mercredi, septembre 28, 2005

Revue de presse du mercredi 28 septembre 2005

Connaissez vous la LOLF ? et la « Fongibilité asymétrique » ? C’est aujourd’hui que l’on a pu en entendre abondamment parler avec la présentation de la loi de finances 2006. On pourra dire qu’il s’agit d’économie et que cela a peu de rapport avec notre sujet de l’éducation. Mais on sait bien que l’Éducation c’est aussi un Ministère et que le budget prévu n’est pas très encourageant en ces temps d’économies (1601 posteséquivalent temps plein sont supprimés .). Mais surtout, il s’agit avec la LOLF d’un autre type de fonctionnement et de l’apparition d’une « culture de l’évaluation » qui risque de modifier durablement le fonctionnement de l’Éducation Nationale y compris au niveau de chaque établissement.
Par ailleurs, il faut rappeler que la LOLF est le prétexte qui permet au gouvernement de supprimer 800 postes de Mis à Disposition (MàD) dont les deux concernant le CRAP. C’est de notre avenir dont il est question aujourd’hui…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 28/09/05




Un budget de «missions»

L'éducation et le remboursement de la dette publique sont les plus gros postes de dépenses du projet de budget de l'Etat en 2006, selon le nouveau décompte présenté sous la forme de 34 missions correspondant aux grandes politiques de l'Etat, qui relèvent d'un ou plusieurs ministères. Aucune comparaison n'est donc possible avec 2005.
Lire la suite de l’article



Rentrée d'argent imprévue à l'université de Rouen
Volte-face de l'Etat qui promet une rallonge de 1 million d'euros à l'établissement en grève depuis le 12 septembre
Lire la suite de l’article


Courrier : Un doctorat de demandeuse d'emploi

Docteur en sociologie. 27 ans. Deux ans d'expérience d'enseignant à l'université. Allocataire de recherche du ministère de l'Education nationale durant trois ans. Bonne maîtrise de l'anglais et des outils informatiques. Titulaire du permis B. Voici un exemple banal de CV qui conduit au chômage.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 28/09/05



Une nouvelle présentation du budget pour changer l'Etat
La réforme votée en 2001 a fait l'objet d'un large consensus gauche-droite
Lire la suite de l’article


Une photographie plus précise des effectifs
La nouvelle présentation budgétaire va-t-elle faire la lumière sur les effectifs de fonctionnaires ? Peut-être. Elle a surtout le mérite de comptabiliser les fonctionnaires d'une manière plus réaliste. Jusqu'à maintenant, les effectifs étaient dénombrés en emplois budgétaires.[…] Avec la loi organique relative aux lois de finances (Lolf), les effectifs seront désormais comptabilisés en équivalent temps plein travaillé (ETPT) et en masse salariale. Chaque programme (emploi en outre-mer, accès et retour à l'emploi, drogue et toxicomanie...) se voit attribuer un plafond de masse salariale, c'est-à-dire une enveloppe maximale de rémunération. Il ne peut pas dépenser plus pendant l'année. En revanche, le directeur de programme ou les gestionnaires de terrain pourront économiser sur l'enveloppe salariale, en retardant ou en renonçant à un recrutement par exemple, pour financer d'autres dépenses. Dans le jargon de Lolf, cela s'appelle la «fongibilité asymétrique».
Lire la suite de l’article


Une mesure de la performance encore imparfaite
Avec la réforme, les budgets accordés à chaque mission de l'Etat seront liés à des objectifs de performance, comme dans les entreprises. 1 300 objectifs de performance ont été définis. Ils seront suivis d'une année sur l'autre, seront consignés dans des documents baptisés «projets annuels de performance» et un bilan sera fait l'année suivante pour mesurer les progrès ou les reculs.
Lire la suite de l’article


L'apprentissage de la gestion au rectorat de Bordeaux

A Bordeaux, la réforme budgétaire est déjà entrée dans les habitudes administratives. Depuis deux ans, le rectorat l'utilise, en expérimentation, pour gérer une partie de son budget (hors enseignements privé et supérieur), soit 1,4 milliard d'euros.[…] «Désormais, le recteur peut arbitrer en partant de ses besoins réels, explique le secrétaire général adjoint. Prenons l'exemple de la formation : auparavant, nous disposions d'une enveloppe fixée par l'Etat, mais il pouvait la réduire en cours de route, ce qui nous obligeait à interrompre notre plan ou, pire, nous contraignait à poursuivre des stages commencés en sachant que nous ne pourrions pas les financer, sauf en reportant la dépense sur l'année suivante. Maintenant, le recteur construit son budget selon un plan de formation bâti en fonction d'objectifs définis sur place.»
Lire la suite de l’article


L'enseignement des langues dans le primaire porte ses fruits
Plus on apprend une langue tôt, meilleur on est. Et les Français, qui commencent tard, sont mauvais en langues étrangères. Dans les comparaisons internationales, ils arrivent loin derrière les Espagnols, qui en apprennent tous une en primaire.
Pour la première fois dans une étude de l'Education nationale, l'effet bénéfique de l'apprentissage précoce vient d'être mis en évidence. Longtemps expérimentaux, les cours d'anglais, d'allemand, d'espagnol ou d'italien ont été progressivement généralisés en primaire depuis 2000. Les dernières études critiquaient la faible formation linguistique des enseignants et l'absence de continuité dans le parcours des élèves : ces derniers pouvaient commencer l'allemand en primaire puis faire de l'anglais au collège... Autre imperfection, les enfants qui débutaient plus tôt que les autres risquaient de stagner en étant souvent mélangés à ceux qui commençaient en sixième. Les premiers fruits de la généralisation à toutes les écoles apparaissent aujourd'hui […]
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L'Humanité du 28/09/05


Mixité, égalité... laïcité

Les jeunes enseignants veulent une laïcité élargie aux principes de mixité sociale et d’accessibilité à l’enseignement, montre un sondage CSA.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
Le Parisien du 28/09/05 ( payant)


La rallonge du ministre ne calme pas les étudiants de Rouen

ILS ONT TOUS quelque chose à raconter. Qu'ils soient inscrits en sciences, en lettres, en musicologie, en psycho... Chacun y va de sa petite anecdote ou de son commentaire affligé. Les selfs « infects et bondés », les salles moisies, les chaises..
Lire la suite de l’article


« Il faudrait 3 milliards pour les universités »

Hier, profs et étudiants de Rouen ont décidé de poursuivre leur mouvement. Une situation symptomatique du manque de moyens dans les facs françaises, selon Yannick Vallée, patron des présidents d'université qui lance un cri d'alarme.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 28/09/05


Les coulisses de la rentrée
Toujours dévoreuses d'énergie et de temps, les rentrées sont comme le vin : il y a les bonnes et les mauvaises années. L'important est de passer le cap
Lire la suite de l’article


Une rentrée du caté 2005 en demi-teinte
En province, les paroisses constatent une légère diminution des inscriptions au catéchisme. A Paris et dans certains diocèses urbains, les chiffres se stabilisent

Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 28/09/05


Rien vu...


-------------------------------------------------
Ouest-France du 28/09/05


Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 29/09/05



Mission par mission, les choix du gouvernement passés au crible

ducation. Avec 59,74 milliards d'euros, le budget progresse de 5,5 %. Une part importante de cette évolution est à imputer à l'augmentation mécanique des salaires et des pensions, les dépenses de personnel représentant 94 % du budget de l'enseignement scolaire.
Pour la troisième année consécutive, des postes seront supprimés (1601 équivalent temps plein.) Le nombre d'enseignants devrait augmenter (de l'ordre de 1 000) dans les écoles en raison d'une augmentation des effectifs (près de 43 000 élèves en plus en 2006) et baisser de presque 3 000 dans le second degré pour une baisse du nombre d'élèves de 43 700. Quelques centaines de postes administratifs seront supprimés et 300 postes d'infirmières scolaires créés.
Les priorités affichées par la loi d'orientation et de programme sur l'école se concrétisent par le développement des bourses au mérite, la création de 800 postes d'auxiliaires de vie scolaire pour l'accueil des élèves handicapés et la mise en oeuvre des dispositions sur le remplacement des enseignants. Dès le 1er janvier 2006, les professeurs des collèges et lycées seront tenus de remplacer leurs collègues d'un même établissement pour des absences de courte durée.
Lire la suite de l’article


La LOLF, un levier pour réduire la dépense de l'Etat
Le budget 2006 est, pour la première fois, organisé selon les règles de la loi organique relative aux lois de finances (LOLF) votée en 2001 par la gauche et la droite. Jusqu'à présent, le budget était présenté par types de dépenses (fonctionnement, investissements...). Désormais, il est divisé en 34 missions (sécurité, justice enseignement scolaire...), qui peuvent relever de plusieurs ministères. Chacune de ces missions est découpée en programmes, il y en a 132 au total. Pour ces programmes, une stratégie est définie qui conduit à sélectionner des objectifs. La réalisation de ces derniers sera mesurée par des indicateurs de performances.
A Bercy, on souligne que les bénéfices de la LOLF sur la maîtrise des dépenses publiques devraient se faire sentir au cours des prochaines années. "Elle va permettre d'entrer dans une logique de gestion de la dépense publique, axée sur la performance et le résultat"
Lire la suite de l’article

La loi organique relative aux lois et finances : une nouvelle manière de voter le budget
Deux schémas pour comprendre
Lire la suite de l’article


Le Parlement européen s'interroge sur les rapports entre blogs et médias
Les médias traditionnels sont-ils menacés par les pages personnelles mises en ligne, les blogs, qui se développent sur la Toile à une vitesse vertigineuse ? Le Parlement européen a invité des journalistes à débattre de cette question à l'occasion du lancement de son nouveau site
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Quotidien du 28/09/05


Le budget 2006,
ministère par ministère
"L'enseignement scolaire", premier poste de dépenses, mobilisera 59,7 milliards d'euros.
Dépenses pour la "recherche et l'enseignement supérieur" : 20,6 milliards.
Dépenses pour la jeunesse et la vie associative : 739 millions.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépèches du 28/09/05


"Science in school": des chercheurs britanniques parlent aux petits Français
Des chercheurs britanniques s'apprêtent à venir parler de leur discipline et de leur carrière devant de jeunes français dans des collèges et lycées, grâce à l'opération "Science in school, la science C cool" montée par le British Council en France.
Lire la suite de l’article


Nouvelle manifestation d'étudiants et enseignants à Rouen
Près de 1.300 étudiants et enseignants selon la police, 2.000 selon les organisateurs, ont manifesté mercredi après-midi à Rouen pour obtenir plus de moyens pour l'université, a constaté un journaliste de l'AFP.
Lire la suite de l’article


La grève se radicalise à l'université de Rouen
Plus de 1.500 étudiants et enseignants de l'université de Rouen, en grève depuis deux semaines, ont manifesté dans les rues de la ville pour réclamer une augmentation des moyens de fonctionnement de leurs facultés.
Aux cris de "Etudiants en colère, y'en a marre de la galère, mais que fait le ministère?", les étudiants de sciences, renforcés par ceux d'autres sections, ont défilé dans le centre-ville, multipliant les sit-in aux principaux carrefours
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Pour en savoir plus




Le site de VousNousIls (Rubrique dépêches de l’éducation AFP)



Le site Yahoo Actualités, rubrique éducation



La maison des enseignants



L’indispensable café pédagogique

1 commentaire:

Air Filters a dit…

Hey, nice blog and great info!
I have a new article
site. It's a article
site for those of you looking for information on article
.
Come and check it out if you get time I would really appreciate it :-)

 
Licence Creative Commons
Chronique éducation de Philippe Watrelot est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://philippe-watrelot.blogspot.fr.