jeudi, février 18, 2010

Revue de presse du jeudi 18 février 2010


Grèves et manifs – Droit de retrait ou grève ? – 5% - Nouvelle polémique sur les programmes -



Grèves et manifs
Quelques milliers d'enseignants et de lycéens d'Ile-de-France ont défilé à Paris ce jeudi pour protester contre la dégradation des conditions de travail et demander le retrait de la réforme des lycées, après une première manifestation mardi.
«Il faut définitivement entendre ce que disent les enseignants mais aussi les parents et les élèves sur le malaise qui persiste: les suppressions de postes et les différentes réformes ne permettent plus de travailler dans des conditions correctes», a déclaré dans le cortège Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU. «On veut des personnels. Dans des établissements de la banlieue parisienne, la situation est si dégradée qu'il n'est plus possible de travailler et qu'il y a un sentiment d'abandon, mais on aurait tort de croire que cela est circonscrit à la région parisienne», a-t-elle ajouté.
Huit organisations du second degré, (CGT-Educ’action, CNT-Education, SNCL-FAEN, SN-FO-LC, SNEP, SNES, SNUEP, SUD-Education), sans oublier les syndicats lycéens de la FIDL et de l’UNL appellent à une grève nationale le 12 mars pour "protester contre les réformes (du ministre de l'Education Luc) Chatel". Le 12 mars, les grévistes et manifestants diront leur opposition aux "conditions dans lesquelles va s'effectuer la rentrée en raison des coupes budgétaires et des suppressions de postes", à "la réforme du lycée" et aux "conditions d'accueil des futurs lauréats des concours enseignants à la rentrée" notamment, a précisé le co-secrétaire général du Snes-FSU Roland Hubert.Il s'agira d'un test national au retour des vacances de février, avec une journée de grève et de manifestations dans les collèges et lycées.

Droit de retrait ou grève ?
«Je vous informe que les états relatifs à vos absences pour service non fait ont été transmis aux services du rectorat pour retrait de salaires.»
C’est un mot du Proviseur (lisible sur le site de Libération) qu’ont reçu les enseignants du Lycée Adolphe-Chérioux de Vitry sur Seine. Après l'agression du lycéen dans l'enceinte de l'établissement, les profs, soutenus par les élèves et leurs parents, avaient fait valoir leur droit de retrait, exigeant plus de moyens humains pour assurer leur sécurité et celles de leurs élèves. Ce droit leur est refusé et leur arrêt de travail est donc considéré comme une grève. «Quand je pense que ce matin même, sur RTL, Luc Chatel saluait notre sens des responsablités de reprendre les cours, s’indigne une prof du lycée Adolphe-Chérioux. Et le jour même, ce mot dans notre casier... De la provocation, c'est vraiment fort de café»
Il y a donc une volonté, semble t-il, de dissuader d’autres établissements de se lancer à leur tour dans ce type d’action.
Même dans les rangs du gouvernement, la notion de "droit de retrait" ou "jours de grève" a provoqué des contradictions. Luc Chatel avait en effet déjà annoncé que seuls les deux premier jours d'arrêt de travail à Chérioux seraient assimilés à un droit de retrait . Mais mardi, le ministre du Travail, Xavier Darcos, avait estimé que les enseignants de Chérioux exerçaient leur droit de retrait, près de deux semaines après l'arrêt des cours.
Les enseignants envisagent d'entamer une procédure devant le tribunal administratif.

5%
Chaque année, nous rappelle la Croix , après s’être fait recenser auprès de la mairie de leur domicile, 800.000 jeunes (garçons et filles) se rendent la JAPD (Journée d’Appel et de Préparation à la Défense). Autrefois les jeunes gens devaient se soumettre à une batterie d’examens intellectuels et de santé durant les un «conseil de révision» de trois jours précédant le service militaire. Aujourd’hui, la JAPD dure une journée mais il y a toujours des tests et parmi ceux-ci, un test de langue française élaboré conjointement avec l’éducation nationale. la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance publie chaque mois de juillet une note commentant les derniers résultats. Sur une décennie, le pourcentage au plan national de jeunes en graves difficultés de lecture est relativement stable. Il oscille entre 4 et 5 % : 4,9 % en 2008 et 2007 ; 4,8 % en 2006 ; 4,3 % en 2005 ; 4,4 % en 2004… Les garçons sont plus concernés que les filles (6 % contre 3,7 % en 2008), et l’enseignement professionnel surreprésenté.
La Croix en profite pour rappeler que l’illettrisme, s’il désigne “celui qui est dans l’incapacité à déchiffrer un texte simple”, se distingue de l’analphabétisme qui désigne la situation des personnes qui n’ont jamais appris à lire ni à écrire. Dans l’illettrisme, on a appris, puis oublié…

Nouvelle polémique sur les programmes
On sait que la publication des programmes de seconde a suscité de nombreuses polémiques notamment pour ceux de sciences économiques et sociales et de “Principes Fondamentaux d’Économie et de Gestion”. Cette fois-ci la polémique porte sur les programmes d’Histoire-Géographie. Selon le site d’information Rue89, les futurs lycéens de seconde ne pourront plus étudier la civilisation musulmane en Histoire-géo, disparue au profit de « l'Occident chrétien médiéval ». Les responsables syndicaux et disciplinaires interrogés par Rue89 déplorent que les projets de programme soient encore plus européo-centrés qu’avant.
Le ministère de l'Education nationale, qui a pu être joint par le site d’information, précise, que le monde musulman ne « disparaît » pas des projets de programmes :« L'étude obligatoire sur “Constantinople à Istanbul : un carrefour
de civilisations” [au sein du chapitre 4 “Nouvelles visions de l'homme
et du monde à l'époque moderne (XVe-XVIIIe siècle)”, ndlr] est suffisament riche pour ne pas faire l'objet d'une séance courte. ».
Signalons aussi que cette nouvelle polémique sur le mode d’élaboration des programmes survient alors que le Canard Enchaîné consacre un article dans sa première page au programme de SES avec pour titre “Des programmes scolaires tamponnés à l’Élysée”. L’indispensable palmipède rappelle à notre bon souvenir une réponse d’Henri Guaino à une question de Nicolas Demorand lors de l’émission “C politique” du 25 octobre dernier. Pour le conseiller du président, il s’agit d’un “choix idéologique et politique” et il ne faut plus que ces programmes soient “traités par des spécialistes, des inspecteurs de l’Éducation Nationale”. Par qui lui demande alors Demorand “A l’Assemblée Nationale ou à l’Élysée ?”. Réponse : “Les deux

Antepénultième revue de presse quotidienne avant les vacances d’Hiver et une parution plus espacée…
Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 18/02/10 (certains articles payants)


«La violence scolaire est avant tout une petite violence répétée au quotidien»
Les récentes agressions dans des lycées du Val-de-Marne et l'annonce d'états généraux sur la sécurité à l'école laissent croire à une augmentation de la violence. A tort ? Entretien avec Cécile Carra, prof et sociologue.
Lire la suite de l’article


Les profs de Vitry en retenue... de salaire
Les profs du lycée Adolphe-Chérioux, à Vitry-sur-Seine, où un élève a été agressé le 2 février, ont eu une mauvaise surprise ce mercredi en reprenant le chemin des cours. Un mot du proviseur dans leur casier: «Je vous informe que les états relatifs à vos absences pour service non fait ont été transmis aux services du rectorat pour retrait de salaires.»
Lire la suite de l’article


Vidéosurveillance dans les lycées: y a-t-il quelqu'un derrière les caméras?
Les caméras, solution miracle aux problèmes de la violence à l'école ? Xavier Bertrand, le secrétaire général de l'UMP, défend l'idée, proposant ce mercredi de «développer beaucoup plus la vidéosurveillance dans les lycées et aux abords». Sauf que les trois dernières agressions d'élèves ont eu lieu dans des lycées du Val-de-Marne... équipés de caméras. A quoi sert la vidéosurveillance ? Combien coûtent ces installations ? Qui paie ? Et en pratique, qui regarde les images filmées ? A quelques semaines des régionales, la question de la sécurité des établissements — et donc des caméras de surveillance — revient sur la table.
Lire la suite de l’article


«En 2006, Sarkozy avait promis…»
INTERVIEW - Jean-Baptiste Prévost, président de l’Unef.
Lire la suite de l’article


CPE : Luc Chatel continue l’intox
Luc Chatel tient à ses mensonges. Interrogé sur la nécessité de renforcer les effectifs après les agressions survenues dans les lycées franciliens, le ministre de l’Education continue d’affirmer que le nombre de conseillers principaux d’éducation (CPE) est en augmentation depuis sept ans.
Lire la suite de l’article


---------------------------------------------
Le Figaro du 18/02/10


Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 18/02/10



"Les économies sont faites au détriment de la réussite de tous les élèves"
Le collège Gabriel-Péri d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, avait déjà connu quelques journées de grève isolées en 2009 pour dénoncer la dégradation des conditions de travail, des élèves comme des enseignants, demander de nouveaux postes, et des heures de cours plus nombreuses. Sans résultat. Alors, quand leurs collègues du lycée-collège Henri-Wallon ont traversé la ville début février pour leur proposer le lancement d'une mobilisation longue et massive, les enseignants du collège Gabriel-Péri ont voté pour.
Lire la suite de l’article


Lycée de Vitry-sur-Seine : après le "droit de retrait", le "retrait de salaires"
Les enseignants du lycée Adolphe-Chérioux, qui avaient cessé leur travail après l'agression d'un élève le 2 février dernier, ont reçu dans leur casier, mercredi 17 février, jour de reprise des cours, une lettre leur indiquant que leurs "absences pour service non fait" avaient été transmises au rectorat de Créteil "pour retrait de salaire". Le 3 février dernier, au lendemain de l'agression au couteau d'un élève de 14 ans par sept personnes extérieures, les enseignants de ce lycée polyvalent de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) avaient cessé le travail, invoquant leur "droit de retrait".
Lire la suite de l’article


Les syndicats appellent à une journée de grève le 12 mars dans les collèges et lycées
Plusieurs syndicats d'enseignants, dont le SNES-FSU – premier syndicat du second degré – ont appelé, mercredi 17 février, les collèges et lycées à une journée nationale de grève et de manifestations le vendredi 12 mars pour protester contre la politique menée par le gouvernement. "On appelle à la grève nationale et à des manifestations le 12 mars pour dénoncer les réformes Chatel dans l'éducation", a expliqué Roland Hubert, cosecrétaire général du SNES-FSU.
Lire la suite de l’article


Sécurité dans les lycées : la marge de manœuvre réduite des élus régionaux
Lundi 15 février, un élève du lycée Guillaume-Apollinaire de Thiais, dans le Val-de-Marne, a été passé à tabac et blessé au cutter, en plein cours d’éducation physique, par six personnes. Campagne régionale oblige, les politiques s’agitent et pointent du doigt, comme responsable du drame… le camp adverse.
Lire la suite de l’article


Martin Hirsch : "Sur le malaise de la jeunesse, on prend souvent des mesures circonstancielles"
LES QUESTIONS DU MERCREDI - France Inter/"Le Monde" avec Dailymotion
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 18/02/10 (un jour de retard)



Enseignants. La colère ne s’apaise pas
Les enseignants grévistes de l’académie de Créteil ont manifesté à nouveau hier, à Paris.
Lire la suite de l’article


Non à la ghettoïsation de notre école
Inquiets du projet de redécoupage de la carte scolaire, des parents d’élèves ont bloqué, hier, le collège Lenain-de-Tillemont à Montreuil.
Lire la suite de l’article


Lycée. Seule la relation humaine peut être efficace
PAR PASCALE CHAUSSENDE, ENSEIGNANTE-DOCUMENTALISTE AU LYCÉE GUILLAUME-APOLLINAIRE DE THIAIS (94)

Témoignage
Lire la suite de l’article


EDITORIAL PAR JEAN-EMMANUEL DUCOIN
Où est la République

Le propre des véritables « dissensus », c’est qu’ils donnent à voir où se situent les lignes de fracture d’une société en perdition. 
En ces temps désorientés d’oppression des plus faibles et de volonté de division, la révolte des enseignants d’Île-de-France témoigne non seulement d’un malaise enfoui dans les entrailles d’une profession maltraitée, mais également d’une farouche volonté républicaine d’inverser cette tendance infernale de baisse des moyens. La marmite en ébullition risque d’exploser. 
Si ce n’est déjà fait…
Lire la suite de l’article


Prof aux enchères
Le 15 février 2010, un professeur du collège Jean-Vigo d’Épinay-sur-Seine, « qui risque de devoir quitter cet établissement », s’est mis en vente sur eBay. Une façon de contester les suppressions de postes. Description de l’objet  : « À vendre, cause restrictions budgétaires  : professeur formé et compétent ayant très peu servi dans un collège ZEP du 93. Pièce exceptionnelle. Occasion à saisir pour la rentrée 2010  ! »
Lire la suite de l’article


Les parents et
les enseignants, main dans la main
PAR LES PARENTS D’ÉLÈVES ET L’ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE DU COLLÈGE PABLO NERUDA

Les parents d’élèves qui ont bloqué, hier, le collège Pablo-Neruda à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis) et les enseignants grévistes avaient proposé à l’Humanité 
de témoigner eux-mêmes de leur journée d’action. Voici leur récit.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 18/02/10



On va dépister la tuberculose dans tout un collège
Quatre cents personnes d’un collège de Seine-Saint-Denis vont subir un dépistage de la tuberculose. Trois cas avérés y ont été recensés.

Lire la suite de l’article


Thiais : toujours pas de cours jeudi à Guillaume-Apollinaire
Les professeurs du lycée Guillaume-Apollinaire de Thiais (Val-de-Marne), qui ont cessé les cours mardi après l'agression d'un élève, ont voté mercredi la poursuite de leur mouvement.
Lire la suite de l’article


Education: collèges et lycées manifestent le 12 mars
Après la recrudescence d'actes de violence dans différents établissements scolaires de la région parisienne, la tension est encore montée d'un cran. Huit syndicats d'enseignants, dont le Snes-FSU, premier syndicat du second degré, ont appelé mercredi les collèges et lycées à une journée nationale de grève et de manifestations le vendredi 12 mars pour protester contre les réformes dans l'Education, a annoncé l'intersyndicale.
Lire la suite de l’article


L’affectation en lycée remise en cause
C’est une première à Paris : la justice a annulé l’affectation d’une lycéenne par le rectorat. Une décision qui pose des questions sur le système d’orientation parisien.
Lire la suite de l’article


Le système devrait être amélioré cette année
Deux ans après la mise en place d’Affelnet, un système d’affectation des élèves par Internet qui existe dans 25 académies en France sur 30, le rectorat travaille en collaboration avec les chefs...
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 18/02/10



L’armée mobilisée sur le front de la lutte contre l’illettrisme
Pratiqués lors de la journée d’appel de préparation à la défense, les tests de langue française sont désormais validés par l’éducation nationale
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 18/02/10



Les bibliothèques universitaires profiteront du grand emprunt
La ministre de l'Enseignement supérieur a annoncé hier, dans un plan en faveur des bibliothèques universitaires, que ces dernières pourront prétendre à une part du grand emprunt. Leur modernisation sera aussi un critère majeur de sélection des campus d'excellence.
Lire la suite de l’article


Allemagne: pour avoir été mal noté, un jeune de 23 ans tue son ancien professeur
Un enseignant a été tué jeudi matin au cours d'une agression dans un lycée technique à Ludwigshafen (ouest), faisant brièvement revivre à l'Allemagne l'horreur de la tuerie de Winnenden de mars 2009.
Lire la suite de l’article


Enseignants et lycéens défilent à Paris
Quelques milliers d'enseignants et de lycéens d'Ile-de-France ont commencé à défiler à Paris jeudi pour protester contre les "suppressions de postes" qui "dégradent les conditions de travail", a constaté un journaliste de l'AFP.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 18/02/10



La mère de Zeyneb, exclue pour avoir porté un t-shirt pro palestinien, réclame le retrait de la sanction
La collégienne a été mise à pied pour «acte de prosélytisme»…
Lire la suite de l’article


Gilles Devers: «Cette mise à pied est une conception réductrice de la liberté d’expression»
Gilles Devers: avocat et blogueur sur 20minutes.fr, auteur de l’ouvrage Droit et religion musulmane aux éditions Dalloz apporte son éclairage sur l’affaire du t-shirt pro-palestinien…
Lire la suite de l’article


Plusieurs milliers d'enseignants et de lycéens d'Ile-de-France manifestent ce jeudi à Paris
Une première manifestation a eu lieu mardi...
Lire la suite de l’article


Les professeurs d'Adolphe Chérioux dénoncent des retenues sur salaire
Ils appellent à se rassembler, après avoir reçu une notification du proviseur...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 18/02/10



Le monde musulman pourrait sortir des cours de seconde
S'il était adopté, le programme d'Histoire inclurait « l'Occident chrétien médiéval ». Des profs dénoncent un « européo-centrisme ».
Lire la suite de l’article


Cours d'islam : le Parti de gauche désapprouve sa tête de liste
L'islam doit-il être enseigné en Alsace comme le sont le catholicisme, le judaïsme et le protestantisme ? Oui, nous avait répondu Jean-Yves Causer, tête de liste du Front de gauche. Le Parti de gauche nous a fait parvenir un droit de réponse à Rue89, se désolidarisant de la tête de liste du Front de gauche en Alsace sur la question.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 18/02/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 18/02/10



Vitry: Enseignants pas payés?
Les enseignants du lycée Adolphe-Chérioux, qui avaient entamé un mouvement après l'agression le 2 février d'un élève, ont découvert mercredi une lettre dans leur casier, qui fait état d'un "retrait de salaire" pour "absence pour services non fait". Eux, évoquaient de leur côté leur "droit de retrait".
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 18/02/10


Le monde musulman disparaît des programmes d'Histoire de seconde
Dans les nouveaux programmes, le chapitre dédié à l'étude de "la civilisation musulmane" en cours d'Histoire, en Seconde, serait remplacé par "l'Occident chrétien".
Lire la suite de l’article


Grève dans les collèges et les lycées le 12 mars
Suppressions de poste, violence à l'école... la colère enfle. Et sans attendre la grève nationale, les enseignants et lycéens de l'académie de Créteil manifestent ce jeudi.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 18/02/10


Pourquoi les profs font grève
Les enseignants des académies de Paris, Créteil et de Versailles sont appelés à faire grève ce jeudi. Mais pour protester contre quoi? Revue de leurs revendications..
Lire la suite de l’article


Un prof tué dans une école allemande
Un homme de 23 ans a tué une personne jeudi dans une école professionnelle de l'ouest de l'Allemagne. L'agresseur a été arrêté par la police.
Lire la suite de l’article


De nouvelles mesures pour lutter contre la délinquance des mineurs
Ce qu'il faut retenir du rapport sur la délinquance des jeunes remis aujourd'hui à Jean-Marie Bockel, le secrétaire d'Etat à la Justice.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 18/02/10


Six syndicats appellent à la grève le vendredi 12 mars
Selon l'AFP, les syndicats hostiles à la réforme du lycée (FSU, Cgt, Snalc, Sud, Fo, Sncl) appellent à la grève dans le secondaire le 12 mars. Ils soutiennent la manifestation parisienne d'aujourd'hui.
Lire la suite de l’article


Violence scolaire : Pourquoi tourne-t-on en rond ?
Éditorial de François Jarraud

Les incidents survenus dans l'académie de Créteil, les mouvements qui les accompagnent ont remis au premier plan la question de la violence scolaire. Le sujet revient d'ailleurs régulièrement à chaque incident.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 18/02/10


Pourquoi je fais grève demain
Par Claudie LESCOT

J'enseigne l'histoire-géographie au collège Sonia Delaunay, Paris 19e, depuis 9 ans. Il y a neuf ans, pour mon service de certifié, 18 heures, j'avais quatre classes, j'en ai six aujourd'hui. Toutes les disciplines sont logées à la même enseigne.
Lire la suite de l’article


Chic, c’est 1789 tous les jours!
Un problème ? Hop, une solution : le roi élyséen convoque des états généraux. Derniers en date : ceux sur la sécurité à l'école. Ça se concerte, donc, mais avec cette innovation de Nicolas Sarkozy qui ne veut pas finir comme Louis XVI : pas de cahiers de doléances et pas de tiers état. Petite revue d'états généraux si particuliers.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 18/02/10


Violence à l’école : appel à une deuxième manifestation
Les lycéens et les professeurs de l'académie de Créteil sont invités à rejoindre la manifestation organisée le 18 février 2010, à 14h à Luxembourg, en direction du ministère de l’éducation nationale. Ils répondent à l’appel d’une intersyndicale de l'éducation (CGT-Educ’action, CNT-Education, SNCL-FAEN, SN-FO-LC, SNEP, SNES, SNUEP, SUD-Education, sans oublier les syndicats lycéens de la FIDL et de l’UNL).
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 18/02/10



Carte scolaire: l'affectation d'une lycéenne par le rectorat de Paris annulée
Le tribunal administratif de Paris a annulé la décision d'affectation d'une lycéenne par le rectorat en juillet et a condamné l'Etat à verser la somme de 1.500 euros de frais de justice, selon la décision du tribunal que l'AFP s'est procurée.
Lire la suite de l’article


Le MoDem propose un plan "lycées plus sûrs"
Le Mouvement Démocrate a proposé jeudi un plan "contrat lycées plus sûrs" dont le financement assuré par les régions serait en partie compensé par "une part plus importante" des produits de la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits énergétiques (ex-TIPP).
Lire la suite de l’article


Droit de retrait: Chérioux se mobilise contre des "retenues sur salaire"
Les enseignants du lycée Adolphe-Chérioux de Vitry-sur-Seine, qui ont repris le travail après deux semaines de mobilisation, ont dénoncé jeudi les retenues sur salaire qui leur ont été notifiées, et ils devaient se réunir à la mi-journée pour défendre leur "droit de retrait".
Lire la suite de l’article


Education: "contraindre ce gouvernement de régression sociale à céder"
Le NPA a appelé à poursuivre la mobilisation pour défendre le service public de l'éducation et "contraindre ce gouvernement de régression sociale à céder", alors que les enseignants des collèges et lycées de région parisienne manifestaient jeudi.
Lire la suite de l’article


Collèges-lycées: journée de grève et manifestations le 12 mars
Huit syndicats d'enseignants, dont le Snes-FSU, premier syndicat du second degré, ont appelé mercredi les collèges et lycées à une journée nationale de grève et de manifestations le vendredi 12 mars pour protester contre les réformes dans l'Education, a annoncé l'intersyndicale à l'AFP.
Lire la suite de l’article


Education: les raisons du mécontentement (REPÈRES)
Manifestation des professeurs de l'académie de Créteil jeudi, grève nationale prévue le 12 mars, le malaise enseignant perdure, avec plusieurs causes dont voici les principales:
Lire la suite de l’article


Etats généraux de la sécurité à l'école: le Sgen-CFDT prudent
Le syndicat d'enseignants Sgen-CFDT participera aux états généraux sur la sécurité à l'école proposés par le ministre Luc Chatel, à condition que le gouvernement s'engage à donner "les moyens d'une véritable politique éducative", a-t-il affirmé mercredi dans un communiqué.
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.