mercredi, octobre 24, 2007

Revue de presse du mercredi 24 octobre 2007

Plein le dos…
Des cahiers moins épais avec un papier plus fin, des classeurs souples à partager entre plusieur profs, des manuels publiés en tomes, voire en fascicules, etc. Le ministre de l’Education nationale Xavier Darcos a annoncé ce matin une série de mesures pour alléger les cartables. Il propose tout d’abord de tester rapidement les outils numériques avec des supports légers, en lançant une expérimentation auprès de 50 classes de 6ème, afin de tester l'e-book (livre numérique) qui permet de mettre sur un seul support de 300 grammes, l'équivalent de 50 manuels imprimés. On va demander aussi aux éditeurs d’indiquer le poids au dos des manuelscomme les calories sur les produits alimentaires...

Le feuilleton de 20 minutes dans un collège de Montfermeil se poursuit avec un tour dans la salle des profs et une réflexion sur l’autorité. L’article aborde de front, ce qui est peut être le point le plus critique vis-à-vis des enseignants et notamment des plus jeunes. « Ce n'est pas qu'on répond, mais il faut bien qu'on s'explique. » dit un élève. Car il ne faut surtout pas perdre la face devant les copains et donc avoir “le dernier mot”. Alors comment éviter l’escalade verbale dans laquelle le prof sortira rarement gagnant ? Plusieurs enseignants évoquent cette question trop souvent ignorée dans la formation des jeunes enseignants.

20 novembre
Les cinq fédérations de l'Education - FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA-Education ont appelé mardi à la grève le 20 novembre - pour "dénoncer la politique gouvernementale des 11.200 suppressions de postes" dans l'Education.
Cet appel intervient au lendemain de l'appel lancé lundi soir par les sept fédérations de fonctionnaires (CGT, CFDT, FO, FSU, Unsa, Solidaires et CFTC) pour une journée de grève dans la fonction publique le 20 novembre pour les salaires, l'emploi et le service public.
Eux aussi en ont plein le dos….

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 24/10/07


Les charges s’écroulent au procès de Florimond Guimard
Avec un dossier pareil, qui s’effondre à l’audience, voilà le parquet bien embêté. Hier, le substitut Denis Vanbremeersch devait requérir contre Florimond Guimard, 31 ans, instituteur à Marseille, poursuivi par la justice parce que, le 11 novembre 2006, il aurait lui-même poursuivi avec son véhicule, à l’aéroport de Marignane (Bouches-du-Rhône), une voiture de police contenant un parent d’élèves sans papiers en passe d’être expulsé. Problème : l’audience devant le tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence n’a rien démontré des «violences volontaires avec arme par destination, à savoir un véhicule», alléguées par les policiers, dont trois sont parties civiles. Voilà le substitut obligé de reconnaître : «C’est une qualification que j’ai du mal à partager. Une procédure peut-être ni faite ni à faire.» Car «la mise en danger réelle n’existe pas».
Lire la suite de l’article


Des cahiers et des livres plus fins pour alléger les cartables
Le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos promet de réduire de moitié le poids des cartables d'ici la rentrée 2009.
Lire la suite de l’article


Grève générale, le 20 novembre ?
Les principales fédérations de la fonction publique et de l'enseignement ont appelé à cesser le travail ce jour-là. Les cheminots et la RATP pourraient suivre. Sauf que cette convergence de date ne plaît pas à la CFDT. Explications.
Lire la suite de l’article


Les syndicats de l'Education appellent à la grève le 20 novembre
Ils dénoncent les 11.200 supressions d'emplois et «la dégradation du service public». La journée du 20 novembre risque d'être chaude: les fonctionnaires sont appelés à cesser le travail ce jour-là, et ils pourraient être rejoints par les agents de la SNCF et de la RATP.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 24/10/07


Des pistes pour organiser le bac sans perturber les cours
Cinq académies tentent de repenser la logistique de l'examen pour que l'année scolaire des élèves de seconde et de première soit écourtée le moins possible.
Lire la suite de l’article


Du "cartable-fardeau" au "cartable-santé"
Le ministre de l’Education, Xavier Darcos, plaide en faveur de l’allègement du poids du sac des élèves. Il propose plusieurs moyens pour y parvenir.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 23/10/07 (un jour de retard)



Un air d’insoumission
L’hommage à Guy Môquet a donné lieu à une multitude de débats sur les enseignements de la Résistance. L’instrumentalisation de l’histoire par Nicolas Sarkozy largement mise en échec.
Lire la suite de l’article


« L’envie d’en savoir plus sur ces jeunes résistants
À Toulouse, premières réactions recueillies hier au cours d’une distribution du numéro de l’Humanité consacré à Guy Môquet.
Lire la suite de l’article


« Guy Môquet au côté de ceux qui souffrent, pas de ceux qui les écrasent
Face à la protestation des professeurs et des élèves, le chef de l’État a annulé sa visite au lycée Carnot, où le jeune résistant communiste étudia.
Lire la suite de l’article


Hommage populaire au métro Guy-Môquet
Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Paris, à l’appel d’organisations progressistes, pour saluer le vrai sens de l’engagement du jeune résistant.
Lire la suite de l’article


Arrestation au faciès au métro Guy-Môque
Un triste mais significatif incident est venu entacher, hier à Paris, l’hommage rendu par le ministre Dominique Bussereau dans la station de métro Guy-Môquet, fermée au public pour l’occasion.
Lire la suite de l’article


« Ce nom était à peine fréquentable
Les professeurs du lycée Guy-Môquet de Châteaubriant ont souligné la « récupération politique » de l’évènement.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 24/10/07 ( payant)



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 24/10/07



Les peurs enfantines, une affaire de famille
Inhérentes à son développement psychique, les angoisses de l'enfant entrent en résonance avec celles de ses parents. Ceux-ci jouent un rôle primordial pour l'aider à les dépasser
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
20 minutes du 24/10/07



Les débouchés de la fac à l'étude
« Les étudiants doivent pouvoir choisir en toute connaissance de cause la filière qu'ils veulent. C'est une logique émancipatrice. » En présentant la nouvelle campagne de la Confédération étudiante, sa présidente Julie Coudry a mis l'accent sur l'insertion, un des enjeux de cette rentrée et nouvelle mission de l'université avec la formation et la recherche. Un des objectifs est de pouvoir obtenir les taux de débouchés des filières. « Connaître la réalité reste la meilleure façon de constater les difficultés et de les résoudre, assure Julie Coudry. Il y a des filières où on ne sait pas ce que sont devenus les étudiants. »
Lire la suite de l’article


« On respecte les profs puisqu'on les vouvoie »
Dépressifs, les profs de banlieue ? Démotivés ? Allons ! Au collège Jean-Jaurès de Montfermeil (93), on en croise beaucoup qui ont encore le feu sacré. Même si entre eux, ils discutent sans cesse des soucis du quotidien. « Le pire, c'est de ressasser seul dans son coin, dit un prof de math. Ici, il y a deux profs principaux par classe. Et surtout, à la différence du lycée d'Aubervilliers [93] où j'étais avant, il y a une direction réactive. » Grâce à « l'équipe » éducative, les enseignants positivent. Comme cette prof de français qui ne s'alarme pas et explique en montrant une copie : « Bon, d'accord, cet élève de 6e écrit "mais" à la place de "mes". Toutefois, en général, il n'y a rien d'irrattrapable. » L'enthousiasme a quand même ses limites. Surtout quand on évoque le manque de travail à la maison - « une plaie » - et la question de l'autorité.
Lire la suite de l’article


Rendre évident le geste de se brosser les dents
Les enfants de six ans du Mirail vont moins souvent chez le chirugien-dentiste que ceux de Saint-Cyprien ou Bonnefoy. C'est le constat dressé par la caisse primaire d'assurance-maladie de la Haute-Garonne qui vient de lancer dans trois écoles de la Reynerie l'action « M'T dents » auprès des élèves du CP. « Ce quartier est sous-utilisateur du système de soins pour les prestations dentaires », note Brigitte Garcia, animatrice santé à la Sécurité sociale.
Lire la suite de l’article


Cartables trop lourds : «Le ministère a enfin reconnu le sérieux du problème»
Jean-Jacques Hazan, secrétaire général de la FCPE, réagit pour «20 Minutes» aux annonces de Xavier Darcos ce mercredi matin en vue d’alléger le poids des cartables.
Lire la suite de l’article


Cartables trop lourds : les éditeurs devront indiquer le poids au dos des manuels
Inscrire le poids sur les manuels, comme les calories sur les produits alimentaires... C’est l’une des mesures phares que Xavier Darcos a annoncées ce mercredi matin en vue d’alléger les cartables.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 24/10/07


Du "cartable-fardeau" au "cartable-santé", la méthode Darcos pour l'alléger
Sachant qu'un cartable de 8 kg avec ses manuels et ses fournitures est trop lourd pour les épaules d'un jeune collégien... Comment diviser son poids par deux afin de préserver la colonne vertébrale de ce jeune collégien?
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 24/10/07



Rien vu...



------------------------------------------------
Ouest-France du 24/10/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Sud-Ouest du 24/10/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 24/10/07



Grève: Novembre au piquet ?
Alors que la grève contre la réforme des régimes spéciaux de retraite a marqué la mi-octobre, une nouvelle mobilisation se prépare pour novembre. Les syndicats sont reçus pendants trois jours par le ministre du Travail, et pourraient lancer un mouvement plus long. Dans la Fonction publique, l'emploi et le pouvoir d'achat sont déjà les raisons d'une grève prévue le 20 novembre.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 25/10/07



Guerre des mémoires, épisode 2, par Bertrand Le Gendre
En 2005, la polémique portait sur l'esclavage, le génocide arménien et le rôle "positif" de la colonisation... On croyait cette guerre des mémoires éteinte, mais le feu couvait sous la cendre. De nouveaux foyers ont pris feu, ranimant les passions. Comment parler de l'immigration ? A qui appartient Guy Môquet ? La République est-elle comptable des crimes de Vichy ?
Ces questions, Nicolas Sarkozy et son conseiller spécial, Henri Guaino, les posent sans complexes. Comme prévu, les historiens se raidissent, la gauche crie à la manipulation des symboles, et l'Elysée persiste. Le chef de l'Etat et son idéologue ont de bonnes raisons d'exalter ainsi le passé. Ils voient dans la nation un antidote providentiel à la mondialisation qui désincarne la France, un remède nécessaire aux forces centrifuges qui minent le vivre ensemble dont parlait Ernest Renan (1823-1892).
Nicolas Sarkozy ne connaissait pas la lettre de Guy Môquet, qu'il a décidé de faire lire le 22 octobre dans tous les lycées. C'est Henri Guaino, gaulliste nostalgique, qui la lui a mise sous les yeux pendant la campagne présidentielle.
A qui appartient la mémoire de ce jeune communiste fusillé à 17 ans par les Allemands, en octobre 1941 ? A tous, affirme l'Elysée. A nous, rétorquent les communistes, non sans arrière-pensées.
Lire la suite de l’article


Des tuteurs pour aider les jeunes à entrer dans les grandes écoles
Mourad Baatour, ingénieur chez SFR, est un tuteur enthousiaste. "Nous sommes là pour aider les jeunes d'origine modeste dans leurs études, explique-t-il. Ceux qui n'ont pas eu la chance d'être fils de cadres ou de médecins".
Pour la troisième année consécutive, il apporte ses connaissances du métier et de l'entreprise à de jeunes boursiers sélectionnés dans le cadre d'un programme dénommé Cercle passeport télécoms. Visites d'entreprise, échange de mails, aide à la constitution de dossiers et à l'expression orale sont au programme de ce parrainage.
Lire la suite de l’article


Parler le latin et le grec grâce à la méthode Assimil
Après avoir fait le tour des langues vivantes de la planète, Assimil applique sa "méthode" aux langues mortes. L'éditeur vient de publier un kit d'apprentissage du latin, qui comprend un livre de 600 pages et 3 CD audio. Vendu au prix de 69 euros, cet ouvrage permet d'apprendre à lire, à écrire et même à parler la langue de Sénèque. Il propose, outre la découverte de textes anciens, une prononciation de la langue restituée à l'aide de travaux universitaires récents.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 24/10/07


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 24/10/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 24/10/07



Tous les syndicats de l'Education appellent à la grève le 20 novembre
Les cinq fédérations de l'Education - FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA-Education - ont appelé mardi à la grève le 20 novembre pour "dénoncer la politique gouvernementale des 11.200 suppressions de postes" dans l'Education, ont déclaré la FSU et l'Unsa-Education à l'AFP.
Lire la suite de l’article


Semaine de quatre jours pour les écoliers : "une erreur" selon un chercheur
Le professeur François Testu, spécialiste des rythmes scolaires, a qualifié mardi soir à Créteil d'"erreur" la volonté du gouvernement de supprimer l'école le samedi matin, expliquant qu'une semaine de quatre jours créait "l'irrégularité" pour les enfants.
Lire la suite de l’article


Du "cartable-fardeau" au "cartable-santé", la méthode Darcos pour l'alléger
Sachant qu'un cartable de 8 kg avec ses manuels et ses fournitures est trop lourd pour les épaules d'un jeune collégien... Comment diviser son poids par deux afin de préserver la colonne vertébrale de ce jeune collégien?
Lire la suite de l’article


Darcos veut diviser le poids du cartable des jeunes collégiens par deux
Le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos veut diminuer, dès la rentrée 2008, le poids du cartable vide des élèves de 6ème et de 5ème et de son contenu (manuels scolaires, fournitures) avec l'objectif de le diviser par deux pour la rentrée 2009, a-t-il annoncé mercredi.
Lire la suite de l’article


Pécresse : "passerelles" pour les étudiants qui se sont trompés d'orientation
La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a affirmé mercredi qu'il fallait mettre en place des "passerelles" vers d'autres filières pour les étudiants qui se sont "trompés" d'orientation en 1ère année de licence, lors d'une rencontre avec des étudiants à Paris IV.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.