vendredi, février 19, 2010

Revue de presse du vendredi 19 février 2010


Baisser les dépenses publiques ? Pour l'école c'est déjà fait..- Orientation et livret de compétences – 3% - Pause en attendant la reprise -




Baisser les dépenses publiques ? Pour l'école c'est déjà fait..
Jeudi matin, sur France Inter, à 6h45, il fallait écouter la chronique de Guillaume Duval (qui remplaçait cette semaine B. Maris). On peut aussi relire cette chronique sur le site d’Alternatives économiques.. Ce billet économique nous intéresse au premier chef puisqu’il évoque l’école.
Écoutons le : “L’insécurité s’accroît à l’école ? Ce n’est pas surprenant : en 2004 l’Education nationale employait encore 50 000 personnes pour assurer la « surveillance » sous différents statuts. Aujourd’hui ils ne sont plus que 28 000, quasiment moitié moins… Mais ce qui se passe sur ce plan ne fait qu’illustrer un désinvestissement plus général. La part des richesses produites chaque année, autrement dit le fameux PIB, consacrée à l’éducation était de 7,6 % en 1996. En 2008 elle n’était plus que de 6,6 %, en baisse une fois de plus par rapport à 2007. Eric Woerth veut limiter à l’avenir la part des dépenses publiques dans le PIB. En matière d’éducation c’est déjà le cas chaque année depuis près de 15 ans…” nous rappelle l’ami Guillaume Duval. Qui précise aussi qu’un point de PIB en moins c’est l’équivalent de 20 milliards d’euros. Si on rentre dans le détail de la dépense intérieure d’éducation, on note aussi que les contributeurs ont évolué. La part de l’Etat diminue alors que celle des Régions augmente. Redonnons la parole au rédacteur en chef d’Alternatives économiques : “l’école a été la principale cible des politiques de maîtrise des dépenses publiques ces dernières années. En 2010 sur les 30 000 suppressions d’emplois publics programmées par le gouvernement, 16 000, plus de la moitié, sont prévues dans l’Education. Avec des conséquences absurdes comme la réforme de la formation des enseignants. On va les recruter un an plus tard et les envoyer faire cours sans qu’ils aient suivi quasiment aucune formation pédagogique ni stages pratiques. Simplement parce que cela permettra d’économiser quelques milliers de postes…”.
Bien sûr la solution aux multiples problèmes de l’Ecole (échec scolaire, sécurité,…) n’est pas uniquement budgétaire et en termes de moyens. Mais il est difficile de faire évoluer le système éducatif dans un tel contexte de pénurie. En particulier, comment réussir une réforme quand les principaux enseignants ont le sentiment que celle-ci est l’habillage pédagogique de la rigueur et qu’ils vont forcément y perdre ? Ce que’ j’avais modestement déjà essayé d’exprimer dans un billet sur le site d’Alternatives Economiques

Orientation et livret de compétences
L’orientation fait l’objet d’un dossier dans Les Echos. C’est en effet la période des choix d’orientation pour les lycéens. Ls futurs bacheliers ont jusqu'au 20 mars pour exprimer leurs choix sur le site Admission post-bac (APB). Ce qui n’est pas une tâche facile. Le débat récent sur les boursiers dans les grandes écoles l'a rappelé : un des enjeux de l’orientation est de lutter contre l’ambition différentielle. Le dossier évoque aussi les évolutions des pratiques d’orientation et du métier. De nombreux rapports ont été publiés sur ce sujet, par la CCIP, par le Haut Conseil de l'éducation, par le Conseil d'orientation pour l'emploi… Et de nouveaux outils apparaissent, comme le livret de compétences, qui devrait faire évoluer les pratiques en la matière. Michèle Dain, directrice du centre d'orientation de la CCIP, le Biopest interviewée par La Croix. Elle préconise une « éducation à l'orientation » à partir de la classe de quatrième.Elle évoque aussi le « culte du diplôme » : “ Les familles sont toujours aussi focalisées sur le parchemin - plus encore que les entreprises. Beaucoup de jeunes se retrouvent dans les filières prestigieuses non parce qu'ils en ont envie, mais parce qu'ils avaient de bons résultats scolaires et pour répondre aux attentes de leurs parents.”. Pour elle, “ Il faudrait que notre système d'orientation se focalise moins sur les notes et sache mieux prendre en compte les aptitudes de chaque jeune.
A ce sujet, le dossier s’intéresse aussi au “livret de compétences“. . Proposé par Martin Hirsch, celui devrait être expérimenté dans 200 établissements scolaires à la rentrée 2010. Ce portfolio électronique permet à l'élève de stocker ses acquis ainsi que les résultats de ses découvertes en lien avec l'orientation. Il offre aussi une messagerie pour dialoguer en direct avec des enseignants ou des conseillers d'orientation. Le tout accessible via Internet. La version en test à la rentrée devrait ouvrir de nouvelles possibilités -par exemple d'importer des attestations extrascolaires. «Parler l'arabe ou le portugais à la maison, ou bien encadrer des bambins au club de foot à quinze ans, ce n'est pas négligeable», souligne un des professeurs qui expérimente ce dispositif.

3%
On évoquait hier l’illettrisme. Une étude de l'Insee, rapportée par Le Figaro et menée auprès de 10.213 personnes, souligne que le calcul et le raisonnement arithmétique «ne sont presque plus nécessaires dans la vie quotidienne». La dyscalculie concernerait aujourd’hui 3% des adultes. Les femmes sont plus nombreuses à connaître des difficultés (4,31 %) que les hommes (3,13%). Les pourcentages de dyscalculie sont par ailleurs décroissants avec le niveau d'étude : 8,7% des adultes qui se sont arrêtés avant le collège sont ainsi jugés «dyscalculiques» contre 4% de ceux qui ont atteint un niveau d'études secondaires et seulement 0,5% pour ceux qui ont fait des études supérieures.

Pause en attendant la reprise…
Cette revue de presse s’arrête pendant les vacances de la zone C. Il y aura (peut-être) quelques chroniques épisodiques si le rédacteur en a le courage et si l’actualité l’exige. La situation de l’éducation est en effet très incertaine. La mobilisation engagée dans l’académie de Créteil par le biais du thème de la violence va t’elle s’étendre à d’autres régions et à d’autres sujets ? C’est une des inconnues de cette période. Par ailleurs, le thème de la formation et de l’accueil des nouveaux enseignants qui, jusque là, n’a pas mobilisé les foules enseignantes semble enfin rencontrer l’attention et donner lieu à une prise de conscience. Le printemps sera t-il chaud ?
D’ici là, bonnes vacances à ceux qui y sont (Zone A) ou qui y vont (Zone C) et bon courage à ceux qui reprennent (Zone B) !
Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 19/02/10 (certains articles payants)


Adèle, 8 ans et déjà 18 enseignants
«Monsieur le président du tribunal administratif, je vous demande que, sous trois jours, monsieur le ministre de l’Education nationale soit mis en demeure d’appliquer la loi, c’est-à-dire attribuer les moyens à la classe de ma fille …
Lire la suite de l’article


Sourdun, internat de première classe
Voyage en Inde, effectifs réduits, régles strictes… Un pensionnat de Seine-et-Marne pour les élèves motivés mais défavorisés est, depuis septembre, la vitrine du plan Espoir banlieue.
Lire la suite de l’article


«Sarko, voleur, rends-nous nos postes!»
Entre 1500 et 5000 enseignants et lycéens de la région parisienne ont manifesté ce jeudi dans les rues de Paris.
Lire la suite de l’article


De Gaulle in, islam out
Le général fait son apparition en littérature en terminale L, la civilisation musulmane disparait de l'histoire en seconde... Les nouveaux programmes du lycée font des vagues. A quel titre les Mémoires de Guerre de de Gaulle remplacent-elles les Pensées de Pascal ? Pourquoi repousser l'étude de l'islam à la terminale, et encore, pas pour toutes les filières ?
Lire la suite de l’article


---------------------------------------------
Le Figaro du 19/02/10



Les sciences humaines encore mal vues par l'entreprise
Lorsqu'ils franchissent les portes du privé, les diplômés en sociologie ou en lettres sont pourtant appréciés.
Lire la suite de l’article


Près de 3% des adultes incapables de bien calculer
Une étude de l'Insee, menée auprès de 10.213 personnes, souligne que le calcul et le raisonnement arithmétique «ne sont presque plus nécessaires dans la vie quotidienne».
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 19/02/10


Un écolier de 12 ans menace six de ses camarades d'un couteau
Un enfant de 12 ans a menacé, jeudi 18 février, six de ses camarades avec un couteau dans une école primaire de Chennevières (Val-de-Marne). Selon des sources policières, trois parents d'élèves ont porté plainte pour agression à l'arme blanche. Jeudi à la mi-journée, pendant la récréation, un surveillant de l'école des Hauts-de-Chennevières est intervenu rapidement en voyant l'élève de 12 ans placer la lame d'un couteau suisse sous la gorge dun élève de l'école âgé de 11 ans.
Lire la suite de l’article


Université : quand les entreprises tournent autour des littéraires
Réconcilier les filières littéraires avec le monde de l’entreprise, et redorer le blason des sciences humaines auprès des recruteurs privés : voilà une tâche qui s'annonce ardue, tant les deux mondes semblent s’opposer. Pour autant, la frontière n’est pas infranchissable, et les étudiants en sciences humaines comme les entrepreneurs auraient tout à gagner à ce rapprochement.
Lire la suite de l’article


Le Grand Paris universitaire se dessine
Avec ses 300 000 étudiants et ses milliers d'universitaires, Paris est le haut lieu de l'enseignement supérieur français. Une position éclatée en vingt-cinq établissements publics, installés eux-mêmes sur 130 sites à travers la capitale, et dont une partie est en très mauvais état.
Lire la suite de l’article


Un institut de mathématiques de renommée mondiale
C'est "la plus grande concentration de mathématiciens au monde". Lorsque Jean-Yves Chemin, professeur à l'université Pierre-et- Marie-Curie (Paris-VI), présente la Fondation Sciences Mathématiques de Paris (FSMP), qu'il dirige depuis sa création en 2006, il sait vendre cette "vitrine des maths françaises". Et pour cause, on y croise 1 100 scientifiques dont 120 lauréats de prix nationaux et internationaux, quatre médaillés Fields (la plus prestigieuse récompense en mathématiques) et quatorze académiciens. En clair, autant de têtes bien faites que dans le prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT).
Lire la suite de l’article


En Seine-Saint-Denis, les professeurs parient sur la "grève marchante"
Nous sommes les équipes mobiles de grève ", s'amuse Karine Arditti, professeure d'histoire-géographie. Un clin d'oeil ironique aux équipes mobiles de sécurité mises en place depuis octobre 2009 pour répondre aux problèmes de violence dans les établissements scolaires. Dans la bouche de cette enseignante du lycée Henri-Wallon d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), cette expression n'est pourtant pas qu'un clin d'oeil.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 19/02/10 (un jour de retard)




Bientôt une loi contre les tee-shirts ostentatoires ?
Une collégienne a été exclue durant trois jours pour « prosélytisme ». Elle portait un tee-shirt « Palestine libre ».
Lire la suite de l’article


La colère des profs gagne l’opinion
Le mouvement social dans l’éducation prend de l’ampleur. À un mois des élections régionales, le gouvernement tente de jouer l’apaisement. Syndicats et opposition dénoncent une supercherie.
Lire la suite de l’article


Entame dans la justice des mineurs
Une loi adoptée mardi à l’Assemblée réduit le recours au huis clos pour les assises des mineurs.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 19/02/10



Education : entre 1 500 et 5 000 manifestants dans les rues de Paris
C'était le gros dernier rendez-vous avant les vacances scolaires d'hiver. Entre 1 500 (selon la police) et 5 000 (selon les organisateurs) enseignants et lycéens ont manifesté jeudi après-midi dans les rues de Paris. Composé d'établissements dess trois académies d'Ile-de-France (Paris, Créteil et Versailles), le cortège a réclamé des postes afin de stopper «la dégradation» de leurs conditions d'enseignement et d'étude.
Lire la suite de l’article


Thiais : pas de cours, mais un «accueil» des élèves vendredi
Suite à l'agression au cutter d'un élève mardi, les professeurs du lycée Guillaume-Apollinaire de Thiais exercent leur droit de retrait et n'assurent pas les cours.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 19/02/10



L’armée mobilisée sur le front de la lutte contre l’illettrisme
Pratiqués lors de la journée d’appel de préparation à la défense, les tests de langue française sont désormais validés par l’éducation nationale
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 19/02/10




Les nouvelles pistes de l'orientation
La période de l'orientation bat son plein. Voici les règles du jeu à connaître par les futurs bacheliers - et leurs parents -pour négocier au mieux ce virage délicat.
Lire la suite de l’article


Les clivages sociaux ont la vie dure
Autocensure.
Lire la suite de l’article


« Le système scolaire ne détecte pas assez les aptitudes »
Le système d'orientation français s'améliore, mais de nombreuses lacunes subsistent, constate Michèle Dain, directrice du centre d'orientation de la CCIP, le Biop. Elle préconise une « éducation à l'orientation » à partir de la classe de quatrième.
Lire la suite de l’article


Le livret de compétences en test à la rentrée 2010
Ce devrait être l'une des innovations majeures de l'année en matière d'orientation : le livret de compétences, proposé par Martin Hirsch, devrait être expérimenté dans 200 établissements scolaires à la rentrée 2010.
Lire la suite de l’article


Collèges et lycées de la banlieue Est réclament du personnel
Enseignants et élèves de la région parisienne, venus surtout des collèges et lycées de la banlieue Est, ont défilé jeudi à Paris pour réclamer des postes d'enseignants et de surveillants, afin de stopper la "dégradation" des conditions d'enseignement.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 19/02/10



3% des adultes sont nuls en calcul mental
Près de 3% des adultes sont très faibles en calcul mental. C’est le résultat d’une enquête menée par l’Insee auprès de 10.213 personnes, explique le Figaro.
Lire la suite de l’article


Des parents accusent un lycée d'espionner les élèves à leur domicile via une webcam
ETATS-UNIS - Ils ont entamé une action judiciaire...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 19/02/10



Rien vu…
bla bla

------------------------------------------------
Ouest-France du 19/02/10



Parmi les lycéens, Facebook de plus en plus populaire
Créé il y a six ans, ce réseau social a franchi les portes des établissements scolaires. Trois quarts des élèves du lycée Alain, dans l'Orne, sont sur Facebook. Et chattent sous l'oeil respectueux mais vigilant de la direction.
Lire la suite de l’article


Facebook : « C'est un terrain de jeu extraordinaire »
Les jeunes parlent d'eux, se mettent en scène et se construisent sur Facebook, un outil qu'ils maîtrisent.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 19/02/10



Rien vu…
bla bla

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 19/02/10



Une collégienne exclue pour acte de "prosélytisme"
La collégienne de 16 ans, scolarisée à Villefranche-sur-Saône, a été accusée d'avoir fait "acte de prosélytisme" pour avoir porté un T-shirt avec inscrit "Palestine libre".
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
L’Express.fr du 19/02/10



"Il me fallait une bonne dose de sang froid"
Martine, ancienne chef d'établissement dans un collège, raconte comment elle a fait face à cette difficulté.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 19/02/10



Du bac pro au master avec l'Ecole Vaucanson
Comment amener des bacheliers professionnels vers des études supérieures longues ? Comment préparer ces jeunes, souvent socialement et culturellement démunis, vers un master ? C'est le pari qu'a relevé le Cnam, sous la direction de Christian Forestier, avec l'ouverture à la rentrée 2010 de l'Ecole Vaucanson, une grande école pour bacheliers professionnels.
Lire la suite de l’article


Acceptez les manifs ou faites une politique prioritaire
Editorial de François Jarraud

Les manifestations parisiennes soulignent la crise que connaissent les collèges ZEP faute d'une politique d'éducation prioritaire ambitieuse.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 19/02/10



Des enseignants: la crise des lycées n'est pas liée aux violences
A l'appel des syndicats de l'éducation nationale, les professeurs des académies de Créteil, Paris et Versailles étaient nombreux à manifester jeudi 18 février. Au-delà du débat sur la violence à l'école, ils dénoncent en vrac les suppressions de postes ou la réforme des lycées. Un mécontentement et un malaise qui gagnent de plus en plus les jeunes enseignants. Comme en témoignent ces paroles de profs.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 19/02/10



Bernard Deforge, coordinateur de l'Opération Phénix : «Il a fallu se battre pour faire comprendre que ce n'était pas une idée folle»
Bernard Deforge coordonne depuis 2007 l'Opération Phénix , qui rapproche universités et entreprises. Retour sur le parcours d'un littéraire, professeur émérite et ancien doyen de l'université de Caen, qui est aujourd'hui associé chez PricewaterhouseCoopers, l'un des plus grands cabinets d'audit et de conseil. Un nouveau volet de notre série « Les entrepreneurs pédagogiques »
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 19/02/10




Une collégienne exclue trois jours pour un tee-shirt pro-palestinien
Une exclusion de trois jours a été prononcée à l'encontre d'une collégienne de 16 ans, scolarisée à Villefranche-sur-Saône (Rhône), pour avoir fait acte de "prosélytisme" en portant en cours un tee-shirt pro-palestinien, a-t-on appris vendredi.
Lire la suite de l’article


Carte scolaire: l'affectation d'une lycéenne par le rectorat de Paris annulée
Le tribunal administratif de Paris a annulé la décision d'affectation d'une lycéenne par le rectorat en juillet et a condamné l'Etat à verser la somme de 1.500 euros de frais de justice, selon la décision du tribunal que l'AFP s'est procurée.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.