mercredi, novembre 04, 2009

Revue de presse du vendredi 30 octobre au mercredi 4 novembre 2009


Identité nationale – couvre feu – les enfants et les écrans - mon journal offert - Meirieu et les verts – Crucifix en Italie -



identité nationale
”" J'ai connu une époque où l'identité nationale était le seul principe concevable des relations entre les Etats. On sait quels désastres en résultèrent." Claude Lévi-Strauss (en 2005 )
Une large majorité de Français (64%) considère que l'objectif principal du gouvernement avec le débat sur l'identité nationale correspond "avant tout" à une "volonté de mobiliser les électeurs de droite en vue des élections régionales", selon un sondage BVA pour Canal +
Interrogé sur i-Télé, Luc Chatel a annoncé que les écoles seraient concernées par le débat sur l'identité nationale, sans donner de précisions: "Oui, nous allons participer. Moi-même, je vais participer." "Je fais totalement confiance aux enseignants d'éducation civique", a-t-il ajouté.
Thierry Cadart, (SGEN-CFDT) estime dans le JDD.fr, que cette "annonce ministérielle" est "presque un message insultant pour [ses] collègues". Et il ajoute “pendant ce temps, on supprime la carte scolaire, contribuant ainsi à désagréger le modèle d'intégration qu'est l'école dans certains quartiers. Le gouvernement ne semble pas avoir à cœur de donner les moyens aux enseignants d'assurer leur mission d'intégration à notre système républicain.”. La FSU, et l'Unsa-Education, dans des communiqués , ont exprimé elles aussi leur inquiétude au sujet de ce débat

Couvre-feu
Pendant ce temps, le ministre de l'Intérieur a continué sur la même lancée « nationalo-sécuritaire » en lançant “l'idée d'un couvre-feu ciblé sur des mineurs délinquants " de moins de 13 ans, lors des "rencontres de Beauvau", à caractère politique, organisées avec des élus de la majorité présidentielle.

Parmi toutes les réactions qui montrent que cette proposition est non seulement inacceptable mais surtout inapplicable, on lira surtout le point de vue de Laurent Mucchielli sur Rue89, il y montre que les chiffres utilisés par le ministre pour justifier sa proposition sont faux et que cette mesure est “absurde

Ces enfants qui ne vivent 
que devant des écrans
Allez, je vais dire du bien d’un article de Natacha Polony. Dans Le Figaro, elle signe un article intitulé Ces enfants qui ne vivent 
que devant des écrans . Il s’agit d’une vraie enquête où elle donne (pour une fois) la parole à tous. Elle nous rappelle que de plus en plus d’enfants se retrouvent très tôt (dès l’âge de six mois) et longtemps devant des écrans de toutes sortes : télévision, ordinateurs, jeux vidéo,…
Si, pendant longtemps on a surtout parlé de la violence des jeux vidéo, aujourd’hui c’est la notion d’addiction qui est le thème central des études et des inquiétudes des spécialistes. On constate des phénomènes de dépendance notamment pour des jeux “massivement multi-joueurs” qui se jouent en ligne et où le joueur sait que s’il éteint son ordinateur, le monde du jeu continue sans lui. A l’inverse, des psychologues tentent de dédramatiser, notamment en privilégiant la théorie des usages : les écrans ne sont pas mauvais, c'est ce qu'on en fait qui pose problème. On développe aussi l’idée que les scénarios des jeux vidéo et séries que regardent les jeunes offrent une complexité croissante, ce qui développerait les performances cognitives. L’article ne va pas jusqu’à parler des serious games mais on en est pas loin.
Autre sujet abordé dans cet article, l’imprégnation qui peut avoir lieu très tôt puisqu’on évoque des projets de télévision pour bébés (de 6 mois à 3 ans) comme il en existe déjà en Grande Bretagne. Pour Christian Gautellier, vice-président du Ciem (Collectif interassociatif enfance et média) «ce n'est pas un problème de contenu. C'est pour ça que le débat sur la violence est biaisé. La violence, c'est de mettre des enfants de cet âge devant des écrans.» Comme le note Natacha Polony, “ L'effet de sidération se manifeste dès les premiers mois de la vie, et nul n'en mesure les conséquences”. Serge Tisseron est l'un des auteurs de la pétition lancée par le CIEM contre les télévisions pour bébés. Il s'alarme de cette course à la précocité qui incite les parents à équiper leurs enfants de plus en plus jeunes et suggère une règle «3-6-9-12». Pas de télévision avant 3 ans, pas de console avant 6 ans, pas d'Internet accompagné avant 9 ans, et pas d'Internet seul avant 12 ans.

mon journal offert
La semaine dernière , Frédéric Mitterrand a a donné le coup d'envoi de l'opération "mon journal offert", destinée à attirer les jeunes de 18 à 24 ans vers la presse quotidienne. Tous les jeunes qui en feront la demande auprès du journal en question, auront désormais droit à un exemplaire gratuit par semaine pendant un an. L'objectif du ministre de la Culture –qui aurait préféré que l'abonnement soit quotidien- est double: conquérir un jeune lectorat et le fidéliser en lui permettant de découvrir un journal pendant une longue période. A partir de Novembre, les jeunes auront donc accès à une soixantaine de titres de la presse nationale, régionale et départementale.
Car le constat est aujourd'hui sévère: les 15-24 ans étaient 70% à lire un journal en 1997, dont 20% chaque jour, contre 58 % en 2008, et seulement 10 % quotidiennement, selon la dernière étude décennale du ministère sur les pratiques culturelles des Français.

Meirieu et les verts
Ca se confirme. Philippe Meirieu serait pressenti comme tête de liste d’Europe-Ecologie pour les élections régionales en région Rhone-Alpes. Il s’exprime dans une tribune sur Médiapart où il explique “Pourquoi je me suis engagé dans l'écologie politique ”. C’est le 7 novembre qu’on devrait savoir quel sera le choix final des Verts Rhône-Alpes et Europe-Ecologie.

Crucifix chez Don Camillo
Une petite rubrique internationale pour terminer. Ca se passe en Italie. En 2000, une mère de famille d'Abano Terme (nord) s'insurge en réclamant à l'école publique de ses deux enfants d'enlever la croix des salles de classe. Après avoir essuyé des refus jusqu'en conseil d'État, elle va jusqu’à la Cour européenne...
Les magistrats de Strasbourg viennent de lui donner raison puisque ils ont jugé, à l'unanimité, que la présence de crucifix dans les écoles est une « atteinte au droit des parents à éduquer leurs enfants selon leurs convictions ». Le gouvernement Berlusconi a immédiatement présenté un recours. « L'égalité de traitement entre les religions ne doit pas se transformer en une négation de nos racines, a lancé Mara Carfagna, ministre de l'Égalité des chances (et ancienne “soubrette” à la télé italienne).
Selon 20 minutes, la décision qui touche l'Italie pourrait avoir des répercussions en Alsace et en Moselle où semble t-il des crucifix subsistent dans certaines salles de classe...


Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 30/10 au 04/11/09 (certains articles payants)


La publicité violente nos enfants
Par MARIE-CHRISTINE BLANDIN député et sénateur Vert, JACQUES MULLER député et sénateur Vert, JEAN-PIERRE SUEUR sénateur, EVELYNE DIDIER Sénateur, GUY FISCHER Sénateur, JEAN-PIERRE GODEFROY Sénateur

Comment un jeune enfant pourrait-il résister le mercredi matin aux soixante spots publicitaires qui lui sont destinés ? Ce déferlement d’images vantant jouets et sodas colorés, crèmes onctueuses, vêtements et téléphones portables dernier cri l’atteint de plein fouet. Pourquoi ce déferlement ? Parce que le matraquage publicitaire du public infantile est rentable : l’enfant, prescripteur et futur consommateur, est devenu une cible privilégiée. Les enfants regardent, en moyenne, la télévision plus de trois heures par jour. Son impact est considérable.
[…] des réponses existent. En Suède, la loi interdit toutes les publicités destinées aux enfants de moins de 12 ans sur les chaînes de télévision. Nous demandons qu’un débat ait lieu à ce sujet au Parlement. Diverses législations peuvent être envisagées. Mais s’en tenir au statu quo serait à la fois irresponsable et dangereux. Il en va de la protection de nos enfants, devenus des proies sans défense
Lire la suite de l’article


L’identité nationale ne se réduit pas à convoquer l’histoire
Par GÉRARD COLLOMB sénateur maire de Lyon, président du Grand Lyon,

[…]Défendre l’identité française ne saurait donc se réduire à convoquer l’histoire. C’est le présent qu’il faut bâtir, c’est l’avenir qu’il faut inventer. Car c’est ainsi, au-delà des inévitables contradictions d’une société, que se réalisera un nouveau consensus national, que se dégagera une véritable volonté de vivre ensemble dans une nation qui aura retrouvé sens et perspective.[…]
Lire la suite de l’article


Etre citoyens pour ne pas être identiques
Par LAURENT JAFFRO professeur de philosophie morale à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne

L’identité (nationale). Une vieille chanson. Comment comprendre l’identité collective ? De la même façon qu’Isabelle est la même personne depuis le plus jeune âge, en dépit de tous les changements qu’elle a connus, pouvons-nous considérer qu’un peuple est «le même» sur une longue durée, si bien que la grande famine de la fin du XVIIe siècle, la canonnade de Valmy, l’élection présidentielle de 2007 et, pourquoi pas, la légende du vase de Soissons, sont des moments de la vie d’un même être ? Et, si tel est le cas, le principe de cette identité se trouve-t-il dans quelque esprit qui animerait ce grand corps depuis l’origine - la France - ou dans les récits historiques par lesquels un groupe s’estime touché par les événements passés et assume à leur égard une forme de responsabilité ? Savons-nous assez de quoi nous parlons lorsque nous invoquons l’identité ?
Lire la suite de l’article


Identité nationale, nationalisme et amour de la nation
Identité nationale, nationalisme et amour de la nation

L’actuel débat sur la question de l’identité nationale exige pour la gauche de se demander à quelles conditions peut exister un amour de la nation totalement distinct du nationalisme.Une bonne partie de la réponse se trouve dans l’œuvre de Célestin Bouglé, et tout particulièrement dans deux de ses textes intitulés «Le Bilan du Nationalisme» et «L’Enseignement du patriotisme», reproduits dans Solidarisme et libéralisme, un ouvrage de 1904.
Lire la suite de l’article


Acadomia assure le bac et rassure les parents
Selon un sondage, la formule de soutien «satisfait ou remboursé» séduit les foyers modestes.
Lire la suite de l’article


L'idée d'Hortefeux «totalement inapplicable»
La proposition d'instaurer un couvre-feu pour les mineurs délinquants suscite de vives réactions dans l'opposition mais aussi de la part des policiers et magistrats.
Lire la suite de l’article


Une «idée» d'Hortefeux: un couvre-feu pour jeune mineur délinquant
Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, a «lancé l'idée d'un couvre-feu ciblé sur des mineurs délinquants» de moins de 13 ans, mardi soir, à Paris, lors des «rencontres de Beauvau» organisées avec des élus de la majorité présidentielle.
Lire la suite de l’article


«Comment distinguer, dans les rues, un mineur délinquant d'un autre ?»
Jean-Pierre Blazy, maire de Gonesse (Val d'Oise), où des jeunes ont été mis en cause dans une série d'agressions, réagit à l'«idée» de Brice Hortefeux d'instaurer un couvre-feu visant les mineurs délinquants de moins de 13 ans.
Lire la suite de l’article


Délinquance des mineurs: les mauvais chiffres d'Hortefeux
Pour appuyer sa proposition, le ministre de l'Intérieur dresse un tableau alarmant... mais inexact.
Lire la suite de l’article


"Bougé", vous avez dit "bougé" ?
Les syndicalistes ont plutôt le verbe ennuyeux, en tout cas convenu, quand ce n'est pas de la langue de bois. Aussi quelle ne fut pas ma surprise en les entendant parler un jour des "bougés" du gouvernement - et non pas d'avancées ou de reculades - dans la réforme de la formation des enseignants. Et ce au plus au haut niveau puisque Gérard Aschieri, patron de la FSU, l'a dit et redit .
Lire la suite de l’article


L’équation à inconnues de Valérie Pécresse
Une rentrée avec Valérie Pécresse, c’est toujours étourdissant. Une avalanche de chiffres dans un budget en hausse perpétuelle, où il faut essayer de démêler le vrai du faux. Les journalistes souvent s’y cassent le nez. Les syndicats prennent des jours avant de s’y retrouver - les crédits changent de ligne budgétaire, les programmes d’intitulé, etc. Cette année, même les présidents d’université, généralement charitables avec la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ont dû avouer qu’ils n’avaient pas absolument tout compris.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 30/10 au 04/11/09



Les élèves boudent moins l'allemand
Grâce à la volonté des pouvoirs publics, son apprentissage tend à progresser depuis 2006.
Lire la suite de l’article



Un couvre-feu pour mineurs délinquants ?
Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, a "lancé l'idée d'un couvre-feu ciblé sur des mineurs délinquants" de moins de 13 ans, ce soir à Paris lors des "rencontres de Beauvau", à caractère politique, organisées avec des élus de la majorité présidentielle.

Lire la suite de l’article


Le couvre-feu pour mineurs délinquants fait débat
Policiers, magistrats et politiques de gauche jugent «inapplicable» l'idée avancée mardi soir par Brice Hortefeux pour juguler la délinquance juvénile. L'UMP salue une initiative «courageuse».
Lire la suite de l’article


Les élèves boudent moins l'allemand
Grâce à la volonté des pouvoirs publics, son apprentissage tend à progresser depuis 2006.
Lire la suite de l’article


Qui a peur de l'identité nationale ?
Paul-Henri du Limbert

«Alors que l'immigration a profondément changé la physionomie de la France, que la mondialisation est un fait, s'interroger sur l'identité nationale n'est pas saugrenu»
Lire la suite de l’article


Ces enfants qui ne vivent 
que devant des écrans
Les «produitsculturels» les plus vendus en France sont des jeux vidéo, les premiers «ordinateurs» s'adressent aux enfants de 3 ans et des télévisions diffusent des émissions destinées aux bébés de 6 mois… Enquête sur les véritables effets des écrans sur les jeunes.
Lire la suite de l’article


Dépendance aux jeux vidéo : nouvelle crise d'adolescence
Les parents redoutent ce comportement alors qu'une étude montre qu'un excès d'écran favoriserait la dépression une fois adulte.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 30/10 au 04/11/09



L'Italie condamnée pour la présence de crucifix dans les écoles
La Cour européenne des droits de l'homme a condamné l'Italie, mardi 3 novembre, pour la présence de crucifix dans les salles de classe, disposition jugée contraire au droit des parents d'éduquer leurs enfants selon leurs convictions et au droit des enfants à la liberté de religion.
Lire la suite de l’article


Un couvre-feu pour les délinquants de moins de 13 ans largement jugé "inapplicable”
L'idée d'un couvre-feu ciblé sur des mineurs délinquants" de moins de 13 ans, lancée mardi soir 3 novembre par le ministre de l'intérieur Brice Hortefeux, paraît très difficile à mettre en œuvre, certains la jugeant même démagogique.
Lire la suite de l’article


"Tout allait trop vite"
A la mi-septembre, la directrice, pour Paris, de la protection judiciaire de la jeunesse tentait de mettre fin à ses jours. Aujourd'hui, elle témoigne.
Lire la suite de l’article


Des témoignages accablants
La protection judiciaire de la jeunesse s'est lancée dans une série de restructurations, notamment après la publication d'un rapport très sévère de la Cour des comptes, en 2003. Mais le geste de Catherine Kokoszka a suscité une vive émotion. Son texte est une réponse aux centaines de messages de soutien qu'elle a reçus
Lire la suite de l’article


Un outil collaboratif pour débattre de l'identité nationale
Certains n'y verront qu'un outil de communication dispendieux, d'autres salueront un véritable effort de démocratie participative. Dans le cadre du grand débat sur l'identité nationale voulu par Eric Besson, le ministre de l'immigration et de l'intégration a lancé, lundi 2 octobre, le site www.debatidentitenationale.fr, une plate-forme destinée à recueillir la réponse des internautes à la question : "Qu'est-ce qu'être français aujourd'hui ?".
Lire la suite de l’article


Identité nationale : Fillon rejette tout "fantasme passéiste ou racial"
François Fillon a affirmé, mardi 3 novembre à l'Assemblée, que le débat sur l'identité nationale lancé par le ministre de l'immigration, Eric Besson, ne visait pas à "assouvir" un quelconque "fantasme passéiste ou racial", ajoutant que cette question était "aussi vieille que la France elle-même". "Refuser ce débat comme certains le font, ou stigmatiser l'idée même que notre peuple puisse avoir une identité singulière, c'est en réalité alimenter l'extrémisme, c'est donner des arguments à tous ceux qui contestent l'autorité et la laïcité de la République", a déclaré le premier ministre lors de la séance des questions au gouvernement.
Lire la suite de l’article


Quand Lévi-Strauss dénonçait l'utilisation politique de l'identité nationale
Philippe Descola, professeur au Collège de France

En 2005, Claude Lévi-Strauss prononçait un discours mettant en garde contre les dérives de politiques étatiques se fondant sur des principes d'identité nationale. "J'ai connu une époque où l'identité nationale était le seul principe concevable des relations entre les Etats. On sait quels désastres en résultèrent", disait-il. Pour Philippe Descola, professeur au Collège de France et qui a succédé à Claude Lévi-Strauss à la tête du laboratoire d'anthropologie sociale, "c'est la double expérience, personnelle et politique d'un côté et d'ethnologue de l'autre, qui a conduit Lévi-Strauss à récuser et vivement critiquer l'accaparement, par des Etats, de l'identité nationale".
Lire la suite de l’article


Classement de Shanghaï : une université française dans les quarante premières
Le verdict est tombé. Le classement de Shanghaï des 500 meilleures universités en recherche vient d'être publié pour 2009. Présenté officiellement le 4 novembre, il est d'ores et déjà accessible en ligne.
Lire la suite de l’article


Un palmarès qui irrite mais qui a su s'imposer
En peu d'années, ils se sont multipliés. Pas moins de six classements mondiaux cohabitent aujourd'hui. Aux côtés des plus officiels, vivotent d'innombrables "hits" proposés par des journaux. Et pourtant, un seul fascine, celui de Shanghaï.
Lire la suite de l’article


L'université Pierre-et-Marie-Curie (Paris-VI), première française, est la sixième européenne
Avec ses 3 250 universitaires, ses 3 500 doctorants et son budget annuel de près d'un demi-milliard d'euros, l'université Pierre-et-Marie-Curie (Paris-VI) se classe, pour la septième année consécutive, première université française au classement de Shanghaï.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 30/10 au 04/11/09



La recherche et les facs toujours condamnées au régime maigre
Les syndicats de l’enseignement supérieur et de la recherche, au sein de la FSU, la CGT, l’UNSA, la CFDT et l’Unef, dénoncent le projet de budget 2010 consacré à l’université.
Lire la suite de l’article


plus de postes… en moins
Le Syndicat des enseignants du secondaire (Snes), dans le cadre du projet de budget 2010, s’insurge contre la dégradation des conditions de formation des professeurs stagiaires après le concours, en l’occurrence le passage de huit heures à douze heures de cours. Parallèlement, le ministère supprime l’intégralité des emplois de stagiaires (6 733), ce qui représente dans les collèges et lycées la perte de l’équivalent de 2 900 postes d’enseignement à temps plein. Le syndicat dénonce un projet de budget qui est le « cinglant démenti » des intentions déclarées par le président lors de son discours sur la réforme du lycée.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 30/10 au 04/11/09



Débat sur l'identité nationale: une opération électorale pour 64% des Français
Une large majorité de Français (64%) considère que l'objectif principal du gouvernement avec le débat sur l'identité nationale correspond "avant tout" à une "volonté de mobiliser les électeurs de droite en vue des élections régionales", selon un sondage BVA pour Canal +.
Lire la suite de l’article


Le débat intéresse toutes les générations
Si la question de l’identité nationale reste un sujet sensible, les Français sont majoritairement favorables au débat. Selon notre sondage exclusif réalisé par CSA, ils sont 60 % à juger que débattre de la question est une « bonne chose ». Un pourcentage en recul de deux points par rapport à une enquête similaire réalisée en mars 2007, au moment où le thème s’était retrouvé au coeur de la campagne présidentielle.
Lire la suite de l’article


Identité nationale : le cyber-débat est lancé
«Qu'est-ce qu'être Français?» C'est la question que pose à partir d'aujourd'hui Eric Besson, le ministre de l'immigration et de l'identité nationale, en ouvrant «le grand débat sur l'identité nationale».
Lire la suite de l’article


Les écoles privées vont se passer du financement de certaines communes
Le financement des écoles privées va désormais devoir se passer des contributions de certaines communes. Adoptée par le Parlement fin septembre, la nouvelle loi a été promulguée ce jeudi par sa parution au Journal officiel. Le texte prévoit qu'une commune n'est plus obligée de payer la scolarité de ses résidents scolarisés dans l'école privée d'une autre commune. Quatre exceptions cependant : si les capacités d'accueil de la commune sont insuffisantes, pour des raisons médicales, lorsqu'un frère ou une soeur de l'enfant est déjà scolarisé hors de la commune ou bien en cas «d'obligations professionnelles». Ce dernier cas concerne les parents qui «résident dans une commune qui n’assure pas directement ou indirectement la restauration et la garde des enfants».
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 30/10 au 04/11/09



Familles de filles, familles de garçons
Dans les familles « unisexes », les différences demeurent, et les chances sont souvent mieux partagées
Lire la suite de l’article


L'identité nationale, discussion à haut risque
Le vaste débat sur l’identité nationale avec les « forces vives » du pays annoncé par le ministre de l’immigration Éric Besson débute lundi 2 novembre dans un climat passionnel. Les uns revendiquent de pouvoir aborder ce thème sans tabou, les autres dénoncent une opération électoraliste à la veille des régionales
Lire la suite de l’article


Le cadre du débat sur l'identité nationale
Le débat sur l’identité nationale ouvert par le ministre de l’immigration Éric Besson doit être décliné dans chacune des 100 préfectures de département et des 350 sous-préfectures d’arrondissement. Des réunions y seront animées par le corps préfectoral et les parlementaires nationaux et européens.
Lire la suite de l’article


En Europe, des identités nationales complexes
La question de l’identité nationale est centrale – et compliquée – dans de nombreux pays européens. Tour d’horizon en Pologne, Espagne, Grande-Bretagne et Allemagne
Lire la suite de l’article


Nicolas Sarkozy reprend une thématique de sa campagne présidentielle
En proposant de débattre sur un sujet cher à la droite, le chef de l’État espère ramener à lui son électorat troublé par l’ouverture à gauche et les récentes « affaires », à quelques mois des régionales
Lire la suite de l’article


Olivier Roy : « Une distinction claire entre sphères religieuse et citoyenne »
Pour Olivier Roy, l’expression de convictions religieuses dans la société française n’empêche pas la cohésion nationale car elles se situent dans un cadre privé, conforme à la laïcité
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 30/10 au 04/11/09


Identité nationale : Hirsch émet des réserves
Cela s'appelle prendre ses distances. Alors que le gouvernement vient d'annoncer, par la voix d'Eric Besson, le lancement d'un débat sur l'identité nationale, Martin Hirsch a estimé hier que « la France n'a pas de problème ».
Lire la suite de l’article


La nation voleuse d'identité
JEAN-FRANCIS PECRESSE

C'est entendu : le « beau débat » sur l'identité nationale est lancé par le gouvernement dans les pires conditions qui soient. La proximité des régionales lui donne - que l'exécutif l'ait voulu ou non - une coloration bien électoraliste. Et qu'il soit rapproché, découpage ministériel oblige, de celui sur l'immigration, ne contribue pas à la sérénité des réflexions. Mais, hormis le fait qu'il ait été très présent dans la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, ce débat ne surgit pas de nulle part, de la seule volonté du politique. Premier constat, il est un enfant de la double crise que nous traversons, celle de notre modèle économique et celle de notre modèle social. La question des valeurs et des pratiques qui doivent fonder l'appartenance à la communauté française se pose dans un contexte d'échec collectif à créer et à partager de la richesse.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 30/10 au 04/11/09



Les crucifix vont-ils disparaître des salles de classe en France?
La décision qui touche l'Italie va-telle avoir des répercussions en Alsace et en Moselle?...
Lire la suite de l’article


Pour Rocard, l'identité nationale est un débat «imbécile»
L'ex-Premier ministre socialiste, qui co-préside la commission sur le grand emprunt, ne mâche pas ses mots...
Lire la suite de l’article


Le débat sur l'identité nationale, c'est parti
Il s'ouvrira officiellement ce lundi dans les préfectures...
Lire la suite de l’article


Le site du débat identité nationale modère-t-il ou censure-t-il les contributions?
Seules 881 contributions sont publiées pour plus de 14.000 reçues...
Lire la suite de l’article


Les crucifix interdits dans les écoles italiennes
En Italie, à l'école publique d’Abano Terme, un crucifix est accroché sur les murs des salles de classe. Un drame absolu. Et ajoutant au drame, le Conseil d'Etat, par un arrêt du 13 février 2006, a estimé que la croix était devenue une des valeurs laïques de la Constitution italienne et représentait les valeurs de la vie civile. Un terrain de combat pour la CEDH...
Lire la suite de l’article


Pour Martine Aubry, le gouvernement se «moque du monde» avec le couvre-feu
Brice Hortefeux, lui, veut y réfléchir...
Lire la suite de l’article


Le débat sur l'identité nationale, c'est parti
Il s'ouvrira officiellement ce lundi dans les préfectures...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 30/10 au 04/11/09



Couvre-feu pour mineurs : chiffres tordus, mesure absurde
Par Laurent Mucchielli, Sociologue, directeur de recherches...

C'est avec un très grand étonnement que l'on prend connaissance des déclarations du ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, relatives à la possibilité d'instaurer un « couvre-feu ciblé sur des mineurs délinquants de moins de 13 ans ». En effet, au terme des connaissances disponibles et des données statistiques publiées (inclus la parution le 20 octobre 2009 des dernières statistiques judiciaires), on ne voit absolument pas sur quoi peut reposer ce nouvel emballement politico-médiatique. Faisons au moins les observations suivantes sur l'argumentation du ministre, les premières sur les chiffres qu'il cite, la dernière sur le phénomène très concret qu'il prétend combattre.
Lire la suite de l’article


Identité nationale : « Comme un soupçon permanent sur nous »
Alors que s'ouvre ce lundi le débat voulu par Eric Besson, témoignages un peu désabusés de Noria, Bader, Linda et Gilles.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 30/10 au 04/11/09



L'Italie défend son crucifix à l'école
Tollé après une décision de la Cour européenne des droitsde l'homme contre la croix dans les salles de classe.
Lire la suite de l’article


En fac de lettres, ils se remettent à l'orthographe
Arrivés à l'université d'Angers, des étudiants doivent redécouvrir les fondamentaux du français. Une opération exceptionnelle dans l'Ouest, pour aider les jeunes à se structurer et à s'insérer.
Lire la suite de l’article


Le plus gros problème : le verbe !
Selon Isabelle Trivisani-Moreau, « le plus gros problème, c'est le verbe, dès qu'on a une phrase complexe ».
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 30/10 au 04/11/09


"L'école remplit déjà sa mission d'intégration"
Alors que le débat sur l'identité nationale fait polémique à gauche, le ministre de l'Education nationale Luc Chatel a annoncé qu'élèves et professeurs y participeraient. Thierry Cadart, secrétaire général de la Fédération des syndicats généraux de l'Éducation nationale et de la Recherche publique (Sgen) affiliée à la CFDT, reste sceptique, estimant que cette "annonce ministérielle" est "presque un message insultant pour [ses] collègues".
Lire la suite de l’article


Presse: Les jeunes pour sortir de la crise
Mardi, Frédéric Mitterrand a lancé une opération visant à attirer les jeunes de 18 à 24 ans vers la presse. Ceux qui en feront la demande auront le droit à un journal gratuit par semaine pendant un an.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 30/10 au 04/11/09



Interdiction du crucifix en classe : vive réaction en Italie

Aussi bien la droite que la gauche italiennes regrettent le verdict de la Cour européenne des droits de l'Homme sur la présence de crucifix dans les salles de classe. Le gouvernement annonce un recours.
Lire la suite de l’article


Débat sur l'identité : une "manœuvre" indigne, pour Valls
Le député PS Manuel Valls et l'ancien conseiller de Lionel Jospin Aquilino Morelle accusent Nicolas Sarkozy d'instrumentaliser la question de l'identité nationale pour "séduire les électeurs du FN" et "déstabiliser une gauche (…) mal à l'aise avec ce sujet".
Lire la suite de l’article


Jacques Julliard : "L'identité nationale n'est pas figée"
Faut-il que les jeunes Français chantent au moins une fois par an l'hymne nationale ? Pour le journaliste et intellectuel Jacques Julliard le cérémonial n'est pas tout. L'identité nationale existe bien mais elle est en perpétuelle évolution. Interview.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 30/10 au 04/11/09


A quoi ressemble le grand débat sur l'identité nationale?
Le débat sur l'identité nationale, voulu par le ministre de l'immigration Eric Besson, est lancé sur Internet. LEXPRESS.fr a passé en revue les contributions déjà laissées par les internautes. Surprenant!
Lire la suite de l’article


Le débat "identitaire" va être étendu à l'école
C'est ce qu'a affirmé le ministre de l'Education, Luc Chatel, alors que la gauche refuse toujours de participer à ce débat sur l'identité nationale.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 30/10 au 04/11/09


Les "secondes carrières" et la revalorisation en examen à l'Assemblée
La commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale rendait le 27 octobre son avis sur le budget de l'éducation nationale. Elle s'est longuement penchée sur la nécessité de revaloriser le métier d'enseignant ce qui passe par le développement des secondes carrières.
Lire la suite de l’article


Changer le thermomètre pour baisser la fièvre
Une étude officielle montre que de nombreux états américains ont baissé le niveau de leurs tests pour atteindre les objectifs officiels. Tous les élèves peuvent-ils atteindre un "bon" niveau ? A cette question, l'état fédéral américain a apporté une réponse : en 2014, tous les élèves doivent avoir atteint le niveau "proficient" aux tests d'évaluation mis en place par la loi No Child Left Behind. Certains états ont trouvé une réponse pragmatique à cette obligation. Ils ont entrepris de baisser les exigences, utilisant le fait que la loi s'appuie sur des évaluations locales.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 30/10 au 04/11/09


Pourquoi je me suis engagé dans l'écologie politique
Le 7 novembre, les militants des Verts de Rhône-Alpes et le réseau d'Europe Ecologie devront se déterminer sur la personnalité qui conduira leur liste lors des élections régionales de mars prochain. Sollicité par des militants de la région et des responsables nationaux, j'ai posé ma candidature pour cela. Je crois, en effet, que l'écologie politique représente, aujourd'hui, une véritable alternative et que les Français attendent d'elle un véritable renouveau de la vie politique... Je tente ici de dire pourquoi je me suis engagé dans ce projet.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 30/10 au 04/11/09



FSU et Unsa-Education réticentes devant le débat sur l'identité nationale
La FSU, première fédération syndicale de l'éducation, et l'Unsa-Education, dans des communiqués séparés, ont exprimé mercredi leur inquiétude au sujet du débat lancé par Eric Besson sur l'"identité nationale".
Lire la suite de l’article


Appel pour la scolarisation des enfants roms vivant en France
Un "appel national" à la scolarisation des "milliers d'enfants roms" de six à seize ans vivant en France qui ne vont pas à l'école, a été lancé mercredi lors d'une conférence de presse par le "Collectif pour le droit des enfants roms à l'éducation" qui vient d'être créé.
Lire la suite de l’article


Luc Chatel "profonde émotion" après la mort de Claude Lévi-Strauss
Le ministre de l'Education nationale et porte-parole du gouvernement Luc Chatel a exprimé mercredi "sa profonde émotion" après la mort de Claude Lévi-Strauss à quelques jours de son 101ème anniversaire.
Lire la suite de l’article


Lutte contre l'homophobie: Pécresse va écrire aux présidents d'universités et de grandes écoles
La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a décidé mardi, en recevant plusieurs associations de lutte contre l'homophobie, d'écrire aux présidents des universités et écoles du supérieur pour souligner le caractère institutionnel de la campagne contre l'homophobie.
Lire la suite de l’article


L'apprentissage de l'allemand recommence à progresser en France
L'apprentissage de l'allemand par les collégiens et lycéens français a recommencé à progresser légèrement, avec 823.277 élèves à la rentrée 2009, alors que la tendance était depuis plusieurs années à la baisse, s'est félicité lundi le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.



La démocratie a besoin de la presse.

La presse a besoin de lecteurs pour vivre…

Lisez et achetez des journaux !

2 commentaires:

Denis Colombi a dit…

Sur la question des écrans et de l'addiction aux jeux vidéo, il me semble essentiel d'aller voir le blog d'Olivier Mauco qui travaille là dessus précisement, et qui permet de sérieusement relativiser ce genre de discours. http://www.gameinsociety.com/

OrangeOrange a dit…

Cour européenne des droits de l’Homme : Pas de christ en croix dans les écoles italiennes !



Non aux crucifix dans les écoles : il faut absolument lire les attendus de ce jugement pour appréhender la complexité du débat qu'il provoque en Italie !


Les juges de Strasbourg y développent une reconstitution, depuis près d'un siècle de cet usage du crucifix dans les écoles de la péninsule et l'on découvre qu'il leur a été nécessaire de tenir compte des décisions de Benito Mussolini et des étapes successives des traités et compromis qui ont organisé les relations entre le Vatican et l'Etat Italien !

Surprenant que ce document ne circule pas plus, il vaut son pesant d'or !

Je l'ai trouvé sur le portail suisse Pnyx.com ( http://www.pnyx.com/fr_fr/sondage/402 ), dans les commentaires.

Au-delà des questions de laïcité, ce jugement met à nu des épisodes surréalistes et ne va pas ménager l'amour-propre de tout un peuple, à l'heure d'une globalisation qui réveille, nation par nation, les grandes frustrations identitaires, que certains ne vont sûrement pas manquer d'exploiter politiquement !

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.