lundi, mai 30, 2011

Revue de presse du lundi 30 mai 2011



Fin de la semaine de 4 jours et réduction des vacances d’été ? - Chatel, sergent recruteur - Médiatrice – Big teacher is watching you -

Fin de la semaine de 4 jours et réduction des vacances d’été ?
L’information est reprise dans plusieurs journaux à partir d’ une dépêche de l’AEF qui s’appuie sur des “fuites” . Un consensus semblerait se dessiner au sein du comité de pilotage sur les rythmes scolaires pour bannir la semaine de quatre jours en primaire avec un rythme hebdomadaire fondé sur neuf demi-journées au moins en primaire, la décision de faire classe mercredi matin ou samedi matin devant être prise au niveau local. Le raccourcissement des congés d’été est toujours en discussion. On évoque une réduction de 15 jours (mais pas avant 2013) et un zonage des vacances d'été.
Interrogés par l’AFP, plusieurs membres du comité de pilotage, ont tous assuré qu’à ce stade «rien n’était décidé», le comité devant encore se réunir deux fois avant de remettre son rapport le 30 juin. Ils se sont tous dits «extrêmement surpris» par une fuite à ce stade.
Il est vrai que les propositions qui seront faites seront plus ou moins consensuelles. Allonger les vacances de Toussaint, comme il est également prévu ne devrait pas poser de problèmes ! Dans le primaire passer à neuf demi-journées avec le choix du mercredi ou du samedi peut éventuellement être accepté même si cela pose des problèmes d’organisation aux communes. Mais les choses sont plus complexes pour le raccourcissement des vacances d'été et leur éventuel découpage par zones. Si le «zonage» d'été plaît au secteur du tourisme, il poserait en effet des problèmes aux familles recomposées dans des zones différentes...
On verra bien quelles seront les propositions finales présentées à la fin du mois de juin et les arbitrages que rendra ensuite le ministre pour une application en 2013. Mais chacun aura noté aussi que 2013 est situé après 2012, ce qui revient à dire qu’on peut encore voir les choses bouger et qu’on se défausse aussi sur ceux qui seront en responsabilité à ce moment là.

Chatel, sergent recruteur
"J’embauche 17.000 personnes " C’est le ministre de l’Éducation Nationale, Luc Chatel qui fait cette déclaration dans le JDD
Le ministre lance mercredi une campagne de recrutement dans l’Éducation nationale. Une campagne radio, presse et Web dont le coût devrait s’élever à 1,3 million d’euros, (pris sur le budget du ministère) pour dire qu'on recrute 17000 personnes. Pas sûr que l’opinion se laisse abuser par ce qui peut être interprété d’abord comme une opération de com’. Livrons nous à un petit exercice de calcul : Il y a à peu près 33 000 départs à la retraite à l'Education nationale dans l’année. Dans le même temps on annonce le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux c’est-à-dire 16000 postes. Combien reste t-il de postes à pourvoir ? Résultat 17 000 postes ! Voilà comment faire passer le recul des ressources humaines pour un recrutement massif….
Mais au delà de l’opération de com’, cette campagne masque une réelle difficulté à recruter de nouveaux enseignants. Le métier n’attire plus. Il y a en particulier des difficultés de recrutement de professeurs de mathématique, de sciences physiques et d'anglais ainsi que des matières professionnelles. Dans son blog sur LeMonde.fr, le journaliste Olivier Rollot publie un billet intitulé “Moi prof ? Non merci !”. Il remarque que seulement 12 % des inscrits en licence souhaitent aujourd'hui devenir professeurs selon la note intitulée « Les bacheliers 2008, que sont-ils devenus à la rentrée 2009 » , que vient de publier le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ils étaient 23% il y a six ans ! Un chiffre qui vient en tout cas corroborer la forte baisse des candidatures aux concours en 2011 et suit la « mastérisation » de la formation des futurs professeurs. Et qui montre aussi que l’hypothétique revalorisation des salaires qu’on a fait miroiter comme justification de cette réforme ne suffit pas à motiver des étudiants qui voient par ailleurs les conditions d’enseignement se dégrader.

Médiatrice
La nouvelle formation des enseignants a créé des incertitudes". Ce n'est pas moi qui le dit (je dis bien pire et dans des termes moins mesurés...), c'est la médiatrice de l'éducation Nationale, Monique Sassier dans son rapport annuel. Elle recommande également "de veiller à ce que les formations dispensées soient dans leur contenu suffisamment ouvertes et polyvalentes, afin de permettre l'insertion professionnelle des titulaires du master qui ne seront pas reçus aux concours de recrutement". Toujours sur ce sujet elle constate également, comme nous le faisions plus haut, la moindre attractivité des métiers de l’enseignement. Et de fait, constate t-elle, cela conduit à une plus faible sélectivité des concours. "Cette sélectivité est au demeurant indispensable sauf à vider le concours de sa valeur; on considère généralement que le niveau d'un concours de recrutement est garanti si le nombre des présents aux épreuves n'est pas inférieur à trois fois le nombre des admis", ajoute la médiatrice. Elle craint aussi que les étudiants recalés soient amenés ensuite à présenter leur candidature à des postes d'enseignants contractuels, ce qui aboutirait à la "constitution d'une forme de corps enseignant de second niveau recruté par une voie parallèle: une telle situation se révélerait probablement malsaine". Elle recommande également que les enseignants débutants ne puissent pas être affectés dans des classes difficiles, ayant constaté que la «principale source d’insatisfaction» en primaire, collège et lycée «tient à l’affectation non volontaire en début de carrière dans ce type d’établissement». Les débutants sont en principe moins qualifiés que les enseignants expérimentés pour occuper ces postes, observe-t-elle.
La médiatrice de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur dans ce rapport remis au ministre Luc Chatel, n’aborde pas que la question de la formation. Elle relève que «les problèmes liés à la vie scolaire représentent 16% des réclamations traitées par le réseau des médiateurs. Parmi ces difficultés se trouvent les questions de discipline.» Les familles saisissent aussi «très souvent» le médiateur pour «des situations dans lesquelles leur enfant est victime ou placé en insécurité». La médiatrice insiste sur la nécessité de favoriser l’aspect «éducatif» des mesures à adopter, de «répertorier les motifs de punition et d’établir une gradation dans une typologie qui regroupe approximativement trois situations bien différentes: jeux dangereux et violences d’élèves à l’encontre d’autres élèves, actes d’indiscipline plus ordinaire, violences d’élèves à l’encontre de l’enseignant».

Big teacher is watching you…
Lundi 30 mai, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a annoncé avoir « mis en demeure » cinq établissements scolaires, leur demandant « de modifier leur système » de vidéosurveillance pour qu’il soit moins instrusif.
«Lors de contrôles», la Cnil a «constaté que ces dispositifs filmaient en permanence des "lieux de vie" tels que la cour de récréation, le préau ou le foyer des élèves. Les élèves et les personnels de l'établissement étaient ainsi placés sous une surveillance permanente». La Cnil souligne que «seules des circonstances exceptionnelles peuvent justifier la mise en place de tels dispositifs de surveillance», par exemple dans des «établissements scolaires victimes d'actes de malveillance fréquents et répétés».
La Cnil souligne qu'elle a «également veillé à ce que les élèves, leurs parents et les personnels soient parfaitement informés de l'existence de ces dispositifs et de leur finalité, ce qui n'était pas toujours le cas».
Et vous, vous savez s’il y a des caméras dans votre établissement scolaire ?

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 30/05/11(certains articles payants)


Ecole primaire: vers la fin de la semaine de quatre jours?
Un consensus semble se dessiner au sein du comité de pilotage sur les rythmes scolaires qui doit rendre son rapport à la fin du mois de juin.
Lire la suite de l’article


Cinq écoles épinglées pour leurs systèmes de vidéosurveillance
La Commission nationale de l’informatique et des libertés considère qu'il y a «atteinte aux libertés des élèves et personnels», dans ces établissements. Cette décision pourrait faire jurisprudence.
Lire la suite de l’article


En classe prépa, les filles aussi ont droit à l’internat
A l’Education nationale, on n’aime pas être bousculé. Ainsi les filles ne sont admises dans les classes prépas que depuis les années 60 - pour Polytechnique, il faudra attendre… 1972. Mais comme traditionnellement, seuls les garçons y avaient accès, les internats des lycées leur étaient exclusivement réservés. Les filles n’avaient qu’à se débrouiller.
Lire la suite de l’article


10 ans, et déjà sur Facebook
Après l’évocation, par le patron du réseau social, d’une possible ouverture du site aux moins de 13 ans, étude in vivo dans une école primaire parisienne.
Lire la suite de l’article


82 % des français de 13-16 ans connectés
La révolution Facebook se diffuse encore et toujours plus largement sur le globe. Né en 2006, le réseau social de Mark Zuckerberg revendique aujourd’hui plus de 650 millions «d’actifs». Ils étaient 337 millions «seulement» en 2009. Les pays les plus touchés par l’invasion sont, dans l’ordre, les Etats-Unis, l’Indonésie, le Royaume-Uni, la Turquie et, en cinquième position, la France et ses 21 millions de profils. Selon une récente étude de la Commission européenne, dans l’Hexagone, 25 % des 9-12 ans et 82 % des 13-16 ans utilisent Facebook. Pourtant, la tranche d’âge qui progresse le plus en termes d’inscriptions est celle des plus de 65 ans.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 30/05/11


Éducation : polémique sur les suppressions de postes
Le ministre Luc Chatel fait face aux critiques des syndicats, des associations de parents d'élèves et des maires.
Lire la suite de l’article


La violence augmente chez les enfants du primaire
La médiatrice de l'Éducation nationale préconise un tutorat pour les enfants perturbateurs.
Lire la suite de l’article


Les vacances d'été pourraient être amputées de 15 jours
Le comité de réflexion sur les rythmes scolaires avance ses premières pistes. Il estime l'organisation actuelle épuisante.
Lire la suite de l’article


Quand l'armée encadre des jeunes en difficulté
À Bourges, dans un centre géré par d'anciens militaires, un jeune sur deux trouve un emploi.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 30/05/11



École primaire : vers la fin de la semaine de quatre jours ?
Un mois avant que le comité de pilotage sur les rythmes scolaires remette son rapport à Luc Chatel, un consensus semble se dessiner en son sein pour bannir la semaine de quatre jours en primaire, tandis que le projet de raccourcissement des congés d'été reste en discussion. Le dernier mot reviendra de toute façon au ministre de l'éducation.
Lire la suite de l’article


« Au début, ils disent que l’opéra, c’est pour les bourges. Après, ils ont un choc esthétique »
Longtemps professeur de français dans l’enseignement technique et professionnel, Danièle Fouache est la responsable de « Dix mois d’école et d’opéra ». Le concept qui associe l’Opéra de Paris et les académies de Paris, de Versailles et de Créteil, célèbre ses vingt ans cette année. Depuis le lancement du programme en 1991, quelque 10 000 élèves, issus pour la plupart d’établissements situés dans des zones d’éducation prioritaire, ont investi ces lieux mythiques que sont Bastille et Garnier pour une immersion de deux ans dans le monde de l’opéra. Au programme : visite des lieux, rencontres avec les professionnels, représentations et réinvestissement en classe.
Lire la suite de l’article


Masters universitaires : comment faire son choix ?
Alors que la saison des inscriptions en master bat son plein à l'université, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver dans tous les intitulés. Du très classique "histoire du droit et des institutions" au très rare "dynamique des écosystèmes aquatiques", il existe en effet plus de 6 000 spécialités. Le diplôme porte trois indications : le domaine (sciences, technologies, santé, lettres et langues ou droit, économie, gestion, etc.), la mention (sciences pour l'ingénieur, littérature française, droit privé, etc.) et la spécialité (énergétique et matériaux, littérature comparée et francophonie, droit notarial, etc.).
Lire la suite de l’article


Devenir prof, non merci !
Seulement 12 % des inscrits en licence souhaitent aujourd'hui devenir professeurs selon la note intitulée « Les bacheliers 2008, que sont-ils devenus à la rentrée 2009 », que vient de publier le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ils étaient 23% il y a six ans ! Un chiffre qui vient en tout cas corroborer la forte baisse des candidatures aux concours en 2011 et suit la « mastérisation » de la formation des futurs professeurs
Lire la suite de l’article


Passe ton CAP d’abord
Au Lycée polyvalent Romain Rolland, au fond de la cour, près des terrains de sport, s’élève un vaste hangar de tôle blanche. A quoi sert cette annexe ? La plupart des élèves qui suivent leurs cours dans le bâtiment général de cet établissement de la banlieue parisienne n'en savent rien. « On ne sait même pas ce qu’il y a là-dedans ! », gloussaient des jeunes filles chargées de la visite lors des portes ouvertes du lycée, au début du printemps.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 30/05/11



Vidéosurveillance : cinq écoles épinglées
Cinq établissements scolaires qui utilisent largement des systèmes de vidéosurveillance ont été "mis en demeure" de les "modifier" par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué.
Lire la suite de l’article


S’ils ont moins de cours de maths, qu’ils mangent du foot en salle !
Luc Chatel compte étendre son expérience « Cours le matin, sport l’après-midi » dans le secondaire, mais de manière ciblée… sur les établissements classés ZEP
Lire la suite de l’article


Une pétition contre le dispositif ECLAIR
L’intersyndicale enseignante appelle au refus du dispositif ECLAIR et au retour à l'éducation prioritaire.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 30/05/11



Les vacances scolaires pourraient être raccourcies de 15 jours
Fin de la semaine de quatre jours et réduction des vacances estivales : telles sont les principales pistes lancées par le comité de pilotage sur les rythmes scolaires, qui ont été révélées ce lundi par l'Agence Education Formation.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
France Soir du 30/05/11



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 30/05/11



Pourquoi restreindre l’usage de la vidéosurveillance dans les écoles ?
Lundi 30 mai, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a annoncé avoir « mis en demeure » cinq établissements scolaires, leur demandant « de modifier leur système » de vidéosurveillance pour qu’il soit moins instrusif.
Lire la suite de l’article


Des collégiens de Trappes remportent le Trophée d'improvisation théâtrale
Des collégiens de Trappes (Yvelines) ont remporté lundi la finale nationale du tournoi inter-collèges d'improvisation théâtrale, organisée à Paris pour la première fois, en présence de l'humoriste Jamel Debbouze
Lire la suite de l’article


La médiatrice de l’éducation nationale préconise une gradation dans les punitions des élèves
La médiatrice de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, Monique Sassier, a remis lundi 30 mai son rapport 2010 au ministère de l’éducation nationale.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 30/05/11



Un consensus se dessine sur la fin de la semaine de quatre jours en primaire
Un consensus semble se dessiner au sein du comité de pilotage sur les rythmes scolaires pour bannir la semaine de quatre jours en primaire, tandis que le raccourcissement des congés d'été est en discussion, le dernier mot devant revenir de toute façon fin juin au ministre Luc Chatel.
Lire la suite de l’article


La Cnil demande à 5 établissements scolaires de modifier leur vidéosurveillance
Cinq établissements scolaires qui utilisent largement des systèmes de vidéosurveillance ont été "mis en demeure" de les "modifier" par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué. Les systèmes de vidéosurveillance mis en cause donnaient lieu à une "collecte excessive de données" et portaient "atteinte aux libertés des élèves et personnels" des établissements, a-t-elle estimé, confirmant une information du Parisien.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 30/05/11



La nouvelle formation des enseignants a créé des "incertitudes"
PARIS - La médiatrice de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur, Monique Sassier, relève lundi les "interrogations" et "incertitudes" nées de la "masterisation" (réforme de la formation des enseignants), et suggère des pistes pour en corriger les conséquences.
Lire la suite de l’article


La fin des 4 jours en primaire fait consensus, pas encore pour les congés d'été
Un consensus se dessine chez les experts chargés de proposer une réforme des rythmes scolaires pour bannir la semaine de 4 jours en primaire, mais le raccourcissement des vacances d'été reste en discussion, le dernier mot devant revenir fin juin au ministre Luc Chatel.
Lire la suite de l’article


Vidéosurveillance: La Cnil épingle des établissements scolaires pour leurs systèmes trop intrusifs
Cinq établissements ont été priés de modifier leur dispositif après plusieurs plaintes...
Lire la suite de l’article


Education: 16.000 postes supprimés en 2012 selon Luc Chatel
La règle du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux continue à s'appliquer...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 30/05/11



Et si on enseignait la philosophie dès la maternelle ?
Initier les tout-petits à la philosophie est une pratique éducative élaborée à la fin des années 60 par Matthew Lipman. Ce philosophe américain et chercheur en éducation postule que la philosophie devrait être enseignée « avant que les structures psychologiques et linguistiques du raisonnement soient déjà trop ancrées et donc trop immuables ». En d'autres termes, les enfants, par leurs questionnements spontanés et incessants seraient plus disponibles aux questions philosophiques.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 30/05/11



Surveillance vidéo. Cinq établissements scolaires pointés du doigt
La Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) a publié, ce matin, un communiqué sur son site internet pour dénoncer les pratiques de certaines écoles.
Lire la suite de l’article


Les parents et les « transparents »
Il n'est guère de semaine qui ne nous apporte une nouvelle technique de contrôle, de surveillance et de fichage au nom de la sécurité. J'ai ainsi découvert avec étonnement que mon appareil photo était équipé d'un GPS qui pourrait permettre de me suivre au gré de mes clichés. Aujourd'hui, presque toutes les entreprises de transport utilisent la géolocalisation. Et à terme, des puces électroniques placées sous la peau pourraient faire franchir une nouvelle étape dans le contrôle des individus. Déjà les nanotechnologies permettent d'envisager des dispositifs aussi gros qu'un grain de poussière, capables de voir, d'entendre et de communiquer à distance !
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 30/05/11



Pensez-vous que la jeunesse française peut, elle aussi, se révolter?
VOTEZ ET COMMENTEZ l'enquête express organisée par LCP-AN et leJDD.fr. Les commentaires les plus pertinents seront diffusés sur LCP lundi soir dans l'émission Ça vous regarde à 20h50.
Lire la suite de l’article


Chatel : "J’embauche 17.000 personnes"
Le ministre lance mercredi une campagne de recrutement dans l’Éducation nationale tout en maintenant la suppression de 16.000 postes.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 30/05/11


Mort dans l’après-midi, à 11 ans
À Arles, on tente de comprendre comment un élève a pu se pendre par le col de son tee-shirt. Seul, dans le couloir où la maîtresse lui aurait dit d'aller "faire le manteau", ce petit sait-il qu'il symbolise cette école qu'on brise ? "Faire le manteau"...
Lire la suite de l’article


Bilan en demi-teinte pour le premier "prof dating"
L'académie de Paris dit vouloir constituer "un vivier" de remplaçants. "Elle se constitue un stock de précaires", dénonce le SNES.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 30/05/11


16 000 postes supprimés en 2012 dans l'Education nationale
C'est le résultat de la règle du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux, explique Luc Chatel au Journal du Dimanche. Mais il annonce également une campagne de recrutement
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 30/05/11


Rythmes scolaires : Les congés d'été dans la ligne de mire...
La réforme des rythmes scolaires va-t-elle emporter deux semaines des vacances d'été ? Vendredi 27 mai, l'AEF a publié une dépêche présentant "les pistes de travail" discutées au sein du comité de pilotage chargé de réfléchir à une réforme des rythmes scolaires. Selon ce document, le comité pencherait vers une réduction de deux semaines et un zonage des congés d'été ainsi qu'une généralisation de l'accompagnement éducatif. L'origine du document reste inconnue. Nous avons pu vérifier son exactitude et consulter les principaux acteurs de cette réorganisation de l'Ecole : syndicats, parents et associations complémentaires. Une certitude : les décisions auront un impact sur les enseignants de l'école au lycée.
Lire la suite de l’article


R Le Café mensuel de mai : L'innovation peut-elle sauver l'Ecole ?
L’éditorial de François Jarraud
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Touteduc (accès payant) du 30/05/11


Education prioritaire: ce qui marche et ce qui ne sert à rien (Université de Durham)
Former les enseignants à prodiguer des encouragements à leurs élèves coûterait 124 fois moins cher que de réduire la taille des classes. C'est l'un des enseignements d'une publication de l'université de Durham (Grande-Bretagne) qui passe en revue tous les outils dont dispose un gouvernement ...
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 30/05/11


Vous avez dit «compétence»?
A partir des résultats d’un récent sondage CSA, on peut soutenir que la notion de «compétence» est actuellement l’objet de rejets indéniables dans l’enseignement secondaire, mais aussi d’appréhensions différentes.

Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 30/05/11


Jeunesse: quels chemins de réussite individuelle et collective?
Créer un service civique obligatoire, des classes «métiers-études» sur le modèle du «sport-étude» au collège, un entretien de motivation pour l'entrée à l'université et des parcours décloisonnés pour les étudiants: les propositions de Jean-François Copé.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 30/05/11


Qui sont les précaires du supérieur ?
Une loi sur la résorption de la précarité dans la fonction publique devrait être présentée à l’été 2011 devant l’Assemblée nationale. Reste à savoir quels seront ses effets sur les administratifs, les enseignants et les chercheurs contractuels, qui composent aujourd’hui une bonne partie des équipes des établissements du supérieur. ATER, contractuels, post-docs, vacataires : état des lieux de ces précaires du supérieur et de ce qu'ils traduisent de son fonctionnement.
Lire la suite de l’article


Bénédicte Robert (Dgesco) : «L’innovation est une compétence désormais intégrée au métier d’enseignant »
Les premières Journées de l’innovation, organisées par le ministère de l’Education nationale et l’UNESCO se déroulent à Paris les 31 mai et 1er juin 2011 autour de tables-rondes, conférences et exposition de projets innovants. Bénédicte Robert, chef du département recherche-développement, innovation et expérimentation à la DGESCO en explique les enjeux.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 30/05/11



Echec scolaire des enfants d'immigrés: Guéant réplique à Bayrou
Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a écrit lundi à François Bayrou qui lui avait reproché la veille d'avancer des chiffres "grossièrement faux" sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, pour lui assurer qu'ils étaient "rigoureusement exacts".
Lire la suite de l’article


"L'entrée en sixième : un moment difficile pour les élèves"
La « Sixième Viaduc » sera présentée aux Journées de l'Innovation les 31 mai et 1er juin prochains à l'Unesco. Son objectif ? Faciliter l'intégration des CM2 au collège. Alain Desender, le Directeur de l'école primaire Terre-Saint-Blaise à Bondy, à l'origine de ce projet avec quelques enseignants, répond à nos questions.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.