mercredi, novembre 26, 2008

Revue de presse du mercredi 26 novembre 2008

Comme Xavier Darcos n’ y est pas allé…, c’est François Fillon qui s’est fait siffler…
Le premier ministre a en effet été sifflé à plusieurs reprises, mardi 25 novembre, au 91e congrès de l'Association des maires de France (AMF), qui se tient à Paris alors qu'il évoquait le service minimum d'accueil (SMA) dans les écoles en cas de grève de l'éducation nationale, adopté en juillet. "La loi de la République n'est pas négociable", a-t-il déclaré sous les sifflets et les huées de l'assistance estimée à 4 500 personnes.
Mais Xavier Darcos a quand même eu droit à sa bronca par procuration puisque 2.000 maires, qui assistaient ce mercredi à un débat sur les réformes à l'école dans le cadre de ce congrès de l'AMF ont quitté la salle pour protester contre l'absence du ministre Xavier Darcos, retenu à Bordeaux pour une réunion européenne.
Quant au salon de l’éducation (voisin de celui des maires), le jeu du chat et de la souris continue. On apprend par une dépêche que le ministre n’inaugurera pas le Salon de l'Education jeudi matin, comme il était prévu initialement à son agenda, mais s'y rendra vendredi matin, selon un "rectificatif" de son agenda diffusé par son ministère. Ce changement d'agenda intervient alors que la section parisienne du syndicat SNUipp-FSU avait fait part de son intention d'"organiser un comité d'accueil" à M. Darcos lors de l’inauguration prévue jeudi matin.

Reportage intéressant (et à contre courant) dans L’Express sur une classe passerelle pour les moins de trois ans
Alors que le remplacement des maternelles par les jardins d'éveil pour les 2-3 ans fait débat, à Mulhouse, en zone sensible, des classes pour les moins de 3 ans constituent un premier pas vers l'école.
Ces structures hybrides pourraient-elles devenir des modèles? A Mulhouse, l'expérience est menée depuis la rentrée 2000 et concerne six classes. "Elles sont toutes installées en zone sensible, précise Chantal Risser, adjointe au maire chargée de l'éducation. Ce n'est pas un autre mode de garde, mais bien une manière de préparer à l'école et de lutter contre l'échec scolaire."

Dans les écoles espagnoles, bien souvent, un crucifix en bois trône dans toutes les salles de classe, au-dessus du tableau noir et à côté d’une photo du couple royal. La question des symboles religieux dans l’espace public fait débat de façon récurrente, et réveille à chaque fois les passions entre proreligieux et anticléricaux. Dans Libération, on apprend qu’un tribunal de Castille a exigé le retrait des crucifix d’un collège public de Valladolid, au nord de Madrid. Le juge a estimé que la présence au mur de ce symbole constitue «un élément d’agression, d’atteinte aux droits et aux libertés», alors que la Constitution de 1978 stipule que l’Etat espagnol est «aconfessionnel». La polémique est donc relancée.

International toujours. On apprend dans Le Monde que Malia et Sasha iront dans le privé. Après avoir visité les meilleures écoles de Washington, Michelle Obama a choisi Sidwell Friends, un établissement fondé en 1883 par un quaker et réputé être le "Harvard" des collèges de la capitale. Les frais annuels de scolarité s'élèvent à 28 442 dollars pour Sasha, qui est en CE1. Et 29 442 dollars pour Malia, en CM2. Soit près de 45 000 euros pour les deux fillettes, âgées de 7 et 10 ans.
Le dernier président à avoir opté pour le public est Jimmy Carter.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 26/11/08


Madrid reprend sa «guerre des crucifix»
Une décision judiciaire relance la polémique sur la présence de la religion à l’école.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 26/11/08


Et si l'on apprenait enfin l'économie ?
Un sondage de la Sofres réalisé pour le Comité de diffusion de la culture économique (où siège l'auteur de ces lignes) a révélé que 6 % des Français admettent comprendre les mécanismes économiques. À l'inverse, et c'est plus pathétique, 80 % de nos compatriotes reconnaissent devant les sondeurs ne rien comprendre à l'économie, et avouent que cela les gêne. Ce sondage a été corroboré par une étude réalisée par la Fondation nationale pour l'enseignement de la gestion des entreprises, qui a posé à un millier de Français un peu plus de 25 questions basiques sur la vie des entreprises. La note générale des sondés était de 5,9 sur 20. Et seuls 6 % des Français avaient la moyenne. Ces chiffres donnent à réfléchir, mais surtout à agir. Comment peut-on changer un pays où la culture économique est aussi faible ? […]
Tout cela est aussi le résultat d'un enseignement politiquement orienté, pour les rares élèves qui accèdent au bac en bénéficiant de cours d'économie ou de sciences sociales prodigués la plupart du temps par une clique d'altermondialistes aussi proches de l'économie réelle que le sont certains de nos hommes politiques. Et le corps de l'éducation nationale, des différents ministres qui se sont succédé, jusqu'aux éditeurs de manuels scolaires partagent une responsabilité écrasante en la matière.
Lire la suite de l’article


Universités : l'État pourrait vendre des locaux à Paris
On savait l'immobilier universitaire dégradé. Mercredi, un rapport pointe l'éclatement des locaux universitaires parisiens, que l'État souhaite rationaliser.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 26/11/08



Les mauvais comptes des mineurs délinquants
Toujours plus nombreux, plus jeunes et plus violents : tels sont les mineurs délinquants, décrits par le gouvernement. Les statistiques disponibles de la police et de la justice en dressent cependant un autre tableau, comme le met en évidence une note publiée mercredi 26 novembre par Laurent Mucchielli, directeur de recherche au CNRS, sur le site Internet de Claris (claris.org), un groupe de réflexion sur la sécurité.
Lire la suite de l’article


School is money, par Corine Lesnes
C'est décidé. Malia et Sasha iront dans le privé. Après avoir visité les meilleures écoles de Washington, Michelle Obama a choisi Sidwell Friends, un établissement fondé en 1883 par un quaker et réputé être le "Harvard" des collèges de la capitale. Chelsea Clinton y a fait toute sa scolarité. C'est là que les figures de la scène politico-médiatique locale inscrivent leurs enfants (Bob Woodward, George Stephanopoulos, Mark Penn). Les frais annuels de scolarité s'élèvent à 28 442 dollars pour Sasha, qui est en CE1. Et 29 442 dollars pour Malia, en CM2. Soit près de 45 000 euros pour les deux fillettes, âgées de 7 et 10 ans.
Lire la suite de l’article


Service minimum à l'école : Fillon sifflé au congrès des maires de France
Le premier ministre François Fillon a été sifflé à plusieurs reprises, mardi 25 novembre, au 91e congrès de l'Association des maires de France (AMF), qui se tient à Paris du 25 au 27 novembre, alors qu'il évoquait le service minimum d'accueil (SMA) dans les écoles en cas de grève de l'éducation nationale, adopté en juillet. "La loi de la République n'est pas négociable", a-t-il déclaré sous les sifflets et les huées de l'assistance estimée à 4 500 personnes.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 26/11/08 (un jour de retard)



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien du 26/11/08



Le livre jeunesse va trop bien !
Le 24e Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil ouvre aujourd’hui sur le thème très porteur de la peur. Avec 143 000 visiteurs l’an passé, il s’appuie sur un secteur en croissance constante qui ne craint pas la crise.
Lire la suite de l’article


Paris : 25 000 enfants privés de centres de loisirs
464 sur les 618 centres de loisirs parisiens n’ouvriront pas aujourd’hui. Les quelque 1 500 animateurs dénoncent des salaires trop bas.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 26/11/08



Une école publique espagnole va devoir ôter ses crucifix
Un juge administratif de Valladolid impose à l’école publique Macias Picavea de décrocher les crucifix qui s’y trouvent, relançant la querelle sur la laïcité
Lire la suite de l’article

-
Fais-moi peur !
Le 24e Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil se tient à partir du mercredi 26 et jusqu'au dimanche 30 novembre sur un thème que les enfants affectionnent : les peurs et les frissons
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------
Les échos du 26/11/08



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 26/11/08



La campagne choc de Morano qui va crever votre écran d’ordinateur
Vite éteignez vos PC. Pas tout de suite, mais juste après avoir vu le contenu de la campagne de Nadine Morano, secrétaire d’Etat à la famille, pour «la sécurité des enfants et des adolescents sur Internet», un clip qui sera diffusé en décembre sur les chaînes hertziennes et de la TNT. Les dangers du Net, voilà le créneau sur lequel Morano surfe depuis plusieurs mois, martelant son credo ici ou là, après chaque fait divers ou histoire glauque. Elle réclame notamment une «police internationale de la Toile». Et tant pis si, selon le chroniqueur de Radio France David Abiker, «depuis 2005 il y a eu dix agressions pédophiles via le Net (source BFM). C’est dix de trop mais ce n’est pas assez pour en faire un phénomène de société.»
Lire la suite de l’article


Nadine Morano: «Internet est un outil dangereux»
«On ne sait jamais qui se cache derrière l'écran», a déclaré la secrétaire d'état à la famille jeudi matin, invitée sur France Info. Une adolescente de 14 ans vient d'en faire les frais. Elle a été séquestrée par un pédophile avec lequel elle avait «chaté». Pour éviter ce genre de mauvaise rencontre, une campagne audiovisuelle de prévention sur les dangers d'Internet va être lancée en Europe.
Lire la suite de l’article


Pédophilie: «N'importe qui peut se cacher derrière un pseudo»
Comment les ados peuvent-ils chatter sans dommage sur le Web? Comment les parents peuvent-ils parler d'Internet à leurs enfants sans passer pour des vieux abrutis? Après l'histoire de cette mineure de 14 ans rescapée d'un pédophile, 20minutes.fr fait le point.
Lire la suite de l’article


Une partie des écoles parisiennes en grève jeudi...
Certains parents vont devoir se débrouiller deux jours de suite pour garder leurs enfants. Après la grève dans les centres de loisirs de la capitale ce mercredi, pour des raisons salariales, les professeurs des écoles sont appelés à cesser le travail par la section parisienne du SNUipp-FSU, principal syndicat en primaire.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 26/11/08



Dati et les mineurs : « Elle déforme la réalité »
Par Laurent Mucchielli | Sociologue,

La "Commission Varinard", qui prépare la réforme de l'ordonnance de 1945 relative à la délinquance des mineurs, doit rendre son rapport ces jours-ci. La ministre de la Justice avait justifié la création de cette commission par la nécessité de reconstruire un texte de loi clair et cohérent.
Mais ce "toilettage", ou cette "simplification", est bien loin d’être le seul enjeu de la refonte de ce texte très compliqué et réformé déjà à une trentaine de reprises depuis 1945. On peut même se demander si ce n’est pas un prétexte tant il s’agit surtout de durcir une fois encore le droit pénal des mineurs pour pouvoir condamner plus de jeunes, plus vite, plus tôt dans leur jeunesse et à des peines plus dures.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 26/11/08



Faut-il maintenir les prisons pour mineurs ?
Un an après leur ouverture, les établissements pénitentiaires pour mineurs font débat. 175 jeunes délinquants y sont incarcérés. Ils reçoivent une « sanction éducative ».
Lire la suite de l’article


Les livres, c'est pas que pour devenir grand
Le Salon du livre jeunesse de Montreuil, le plus gros de l'année, ouvre aujourd'hui. Les ouvrages pour enfants pullulent, mais font-ils encore rêver ?
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 26/11/08



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 26/11/08


Polémique sur l'inauguration d'un collège Kléber-Haedens
Jean d'Ormesson: «Kléber Haedens était un type absolument charmant»
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 26/11/08


Une classe passerelle pour les moins de trois ans
Alors que le remplacement des maternelles par les jardins d'éveil pour les 2-3 ans fait débat, à Mulhouse, en zone sensible, des classes pour les moins de 3 ans constituent un premier pas vers l'école. Reportage.
Lire la suite de l’article


Education: nouveau mouvement le 10 décembre
Après la mobilisation du 20 novembre, certaines fédérations de l'éducation ont décidé de donner suite au mouvement. Si la CGT-Education a déposé un préavis de grève pour le 27 novembre, une mobilisation plus générale est prévue à l'initiative des principaux syndicats de l'éducation pour le mercredi 10 décembre.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 26/11/08



Le salon européen de l'Education s'ouvre jeudi à Paris dans un climat tendu
Le salon de l'Education, traditionnel rendez-vous du secteur éducatif qui s'ouvre jeudi à Paris, devrait se faire l'écho des tensions suscitées par les réformes du gouvernement, même si le programme fait la part belle à l'Europe, une première cette année.
Lire la suite de l’article


2.000 maires quittent un débat, mécontents d'une absence de Darcos, retenu à Bordeaux
Environ 2.000 maires, qui assistaient mercredi à un débat sur les réformes à l'école dans le cadre du congrès de l'Association des maires de France, ont quitté la salle pour protester contre l'absence du ministre Xavier Darcos, retenu à Bordeaux pour une réunion européenne.
Lire la suite de l’article


Darcos n'inaugurera pas le Salon de l'Education jeudi, mais y viendra vendredi
Le ministre de l'Education Xavier Darcos n'inaugurera pas le Salon de l'Education jeudi matin, comme il était prévu initialement à son agenda, mais s'y rendra vendredi matin, selon un "rectificatif" de son agenda diffusé mercredi par son ministère.
Lire la suite de l’article


Polémique autour du nom d'un futur collège, baptisé Kléber Haedens
Philippe Juvin, maire UMP de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) et l'académicien Jean d'Ormesson ont été pris à partie mercredi par des manifestants à l'issue de la pose de la première pierre d'un futur collège, baptisé Kléber Haedens.
Lire la suite de l’article


Corse: grève des enseignants après la mise en examen de deux professeurs
Un mouvement de grève des enseignants du secondaire a été décidé en Corse pour jeudi en solidarité avec deux professeurs mis en examen pour "complicité de fraude" dans une affaire d'examens truqués, a annoncé à l'AFP le rectorat de Corse mercredi.
Lire la suite de l’article


L'Etat ne vendra pas de bâtiments universitaires à Paris (ministère)
L'Etat ne vendra pas de bâtiments universitaires à Paris, même si c'est un des scénarios proposés dans un rapport d'audit sur l'immobilier universitaire parisien réalisé dans le cadre du plan campus, a-t-on indiqué mercredi au ministère de l'Enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.