mardi, octobre 06, 2009

Revue de presse du mardi 6 octobre 2009


sécher moins pour gagner plus – Collège unique ou collège inique ? – réforme du lycée : retard ou enterrement ? -Pour une sonnerie… - Parlons pédagogie -



Sécher moins pour gagner plus
C’est un des titres du dossier que consacre Libération au sujet qui fait débat : la cagnotte pour lutter contre l’absentéisme. Avec à sa Une “L’école de la Répu-fric” le journal consacre trois pages à ce qui apparaît bien comme un événement cristallisateur et emblématique d’une question de société. Libération donne la parole à Martin Hirsch qui est un des financeurs du projet et qui répond aux critiques “A ceux qui poussent des hauts cris, je demande: faut-il supprimer tous les projets impliquant un financement, comme les bourses que l’on alloue à des élèves qui réussissent quelque chose ?” et il précise “Il faut arrêter les fausses pudeurs: derrière ces séjours, il y a de l’argent, qu’il soit fourni par la Région ou un autre financeur. Cette fois, on indique la somme afin que la classe puisse choisir - financer des ordinateurs, faire un séjour linguistique, etc. Il y a de l’hypocrisie à considérer que lorsqu’on part on voyage, ce n’est pas de l’argent ! Mais il ne faut voir aucune malice: on ne fait pas entrer le Veau d’or à l’école. Le projet est extrêmement républicain. Simplement on ne triche pas: on met une somme à disposition d’un «couple» pédagogique (élèves et professeurs référents, ndlr) et les lycéens s’organisent eux-mêmes pour combattre l’absentéisme. Les chercheurs (de l’Ecole d’économie de Paris, ndlr) qui défendent l’expérience, comme Eric Maurin, sont d’ailleurs connus pour être attachés à la morale républicaine et au service public.”. Dans Le Monde, un autre économiste de l’éducation précise d’ailleurs que cette expérience française est une variante d’une mesure existante.
Pas sûr que toutes ces explications suffisent à apaiser la polémique mais elle peut peut-être faire passer de l’indignation au débat.

Le collège unique vu par Le Figaro
Dans Le Figaro, on revient sur le “collège unique” pour réclamer sa suppression. Profitant de l’actualité chargée sur le plan éducatif, la “journaliste” Natacha Polony fait du collège unique la cause de tous les maux de l’école (absentéisme, violence,…). Elle fait la part belle dans son article aux thèses du SNALC et réclame avec eux la fin d’un système qui dysfonctionne “au nom de l’égalité” et prône une orientation précoce. Elle s’acharne en particulier sur ce qu’elle appelle “le dogme de l’hétérogénéité” qui empêche d’apprendre et critique la possibilité même de pédagogie différenciée.
Dans un autre article, des enseignants racontent en effet leur difficulté à gérer cette hétérogénéité . Il serait malhonnête de nier cela et il faut bien admettre que dans un certain nombre de collèges le travail est très difficile. Mais avant d’accuser le collège unique et l’hétérogénéité des classes, il faut rappeler que c’est plutôt la trop grande homogénéité sociale et la concentration des difficultés (sociales, scolaires, …) qui crée des problèmes. Et l’assouplissement de la carte scolaire risque de renforcer encore ce phénomène.
Quand Natacha Polony parle de “dogme”, elle cherche à disqualifier un principe majeur : celui de l’éducabilité qui est au cœur du métier (et de la déontologie) de l’enseignant. Si on considère que “tout est joué” et que l’action pédagogique ne peut rien, à quoi bon continuer en effet… Plus encore qu’un renoncement, il s’agit bien d’une idéologie implicite très marquée où on privilégie une école de la sélection et fondée sur les inégalités. On passerait alors d’un collège unique à un collège inique…


Lycée : retard ou enterrement ?
Dans un climat social délicat , le chef de l'Etat décide pour la deuxième fois de prendre un peu plus de temps que prévu pour la réforme du lycée. Détaillant son plan pour les PME, Nicolas Sarkozy a annoncé hier que la présentation de la réforme du lycée serait de nouveau décalée. Elle sera dévoilée « d'ici à la fin de l'année », a-t-il indiqué. Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, avait pourtant promis « de présenter ce qui pourait être le prochain lycée » dans le « courant du mois de septembre », pour une mise en application « à la rentrée 2010 ». Certes, le président de la République n'a pas évoqué le report de cette date d'entrée en vigueur. « Je ne me déroberai pas », a-t-il même promis. Mais ses propos nourrissent les interrogations sur le contenu de cette réforme à l'itinéraire chaotique. Et cela ressemble plus, malgré les dénégations de Luc Chatel , à un enterrement qu’un simple retard…

Pour une sonnerie…
Les enseignants, ne seront sans doute pas étonnés par les résultats du sondage sur les ados et le portable publié ce mardi dans Le Parisien Commandée conjointement par l’Union nationale des associations familiales (Unaf) et l’association de prévention des dangers d’internet Action Innocence, cette étude a été menée par TNS Sofres auprès de 500 jeunes de 12 à 17 ans. 

On y apprend d'abord que près des trois quarts des 12-17 ans ont un portable (49% chez les 12-13 ans). Ensuite qu'ils sont près de la moitié à l'utiliser en classe. 54% disent même avoir déjà reçu un appel ou un message qui a fait sonner le téléphone en plein cours (sans nécessairement l’utiliser). Ils sont aussi 7% à confesser avoir déjà filmé leur professeur, et à peu près autant à avoir filmé une bagarre (le fameux «happy slapping»). Enfin, 21% se sont déjà fait confisquer leur portable par le prof ou le proviseur.
Invité à réagir ce mardi matin sur RTL à ce début de polémique, Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, s'est dit partisan de l'interdiction des téléphones portables pendant les cours, sinon à l'école. "Je pense qu'il ne faut pas interdire les portables, il faut en interdire l'usage pendant les cours et c'est ce qui se passe dans la plupart des établissements", a déclaré le ministre dans cette interview. Les micro-trottoirs et autres consultations express réalisés par les journaux montrent que cette interdiction semble acceptée voire demandée par l’opinion publique. Mais peut-elle être efficace ?
Etonnant paradoxe, les mêmes qui réclament (y compris les profs d’ailleurs) l’interdiction voire la confiscation du portable en classe sont ceux qui en achètent à leurs enfants dès le collège. Et aussi ceux qui consultent leur propre téléphone en réunion…

Et si on parlait pédagogie ?
Il faut signaler un très bon dossier de nos amis du Café Pédagogique. Intitulé, "Les pédagogies nouvelles sont-elles nocives aux enfants "en difficulté" ? Le dossier réunit un ensemble d'analyses et de réflexions pour réfléchir lucidement aux insuffisances mais aussi aux acquis des pratiques pédagogiques.
Après une synthèse assez complète sur les théories de l’apprentissage , on pourra lire notamment Le sens de ce qu'on fait à l'Ecole, un puissant discriminant , un texte qui s’appuie sur les analyses du GFEN. Un mouvement pédagogique dont le président, Jacques Bernardin, donne une interview très dense dans ce même dossier.
Toujours dans ce dossier les contributions des chercheurs Bernard Rey et Marcel Crahay contribueront à éclairer le débat sur les compétences.
Un dossier à conserver dans ses favoris


Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 06/10/09 (certains articles payants)


«Il faut arrêter les fausses pudeurs»
Martin Hirsch, haut-commissaire aux Solidarités actives ainsi qu’à la Jeunesse, finance l’expérimentation de l’académie de Créteil. Interrogé par Libération, il répond aux critiques.
Lire la suite de l’article


Sécher moins pour gagner plus
L’expérience consistant à attribuer une «cagnotte» aux classes les plus assidues dans les lycées pro scandalise.
Lire la suite de l’article


Gratuité
Par PAUL QUINIO

L’absentéisme à l’école, le sort des lycéens qui décrochent une place dans des filières cul-de-sac, ou qui décrochent tout court du système scolaire pour prendre la direction du Pôle emploi, sont des sujets suffisamment graves pour ne pas bêler contre «la cagnotte scolaire» de Martin Hirsch sans y regarder de plus près.
Lire la suite de l’article


Près d’un lycéen anglais sur deux rémunéré
Depuis 1999, les jeunes défavorisés de 16 à 19 ans signent un «contrat d’éducation».
Lire la suite de l’article


«Ça va marcher un mois»
Au lycée Alfred-Costes de Bobigny, deux classes sont concernées par la mesure
Lire la suite de l’article


«Cette loi met en danger l'école publique de proximité»
Des députés divers gauche ont décidé ce mardi de déposer un recours devant le Conseil constitutionnel contre la loi Carle qui favorise selon eux, les établissements privés au détriment des écoles primaires publiques.
Lire la suite de l’article

-
Sarkozy «ne se dérobera pas» sur la réforme du lycée et des retraites
Le chef d'État annonce qu'il mènera à son terme, en 2010, la réforme du lycée et qu'il ouvrira celle des retraites.
Lire la suite de l’article


Un ado sur deux utilise son portable en cours
Un enquête publiée ce mardi décortique les usages du portables chez les 12-17 ans.
Lire la suite de l’article


«Sans mon téléphone, en classe je dors»
Le ministère de l'Education lance une campagne pour que les élèves éteignent leur portable en cours. Réactions à l'entrée du lycée Rodin à Paris.
Lire la suite de l’article


«Je suis pour une libéralisation de l’orthographe»
Linguiste au CNRS, Jean-Pierre Jaffré prône une simplification raisonnée du français, une des langues les plus dures à maîtriser.
Lire la suite de l’article


«L'orthographe est arbitraire. Elle ne colle plus à nos moeurs»
Une dictée du XIXe siècle soumise à des élèves du XXIe siècle, qu'est-ce que ça donne? Réponse avec Danièle Manesse, professeure de sciences du langage qui a mené l'expérience.
Lire la suite de l’article

--------------------------------------------
Le Figaro du 06/10/09


Collège unique : la réforme impossible
Créé par la loi Haby en 1975, il est remis en cause par de nombreux enseignants.
Lire la suite de l’article


Des différences de niveau difficiles à gérer
Des professeurs de collège racontent leur quotidien dans le collège unique à la française.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 06/10/09



Drogues : le gouvernement met en garde les jeunes
Drogues : ne fermons pas les yeux" : le ministère de la santé, la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) annoncent, lundi 5 octobre, le lancement d'une campagne d'information en direction du grand public, et plus particulièrement des jeunes.
Lire la suite de l’article


La loi Carle bientôt devant le Conseil constitutionnel
Plusieurs députés de gauche ont décidé, mardi 6 novembre, de saisir le Conseil constitutionnel suite à l'adoption, le 28 septembre, par le Parlement, d'une proposition de loi UMP sur le financement de l'école privée, affirme mardi 6 octobre Libération.
Lire la suite de l’article


En prépa, les filles ont moins souvent une place en internat que les garçons
En prépa, filles et garçons ne sont pas logés à la même enseigne. 36 % des filles trouvent place en internat contre 64 % des garçons, selon les calculs d'un collectif d'associations qui veut relancer le débat. Véronique Chauveau, la vice-présidente de Femmes et mathématiques vient de saisir la Haute Autorité de lutte contre les discriminations (Halde), vendredi 2 octobre. En son nom et au nom du collectif Ouvrons les portes, qui regroupe trois autres associations : Paris-Montagne, Femmes et Sciences et Femmes ingénieurs
Lire la suite de l’article


Une étude souligne les disparités de l'absentéisme scolaire
L 'absentéisme touche 5 % des élèves en moyenne selon une étude du ministère de l'éducation nationale. Le rapport souligne de fortes disparités selon les établissements, allant jusqu'à un tiers des élèves dans un lycée professionnel sur dix.
Lire la suite de l’article


Absentéisme : "L'expérience dans les lycées français est une variante d'une mesure existante"
Trois lycées professionnels de l'académie de Créteil ont lancé, lundi 5 octobre, une expérimentation pour lutter contre l'absentéisme. Dans chacun de ces lycées, deux classes auront à disposition une "cagnotte" de 2 000 euros, qu'elles pourront faire fructifier jusqu'à 10 000 euros si elles remplissent les critères de présence. Cet argent pourra servir pour financer un voyage de fin d'année ou tout autre projet éducatif. Ides Nicaise, économiste de l'éducation à l'Université catholique de Louvain (Belgique), est spécialiste des systèmes européens de lutte contre le décrochage scolaire.
Lire la suite de l’article


Malaise à l'université : "Au pire je ne suis pas payé"
Témoignages
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 06/10/09



Encore un cadeau de la droite pour l’école privée
La proposition de loi Carle, débattue à l’Assemblée, veut contraindre les mairies à financer la scolarité des enfants inscrits dans des établissements privés hors de la commune.
Lire la suite de l’article


Bronca contre la « cagnotte » anti-absentéisme
Les réactions hostiles se succèdent contre l’expérimentation, à Créteil, d’une mesure visant à payer les élèves en échange de leur assiduité.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 06/10/09



Un élève sur deux se sert de son portable en cours
Le téléphone, c’est interdit en classe. Les enfants le savent et… s’en moquent ! Ils filment les profs, jouent, passent des appels. Voici la première étude, que nous dévoilons, qui le prouve.
Lire la suite de l’article


Que prévoient les règlements
Il est totalement banni des écoles, mais à ce jour, rien n’interdit aux élèves d’avoir un téléphone portable dans leur sac à dos. Au ministère de l’Education, la note se contente de parler de « bon usage ». Ce sont donc les règlements intérieurs censés être connus des élèves comme de leurs parents de chaque établissement qui fixent les limites.
Lire la suite de l’article


Une étude et des chiffres édifiants !
Ils l’utilisent en classe. Surtout au lycée : 29 % des collégiens et 58 % des lycéens, soit 47 % des ados, avouent avoir déjà utilisé leur mobile en plein cours. Et près de 80 % reconnaissent passer des coups de fil ou répondre à des SMS dans les couloirs ou la cour de récré. Beaucoup ne l’éteignent pas. Que ce soit un simple oubli ou parce qu’ils attendent un coup de fil forcément urgent, 54 % des jeunes disent avoir reçu des appels en plein cours, sonnerie à la clé.
Lire la suite de l’article


« Je joue à Pacman en classe »
RAPHAEL, élève dans un collège parisien où le téléphone ne doit être utilisé qu’à la récréation
Lire la suite de l’article


Permettez-vous à votre enfant d’emmener son portable en classe ?
Voix express
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 06/10/09



Les « cagnottes » contre l’absentéisme scolaire provoquent des réactions
Trois lycées professionnels mettent en place un dispositif de distribution de primes destinées à encourager l’assiduité en classe
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 06/10/09



Nicolas Sarkozy retarde encore la présentation de la réforme du lycée
Dans un climat social délicat, le chef de l'Etat décide pour la deuxième fois de prendre un peu plus de temps que prévu pour la réforme du lycée. Il aurait invité hier l'UMP à s'attaquer aux trois « i » : « impôts, insécurité, immigration ».
Lire la suite de l’article


La cagnotte contre l'absentéisme au lycée continue de faire des vagues
De nombreux hommes politiques ont critiqué mardi la cagnotte collective expérimentée dans trois lycées de la région parisienne pour lutter contre l'absentéisme, défendue par le ministre de l'Education Luc Chatel au nom de "la guerre contre le décrochage scolaire".
Lire la suite de l’article


Les trois quarts des ados ont un portable, 47% l'utilisent en cours
Près des trois-quarts (73%) des adolescents de 12 à 17 ans ont un téléphone portable et un peu moins de la moitié d'entre eux disent l'utiliser en classe, selon un sondage TNS-Sofres publié mardi et présenté comme la "première enquête" sur les ados et le portable.
Lire la suite de l’article


Cagnotte scolaire: le PS totalement opposé, dénonce une mesure "dangereuse"
Le Parti socialiste a exprimé mardi sa "totale opposition" à la mise en place de cagnottes pour lutter contre l'absentéisme scolaire, estimant qu'il s'agit d'une mesure "dangereuse", l'école "ne se monnayant pas".
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 06/10/09



Une équipe pour traquer les tensions dans les lycées
EMS. De nouvelles initiales pour une nouvelle unité, l'équipe mobile de sécurité. Le lycée Jean-Zay d'Aulnay-sous-Bois (93) a, hier, accueilli la première du genre, en présence des ministres de l'Education nationale et de l'Intérieur. Reconnaissables à leur blouson vert, à leur brassard et au talkie-walkie accroché à la ceinture, ses dix membres ont pour mission de prévenir et d'apaiser les tensions dans les établissements scolaires, à proximité de cités sensibles. Ils se posteront ainsi au portail des lycées ou collèges avant l'entrée en cours et à la sortie, et déambuleront dans la cour pendant la récréation. Les éventuels élèves perturbateurs seront pris à part. Avec pour objectif d'assurer les cours dans la « sérénité », selon Luc Chatel.
Lire la suite de l’article


Les universités parisiennes invitées à réunir leurs facultés
Paris-II, Paris-V, Paris-VII, Paris-XIII... Selon Valérie Pécresse, étudiants et chercheurs étrangers se perdent dans « un paysage universitaire peu visible ». La ministre de l'Enseignement supérieur a annoncé hier, lors de la remise d'un rapport sur le patrimoine immobilier universitaire parisien, que trois pôles seraient créés à Paris d'ici à la fin de l'année.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 06/10/09



Ecoles privées : le PS saisit le Conseil constitutionnel
Une semaine après qu'elle a été votée à l'Assemblée nationale le 28 septembre, la loi Carle devrait bientôt débarquer sur le bureau du Conseil constitutionnel, saisi par les députés socialistes, apprenait-on ce mardi 6 octobre. Localement, ce texte commence tout juste à délier, au choix, les langues des élus ou leurs doigts sur leur calculette. Exemple à Sevran.
Lire la suite de l’article


Pour lutter contre l'absentéisme : Chopin et Lorca
Après avoir tout tenté, sauf l'essentiel, pour préserver un minimum de paix sociale dans certains établissements scolaires, voici que l'on se propose de recourir à la « mercantilisation » des comportements.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 06/10/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 06/10/09



Ados et portables font mauvais ménage à l’école
Le téléphone portable ne s'éteint pas toujours à l'entrée des classes. Presque la moitié des jeunes l'ont déjà utilisé en cours.
Lire la suite de l’article


Les brigades entrent à l’école
Première du genre, une "équipe mobile de sécurité" (EMS) a été officiellement lancée ce matin par Luc Chatel et Brice Hortefeux dans un lycée de Seine-St-Denis.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 06/10/09



Ecoles privées : le PS va déposer un recours devant les Sages contre la loi Carle

Les Sages vont être saisis, affirme Libération, sur ce texte très controversé sur la participation des communes au financement des écoles privées sous contrat. Il avait été adopté par l'Assemblée le 28 septembre dernier.
Lire la suite de l’article


Ecoles privées financées par les communes : un "dumping"
L'Assemblée nationale a adopté une proposition de loi qui aménage le financement des écoles privées par les communes. Le SNUipp y voit un "avantage" pour le privé alors qu'on supprime des postes dans l’enseignement public.
Lire la suite de l’article


Loi Carle : Jaurès réveille-toi, ils sont devenus fous !
Imaginez que sous prétexte que les transports collectifs dans votre commune soient défaillants vous bénéficiez par la loi du remboursement par votre municipalité de vos frais quotidiens de taxis, vous trouveriez ça scandaleux ! Ou de vous faire financer une clinique privée voisine parce que les soins dispensés par l'hôpital public paraissent insuffisants ! Ce n'est guère différent de la loi qui discutée hier à l'Assemblée qui n'est que la resucée, version light, d'une loi obligeant l'ensemble des municipalités, à financer, sans accord préalable, la scolarité des élèves fréquentant une école privée hors de leur commune de résidence.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 06/10/09


"Les enseignants et les parents doivent responsabiliser les élèves"
Un élève sur deux utilise son téléphone portable en classe. Philippe Vrand, président de la Peep, la fédération des parents d'élèves de l'enseignement public, met en garde contre son utilisation intempestive.
Lire la suite de l’article


Les ados accros à leur téléphone... même en cours
73% des 12-17 ans ont un téléphone portable. Près de la moitié d'entre eux disent l'utiliser en classe.
Lire la suite de l’article


Les ados et leur téléphone portable
Textos, musique, photos...Les ados n'utilisent pas leur portable de la même manière que leurs parents.Tour d'horizon de leurs pratiques.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 06/10/09


La réforme des lycées repoussée ?
La réforme des lycées est-elle en difficulté ? C'est une petite phrase de Nicolas Sarkozy qui ne passe pas inaperçue. A l’occasion du forum des chefs d'entreprises, organisé au Palais des Congrès de Paris le 5 octobre, le président de la République a énuméré les réformes réalisées. Il s'est arrêté sur celle des lycées. "D'ici à la fin de l'année, j'annoncerai la réforme des lycées parce qu'il est absolument capital que nous ayons les meilleurs lycées d'Europe comme nous devons avoir les meilleures universités d'Europe" a-t-il déclaré.
Lire la suite de l’article


"Les pédagogies nouvelles sont-elles nocives aux enfants "en difficulté" ?
La question circule presque en ces termes dans nombre d'instances officielles ou pas. Et il est vrai que, malgré les avancées des connaissances en sciences humaines, en psychologie, en didactique, la démocratisation de l'Ecole n'est pas aboutie. Elle stagne depuis quinze ans. Faut-il pour autant jeter le bébé avec l'eau du bain ? Le Café réunit un ensemble d'analyses et de réflexions pour réfléchir aux insuffisances mais aussi aux acquis des pratiques pédagogiques.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 06/10/09


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 06/10/09



Luc Chatel prêt à présenter une réforme globale du lycée "courant octobre"
Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, a déclaré mardi qu'il se tenait prêt à annoncer une réforme globale du lycée "courant octobre", lors d'une audition devant la commission des Affaires culturelles de l'Assemblée nationale.
Lire la suite de l’article


Luc Chatel partisan de l'interdiction du portable pendant les cours
Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, s'est dit mardi partisan de l'interdiction des téléphones portables pendant les cours, sinon à l'école.
Lire la suite de l’article


Cagnottes scolaires: "je ne suis pas pour payer les élèves" (Besancenot)
Le porte-parole du NPA Olivier Besancenot a désapprouvé mardi la mise en place de cagnottes pour lutter contre l'absentéisme à l'école estimant qu'il ne faut pas "payer les élèves" mais "donner des moyens" à l'Education nationale.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.