jeudi, février 04, 2010

Revue de presse du jeudi 4 février 2010


Face à la violence – Zizi sexuel – le Baiser de la Lune de Hirsch à Chatel -



Face à la violence
Le Parisien consacre son dossier du jour à la “violence scolaire”. Il est vrai que l’actualité est marquée par la conjonction de plusieurs évènements violents. Droit de retrait, grèves, plaintes à la police, les réactions des enseignants sont diverses mais montrent en tout cas, même s’il est difficile de mesurer la violence, l’existence d’un malaise.
Le dossier du Parisien donne la parole à plusieurs enseignants qui ont été confrontés à des situations de violence. Une enseignante au lycée Adolphe-Chérioux de Vitry-sur-Seine où un élève a été passé à tabac et blessé avec un couteau hier ou encore une principale de collège, agressée par un père d’élève . On peut aussi lire l’interview de Roger Crucq, président de la Fédération des autonomes de solidarité (FAS). Il constate la difficulté à mesurer le phénomène “ Les agressions n’ont pas l’air beaucoup plus nombreuses que dans un passé récent. Ce qui apparaît, en revanche, c’est leur degré de gravité, toujours plus important. ”. Vient ensuite la question des “incivilités” : “tous les jours, les professeurs sont confrontés à des cris, des insultes, voire des menaces, quand ils ne sont pas diffamés ou méprisés. Face à cette succession de difficultés qui parasitent leur quotidien, ils peuvent parfois se demander comment leur journée va finir. Ils vivent très mal cette incapacité au dialogue, à la compréhension. Comme si la violence verbale était aujourd’hui devenue un préalable.
Et tout cela contribue au malaise : “Les profs sont en première ligne : sur leur estrade, six ou sept heures par jour, ils prennent de plein fouet la violence de la société. Dans le petit monde de l’école, tout est amplifié. C’est pesant à force, d’autant que la dévalorisation de leur métier, comme le manque de reconnaissance ou la sensation de ne pas être assez soutenus par les autorités, n’arrange rien. On sent une grande lassitude chez nos collègues, à tel point que certains disent vouloir abandonner le métier au bout de cinq ou dix ans. C’est un phénomène nouveau.”. Et c’est inquiétant.

Le zizi sexuel
Alors que le projet du Baiser de la lune, un court-métrage visant à sensibiliser des classes de primaire à la discrimination homophobe, fait polémique avec le refus de Luc Chatel de soutenir ce film (voir plus bas) et qu’un rapport de l’IGAS met en évidence les lacunes de l’éducation sexuelle, Marie-Estelle Pech dans Le Figaro revient sur Le casse-tête de l'éducation sexuelle à l'école”. Depuis 2001, les élèves sont censés suivre chaque année trois séquences d'éducation sexuelle de l'école primaire jusqu'au lycée. Pratiquement, beaucoup passent au travers. Les enseignants évitent souvent d'aborder le sujet, par crainte des réactions parentales. Aujourd'hui, les cours d'éducation sexuelle à l'école se focalisent toujours sur la reproduction et la prévention des maladies sexuellement transmis­sibles. Peu formés à ces questions délicates, les enseignants évitent souvent d'aborder le sujet, par crainte des réactions des parents. «Les ricanements gras et bêtes des adolescents sont toujours d'actualité lorsqu'on aborde la question des relations sexuelles, c'est donc un sujet qu'on a tendance à expédier un peu rapidement, en fin d'année», reconnaît une professeure de biologie dans le Val-de-Marne. Beaucoup usent même de stratégies pour ne pas aborder le sujet. «Dans les programmes, tout le monde est censé s'y coller, cela permet en réalité à chaque enseignant de renvoyer la balle au voisin et de ne rien ­faire», affirme une enseignante de français dans un collège des Yvelines.

le baiser de la Lune de Hirsch à Chatel
L'opposition du ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, à l'utilisation en classes de CM1 et CM2 du court-métrage d'animation sur l'homosexualité "Le baiser de la lune", a donc suscité depuis mercredi les critiques d'une grande partie du monde éducatif et d'associations de lutte contre l'homophobie. "C'est une initiative privée, ce n'est pas une initiative du ministère de l'Education nationale, elle n'est pas financée par le ministère", a-t-il ajouté.
Mais on apprend aujourd’hui que le Haut-commissariat à la Jeunesse a participé à son financement. M. Hirsch a déclaré sur RMC/BFM TV: "Je ne me renie pas du fait qu'avec mes crédits ce film a été soutenu, aidé, il n'y a aucun problème là-dessus", précisant que le Haut-commissariat l'avait financé "à hauteur de 3.000 euros"."J'ai vu ce film. Je suis fier qu'on ait participé à ce film qui me paraît un film plutôt sympathique. Il ne m'a pas choqué", a-t-il ajouté. A la question de savoir s'il aurait diffusé ce film s'il avait été ministre de l'Education nationale, M. Hirsch a répondu: "je ne sais pas, je ne le suis pas". "Je suis en charge de la Jeunesse, je ne suis pas en charge des programmes de CM1-CM2".
En bref, M. Hirsch fait entendre sa différence et l’harmonie règne au sein du gouvernement…

Exceptionnellement, il n’y aura probablement pas de revue de presse vendredi 5 février.
Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 04/02/10 (certains articles payants)


Le service civique sur les rails
Engagement de campagne de Sarkozy, ce nouveau service volontaire destiné aux jeunes est examiné ce jeudi à l'Assemblée et devrait voir le jour «très vite». A quoi ressemblera ce service civique ? Réponses.
Lire la suite de l’article


Dauphine : masters en classe luxe
La proposition du président de l’université d’augmenter les droits d’inscription fait bondir les syndicats étudiants et enseignants. La ministre de l’Enseignement supérieur demande au Conseil d’Etat d’arbitrer.
Lire la suite de l’article


Plusieurs collèges et lycées bloqués par des grèves
Les enseignants du lycée de Vitry-sur-Seine où un élève a été agressé mardi, ont cessé les cours pour réclamer de meilleurs conditions de sécurité. En Seine-Saint-Denis, plusieurs établissements sont aussi affectés par des grèves...
Lire la suite de l’article


Le gouvernement s'oppose au mariage… du poisson-chat et du poisson-lune
Le coup de sang de Christine Boutin a donc porté. Il y a quelques jours, dans un courrier adressé au ministre de l'Éducation nationale, la présidente du « Parti Chrétien Démocrate » dénonçait le projet d'un film éducatif auquel elle reproche de « s’immiscer dans la conscience et l’intimité des enfants sans égard pour la responsabilité éducative de leurs parents » et de « priver les enfants des repères les plus fondamentaux que sont la différence des sexes et la dimension structurante pour chacun de l’altérité.»
Lire la suite de l’article


Cyclone : report dans toute la France d'épreuves d'un concours de recrutement de profs
Les 4.700 candidats aux concours de recrutement des professeurs de lycée professionnel et de l’enseignement technique devront repasser des épreuves le 25 mars en métropole et outremer en raison de l'alerte au cyclone décrétée sur le territoire polynésien, a annoncé le ministère de l'Education.
Lire la suite de l’article
---------------------------------------------
Le Figaro du 04/02/10


Le casse-tête de l'éducation sexuelle à l'école
Les enseignants évitent souvent d'aborder le sujet, par crainte des réactions parentales.
Lire la suite de l’article


x L'efficacité de l'éducation sexuelle remise en cause
Un rapport remis mardi au ministère de la Santé affirme que la stagnation du nombre d'IVG pratiquées en France est notamment due au manque d'efficacité des politiques d'éducation sexuelle en milieu scolaire.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 04/02/10



Drogues : le cannabis s’enracine, la cocaïne progresse
C 'est un panorama inédit sur la consommation de drogues en France, qui brosse un paysage profondément bouleversé depuis dix ans. L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), l'organisme indépendant de référence sur la question rend public un ouvrage, jeudi 4 février, synthétisant les résultats de son dispositif Trend d'observation créé en 1999.
Lire la suite de l’article


En Europe, les enfants migrants disparaissent dans l'indifférence
Enfants, migrants et seuls : ils sont parmi les plus vulnérables et devraient être particulièrement protégés. Et pourtant, ceux qu'on nomme, en France, les mineurs isolés étrangers et, ailleurs en Europe, les mineurs étrangers non accompagnés semblent ne pas exister. Ils sont gommés des statistiques et, phénomène inquiétant, leur fréquente disparition des institutions dans lesquelles ils ont été placés est peu prise en compte.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 04/02/10 (un jour de retard)



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 04/02/10



Les profs racontent leur peur face aux violences scolaires
Droit de retrait, grèves, plaintes à la police, les profs tentent d’alerter sur la violence scolaire qui mine certains établissements. Ils n’hésitent plus à confier leur peur d’enseigner.
Lire la suite de l’article


« Certains collègues s’enferment dans les salles de cours »
LAURENT MARIA professeur dans le Val-de-Marne VITRY-SUR-SEINE (VAL-DE-MARNE)
Lire la suite de l’article


« On n’a plus les moyens de faire obéir les jeunes »
MONIQUE principale de collège, agressée par un père d’élève
Lire la suite de l’article


Des instits réduits à appeler la police
Mardi, c’est aux forces de l’ordre que s’en sont remis les enseignants de l’école élémentaire Alain-1, à Meaux, après l’agression d’un des leurs par un élève de CM 2 âgé de 11 ans et demi. Au moment d’entrer en classe, à 8 h 30, une bagarre a éclaté dans la cour. Le professeur a voulu s’interposer… Il a écopé d’injures, d’un bras d’honneur, d’un coup de poing.
Lire la suite de l’article


« Ils portent de plus en plus souvent plainte »
Forte de 450 000 adhérents via de multiples associations départementales, la Fédération des autonomes de solidarité (FAS) porte assistance aux personnels de l’Education nationale face aux risques du métier. Roger Crucq, son président, constate que pour les enseignants l’exercice de leur profession devient de plus en plus dur.
Lire la suite de l’article


Les recours possibles pour les enseignants
Victimes de violences, physiques ou verbales, les enseignants se sentent souvent seuls, démunis face à une agressivité qui envahit parfois leur quotidien et qu’ils ont toutes les peines du monde à endiguer. Leurs syndicats dénoncent le manque criant de formation à la gestion des violences. Pourtant, ces dernières années, les profs réagissent en se mobilisant collectivement, en témoignant dans les médias ou en n’hésitant plus à aller en justice.
Lire la suite de l’article


CLÉS
30 %, c’est la hausse, constatée depuis 2002, des agressions physiques et verbales contre les professeurs de collège et de lycée, selon une étude de l’Observatoire national de la délinquance. Cette dernière fait état de 60 agressions quotidiennes (le plus souvent verbales) en 2005-2006.
Lire la suite de l’article


On peut même apprendre le wolof
A l’école ou en autodidacte, c’est fou le nombre de langues que l’on apprend en France. Quatre-vingts, sans compter les dialectes ! Rendez-vous à Expolangues pour les connaître.
Lire la suite de l’article


Ils sécurisent les collèges et les lycées
Nous avons suivi cinq agents chargés d’apaiser les tensions dans les établissements scolaires. Cette équipe mobile de sécurité (EMS) est basée à Pantin depuis janvier.
Lire la suite de l’article


Le lycée sous haute surveillance après l’agression
Les interpellations se succèdent au lendemain de l’attaque au couteau survenue au lycée Alphonse-Chérioux de Vitry-sur-Seine. La piste de la rivalité entre bandes est privilégiée.
Lire la suite de l’article


Luc Chatel s'oppose à un film contre l'homophobie en primaire
En s'opposant à la projection d'un court-métrage d'animation contre l'homophobie en primaire, Luc Chatel a soulevé l'ire du monde éducatif. Mercredi sur RMC, le ministre de l'Education avait estimé que «Le baiser de la lune» n'était pas un outil pédagogique adapté au CM1 et CM2.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 04/02/10


Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 04/02/10



Thibault veut « pousser plus loin » les « coopérations » avec la FSU
Invité du 6 e Congrès de la FSU à Lille, le secrétaire général de la CGT a jugé « souhaitable » d'approfondir le travail mené en commun avec la fédération enseignante depuis un an. La FSU devrait proposer ce soir d'« élargir » le travail mené avec Solidaires et la CGT.
Lire la suite de l’article


Une femme de terrain prend la tête de la fédération
Bernadette Groison remplacera demain Gérard Aschieri comme patronne de la FSU. Issue de l'école primaire, elle incarne la montée en puissance du SNUipp au sein de la fédération.
Lire la suite de l’article


Les députés examinent la proposition de service civique des jeunes
Les députés ont commencé jeudi matin l'examen de la proposition de loi sénatoriale sur le service civique, un dispositif amibitieux qui devrait concerner 10.000 jeunes dès cette année et 75.000 à l'horizon 2014, soit 10% d'une classe d'âge.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 04/02/10



Le court-métrage de sensibilisation à l'homophobie ne sera pas diffusé au primaire
«Ça me semble prématuré», explique Luc Chatel...
Lire la suite de l’article


Agression d'un lycéen à Vitry: les profs maintiennent leur droit de retrait
Face à «l'absence de réponse», les enseignants du lycée Adolphe-Chérioux poursuivent leur mouvement, initié la veille...
Lire la suite de l’article


Les blogs, c'est un truc de «vieux»
Les jeunes Américains les boudent au profit des réseaux sociaux...
Lire la suite de l’article


Agression d'un lycéen à Vitry: les profs maintiennent leur droit de retrait
Face à «l'absence de réponse», les enseignants du lycée Adolphe-Chérioux poursuivent leur mouvement, initié la veille...
Lire la suite de l’article


Rien vu...


Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 04/02/10



Etudiants étrangers discriminés : la circulaire sera modifiée
Le 27 janvier, Rue89 publiait l'enquête de Chloé Leprince intitulée « Des étudiants-chercheurs étrangers privés d'accès aux labos ». A l'origine de cette enquête, le témoignage d'un thésard en informatique appliquée, qui s'était vu, début janvier, interdire l'accès à son laboratoire de recherche. Le ministère de l'Enseignement supérieur souhaite modifier la circulaire qui autorise cette discrimination.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 04/02/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 04/02/10



Agression dans un lycée à Vitry
Un groupe de cinq à sept jeunes a agressé un adolescent, mardi matin, dans l'enceinte du lycée Chérioux à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Cagoulés, ils l'ont tabassé et aspergé de gaz lacrymogène.
Lire la suite de l’article


Un service civique version Hirsch
Martin Hirsch a défendu jeudi l'idée d'un service civique volontaire, et non obligatoire, comme le souhaitait Nicolas Sarkozy. Le Haut-commissaire à la Jeunesse propose aussi aux jeunes qui y participeraient de donner des cours d'éducation sexuelle. Les députés ont commencé l'examen du texte ce jeudi.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 04/02/10


Valérie Pécresse exploite-t-elle "l'agression" du lycéen ?
C'est ce qu'assure le PS après que la ministre de l'Enseignement supérieur a accusé "la passivité" et la "faute" de la région.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 04/02/10


Des ados trop machos
Une étude souligne la persistance des clichés sexistes chez les garçons. En réaction à la féminisation de la société?
Lire la suite de l’article


"Les garçons peinent à se construire"
"Le rôle de la femme est de faire des enfants". "Les hommes doivent être virils". Le pédopsychiatre Stéphane Clerget décrypte quelques-uns de ces clichés véhiculés par les ados.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 04/02/10


Mission Fourgous : Les TICE pour changer l'Ecole
Mercredi 3 février, l'Atelier Paribas organisait une conférence sur le thème des nouvelles technologies face aux " défis de la pédagogie dans le monde". Si la journée a longuement évoqué l'OLPC, un petit ordinateur développé par le MIT adapté aux pays du Tiers-Monde, la conférence a été l'occasion d'entendre Jean-Michel Fourgous faire un premier point sur sa mission de réflexion et de propositions pour la promotion des nouvelles technologies à l'Ecole, deux semaines avant la remise de son rapport.
Lire la suite de l’article


Les TICE vont-elles changer la pédagogie ?
Posée par Jean-Michel Fourgous, la question de l'impact des TICE sur les pratiques pédagogiques se pose dans tous les pays qui ont réussi à faire entrer les TICE dans la classe. La technique peut-elle infléchir le culturel ? Les TICE peuvent-elles changer la pédagogie ?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 04/02/10


Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 04/02/10


Philippe Meirieu, tête de liste d'Europe Écologie en Rhône-Alpes : « Mon challenge : réconcilier les jeunes avec la politique »
Il est l'une des personnalités les plus connues du milieu éducatif en France. Professeur en sciences de l'éducation à Lyon 2, Philippe Meirieu s'engage en politique aux côtés d'Europe Écologie pour les régionales en Rhône-Alpes. Ce pédagogue a fait du développement de la formation continue, des rencontres intergénérationnelles ou encore de la notion d'empreinte écologique, des priorités au sein de son programme en matière d'éducation.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 04/02/10



Ecole: le film sur l'homosexualité financé en partie par le Haut-commissariat à la Jeunesse
Le Haut-commissariat à la Jeunesse a participé au financement d'un court-métrage d'animation sur l'homosexualité, dont l'utilisation en CM1-CM2 n'a pas les faveurs du ministre de l'Education Luc Chatel, a indiqué jeudi Martin Hirsch, se disant "fier" de cette participation.
Lire la suite de l’article


L'Afev (étudiants bénévoles) salue la création du service civique
L'association d'étudiants bénévoles Afev a salué jeudi la création du service civique, en cours d'examen par le députés, estimant qu'il allait permettre de prendre en compte "l'envie d'engagement et de solidarité de la jeunesse".
Lire la suite de l’article


La FSU critique sur les politiques éducatives en matière d'égalité des chances
La FSU estime que les politiques éducatives en matière d'"égalité des chances" ne visent qu'à "renforcer les ghettos sociaux et scolaires", dans un texte portant sur l'Education adopté lors de son Congrès à Lille.
Lire la suite de l’article


Service civique: la CFDT favorable pourvu que ça ne remplace pas des emplois
La CFDT a salué jeudi la création annoncée du service civique, "un projet auquel elle est favorable", mais a appelé à la "vigilance" pour "éviter que cela serve à remplacer des emplois dans les collectivités ou le tissu associatif", et notamment le milieu des sports.
Lire la suite de l’article


Service civique: Hirsch annonce un coût de 6.300 E par volontaire sur 8 mois
Le Haut commissaire aux Solidarités actives et à la Jeunesse Martin Hirsch a annoncé jeudi après-midi à l'Assemblée nationale que le coût du service civique, actuellement en discussion dans l'hémicycle, serait "d'environ 6.300 euros par volontaire sur une période de huit mois".
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.