mardi, juin 12, 2007

Revue de presse du mardi 12 juin 2007

“Satisfaction” mais limitée…
Le président Nicolas Sarkozy a donc annoncé lundi l'"abrogation totale des décrets Robien" sur le métier d'enseignant, aux syndicats qui se sont dits "satisfaits" puisqu'ils faisaient de la disparition de ces décrets un "préalable" à toute discussion. En revanche, les 3.058 postes supprimés par le biais des décrets ne seront pas restaurés: les heures équivalentes seront compensées en heures supplémentaires.“Travailler plus… on connaît le slogan…

Le Monde, sous la plume de Luc Cédelle revient sur la carte scolaire et les pièges du libre choix. Il s’intéresse aux travaux de la chercheuse Nathalie Mons auteur de “Les Nouvelles Politiques éducatives, La France fait-elle les bons choix ? ” (à paraître en novembre prochain). Mme Mons constate que la compétition entre établissements conduit à "remettre la liberté de choix non plus entre les mains des parents, mais entre celles des directeurs des établissements les plus cotés". L'idée de liberté est ainsi pervertie : c'est un système où, finalement, "les familles choisissent, les établissements disposent". Mais les pays qui ont choisi cette option ont constaté qu'elle renforçait les écarts entre établissements favorisés et défavorisés. Ainsi, l'Angleterre, qui avait procédé en 1988, sous le gouvernement de Margaret Thatcher, à une libéralisation totale des règles d'inscription, a finalement instauré, en 1998, un "code de procédure des sélections" pour empêcher les écoles de refuser des élèves en difficulté. C'est pourquoi "si la France avance sur le chemin d'une désectorisation, juge la chercheuse, il serait judicieux qu'elle suive plutôt le modèle de libre choix régulé". Un point de vue qui est d'ailleurs partagé par la plupart des chercheurs.
Le journal du soir poursuit son étude sur la carte scolaire avec deux exemples bien différents, celui de Chalon sur Saône qui a procédé à la fermeture d’un collège et d’une reconfiguration importante de la carte scolaire, et le cas de Paris où la volonté de brassage social a été mise en échec par les stratégies de contournement mais aussi l’attitude des proviseurs des lycées prestigieux.

Le Bac encore et toujours…
En dehors des dissertations philosophiques qu’on trouvera dans de nombreux journaux (Libération, Le Figaro, L’Express), on pourra lire l’article de L’Humanité qui se demande pourquoi le bac est l’objet de toutes les attaques. Cet article est suivi d’ une interview de Pierre Merle, sociologue de l’éducation, qui se déclare contre la généralisation du contrôle continu mais qui montre en même temps que le bac a perdu son caractère national en particulier pour les filières sélectives. “ce n’est plus tant le bac qui compte, mais le type de bac, l’établissement où il a été passé et la mention obtenue.” précise t-il.

Terminons avec la phrase du jour , elle est de Nicolas Sarkozy en déplacement dans une école des Alpes Maritimes : "Je veux une école qui valorise le mérite et l'effort et qui récompense le mérite et l'effort", a affirmé le président de la République qui promet de mettre en place "une école républicaine de l'excellence". "Ce que je retiens de cette visite,a t-il conclu, c'est la nécessité absolue de faire confiance aux enseignants et de leur laisser prendre des initiatives"
Chiche ?

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 12/06/07



Quoi au bac philo ?
Le désir, l'art, la justice ou les préjugés sont au menu du bac philo dont les épreuves ont commencé ce matin. On notera un sujet proposé en section ES : «Que gagnons-nous à travailler ?», que devraient apprécier la France qui se lève tôt et même celle qui se lève tard.
Lire la suite de l’article


Bac: trois philosophes rendent leur copie
François Dagognet, Frédéric Worms et Charles Ramond ont planché pour «Libération» sur trois sujets donnés hier aux bacheliers des sections générales.Voici leurs copies.
Lire la suite de l’article


Série ES (économique et social): «Que gagnons-nous à travailler ?»
Par François Dagognet, 83 ans, professeur émérite à Paris-I
Lire la suite de l’article


Sarkozy drague les enseignants sur le dos de Robien
Le Président abroge les décrets de l'ex-ministre, mais supprime des postes.
Lire la suite de l’article


Des parents d'élèves plutôt rassurés
Les représentants des fédérations de parents d'élèves sont sortis de leur entretien, hier soir avec le président Nicolas Sarkozy, rassurés sur leur place à l'école, mais sans avoir abordé les sujets sensibles comme la situation des élèves sans papiers
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 12/06/07


Les surdoués passent le bac
A l'instar des 327.590 candidats au bac général, cinq écrivains-philosophes Jean d'Ormesson, Eliette Abécassis, Paul-Marie Coûteaux, Raphaël Enthoven et Alexandre Jollien ont passé le bac de philo, lundi matin, dans les locaux du Figaro littéraire. Leurs copies seront publiées dans le Littéraire du 14 juin. Lefigaro.fr les a suivis tout au long de cette matinée d'épreuve.
Lire la suite de l’article


Découvrez les sujets de philosophie du bac
Les 327.590 candidats au bac général ont planché ce matin sur l’épreuve –redoutée- de philosophie. Quels sont les thèmes de cette année ? La réponse filière par filière
Lire la suite de l’article


Nicolas Sarkozy veut séduire les syndicats enseignants
Le président de la République va abroger le décret sur le temps de travail des enseignants et suspendre celui sur l'apprentissage à 14 ans.
Lire la suite de l’article


Plongée au coeur de la cité la plus violente du "9-3"
Dans le quartier du Clos-Saint-Lazare, à Stains, la "vendetta" entre trafiquants de drogue vire à l'hécatombe. Les habitants, exaspérés, ne sont pas mécontents de croiser des patrouilles de CRS.
Lire la suite de l’article


Le chef de l’Etat s’engage à abroger les décrets Robien
Le chef de l'Etat s'est engagé à supprimer la très impopulaire directive de l’ex-ministre de l’Education nationale sur le temps de travail des enseignants.
Lire la suite de l’article


L'inquiétant boom du "happy slapping“
Alors que l'affaire de Porcheville est examinée par le tribunal de Versailles, un rapport de l’Education nationale comptabilise plus de 50 cas par an d’agressions filmées par téléphone portable.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 12/06/07 (un jour de retard)


Le bac bouc émissaire des tenants d’une école élitiste
Manoeuvres idéologiques, fausse nostalgie de l’école d’hier, ce diplôme et l’université sont la cible de toutes les attaques. Alors que les compétences exigées ont évolué.
Lire la suite de l’article


Mise en cause du bac, prétexte à une sélection à l’entrée des facs
Loin d’être neuf, le discours sur la baisse du niveau scolaire est toujours d’actualité. Et sert d’alibi à une réforme des modalités d’accès à l’université.
Lire la suite de l’article


« Le problème de l’orientation vient aussi des employeurs »
Pierre Merle est sociologue et professeur à l’IUFM de Bretagne.
Lire la suite de l’article



Droit opposable à l’école du quartier
Sarkozy promet d’obliger les écoles à accueillir les enfants non valides
Lire la suite de l’article


à l’élysée, l’école prête à se défendre
Enseignants et parents doivent être reçus aujourd’hui par le président de la République. Au programme : carte scolaire et temps de travail.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
Le Parisien du 12/06/07 ( payant)



« Un euro la vodka, ça pousse à la conso... »
Les 230 plus grandes écoles françaises lancent ce matin une charte pour combattre l'alcool qui coule à flots lors de soirées. Objectif : encadrer la consommation pour limiter les fréquentes ivresses.
Lire la suite de l’article


Les enfants atteints de maladies
Ils sont à peine plus d'une centaine d'enfants en France atteints du syndrome de San Filippo. Un médicament pour ralentir les symptômes existe, mais, faute de moyens financiers, les essais s'arrêteront...
Lire la suite de l’article


La 1ère prison pour mineurs ouvre à Lavaur sur fond de grève des éducateurs
Le premier établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) en France a ouvert lundi à Lavaur (Tarn) tandis que la grande majorité de ses éducateurs entamaient un mouvement de grève pour obtenir plus de moyens financiers et humains.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 12/06/07



Les voyages forment la jeunesse
Les premiers grands voyages permettent de s'ouvrir au monde et de se retrouver soi-même. Pourtant, peu de jeunes aujourd'hui se lancent dans l'aventure
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 12/06/07



Sarkozy rassure les parents d'élèves sur leur place à l'école
Après les syndicats, les parents d’élèves. Les représentants des fédérations de parents d'élèves sont sortis de leur entretien lundi soir avec le président Nicolas Sarkozy rassurés sur leur place à l'école, mais sans avoir abordé les sujets sensibles comme la situation des élèves sans papiers.
Lire la suite de l’article


Sarkozy confirme l'«abrogation totale» des décrets Robien
Le président Nicolas Sarkozy a annoncé lundi l'«abrogation totale des décrets Robien» sur le métier enseignant, aux syndicats qu'il recevait en table ronde et qui se sont dits «satisfaits», alors que la disparition de ces décrets était devenue un «préalable» à toute discussion.
Lire la suite de l’article


Sarkozy planche lui aussi… sur l’école
Le jour où près de 500.000 candidats planchent sur les premières épreuves du bac 2007, Nicolas Sarkozy lui aussi retourne à l’école. Lundi matin, accompagné de François Fillon et Xavier Darcos, il reçoit les principaux responsables des syndicats enseignants.
Lire la suite de l’article


Darcos veut «mettre le paquet pour les enseignants», Sarkozy reçoit les syndicats
Xavier Darcos l’avait annoncé ce matin, Nicolas Sarkozy recevra les syndicats d'enseignants puis les principales fédérations de parents d'élèves le 11 juin, jour du bac de philo. Les discussions porteront notamment sur la carte scolaire et les décrets Robien.
Lire la suite de l’article


Agression filmée de Porcheville: trois mois de prison ferme requis contre le "vidéaste"
Trois mois de prison ferme ont été requis mardi à l'encontre d'un lycéen de 20 ans jugé par le tribunal correctionnel de Versailles pour avoir filmé avec son téléphone portable l'agression d'une enseignante à Porcheville (Yvelines) le 24 avril 2006.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 12/06/07



La 1ère prison pour mineurs ouvre à Lavaur sur fond de grève des éducateurs
Le premier établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) en France a ouvert lundi à Lavaur (Tarn) tandis que la grande majorité de ses éducateurs entamaient un mouvement de grève pour obtenir plus de moyens financiers et humains.
Lire la suite de l’article


"Abrogation totale" des décrets Robien sur le travail des enseignants
Le président Nicolas Sarkozy a annoncé lundi l'"abrogation totale des décrets Robien" sur le métier enseignant, aux syndicats qu'il recevait en table ronde et qui se sont dits "satisfaits", alors que la disparition de ces décrets était devenue un "préalable" à toute discussion.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 12/06/07



La Grande-Bretagne songe à importer le bac
Alors que Rue89 se demande s’il ne faudrait pas supprimer le bac, nos voisins, eux, pensent à l’adopter... Quelques 250000 lycéens passent en ce moment l’actuel diplôme de fin d’études, les "A-Levels". Il se prépare en deux ans et est examiné en deux fois, à la fin de chaque année scolaire, généralement à 17 et 18 ans.
Lire la suite de l’article


L’Abitur n’est pas un bac français où l’on parle allemand
L’Allemagne étant formée d’une fédération de seize Länder qui jouissent chacun d’une autonomie dans plusieurs domaines, l’éducation fait partie des prérogatives régionales où chaque Land préserve jalousement sa marge de manœuvre (durée de la scolarité avant l’Abitur, date de l’examen, contenu des épreuves).
Lire la suite de l’article


Le bac moderne est une tentative de pacification sociale
Par Nestor Romero (Ancien enseignant)

Poser la question du Baccalauréat c'est s'interroger en premier lieu sur son rôle. A quoi sert-il? La réponse était fort simple autrefois: il servait à désigner (plutôt que sélectionner, mot qui introduit la notion de mérite où il y avait surtout, il y a toujours, hérédité) l'élite qui aurait à "poursuivre des études" comme l'on disait, des études longues qui permettraient, à terme, l'occupation d'une position sociale dominante.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 12/06/07



« La philo, c'est l'inquiétude de la liberté »
Aléatoire, cette épreuve que 500 000 candidats du bac ont passée hier ? L'essentiel,explique un inspecteur, c'est de montrer leur capacité à réfléchir
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 12/06/07



Carte scolaire : les pièges du libre choix
La suppression de la carte scolaire est un mot d'ordre actuel mais pas inédit : ce projet figurait déjà dans la plate-forme RPR-UDF de 1986, puis dans le programme de cette même alliance en 1993. Mais il n'a pas été concrétisé. Seuls des "assouplissements" ont été réalisés. En matière de choix des établissements, ce n'est donc pas forcément tout l'un ou tout l'autre - une carte ou rien - comme Ségolène Royal l'a d'ailleurs indiqué en proposant de "desserrer cette contrainte", au cours de la dernière campagne présidentielle.
Lire la suite de l’article


A Paris, une volonté de brassage social tenue en échec
Capitale et département, Paris multiplie les particularités en matière scolaire. La forte présence d'"élites", férues de demandes de dérogation sur papier à en-tête, la mosaïque sociale de certains quartiers, le grand nombre d'établissements et les facilités de déplacement ont fait de la carte scolaire un casse-tête. Et une illustration de l'utilité comme des limites d'une des solutions traditionnellement avancées pour accroître la mixité sociale : le découpage de secteurs scolaires en "parts de camembert".
Lire la suite de l’article


A Chalon, la solution passe par la fusion
Tout sépare le collège Camille Chevalier de son voisin, le collège Jean-Zay. Le premier dresse son imposante façade du XIXe en plein centre-ville de Chalon-sur-Saône, et accueille des élèves plutôt favorisés. Le second est situé dans le quartier des Prés Saint-Jean, au milieu de cités. Construit en 1971, classé zone d'éducation prioritaire (ZEP), il a le triste privilège, avec ses 75 % d'enfants issus de catégories défavorisées, de détenir le record du département en la matière.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 12/06/07



Sarkozy veut "récompenser
le mérite" à l'école
"Je veux une école qui valorise le mérite et l'effort et qui récompense le mérite et l'effort", a affirmé le président de la République qui promet de mettre en place "une école républicaine de l'excellence".
Lire la suite de l’article


Agression filmée au lycée :
trois mois ferme requis
Le lycéen de 20 ans comparaissait pour "non-assistance à personne en danger et atteinte à la vie privée" pour avoir filmé l'agression d'une de ses enseignantes à Porcheville.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 12/06/07


Les sujets de philo à la loupe
Le coup d’envoi du bac 2007 a été donné lundi par l’épreuve de philosophie sur laquelle 327 500 candidats ont dû plancher. Raphaël Enthoven, qui enseigne cette matière, donne quelques pistes de réflexion sur l'un des sujets proposés.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 12/06/07



"Abrogation totale" des décrets Robien sur le travail des enseignants
"Le président Nicolas Sarkozy a annoncé lundi l'"abrogation totale des décrets Robien" sur le métier d'enseignant, aux syndicats qu'il recevait en table ronde et qui se sont dits "satisfaits" puisqu'ils faisaient de la disparition de ces décrets un "préalable" à toute discussion.
Lire la suite de l’article


Sarkozy rassure les parents d'élèves sur leur place à l'école
Les représentants des fédérations de parents d'élèves sont sortis de leur entretien lundi soir avec le président Nicolas Sarkozy rassurés sur leur place à l'école, mais sans avoir abordé les sujets sensibles comme la situation des élèves sans papiers.
Lire la suite de l’article


Le sujet de philosophie sur l'art inspire le ministre de l'Education
Parmi les neuf sujets de philosophie proposés lundi au baccalauréat général, c'est celui portant sur les oeuvres d'art de la série L qui a obtenu la préférence du ministre de l'Education Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article


Chantier "vie étudiante": deux groupes de travail, bilan d'étape le 9 juillet
Deux groupes de travail ont été mis en place lundi par Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur, en vue d'un bilan d'étape le 9 juillet sur la "vie étudiante", a-t-on appris auprès des syndicats étudiants, à l'issue d'une table ronde au ministère.
Lire la suite de l’article


L'apprentissage à 14 ans suspendu, les élèves concernés finiront leur cursus
Le ministère de l'Education nationale a précisé mardi, au lendemain de l'annonce par l'Elysée de la suspension de l'apprentissage à 14 ans, que le décret sur cette mesure était bien suspendue mais que les 1.000 élèves entrés dans ce système pourraient terminer leur cursus.
Lire la suite de l’article


Nicolas Sarkozy prône le respect à l'école et la valorisation du sport
Nicolas Sarkozy a achevé mardi son tour d'horizon sur l'éducation, un des grands sujets de sa campagne, par la visite de deux établissements scolaires dans les Alpes-maritimes, où il a prôné le respect, l'effort, le mérite, et la valorisation du sport.
Lire la suite de l’article


Réforme de l'université: protestations sur la conduite des concertations
Plusieurs organisations de personnels et d'étudiants ont protesté mardi contre la conduite des concertations sur l'autonomie des universités, qui doit faire l'objet d'un projet de loi en juillet, par le ministère de l'Enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.