jeudi, janvier 25, 2007

Revue de presse du jeudi 25 janvier 2007

Dans la presse, il faut signaler une enquête du Monde (parue hier)sur la “phobie scolaire”. Cela concernerait, selon les experts, environ 2 % des enfants en âge d'être scolarisés en primaire ou au collège. Ce que l'entourage scolaire peut traiter comme de la paresse , ce que les parents, peuvent mettre sur le compte d'une crise d'adolescence est quelquefois une pathologie sur laquelle on met maintenant un nom en parlant de “phobie scolaire”.
La mère de Colette raconte qu’à partir de 13 ans sa fille redoutait d’aller au Collège. Cela se traduisait par des tremblements, des sueurs, des crises de panique jusqu’à une tentative de suicide. "J'ai téléphoné à la directrice, se souvient sa mère. Je lui ai demandé l'autorisation de changer d'établissement. Elle a refusé et m'a répondu que ma fille n'avait qu'à s'endurcir".
A Rennes, une classe a été ouverte cette année, pour accueillir ces élèves et les réconcilier avec eux-mêmes et avec l’école. Ce que souligne l’article, c’est le lien très fort qui existe entre la peur de l’échec et la forte pression de la compétition scolaire dans le déclenchement de cette phobie.
Une maladie nosocomiale de l’école, en quelque sorte...

Retour sur info.
Je reviens sur le rapport de l’Académie des sciences que je n’avais pas lu hier au moment de ma chronique de mercredi 24. Je me fiais à la lecture des journaux pour considérer que le ministre s’appuyait sur ce rapport très partisan pour bâtir sa “réforme“ du calcul.
Or, les choses sont plus complexes. Dans ce texte, on peut y lire par exemple que « La complexité de la question posée, et sa déclinaison en programmes et instructions pour les inspecteurs (IEN) et maîtres, impose une grande prudence dans l’affirmation de recommandations et conclusions (...). Il ne serait en effet que trop aisé, dans de telles situations, de solliciter les experts au-delà de ce qu’ils sont en mesure d’affirmer ou de provoquer des incompréhensions profondes chez les maîtres. C’est pourquoi l’Académie, en formulant cet avis, considérerait comme prudent de s’abstenir de préconisations impératives immédiates, et recommande que les observations ici présentées puissent être corroborées d’analyses plus approfondies, le cas échéant contradictoires ».Par ailleurs, le rapport insiste le fait que" les jeux sont une source de calcul "et que "le calcul lui-même peut devenir jeu".
Cela change pas mal l’analyse qu’on peut faire de ce rapport (téléchargeable sur le site de l’Académie des Sciences) mais tout cela confirme surtout que la méthode de lecture de Robien, c’est la lecture rapide…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 25/01/07


Du risque sectaire dans la formation professionnelle
C'est l'un des éléments que met en exergue le rapport annuel de la Miviludes, la Mission de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Ou comment le marché de la formation professionnelle peut s'avérer périlleux
Lire la suite de l’article


En Transnistrie, la grande Russie s'apprend dès l'école
Dans cette République autoproclamée de Moldavie, l'enseignement unique en cyrillique oeuvre à une véritable épuration scolaire.
Lire la suite de l’article


---------------------------------------------
Le Figaro du 25/01/07


Cinq enseignants blessés
Deux élèves du collège George-Sand à Châtellerault (Vienne) étaient entendus hier soir par la police pour avoir jeté dans la matinée deux bouteilles contenant des produits chimiques contre la porte de la salle des professeurs, au moment où ces derniers allaient sortir pour rejoindre leur classe. Les bouteilles, qui contenaient un mélange instable d'acide sulfurique et d'aluminium, ont provoqué une forte détonation avant d'émettre une fumée toxique. Cinq enseignants ont été transportés au centre hospitalier de la ville.
Lire la suite de l’article


L'allemand tente de redorer son image
La semaine franco-allemande et les vingt-cinq ans du lycée franco-allemand de Buc sont propices à des opérations-séduction.
Lire la suite de l’article

Les profs, victimes de leur idéologie, par Alain-Gérard Slama
Les Français changent-ils ? C'est l'évidence. À l'exception de quelques pans essentiels de la société, dont les syndicats d'enseignants, qui manifestaient samedi pour défendre leur « métier », sont la composante, de loin, la plus importante. Non que ces maîtres n'aient de bonnes raisons de se plaindre. Mais, si leur situation s'est dégradée à ce point, la responsabilité en incombe à leur propre idéologie.
Une récente étude due à trois économistes, Robert Gary-Bobo, Touria Jaidane et Btissam Bouzidi, citée par notre confrère Le Monde, met en évidence le fait que, depuis 1981, et cela malgré les réajustements opérés par Claude Allègre, les salaires des professeurs d'école ont décru de 10 % et ceux des autres professeurs, Université comprise, de 20 %. Le recul est énorme. Il rend compte du sentiment général de frustration qui se répand depuis un quart de siècle chez les éducateurs entre l'accroissement exponentiel des attentes placées en eux pour régler les problèmes de la massification du système éducatif, puis de l'immigration, et la faiblesse des contreparties que la société leur consent par la voie du bulletin de salaire. Cela fait longtemps que le système éducatif ne relève plus des ordres religieux et que la profession d'enseigner a cessé d'être une « vocation » - même si, à la fin du XIXe siècle, le laïcisme de combat a repris, pour les besoins de sa cause, une notion qui tend aujourd'hui à la desservir.[…]
[…]l'idéologie qui domine le système éducatif n'a cessé de s'éloigner de la logique de la promotion au mérite, et d'affirmer son attachement à une conception radicale du principe d'égalité. Dès lors, il ne faut pas s'étonner de ce que le « système » récolte les fruits amers qu'il a semés : d'un côté, le développement d'institutions privées fondées sur le principe laïque du mérite, et, plus gravement, la multiplication d'institutions fondamentalistes qui ne manquent pas, hélas, de vocations.
[…]Comme l'a fortement remarqué Raymond Boudon , ce n'est pas parce qu'ils sont mal payés que les « profs » sont en majorité hostiles à l'idée libérale. C'est parce qu'ils sont hostiles à l'idée libérale qu'ils sont mal payés[…]
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 24/01/07 (un jour de retard)



Les chercheurs souhaitent débattre avec les candidats
Par Georges Debrégeas et Alain Trautmann Sauvons la recherche

Il serait à la fois élémentaire et fondamental que, sur les grandes questions de société, les responsables politiques acceptent un débat démocratique avec les citoyens concernés, surtout lorsque ceux-ci ont eux-mêmes élaboré des propositions. Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy affirment qu’ils sont à l’écoute de leurs concitoyens. Le 21 janvier, Bertrand Monthubert, président de Sauvons la recherche, leur a, lors de la matinale de France Inter, lancé une nouvelle invitation à débattre avec les chercheurs. Il serait difficilement compréhensible que, sur un sujet jugé comme prioritaire par ces présidentiables, un tel débat soit à nouveau éludé.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 25/01/07 ( payant)



Le russe à l'honneur à Expolangues
DE L'ANGLAIS AU BASQUE, du polonais à l'espéranto, c'est la fête des langues à partir d'aujourd'hui et jusqu'à samedi au parc des Expositions (hall 5.1) de la porte de Versailles à Paris*. Pour sa 25 e édition, le salon Expolangues, véritable...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 25/01/07



A Drancy, la cantine croule sous le poids des nouveaux inscrits
Instaurée dans l'urgence au début du mois, la gratuité des cantines scolaires désorganise le service
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 25/01/07



Le collège-lycée Al-Kindi retente sa chance
L'espoir renaît pour Al-Kindi. Hier, les représentants de l'association porteuse du projet de collège-lycée musulman de Décines sont ressortis avec le sourire du tribunal administratif de Lyon. Ce dernier examinait une nouvelle demande d'annulation déposée par Al-Kindi contre l'opposition à l'ouverture de l'établissement prononcée le 30 août par le recteur de Lyon, Alain Morvan.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 25/01/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 25/01/07



Adieu Windows XP, bonjour Windows Vista
C'est une vraie révolution qui va déferler sur le monde PC mardi 30 janvier. L'arrivée (enfin) de Vista, le nouveau système d'exploitation de Microsoft.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 26/01/07



Traiter la phobie de l'école
Tremblements, sueurs, crises de panique : à partir de 13 ans, Colette redoutait d'aller au collège. Scolarisée en 4e dans un établissement parisien classé en zone d'éducation prioritaire, l'adolescente était la meilleure élève de sa classe. "J'ai téléphoné à la directrice, se souvient sa mère. Je lui ai demandé l'autorisation de changer d'établissement. Elle a refusé et m'a répondu que ma fille n'avait qu'à s'endurcir". Issue d'une famille aisée, Colette a fréquenté de plus en plus souvent l'infirmerie, jusqu'au jour où elle a eu une crise de désespoir en plein cours menaçant de se suicider.
Ce que l'entourage scolaire avait considéré comme un caprice, ce que les parents, désemparés, mettaient sur le compte d'une crise d'adolescence était une phobie scolaire. Finalement prise en charge dans le service de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent à l'hôpital Robert-Debré, à Paris, que dirige le professeur Marie-Christine Mouren, Colette a pu reprendre le chemin des cours et passer son brevet avec succès. "On n'a pas conscience du danger que représente cette maladie pour les enfants. Il faudrait sensibiliser davantage les parents et l'éducation nationale", conclut la mère de Colette.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 25/01/07


Les sectes ont changé de stratégie
Selon le rapport de la Miviludes, les sectes seraient passées du gourou mystique au formateur, thérapeute et autre lobbyiste pour mieux se fondre dans le paysage.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 25/01/07


Jeux de loterie et pronostics sportifs interdits aux mineurs
Le ministère du Budget a annoncé que les jeux de loterie et les pronostics sportifs commercialisés par La Française des Jeux seraient interdits aux mineurs, afin de lutter contre la dépendance aux jeux
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 25/01/07



Robien plaide pour "toutes les langues" vivantes
Le ministre de l'Education nationale Gilles de Robien a insisté mercredi sur l'importance de l'enseignement de toutes les langues vivantes, et non pas "d"une seule langue dominante", à l'inauguration du 25ème salon Expolangues à Paris, où la Russie était à l'honneur.
Lire la suite de l’article


La police nationale présente ses métiers à 64 enseignants du rectorat de Versailles
La direction générale de la police nationale a organisé jeudi à la CRS de Velizy (Yvelines) une journée de présentation des métiers de la police à 64 enseignants du rectorat de Versailles pour augmenter le nombre de candidats aux concours de la police originaires d'Ile-de-France.
Lire la suite de l’article


Une intersyndicale boycotte l'examen d'un projet de décret sur les écoles
Une intersyndicale d'au moins vingt organisations de l'éducation a refusé de siéger jeudi au Conseil supérieur de l'Education (CSE) pour dénoncer un projet de décret qui risque selon eux de conduire à des regroupements, donc à des fermetures d'écoles dans des communes rurales.
Lire la suite de l’article


Un conseiller d'éducation en grève de la faim depuis un mois à Lyon
Un conseiller principal d'éducation (CPE), en grève de la faim depuis un mois à Lyon pour protester contre une sanction disciplinaire, a assuré mercredi qu'il poursuivrait son "combat" jusqu'à ce qu'il soit entendu
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

La démocratie a besoin de la presse.

La presse a besoin de lecteurs pour vivre…

Lisez et achetez des journaux !

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.