jeudi, janvier 18, 2007

Revue de presse du jeudi 18 janvier 2007

Comme chaque année, le Nouvel Obs publie son palmarès des lycées . On est toujours très circonspect face à ce classement qui renforce la relation marchande et qui surtout offre une vision limitée des “performances” des établissements.
Cependant, le numéro de cette année met aussi un coup de projecteur sur certains établissements innovants qui méritent d'être remarqués. Comme par exemple, le lycée Alfred-Kaster de Denain ou le lycée Doisneau de Vaux en Velin (dirigé par Chris Laroche ) ou bien encore Le lycée L'Essouriau des Ulis (dirigé par Stéphane Du Crest) . Dans tous ces établissements, on voit l'importance d'une direction (dans tous les sens du terme) et donc de l'existence d'un projet partagé.
On trouve aussi dans le même hebdomadaire une enquête sur la fin de la carte scolaire en Grande Bretagne . Certes le niveau moyen des élèves s'y est élevé mais rien ne permet de dire que ce soit à cause de cette mesure. La sociologue Agnes Van Zanten, affirme d'ailleurs dans le même numéro : « Le libre choix renforce les inégalités » . En ces temps de surenchère électorale où le débat sur la carte scolaire peut être relancé, il est important de le rappeler .

Dans Libération, il faut signaler un article qui rend compte du chat de Gilles de Robien avec les internautes. Rien de nouveau dans ses propos : toujours la même auto-satisfaction et la même rengaine sur le retour aux “bonnes vieilles méthodes”. On notera son affirmation, en réponse à une question, que c'est le rôle du ministre de l' Éducation Nationale de “dire aux enseignants de quelle manière ils doivent enseigner”. Et il précise “Je suis étonné de l'étonnement manifesté par certains devant un ministre qui assume ses responsabilités. On parle souvent de la liberté pédagogique des enseignants, on oublie de préciser que la loi indique que cette liberté pédagogique s'exerce dans le cadre des textes ministériels.”.
Pour conclure sur ce point, je vais m'abriter derrière les nombreux commentaires qui suivent ce chat ( cités sur le blog de “Vieux duduche” ) : « si M de Robien avait été nommé à l'agriculture, il serait en train d'expliquer aux paysans comment on trait les vaches, en s'entourant des meilleurs spécialistes. Ce qui reste vrai , c'est qu'il a “jeté les enseignants en pâture à la vindicte. » ou encore « « Monsieur Robien fait avec la grammaire ce qu'il a fait il y a quelques mois avec la lecture : beaucoup de bruit ! En réalité, la grammaire est bien présente dans nos pratiques de classe. Tout n'est chez le ministre de l'Education Nationale que zèle électoral. » »

Pour tous ceux qui pensent que l'éducation aux médias est essentielle, il faut acheter Libération aujourd'hui (jeudi 18/01) chez votre marchand de journaux. Le journal propose un “making of” de Libé avec des petits encadrés expliquant chacune des rubriques et les choix qui y sont faits. Exceptionnellement, on peut aussi télécharger gratuitement le journal en PDF avec toutes les explications sur ce spécial “making of. Toujours sur le site, on trouvera aussi un long article bien fait qui explique comment se fait le journal, heure par heure, de la conférence du matin au bouclage.
Tout cela est très utilisable en classe et montre aussi la volonté de ce journal de surmonter les difficultés.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------

Libération du 18/01/07



Chat avec Gilles de Robien
Gilles de Robien: «Sans la maîtrise de la langue, il n'y a pas d'apprentissage possible»

Celinette12: est-ce le rôle du ministre de l'Education Nationale de dire aux enseignants de quelle manière ils doivent enseigner?
Oui, absolument et c'est même sa première responsabilité. Il doit le faire évidemment entouré des meilleurs conseillers, des meilleurs spécialistes, après avoir pris l'avis des experts, de l'inspection générale, après avoir regardé aussi dans les pays qui réussissent. C'est bien au ministre de modifier le cas échéant les programmes. Car c'est le ministre qui a la responsabilité de l'Education nationale, de la formation des maîtres. Je suis étonné de l'étonnement manifesté par certains devant un ministre qui assume ses responsabilités. On parle souvent de la liberté pédagogique des enseignants, on oublie de préciser que la loi indique que cette liberté pédagogique s'exerce dans le cadre des textes ministériels.
Lire la suite de l'article


Jeunes : Génération courtisée
Un an après le CPE, les présidentiables font leur proposition à une tranche d'âge touchée par la précarité, qui peine à s'intégrer.
Lire la suite de l'article


La planète étudiante en attente
Unanimes sur le diagnostic, les syndicats sont divisés sur les remèdes.
Lire la suite de l'article


Antoine, 25 ans, stagiaire
«A l'école, on est en complet décalage avec le marché»
Lire la suite de l'article


Bastien, 22 ans, en CDD
«Tu entres dans la vie active en payant pour travailler»
Lire la suite de l'article

---------------------------------------------
Le Figaro du 18/01/07


Rien vu...


-------------------------------------------
L'Humanité du 17/01/07 (un jour de retard)



Des moyens pour les handicapés à l'école
Le Collectif pour le droit à l'école des enfants handicapés regrette les difficultés d'application de la loi du 11 février 2005.
Lire la suite de l'article


----------------------------------------------------
Le Parisien du 18/01/07 ( payant)



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 18/01/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 18/01/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 18/01/07



Rien vu...

------------------------------------------------
Ouest-France du 18/01/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 19/01/07



Le classement de la promotion 2004 de l'ENA annulé par le Conseil d'Etat
Le Conseil d'Etat a infligé un sévère camouflet à l'Ecole nationale d'administration (ENA). Dans un arrêt du 10 janvier, la haute juridiction administrative a annulé le classement de sortie de la promotion 2004 de l'ENA, au motif que l'école n'avait pas organisé le concours dans des conditions respectant l'égalité entre élèves. Cette décision reste toutefois symbolique dans la mesure où elle n'a aucune conséquence sur les nominations ultérieures des énarques dans les différents corps de la haute fonction publique (inspections générales, Conseil d'Etat, etc.). Soixante-quinze des 135 élèves de la promotion (baptisée "Sédar-Senghor") avaient déposé un recours, en 2004, pour contester le déroulement de l'examen de fin d'études. Le Conseil d'Etat leur a donné raison sur deux points, suivant les conclusions du commissaire du gouvernement, Célia Verot. D'abord sur la participation d'un professeur de l'école au jury final de l'épreuve de "questions européennes" : la haute juridiction a considéré que l'ENA avait "irrégulièrement composé" le jury en contrevenant aux règles de séparation entre les fonctions d'enseignement et d'évaluation.
Lire la suite de l'article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs hebdo du 18/01/07


Les meilleurs lycées pour votre enfant
Les années lycée ! Tout le monde en garde des souvenirs doux-amers, bienheureux ou cuisants. Choisir son établissement, celui où l'on pourra se réaliser et préparer au mieux l'avenir, constitue donc une étape cruciale. En principe dicté par la carte scolaire, le passage dans le secondaire dépend en réalité de la volonté des parents, des enfants... Et des équipes pédagogiques qui sélectionnent les meilleurs dossiers. Pour vous faciliter la tâche, éviter les préjugés et connaître la vraie valeur des établissements, « le Nouvel Obs » a mené l'enquête et vous livre, ville par ville, son propre palmarès
Lire la suite de l'article


Egalité des chances
Après avoir fait scandale, les « conventions Sciences-Po » font école. On ne compte plus les partenariats « Egalité des chances » passés entre grandes écoles et établissements de quartiers populaires. Tour d'horizon
Lire la suite de l'article


Le collège en libre service
Elle est au coeur de la campagne pour l'élection présidentielle. En France, la carte scolaire divise. En Grande-Bretagne, elle a été abolie. Pour quels résultats ?-
Lire la suite de l'article


« Le libre choix renforce les inégalités »
Agnès van Zanten, sociologue, spécialiste des politiques éducatives
Lire la suite de l'article


Redonner du sens à l'école
Lille Alfred- Kastler de Denain
Lire la suite de l'article


Un lycée qui bouscule les idées reçues
Lyon Robert-Doisneau
Lire la suite de l'article


La métamorphose
Lycée Sophie-Germain, Paris
Lire la suite de l'article


L'incroyable ruée
Lycée des Ulis, Essonne
Lire la suite de l'article

----------------------------------------
L'Express.fr du 18/01/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 18/01/07



Assises de la pédagogie pour "refuser la logique conservatrice" à l'Ecole
La revue du Crap (Cercles de recherches et d'action pédagogique) organise le samedi 3 février à Paris les "Assises de la pédagogie" pour être entendue dans le débat présidentiel et "refuser la logique conservatrice" à l'école, a-t-elle annoncé jeudi.
"La campagne présidentielle 2007 sera en partie axée sur la question de l'éducation. Notre mouvement, le CRAP-Cahiers pédagogiques a une longue expérience en ce domaine. Il nous semble essentiel de résister à la logique libérale (...) et de refuser la logique conservatrice qui s'accroche à une mythique école du passé", ont expliqué les organisateurs de ces assises lors d'une conférence de presse.
Le Crap est un mouvement créé à la Libération et prônant une éducation axée sur la motivation et l'épanouissement de l'élève plus que l'apprentissage traditionnel des savoirs. Les "Cahiers pédagogiques" ont été fondés en 1945 par des enseignants dans la mouvance Decroly, Freinet et autres pionniers de "l'Education nouvelle".
Depuis 61 ans et plus de 500 numéros thématiques, le Crap tente d'impulser "un changement de l'Ecole et de la société" et déplore actuellement la prégnance d'un mouvement "anti-pédagogique" et conservateur "très médiatisé qui offre des solutions simplistes pour l'école comme le B.A ba".
Ces assises - qui rassembleront aussi tous les mouvements pédagogiques - auront lieu à la mairie du XIIIe arrondissement de Paris et les ateliers auront lieu au lycée Jean Lurçat, à côté, en présence de pédagogues et sociologues comme Philippe Meirieu et Jean-Yves Rochex
Lire la suite de l'article

Les chefs d'établissement satisfaits des propositions du ministère
Le secrétaire général du principal syndicat des chefs d'établissement, le SNPDEN-Unsa, Philippe Guittet, s'est dit mercredi "satisfait" des propositions du ministère de l'Education pour clarifier leurs missions et requalifier certains personnels.
Lire la suite de l'article


Sciences-Po et le Bondy Blog partenaires pour couvrir la présidentielle
Sciences-Po Paris et le Bondy Blog, journal en ligne né des émeutes de 2005 et animé par des jeunes de cette ville de Seine-Saint-Denis, vont signer jeudi une convention pour ouvrir ce blog pendant la présidentielle aux élèves des lycées de Zep conventionnés avec Sciences-Po.
Lire la suite de l'article


La circulaire sur la grammaire à l'école publiée au Bulletin officiel
La circulaire imposant désormais "3 heures minimum hebdomadaires de grammaire à l'école et une heure et demi hebdomadaire au collège" dans le cadre de la mise en oeuvre du socle commun de connaissances et de compétences, est parue jeudi au Bulletin officiel de l'Education nationale.
Lire la suite de l'article


La culture bénéficiera d'un poids accru avec Sarkozy (Donnedieu de Vabres)
La culture devrait bénéficier d'un "poids politique" renforcé en cas d'élection à la présidence de Nicolas Sarkozy, a assuré jeudi le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres, réfutant les craintes liées à un projet de rapprochement entre Culture et Education nationale.
Lire la suite de l'article


Cinq fédérations de l'Education appellent à la grève le 8 février
Cinq fédérations de l'Education, la FSU, l'Unsa-Education, le Sgen-CFDT, la Ferc-CGT et la FAEN, ont appelé jeudi à la grève le 8 février et à participer à la journée d'action des fonctionnaires sur le pouvoir d'achat.
Lire la suite de l'article


Les assistants sociaux scolaires inquiets de la "disparition" de 30 postes
Le syndicat des assistants sociaux scolaires de l'Unsa-Education, le Snasen-Unsa, s'est indigné jeudi de la disparition, pour la rentrée 2007, de 30 des 50 créations de postes prévues au budget, ironisant sur "des soldes monstres" au ministère de l'Education nationale.
Lire la suite de l'article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.