent un bilan des états généraux sur la sécurité à l’école qui se sont tenus le 8 avril 2010 à Paris et ce qui a été fait depuis. Selon le ministre, c’est dans la formation des enseignants face à la violence que les choses ont le plus progressé. Chaque professeur a eu (ou va avoir) un module de formation spécifique à la gestion de classe et a reçu un DVD “Tenue de classe”. Éric Debarbieux, qui préside le conseil scientifique de ces états généraux, précise également qu’ont été formés 80 «formateurs de formateurs» sur les questions de violence et de sécurité à l’École.
On a déjà beaucoup dit sur cette formation à la tenue de classe : mélange de “bon sens” et de recettes avec une bonne dose de méfiance a priori vis-à-vis d’élèves qu’il faudrait tenir voire même “dompter”… Le ministre affirme que cela ne se faisait pas auparavant dans les IUFM, ce qui est faux même si ce n’était pas aussi systématique et prescriptif. Quand on lui fait remarquer que ces formations ont lieu alors que les élèves sont déjà dans les classes, il répond “Nous sommes dans une année de transition. L’objectif, c’est qu’après, il y ait de tels modules de formation dans les masters. ”. Mais encore faudrait-il que cela soit alors imposé dans la formation contrairement au principe d’autonomie des universités. D’autant plus que cela ne joue en aucune manière dans la réussite au concours.
Le ministre se vote aussi un satisfecit pour les ERS (établissements de réinsertion scolaire) qui ont pourtant bien mal commencé. Même satisfaction pour les équipes mobiles de sécurité (EMS), qui comptent aujourd’hui 484 membres (des policiers et des éducateurs) et qui ont réalisé plus de 4 000 interventions à la demande des chefs d’établissement au cours du premier trimestre. Le ministre reste arcbouté sur sa défense des suppressions de postes en affirmant qu’il n’est pas nécessaire d’avoir plus d’adultes dans l’établissement pour régler les problèmes de violence. “Dans un établissement, il y a une communauté d’adultes qui partage des valeurs et qui doit faire respecter des règles. Ce doit être une responsabilité partagée. Chacun doit être solidaire du prof en difficulté face à un acte de violence. […] la réponse n’est pas de donner toujours plus de moyens ou d’avoir un CPE derrière chaque élève. Il faut plutôt un changement d’état d’esprit.
Éric Debarbieux a bien du mal dans cette interview a faire entendre sa petite musique. Il essaie pourtant de parler de sécurité plutôt que de violence et nuance les propos du ministre : “Les états généraux ont mis l’humain au cœur du problème, soulignant, au-delà du nombre, l’importance d’avoir des équipes formées et stables. Ils ont aussi donné le coup d’envoi d’un travail de fond. Pour la première fois, on va mener en mars une enquête nationale de «victimation» (sur la fréquence des agressions) qui aura lieu tous les deux ans. De plus, nous entamons une réflexion sur le harcèlement entre élèves, notamment à l’école élémentaire, afin de définir une politique de prévention. Mais avec les suppressions de postes, il est difficile de dire que l’on va faire mieux avec moins.
C’est plus qu’une nuance qu’on entend dans un autre article du même journal. Véronique Soulé donne la parole à des enseignants travaillant dans des établissements difficiles . Plutôt que des clôtures ou des portiques de sécurité, ils estiment que rien ne remplace la présence de surveillants qui connaissent les élèves et peuvent prévenir des conflits. «Pour moi les états généraux de la sécurité sont une fumisterie, estime un représentant de la CGT éduc’action, ils ne résolvent en rien ce manque de présence adulte.»

Rythmes
C’est dans Le Figaro qu’on apprend que les contributions sur les rythmes scolaires ont été rendues publiques sur le site Internet de la conférence nommée par Luc Chatel. Plus de 5 000 internautes ont donné leur avis. Signalons aussi les contributions des organisations syndicales et des associations parmi lesquelles on notera en particulier la contribution du CAPE (Collectif des Associations Partenaires de l’École Publique) . Parents d'élèves (49%), enseignants (22%), personnels de l'éducation (11%) se sont exprimés par le biais de ce qui s'apparente souvent à un cahier de doléances.
Parmi les 1000 thèmes suscitant le plus d'échanges, la durée des vacances, notamment celles d'été, a attiré 2000 messages, suivent les questions de l'intégration des devoirs dans le temps scolaire (600 messages), la semaine de quatre jours (550 messages) et le sport à l'école (480 messages). Ces thèmes rejoignent les propositions des rectorats qui, lors de réunions, ont recueilli l'opinion de milliers de personnes. L’idée d’une réduction de la durée des vacances d’été semble faire son chemin mais avec beaucoup de doutes sur son effectivité. Le thème des devoirs à la maison semble faire l’unanimité poru déplorer leur poids trop important et la nécessité d’intégrer les leçons dans le temps scolaire. Mais là où il n’y a pas unanimité c’est sur la semaine de quatre jours. Ou plutôt il y a ambiguïté : une majorité d'internautes (67%) approuvent la semaine de quatre jours jugée pratique même si beaucoup la critiquent et pensent qu’elle est néfaste pour l’enfant. Difficile de concilier des exigences contradictoires…


Éducation prioritaire
Les réseaux "ambition réussite" (RAR), constitués en 2006 pour se substituer aux Zones d’Éducation Prioritaire ont un bilan "encourageant", selon un rapport de juin 2010 que le ministère de l'Education nationale vient de mettre en ligne. Ce rapport était attendu depuis plusieurs mois, dans un contexte de craintes pour l'éducation prioritaire. Le Café Pédagogique fait d’ailleurs remarquer que ce bilan effectué par la Degesco va même à rebours du discours officiel qui tendait jusque là à remettre en cause l’éducation prioritaire. Comme le souligne aussi 20minutes, le bilan est encourageant puisque les écarts (avec les autres établissements) se réduisent pour plusieurs indicateurs de réussite scolaire. La réduction des écarts concerne la proportion des redoublants et des élèves en retard au collège, la maîtrise des compétences de base en mathématiques en CM2 et les résultats du brevet. "Toutefois, les résultats des élèves sont encore trop faibles et les écarts dans la maîtrise des compétences de base en français et en mathématiques en 3ème augmentent", ajoute le rapport.
Mais le rapport oublie aussi certains aspects. Comme par exemple l’impact de la suppression de la carte scolaire sur les RAR. Si l’on peut lire dans ce document que "l'assouplissement de la carte scolaire n'a pas conduit à une ghettoïsation massive et généralisée des collèges RAR", on oublie de préciser que ces établissements ont perdu un nombre important d’élèves du fait de cette décision mettant en péril le travail et la pérennité des équipes.
Le rapport annonce que des évolutions de la liste des établissements RAR pourraient être nécessaires pour s'ajuster aux dernières évolutions, en lien avec la politique de la ville.

Peut-on être “ami” avec son prof ?
Avoir ses professeurs en amis sur Facebook ou recevoir des SMS d'eux ne devrait bientôt plus être possible dans l'Etat de Virginie, nous apprend le journal Le Monde . Selon un rapport qui recommande cette mesure, professeurs et élèves ne devraient communiquer que sur les plates-formes hébergées par l'école, tandis que la communication sur les réseaux sociaux, les messageries instantanées, les jeux en ligne ou le téléphone portable serait interdite. Parmi les raisons évoquées pour justifier cette interdiction figure notamment la crainte du harcèlement sexuel. Le comité chargé des questions d'éducation de l'Etat de Virginie précise que ce rapport, qui doit être soumis au vote cette semaine, n'est qu'une série de recommandations, et non d'obligations pour les écoles, qui seront néanmoins fortement incitées à les respecter.
Encore une fois, on voit bien que le rapport aux évolutions technologiques et sociétales est toujours aussi mal envisagé par l’institution scolaire. La question posée de savoir s’il faut être “ami Facebook” avec ses élèves est une question légitime sur le plan pédagogique (pour ma part, j’y suis opposé). Mais si la seule réponse est l’interdiction et la suspicion, je doute qu’on parvienne un jour à avoir une vraie éducation aux usages responsables de la technologie. On ne naît pas internaute, on le devient…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 10/01/11(certains articles payants)


«La sécurité à l’école : une responsabilité partagée»
Luc Chatel, ministre de l’Education, et Eric Debarbieux, président du conseil scientifique des états généraux sur la violence en milieu scolaire
Lire la suite de l’article


Des couloirs de collège en mal de surveillants
Des établissements difficiles font état de besoins précis et rejettent le discours de Chatel.
Lire la suite de l’article


Le créationnisme musulman à Paris
Il y a des intégristes partout, et le créationnisme chrétien a son équivalent du côté musulman. Parmi ses propagandistes, l'une des voix les plus richement dotée (en monnaie) est celle de Harun Yahya (ou Adnan Oktar). Les rues de Paris offent ainsi depuis quelques jours des affiches conviant le public à se rendre à une "conférence scientifique gratuite l'Origine de la vie". Avec, tenez vous bien "exposition de fossiles".
Lire la suite de l’article


A l’école des femmes
Comment l’éducation façonne-t-elle les filles ? Plusieurs générations répondent à cette question.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 10/01/11


École : le cahier de doléances des profs et des parents
Cinq mille personnes ont participé, via Internet, à la consultation voulue par Luc Chatel sur la durée des vacances d'été et la semaine de quatre jours.
Lire la suite de l’article


Rythmes scolaires : le casse-tête de la commission
La question du raccourcissement des vacances d'été est au cœur de la plupart des auditions menées par la commission depuis trois mois.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 10/01/11



Suisse : un projet pour obliger les profs à dénoncer les enfants de sans-papiers
Traquer l’étranger illégal par tous les moyens devient tendance ces derniers temps en Suisse. La bourse aux idées est ouverte. Le projet discuté actuellement au Conseil fédéral pour lutter contre l’immigration clandestine obligerait les enseignants à dénoncer les élèves enfants de sans-papiers. Un groupe de travail de l’administration est actuellement chargé d’examiner la faisabilité de cette mesure lancée parmi d’autres pour lutter contre l’immigration clandestine. «Cette proposition ne vient pas de l’administration mais fait suite à une procédure de corapport au sein du Conseil fédéral», fait savoir Dieter Biedermann, porte-parole de l’Office fédéral de la justice.
Lire la suite de l’article


Facebook et SMS entre professeurs et élèves bientôt interdits en Virginie
Avoir ses professeurs en amis sur Facebook ou recevoir des SMS d'eux ne devrait bientôt plus être possible dans l'Etat de Virginie. Le comité chargé des questions d'éducation de cet Etat américain va bientôt voter une série de recommandations (.pdf) sur les communications privées entre professeurs et élèves afin de prévenir les abus sexuels. Selon ce rapport, professeurs et élèves ne devraient communiquer que sur les plates-formes hébergées par l'école, tandis que la communication sur les réseaux sociaux, les messageries instantanées, les jeux en ligne ou le téléphone portable serait interdite. Ces recommandations s'appliquent également au personnel des écoles dans leur ensemble.
Lire la suite de l’article


L'université sous la loupe des chercheurs
Les cordonniers, dit-on, sont les plus mal chaussés. Il en va de même pour les universitaires : le monde de l'enseignement supérieur français n'a guère mobilisé la sagacité des chercheurs, historiens et sociologues notamment. Comme s'ils préféraient éviter d'analyser une réalité dont ils sont eux-mêmes des acteurs. C'est tout l'intérêt de la dernière livraison de la revue Le Mouvement social. Elle explore les métamorphoses considérables qui ont transformé les universités depuis un demi-siècle. Pour s'en convaincre, il suffit de se reporter à l'ensemble de tableaux statistiques établis par deux experts incontestés, Antoine Prost et Jean-Richard Cytermann.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 10/01/11



Quand Louis Chauvel se trompe de cible…
par Éric Le Bourg, chercheur au CNRS, Université Paul-Sabatier de Toulouse

Faut-il substituer la lutte des générations à la lutte des classes?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 10/01/11



Un rapport pointe les «difficultés» des profs débutants
Quatre mois après la mise en place de la réforme de la formation des enseignants, un rapport du ministère de l'Education nationale souligne les «difficultés» des professeurs de collèges et lycées débutants.
Lire la suite de l’article
----------------------------------------------------
France Soir du 10/01/11



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 10/01/11



Abaisser la majorité pénale ne fait pas l’unanimité
Christian Estrosi a déposé lundi 10 janvier à l’Assemblée nationale une proposition de loi visant à réduire la majorité pénale de 18 à 16 ans
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 10/01/11



Rien vu...


------------------------------------------------
20 minutes du 10/01/11



Education prioritaire: le ministère dresse un bilan "encourageant"
Les réseaux "ambition réussite" (RAR), constitués en 2006 autour des collèges et écoles qui concentrent le plus de difficultés scolaires et sociales, ont un bilan "encourageant", selon un rapport de juin 2010 que le ministère de l'Education nationale vient de mettre en ligne.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Rue89 du 10/01/11



« Hier j'ai acheté ça » : les ados déballent leur sac sur YouTube
Quand elle rentre d'une razzia au centre commercial, Blair Fowler, 17 ans, montre ce qu'elle a acheté à sa mère. Et à un million d'internautes. Blair, alias JuicyStar07, est l'une des stars du « hauling » (de « haul », butin en anglais), une pratique qui consiste à exhiber devant sa webcam le contenu de ses virées shopping. Eclos sur YouTube il y a environ un an et demi, le phénomène, essentiellement nord-américain, connaît un essor fulgurant.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 10/01/11



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 10/01/11



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 10/01/11


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 10/01/11


Début des épreuves du bac le 16 juin
Les épreuves écrites du baccalauréat général courront jusqu'au 22 juin. Les résultats seront communiqués le 5 juillet.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 10/01/11


Un rapport officiel évalue positivement l'enseignement prioritaire
Alors que le ministère se prépare à la généralisation des réseaux CLAIR à la place des réseaux RAR (Réseaux ambition réussite), le Bilan des RAR publié par la Dgesco juge positif el travail effectué en RAR et prend à rebours sur plusieurs points la vulgate officielle.
Lire la suite de l’article


Réforme du lycée : Le désarroi des profs de seconde
Selon un sondage publié par le ministère en janvier 2010, la réforme du lycée, mise en place en seconde à la rentrée 2010, a été largement plébiscitée par les Français. 76% d'entre eux y étaient favorables. 88% jugeaient positivement l'accompagnement personnalisé. 73% des Français pensaient que la réforme permettra de mieux prendre en compte les spécificités des élèves et de mieux les orienter. Deux Français sur trois (63%) croyaient encore que le lycée fonctionnerait mieux. Un an plus tard, l'accueil de la nouvelle classe de seconde suscite inquiétudes et jugement négatif chez les enseignants selon une enquête réalisée par le Café pédagogique auprès de ses lecteurs.
Lire la suite de l’article


Les désobéisseurs appellent au boycott des évaluations de CM2
"Nous refusons de faire passer des tests formatés et réducteurs. Nous privilégierons des évaluations qui nous aident à repérer et comprendre les erreurs et lacunes des élèves." Deux cents enseignants, parmi lesquels Alain Refalo et Bastien Cazals, ont signé un "appel" qui invite les enseignants du primaire à refuser les évaluations nationales.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 10/01/11


Mieux concevoir les temps d'accueil péri et extra-scolaire
Hubert Montagner, ancien directeur de recherche à l'INSERM, interviendra ce vendredi 14 janvier à 21h à Lodève dans le cadre du cycle de conférences sur les rythmes scolaires organisé avec la contribution de la Ville de Lodève. Dans ce texte motivant la réflexion, il aborde la question difficile de l'articulation des temps familiaux et des temps scolaires par un "troisième temps" : les garderies et les activités péri et extra-scolaires.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 10/01/11



Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 10/01/11


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 10/01/11



Le bilan des RAR confirme la pertinence de l'éducation prioritaire (Sgen)
Le bilan "encourageant" des réseaux "ambition réussite" dressé par le ministère de l'Education nationale "confirme la pertinence de l'éducation prioritaire" et d'"une politique de territoire" intégrant écoles et collèges, a réagi lundi le syndicat Sgen-CFDT
Lire la suite de l’article


L'Observatoire des zones prioritaires se félicite du bilan des RAR
L'Observatoire des zones prioritaires (OZP) s'est félicité lundi, dans un communiqué, du bilan "encourageant" des réseaux "ambition réussite" (RAR) dressé par le ministère de l'Education nationale, jugeant qu'il "donne des perspectives positives de conti­nuité" pour l'avenir.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.