jeudi, octobre 04, 2007

Revue de presse du jeudi 4 octobre 2007

On va pouvoir passer le bac dans un gymnase ! titre Le Parisien-Aujourd’hui en France
Chaque année, l'organisation du bac oblige des établissements à fermer en juin, un mois avant la fin des cours. Quatre académies - Rouen, Amiens, Dijon, Besançon - et un département de l'académie d'Aix-Marseille - le Vaucluse - ont été désignées par le ministère pour tester une organisation matérielle du bac différente. Ils ont pour consigne dans un premier temps, quand cela est possible, d'organiser les épreuves dans l'établissement, tout en continuant à accueillir les autres élèves. Dans un second temps, là où ce n'est pas possible, “il faudra externaliser tout ou partie de l'examen ailleurs", a précisé le ministère, comme les "amphis des universités, les gymnases, les centres d'examens". Les recteurs pourront aussi, pour la surveillance des élèves passant le bac, avoir recours à d'autres agents que les professeurs, comme "les surveillants, du personnel municipal, des étudiants, des retraités".

Le 22 octobre approche
C’est le jour prévu par Nicolas Sarkozy pour la lecture de la lettre de Guy Môquet. Le SNES, principal syndicat d'enseignants du second degré, appelle "l'ensemble de la communauté éducative" des lycées à "refuser" de participer à cette cérémonie. “comment accepter que l'école devienne le lieu de création factice d'une Union sacrée par le biais d'une cérémonie commandée?” dit le syndicat dans un article de l’US. Le syndicat appelle donc “ l'ensemble de la communauté éducative des établissements concernés à construire collectivement ce refus" et "à l'expliciter auprès des parents d'élèves

Nous, enseignants du monde entier...
Nous exigeons :
Un environnement de travail décent
Des salaires pour vivre
Traitement égal et équité des droits pour les femmes
Développement professionnel initial et continu
Implication dans l’élaboration de politiques
Négociation collective pour défendre et renforcer les droits des enseignants
Vendredi 5 octobre c’est la Journée mondiale des enseignants à l’initiative de l’Internationale de l’éducation et de ses 348 organisations membres. Celle ci propose de la célébrer de manière revendicative au sein de votre établissement.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 04/10/07


Les présidents de fac font une rentrée mitigée
Ils ont critiqué la nouvelle loi sur l’autonomie des universités.
Lire la suite de l’article


La fac gratuite… et anti-libérale
Gratuite, ouverte à tous, l'Université Populaire de Lyon dispense des cours allant de la sociologie politique à l'astronomie en passant par le cinéma.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 04/10/07


Des enseignants vont boycotter la lettre de Guy Môquet
La décision de Nicolas Sarkozy de faire lire le document dans tous les lycées irrite le syndicat Snes, qui dénonce une « tentative d’instrumentalisation de l’histoire au prétexte de l’école républicaine ».
Lire la suite de l’article


Maud Fontenoy : l'appel de la jeunesse
La rameuse et navigatrice du tour du monde deviendra-t-elle secrétaire d'Etat à la Jeunesse ? Officiellement, sa décision n'est pas prise. Pourtant, elle y pense, tout en lançant une émission de télévision et en signant deux livres.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 03/10/07 (un jour de retard)



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien du 04/10/07 ( payant)



On va pouvoir passer le bac dans un gymnase !
Chaque année, l'organisation du bac oblige des établissements à fermer en juin, un mois avant la fin des cours. Xavier Darcos vient de désigner cinq académies pour tester une nouvelle manière de passer les épreuves. Avant une généralisation l'an prochain.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 04/10/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 04/10/07



«Un effort sur l’équilibre alimentaire doit être fait dans les cantines»
Les cantines des collèges et des lycées? «Bien, mais peut mieux faire», dit l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments. L’Afssa rendait ce mercredi son rapport sur la restauration scolaire dans le second degré en France métropolitaine et dans les Dom-Tom. Objectif : vérifier l'application de la circulaire du 25 juin 2001, qui visait à améliorer le contenu des assiettes dans les self. Lionel Lafay, coordonnateur de l’étude, détaille pour «20 Minutes» les points positifs et négatifs.
Lire la suite de l’article



Les facs contre l'échec étudiant
Les préliminaires, étape décisive. La conférence des présidents d'université a formulé hier une série de propositions pour améliorer la réussite des étudiants, surtout lors de la première année. Aug­mentation du temps d'ouverture des bibliothèques, organisation de tutorats, suivi par les enseignants du secondaire de leurs élèves en premier cycle universitaire, etc : plusieurs pistes ont été lancées pour éviter le fameux décrochage en première année d'université.
Lire la suite de l’article


« Il y a de l'humour et de l'histoire dans ce langage »
Les auteurs du « Lexik des cités ».
Lire la suite de l’article


Des centaines de familles sans papiers déposent un dossier à la préfecture de Paris
«Par la présente, je vous demande de bien vouloir m’accorder un rendez-vous en vue de réexaminer ma demande de titre de séjour.» Une lettre type, quelques papiers d’identité, un nom et un matricule. Quelques centaines de familles sans papiers (500 selon les organisateurs, 350 selon la police) étaient réunies devant le parvis de l’Hôtel de Ville ce mercredi, accompagnées de membres du Réseau éducation sans frontières, d’élus ou de parents d’élèves. Le rendez-vous avait été donné par RESF à 13h, en vue de déposer collectivement à la préfecture de Paris des demandes d’examen de dossiers.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 04/10/07



Mots des cités : une sacrée mêlée
Des jeunes d'Evry publient un « Lexik des cités ». Un bouillon décapant pour le français.
Lire la suite de l’article


"Un melting-pot à la française"
Alain Rey, conseiller linguistique du Robert, commente le Lexik des Cités
Lire la suite de l’article


Une scène de métro : vous captez ?
Tentez de déchiffrer ce texte au lexiK chanmé. Allez, on est sympa, on vous donne la traduction...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 04/10/07



La base-élèves sera finalement modifiée
La mobilisation a payé: la base-élèves, qui était très contestée par de nombreux enseignants, sera amendée. Le ministère de l’Education nationale a confirmé mercredi une information de France info selon laquelle les directeurs d'école primaire seront prévenus par une note que le logiciel sera rectifié "d’ici deux à trois semaines". Trois données très controversées n’y figureront plus: la nationalité des élèves, leurs "langue et culture d’origine" et la date d’entrée en France des enfants de nationalité étrangère.
Lire la suite de l’article


A propos de "La nouvelle question scolaire" d'Eric Maurin
La démocratisation du système éducatif est la cause essentielle des maux dont souffre la société tout entière: telle est l'antienne assourdissante aujourd'hui entonnée par les nostalgiques d'un temps où, si l'on était bien né, on se retrouvait entre soi dans une institution éducative fort protégée de toute intrusion inopportune.
De sorte que le livre d'Eric Maurin, "La nouvelle question scolaire" (Seuil, 2007) est particulièrement bienvenu, qui démontre rigoureusement le contraire et met en évidence les "bénéfices de la démocratisation".
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 04/10/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Sud-Ouest du 04/10/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 04/10/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 05/10/07



L'instrumentalisation des historiens est inacceptable, par Paul Schor
Historien, spécialiste de l'histoire de l'immigration et des minorités aux Etats-Unis, je figure sur la liste des chercheurs ayant accepté de participer à l'Institut d'études sur l'immigration et l'intégration et à son "groupe de travail". Cet institut doit être installé au sein du Haut Commissariat à l'intégration (HCI) par le ministre de l'immigration et de l'identité nationale, Brice Hortefeux, le 8 octobre.
[…] J'ai ainsi eu la désagréable surprise d'apprendre par des collègues choqués ou perplexes que je ferais partie du groupe de travail de cet institut, sans avoir jamais été officiellement sollicité. Il va de soi que si je l'avais été, j'aurais refusé de participer à cette aventure et d'assister à son installation par un ministre pour qui les immigrés sont par définition un problème et une menace pour l'identité nationale de mon pays. La désinvolture du procédé alliée aux inquiétudes soulevées par les missions et la personnalité des dirigeants de cet institut ne peuvent qu'accroître le divorce entre les chercheurs spécialistes de ces questions et un ministre en quête de relais d'opinion à sa botte.
Que mon nom et ma fonction soient utilisés pour légitimer la persécution dont sont aujourd'hui victimes les immigrés dans ce pays me révolte autant en tant que chercheur qu'en tant que citoyen.
Lire la suite de l’article


Le vote de l'amendement sur les tests ADN, "une grave erreur", "une faute"
Des personnalités de gauche et de droite ont signé une "pétition d'ouverture" contre l'adoption de l'amendement sur le recours aux tests ADN pour les candidats au regroupement familial. La Licra et le MRAP s'y opposent. Edouard Balladur n'en pense aucun bien, le PS est prêt à saisir le Conseil constitutionnel.
Lire la suite de l’article


Une école primaire catalane sommée de réintégrer une élève portant le voile
Le débat sur le port du foulard islamique dans les enceintes scolaires fait son apparition en Espagne. Une école primaire de Gérone, en Catalogne, exigeait d'une fillette marocaine de 8 ans qu'elle retire son hidjab pour assister à la classe. Après une semaine d'exclusion, l'administration catalane de l'éducation (en Espagne, l'enseignement est de la compétence des régions) a sommé l'établissement d'accueillir l'enfant.
Lire la suite de l’article


Une enquête d'opinion témoigne de l'importance des discriminations
La question des discriminations est présente dans l'esprit des fonctionnaires et des élus, même si elle transparaît peu dans leurs actions : c'est le principal enseignement d'une enquête de l'institut OpinionWay publiée à l'occasion du premier forum européen de prévention contre les discriminations, jeudi 4 octobre.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 04/10/07


Lettre de Guy Môquet : le Snes appelle à résister
Le principal syndicat d'enseignants du second degré appelle "l'ensemble de la communauté éducative" des lycées à "refuser" de participer à "la cérémonie commandée" par Nicolas Sarkozy, le 22 octobre prochain.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 04/10/07


La zone des normes sociales identifiée
Certaines régions du cortex préfrontal s'activent lorsque l'individu prend des décisions susceptibles de leur valoir des sanctions. Cette découverte pourrait permettre d'en savoir plus sur les comportements psychopathes.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 04/10/07



Cinq académies vont expérimenter une organisation différente des épreuves du bac
Le ministre de l'Education Xavier Darcos a désigné cinq académies pilotes chargées d'organiser de manière différente les épreuves du baccalauréat en juin prochain, y compris par exemple dans les gymnases, de manière à ne pas pénaliser les autres élèves, a affirmé le ministère à l'AFP.
Lire la suite de l’article


Projet loi Immigration : "indigne de notre République" pour l'Unef
Le syndicat étudiant Unef a estimé que le projet de loi sur l'immigration examiné mercredi au Sénat constituait "une loi indigne de notre République" et a demandé le "retrait de toutes les mesures discriminatoires à l'égard des migrants de notre pays".
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.