lundi, octobre 01, 2007

Revue de presse du lundi 1er Octobre 2007

Après l'école primaire, le collège. Xavier Darcos, le ministre de l'Education nationale, annonce au JDD l'extension pour la rentrée 2009 de la mesure déjà promise pour les primaires. Pour les écoles, les parents semblent satisfaits de l'initiative, comme le montre un sondage réalisé pour le compte du ministère de l’éducation, . Mais ce n'est pas le cas des syndicats, qui y voient une politique budgétaire déguisée (mine de rien, on passe de 26 à 24 heures hebdomadaires), ni des spécialistes du rythme de l'enfant.
Pour le collège à la différence de l'école, il n'est pas question d'une semaine de quatre jours et de suppressions d'heures de cours. " notre volonté est de transférer les enseignements du samedi au mercredi" a en effet précisé le ministre au JDD.
On notera que les déclarations du ministre se succèdent sur ce thème porteur accompagnées de sondages allant dans le même sens. Mais un sondage ne peut tenir lieu de concertation. Il faut en effet souligner que tout cela se déroule sans aucune discussion ni avec les enseignants, ni même avec les parents.
On peut aussi s’interroger sur l’usage politique d’une telle mesure. N’est-ce pas une manière de faire passer la pilule des réductions de postes et des autres mesures à venir ?
Le débat sur le samedi ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt des autres problèmes de l’école. A commencer par le budget mais aussi tout un autre train de mesures majeures puisque le ministre doit annoncer fin octobre, son plan sur le primaire, puis celui sur la maternelle, puis sur le lycée, avant le livre vert sur le métier d’enseignant, précédant le livre blanc… sur le même thème.

Dans Ouest France, on décrit une innovation pédagogique intéressante . Le collège Jules-Renard de Laval propose pour certaines heures de français et de maths deux profs en même temps. Les élèves de 6e et, dans une moindre mesure, de 5e, peuvent donc faire appel à ce deuxième prof, dès qu'ils rencontrent un problème. « Je suis parti du constat que les deux heures d'aide au travail personnel (ATP) qui figurent à l'emploi du temps étaient souvent largement décalées par rapport au moment où l'élève a rencontré un problème, » explique le chef d'établissement.. « Au lieu de positionner ces heures d'ATP à part, je les place parallèlement à certains cours, ce qui permet d'avoir deux enseignants dans la même classe. ».
Annick, professeure de lettres, affirme qu’elle n’est pas du tout perturbée par le fait de “partager” sa classe et trouve une grande efficacité pédagogique à la méthode. « On répond rapidement à leurs problèmes. Être deux permet aussi une approche différente qui peut mieux convenir à l'élève qui n'a pas compris du premier coup. »

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 01/10/07


Ecole : Darcos adopte le régime des quatre jours
Le samedi supprimé ne sera pas remplacé par des cours le mercredi matin.
Lire la suite de l’article


Les rythmes déjà aménagés
43,5% des élèves du primaire sont déjà concernés par un aménagement de la semaine scolaire
Lire la suite de l’article


Darcos annonce la fin du collège le samedi
Le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, souhaite supprimer dès 2009 les cours le samedi au collège en les transférant au mercredi, donc sans réduction d'horaire
Lire la suite de l’article


Les deux lettres de Guy Môquet
L’original du texte du jeune fusillé ne serait pas celui exposé à Champigny-sur-Marne.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 01/10/07


Primaire : la semaine de quatre jours dès 2008
Les écoliers auront deux heures de cours en moins par semaine.
Lire la suite de l’article


Les collégiens n'auront plus cours le samedi en 2009
Grâce à cette nouvelle mesure, les week-ends en famille seront préservés, souligne-t-on au ministère de l'Éducation.
Lire la suite de l’article


Police et gendarmerie critiquent la loi sur les mineurs
Frédéric Péchenard et Guy Parayre, directeurs de la police et de la gendarmerie, dénoncent l'inadaptation des textes face aux « comportements violents ».
Lire la suite de l’article


Une modification de l'ordonnance de 1945 est déjà au programme de la Chancellerie
La réforme de l'ordonnance de février 1945 « relative à l'enfance délinquante » fait partie des chantiers judiciaires promis par Nicolas Sarkozy. Rachida Dati, ministre de la Justice, devrait l'engager dans les mois qui viennent.
Lire la suite de l’article


L'inquiétante alcoolisation des adolescents
Des cas de coma éthylique sont signalés dès l'âge de 12 ans, selon un rapport de l'Académie de médecine.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 01/10/07 (un jour de retard)



Le samedi, les petits resteront au li
. Xavier Darcos confirme la mise en place, dès 2008, de la semaine de quatre jours en primaire. Tranchant à la va-vite un débat compliqué.
Lire la suite de l’article


Rentrée sous tension sur les campus
La loi Pécresse, les menaces sur la fonction publique et la protection sociale pèsent sur la communauté universitaire. À Toulouse et Bordeaux, on prépare la riposte.
Lire la suite de l’article


« Pouvoir d’achat et réforme universitaire
La rentrée s’effectue dans des conditions particulières à Montpellier qui est l’université comptant le plus de boursiers à l’échelon 5. Deux grandes préoccupations pour les étudiants : leur pouvoir d’achat et la réforme des universités, pour lesquels l’UNEF va continuer à mener des campagnes d’explication et de mobilisation en accordant autant d’importance à l’une qu’à l’autre.
Lire la suite de l’article


Pénurie de logements, flambée des loyers étudiants
Le manque de chambres en cité U fait le bonheur en ville des propriétaires privés et des banquiers, qui s’empressent de proposer des emprunts remboursables après études. L’exemple de Nice.
Lire la suite de l’article


Je la lirai, en toute lucidité
PAR ALINE LOUANGVANNASY, PROFESSEURE DE PHILOSOPHIE AU LYCÉE RIVE-GAUCHE À TOULOUSE, SECRÉTAIRE RÉGIONALE DE LA CGT ÉDUC’ACTION MIDI-PYRÉNÉES.

Monsieur le Ministre,
Le 22 octobre 2007, je lirai la lettre du jeune Guy Môquet, puisque mon statut de fonctionnaire m’impose l’obéissance à ma hiérarchie. La lecture de ce texte sera l’occasion d’expliquer aux élèves comment l’école de la République a eu, à un moment donné de l’histoire française, pour fonction de construire artificiellement un sentiment d’identité nationale en enseignant aux jeunes Aveyronnais, aux jeunes Bretons, aux jeunes Alsaciens, une même langue et une même histoire.
Lire la suite de l’article
----------------------------------------------------
Le Parisien du 01/10/07 ( payant)



Les écoliers resteront bien au lit le mercredi
AU LENDEMAIN de l'annonce de la suppression de la classe le samedi matin pour les élèves du primaire dès la rentrée...
Lire la suite de l’article


Samedis au lit pour les collégiens
EN ANNONÇANT jeudi la suppression du samedi travaillé pour les écoliers à la rentrée prochaine, Xavier Darcos avait...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 01/10/07



Les cours du samedi seront supprimés à l’école mais aussi au collège
Après avoir annoncé la fin des cours du samedi matin pour les élèves du primaire dès la rentrée prochaine, le ministre de l’éducation nationale, Xavier Darcos, a annoncé dimanche 30 septembre l’extension de la mesure aux collèges en 2009
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 01/10/07



Darcos veut en finir avec la suprématie du bac S
L'ex-prof de khâgne veut changer le bac. Xavier Darcos, ministre de l'Education, reçoit aujourd'hui les représentants de l'Association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses). Depuis la rentrée, il s'est attaqué à trois reprises à la filière ES - dans laquelle se trouve un bachelier sur trois -, accusée d'être « sans débouché évident » ou d'attirer « beaucoup d'élèves qui occupent ensuite de grands amphis mais qui se retrouvent avec des diplômes de psychologie ou sociologie, sans toujours un emploi à la clef ». De quoi faire bondir les profs de la filière critiquée : « Ce n'est pas en tapant sur l'ES qu'il va revaloriser la filière L » s'insurge Sylvain David, président de l'Apses, qui attend de la rencontre un «diagnostic et des précisions sur les réformes envisagées».
Lire la suite de l’article


Un lycéen poignardé à la récré
Pour presque rien. A la suite d'une dispute pour un « motif bénin », selon la police, un lycéen de 16 ans a grièvement blessé avec un couteau un de ses camarades. L'agression a eu lieu vendredi à la récréation de 10 h, dans la cour du lycée privé technique Sainte-Croix-Saint-Euverte à Orléans (Loiret), un établissement réputé calme.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 01/10/07



Tous les écoliers travailleront quatre jours par semaine à la rentrée 2008
Tous les écoliers ne travailleront plus que quatre jours par semaine, avec deux heures de cours en moins, à la rentrée 2008, a décidé Xavier Darcos, déclenchant vendredi une vague de protestations des enseignants, parents et associations, sur le fond comme sur la forme.
Lire la suite de l’article



------------------------------------------------
Rue89 du 01/10/07


La suppression du samedi dans les écoles fait bloguer
Les annonces du ministre de l'Education Xavier Darcos sur la suppression des heures de cours du samedi dans les écoles ont été accueillies, sur Internet, avec un mélange d'intérêt et de scepticisme.[…]
Sur son blog Chronique éducation, Philippe Watrelot se demande si tout cela ne cache pas une "entourloupe" pour les enseignants:
"Il faut bien préciser que ce sont les élèves qui sont concernés. Pour les enseignants du primaire, c’est plus compliqué. On peut même discerner une 'entourloupe': pour compenser les 3 heures perdues du samedi, on pourrait leur demander d’assurer les études et autres activités après la classe. Ce que certains font déjà mais de manière payante. Ce serait alors une baisse sensible de leur revenu. Derrière cette décision peut donc se cacher une économie faite sur le dos des enseignants."
Lire la suite de l’article

"L'excellence française" revue et corrigée par l'Ecole des mines
L’Ecole des Mines a trouvé un moyen sûr de réhabiliter "l’excellence française" en matière d'enseignement supérieur: publier son propre classement international des établissements. Une opération rentable pour les écoles françaises puisque cinq d'entre elles se retrouvent d’un seul coup propulsées dans le Top 10 des meilleures écoles mondiales. Harvard, l’université de Tokyo et Stanford culminent encore en tête, mais Polytechnique (4e), HEC (5e), Sciences Po Paris (8e), l’ENA (9e) et, bien sûr, l’Ecoles des mines (dixième au classement) font leur trou dans le palmarès.
Lire la suite de l’article


A Digoin, les enfants sans-papiers sont privés de cantine
Digoin (Saône-et-Loire), ses 9 324 administrés, ses bords de Loire, son Cada (Centre d’accueil pour demandeurs d’asile) et... sa cantine scolaire. Depuis jeudi, Gracia et Béni, 5 et 3 ans, en sont privés. La mère des deux enfants a en effet reçu un courrier portant l'en-tête de la mairie lui précisant que ses enfants se seraient plus acceptés au restaurant scolaire.
Lire la suite de l’article


Guy Môquet fait des vagues à la Réunion
Pour cause de vacances scolaires, c’est le 29 octobre prochain (et non
le 22 comme en France métropolitaine) que les collèges et les lycées de
l’île de la Réunion sont invités à commémorer, comme l’a souhaité
le président de la République, l’exécution de Guy Môquet, jeune
résistant français. Cette célébration fait suite à la publication par
Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale d’une circulaire, le
30 août dernier au bulletin officiel.
Mais une note, adressée par le proviseur du lycée Roland-Garros du
Tampon à ses personnels, a créé l’émoi en salle des professeurs et
suscite dors et déjà de vives réactions sur l’île. En effet, le
lycée a décidé de respecter à la lettre, et même au-delà, les
directives présidentielles et ministérielles, ce qui a eu le don
d’agacer de nombreux professeurs. La "note à tous les personnels"
prévoit en effet une cérémonie en grande pompe qui va au-delà d’une
simple lecture en classe de la lettre de Guy Môquet.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 01/10/07



Un cours, deux profs : un autre soutien scolaire
Un élève en difficulté ? Dans un collège lavallois, pendant que l'enseignant continue son cours, un collègue vient l'aider.
Lire la suite de l’article


Basse Normandie : Moins d'étudiants pour la rentrée universitaire
Moins d'étudiants (23 500) et travaux de sécurité pour cette année. L'université, par la voix de sa présidente, prépare l'avenir. Un voeu : mieux préparer l'orientation.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Sud-Ouest du 01/10/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 01/10/07



Les Français ne veulent plus d'école le samedi
Sondage CSA pour le ministère de l'Education
Lire la suite de l’article


Le samedi sans collège, dès 2009 !
Après l'école primaire, le collège. Xavier Darcos, le ministre de l'Education nationale, annonce dans le JDD l'extension pour la rentrée 2009 de la mesure déjà promise pour les plus petits. Si les parents se satisfont de l'initiative, ce n'est pas le cas des syndicats, qui y voient une politique budgétaire déguisée, ni des spécialistes du rythme de l'enfant.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 01/10/07



Fin des cours le samedi matin à l'école : la mesure concernera aussi le collège
Jeudi, le ministre de l'éducation, Xavier Darcos, annonçait la fin des cours le samedi matin à l'école primaire à partir de septembre 2008. Cette mesure devrait concerner aussi le collège, elle sera prise prochainement "pour entrer en vigueur, si cela est possible, ce que je souhaite, dès la rentrée prochaine", a confié le ministre au Journal du dimanche, daté du 30 septembre.
Lire la suite de l’article


La semaine de quatre jours généralisée dans les écoles à la rentrée 2008
Le ministère a tranché. Après avoir annoncé, jeudi 27 septembre, la suppression des classes le samedi à la rentrée 2008, restait à savoir comment serait réorganisée la semaine scolaire des écoliers. Verdict, rendu vendredi par le ministère de l'éducation : dès la rentrée 2008, toutes les écoles primaires feront la semaine de quatre jours.
Lire la suite de l’article


Un nouvel emploi des temps, par Jean-Michel Dumay
es écoliers n'auront plus classe le samedi matin. Un des tout premiers prescripteurs de temps collectif - l'éducation nationale, l'autre étant l'entreprise - a jeté l'éponge, après des années d'expérimentations, de dérogations et de discussions. Il s'est adapté. Aux habitudes, à la demande, aux temps qui changent. Ainsi l'a promis, pour la rentrée 2008, le ministre de l'éducation.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 01/10/07


80% des parents sont
contre l'école le samedi
Une page est tournée : les Français ne veulent plus d’école le samedi. C’est ce que révèle un sondage exclusif du Nouvel Observateur et de Play Bac réalisé du 11 au 18 septembre auprès des parents, des enseignants et des élèves, 80% des parents votent contre.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 01/10/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 01/10/07



Heures supplémentaires: les professeurs des écoles exclus selon le SNUipp-FSU
Le SNUipp-FSU, principal syndicat du primaire a protesté vendredi contre l'"exclusion" des professeurs des écoles des mesures d'exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires dans le projet de décret "en préparation" au ministère de la Fonction publique.
Lire la suite de l’article


71% de personnes favorables à la suppression des cours le samedi en primaire (sondage commandé par le ministère)
71% de personnes sont favorables à la suppression des cours le samedi matin en primaire, une mesure controversée, annoncée la semaine dernière par le ministre Xavier Darcos, selon un sondage CSA commandé par le ministère de l'Education nationale et transmis dimanche à l'AFP.
Lire la suite de l’article


Handicapés: les enfants sourds grands perdants de l'aide à la scolarisation
Les enfants sourds sont les grands perdants de la politique d'intégration scolaire des handicapés et le choix linguistique (langue des signes ou aide à la parole) reconnu par la loi reste un leurre, faute de personnels qualifiés d'accompagnement, dénoncent les associations.
Lire la suite de l’article


Darcos souhaite la suppression du samedi au collège dès 2009
Xavier Darcos, le ministre de l'Education nationale, souhaite supprimer dès 2009 les cours le samedi au collège, en les transférant au mercredi, donc sans réduction d'horaires, selon le Journal du Dimanche
Lire la suite de l’article


L'Université de Lyon se dote d'un logiciel anti-plagiat
Les établissements universitaires et les grandes écoles de l'Université de Lyon viennent de se doter d'un logiciel qui permet aux enseignants de détecter les plagiats volontaires ou involontaires de leurs étudiants.
Mis au point par la société savoyarde Six degrés, le logiciel, intitulé Compilatio-net (compilatio signifie plagiat en latin), permet de démasquer les "copier-coller" abusifs dans les travaux des étudiants
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.