mardi, mai 24, 2011

Revue de presse du mardi 24 mai 2011



Formation des enseignants : brouillard médiatique - Job dating - boulette médiévale -



Formation des enseignants : brouillard médiatique
Luc Chatel a fait lundi lors d’une visite avec Valérie Pécresse à l'université de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) un certain nombre de déclarations sur la formation des enseignants. L’homme est habile en matière de communication et on peut le voir en lisant les titres de certains journaux qui voient des “avancées” sur ce dossier.
On peut lire
ici ou , que les ministres ont annoncé la création de masters "en alternance" pour améliorer la formation des futurs enseignants. Mais dans les faits on s’aperçoit d’abord qu’il s’agit d’une expérimentation lancée dans une trentaine d'universités et huit académies "pilotes" dont celles de Versailles, Lille ou encore Aix-Marseille. Cette mesure visera seulement "quelques centaines d'étudiants". En parallèle de leur formation universitaire, ils pourront effectuer dès la quatrième année d'études supérieures (master 1) un contrat d'enseignement de trois à six heures par semaine, pour 3000 à 6000 euros par an. Ils pourront également occuper un poste d'assistant pédagogique à mi-temps pour 560 euros par mois. Ces revenus seront cumulables avec des bourses. Il ne s’agit donc pas d’un retour à la situation antérieure (l’année de stage à l’IUFM et en classe) et on peut même penser que la justification est essentiellement de trouver une main d’œuvre complémentaire à moindre frais.
Par ailleurs, lors de ce déplacement, Luc Chatel a fait référence à une circulaire parue jeudi dernier au Bulletin officiel (BO) de l'Education nationale précisant les conditions d’accueil des enseignants stagiaires. Ce texte signale qu'en primaire "les écoles les plus difficiles et les postes spécialisés seront évités de même que l'attribution des classes les plus délicates (cours préparatoire par exemple)". Par ailleurs, on annonce l'accueil des enseignants stagiaires fin août va passer de trois à "cinq jours" et comprendra "des formations théoriques à la tenue de classe", afin qu'ils soient mieux préparés à la rentrée. Est-ce un progrès ? Là encore on peut en douter. Déjà l’an dernier à la même époque, une circulaire (voir mon blog pour une analyse) se souciait déjà de l’accueil des stagiaires avec des recommandations du même tonneau. Donc, là encore, beaucoup de bruit (savamment orchestré, certes) pour rien, ou presque…
Dernier élément de communication, Valérie Pécresse, quant à elle, a annoncé qu’elle souhaitait élaborer des référentiels de formation prenant en compte les compétences et connaissances attendues dans les différents métiers de l’enseignement et de l’éducation. Sauf que de tels référentiels existent ! Depuis 2007… Un texte décrivant de manière détaillée les “10 compétences des enseignants” a été publié dans le Bulletin officiel (BO) du 4 janvier 2007 . Ce référentiel a lui même été modifié pour s’adapter aux nouvelles conditions de formation dans un dans un BO du 18 juillet 2010. Donc, cela existe et Il s’agit d’une gesticulation médiatique à moins que Valérie Pécresse veuille signifier qu’il faut en fait créer des critères d’évaluation différents selon qu’on parle des enseignants du primaire ou du secondaire. Car c’est bien ce qui se profile : les quelques changements annoncés concernent essentiellement le Primaire car les universités constatent qu’elles n’ont pas d’expertise réelle dans ce domaine. Mais en revanche dans le secondaire, aucun changement annoncé et de plus en plus l’idée qu’il suffit de maîtriser les connaissances accompagné d’un zeste de “conduite de classe” pour être professeur. Enseigner n’est plus un métier mais des ”métiers” (sans réelle formation) avec des parcours différents.
Il est dommage que plusieurs journaux soient abusés par la communication ministérielle. Il est vrai que la formation des enseignants est un sujet complexe dans lequel peu de journalistes s’y retrouvent. Et qui en plus ne passionne pas réellement l’opinion publique, ni même les enseignants d’ailleurs…

Job dating
L’Éducation Nationale est un des plus gros recruteurs de personnels précaires, on le sait depuis longtemps. Et la situation de réduction des postes n’a fait qu’empirer la situation.
Pour L’Humanité, une étape supplémentaire a été franchie, depuis que Luc Chatel a conseillé aux chefs d’établissement de se tourner vers Pôle Emploi.
Dans l’académie de Paris, on a annoncé l’organisation, jeudi prochain, en partenariat avec Pôle emploi, d’une « journée de recrutement d’enseignants non titulaires ». Le but est de constituer, pour la prochaine année scolaire, un vivier de remplaçants corvéables à merci. Les candidats, amenés à être recrutés pour l’année scolaire 2011-2012, doivent postuler dans un premier temps sur le site Internet de Pôle emploi. Ensuite, les présélectionnés devront se présenter le 26 mai, entre 10 heures et 16 heures, au centre d’information et d’orientation Mediacom (14e arrondissement), avec curriculum vitae, lettre de motivation, original et photocopie de leur diplôme

Boulette médiévale
Une épreuve de l’agrégation d’histoire 2011 risque-t-elle d’être invalidée, entraînant peut-être l’annulation du concours et l’obligation pour les candidats de le repasser ?
L’affaire commence à faire du bruit et plusieurs articles (un dans Libération.fr , un autre sur Médiapart.fr , et encore un autre sur le site du Monde ) y sont consacrés. En histoire médiévale, le texte donné à l’épreuve de commentaire, censé être un document historique présenté comme datant de 1415 était écrit en fait dans les années 1960 et extrait d’une fiction rédigée au XXème siècle ! Il s’agissait en fait d’un pastiche d’un texte médiéval sur le concile œcuménique de Constance réalisé “à la manière de” par un auteur contemporain (dénommé Palémon Glorieux…). Les concepteurs du sujet ont certainement manqué de vigilance pour ne pas prêter attention à ce fait alors que par ailleurs, on leur demandait de chercher des documents qui n’ont pas été expliqués durant la préparation de l’épreuve.
«Sensible à l’émotion suscitée par le libellé de l’épreuve proposée aux candidats par le jury de l’agrégation externe d’histoire», le ministère de l’Education nationale a néanmoins annoncé mardi 24 mai dans un communiqué le maintien de la validité de cette épreuve. Les candidats n’auront pas à repasser cette épreuve de l’agrégation.
Palémon Glorieux est-il une réincarnation de Jean-Baptiste Botul ?

Bonne Lecture...

----------------------------------------------

Libération.fr du 24/05/11(certains articles payants)


Oral de rattrapage pour le gouvernement
La création de masters en alternance vise à améliorer la réforme calamiteuse de la formation des profs.
Lire la suite de l’article

Chatel annonce des masters en alternance à la rentrée prochaine
Le dispositif sera lancé dans une trentaine d'universités et huit académies «pilotes» et visera «quelques centaines d'étudiants».
Lire la suite de l’article

Les écrits de soi d'adolescents de la région Paca
Toute la semaine, LibéMarseille publie des textes autobiographiques d'élèves de la région Paca. Depuis onze ans, l'académie d'Aix-Marseille propose aux établissements un soutien pour travailler cette forme littéraire, autour d'un thème commun, cette année "Les Suds". Une grande journée réunit aujourd'hui plus de 300 élèves et leurs professeurs à la Cité du Livre d'Aix-en-Provence, pour présenter une partie des travaux les plus aboutis (un papier ce matin raconte plus en détail l'expérience et ses enjeux dans les pages "Vous" de Libération).
Lire la suite de l’article


Des «je» d’ados
Pour favoriser intégration et goût de l’écrit, des élèves de la région Paca bûchent sur leurs autobiographies. Présentation aujourd’hui des plus abouties.
Lire la suite de l’article

«Ils me diront que je suis complètement à l’ouest»
Cette année, les classes ont travaillé autour du thème des Suds. Florilège.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------

Le Figaro du 24/05/11


Facebook veut «connecter le monde entier»
Sheryl Sandberg, bras droit de Mark Zuckerberg, a fait du site social le plus populaire au monde une véritable machine à cash.
Lire la suite de l’article

Enseignement : la formation passe en alternance
Dès la quatrième année d'études, soit le master 1, les candidats pourront effectuer de 3 à 6 heures par semaine d'enseignement. Plusieurs centaines d'étudiants seront concernés à la rentrée prochaine.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------

Le Monde.fr (certains articles payants) du 24/05/11


Scandale à l’agrégation d’histoire : le document médiéval datait de 1964!
« Sensible à l’émotion suscitée par le libellé de l’épreuve proposée aux candidats par le jury de l’agrégation externe d’histoire», le ministère de l’Education nationale a néanmoins annoncé mardi 24 mai dans un communiqué le maintien de la validité de cette épreuve.
Lire la suite de l’article

Le concours d'agrégation d'histoire risque d'être annulé
Une menace d'annulation pèse sur le concours d'agrégation d'histoire 2011. L'épreuve d'histoire médiévale, qui s'est tenue début avril, est entachée d'irrégularité, car le texte proposé à l'étude, qui était présenté comme un journal authentique datant de 1415, s'est révélé être en réalité un texte composé par l'historien Palémon Glorieux, publié en 1964.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------

L’Humanité du 24/05/11


À Paris, des profs recrutés en «job dating»
Jusqu’ici, le recrutement de profs non titulaires via Pôle emploi se faisait discrètement. L’académie de Paris franchit un pas
en organisant, jeudi, une « journée de recrutement » tout
à fait officielle.
Lire la suite de l’article

Chatel conseille de chercher les profs à… Pôle emploi !
Face au problème récurent du nonremplacement des profs absents, le ministre propose... la débrouille.
Lire la suite de l’article
----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 24/05/11


Facebook bientôt ouvert aux moins de 13 ans ?
Peu le savent mais Facebook est interdit aux moins de 13 ans. Mais ce ne sera peut-être plus longtemps le cas car Mark Zuckerberg, le jeune patron du réseau social, s'est fixé comme objectif de faire sauter cette barrière et de rendre son «trombinoscope» accessible aux plus jeunes. A la veille du grand rendez-vous des géants de l'Internet à Paris, l'info pourrait bien faire bondir les défenseurs des enfants
Lire la suite de l’article

Les enfants défendent leur ville avec la caméra
C’est un projet au long cours qui vient de s’achever à la médiathèque des Mureaux. Durant plusieurs mois, un groupe d’une dizaine d’enfants âgés de 12 à 14 ans a travaillé sur l’écriture en déambulant dans les rues de la ville, accompagné de Laurent Searle, de la compagnie Vers Volant.
Lire la suite de l’article

Le lycée se mobilise pour sa prof menacée d’expulsion
L’établissement de Gonesse est en grève aujourd’hui pour dénoncer l’expulsion de Sandra Tarazona, une prof d’espagnol. En fin de contrat, cette Colombienne doit quitter la France avant vendredi.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------

France Soir du 24/05/11


Faut-il légaliser l'accès à Facebook aux moins de 13 ans ?
Alors que se tient depuis ce mardi matin, à Paris, la première édition du e-G8, le sommet mondial sur l'Internet, Mark Zuckerberg, le patron de Facebook voudrait ouvrir l'accès du réseau social aux mineurs de moins de 13 ans. Selon lui, le site serait un véritable outil éducatif. Qu'en pensez-vous ? FranceSoir.fr a recueilli votre avis en vidéo.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------

La Croix du 24/05/11


Roger Fauroux : « L’école prend trop peu en compte les qualités de chaque jeune »
Auteur d’un rapport polémique sur l’éducation en 1996 intitulé Pour l’école , l’ancien ministre Roger Fauroux, se dit favorable à l’expérimentation de nouvelles formes d’apprentissage.
Lire la suite de l’article

Ces professeurs qui cherchent le jeune derrière l’élève
Dans un collège rural, des enseignants témoignent de leur mission éducative qui implique d’établir une relation avec les jeunes. Activités créatives, options proposées en dehors des cours permettent à des élèves de se révéler.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------

Les échos (certains articles payants) du 24/05/11


Enorme bourde à l'agrégation: le texte médévial était un pastiche de 1960
Une énorme bourde à l'agrégation d'histoire 2011, un texte présenté comme datant de 1415 mais écrit en fait dans les années 1960, menace ce concours prestigieux, et le ministère de l'Education nationale assurait qu'il allait réagir dans la journée de mardi.
Lire la suite de l’article

«Skéma a pour ambition d'être une école globale »
La business school vient d'ouvrir un campus à Raleigh (Caroline du Nord), aux Etats-Unis. Alice Guillon expose les raisons de cette initiative, que plusieurs écoles du Vieux Continent envisagent également.
Lire la suite de l’article

Borloo illustre sa priorité pour l'Education en Seine-Saint-Denis
Le président des radicaux Jean-Louis Borloo, candidat potentiel à la présidentielle, a illustré lundi "sa priorité pour l'Education" en visitant une école de Seine-Saint-Denis dotée d'un dispositif visant à favoriser "l'égalité des chances des élèves" dès le cours préparatoire.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------

20 minutes du 24/05/11


L'agrégation d'histoire ne sera pas annulée
Une épreuve a été présentée comme un témoignage du 15e siècle alors que le texte datait de 1964...
Lire la suite de l’article

Retour par la case alternance pour les futurs profs
Luc Chatel l'a annoncé lundi...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------

Rue89 du 24/05/11


Maison de l'histoire de France : attention, controverse
Le Sénat a rendu public, mardi 17 mai, le rapport d'information sur le projet de musée de l'Histoire de France. Son auteure, la sénatrice UMP Catherine Dumas assistée d'un administrateur, Julien Fradel, a réalisé un travail d'importance et de sérieux. Pour cette raison, elle n'a pas pu masquer les graves faiblesses d'un projet présidentiel officiellement baptisée le 12 septembre 2011, Maison de l'histoire de France. Dans la première partie de son rapport, la parlementaire a reproduit l'argumentaire plaidant pour la naissance de cette institution. Elle l'a enrichi et complété, particulièrement sur l'existence d'un musée de l'Histoire de France aux Archives nationales et son projet de refondation en 2000 qui avaient été quasiment oubliés.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------

Ouest-France du 24/05/11


Malgré une énorme bourde l’agrégation d’histoire se poursuit normalement
C’est la boulette de l’année dans l’Éducation nationale. Un texte présenté comme datant de 1415 mais écrit en fait dans les années 1960, menace ce prestigieux concours qu’est l’agrégation d’histoire. Le ministère de l’Education nationale assure que le concours va se poursuivre normalement.
Lire la suite de l’article

Zuckerberg souhaite autoriser les moins de 13 ans à aller sur Facebook
Aujourd’hui, pour s’inscrire sur Facebook, il faut avoir au moins 13 ans. C’est la loi. Mark Zuckerberg, patron et fondateur du réseau social aimerait bien que celle-ci change pour pouvoir accueillir les internautes dès leur plus jeune âge. C’est en tous ce qu’il a indiqué dans une interview notamment relayée par CNN.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------

Le Journal du Dimanche du 24/05/11


Rien vu...


----------------------------------------

Le Nouvel Obs Permanent du 24/05/11


L'agrégation d'histoire 2011 est saine et sauve
Même si le texte de l'épreuve d'histoire médiévale est en réalité fictif, "l'épreuve n'était pas hors programme".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------

L’Express.fr du 24/05/11


"Enorme bourde" du jury de l'agrégation d'histoire
Un des documents présenté à l'épreuve d'agrégation d'histoire 2011 était un faux. Le concours risque d'être annulé.
Lire la suite de l’article

Des masters en alternance pour former les futurs profs
Le dispositif va être lancé dans près de trente universités et huit académies dès la rentrée prochaine. D'après les professeurs, cette masterisation sonne le glas des formations pratiques à l'IUFM.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------

Le Café Pédagogique du 24/05/11


Journée nationale de l'OZP : Est-ce la fin de l'éducation prioritaire ?
Samedi 21 mai, l'Observatoire des Zones Prioritaires (OZP) faisait le point sur l'évolution de l'éducation prioritaire. Avec la généralisation du dispositif ECLAIR que reste-il de la promesse du droit à l'éducation des plus défavorisés ?
Lire la suite de l’article

Les maires demandent l'arrêt des suppressions de postes
L'association des maires de France demande au gouvernement de mettre fin aux suppressions de postes dans le primaire, notamment dans les zones rurales. Elle conteste le mode de calcul choisi par Luc Chatel et présenté par lui comme proche du terrain.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------

Médiapart (accès payant) du 24/05/11


Une gigantesque bourde du jury à l’agrégation d’histoire menace le concours
Erreur et silence de certains historiens se conjuguent pour menacer l’agrégation d’histoire. Le texte donné à commenter pour l’épreuve d'histoire médiévale a été présenté comme un authentique document alors qu’il s’avère être un pastiche des années 1960!
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------

Slate.fr du 24/05/11


Rien vu...


----------------------------------------------

ÉducPros du 24/05/11


Agrégation d'histoire : le ministère n'envisage pas de nouvelle épreuve
Le ministère de l'Enseignement supérieur a fait une mise au point le 24 mai 2011 dans un communiqué, en réponse aux inquiétudes soulevées par l'organisation de l'épreuve écrite d'agrégation externe d'histoire du 14 avril 2011. Selon les informations du site Médiapart, le document soumis aux candidats avait été présenté comme un texte médieval authentique du XVe siècle, alors même qu’il s’agissait d’un pastiche contemporain. Selon cette source, "le texte sur lequel les étudiants ont eu à composer n’est en effet pas un texte authentique datant de 1415, comme annoncé, mais un récit écrit en 1964" et signé de l'historien Palémon Glorieux.
Lire la suite de l’article

Mastérisation : quoi de neuf pour la rentrée ?
La réforme de la formation des maîtres - dite de la mastérisation - que Nicolas Sarkozy voulait revoir (dans ses voeux 2011) évolue à pas comptés. Valérie Pécresse et Luc Chatel ont annoncé la création de masters en alternance pour la rentrée 2011. Le point sur ce qui change... et ce qui ne change pas.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------

VousNousIls du 24/05/11


En licence, les "décrocheurs" sont surtout des bacheliers pros et technos
Seule la moitié (52%) des bache­liers de 2008 qui se sont inscrits en licence sont passés en deuxième année, ce taux d'échec touchant essentiellement les étudiants qui avaient eu un bac professionnel ou technologique, selon une étude du ministère de l'Enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article

Echec scolaire des enfants d'immigrés : Guéant s'"étonne" des critiques
Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant s'est "étonné" mardi des vives critiques d'organisations d'enseignants et de parents sur sa déclaration selon laquelle "les deux tiers des échecs scolaires" seraient le fait "d'enfants d'immigrés".
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre…
Lisez et achetez des journaux !



Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.